Musique du jour : Jeremy Dutcher

Pour la dernière musique du jour de cette semaine, de l'original et de l'exotique avec Jeremy Dutcher. Basé à Toronto, Jeremy Dutcher est membre de la première nation Tobique du Nouveau-Brunswick, la deuxième province la plus francophone du Canada (l'acteur Donald Sutherland, qui parle parfaitement le français, en est sans doute le natif le plus connu aujourd'hui). Chanteur, compositeur, pianiste, Jeremy Dutcher a suivi une formation de ténor d'opéra, a étudié l'ethnomusicologie, puis a été l'apprenti de Maggie Paul, de la nation Passamaquoddy, "porteuse" de chants traditionnels. Dans son premier album, il explore à sa manière les chants sur le thème de l'eau de son peuple, les Wolastoqiyik, le Peuple de la Belle Rivière, enregistrés au début du XXe siècle sur des cylindres de cire oubliés dans un musée. Il chante en Wolastoq, une langue proche de l'extinction, et y ajoute des techniques d'opéra, des instruments modernes, de l'électronique.

Jeremy Dutcher - Mehcinut (Official Audio) © Jeremy Dutcher

Jeremy Dutcher performs ULTESTAKON in Studio 60 © The East Coast Music Hour with Bill Roach

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.