LINDEN BLOSSOM : DE NUOVA CONZONANZA

DE LA CREATIVITÉ AUTOUR DU YIN ET YANG

 

Le tàijí tú : Symbole de la dualité du Yin et du Yang.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Yin_et_yang

"DE NUOVA CONZONANZA"

AVANT-PROPOS
Du même souffle divinatoire qui pulsa Da Vinci à fixer une goutte
d’Or dans l’oeil gauche de sa Joconde, la faisant ainsi EXISTER, de ce
même outil de Lumière je croise le texte d’Alain Orlandini en l’allumant
d’étincelles dont la nature esthétique tire sa force de sa quantique et
cosmique origine.
Tel un lever de soleil traversant le monde des sens et de la
matière, du resplendissant au resplendi, la lumière transcendantale de la
verticalité va se réfléchir sur la froide horizontalité de la réalité
métallique, lui insufflant cette touche de légèreté qui n’est autre qu’une
dématérialisation par voie esthético-cosmico-quantique :
Ionisation, atomisation dont le fruit est non pas une néantisation
de la matière mais une « Illumination » de ce que les sagesses
orientales et occidentales reconnaissent, c’est-à dire « Le Plein du
Vide ».
LINDEN BLOSSOM

Média participatif de qualité, notre journal ambitionne de construire un public de lecteurs contributeurs, dessinant les contours d’une communauté intellectuelle qui, avec ses interventions et ses échanges, proposera « le meilleur du débat ». 

Notre ambition est que ce journal en ligne devienne l’outil principal de gestion de l’information de chacun des adhérents, avec un haut degré de personnalisation et d’intégration. 

https://presite.mediapart.fr/contenu/le-projet.html

La démocratie participative est une forme de partage et d'exercice du pouvoir, fondée sur le renforcement de la participation des citoyens à la prise de décision politique. On parle également de « démocratie délibérative » pour mettre l'accent sur les différents processus permettant la participation du public à l'élaboration des décisions, pendant la phase de délibération. La démocratie participative ou délibérative peut prendre plusieurs formes, mais elle s'est d'abord instaurée sur le terrain de l'aménagement du territoire et de l'urbanisme, avant de s'étendre dans les champs de l'environnement. Dans ces cadres, les associations jouent un rôle central en tant qu'interlocuteurs pour les autorités publiques. En France une Charte de la participation du public publiée en 2016 liste les bonnes pratiques en matière de participation du public1.

https://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9mocratie_participative

LINDEN BLOSSOM

artiste lyrique- ( you tube 2 vidéos ) écrivaine- ( essayiste- 4 ème culture: philo-sciences)

PARIS - FRANCE

SA BIOGRAPHIE

1:https://www.youtube.com/watch?v=NANayylAn-4 2:https://www.youtube.com/watch?v=WFiqkGAHEXg

Pour Linden Blossom

En haut des gradins, depuis le poste de commandement de notre équipe Mediapart, en compagnie de Guillaume Alexandre et son joyeux Welcome ! Vous êtes sur le blog des modérateurs du site Mediapart."

Nous y publions des billets d'actualités en lien avec vos commentaires, mais qui peuvent également avoir un but informatif. N'hésitez pas à nous solliciter pour échanger avec nous !

https://blogs.mediapart.fr/guillaume-alexandre-0

et d'Ana Ferrer, Equipe Modération Paris - France, qui oeuvre dans l'ombre pour vous permettre de participer sereinement aux discussions et débats sur le site. Une question sur l'animation et la modération ? Ecrivez-moi !

...mais ne m'écrivez pas que je suis jeune belle fine intelligente et bine habillée car ce serait su sexisme

sealed

Fée Linden Blossom, donc, puisque c'est d'elle qu'il s'agit, balaie de son chant quantique le champ de notre participatif  pour le plus grand bien du Yin et Yang du quotidien de notre participatif

innocent

Adonc, du haut de ses gradins stratosphériques Fée Linden emprunte ce refrain de notre enfance :

Paroles de la chanson L'école est finie par Sheila

Donne-moi ta main et prends la mienne 
La cloche a sonné ça signifie 
La rue est à nous que la joie vienne 
Mais oui Mais oui l'école est finie 

Nous irons danser ce soir peut-être 
Ou bien chahuter tous entre amis 
Rien que d'y penser j'en perds la tête 
Mais oui Mais oui l'école est finie 

Donne-moi ta main et prends la mienne 
La cloche a sonné ça signifie 
La rue est à nous que la joie vienne 
Mais oui Mais oui l'école est finie 

J'ai bientôt dix-sept ans un cœur tout neuf 

Et des yeux d'ange 
Toi tu en as dix-huit mais tu en fais dix-neuf 
C'est ça la chance 

Donne-moi ta main et prends la mienne 
La cloche a sonné ça signifie 
La rue est à nous que la joie vienne 
Mais oui Mais oui l'école est finie 

Donne-moi ta main et prends la mienne 
Nous avons pour nous toute la nuit 
On s'amusera quoi qu'il advienne 
Mais oui Mais oui l'école est finie 

Au petit matin devant un crème 
Nous pourrons parler de notre vie 
Laissons au tableau tous nos problèmes 
Mais oui Mais oui l'école est finie. 


Donne-moi ta main et prends la mienne 
La cloche a sonné ça signifie 
La rue est à nous que la joie vienne 
Mais oui Mais oui l'école est finie 

L'école est finie, l'école est finie…

https://www.paroles.net/sheila/paroles-l-ecole-est-finie

Pour vous conduire de la Mer à l'Océan selon les sagesses orientales. 

La nature des échanges dans notre participatif https://presite.mediapart.fr/contenu/le-projet.html ressemble à ce regard panoramique dont la nature a doté l'Abeille, c'est à dire l’œil panoramique aux mille facettes qui conduit au bonheur par l'harmonisation des contraires :

"Le bonheur c'est l'accord majeur de l'Être qui tombe juste au diapason de l'univers."

Toute analyse de la créativité peut s'articuler autour de :

I - Insufflations ("Bulles" de Peter Sloterdijk)

II - Conscience Intuitive Extraneuronale (Jean-Jacques Charbonnier)

III - Process (To Think without Thinking The Implications of Combinatory Play and the Creative Process for NEUROAESTHETICS Victoria Stevens))

IV - Le style : MÉTAPHORE (PROUST/NIETZSCHE)  & ANALOGIE 

V - VIBRATION : "J'aurais mieux fait de la chanter" (La NAISSANCE DE LA TRAGÉDIE)

VI - Le Pouvoir du Son  "THE HEALING POWER OT THE SOUND" 

 

Ce plan est la structure d'un essai "DE NUOVA CONZONANZA" sur la traduction du "pathos dionysiaque" en un "pathos philosophique".

Traduction qui fut une transfiguration, une transposition de la "musique du monde" dans le langage imparfait de la parole : Selon Proust, le style est "une question non de technique mais de vision", et la métaphore est l'expression privilégiée d'une vision profonde : celle qui dépasse les apparences pour accéder à l"ESSENCE" des choses.

En son temps Rabelais fit entendre sa voix :

"Interprète ce que voudras"

Disposition silénique, obsession oculaire et "PLUS-HAULT-SENS" dans son Gargantua

 

 

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.