Rhapsodie en C

En musique classique, une rhapsodie ou rapsodie (du grec ancien ῥάπτω « coudre », et ᾠδή « chant », littéralement couture de chants) est une composition pour un soliste. De style et de forme très libres, souvent en un seul mouvement assez proche de la fantaisie, la rhapsodie repose presque toujours sur des thèmes et des rythmes régionaux, folkloriques ou traditionnels.

En musique classique, une rhapsodie ou rapsodie (du grec ancien ῥάπτω « coudre », et ᾠδή « chant », littéralement couture de chants) est une composition pour un soliste, un ensemble de musique de chambre (duo, trio, quatuor… ) ou pour un orchestre qu'il soit symphonique, d'harmonie ou de fanfare. De style et de forme très libres, souvent en un seul mouvement et assez proche de la fantaisie, la rhapsodie repose presque toujours sur des thèmes et des rythmes régionaux, folkloriques ou traditionnels.

 

Dans l'antiquité grecque, une rhapsodie est une suite de poèmes épiques chantés par les rhapsodes, des chanteurs itinérants. (source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Rhapsodie)

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Je découvre tardivement votre billet, grâce à l'article de Mediapart. Courage à vous et à votre fils.

PS : En lisant ce fil, on a envie de vous dire désolé pour toutes les ordures qui n'ont pas hésité à piétiner votre souffrance en déversant leurs obsessions. (origine : https://blogs.mediapart.fr/genevieve-bernanos/blog/251116/une-enquete-lenvers-2/commentaires)

 

 

PS : En lisant ce fil, on a envie de vous dire désolé pour toutes les ordures qui n'ont pas hésité à piétiner votre souffrance en déversant leurs obsessions. 

Des  noms, des noms

 

                                                                          Vieil homme en prière, aquarelle de Julian Falat

                                                                       Source: https://fr.wikipedia.org/wiki/Pri%C3%A8re

 

 

Pour dissiper tout malentendu, en ce qui me concerne, je me propose de poster, au plus tard en fin de matinée, dont le titre sera "Rhapsodie * en C**"

 

* En musique classique, une rhapsodie ou rapsodie (du grec ancien ῥάπτω « coudre », et ᾠδή « chant », littéralement couture de chants) est une composition pour un soliste, un ensemble de musique de chambre (duo, trio, quatuor… ) ou pour un orchestre qu'il soit symphonique, d'harmonie ou de fanfare. De style et de forme très libres, souvent en un seul mouvement et assez proche de la fantaisie, la rhapsodie repose presque toujours sur des thèmes et des rythmes régionaux, folkloriques ou traditionnels.

 

Dans l'antiquité grecque, une rhapsodie est une suite de poèmes épiques chantés par les rhapsodes, des chanteurs itinérants.(source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Rhapsodie)

 

** le choix de la lettre C est le résultat de l’œuvre du "malin" qui a fait glissé mon doigt positionné sur la touche Ctrl alors que je réalisais un contrôle C au bénéfice de ce fil

 

CoolCoolCool

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Bonjour Geneviève Bernanos,

C'est avec un peu de tristesse mais pas trop car j'en ai déjà vu pas mal de verte et de bines mûres, que j'ai constaté, ce matin, que vous n'étiez toujours pas au nombre de mes contacts

Bouche cousueBouche cousueBouche cousue

M'y étant déjà frotté, je n'ignorais pas les difficultés pour créer de toute pièce un participatif sur Mediapart je n'ignorais aucunement la difficulté de le créer à partir de ce texte de Myriam Illouz https://blogs.mediapart.fr/vivre-est-un-village/blog/031216/myriam-illouz-le-canari-du-nazi-essai-sur-la-monstruosite qui est le meilleur que je connaisse en ce domaine

CoolCoolCool

je suis très proche de Jean-Paul Bourgès https://blogs.mediapart.fr/jean-paul-bourges/blog/230615/l-homeopathie-au-service-de-mediapart, lui aussi un temps très proche d'Edwy Plenel, la seul personne au monde à m^me de vous aider vraiment sur Mediapart

CoolCoolCool

A titre personnel, en tant que l'un des tout premiers abonnés de Mediapart, je lui ai demandé d'organisé à l'opéra de Vichy une conférence, en compagnie de Stéphane Hessel,  pour défendre la citation d'Albert Camus "Mal nommer les choses c'est rajouter au malheur de monde" avec un frémissement de succès, frémissement que Monsieur le Député Gérard Charasse http://www.assemblee-nationale.fr/14/propositions/pion0277.asp m'a supplié d'éradiquer au plus tôt puisque cette initiative contrait le chemin de sa prochaine élection en tant que député, élection qui a été couronnée de succès

CoolCoolCool

Je suis donc très mal placé pour vous proposer, concrètement, un appui pour qu'Edwy Plenel défende votre fils par un engagement directe d sa part par un article en première page qui est la voie royale d'un appui par Mediapart

CoolCoolCool

Je suis d'autant mal placé pour vous faire miroiter toute aide de ma part, que j 'ai reçu une fin de non recevoir très polie mais très ferme pour éradiquer la secte http://lmsi.net/Proposition-de-loi-pour-l

Bouche cousueBouche cousueBouche cousue

Ma réussite pour parler du régime d'André Février https://blogs.mediapart.fr/vivre-est-un-village/blog/051116/des-victimes-du-regime-philippe-petain-andre-fevrier-ministre-de-la-sante ayant reçu un accueil plutôt confidentiel, mon humilité, déjà très grande, s'en est vu grandement renforcé

Bouche cousueBouche cousueBouche cousue

Le point de départ de l'édition perdue de mon commentaire Bonjour  Geneviève Bernanos,  09/12/2016 11:39 Par Vivre est un village dans l'un de vos billets est lié à une mésaventure personnelle qu a été celle de devoir aller au commissariat de police puis à la banque postale suite au "gentil prélèvement" par le sympathique "Père Julou 4" d'un somme de 36 euros le 1er novembre, puis de 23.20 euros le 15 novembre, puis de 24 euros toujours le 15 novembre

Bouche cousueBouche cousueBouche cousue

C'est après avoir "égrené" feu ma carte bancaire en petit confettis et l'avoir lancé les confettis u haut d'un pont pour piétons à proximité de l'hôtel de ville de Paris que j'ai eu l'idée de déposer mon commentaire en un temps très limité

CoolCoolCool

Sans entraver, le cours de votre projet que vous gérez, à votre manière, c'est avec la fierté du devoir accompli que je vous livre ce billet

SourireSourireSourire

A bientôt.

Amitié.

Vivre est un village https://blogs.mediapart.fr/vivre-est-un-village/blog/160114/vivre-est-un-village-est-maintenant-un-billet-normal

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.