Hommage aux 44 députés qui ont dit NON au MES le 21 Février 2012...

 

Groupe Socialiste, Radical, Citoyen et divers Gauche (197) 

 

Contre: 20 

 

Mme Gisèle Biémouret, MM. Christophe Bouillon, Julien Dray, Olivier Dussopt, Henri Emmanuelli, Mme Martine Faure, MM. Hervé Feron, Pierre Forgues, Mmes Pascale Got, Sandrine Hurel, MM. Régis Juanico, Gilbert Le Bris, Kléber Mesquida, Mmes Catherine Quéré, Marie-Line Reynaud, Chantal Robin-Rodrigo, Odile Saugues, MM. Pascal Terrasse, Philippe Tourtelier et Jacques Valax. 

 

Groupe Gauche Démocrate et Républicaine (20) 

 

Contre: 18 

 

Mme Marie-Hélène Amiable, M. François Asensi, Mme Martine Billard, MM. Alain Bocquet, Patrick Braouezec, Jean-Pierre Brard, Mme Marie-George Buffet, MM. Jean-Jacques Candelier, André Chassaigne, Marc Dolez, Mme Jacqueline Fraysse, MM. André Gerin, Pierre Gosnat, Jean-Paul Lecoq, Roland Muzeau, Daniel Paul, Jean-Claude Sandrier et Michel Vaxès. 

 

Non inscrits (13) 

 

Contre: 6 

Mme Véronique Besse, MM. Nicolas Dupont-Aignan, Noël Mamère, Anny Poursinoff, François de Rugy et Dominique Souchet. 

http://youtu.be/6MF3IKyfgcg Oh ! Quelle joie !!!

Oh ! Quelle joie de recevoir ce message :

Michel Philips22/02/2012 - 15:49

Député prend "s" !

Celui ci aussi :

Corinne N22/02/2012 - 22:21

Ton billet "hommage....", cher jean, ils ne s'ouvrent pas !!!

de plus, il y en deux ou trois ?

Qu'en est-il ?

je voulais les lire mais ça ne fonctionne pas, je regarderai à nouveau plus tard !

Amitié !

Corinne

Cette joie de se savoir écouté, protégé, connu, reconnu et approuvé !!!

Le "wafür", le pourquoi, me direz-vous sans doute bientôt...

Le projet initial était de vous faire partager les 44 CV des 44 députés qui ont dit NON au MES, projet que j'ai cru réalisable pensant que le "proxy error 503" était un manque de capacité machine de "mon" cybercafé mais que certainement Mediapart ayant une capacité à revendre...

De ma triple tentative d'émission de billet ne rste plus qu'un deuxième sujet d'une conversation programmée avec Vincent Truffy et une invitation à faire, vous aussi, 44 copie/collé de chacun de ces 44 noms dans wikipedia...

L'aventure en vaut vraiment la peine et elle est vraiment initiatique, tout ausssi initiatique que celle faite pour connaitre les CV des 80 parlementaires quia vait dit NON à Philippe Pétain http://blogs.mediapart.fr/blog/vivre-est-un-village/180111/80-parlementaires-ont-vote-contre-l-abolition-du-regime-republ

A titre personnel, une meilleure connaissance de ces 44 m'a permis de confirmer que Noël Mamire était vraiment un type béton, ce que je savis déjà puisqu'il avait signé l'initiative de Gérard Charasse http://blogs.mediapart.fr/blog/dominique-dutilloy/311210/pourquoi-toujours-cacher-lhistoire-derriere-la-geographie http://www.assemblee-nationale.fr/13/rap-info/i1262.asp http://www.assemblee-nationale.fr/13/cr-miqm/07-08/c0708004.asp

Voire qu'un député de Cusset à mi-chemin de Vichy et la carrière des Malavaux a voté contre le MES m'est aussi une très grande joie !!!

Je vous invite donc a y trouver, vous aussi, vos joies et surtout à ne pas oublier, la 2ème manche Mardi au Sénat !!!

Notre "maul* pour un bien", comme le nomme l'un de ses membres dont je n'ai pas eu la précaution de noter le nom, est plus que jamais indispensable !!!

Notre objectif est de faire mieux que les 80 parlementaires, en plus communistes exclus, des "voyageurs" du Massilia et autres parlementaires dans la résistance !!!

Je vous invite à tous y compris et surtout à tous lesjournalistes de Mediapart, à atteindre cet objectif.

A bientôt.

Amitié.

*Maul (anglais : « malmener ») : constitué par un joueur debout portant le ballon, un ou plusieurs adversaires et un ou plusieurs coéquipiers qui sont liés à lui. Les joueurs de l’équipe attaquante doivent être sur leurs pieds et avancer vers la ligne de but adverse, sinon l’arbitre est forcé d'arrêter le jeu et ordonner une mêlée en rendant l’introduction à l’équipe défendant. Un maul qui avance bien est un groupé pénétrant (voir). S'il avance en permettant à ses participants de sortir du maul puis d'y revenir régulièrement pour maintenir sa marche, on parle de « maul déroulant ».

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.