Comment se battre en restant inclusif

Alors que la réaction se déchaine, les militant.e.s pour une société inclusive sont traqué.e.s sur les réseaux sociaux. Nombreux sont ceux qui n'osent plus s'exprimer de peur d'être poursuivis par une meute fasciste. La stratégie de repli vers les derniers safe-space , tels que Mediapart, ne suffit pas. Il faut passer à l'offensive.

Alors que la réaction se déchaine, les militant.e.s pour une société inclusive sont traqués sur les réseaux sociaux. Nombreux sont ceux qui n'osent plus s'exprimer de peur d'être poursuivis par une meute fasciste. La stratégie de repli vers les derniers safe-space , tels que Mediapart ne suffit pas. Il faut passer à l'offensive.
Les quelques exemples suivants, de militants aguerris, méritent d'être diffusés , car ces réponses crânes à l'islamophobie , au sexisme et au racisme résistent avec courage à la grande offensive réactionnaire et conservatrice en cours. 

1- Ne pas répondre:

On sait qu' Edwy Plenel suscite une détestation à la hauteur des combats qu'il a mené. Krasny avait eu la maladresse de se réjouir trop ouvertement de l'attentat de Munich , il avait été contraint de présenter des excuses publiques. Fort de cette expérience qui a certainement contribué à son talent dorénavant unanimement reconnu, il sait , mieux qu'un autre, appliquer cette maxime de bon sens: "On ne sort de l'ambigüité qu'à son détriment".

Reste que la réaction islamophobe blanche raciste et sexiste ne recule devant rien .

On a même trouvé des femmes se prétendant musulmanes, interpeler Edwy , l'accusant d'être réactionnaire:

Garder le silence et dodeliner de la tête © Vincent Cespedes

Il suffit... de ne pas répondre.

Reste que ce n'est pas toujours possible,. On peut alors ne rien voir ou ne rien entendre. C'est moins efficace, mais c'est toujours un peu de temps gagner. Et ça réchauffe toujours le coeur des troupes

Oups, j'avais pas vu Oups, j'avais pas vu

Oups j'avais pas vu  

Ceci n'est pas une étoile jaune © hommes libres

2- expliquer et expliquer encore.

Rokhaya Diallo est elle aussi victime de campagnes incessantes de diffamation. Mais les coups les plus rudes sont portés par des femmes racisées noires. La stratégie du silence n'est pas toujours suffisante , surtout quand une caméra épie vos réactions corporelles.

Ainsi , alors que Pepita s'exprime , la peine de Rokhaya devant l'évident déni qui lui est opposé passe, bien à tort pour de l'embarras:

Reccueillement Reccueillement

Prise au piège sur un plateau télé , il est difficile de développer une pensée complexe. Mieux vaut se tourner vers des outils qui permettent de développer ses arguments avec sérénité. 

Sur Twitter, on peut expliquer clairement le terme racisé:

Le phénotype expliqué à ta mère Le phénotype expliqué à ta mère

ou encore débusquer les traitres à la cause en les renvoyant à leur statut de "Banania":

Banania c'est quand même plus sympa que Nègre de maison Banania c'est quand même plus sympa que Nègre de maison

3- Ne pas oublier de se référer aux recherches universitaires:

C'est malheureusement ce qu'a omis récemment une responsable de la France Insoumise, co-rapporteure du livret égalité homme-femme:

Après avoir indiqué qu'une enseignante d'origine maghrébine était une "arabe de service", cette militante spécialiste de l'égalité a carrément ... supprimé son compte twitter. 

https://www.ladepeche.fr/2021/04/19/arabe-de-service-la-toulousaine-fatiha-agag-boudjahlat-va-porter-plainte-contre-une-responsable-de-la-france-insoumise-9497373.php

Franchement , qui y a t il de raciste à être "arabe" et servir???? Franchement , qui y a t il de raciste à être "arabe" et servir????

Il est odieux de constater un tel suicide numérique , alors même que la fine fleur de la recherche en sciences sociales offre toutes les garanties pour insulter les personnes sans être raciste:

Eric Fassin, ne s'en laisse pas conter et sait en remontrer aux juges de la XVIIème chambre qui ont oser condamner pour racisme Idriss Sihamedi , réfugié politique en Turquie . Contrairement à ce qu'ont écrit les magistrats, pour qui l'insulte "Arabe de service enferme "dans une catégorie qui  interdit de défendre certaines idées sous peine d'être présentée comme un alibi, une traître", l'éminent professeurs des Université sait ce qu'est le racisme:

Il ne faut pas se laisser abuser par ce faux bon sens : ce n’est pas la même chose. L’expression « sale nègre » se veut redondante : elle vise toutes les personnes noires. En revanche, « nègre de maison » cible seulement certains Noirs, accusés de faire le jeu de la domination raciale. La première formulation renvoie à une nature essentielle ; c’est donc une injure raciste. La seconde signifie au contraire une propriété accidentelle (pour reprendre une distinction philosophique classique), soit un trait particulier ou une position singulière. C’est donc bien une insulte ; toutefois, elle est politique et non raciale.

L'appel promet de faire encore progresser la sociologie émancipatrice.

4- Ne jamais perdre l'élégance de la controverse:

Science Po Paris a beau être dans la tourmente , il y reste des Professeurs des Universités qui savent se battre pour le Vivre Ensemble.

Ainsi, le Professeur Virginie Martin, qui a été distinguée par le Prix COJEP du Vivre Ensemble la même année que Marwan Muhammad, ne se laisse pas intimider:

Vivre ensemble avec la COJEP et Marwan Muhammad Vivre ensemble avec la COJEP et Marwan Muhammad

Elle remarque , avec un style combien élégant, que les états généraux de la laïcité "marchent sur la tête"... en parlant de Samuel Paty.

Marcher sur la tête avec Samuel Paty Marcher sur la tête avec Samuel Paty

6- Construire un vrai dictionnaire inclusif

Il convient néanmoins de poursuivre plus avant l'inclusivité dans le vocabulaire employé dans toute controverse.

Ainsi , si Madame Samira Guennif , Professeur des Université à Paris VIII, éclairait , à la demande de feu le CCIF la XVIIème chambre en leur assurant que l’insulte “espèce de juif, mes excuses”, souvent utilisée en arabe “est passée dans le langage courant et ne signifie pas la haine des juifs”, il convient pour le commun d'être prudent: tout le monde ne peut exciper de titres universitaires pour danser la sarabande racialiste.

En attendant que les magistrats du tribunal judiciaire de Paris aient pleinement assimilé les cours d'Eric Fassin et de Mme Guennif, nous conseillons à nos lecteurs d'utiliser le terme "sioniste" en lieu et place du terme "juif": c'est bien plus inclusif.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.