Musique du jour : Ward Swingle

Si je n'avais décidé de me délivrer de la dictature du calendrier, cette musique du jour aurait dû être celle de samedi 19 janvier, jour anniversaire du décès de Ward Swingle en 2015. Ward Swingle, chanteur, pianiste et clarinettiste de jazz, rencontre à Cincinnati une violoniste française, l'épouse et s'installe en France. Ou plus exactement, s'installe en France et l'épouse. Il y rencontre Michel et Christiane Legrand (la sœur de Michel, chanteuse). Michel Legrand le fait entrer dans le groupe vocal de Blossom Dearie, les Blue Stars. Plus tard, il est, avec Mimi Perrin, un des membres fondateurs du fameux Double Six, puis crée les Swingle Singers (où on retrouve Christiane Legrand) peu après, en 1962. Ward Swingle dissout ce groupe en 1973, part s'installer à Londres, où il reforme un groupe sur le même principe, du scat sur du "classique", notamment Bach, groupe qui s'appelera Swingle II, puis The Swingles, The New Swingle Singers, avant de revenir à The Swingles, un groupe vocal toujours en activité, dont, évidemment, les membres ont beaucoup changé.

Laura - sung by Ward Swingle, at age 17 © David Werden

The Swingle Singers - Bach - 'Sleepers Wake' © atyafi03

The Swingle Singers Music Video Piazzolla 'Libertango' © TheSwingles

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.