Yann Kindo
Enseignant en histoire géographie.
Abonné·e de Mediapart

199 Billets

1 Éditions

Billet de blog 3 févr. 2017

Anti-vaccination au Parlement Européen : Michèle Rivasi désavouée

Yann Kindo
Enseignant en histoire géographie.
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

On a appris il y a quelques jours que la député européenne écolo Michèle Rivasi allait organiser le 9 février au Parlement Européen une rencontre avec le fraudeur Andrew Wakefield, qui est un héros du mouvement antivaccination depuis une fameuse étude truquée dans laquelle il essayait de rendre le vaccin ROR responsable d’apparitions de cas d’autisme.  Tout avait été prévu par Rivasi pour offrir un tremplin à Wakefield, comme je l’expliquais dans ce papier publié le 30 janvier :
https://blogs.mediapart.fr/yann-kindo/blog/290117/michele-rivasi-en-croisade-contre-la-science-et-la-sante-publique

Mais un truc me semblait bizarre quand même, et du coup j’avais envoyé un mail au groupe des Verts Européens pour en avoir le cœur net :

« "Bonjour

Je suis militant d'extrême gauche et militant rationaliste, et je tiens à mes heures perdues un blog hébergé par Médiapart qui s'intitule "La faucille et le labo". J'ai publié il y a trois jours un billet à propos de la conférence organisée par Michèle Rivasi au Parlement Européen (et ailleurs) avec le fraudeur Andrew Wakefield, qui est le héros du mouvement antivaccination :
https://blogs.mediapart.fr/.../michele-rivasi-en-croisade...

Cette initiative est présentée, logo à l'appui, comme une initiative approuvée ou coorganisée par le groupe des Verts au Parlement Européen. Sur sa page Facebook (voir capture d'écran jointe), Michèle Rivasi évoque un "nous" collectif (et non un "je") à propos de l'organisation de cet événement, sans que la nature de ce "nous" ne soit très claire.
Vous aurez compris que, en dehors de questions de société telles que l'accueil des réfugiés, la régularisation des sans papiers, le refus du sexisme, de l'homophobie ou de la maltraitance animale, je n'ai pas forcément beaucoup de sympathie pour les idées de votre groupe politique.

Néanmoins, je suis un peu surpris par cette position de soutien au mouvement anti-vaccination de votre part, qui plus est à travers la promotion de quelqu'un qui est le cas archétype du scientifique fraudeur et rémunéré pour sa fraude (un profil que d'habitude vous dénoncez fortement...à tort ou à raison).
Je suis allé voir le site web de votre groupe pour en savoir plus... mais étrangement, en cherchant plus d'un mois en arrière, je n'y trouve aucune annonce de l'initiative avec Andrew Wakefield, alors que, encore une fois, le logo du groupe parlementaire figure sur l'annonce.

Afin que je n'écrive pas de bêtise lors d'un prochain article sur le sujet, pourriez vous svp me préciser rapidement qu'elle est le statut exact de votre groupe parlementaire par rapport à l'organisation de ce meeting anti-vaccination avec Andrew Wakefield ? En êtes vous ou non les coorganisateurs ? Si non, pourquoi le logo du groupe figure-t-il sur l'annonce

Merci pour votre réponse"

Je n’ai pas eu de réponse à ce message, sans surprise, mais je crois que de fait on vient d’avoir cette réponse malgré tout, avec l’annonce du fait que la partie de l’événement qui devait se dérouler au Parlement Européen a été annulée, semble-t-il à l’initiative du groupe parlementaire écologiste. Groupe parlementaire dont on peut se demander, avec tout ça, s’il avait été vraiment consulté par Rivasi avant d’être mêlé à cette galère.... http://www.politico.eu/pro/european-parliament-event-about-vaccine-safety-canceled/

Du coup, le communiqué de presse de l’AFIS sur le sujet se retrouvait en quelque sorte victorieux au moment même de sa parution, on a rarement connu combat aussi efficace :
« Opération anti-vaccination au Parlement Européen : une député européenne invite un ex-médecin radié pour fraude » :  http://www.pseudo-sciences.org/spip.php?article2776 ]

La presse française n’en avait pas (encore) parlé, alors que comme souvent, on pouvait déjà voir des articles dans la presse anglo-saxonne qui témoignaient de la colère de milieux médicaux et scientifiques face à cette initiative : http://www.thetimes.co.uk/article/mmr-fraud-doctor-to-address-eu-event-x2brwd2k3

On peut penser que pour désamorcer la « bombe » à venir (l’expression n’est pas de moi, mais des zozos de l'Institut pour la Santé Naturelle » : http://www.ipsn.eu/evenements/bombe-parlement-europeen/ ), le groupe écologiste a choisi de désavouer sa députée et à annulé la partie « parlementaire » de l’événement, qui devait se tenir en son nom.

(un peu comme Robert de Niro avait choisi de déprogrammer le même film de Wakefield d’un festival dans lequel il est impliqué :  http://www.huffingtonpost.fr/2016/03/28/robert-de-niro-retire-un-documentaire-anti-vaccin-du-festival/ )

Ainsi, sur la page Facebook de Michèle Rivasi, on voit que la présentation de cette organisation faite le 18 janvier est passée de ce mysterieux  « nous organisons »

 à, dans un post d'aujourd'hui, un « vous êtes conviés »

Surtout, la comparaison de ce qu’était l’affiche et de ce qu’elle est devenue est tout à fait intéressante :

Affiche ancienne version
Affiche nouvelle version

 Exit donc la présence de Wakefield au Parlement Européen, mais exit aussi le logo du groupe des Verts, qui a disparu d’une affiche à l’autre.

Par contre, on note le rajout d’une sorte de sous-titre en dessous de l’intitulé général, qui reste :    « Vaccins : leur sûreté en question »

Désormais,  on semble aussi se poser la question suivante : « Comment restaurer la confiance ? »

Ha, donc, le but de tout cela, ça serait en fait de restaurer la confiance dans les vaccins ?

Sérieux ?

On pourrait penser que pour restaurer la confiance, Rivasi aurait pu inviter un vrai scientifique spécialiste de la question, un qui n’aurait pas truqué ses données, qui n’aurait pas encaissé  au préalable d’argent d’un lobby sans déclarer ce conflit d’intérêt,  et qui n’aurait au final pas vu son papier être dépublié… Bref, elle aurait pu inviter  un scientifique qui, pour « restaurer la confiance »,  aurait fait le point des connaissances sur la question, et donc confirmé le caractère indispensable de la vaccination de masse, et la grande sécurité qu’elle offre en termes de santé publique. Comme tout cela est aussi un peu politique, il aurait aussi pu parler de « valeurs », et dire que quand on est pour « le principe de précaution » et la « solidarité », il n’y a rien dans l’arsenal médical qui ne colle autant avec tout cela que le principe même de la vaccination ;  et que vouloir s’y soustraire au nom de la  « liberté thérapeutique" (qui est à la médecine ce que l’école dite  « libre » est à l’école publique), est une forme d’égoïsme et d’individualisme parfaitement détestable, de la part de celui qui profite du fait que les autres se sont vaccinés, et qui lui ne veut pas non plus contribuer à protéger plus faible que lui.

Mais en fait, pour supposément restaurer cette confiance, Rivasi qui  par ailleurs fait feu de tout bois (elle invite aussi Wakefield dans une autre conférence qu’elle organise à Paris), n’aurait donc rien trouvé de mieux à faire que d’inviter un ex scientifique  convaincu de fraude pour avoir tenté de montrer, en truquant les données, qu’un vaccin pouvait être dangereux ???

Pour avoir un ordre d’idées, c’est comme si vous organisiez une conférence intitulée « Le réchauffement climatique, une arnaque», que vous choisissiez  Claude Allègre comme intervenant principal, au milieu de 12 autres climato-sceptiques, et qu’ensuite vous apposiez un sticker de dernière minute qui dirait « Comment restaurer la confiance dans le GIEC ?».

Quelle hypocrisie !

Franchement, elle croit abuser qui?

Dans cette sombre affaire, Michèle Rivasi, si elle va  désormais  au bout de sa logique anti-science tout en ayant l’air d’avoir du mal à l’assumer, semble avoir perdu en route le soutien de son propre camp politique

Et quoi que l’on pense en général de ce camp politique, on ne peut que s’en féliciter.
Quant à Michèle Rivasi elle-même, elle s'enfonce toujours plus  dans sa dérive complotiste, et se retrouve aujourd'hui capable d'aller animer une émission sur les pesticides aux côtés de Gilles-Eric Séralini sur une web TV de fachos identitaires :


http://alerte-environnement.fr/2017/02/01/rivasi-et-seralini-a-laise-dans-la-reacosphere/
Elle assume donc désormais toute seule parmi les parlementaires Verts l'organisation de l'initiative avec Wakefield, quitte à écoeurer ses soutiens, comme semble en témoigner son compte twitter :


Rajout du 7/02 : Depuis le publication de ce billet, Rivasi s'est complètement rétractée sous la pression du torrent de protestations sur son compte Twitter (mais pratiquement pas dans les médias -en dehors du site de France TV Info et du Journal de la santé - , et notamment pas dans Médiapart, qui pendant ce temps mettait au contraire à l"honneur sur sa Une Rivasi et ses positions sur les OGMs, tout aussi crédibles que celles sur les vaccins.). Exit désormais Wakefield, qui est désinvité, et la projection du film à  Paris a été annulée. 
On a désormais les explications de Rivasi ici :
http://www.francetvinfo.fr/sante/c-est-une-chasse-aux-sorcieres-l-eurodeputee-ecolo-michele-rivasi-cree-la-polemique-avec-la-projection-d-un-documentaire-controverse-sur-les-vaccins_2052309.html
 Alors, en fait, voilà toute l'histoire : Rivasi a décidé d'organiser au Parlement un meeting qui remettait en cause le consensus scientifique sur les vaccins, et elle l'a fait.... sans connaître l'identité de son invité vedette.
Oups.
Elle est comme ça, Michèle.
De deux choses l'une: soit on ne la croit pas (ce qui est mon cas), et on se dit que c'est une justification assez grotesque a posteriori, pour tenter( vainement) de sauver la face face aux critiques. Ou alors, on la croit, et on gobe le fait qu'elle a organisé tout ça "sans savoir". Mais du coup, on est forcés de se demander : c'est sur tous les sujets pareil, elle pérore et organise de la "contre-information" sans savoir de quoi ou de qui elle parle ?
Si ça se trouve, les deux sont vrais en même temps : elle est un peu menteuse pour arrondir les angles, et elle est surtout très incompétente et raconte n'importe quoi.
 
Yann Kindo
Edit 7/02 :
Toujours aucun média d'envergure français qui a fait un article sur le sujet
Je poste ci dessous les articles qui paraissent, au fur et à mesure de leur parution :
Sur le site Conspiracy Watch : "Vaccins : l'eurodéputée Michèle Rivasi aliment les rumeurs complotistes, selon l'AFIS"
http://www.conspiracywatch.info/Vaccins-l-eurodeputee-Michele-Rivasi-alimente-les-rumeurs-complotistes-selon-l-Afis_a1738.html
Sur le site Allo Docteurs : "La députée et le fraudeur" (repris par France Info.fr)
http://www.allodocteurs.fr/se-soigner/politique-sante/la-deputee-et-le-fraudeur_21530.html

Sur le blog de Wakes Seppi : "Vaccins : la débâcle Rivasi"
http://seppi.over-blog.com/2017/02/vaccins-la-debacle-rivasi.html
Un article d'un journal belge qui confirme que Rivasi avait orgnaisé ça sans vraiment informer son groupe, et que c'est celui-ci qui a décidé d'annuler le volant parlementaire quand il a vu que Wakefield état invité :
http://www.lacapitale.be/1782528/article/2017-02-06/polemique-un-film-anti-vaccin-censure-au-parlement-europeen
Une vidéo du Journal de la Santé, qui pousse un coup de gueule sur le sujet :
http://www.francetvinfo.fr/sante/soigner/il-n-y-a-pas-de-lien-entre-autisme-et-vaccination_2051265.html#xtor=AL-79-[article_video]-[connexe]
Les explications de Rivasi sur son invitation à Wakelfield puis sur son retournement de veste (elle a finalement annulé la présence de celui-ci, à Bruxelles et à Paris), tellement laborieuses qu'on dirait celles d'un Fillon à propos des différents emplois fictifs de sa femme :
http://www.francetvinfo.fr/sante/c-est-une-chasse-aux-sorcieres-l-eurodeputee-ecolo-michele-rivasi-cree-la-polemique-avec-la-projection-d-un-documentaire-controverse-sur-les-vaccins_2052309.html
Dans le Monde du 8 février, l"affaire est enfin évoquée, sous la plume de Stéphane Foucart, qui pour une fois est obligé de limiter sa complaisance envers les lanceurs de fausses alertes. On remarque toutefois que quand il évoque les acteurs de la controverse à la fin, il passe sous silence l'AFIS (qui avait pourant "lancé l'alerte" dans l'Hexagone avec son comuniqué), parce qu'il déteste cette association, et il donne plutôt l'impression que la controverse oppose... deux types d'associations antivaccinales !!! On se refait pas...
http://www.lemonde.fr/sante/article/2017/02/08/la-projection-autour-d-un-documentaire-antivaccin-declenche-une-vive-controverse_5076743_1651302.html 

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Médias
La commission d’enquête parlementaire ménage Bernard Arnault…
L’audition du patron de LVMH par la commission d’enquête du Sénat sur la concentration des médias s’est déroulée de manière aussi calamiteuse que celle de Vincent Bolloré. La plupart des dangers qui pèsent sur l’indépendance et l’honnêteté de la presse ont été passés sous silence.
par Laurent Mauduit
Journal — Médias
… après avoir tenu café du commerce avec Vincent Bolloré
Loin de bousculer Vincent Bolloré, la commission d’enquête du Sénat sur la concentration des médias s’est montrée approximative et bavarde, mercredi, au lieu d’être rigoureuse et pugnace. L’homme d’affaires a pourtant tombé un peu le masque, laissant transparaître ses attaches nationalistes.
par Laurent Mauduit
Journal
Didier Fassin : « on est dans un basculement qui n'était pas imaginable il y a 5 ans »
Alors que l’état de crise semble être devenu la nouvelle normalité, quelles sont les perspectives pour notre société ? Didier Fassin, directeur d’études à l’EHESS qui publie « La société qui vient », est l’invité d’« À l’air libre ».
par à l’air libre
Journal — Extrême droite
Révélations sur les grands donateurs de la campagne d’Éric Zemmour
Grâce à des documents internes de la campagne d’Éric Zemmour, Mediapart a pu identifier 35 de ses grands donateurs. Parmi eux, Chantal Bolloré, la sœur du milliardaire Vincent Bolloré, qui siège au conseil d’administration du groupe. Premier volet de notre série sur les soutiens du candidat.
par Sébastien Bourdon, Ariane Lavrilleux et Marine Turchi

La sélection du Club

Billet de blog
On a mis Molière dans un atlas !
Un auteur de théâtre dans un atlas ? Certes, Molière est génial. Parce qu'il n'a laissé quasiment aucune correspondance, un trio éditorial imagine comment Jean-Baptiste Poquelin a enfanté "Molière" dans un atlas aussi génial que son objet. (Par Gilles Fumey)
par Géographies en mouvement
Billet de blog
Quoi de neuf ? Molière, insurpassable ! (1/2)
400e anniversaire de la naissance de Molière. La vie sociale est un jeu et il faut prendre le parti d’en rire. « Châtier les mœurs par le rire ». La comédie d’intrigue repose forcément sur le conflit entre la norme et l’aberration, la mesure et la démesure (pas de comique sans exagération), il reste problématique de lire une idéologie précise dans le rire du dramaturge le plus joué dans le monde.
par Ph. Pichon
Billet de blog
Molière et François Morel m’ont fait pleurer
En novembre 2012, François Morel et ses camarades de scène jouaient Le Bourgeois gentilhomme de Molière au théâtre Odyssud de Blagnac, près de Toulouse. Et j’ai pleuré – à chaudes larmes même.
par Alexandra Sippel
Billet de blog
Molière porte des oripeaux « arabes »
Le 15 janvier 2022, Molière aurait eu 400 ans. Ce grand auteur a conquis le monde, a été traduit et adapté partout. Molière n'est désormais plus français, dans les pays arabes, les auteurs de théâtre en ont fait leur "frère", il est joué partout. Une lecture
par Ahmed Chenikii