Musique du jour: Aleph

Aleph, de son vrai nom Fady Abi Saad, découvre la musique à l'âge de trois ans, quand on lui offre un vieux petit piano de bois. Il se met à jouer à l'oreille, des mélodies occidentales, la musique orientale lui échappant jusqu'à ce qu'il découvre enfin quelle en était la base. Il voulait faire passer cette musique par le piano, qui n'est pas précisément un instrument traditionnel de la musique orientale. Réfugié dans les montagnes avec sa famille pendant la guerre civile du Liban, il passe son temps dans le studio d'un oncle compositeur qui joue de huit instruments, se perfectionnant, et divertissant la famille en étant la principale attraction des fêtes familiales, avec sa jeune cousine chanteuse Carla Ramia (qui chante encore aujourd'hui). Il se met à composer à l'âge de onze ans, donne son premier concert à quatorze (ses propres arrangements de mazurkas de Chopin). Comme on va voir, il a des influences multiples, certaines très éloignées du Liban :

Bhebbak Ya Lebnan | Fairuz Tribute فيروز بحبك يا لبنان | Yasmina Ramia & Aleph Live at Olympia © Aleph

Aleph Live at Olympia | Opening | Hope & Regret © Aleph

Sortez - Dia | Original Track | Aleph Live at Olympia © Aleph

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.