Mer.
22
Oct

MEDIAPART

Connexion utilisateur

Se jeter à l’eau - 1 -

 Loire Nature découverte.

P1030732.JPG

Vous avez suivi la nuit du castor avec l'ami Yvan. L'homme n'est jamais à cours de ressources. Si vous avez l'heur de lui plaire, de l'avoir rassuré sur votre amour de la nature et de sa Loire, il vous ouvre son cœur et sa porte, vous indique des adresses, des recoins secrets, espère vous faire rencontrer d'autres passionnés.

_IGP8524.JPG

Nous sommes ainsi partis à la recherche de l'Orme aux Loups pour un point de vue magnifique sur la Loire, nous avons découvert les crottins fermiers de la ferme des Gallands ou l'incroyable Boucherie de Menetou Ratel. Il veut partager, il donne son pays à ceux qui ouvrent les yeux …

_IGP8528.JPG

Et puis il les appelle un soir. « Venez me rejoindre, je termine un peu plus tôt ce soir, nous allons faire une balade sur la Loire ! ». L'homme a plus d'un tour dans son sac à délices. Il avance masqué pour ne pas inquiéter ceux qu'il veut combler, étonner, emporter dans sa douce folie ligérienne. Il sait les inquiétudes et les doutes, il propose alors une sortie en kayak.

_IGP8529.JPG

Nous avons été conquis par la nuit du Castor, mes amis semblent conquis par la Loire, elle ne leur fait plus peur; ils acceptent, enthousiastes à l'idée de retrouver la magie de la rivière sauvage. Nous arrivons pour apprendre alors que le programme n'est pas exactement ce qui était annoncé : « Nous allons descendre la Loire, sur six kilomètres, en bouchon ! »

_IGP8543.JPG

Yvan reste encore dans le vague, il aime surprendre et puis, il a tant à faire encore. Nous assistons médusés aux explications qu'il distille avec parcimonie à un couple qui désire partir à l'aventure sur le fleuve. Deux jours de canoë , deux nuits de bivouac, sans aucune expérience, ni la moindre connaissance de cette rivière si particulière. L'orage menace, Yvan et son équipe ne sentent pas cette équipée !

_IGP8554.JPG

Pourtant le couple insiste. Le client est roi. Yvan dresse une carte sommaire du parcours, de ses pièges et de ses haltes. Il explique longuement le passage du pont de La Charité. La femme écoute, attentive et inquiète, son compagnon, sûr de lui, semble repousser d'une distraction polie les recommandations du spécialiste. Il construit des ponts, passer à en dessous sera une partie de plaisir, il n'en doute pas un seul instant …

_IGP8564.JPG

Yvan rejoint d'autres clients. Je prends son relais pour évoquer mon expérience de l'orage et des ponts, de la Loire et ses secrets. Madame s'interroge, monsieur sourit, il est bien au-dessus de ces craintes désolantes, de ces mises en garde sans fondement. Ils partent sans croire un seul instant que leur longue balade puisse être autre chose qu'une promenade de santé. J'espère que la Loire ne leur aura pas joué un vilain tour à sa façon !

_IGP8567.JPG

Yvan nous décrit alors ces touristes qui prennent la rivière pour un parc d'attraction : bruit, comportements irrespectueux, déchets abandonnés, réserve naturelle violée, feux non nettoyés, ... Sil vit de cette activité, il a le désir sincère de ne pas laisser faire n'importe quoi. Lui aussi a peur de voir se transformer la rivière avec le succès croissant de la Loire à vélo. Il faut expliquer, faire œuvre de pédagogie pour éviter ce qu'on déplore parfois. La Loire n'est pas une piste de jeu !

_IGP8571.JPG

Puis, il dévoile enfin son intention : « Nous allons descendre la rivière dans l'eau. Je vous équipe d'une combinaison et de deux gilets de sauvetage. Vous verrez, c'est un pur moment de quiétude et de bonheur ! » La surprise passée, nous sommes au pied du mur. Il faut se jeter à l'eau. Comment refuser à ce diable d'homme une telle proposition ?

_IGP8595.JPG

Pourtant dans le groupe, quelqu'un a une relation assez désastreuse à la natation. Moi- même, je nage comme un fer à repasser ! Qu'importe, Yvan emporte l'adhésion, sa conviction est telle que nous nous laissons convaincre de partir à la nuit tombante dans les flots. Sommes- nous aussi inconscients que ce couple si irréaliste dont nous ironisions de la folie … ?

_IGP8600.JPG

Yvan, le sourire aux lèvres nous apporte un bidon rempli de combinaisons. Il invite également dans l'aventure un jeune couple belge, tout juste descendu de voiture. Partis à midi de Charleroi, ils se retrouvent déjà plongés dans le grand bain ligérien. C'est ça l'esprit de Loire Nature Découverte, un petit brin de folie et une grande dose de passion. Yvan est déjà reparti répondre au téléphone. Depuis deux mois, c'est l'effervescence sur la base, 7 jours sur 7, du matin au soir et plus si affinité !

_IGP8603.JPG

À suivrement vôtre.

Tous les commentaires

26/08/2013, 16:29 | Par Dominique C

Donc, c'est ce que ça veut dire: "en bouchon"... Comme un bouchon balloté?

26/08/2013, 17:31 | Par C'est Nabum en réponse au commentaire de Dominique C le 26/08/2013 à 16:29

Dominique

Vous le saurez demain ...

 

26/08/2013, 22:53 | Par ZOULOUHOTEL en réponse au commentaire de C'est Nabum le 26/08/2013 à 17:31

Eugène Sue et la Louère monte!

27/08/2013, 07:59 | Par C'est Nabum en réponse au commentaire de ZOULOUHOTEL le 26/08/2013 à 22:53

Zoulouhotel

Eugène ne sue pas, il se mouille ! 

Newsletter