Le référencement naturel professionnel

https://www.omrseo.com/blog/

Le référencement naturel est encore souvent trop considéré comme une technique aléatoire par les développeurs professionnels qui négligent assez souvent l'importance technique et la rigueur de la conception de leur code. Pourtant si la programmation initiale est optimisée pour le référencement, la visibilité du site internet qui en découle, en sera grandement améliorée.

Les techniques de référencement d'un site internet répondent à des règles précises qui si elles sont respectées au commencement, permettent l'amélioration du positionnement dans la liste des résultats des moteurs de recherche, influant directement sur l'augmentation des visites.

Ces différentes techniques consistent à référencer l'existence du site auprès d'autres sites Internet afin d'augmenter la popularité naturelle du site.

Evidemment, avoir un code propre, structuré et optimisé, ne suffit pas à référencer un site internet, ce n'est juste que le commencement. Il faut faire un audit de mot clefs (keywords) pour ne pas cibler des mots à trop faible ou trop forte concurrence. Une trop forte concurrence sur un mot clef pourrait entraver la montée de votre site internet la liste des résultats correspondantes des moteurs de recherche, il faut donc faire un juste milieu entre la concurrence des mots clefs et le niveau de recherche de ceux-ci.   

Si vous tablez sur des mots clefs très concurrentiel ou non, une bonne politique de netlinking (liens sur internet) a une répercussion marquante sur votre positionnement.

En tant que spécialiste SEO, je vous le dis. Avoir des backlinks (lien retour) provenant d'autres sites feraient monter votre popularité. Google ne se laisse pas si facilement tromper par contre, il faut varier l'importance de ces liens retours :

- présence de liens sur des sites internet anciens et nouveaux

- présence de liens sur des sites internet de notoriété faible à forte

- sur des sites internets ayant la même thématique et quelques autres sites éloignés

Ce qu'il faut retenir, les inscriptions aux annuaires de sites, est un début, non une finalité, car certains ont des liens en "nofolow", c'est à dire des liens qui ne seront pas suivi par les moteurs de recherche. Il vaut mieux cibler aussi quelques sites à forte notoriété qu'une multitude de backlinks sur des sites à faible notoriété.Les offres d'annuaires permettant pour quelques euros, une soumission sur un grand nombre d'annuaire, est un piège à fric. Vous aurez d'un seul coup, énormément de liens retours, tous similaires, souvent sur des sites non optimisé, mais Google (pour ne citer que lui), possède un filtre analysant une hausse inhabituel de backlinks. Ne pas varier le texte de ces différents liens, ajouté au faite que ces sites ont souvent un très faible pagerank ou classement sur les moteurs de recherche (SERP), ne vous aideront en rien, juste à payer pour un service non performant.

Un Freelance SEO professionnel connaît très bien son métier, les pièges à éviter, les règles à respecter pour optimiser le site internet (mots clefs, programmation, url rewriting, texte seo) et le positionner sur les moteurs de recherche. Votre popularité en découlera, et votre chiffre d'affaire également, si vous êtes un site e-commerce ou proposant vos services. sur différente plateforme telle que : SEO Local...etc. Vous pouvez aussi avoir un audit seo gratuit afin d'évaluer votre site.

Certains moteurs de recherche (Google, Yahoo ...) proposent un service d'achat de mots clefs vous plaçant le plus souvent en avant, dans les liens commerciaux. Même si votre site internet n'est pas vraiment bien référencé de manière manuelle dans les résultats du moteur de recherche, vous avez plus de chance d'être vu.

 Pour que ce service d'e réputation tourne vraiment en votre faveur, il faut faire un audit des mots clefs, pour choisir lesquels sont les plus recherchés. Evidemment, plus ce mots clefs est recherché, plus le cpc (coût par clic) sera cher. Le principe par exemple de google adwords est d'effectuer une campagne sur ces mots clefs. Vous mettez un certain montant sur votre compte (par exemple 100 euros), et selon les mots clefs choisis, vous devrez indiquez votre prix maximum pour chacun. Ils ont une valeur de base, et comme il y a une concurrence sur chacun, ca sera votre prix maximum au clic qui déterminera votre position dans les liens commerciaux.

A chaque fois qu'un visiteur aura cliquez sur votre lien commercial, une certaine somme (ou la valeur de départ, ou bien votre prix maximum au clic) sera débité de votre compte google adwords. Quand votre compte atteint zéro euro, toutes vos campagnes s'arrêtent, jusqu'à ce que vous remettiez de l'argent.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.