Écrire est le moyen de parler lorsqu'on n'espère pas d'être écouté.

Le titre de ce billet est de Nicolas Malebranche (1638-1715), qui est né et mort les mêmes années que le roi Louis XIV. "Chacun parle selon sa pensée, et chacun se contredit." (Nicolas Malebranche).

Quelques autres citations de Nicolas Malebranche, classées par thèmes.

Justice.

"Il faut toujours rendre justice avant que d’exercer la charité." (Nicolas Malebranche, 1638-1715) [on pense à Saint-Augustin: "Charity is no substitute for justice." ou à Henry Ford: "If we had more justice there would be less need of charity."]

"Les hommes jugent selon ce qu'ils sentent et non pas selon qu'ils conçoivent, car ils sentent avec plaisir et ils conçoivent avec peine." / "C'est un défaut commun à tous les hommes d'être trop prompts à juger." / "Rien ne nous rend justes que l'amour de la justice."

Dieu, introspection, connaissance, erreur, imagination.

"La preuve de l'existence de Dieu la plus belle, la plus relevée, la plus solide et la première, c'est l'idée que nous avons de l'infini." / "One should assiduously pursue perfection without ever claiming to attain it."

"I am not my own light unto myself." / "L’âme n’est pas à elle-même sa propre lumière."

"Les hommes parlant plusieurs langues sont autant de fois hommes qu'ils savent de langues." (Nicolas Malebranche, 1638-1715) [à comparer à Goethe: "Wer fremde Sprachen nicht kennt, weiß nichts von seiner eigenen." / "Celui qui ne connaît pas les langues étrangères ne connaît rien de sa propre langue."]

"L'erreur est l'origine de la misère des hommes."

"La connaissance que nous avons des autres hommes est fort sujette à l'erreur si nous n'en jugeons que par les sentiments que nous avons de nous-mêmes." / "Nous conjecturons que les âmes des autres hommes sont de même espèce que la nôtre. Ce que nous sentons en nous-mêmes, nous prétendons qu’ils le sentent."

"Les préjugés occupent une partie de l'esprit et en infectent tout le reste."

"L'imagination est la folle du logis." / "L'esprit est esclave de l'imagination, il lui obéit toujours lorsqu'elle est échauffée."

"Lorsque l'erreur porte les livrées de la vérité, elle est souvent plus respectée que la vérité même."

"Les louanges se donnent à l'amitié, aux dignités, et très rarement à la vérité."

Bonheur, amour, amitié, inimitié.

"Le néant n'est point si terrible que cet état désolant de vivre sans ce qu'on aime."

"Il n'est pas au pouvoir de notre volonté de ne pas souhaiter d'être heureux."

"Rien n'est plus désolant qu'un ennemi autrefois ami, et qui abuse des faveurs qu'on lui a faites."

"Qui ne se fait aimer ne doit s'en prendre qu'à lui-même."

"On ne doit pas se laisser étourdir par tout ce que l'on peut nous dire."

"Nos ennemis nous rendent souvent un meilleur service et nous éclairent beaucoup plus l'esprit par leurs oppositions que ne font nos amis par leurs approbations; parce que nos ennemis nous obligent de nous tenir sur nos gardes et d'être attentifs aux choses que nous avançons; ce qui seul suffit pour nous faire reconnaître nos égarements."

Espérance, désespoir, crainte, tristesse.

"Les gens faibles sont les plus susceptibles à la tristesse et au désespoir."

"Le désir est augmenté par la joie; il est renouvelé par la crainte." / "Le désir est animé par l'amour; il est fortifié par l'espérance."

Vanité.

"Il y a bien des gens que la vanité fait parler grec, et même quelquefois d'une langue qu'ils n'entendent pas."

"Le faux savant se flatte toujours des louanges qu'on lui donne."

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.