wawa
Chien qui aboie ne mord pas (et la caravane passe).
Abonné·e de Mediapart

317 Billets

0 Édition

Billet de blog 23 oct. 2021

Le plus souvent la bêtise est la sœur de la méchanceté.

Le titre de ce billet est d'Eschyle (-526/-456). Pour Vladimir Jankélévitch (1903-85), l'impératif du pardon, qui est celui de l'amour charitable, n'annule pas l'impératif de détruire la méchanceté.

wawa
Chien qui aboie ne mord pas (et la caravane passe).
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Autres citations sur la méchanceté, classées par ordre d'ancienneté de leurs auteurs:

"Dieu force les méchants à porter dans leur cœur l'instrument de leur supplice." (Hésiode, 8ème siècle avant JC)

"C'est nuire aux bons que de pardonner aux méchants." (Chilon, 6ème siècle avant JC)

"Voir et écouter les méchants est déjà le début de la méchanceté." / "To see and listen to the wicked is already the beginning of wickedness." (Confucius, 5ème et 6ème siècles avant JC)

"Quand les méchants sont favorisés par le sort, ils sont insolents: ils croient leur bonheur éternel." (Euripide, -480/-406)

"Nul n'est méchant volontairement." (There is no evil voluntarily) "(I am convinced that I never wrong anyone intentionally)" (Socrate, -470/-399).

"La plupart des hommes au pouvoir deviennent des méchants." (The measure of a man is what he does with power) (Platon, -428/-348) [à comparer à Hérodote (-480/-425): "Donnez tout pouvoir à un homme plus vertueux, vous le verrez bientôt changer d'attitude."]

"Si la vertu ne suffit pas à assurer le bonheur, la méchanceté suffit à rendre malheureux." (Aristote, -384/-322)

"La méchanceté, pour se faire encore pire, prend le masque de la bonté." / "De la méchanceté le masque est bien connu: Pour frapper à coup sûr, elle feint la vertu." / "A bad man, when he pretends to be a good man, is the worst man of all." / "Malus bonum ubi se simulat, tunc est pessimus." / "Quiconque des méchants fait sa société, a bientôt pris leurs mœurs et leur méchanceté." / "Qui hésite à punir augmente le nombre des méchants." / "C’est nuire aux gens de bien qu’épargner les méchants." / "Qui défend un malfaiteur devient criminel." (Publilius Syrus, -85/-40)

"La méchanceté boit elle-même la plus grande partie de son venin." / "Toute méchanceté a sa source dans la faiblesse." / "Le plus grand supplice de la méchanceté, c'est d'être odieuse à elle-même et aux siens." (Sénèque, -2/65)

"Le comble de la méchanceté est de haïr les gens de bien." (Plutarque, 46-125)

"L’accord des méchants pour la guerre est plus facile que ne l’est leur entente dans la paix." / "C'est une erreur de la méchanceté humaine de louer toujours le passé et de dédaigner le présent." (Tacite, 58-120)

"Bien que tout vice verse dans le coeur humain le poison de l'adversaire, c'est l'envie qui permet au serpent de cracher son venin le plus secret et de vomir la peste de sa méchanceté pour la faire partager." (Grégoire 1er, dit Grégoire le Grand, 64ème pape des catholiques, 540-604)

"Le temps n'attend pas, la bonté est impuissante, la fortune inconstante et la méchanceté insatiable." (Nicolas Machiavel, 1469-1527)

"My hate is general, I detest all men; Some because they are wicked and do evil, Others because they tolerate the wicked, Refusing them the active vigorous scorn Which vice should stimulate in virtuous minds." (Moliere, 1622-73, The Misanthrope)

"La justice sans la force est impuissante. La force sans la justice est tyrannique. La justice sans force est contredite parce qu’il y a toujours des méchants. La force sans la justice est accusée. Il faut donc mettre ensemble la justice et la force, et pour cela faire que ce qui est juste soit fort ou que ce qui est fort soit juste. La justice est sujette à dispute. La force est très reconnaissable et sans dispute. Ainsi on n’a pu donner la force à la justice, parce que la force a contredit la justice, et a dit qu’elle était injuste, et a dit que c’était elle qui était juste. Et ainsi ne pouvant faire que ce qui est juste fût fort, on a fait que ce qui est fort fût juste" (Blaise Pascal, 1623-62).

"I never wonder to see men wicked, but I often wonder to see them not ashamed." (Jonathan Swift, 1667-1745)

"Tous les siècles se ressemblent par la méchanceté des hommes." (Voltaire, 1694-1778)

"Toute méchanceté vient de faiblesse; l'enfant est méchant que parce qu'il est faible; rendez-le fort, il sera bon." / "Quand je ne vis plus les méchants, je cessai de les haïr." / "Je suis devenu solitaire, ou, comme ils disent, insociable et misanthrope, parce que la plus sauvage solitude me paraît préférable à la société des méchants, qui ne se nourrit que de trahisons et de haine." (Jean-Jacques Rousseau, 1712-78).

"Les faibles veulent quelquefois qu'on les croie méchants; mais les méchants veulent passer pour bons." / "L'utilité de la vertu est si manifeste que les méchants la pratiquent par intérêt." (Luc de Clapiers, marquis de Vauvenargues, 1715-47).

"Il n'y a d'autre enfer pour l'homme que la bêtise ou la méchanceté de ses semblables." (Marquis de Sade, 1740-1814)

"On souhaite la paresse d'un méchant et le silence d'un sot." (Sébastien-Roch Nicolas, dit Chamfort, 1741-94)

"Le bavardage produit le commérage, et le commérage produit les méchancetés." (Comtesse de Genlis, 1746-1830)

"To err is human; but contrition felt for the crime distinguishes the virtuous from the wicked." (Vittorio Amedeo Alfieri, 1749-1803)

"L'esprit méchant et le cœur bon, voilà la meilleure espèce d'hommes." (Antoine Rivaroli, dit Rivarol, 1753-1801)

"Aussi méchants que puissent être les hommes, ils n'osent se déclarer ennemis de la vertu. Lorsqu'ils veulent la persécuter, ils prétendent qu'elle est fausse ou qu'elle a commis des crimes." (Louis Antoine Léon de Saint-Just, 1767-94)

"La méchanceté est de tous les esprits le plus facile. Rien n'est si aisé que d'apercevoir un ridicule ou un vice, et de s'en moquer : il faut des qualités supérieures pour comprendre le génie et la vertu." (François-René de Chateaubriand, 1768-1848)

"Le médecin voit l'homme dans toute sa faiblesse; le juriste le voit dans toute sa méchanceté; le théologien dans toute sa bêtise." (Arthur Schopenhauer, 1788-1860)

"Bien souvent les gens, même méchants, sont plus naïfs, plus simples, que nous ne le pensons. Nous aussi, d'ailleurs." (Dostoïveski, 1821-81)

"La bonté, qui ne s'indigne de rien, trouve des excuses à toutes les méchancetés des hommes et de la vie." (Victor Cherbuliez, 1829-99)

"Les insectes piquent, non par méchanceté, mais parce que, eux aussi, veulent vivre; il en est de même des critiques; ils veulent notre sang et non pas notre douleur." (Friedrich Wilhelm Nietzsche, 1844-1900)

"Je me suis demandé souvent quelle pouvait être la différence entre la charité de tant de chrétiens et la méchanceté des démons." (Léon Bloy, 1846-1917)

"The virtuous man contents himself with dreaming that which the wicked man does in actual life." (Sigmund Freud, 1856-1939)

"Croire en une source diabolique supernaturelle n’est pas nécessaire; les hommes sont capables de toutes ces méchancetés par eux-mêmes." (Joseph Conrad, 1857-1924)

"Dans l'homme le plus méchant, il y a un pauvre cheval innocent qui peine." / "Autrui nous est indifférent et l'indifférence n'incline pas à la méchanceté." (Marcel Proust, 1871-1922)

"La méchanceté est l'esprit de la critique, et la critique est à l'origine du progrès et des lumières de la civilisation." (***Thomas Mann, 1875-1955) [à comparer à cette citation d'Héraclite (6ème siècle avant JC): "Ce qui est contraire est utile et c'est de ce qui est en lutte que naît la plus belle harmonie; tout se fait par discorde." (All things come into being by conflict of opposites)]

"Une méchanceté envieuse, lâche, imbécile, féroce, implacable, naturelle, banale, fastidieuse, c’est ça l’opinion." (Louis-Ferdinand Céline, 1894-1961)

"Le mal qui est dans le monde vient presque toujours de l'ignorance, et la bonne volonté peut faire autant de dégâts que la méchanceté si elle n'est pas éclairée." (Albert Camus, 1913-60)

"Les talents d'un homme méchant; la science imparfaite d'un orateur énergique; les faveurs d'un mauvais maître sont rarement utiles aux autres." (proverbe)

...

L'envie a été citée ici:

https://blogs.mediapart.fr/wawa/blog/050721/lenvie-le-teint-livide-et-les-discours-calomnieux

La médisance a été citée ici:

https://blogs.mediapart.fr/wawa/blog/190721/calomnie-medisance-rumeur

...

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Politique
Quand le candidat parle, ses militants frappent
À Villepinte comme à Paris, des antifascistes se sont mobilisés pour ne pas laisser le premier meeting d’Éric Zemmour se tenir dans l’indifférence. Dans la salle, plus de 10 000 personnes s’étaient réunies pour l’entendre dérouler ses antiennes haineuses, dans une ambiance violente.
par Mathieu Dejean, Mathilde Goanec et Ellen Salvi
Journal — Politique
En marge du meeting de Zemmour, des habitants de Seine-Saint-Denis fustigent « sa politique remplie de haine »
Éric Zemmour a tenu le premier meeting de sa campagne présidentielle dans un département qui représente tout ce qu’il déteste. Cibles quotidiennes des injures du candidat d’extrême droite, des citoyens de Villepinte et des alentours témoignent.
par Hannah Saab (Bondy Blog)
Journal — Gauche(s)
À La Défense, Jean-Luc Mélenchon veut montrer qu’il est le mieux armé à gauche
Lors de son premier meeting parisien, le candidat insoumis à la présidentielle s’est posé comme le pôle de résistance à la droite et à l’extrême droite. Il a aussi montré sa capacité de rassemblement en s’affichant aux côtés de nombreuses personnalités de gauche.
par Pauline Graulle
Journal — Europe
En Andalousie, la colère intacte des « travailleurs du métal »
Après neuf jours d’une grève générale qui a embrasé la baie de Cadix, le retour au calme semble fragile. Nombre d’ouvriers des chantiers navals ou de l’automobile n’en peuvent plus de la flambée des prix comme de la précarité du secteur. Ils se sentent abandonnés par le gouvernement – de gauche – à Madrid.
par Ludovic Lamant

La sélection du Club

Billet de blog
J'aurais dû m'appeler Aïcha VS Corinne, chronique de l'assimilation en milieu hostile
« J’aurai dû m’appeler Aïcha » est le titre de la conférence gesticulée de Nadège De Vaulx. Elle y porte un regard sur les questions d’identité, de racisme à travers son expérience de vie ! Je propose d'en présenter les grands traits, et à l’appui d’éléments de contexte de pointer les réalités et les travers du fameux « modèle républicain d’intégration ».
par mustapha boudjemai
Billet de blog
Ah, « Le passé » !
Dans « Le passé », Julien Gosselin circule pour la première fois dans l’œuvre d’un écrivain d’un autre temps, le russe Léonid Andréïev. Il s’y sent bien, les comédiens fidèles de sa compagnie aussi, le théâtre tire grand profit des 4h30 de ce voyage dans ses malles aérées d’aujourd’hui.Aaaaah!
par jean-pierre thibaudat
Billet de blog
Sénèque juste avant la fin du monde (ou presque)
Vincent Menjou-Cortès et la compagnie Salut Martine s'emparent des tragédies de Sénèque qu'ils propulsent dans le futur, à la veille de la fin du monde pour conter par bribes un huis clos dans lequel quatre personnages reclus n’en finissent pas d’attendre la mort. « L'injustice des rêves », farce d'anticipation à l’issue inévitablement tragique, observe le monde s'entretuer.
par guillaume lasserre
Billet de blog
« Une autre vie est possible », d’Olga Duhamel-Noyer. Poings levés & idéaux perdus
« La grandeur des idées versus les démons du quotidien, la panique, l'impuissance d’une femme devant un bras masculin, ivre de lui-même, qui prend son élan »
par Frederic L'Helgoualch