Arrêter de fumer?

Beaucoup se demandent si la cigarette électronique peut aider une personne à arrêter de fumer une fois pour toute.Certains le sous-entendent fortement.D’autres n’y croient pas.

 

Ce qui est sûr à l’heure actuelle, c’est qu’il n’existe pas suffisamment de tests cliniques pour faire pencher la balance dans un sens ou dans l’autre. Et ce sujet reste donc matière à débat et appréciation personnelle.De même il n’est pas autorisé de dire que la cigarette electronique est un moyen de sevrage tabagique car ce n’est pas encore reconnu comme tel.

Cependant, les autres dispositifs de délivrance de nicotine comme la gomme à mâcher, les patchs, etc…, sont communément utilisés dans le cadre de programmes d’arrêt du tabac. Le bon sens suggèrerait donc que la cigarette electronique, en tant qu’appareil pouvant délivrer de la nicotine, a le même potentiel. Essayons de passer en revue quelques arguments en faveur de la cigarette électronique comme aide dans la lutte contre le tabagisme.Il est possible de contrôler le taux de nicotine.Une stratégie consiste donc à s’affranchir progressivement de la dépendance à la nicotine en baissant progressivement les doses. De cette façon, le geste et la sensation de fumer reste mais petit à petit, les doses de nicotine deviennent moins fortes jusqu’à ce que le fumeur soit en mesure de vapoter uniquement du e liquide avec 0% de nicotine.

"De nombreux arômes autres que le tabac existent.Utiliser des goûts différents comme la fraise, la vanille, la menthe (ou autre), très différents du goût du tabac, peut aider le fumeur à oublier progressivement le tabac. Là on ne travaille pas sur la dépendance à la nicotine mais sur la dépendance psychologique en cherchant à déconditionner d’une habitude." dit Mr Didier Ryckelynck - Responsable éditorial de Smoke Market E cigarette wholesale

Sauf que ce n’est pas forcément aussi simple car certains spécialistes pensent que ce n’est pas une solution et que cette approche est pire. Le fait de conserver le geste, même avec un arôme différent, ne fait justement pas oublier le tabac et ne règle pas le problème.Je n’aurais clairement pas la prétention de vous dire qui est dans le vrai ou non. Par contre, je vous invite à faire preuve de bon sens en premier lieu mais surtout de vous faire votre propre opinion et pourquoi pas expérience 'un liquide délicieux comme red astaire.Il suffit de visiter les forums spécialisés pour découvrir un nombre incroyable de témoignages de personnes expliquant s’être libérées du tabac grâce à la cigarette électronique.

Jusqu’à ce que des études cliniques approfondies soient effectuées, nous devrons nous contenter de ces témoignages et de notre propre jugement. Faites vos recherches et apprenez à trier les faits. Ensuite vous serez en mesure de prendre une décision adulte et avisée sur le fait de savoir si la cigarette électronique pourra vous aider à arrêter de fumer avec un booster nicotine.

"Les sociétés qui commercialisent ces appareils ne sont pas en mesure de vous le dire.Comme ni la FDA (Agence Fédérale américaine des produits alimentaires et médicamenteux) ni l’AFSSAPS (Agence Française de Sécurité Sanitaire des Produits de Santé) n’ont donné leur aval aux cigarettes électroniques, elles ne sont pas vendues comme procédés d’arrêt du tabagisme, mais plutôt comme une « alternative au tabagisme », plus saine." Précise Didier Ryckelynck Et n’oublions pas ce principe fondamental même s’il peut être dur à entendre : aucun appareil, même la cigarette électronique aussi prometteuse soit-elle, ne sera le « remède miracle » qui fera arrêter de fumer du jour au lendemain.S’arrêter avec succès, une fois pour toute, commence avec la ferme conviction qu’on va le faire avec par exemple un liquide alfaliquid frm. Si quelqu’un veut véritablement s’arrêter alors la cigarette électronique pourrait se révéler être un outil très utile pour atteindre ce but dans le cadre d’un programme bien défini.

Mais soyons lucide… de nombreux fumeurs NE VEULENT PAS arrêter ! Ils aiment trop fumer. Pour ce type de fumeur, la cigarette électronique devient alors une alternative acceptable, moins nuisible, bien meilleure pour la santé… et qui, espérons-le, les gardera plus longtemps en vie.

Et vous qu’en pensez-vous ? Quelles sont vos expériences à ce sujet ?Donnez-nous votre point de vue en nous laissant un commentaire ci-dessous.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.