Musique du jour : Adam Glasser

Adam Glasser est né en 1955 à Cambridge, Angleterre, où son père, compositeur sud-africain, étudiait la musique au King's College. Peu après sa naissance, la famille a regagné l'Afrique du Sud où Adam Glasser a grandi et rencontré quelques-uns des plus grands jazzmen du pays. Il faisait alors de la musique plutôt en dilettante, parce qu'il était dans le bain, et ce n'est que bien plus tard, à 24 ans, après un diplôme en littérature européenne qu'il se consacre à la musique, au piano jazz, à Paris, tout en jouant dans des restaurants. À 26 ans, après un semestre au Berklee College of Music de Boston, il retourne en Angleterre, joue dans des hôtels, des mariages, des croisières avec son propre trio. Il se fait, peu à peu, une place sur la scène jazz. Il a été durant seize ans le directeur musical du groupe vocal Manhattan Brothers (fondé dans les années quarante) et a produit leur dernier album. Il n'a publié que deux albums (et très peu de vidéos, surtout avec un bon son). Compositeur, pianiste, harmoniciste, on sent souvent des saveurs sud-africaines dans sa musique.

Live at CasaDelFunk - Adam Glasser, Ola Onabule - The Low Six © Live at CasaDelFunk

Adam Glasser Ensemble perform Radebe by Dudu Pukwana © Caro Swan

Un petit bonus ? The Manhattan Brothers (bien avant la naissance d'Adam Glasser) :

"Chaka" (circa 1950s) by The Manhattan Brothers © Kyle F

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.