Nul besoin de 4 Conseillers

Le gouvernement a octroyé 4 Conseillers Consulaires pour la circonscription Thaïlande-Birmanie. Il serait plus efficace de prévoir une élection de 3 Conseillers Consulaires en Thaïlande ...et une autre indépendante en Birmanie d'un conseiller consulaire. C'est une simple question de bon sens. C'est aussi une meilleure utilisation des deniers publics.

Nul besoin de 4 Conseillers © Yamine Boudemagh

 

Aidons nos compatriotes de Birmanie, signons la pétition : cliquer ici

Par décret du 26 Février 2021, le gouvernement vient de prendre une mauvaise décision :

Conserver en l'état l’élection des conseillers des français à l’étranger.

Pourquoi est-ce une mauvaise décision ?

Pourquoi cette mauvaise décision nous concerne tous ?

C’est une mauvaise décision parce qu'elle prive les français de Birmanie d'une représentation légitime auprès de leur Consulat.

Le gouvernement a octroyé, comme en 2014, 4 conseillers consulaires aux Français de Thaïlande et Birmanie.

Le nombre de conseillers dépend du nombre de français établis dans la circonscription.

Nos 4 conseillers consulaires sont tous établis en Thaïlande.

Aucun en Birmanie !

Leur très très faible indemnité de fonction ne leur permet pas de se rendre régulièrement en Birmanie.

Cette mauvaise décision du gouvernement a donc pour résultat de priver nos compatriotes de Birmanie de conseillers consulaires.

Sans Conseiller Consulaire, c'est un logiciel

  • qui attribue les bourses scolaires
  • qui attribue les aides sociales à nos compatriotes les plus démunis
  • qui attribue les subventions en soutien au tissu associatif des Français à l'Etranger

Et compte tenu de la situation politique de ce pays, être représenté au consulat n’est pas un luxe démocratique.

Cette pétition vise à pallier cette lacune :

Nous, français établis en Thaïlande,

nous nous satisfaisons de 3 conseillers auprès du Consulat.

Nous demandons donc au gouvernement d’autoriser l’élection du quatrième conseiller consulaire, directement en Birmanie, par les seuls ressortissants français de Birmanie, lors des prochaines élections consulaires, le 30 mai 2021.

Cette pétition sera envoyée au président de la République, au président du Sénat, au Premier Ministre, au président de l’Assemblée Nationale, au Ministre de l'Europe et des Affaires Étrangères, au président du Conseil Constitutionnel et à tous les parlementaires.

En solidarité avec les français de Birmanie,

En vertu de l’égalité en droit, Premier des principes républicains

nous demandons la tenue d’une élection consulaire en Birmanie, indépendante de celle prévue en Thaïlande

Je signe la pétition en cliquant ici

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.