Blog suivi par 608 abonnés

Social en question

Chroniqueur social indépendant
  • Jeux Olympiques : à la gloire d'une Révolution industrielle meurtrière

    Par | 3 recommandés
      La cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques à Londres, le 27 juillet, a, selon la tradition, rendu hommage à l’histoire du pays accueillant. Et de glorifier non seulement la campagne verdoyante de jadis, mais aussi son passé industriel : des ouvriers descendants les grandes cheminées d’usine en rappel, des métiers à tisser géants trônant au cœur de la scène, des ouvriers soudeurs affublés de leur casque, forgeant gaiement les anneaux du sigle olympique issus d’une « coulée » de métal en fusion plus vraie que nature.
  • Refonder l’action sociale : pour une mobilisation générale !

    Par | 5 commentaires | 1 recommandé
    Au cours de son discours de politique générale le 3 juillet, le premier ministre, Jean-Marc Ayrault, a déclaré que « le changement passe par la mise en mouvement de toute la société ».
  • La Solidarité, simple valeur morale ou exigence de la République ?

    Par | 1 commentaire
    Le mot « solidarité » est à la mode, il apparaît dans beaucoup d’expressions actuelles, de sigles : Pacte Civil de Solidarité (le PACS) ; Revenu de Solidarité Active (le RSA) ; Impôt de Solidarité sur la Fortune ; journée de la Solidarité (lundi de Pentecôte) ; Fonds de Solidarité pour le Logement (FSL), et je passe toutes les associations caritatives avec le Quart-Monde ou le Tiers-Monde.
  • Martin Hirsch : achever le RSA ?

    Par | 1 commentaire | 2 recommandés
     Martin Hirsch vient de se rappeler au bon souvenir de la gauche, victorieuse le 6 mai, en proposant, dans un texte publié dans Les Echos du 5 juin, de ne pas toucher au SMIC mais de « donner un coup de pouce au RSA ».
  • Assistanat : le discours indigne de Nicolas Sarkozy

    Par | 3 commentaires | 4 recommandés
    Le candidat de l’UMP continue, sans vergogne, à mener son combat indigne contre l’assistanat. Son appel à un grand rassemblement le 1er mai au nom du « vrai travail », pour fêter « ceux qui travaillent dur »,  « qui ne veulent plus que quand on ne travaille pas on puisse gagner plus que quand on travaille », est ignoble: non seulement parce que cette suspicion est infondée mais parce qu’il cherche ouvertement à monter les Français les uns contre les autres. Et ceux qui ont du travail (si peu payé soit-il) contre ceux qui n’en ont pas.
  • Revaloriser les minimas sociaux

    Par
  • Sous-seuil de pauvreté: définir un «reste à vivre»

    Par | 32 commentaires | 11 recommandés
  • Erreur de Nicolas Sarkozy sur les cotisations familiales

    Par | 3 commentaires | 4 recommandés
  • Crise de la finance : qui va payer ?

    Par | 2 recommandés
  • Le Président anti-social

    Par | 1 commentaire | 4 recommandés
    Lors de son discours de Bordeaux sur les fraudeurs, le 16 novembre, il s’est employé à mettre dans le même sac tous les types de fraudes (les particuliers qui perçoivent, souvent par erreur, des indus, ceux qui s’arrangent avec la législation, les employeurs tricheurs ou voleurs, et les trafiquants), méthode classique pour accabler les uns et finalement atténuer la faute des autres.