Les diplômés du journalisme

Sociologie générale de destins singuliers

Les diplômés du journalisme

Sociologie générale de destins singuliers

Si la raréfaction des postes combinée à la course au diplôme tend à accroître la sélection à l’entrée dans la profession de journaliste, c’est à un espace hiérarchisé de formations que sont confrontés les étudiants. Les ressources décisives pour l’entrée dans ces écoles le sont aussi pour les carrières professionnelles qui confirment la hiérarchie de ces établissements. Ces différences se retrouvent dans les trajectoires singulières vécues par les étudiants montrant la nécessité sociale derrière la singularité des carrières individuelles. Ces évolutions traduisent l’institutionnalisation croissante de cet univers a priori incertain qu’est le champ journalistique.

Avec le soutien de l’université de Rennes 1.

La triple hiérarchie des écoles de journalisme

  • L’espace des écoles selon leurs publics
  • L’espace symbolique des écoles
  • L’espace des possibles professionnels des écoles

L’espace des positions professionnelles

  • Être et rester journaliste
  • La division territoriale sociale du travail journalistique

L’espace des trajectoires sociales

  • Trois fractions de classes dominantes
  • Petites bourgeoisies
  • Production et reproduction difficiles

Source : http://www.pur-editions.fr/detail.php?idOuv=4889

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.