Wael MEJRISSI
Abonné·e de Mediapart

451 Billets

0 Édition

Billet de blog 13 janv. 2019

Monsieur Macron, les privilégiés de la SNCF se suicident

Les cheminots que vous avez jetés en pâture il y a quelques mois de cela lorsque vous avez engagé la réforme de la SNCF se suicident.

Wael MEJRISSI
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Monsieur Macron,
Les cheminots que vous avez jetés en pâture il y a quelques mois de cela lorsque vous avez engagé la réforme de la SNCF se suicident. Les agents SNCF n'hésitent plus, pour beaucoup d'entre eux à se donner la mort sur leur lieu de travail et les cheminots paient un très lourd tribu dans ce malheur qui frappe le personnel de l'entreprise ferroviaire. Vous n'avez eu de cesse de marteler inlassablement que les cheminots étaient des privilégiés et que ces "privilèges" coûtent trop cher à l'entreprise.

L'enquête réalisée par Mediapart et publiée le 10 janvier révèle que votre posture était une immense escroquerie intellectuelle comme finalement votre candidature à la présidentielle et votre action en tant que président de la république. Des cadences devenues intenables pour ces forçats du rail, des changements organisationnels brutaux et un management atroce visant à éradiquer toute forme de résistance à ces restructurations. Voilà ce que vivent les cheminots SNCF que vous avez désignés à la vindicte populaire.

Et pour finir la fin d'un statut qui loin d'être un privilège permettait simplement à ces quelques 150000 personnes de bénéficier d'une protection sociale, d'une retraite et d'une vie de famille. Les principaux leviers qui amortissent la dureté du métier de cheminot. Le peu qui leur restait, vous le leur avez enlevé aggravant de fait le drame social et psychologique que vit cette corporation.

Pour la seule année de 2017, l'entreprise recense 57 suicides. Vous qui n'avez pas eu un mot pour les gilets jaunes morts et les milliers de blessés et mutilés de ce mouvement, je ne m'attends pas à quelque empathie que ce soit de votre part et ce serait d'ailleurs s'exposer à une bien grande déception d'espérer une parole, un geste de votre part en ce sens. Mais sachez monsieur Macron que vous avez du sang de ces cheminots sur les mains et les Français ont vu avec beaucoup de lucidité votre manipulation de l'opinion publique pour dépeindre les cheminots comme des privilégiés ce qu'ils n'ont jamais été.

Les familles de cheminots savent pertinemment que vous n'êtes pas étranger à cette vague de suicides au sein de la SNCF et si votre conscience vous convainc du contraire, c'est que vous êtes dans un déni manifeste qui ne fait écran pour personne.

En tout cas, vos traits tirés, votre perte de poids et votre visage livide montrent bien que vous n'arrivez plus à assumer les graves conséquences de votre politique. Quitter la présidence. Le seul salut qu'il vous reste pour sauver l'honneur. Mais en êtes-vous capable?

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Politique
L’IVG dans la Constitution française : le revirement de la majorité
Alors que La République en marche a refusé d’inscrire le droit à l’avortement dans le marbre de la Constitution durant la précédente législature, elle opère désormais un changement de cap non sans arrière-pensée politique, mais salutaire face à la régression américaine.
par Pauline Graulle
Journal
Le RN et l’Algérie : le mythe colonial au mépris de l’histoire
À quelques jours des 60 ans de l’indépendance de l’Algérie, le maire de Perpignan, Louis Aliot (RN), met à l’honneur l’Organisation armée secrète (OAS) et les responsables du putsch d’Alger pendant un grand week-end d’hommage à «l’œuvre coloniale».
par Lucie Delaporte
Journal — Fil d'actualités
L’Ukraine demande plus d’armes et de sanctions contre Moscou après des frappes sur Kiev
Le gouvernement ukrainien a réclamé dimanche plus d’armes et de sanctions contre Moscou aux pays du G7, réunis en sommet en Bavière (Allemagne), à la suite de nouvelles frappes russes survenues à l’aube sur un quartier proche du centre de Kiev.
par Agence France-Presse
Journal — International
En Ukraine, des anarchistes montent au front pour combattre l’invasion russe
Depuis le début de l’invasion du pays par la Russie, 100 à 150 militants anarchistes et antifascistes ont rejoint les rangs des forces ukrainiennes. Certains ont même constitué un bataillon « anti-autoritaire » au sein de la défense territoriale, « pour protéger les populations et combattre l’impérialisme russe ».
par Laurent Geslin

La sélection du Club

Billet de blog
Macron s’est adressé aux rapatriés d’Algérie en éludant les crimes de l’OAS
Le 26 janvier, le président s’est adressé à des « représentants des pieds-noirs » pour « continuer de cheminer sur la voie de l’apaisement des mémoires blessées de la guerre d’Algérie ». Les souffrances des Européens qui quittèrent l’Algérie en 1962 ne sauraient être contestées. Mais certains propos laissent perplexes et ont suscité les réactions des défenseurs de la mémoire des victimes de l’OAS.
par Histoire coloniale et postcoloniale
Billet de blog
Les taiseux d'Algérie
Dans un silence fracassant, excusez l'oxymore, les Algériens ont tu l'Algérie et sa guerre d'indépendance. Ils ne pouvaient plus en parler, des générations entières ont grandi dans le silence de leur père et de leur grand-père. Une mémoire calfeutrée derrière les non-dits omniprésents.
par dchraiti
Billet de blog
France-Algérie : une autre commémoration est-elle possible ?
L’Algérie hante la France, tel un spectre chiffonné, sûrement autant que les Français obsèdent les Algériens. Malgré le travail déjà fait, il y a tant de vérités enfouies, tant de paroles non entendues qui font défaut et empêche de construire un récit collectif. Et surtout tant de rendez-vous à ne plus manquer. Pour participer à cette libération de la mémoire et de nos imaginaires, le Club vous propose un travail collectif pour honorer cette 60e année de paix.
par Le Club Mediapart
Billet de blog
Pacification en Algérie
Témoignage d'un militaire engagé en Algérie ayant participé à la pacification engagée par le gouvernement et ayant rapatrié les Harkis de la D.B.F.M en 1962
par Paul BERNARDIN