Vivre est un village
Consultant en système d'information honoraire
Abonné·e de Mediapart

640 Billets

6 Éditions

Billet de blog 12 mai 2022

Linden Blossom : LE SOUFFLE QUANTIQUE ou La Divine Intrication

Tel l’Arpège diabolique de Tristan Ou l’Accord ensorcelé de Scriabine Où le temps s’évanouit dans le Temps Rappelant le mythique Ouroboros Le feu d’Aïon nourri du souffle quantique...

Vivre est un village
Consultant en système d'information honoraire
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

  • LE SOUFFLE QUANTIQUE

    ou

    La Divine Intrication

    Tel l’Arpège diabolique de Tristan

    Ou l’Accord ensorcelé de Scriabine

    Où le temps s’évanouit dans le Temps

    Rappelant le mythique Ouroboros

    Le feu d’Aïon nourri du souffle quantique

    Assure l’harmonie de l’osmose des échanges

    Extra et intra-cellulaires comme

    L’Amour anime les Planètes et les Galaxies.

    Mes opus dansent avec les neutrinos invisibles

    Et mon œuvre entière slame la Gloire

    D’une Pâques Éternelle.

    Cette plasticité neuronale encodée dans mon ADN

    Se manifeste par un « Legato » subtil activant les énergies

    vibratoires et permettant de les transférer non seulement aux

    objets dont il se sert mais aussi tout ce qu’il crée mentalement.

    Ainsi peut on entendre une lumière ou la couleur d’une idée …

    Ma synesthésie me permet des fusions et trans-substantiation

    Ou translations exotiques rappelant le kaléidoscope.

    Ainsi :

    « Un rai de lumière conduit le vert du fourreau au violet du

    corsage où une harmonique du vert soutenue d’Or chante dans

    les broderies d’une Inflorescence déjà là ».

    Ailleurs d’autres illustrations de cette fluidité magnétique sont

    exercées avec

    Stanley Cavell qui nous fait voyager de « La naissance de la

    tragédie » de Nietzsche au swing euphorisant de Fred Astair,

    ou encore selon l’esprit endiablé de Jankélévitch qui nous

    entraine à travers les modulations Fauréennes du lied à la

    mélodie, rejoignant G.Steiner qui se joue « Like a Bridge Over

    troubled watters » des énergies dynamiques entre Poussin et

    Rembrand ou encore de la plasticité rythmique abouchant

    Rothko à Véronèse en passant par Klee et Picasso chez J.

    Noël Von Der Weid.

    Je ne manquerai pas de rappeler cette plasticité « Scorrevole »

    quasi organique chez Lydie Arickx déployée royalement à

    Chambord sous le titre au parfum quantique :

    « Arborescences »…

    Bref, mon œuvre nous catapulte vers ces altitudes

    stratosphériques où la musique des Sphères

    Devient la musique de l’Énergie

    Celle du « Son consumé » cher à Scelsi

    Que les Sages orientaux évoquent par :

    « Celle qu’on entend pas… »

    Écriture symbolique puis mythique

    Où à ma façon je construis l’Arche sacrée

    L’Écharpe d’Iris dont le parfum d’éternité

    Nimbe la « Catena Aurea » de l’Occident

    Avec les « Perles du collier d’Indra »

    Rappelant ce fragment de temporalis

    Séparant la Pâques de l’Assomption…

    Linden BLOSSOM

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
La nomination d’Éric Coquerel suscite une polémique parmi les féministes
Plusieurs militantes ont affirmé que le député insoumis, élu jeudi président de la commission des finances, a déjà eu un comportement inapproprié avec des femmes. Mais en l’absence de signalement, aucune enquête n’a abouti. L’intéressé dément, tout en admettant avoir « évolué » depuis #MeToo.
par Lénaïg Bredoux et Mathieu Dejean
Journal — Parlement
Face au RN, gauche et droite se divisent sur la pertinence du « cordon sanitaire »
Désir de « rediabolisation » à gauche, volonté de « respecter le vote des Français » à droite… La rentrée parlementaire inédite place les forces politiques face à la délicate question de l’attitude à adopter face à l’extrême droite.
par Pauline Graulle, Christophe Gueugneau et Ilyes Ramdani
Journal — France
Extrême droite : la semaine de toutes les compromissions
En quelques jours, le parti de Marine le Pen s’est imposé aux postes clés de l’Assemblée nationale, grâce aux votes et aux lâchetés politiques des droites. Une légitimation coupable qui n’augure rien de bon.
par Ellen Salvi
Journal — Culture-Idées
L’historienne Malika Rahal : « La France n’a jamais fait son tournant anticolonialiste »
La scène politique française actuelle est née d’un monde colonial, avec lequel elle n’en a pas terminé, rappelle l’autrice d’un ouvrage important sur 1962, année de l’indépendance de l’Algérie. Un livre qui tombe à pic, à l’heure des réécritures fallacieuses de l’histoire.
par Rachida El Azzouzi

La sélection du Club

Billet de blog
Pourquoi les fonctionnaires se font (encore) avoir
3,5 % d'augmentation du point d'indice, c'est bien moins que l'inflation de 5,5%. Mais il y a pire, il y a la communication du gouvernement.
par Camaradepopof
Billet de blog
L’inflation, un poison qui se diffuse lentement
« L’inflation est un masque : elle donne l’illusion de l’aisance, elle gomme les erreurs, elle n’enrichit que les spéculateurs, elle est prime à l’insouciance, potion à court terme et poison à long terme, victoire de la cigale sur la fourmi », J-Y Naudet, 2010.
par Anice Lajnef
Billet de blog
Les services publics ne doivent pas être les victimes de l’inflation
L’inflation galopante rappelle que le monde compte de plus en plus de travailleurs pauvres dans la fonction publique. Les Etats ont pourtant les moyens de financer des services publics de qualité : il faut faire contribuer les plus riches et les multinationales.
par Irene Ovonji-Odida
Billet de blog
Oui, l’inflation s’explique bien par une boucle prix – profits !
Il est difficile d’exonérer le patronat de ces secteurs de l’inflation galopante. C’est pourquoi les mesures de blocage des prix sont nécessaires pour ralentir l’inflation et défendre le pouvoir d’achat des travailleurs. Par Sylvain Billot, statisticien économiste, diplômé de l’Ensae qui forme les administrateurs de l’Insee.
par Economistes Parlement Union Populaire