Blog suivi par 40 abonnés

Le blog de Wael MEJRISSI

  • 17 novembre, jour de désobéissance citoyenne

    Par | 5 commentaires | 6 recommandés
    Le prix des carburants va augmenter au 1er janvier 2019 ce qui provoque une levée de bouclier dont l'expression va prendre forme le 17 novembre prochain. Qui conteste l'évidence d'une planète en pleine désintégration environnementale? Qui ignore que le réchauffement climatique est une réalité?
  • Comment peut-il tenir encore trois ans?

    Par | 4 commentaires | 6 recommandés
    Les résultats économiques désastreux, un bilan écologique calamiteux, un modèle social nivellé par le bas, un popularité au ras des pâquerettes, une fiscalité des plus injustes ce à quoi il faut ajouter des déclarations à l'emporte-pièce dont la dernière en date est "le maréchal Pétain a été un grand soldat".
  • La RATP condamnée pour un licenciement "sans cause réelle ni sérieuse"

    Par | 1 recommandé
    Les machinistes RATP n'ont qu'à bien se tenir et le licenciement express d'un de leur collègue le démontre sans détour. La RATP a révoqué en 2015 après 23 ans de bons et loyaux services Alexandre Rodes, un ancien machiniste, pour avoir tenu les propos ci-contre « Les régulateurs sont des baltringues. Quoi ? Bien sûr que ce sont des baltringues ! ».
  • Hausse du prix des carburants ou comment Emmanuel Macron se moque du peuple

    Par | 5 recommandés
    Qui peut croire un instant que la taxation supplémentation des carburants s'inscrit dans le cadre d'une politique écologique du gouvernement? La majorité du pays interpréte cette mesure selon la même grille de lecture. Il s'agit de faire supporter aux automobilistes les cadeaux fiscaux faits aux entreprises notamment celles du CAC 40.
  • La nouvelle trouvaille d'Emmanuel Macron : taxer les comités d'entreprise

    Par | 3 commentaires | 7 recommandés
    On pourrait ecrire un billet tous les jours sur notre Jupiter national. La pression des réseaux sociaux a contraint le président a payer sa propre chambre dans l'hôtel où il écoule des jours paisibles censés le revigorer pour reprendre de plus belle ce bain de sang social.
  • Emmanuel Macron se repose dans un hôtel à 1500 euros la nuité

    Par | 6 commentaires | 10 recommandés
    Emmanuel Macron part se reposer dans l'hôtel de la Ferme Saint-Siméon et ramène avec lui une cote de popularité de 26% d'opinions favorables. Pas certain que cette contre-perfromance l'aide à récupérer même au sein d'un hôtel à 1500 euros la nuité.
  • Je fais amende honorable suite à mon billet où j'accable Alexis Corbière

    Par | 128 commentaires | 58 recommandés
    Je tiens à faire amende honorable pour le billet que je viens de publier sur Alexis Corbière. J'ai lu méticuleusement l'article du Canard Enchaîné qui transpire d'une mauvaise foi impressionnante.
  • Mediapart n'est pas au rendez-vous du journalisme d'opinion sur le dossier Balkany

    Par | 8 commentaires | 4 recommandés
    Le procès des époux Balkany est prévu du 13 mai au 20 juin 2019...ou aux calendes grecques c'est pareil. Ces derniers écoulent d'ailleurs des jours heureux et paisibles à la tête de la mairie de Levallois ce qui interroge sur les risques réellement encourus par ces sulfureux personnages.
  • Preuve du caractère antidémocratique et dangereux des pro-Mélenchon

    Par | 25 commentaires | 9 recommandés
    J'informe les lecteurs mediapartiens que les Insoumis ou affiliés comme tels dits proches du peuple ont monté en épingle un billet que j'ai écrit et publié sur le club de Mediapart (Jean-Luc Mélenchon et Sophia Chikirou doivent quitter la France Insoumise).
  • Nicolas Sarkozy, un voyou qui essaie d'échapper à son destin judiciaire

    Par | 1 commentaire | 1 recommandé
    Encore un ancien président qui essaie d'échapper à son destin judicaire par tous les recours possibles. Hier le jeudi 25 octobre, les juges d'instruction en charge de l'affaire Bigmallion ont décidé de renvoyer Nicolas Sarkozy au tribunal correctionnel. Une bonne nouvelle qui n'a été que de courte durée. Celui-ci a fait appel de cette décision devant la Cour de Cassation.