La Révolution des consciences .

La révolution des consciences !

Cette révolution des consciences ne peut se produire que par la Connaissance de soi , La connaissance de soi advient par l’observation de nous -même   en   relation avec  tous ceux qui nous  entourent  .

La connaissance de soi est  sans fin  car évolutive d'instant en instant l'éducation c'est apprendre à se connaître !

Ce que nous connaissons de nous-mêmes n'est qu'un amalgame de réactions provoquées par le conditionnement de notre environnement, de notre culture et de tout ce qui nous a été transmis depuis notre naissance !

La connaissance de soi commence par cette prise de conscience.

 "Nous avons accumulé non seulement le savoir psychologique individuel et personnel, mais aussi le savoir psychologique qui nous a été transmis et qui a conditionné l'homme pendant des millénaires" .Nous regardons le monde encombré de nos mémoires.

 la pensée n'est  donc jamais neuve .

 La pensée est inadéquate face à la réalité de la vie et cela provoque un conflit entre la pensée et la réalité de l'existence car la pensée empêche de comprendre, de voir, d'écouter, d'être présent à ce qui surgit dans l'instant et qui est neuf. Tous les problèmes de l'humanité apparaissent comme le résultat d'une pensée qui ne pourra jamais les résoudre .

Ce n'est pas la pensée  ( qui est passé mémoire ) qui peut résoudre nos problèmes, c'est l'intelligence  ! Toutes les réformes possibles et inimaginables ne sont en fait que des ajustements incapables de résoudre les vrais problémes , les réformes suscitent le besoin d’autres réformes .......division entre l’idéal et la réalité , d'ou conflit ! Elles ne provoquent pas le changement radical essentiel .

 La pensée s'est séparée elle-même en celui qui analyse et la chose à analyser .......

 le savoir c'est l'accumulation de l'expérience emmagasinée dans le cerveau sous forme de mémoire et la réaction de l'homme à toute cette mémoire, c'est la pensée ,  la pensée empêche de comprendre, de voir, d'écouter, d'être présent à ce qui surgit dans l'instant et qui est neuf, là où il y a la pensée il n'y a pas d'amour !

Nous sommes "conditionnés" , Nous sommes  donc sans cesse sous l'emprise de nos conditionnements qui provoquent des réactions continuelles aux sollicitations de l'existence, Le conditionnement provoque l'isolement, la division et le conflit ,c'est par une prise de conscience individuelle que le monde peut changer, se transformer !


La connaissance de soi conduit donc, dans un premier temps, à prendre conscience des conditionnements et du moi, de notre " ego "né du conditionnement ,  Par la méditation qui est attention permanente de ce que l'on est et de ce qui est , seul voie vers la Liberté et l'Amour .

 Notre monde  est fragmenté, divisé, séparé, les fragmentations provoquent des conflits. La vie est un tout !!

L'attention ne peut se produire dans l'effort mais simplement dans l'écoute par l'observation permanente de ce qui est , prendre conscience et comprendre !

c'est à la personne seule de trouver par elle-même l'accès à sa propre vérité et non à travers  l'autorité quelqu'elle soit !

C'est en prenant conscience que ce que nous cherchons sans cesse, c'est-à-dire le bonheur, la liberté, la vérité, l'amour, ne se trouvent pas à l'extérieur de nous que nous pouvons peut-être trouver ce que nous cherchons.

En cessant de rechercher le plaisir nous pouvons atteindre le bonheur et la liberté ; se liberer de la Peur ,  la peur psychologique qui est le fruit de la mémoire ; on se souvient qu'on a éprouvé de la souffrance dans le passé et on éprouve de la peur à la pensée que cela peut se reproduire .


C'est la peur qui nous incite sans cesse à être conformes à ce que la société désire que nous soyons !


 "Est-ce que je vis lorsque je vis toujours dans le passé, lorsque le passé est toujours là avec ses mémoires, ses souvenirs, pensant à ce que je devrais être ; à ce que je dois devenir, à ce que sera ma situation, ou à l'énergie que j'avais dans le passé, ou à la puissance que j'aurai dans l'avenir, est ce que je vis ? On ne vit vraiment qu'en mourant au passé et à l'avenir.

 "un changement radical doit s'effectuer dans l'instant par une prise de conscience que la vie réside dans l'attention constante de ce qui est d'instants en instants. Seule l'observation de ce qui est peut produire une transformation radicale de l'individu "

la vision pénétrante , la perception directe de ce qui "est" !

Il nous faut donc cesser de fuir la réalité des choses et simplement regarder ce qui arrive dans l'instant, on cesse d'être sans cesse dans un mouvement dualiste;

Nous devons mourir à ce que nous étions ou désirions être afin de renaître à ce que nous sommes. Cette mort symbolique est le commencement de la sagesse et de l'éducation car elle nous permet de nous libérer des influences et des valeurs qui donnent asile à l'ego ; c'est lorsque nous sommes libres que nous accédons à la vérité ! Nous  n’aimons  pas ce que nous sommes , aussi nous fuyons, nous fuyons ce qui est , et les différentes fuites sont nombreuses et subtiles .......

nous ne sommes plus séparés du reste du monde mais reliés et nous percevons l'unité de la vie et du monde.

Alors l'Amour ,  la Joie  et la Liberté sont !

Autour de Krishnamurti

Provoquer dans l'esprit humain une révolution radicale ....

https://www.youtube.com/watch?v=84vGAtWZyV4







 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.