Wael MEJRISSI
Abonné·e de Mediapart

455 Billets

0 Édition

Billet de blog 13 janv. 2019

Monsieur Macron, les privilégiés de la SNCF se suicident

Les cheminots que vous avez jetés en pâture il y a quelques mois de cela lorsque vous avez engagé la réforme de la SNCF se suicident.

Wael MEJRISSI
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Monsieur Macron,
Les cheminots que vous avez jetés en pâture il y a quelques mois de cela lorsque vous avez engagé la réforme de la SNCF se suicident. Les agents SNCF n'hésitent plus, pour beaucoup d'entre eux à se donner la mort sur leur lieu de travail et les cheminots paient un très lourd tribu dans ce malheur qui frappe le personnel de l'entreprise ferroviaire. Vous n'avez eu de cesse de marteler inlassablement que les cheminots étaient des privilégiés et que ces "privilèges" coûtent trop cher à l'entreprise.

L'enquête réalisée par Mediapart et publiée le 10 janvier révèle que votre posture était une immense escroquerie intellectuelle comme finalement votre candidature à la présidentielle et votre action en tant que président de la république. Des cadences devenues intenables pour ces forçats du rail, des changements organisationnels brutaux et un management atroce visant à éradiquer toute forme de résistance à ces restructurations. Voilà ce que vivent les cheminots SNCF que vous avez désignés à la vindicte populaire.

Et pour finir la fin d'un statut qui loin d'être un privilège permettait simplement à ces quelques 150000 personnes de bénéficier d'une protection sociale, d'une retraite et d'une vie de famille. Les principaux leviers qui amortissent la dureté du métier de cheminot. Le peu qui leur restait, vous le leur avez enlevé aggravant de fait le drame social et psychologique que vit cette corporation.

Pour la seule année de 2017, l'entreprise recense 57 suicides. Vous qui n'avez pas eu un mot pour les gilets jaunes morts et les milliers de blessés et mutilés de ce mouvement, je ne m'attends pas à quelque empathie que ce soit de votre part et ce serait d'ailleurs s'exposer à une bien grande déception d'espérer une parole, un geste de votre part en ce sens. Mais sachez monsieur Macron que vous avez du sang de ces cheminots sur les mains et les Français ont vu avec beaucoup de lucidité votre manipulation de l'opinion publique pour dépeindre les cheminots comme des privilégiés ce qu'ils n'ont jamais été.

Les familles de cheminots savent pertinemment que vous n'êtes pas étranger à cette vague de suicides au sein de la SNCF et si votre conscience vous convainc du contraire, c'est que vous êtes dans un déni manifeste qui ne fait écran pour personne.

En tout cas, vos traits tirés, votre perte de poids et votre visage livide montrent bien que vous n'arrivez plus à assumer les graves conséquences de votre politique. Quitter la présidence. Le seul salut qu'il vous reste pour sauver l'honneur. Mais en êtes-vous capable?

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Fraude fiscale : la procédure opaque qui permet aux grandes entreprises de négocier
McDonald’s, Kering, Google, Amazon, L’Oréal… Le règlement d’ensemble est une procédure opaque, sans base légale, qui permet aux grandes entreprises de négocier avec le fisc leurs redressements. Un rapport exigé par le Parlement et que publie Mediapart permet de constater que l’an dernier, le rabais accordé en 2021 a dépassé le milliard d’euros.
par Pierre Januel
Journal
Cac 40 : les profiteurs de crises
Jamais les groupes du CAC 40 n’ont gagné autant d’argent. Au premier semestre, leurs résultats s’élèvent à 81,3 milliards d’euros, en hausse de 34 % sur un an. Les grands groupes, et pas seulement ceux du luxe, ont appris le bénéfice de la rareté et des positions dominantes pour imposer des hausses de prix spectaculaires. Le capitalisme de rente a de beaux jours devant lui.
par Martine Orange
Journal — Livres
Le dernier secret des manuscrits retrouvés de Louis-Ferdinand Céline
Il y a un an, le critique de théâtre Jean-Pierre Thibaudat confirmait dans un billet de blog de Mediapart avoir été le destinataire de textes disparus de l’écrivain antisémite Louis-Ferdinand Céline. Aujourd’hui, toujours dans le Club de Mediapart, il revient sur cette histoire et le secret qui l’entourait encore. « Le temps est venu de dévoiler les choses pour permettre un apaisement général », estime-t-il, révélant que les documents lui avaient été remis par la famille du résistant Yvon Morandat, qui les avait conservés.
par Sabrina Kassa
Journal
Le député Sacha Houlié relance le débat sur le droit de vote des étrangers
Le député Renaissance (ex-LREM) a déposé, début août, une proposition de loi visant à accorder le droit de vote aux étrangers aux élections municipales. Un très « long serpent de mer », puisque le débat, ouvert en France il y a quarante ans, n’a jamais abouti.
par Nejma Brahim

La sélection du Club

Billet de blog
Décret GPS, hypocrisie et renoncements d'une mesurette pour le climat
Au cœur d'un été marqué par une sécheresse, des chaleurs et des incendies historiques, le gouvernement publie un décret feignant de contraindre les entreprises du numérique dans la lutte contre le réchauffement climatique. Mais ce n'est là qu'une vaste hypocrisie cachant mal les renoncements à prendre des mesures contraignantes.
par Helloat Sylvain
Billet de blog
Le bon sens écologique brisé par le mur du çon - Lettre ouverte à Élisabeth Borne
On a jamais touché le fond de l'aberration incommensurable de la société dans laquelle nous vivons. Au contraire, nous allons de surprises en surprises. Est-ce possible ? Mais oui, mais oui, c'est possible. Espérons que notre indignation, sans cesse repoussée au-delà de ses limites, puisse toucher la « radicalité écologique » de madame Borne.
par Moïra
Billet de blog
L’eau dans une France bientôt subaride
La France subaride ? Nos ancêtres auraient évoqué l’Algérie. Aujourd’hui, le Sud de la France vit avec une aridité et des températures qui sont celles du Sahara. Heureusement, quelques jours par an. Mais demain ? Le gouvernement en fait-il assez ? (Gilles Fumey)
par Géographies en mouvement
Billet d’édition
Canicula, étoile chien
Si la canicule n’a aucun rapport avec les canidés, ce mot vient du latin Canicula, petite chienne. Canicula, autre nom que les astronomes donnaient à Sirius, étoile la plus brillante de la constellation du Grand Chien. Pour les Grecs, le temps le plus chaud de l’année commençait au lever de Sirius, l’étoile chien qui, au solstice d’été, poursuit la course du soleil .
par vent d'autan