wawa
Chien qui aboie ne mord pas (et la caravane passe).
Abonné·e de Mediapart

869 Billets

0 Édition

Billet de blog 3 déc. 2022

wawa
Chien qui aboie ne mord pas (et la caravane passe).
Abonné·e de Mediapart

La guerre est le signe de l'échec de l'homme en tant qu'animal pensant.

Le titre de ce billet est de John Ernst Steinbeck, Jr. (1902-68). "All war is a symptom of man's failure as a thinking animal." (Steinbeck)

wawa
Chien qui aboie ne mord pas (et la caravane passe).
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Autres citations de John Steinbeck:

"Sous sa carapace de lâcheté, l'homme aspire à la bonté et veut être aimé. S'il prend le chemin du vice, c'est qu'il a cru prendre un raccourci qui le mènerait à l'amour."

"Power does not corrupt. Fear corrupts. Perhaps the fear of a loss of power." (John Steinbeck, 1902-68) [on pense à Hérodote, -480/-425: "Donnez tout pouvoir à l'homme le plus vertueux qui soit, vous le verrez bientôt changer d'attitude.", à Emmanuel Kant (1724-1804): "La possession du pouvoir corrompt inévitablement la raison.", à Fénelon (1651-1715): "Tel serait sage dans une condition médiocre qui devient insensé quand il est le maître du monde." ou à Benjamin Tucker (1854-1939): "The shortest way to change a radical into a conservative, a liberal into a tyrant, a man into a beast, is to give him power over his fellows."]

"Essayez de comprendre les hommes. Si vous vous comprenez, vous serez gentils les uns envers les autres. Bien connaître un homme ne conduit jamais à la haine et conduit presque toujours à l'amour." / "Try to understand men. If you understand each other you will be kind to each other. Knowing a man well never leads to hate and almost always leads to love."

"In the souls of the people the grapes of wrath are filling and growing heavy, growing heavy for the vintage."

"Many a trip continues long after movement in time and space have ceased."

"Unless a reviewer has the courage to give you unqualified praise, I say ignore the bastard."

"I have never smuggled anything in my life. Why, then, do I feel an uneasy sense of guilt on approaching a customs barrier?"

"Un voyage, c'est comme un mariage. La façon certaine d'avoir tort est de penser que vous le contrôlez." / "A journey is like marriage. The certain way to be wrong is to think you control it."

"I've lived in good climate, and it bores the hell out of me. I like weather rather than climate."

"Perhaps it takes courage to raise children."

"Si vous avez des ennuis, ou si vous êtes blessé ou dans le besoin, allez voir les pauvres. Ce sont les seuls qui vous aideront, les seuls." / "If you're in trouble, or hurt or need - go to the poor people. They're the only ones that'll help - the only ones." / "Our people are good people; our people are kind people. Pray God some day kind people won't all be poor."

"Aucun homme ne connaît vraiment ses semblables. Le mieux qu'il puisse faire, c'est de supposer qu'ils sont comme lui." / "No man really knows about other human beings. The best he can do is to suppose that they are like himself." / "For the most part people are not curious except about themselves."

"On dit que l'homme n'est jamais satisfait; qu'une chose lui soit offerte, et il en souhaite une seconde." / "Where does discontent start? You are warm enough, but you shiver. You are fed, yet hunger gnaws you. You have been loved, but your yearning wanders in new fields."

"Time is more complex near the sea than in any other place, for in addition to the circling of the sun and the turning of the seasons, the waves beat out the passage of time on the rocks and the tides rise and fall as a great clepsydra."

"A mon avis lorsque l’on est confronté à des choix que ce soit en actes ou en pensées, gardons à l’esprit que nous sommes mortels. Et tachons de vivre de manière à ce que personne n’ait à se réjouir de notre mort."

"J'ai vu un regard dans les yeux de chiens, un regard de mépris étonné qui s'évanouit rapidement, et je suis convaincu que les chiens pensent que les humains sont fous." / "I've seen a look in dogs' eyes, a quickly vanishing look of amazed contempt, and I am convinced that basically dogs think humans are nuts."

...

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans Le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte