wawa
Chien qui aboie ne mord pas (et la caravane passe).
Abonné·e de Mediapart

775 Billets

0 Édition

Billet de blog 7 oct. 2022

wawa
Chien qui aboie ne mord pas (et la caravane passe).
Abonné·e de Mediapart

J'en ai marre d'être traitée comme une citoyenne de seconde zone.

Le titre de ce billet est de Rosa Louise McCauley Parks, dite Rosa Parks (1913-2005). "I'm tired of being treated like a second-class citizen."

wawa
Chien qui aboie ne mord pas (et la caravane passe).
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Autres citations de Rosa Parks:

"Au moment où j’ai été arrêté, je ne savais pas ce que ça engendrerait. C'était juste un jour comme n'importe quel autre jour. Ce qui a changé les choses, ce sont toutes les personnes qui se sont jointes au mouvement." / "At the time I was arrested I had no idea it would turn into this. It was just a day like any other day. The only thing that made it significant was that the masses of the people joined in."

"Have you ever been hurt and the place tries to heal a bit, and you just pull the scar off of it over and over again."

"Si nous baissons les bras, nous sommes complaisants envers les mauvais traitements, ce qui les rend encore plus oppressifs."

"J’ai appris au fil du temps que lorsque nous sommes fermement résolus, la peur diminue. Savoir ce qui doit être fait, fait disparaître la peur." / "I have learned over the years that when one's mind is made up, this diminishes fear; knowing what must be done does away with fear."

"That was a difference between black slaves and white indentured servants. Black slaves were usually not allowed to keep their names, but were given new names by their owners."

"Quand on n'a pas de droits civiques, il n'est question que de survivre, d'exister au jour le jour."

"Racism is still with us. But it is up to us to prepare our children for what they have to meet, and, hopefully, we shall overcome."

"Enfant, je pensais que l'eau des fontaines pour les Blancs avait meilleur goût que celles des Noirs."

"Memories of our lives, of our works and our deeds will continue in others."

"J'aimerais être connue comme une personne soucieuse de liberté, d'égalité, de justice et de prospérité pour toutes et tous." / "I would like to be known as a person who is concerned about freedom and equality and justice and prosperity all people."

"I do the very best I can to look upon life with optimism and hope and looking forward to a better day."

"Chaque personne doit vivre sa vie en essayant d’en faire un modèle pour d’autres." / "Each person must live their life as a model for others."

"I thought about Emmett Till, and I could not go back. My legs and feet were not hurting, that is a stereotype. I paid the same fare as others, and I felt violated. I was not going back."

"Ce n'était pas prémédité. Il s'est juste passé que le chauffeur m'a donné un ordre et je n'avais tout simplement pas envie d'obéir à son ordre. J'étais assez fatiguée après une journée entière passée à travailler." / "It was not pre-arranged. It just happened that the driver made a demand and I just didn't feel like obeying his demand. I was quite tired after spending a full day working."

"Vous ne devez jamais avoir peur de ce que vous faites quand vous faites ce qui est juste."

"We didn't have any civil rights. It was just a matter of survival, of existing from one day to the next. I remember going to sleep as a girl hearing the Klan ride at night and hearing a lynching and being afraid the house would burn down."

"Les gens ont toujours cru que je n'avais pas cédé ma place parce que j'étais fatiguée. Ce n'est pas vrai. Je n'étais pas fatiguée physiquement. J'étais surtout fatiguée de devoir capituler." / "The only tired I was, was tired of giving in."

"Stand for something or you will fall for anything. Today's mighty oak is yesterday's nut that held its ground."

"Our mistreatment was just not right, and I was tired of it."

"People need to free their minds of racial prejudice and believe in equality for all and freedom regardless of race. It would be a good thing if all people were treated equally and justly and not be discriminated against because of race or religion or anything that makes them different from others."

"Je voudrais que l’on se souvienne de moi comme d’une personne qui voulait être libre, pour que les autres le deviennent aussi."/ "I would like to be remembered as a person who wanted to be free, so other people would be also free."

"Why do you all push us around?"

"Arrest me for sitting on a bus? You may do that."

"As long as there is unemployment, war, crime and all things that go to the infliction of man's inhumanity to man, regardless - there is much to be done, and people need to work together."

"I had given up my seat before, but this day, I was especially tired. Tired from my work as a seamstress, and tired from the ache in my heart."

"Whatever my individual desires were to be free, I was not alone. There were many others who felt the same way."

"All I was trying to do was get home from work."

"La chance m'était donnée de faire ce que j'avais demandé aux autres." / "An opportunity was being given to me to do what I had asked of others."

Ruth Bader Ginsburg (1933-2020) est citée ici:

https://blogs.mediapart.fr/wawa/blog/090822/ruth-bader-ginsburg-1933-2020

...

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Politique
À La France insoumise, le flou de la réorganisation suscite des inquiétudes
Si des garanties sont données aux militants insoumis en vue d’améliorer l’implantation locale du mouvement, la composition de la nouvelle direction, restée jusque-là à la discrétion d’une poignée de cadres, fait craindre de mauvaises surprises.
par Mathieu Dejean et Pauline Graulle
Journal — Éducation et enseignement supérieur
Une école plus si obligatoire
Pour faire face à la menace de coupures d’électricité cet hiver, le gouvernement a brandi une possible fermeture des écoles le matin, au coup par coup. Cette politique repose, trois ans après l’épidémie de Covid, la question de l’obligation d’instruction des enfants, un principe sans cesse attaqué.
par Mathilde Goanec
Journal — Énergies
EDF face aux coupures d’électricité : la débâcle énergétique
Jamais EDF ne s’était trouvée en situation de ne pas pouvoir fournir de l’électricité sur le territoire. Les « éventuels délestages » confirmés par le gouvernement attestent la casse de ce service public essentiel. Pour répondre à l’urgence, le pouvoir choisit la même méthode qu’au moment du Covid : verticale, autoritaire et bureaucratique.
par Martine Orange
Journal — France
Procès Bismuth en appel : Nicolas Sarkozy s’enferre dans ses dénégations
L’ancien président de la République le jure, il n’a jamais eu l’intention de commettre le moindre délit dans l’opération d’approche de plusieurs magistrats de la Cour de cassation, dont il laisse la responsabilité à Thierry Herzog et Gilbert Azibert.
par Michel Deléan

La sélection du Club

Billet de blog
Mourir en démocratie — La fin de vie, une nouvelle loi ? (le texte)
Les soins palliatifs, et donc la sédation, ont désormais des alliés ne jurant que par eux pour justifier l’inutilité d’une nouvelle loi. Mais les soins palliatifs, nécessaires, ne sont pas une réponse à tous les problèmes. Si c'est l'humanité que l'on a pour principe, alors l'interdit actuel le contredit en s'interdisant de juger relativement à des situations qui sont particulières.
par Simon Perrier
Billet de blog
Fin de vie : faites vivre le débat sur Mediapart
En septembre dernier, le Comité consultatif national d’éthique (CCNE) a rendu un avis qui rebat les cartes en France sur l'aide active à mourir, en ouvrant la voie à une évolution législative. Conscient que le débat autour de la fin de vie divise la société, le président de la République lance un débat national. Nous vous proposons de le faire vivre ici.
par Le Club Mediapart
Billet de blog
Fin de vie, vite
Le Comité Consultatif National d’Éthique considère « qu’il existe une voie pour une application éthique d’une aide active à mourir, à certaines conditions strictes, avec lesquelles il apparait inacceptable de transiger ». Transigeons un peu quand même ! Question d’éthique.
par Thierry Nutchey
Billet de blog
Récit d'une mort réussie
Elle avait décidé de ne plus souffrir. En 2002, La loi sur l'euthanasie venant d'être votée aux Pays-Bas elle demanda à être délivrée de ses souffrances.
par françois champelovier