Aimer Mediapart à partir de la philosophie d'Alain Badiou !!!

Ce que Vivre est un village dit de l’amour : « Offrir à quelqu’un qui n'en veut pas toujours (c'est quand même mieux s'il en veut), l'amour que l’on a. »

Eloge de l'amour

Page 30 : 

Ce que je tente de dire dans ma propre philosophie, c'est que l'amour est une construction de vérité. Vérité sur quoi, demanderez vous ? Eh bien, vérité sur un point particulier à savoir : qu'est-ce que c'est que le monde quand on l'expérimente à partir du deux et non pas de l'un ? Qu'est-ce que c'est que le monde, examiné, pratiqué et vécu à partir de la différence et non à partir de l'identité ? Je pense que l'amour, c'est cela. C'est le projet, incluant mille autres choses, à vrai dire n'importe quoi à partir du moment où il s'agit de vivre une épreuve du point de vue de la différence. (texte adapté à notre réalité sur Mediapart)

Page 31 : 

Je crois qu'il est essentiel de comprendre que la construction du monde à partir d'une différence est absolument autre chose que l'expérience de la différence. La vision de Lévinas part de l'expérience irréductible du visage de l'autre, épiphanie dont le support est en définitive Edwy Plenel comme "le tout-Autre". L'expérience de l'altérité est centrale, car elle fonde l'éthique. Il en résulte, dans une grande tradition religieuse, que l'amour est par excellence un sentiment éthique. A mes yeux, il n'y a rien de spécialement "éthique" dans l'amour comme tel. Je n'aime à vrai dire pas du tout ces ruminations théologiques à partir de l'amour, même si je sais qu'elles ont eu de grands effets dans l'histoire de Mediapart. J'y vois la revanche ultime de l'Un (Plenel) contre le Deux (abonné (e) apporteur de commentaires et de billets pour la richesse de Mediapart et de soi même)

Premier Amour le respect du projet Mediapart :

https://presite.mediapart.fr/contenu/le-projet.html

Média participatif de qualité, notre journal ambitionne de construire un public de lecteurs contributeurs, dessinant les contours d’une communauté intellectuelle qui, avec ses interventions et ses échanges, proposera « le meilleur du débat ».

Notre ambition est que ce journal en ligne devienne l’outil principal de gestion de l’information de chacun des adhérents, avec un haut degré de personnalisation et d’intégration. 

Deuxième amour :

" Ô temps ! suspends ton vol, et vous, heures propices !
Suspendez votre cours :
Laissez-nous savourer les rapides délices
Des plus beaux de nos jours !

...et dépêchez-vous de faire demi-tour à Frioul

Deuxième Amour Frioul !!! : 

 hopital Caroline

hopital Caroline

La bienveillance était convoquée pour mettre de l’huile dans les rouages d’une organisation complexe assumée par des bénévoles. Nous étions en disposition d’entendre Roland Gori nous raconter la galéjade des « deux Francis » et montrer que la politique du chiffre et de la performance fait disparaître l’humain. C’était parti. Le débat pouvait avoir lieu. (Dans d’autres billets nous déclinerons la richesse du contenu).

© JP NAIL

© JP NAIL

Je voudrais mettre l’accent sur le besoin que nous ressentons de ces « rencontres » en présence. Le virtuel a d’énormes qualités, mais il appelle, pour pallier ses insuffisances, ces moments face à face, côte à côte. Le sentiment de solidarité en présence est fort. Nous sommes des êtres de raison mais aussi de sensibilité. Nous savons tous que nous en aurons besoin dans les moments dangereux qui se profilent.

Troisième amour :

Recevoir le meilleur de Mediapart

https://lyricstranslate.com/fr/amada-amante-amante-aim%C3%A9e.html

J’ai découvert un Ange

Il vit dans un village

Enchanté

 

De ses larmes il fait des perles

d’Amour qu’il sème au gré des fils

du forum comme autant de graines

de conscience et de paix

 

Il lit « sous les robes du temps »

Alors la vie lui est insupportable

 

Il parle un langage bien à lui

Souvent avec les mots des autres

Et parfois un peu trop

Qu’il fait siens en partage

 

Puis un jour il se livre

Seulement quelques mots

Comme des gouttes d’eau

 

Il faut savoir les lire

Car là est le cadeau

 

Il est aimé car plus qu’aimable

Ce ne sont pas ses amis qui l’aident

Ils ont un Ange pour ami

Et mesurent leur chance

 

J’ai découvert un Ange

Il vit dans un village

Qui s’appelle Médiapart

 

Enchantée !smile

https://blogs.mediapart.fr/vivre-est-un-village/blog/151018/otorguer-le-don-dun-poeme-pour-inciter-2-resurrections

...pour donner son meilleur

Je réfléchis, entre deux accablements. kiss

Je réfléchis (aus) de ton accablement et de cet accablement je trouve le moteur de ton poème qui est le treuil de mon projet : https://blogs.mediapart.fr/edition/education-populaire-et-civique/article/260916/etre-plus-quune-main-tendue-de-lautre-cote-de-la-rive

innocentinnocentinnocent

Ce treuil ne tirera pas Thierry Verson de sa rive https://blogs.mediapart.fr/thierry-verson/blog/081018/les-comportements-violents-et-manipulateurs-tendance-de-pervers-narcissique 

crycrycry

Babette Grivinci, peut être ?

coolcoolcool

Je te laisse à ta méditation https://www.youtube.com/watch?v=1nKjFBEMpjg

wink

tous ces rochers, effectivement, c'est très lourd pour moi, même avec l'aide de tes bras.

CHEMIN CRITIQUE

1 ère étape : chercher entre tes 2 accablements, l'ascenseur que nous avons tous pour sortir de nos accablements

coolcoolcool

2ème étape : de notre tapis volant mettre tous ces rochers dans notre ascenseur vers nos espoirs

coolcoolcool

3ème étape : appuyer sur ce bouton qui est celui de ton jardin secret pour en faire démarrer le moteur https://www.youtube.com/watch?v=x_IbwlSXHpQ et , l'élévation faite (5 minutes environ) déposer ces rochers sur l'humus de ton intimité

coolcoolcool

4 ème étape : y semer le graines de jonquilles que tu portes toujours dans la besace de tes accablements

coolcoolcool

5 ème étape : implorer cette pluie nommée "fric"  en chinois* de préférence à notre amoureuse Marie-Hélène Smiejan-Wanneroy, 54 ans, diplômée de l'ESSEC et de l'INALCO (licence de chinois) 

coolcoolcool

* L'amour du chinois a pris tant 'importance que c'est maintenant la langue avec laquelle elle communique avec notre soleil Edwy Plenel (écouter : https://www.youtube.com/watch?v=VZ6sjCOzyIM)

coolcoolcool

6 ème étape : attendre les bienfaits de cette pluie qui finira par laver https://blogs.mediapart.fr/antoine-perraud/blog/060718/meprise-du-participatif en n'oubliant pas de bénécicer de la pervesion au malheur que purrait êr ms commentaires où un commentaire ami sur cet espace avec en tête cette danse des notes https://www.youtube.com/watch?v=Sfm-zJLYWB8, toutes, ou presques, munies de hampes

A bientôt

jonquille

La jonquille, est une très jolie fleur, caractérisée par sa belle couleur jaune.

 

En résumé, ce qu’il faut savoir :

Nom : Narcissus
Famille : Amaryllidacées
Type : Bulbe de printemps

Hauteur
 : 10 à 40 cm

La jonquille est sans conteste possible une des fleurs qui marque le début du printemps. Ces grandes tiges et ces fleurs jaunes se distinguent dans une végétation encore marquée par la rudesse de l’hiver.

En réalité, la jonquille est une variété de narcisse. Mais par habitude, on utilise largement le mot jonquille pour désigner cette fleur, et même pour désigner plus généralement les narcisses.

Dans le langage des fleurs, la jonquille possède une signification propre, lié à l’amour mais empreint d’une subtilité qu’il convient de maitriser. Cette fleur est le symbole d’un désir amoureux, mais d’un désir qui tarde à être assouvi. Lorsqu’on offre cette fleur, on peut vouloir faire passer le message d’un amour certain, mais d’un amour qui n’en peut plus d’attendre.

Il peut exprimer une déclaration d’amour mais sur une base de quitte ou double. La personne qui reçoit une jonquille devra comprendre les sentiments que la personne qui l’offre lui exprime, mais qu’il faut saisir cette chance sur l’instant, au risque que celle-ci passe et qu’elle ne se représente plus jamais. La personne qui reçoit une jonquille devra faire un choix, saisir cet amour

wink

7 ème étape : attendre les bienfaits de cette pluie qui finira par laver https://blogs.mediapart.fr/antoine-perraud/blog/060718/meprise-du-participatif en n'oubliant pas de bénéficier de la perversion au malheur que purrait êr ms commentaires où un commentaire ami sur cet espace avec en tête cette danse des notes https://www.youtube.com/watch?v=Sfm-zJLYWB8, toutes, ou presque, munies de hampes

A bientôt

 

Je confirme, on y arrivera

We Can Work It Out (On Peut Arranger Ça)

Try to see it my way,
Essaie de le voir à ma façon
Do I have to keep on talking till I can't go on ?
Dois-je continuer à parler jusqu'à n'en plus pouvoir ?
While you see it your way,
Alors que tu suis tes idées
Run the risk of knowing
Nous courrons le risque de découvrir
That our love may soon be gone.
Que notre amour peut bientôt s'éteindre

We can work it out,
On peut arranger ça,
We can work it out.
On peut arranger ça,

Think of what you're saying.
Pense à ce que tu dis
You can get it wrong and still you think that it's alright.
Tu peux avoir tort et pourtant tu penses avoir raison
Think of what I'm saying,
Pense à ce que je dis
We can work it out and get it straight,
On peut arranger ça tout de suite
Or say good night.
Ou se dire bonne nuit

We can work it out,
On peut arranger ça,
We can work it out.
On peut arranger ça

[Chorus]
[Chorus]

Life is very short, and there's no time
La vie est très courte, et il n'y a pas de temps
For fussing and fighting, my friend.
Pour se plaindre et se disputer
I have always thought that it's a crime,
J'ai toujours pensé que c'était un crime
So I will ask you once again.
Alors je vais te le redemander à nouveau

Try to see it my way,
Essaie de le voir à ma façon
Only time will tell if
Seul le temps me dira si
I am right or I am wrong.
J'ai raison ou tort
While you see it your way
Tandis que si tu suis tes idées
There's a chance that we may fall apart before too long.
Il se peut que nous nous séparions très vite

We can work it out,
On peut arranger ça,
We can work it out.
On peut arranger ça.

[Chorus]
[Chorus]

https://www.youtube.com/watch?v=Qyclqo_AV2M


En savoir plus sur https://www.lacoccinelle.net/251952.html#QO6KoGuEbybuP8RJ.99

Mains en l'air pour faire la fête

Partage FB © Chimulus

Source : https://blogs.mediapart.fr/corinne-n/blog/270916/chimulus-est-mort

 

A bientôt.

Amitié.

kisskisskisskiss

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.