Ven.
27
Fév

MEDIAPART

Connexion utilisateur

Attention caricatures! A l'est rien de nouveau...

Pas optimiste depuis longtemps, notre « Charlie, toutes sessions parlementaires » du Conseil de l’Europe, à Strasbourg. Qu’on en juge à travers les tableaux satiriques de cet ancien caricaturiste de la presse géorgienne, contraint à l’exil, Chota Leladzé. Il est loin d’être le seul à douter.

Nouvelle donne pour la Région ALCA avec le voisinage de SaarLorLux

Il aura fallu que la Fondation Entente Franco-Allemande (Fefa) sise à Strasbourg, avec l’aide des Institutions Régionales, invite Annegret Kramp-Karrenbauer, la ministre présidente du Land Saar, l’un des 16 Etats de la Fédération Allemande, pour qu’on assiste à une rencontre émouvante et positive de responsables français et allemands pour une leçon de  Relations Internationales.

Le pape François comme une colombe dans un nid de gerfauts?

Le pape au Parlement européen puis au Conseil de l’Europe: une sacrée prestation par ce diable d’homme que ce François là.

Allo, Alsacos, bobo !

On ne veut pas de la grande région Alsace-Lorraine-Champagne-Ardennes, même pas de l’Alsace-Lorraine, dans les milieux alsaciens conservateurs, organisés avec de nombreux élus, parlementaires et autres. L’Alsace, un point c’est tout.

65 ans du Conseil de l'Europe, «la clé d’un ordre international juste»

A la manière douce, consensuelle ou même léthargique parfois si nécessaire. Voilà du moins ce qu'Anne Brasseur, la député luxembourgeoise qui vient de succéder au Français Jean-claude Mignon à la tête de l’Assemblée Parlementaire du Conseil de l’Europe (APCE) donne comme noble objectif à cette Organisation qui a vu le jour il y a 65 ans sous la forme d’une Assemblée Consultative du Conseil de l’Europe (COE).

Le Secrétaire général du Conseil de l’Europe, réélu. Le temple de la démocratie ébranlé.

© Ellen Wuibaux, Council of Europe.

Droits de l’Homme et Démocratie, les raisons d’être du Conseil de l’Europe depuis 65 ans, ne régissent pas le fonctionnement interne de l’Institution. Le Conseil de l’Europe se meurt lentement. « Mais non, dit un journaliste très assidu, pour mourir  il faut être vivant ».

La France écartée du Secrétariat Général du Conseil de l’Europe

La candidature de Jean-Claude Mignon, président sortant de l'Assemblée Parlementaire du Conseil de l’Europe (CoE), présentée par la France a été repoussée par le Conseil des Ministres (les 47 ministres des affaires étrangères ou leur représentant permanent) réunis en un obscur huis clos.

L’Europe, l’Europe ! A grands sauts

La session d’hiver de l’APCE (Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe) à Strasbourg a été studieuse, diverse et une fois de plus intellectuellement merveilleuse pour des effets qui, vite, malheureusement, effacent les belles images, les rêves à peine ébauchés. Nous en retiendrons quelques aspects saillants, arbitrairement. Reste à espérer tout en restant pragmatique.  

Newsletter