Linden Blossom : HABANAMNÈSE

Rappelle toi ce Voyage Où les palais de marbre seront la chair de notre rêve Où la fraicheur antique loin des feux du présent Reposera nos sens …
  • HABANAMNÈSE

    Rappelle toi ce Voyage

    Où les palais de marbre seront la chair de notre rêve

    Où la fraicheur antique loin des feux du présent

    Reposera nos sens …

    Cendres déjà

    Les nuits à vivre dans l’Urne d’Oubli

    Comme est déjà éteint l’éclair d’une divinatoire conspiration

    Combien d’aubes de soie blanchiront la glace fauve de nos désirs-?

    Combien de fois encore l’ultime sursaut du jour

    Dans la blessure du crépuscule, pour nous seuls,

    Écrira l’envers du Temps-?

    D’ores, plus ne t’oppresse la pierre humide

    Où tes regrets plus que chaines en cachot

    T’ont retenu-?

    Reviens vers le réveil léger de l’enfant que le bonheur surprend-!

    Venise qui nous fit Princes alors nous serons-!

    Bientôt nous reverrons nos belles-!

  • Déjà sous l’organza frémit leur sein rebelle-!

    Ailleurs en autre Royaume le cœur du Temps bat.

    Toujours nous bercera la caresse glauque des gondoles

    Quand leurs flancs

    En deçà de notre premier jour

    Porteront l’ultime…

    Linden BLOSSOM

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.