yvan.raphanel
Abonné·e de Mediapart

728 Billets

0 Édition

Billet de blog 10 juin 2017

HSBC-RAPHANEL:Mde HOULETTE PNF j'accuse HSBC de détourner de l'argent public.

Madame le Procureur HOULETTE , j'accuse HSBC France et son avocate de détournement d'argent public au travers d'une diminution de son résultat fiscal , ce détournement doit être sanctionné comme le sont ceux réalisés par les hommes politiques.

yvan.raphanel
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

                                               

                                                         DETOURNEMENT DE FONDS PUBLICS

                                                                         Article 432-15 du code pénal

La banque HSBC France en refusant d’exécuter les arrêts rendus par la Cour d’appel de Versailles le 22 2 2001 et ne respectant pas l’article 1134 du code civil « Les conventions légalement formées tiennent lieu de loi à ceux qui les ont faites. »

 , a obligé la société FREGA et les cautions a de multiples procédures pour tenter de faire exécuter les arrêts par la banque et la banque se fait passer pour victime.

Détourner de l’argent public pour un homme politique ou tout autre personne , soustraire de l’impôt par une entreprise c’est aussi un détournement d’argent public  , l’impôt devenant après son paiement de l’argent public qui sert à l’Etat pour assumer ses fonctions , soustraire de l’impôt est un délit de détournent d’argent public.

La banque a soustrait depuis 1994 énormément d’argent public en employant des manœuvres fallacieuses , mensongères , en produisant des documents altérés, bien que déboutée 2 fois par la Cour de cassation , en tentant par l’utilisation de  l’abus de qualité vraie des tentatives d’escroquerie au jugement grâce à la complicité de son avocat qui sachant que sa cliente peut payer , se permet toutes les manœuvres.

La soustraction d’argent public en diminuant son résultat fiscal se trouve dans le paiement d’honoraires à un grand cabinet d’avocat pour n’accepter aucune décision contraire à ce qu’elle souhaite depuis 2001 et tout tenter pour gagner.

Le cabinet LUSSAN  modifiant le par ces motifs des arrêts n°164 et 185 du 22 2 2001 auxquels elle attribue l’autorité de la chose jugée :

                                            en supprimant des mots

                                                   en rajoutant des mots

pour tromper la religion du juge en affirmant que les parties ont toujours une dette DAILLY , il y a donc manœuvre pour constituer le délit d’escroquerie alors que cette dette a été déduite par la banque le 15.2.1995

                                                      en détournant ,

                      grâce à un cabinet d’avocat bien payé depuis des années,

                                                           la vérité

en ne respectant pas le principe de l’estoppel « nul ne peut se contredire au détriment d’autrui »

                                 et par conséquence la banque HSBC France

commet bien le délit de détournement d’argent public en payant un grand cabinet d’avocat pour masquer les délits qu’elle a commis et plus grave en modifiant les termes figurant dans des arrêts d’une Cour d’appel ayant l’autorité de la chose jugée pour la banque HSBC France et le cabinet LUSSAN.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Gouvernement
Covid : Blanquer a annoncé le nouveau protocole des écoles depuis Ibiza
Les vacances de fin d’année du ministre, mis en cause pour sa gestion tardive de la crise sanitaire, suscitent depuis plusieurs jours des tensions au sein du gouvernement. Son entretien polémique au « Parisien », qui a provoqué la colère des enseignants, a en réalité été réalisé depuis l’île des Baléares, a appris Mediapart. Ce qui avait été caché. 
par Antton Rouget et Ellen Salvi
Journal
La Serbie fait front derrière son héros Novak Djoković
Les aventures australiennes de l’actuel numéro un du tennis mondial, et son expulsion, ont mobilisé la Serbie, qui a défendu bec et ongles son champion. Sûrement parce qu’il incarne depuis plus d’une décennie les espoirs de tout le pays, mais aussi ses profondes contradictions. 
par Jean-Arnault Dérens, Laurent Geslin et Simon Rico
Journal
Avec Roberta Metsola à la tête du Parlement, la droite se rapproche du « Grand Chelem » à Bruxelles
Malgré ses positions anti-IVG, la conservatrice maltaise a été élue mardi avec une large majorité – et les voix des eurodéputés LREM - à la présidence du Parlement européen. La droite dirige désormais presque toutes les institutions de premier plan au sein de l’UE.
par Ludovic Lamant
Journal
Après un mois de débats, l’Autriche se dirige vers l’obligation vaccinale
Le Parlement, qui a reçu 110 000 contributions citoyennes, a commencé lundi l’examen du projet de loi introduisant la vaccination obligatoire générale. Le texte devrait être voté dans la semaine et entrer en vigueur en février, malgré les nombreuses réserves qu’il suscite. 
par Vianey Lorin

La sélection du Club

Billet de blog
La gauche et l’éducation : l’impensé des savoirs scolaires
D’un débat entre représentants des candidats de gauche et de l’écologie sur l’éducation ressort l’impensé partagé des savoirs scolaires.
par Jean-Pierre Veran
Billet de blog
La farandole ultra-droitière d'un ministère de « l'Instruction publique »
Eric Zemmour vient de présenter comme un point important de son programme éducatif la « création d'un grand ministère de l'Instruction publique ». Cela avait déjà été préconisé dès 2013 dans le projet d'« une droite forte » rédigé par deux secrétaires nationaux de l'UMP : Guillaume Peltier et Didier Geoffroy. Et Jean-Michel Blanquer l'aurait aussi suggéré à Emmanuel Macron lors de sa nomination.
par claude lelièvre
Billet de blog
Lettre ouverte à Jean-Michel Blanquer en 31 points
Le vendredi 14 janvier 2022, vous avez déclaré « je ne suis pas parfait, je fais des erreurs… ». La liste des erreurs est longue. Une lettre d'une professeur de Lycée Pro, qui décline la longue liste des excuses qui serait nécessaire à Blanquer, bien plus que ce que le mouvement des derniers jours lui a arraché du bout des lèvres.
par Samy Johsua
Billet de blog
De la grève, de l'unité syndicale et de sa pertinence
Attention : ce billet n'est pas anti-syndicaliste. Il sera peut-être qualifié comme tel par des gens qui ne savent pas lire. Je laisse volontiers ceux-là dans leur monde noir et blanc. Je suis syndiqué et j'invite tout le monde à l'être. Sans syndicats nous mourrons. On n'aimerait juste pas mourir avec. 
par Jadran Svrdlin