""Terroristes modérés" : le langage énigmatique de Jean-Paul Baquiast..

M. Baquiast nous relate aujourd'hui que des drones on attaqué le 6 janvier dernier des positions russes en Syrie.

Devant l'importance du dispositif offensif, l'auteur s'interroge sur l'origine des armes : les USA ou Israël.

Il suppose en outre que ce sont des mercenaires à la solde de l'une de ces deux puissances qui ont préparé l'attaque.....

Ignorant sans doute qui sont ces gens, M. Baquiast les qualifie de "terroristes modérées"....

On imagine difficilement ce qu'est un "terroriste modéré" : sans doute celui qui répand une terreur épouvantable, cependant contrôlable en lui-même, voire par les victimes.

Pour M.Baquiast, la modération de ces terroristes pro-occidentaux est établie à l'évidence par opposition à la barbarie décomplexée de ceux qui se battent contre les USA et Israël.

Ce faisant, notre abonné avoue une chose qu'on entend rarement : les USA et Israël sème la terreur, directement ou par délégation.

Merci de le dire...............

Mais elle "modérée" : un million et plus de victimes en Irak, c'est de la retenue !

Les USA auraient pu faire comme les romains parfois, anéantir toute la population et y substituer les siennes et siens.

On peut se demander tout de même si le message de M. Baquiast est bien celui-là....

Car pourquoi appeler "terroriste" une personne qui sert le camp que l'on soutient.... ?       C'est très étrange.....

Oui, M. Baquiast parle en effet à longueur d'année la même propagande que les USA et Israël.

Alors la question se pose : s'agit-il de terroristes, même "modérés", parce que, comme on peut le supposer M. Baquiast, les mercenaires sont entre autres musulmans ?

 

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.