Musique du jour : Joseph Shabalala

Je ne lis décidément pas la bonne presse, ou la nouvelle m'a échappé : je viens tout juste d'apprendre le décès, il y a trois jours, de Joseph Shabalala, fondateur et directeur musical du Ladysmith Black Mambazo, le plus célèbre groupe choral sud-africain. De son vrai nom Bhekizizwe Joseph Siphatimandla Mxoveni Mshengu Bigboy Shabalala, il est né à Ladysmith, a grandi sur une ferme possédée par des Blancs sur laquelle il a travaillé dès ses douze ans, est parti à dix-sept ans à Durban trouver du travail afin de pouvoir subvenir aux besoins de la famille après la mort de son père… Après avoir chanté au sein de divers groupes, il fonde le sien, Ezimnyama, en 1959, qui rassemble surtout ses frères et ses cousins, et qu'il renomme Ladysmith Black Mambazo en 1964, après une suite de rêves où il entendait des harmonies de la musique traditionnelle zoulou. Sa santé s'est brusquement détériorée après une opération chirurgicale en 2013.

Un article de Télérama sur Joseph Shabalala.

Ladysmith Black Mambazo and Oliver Mtukudzi - Hello My Baby © Quintin Lee White

King of Kings - Ladysmith Black Mambazo © Wouter Klein

Paul Simon and Ladysmith Black Mambazo - "Diamonds On The Soles Of Her Shoes" (4/6) HD © Shout! Factory

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.