Jeu.
31
Jui

MEDIAPART

Connexion utilisateur

(RE)COLONISATION

A mes amis Franklin Boukaka et Jean-Baptiste Ikoko, qui avaient accueilli à bras ouverts le jeune Français que j'étais alors, au Congo-Brazzaville en 1968, et qui sont morts assassinés il y a tout juste 40 ans,

La Libye, cette guerre "gagnée" trop facilement avec le sang et l'avenir des Libyens, a peut-être été l'erreur de trop des "Occidentaux".

Cette guerre a sonné comme un coup de tonnerre en Afrique (et ailleurs dans les pays en voie de développement). Elle avait en effet un côté 19ème siècle, ce que n'ont pas manqué de remarquer avec effarement de nombreux intellectuels africains.

Les militaires ont écrasé la Libye depuis le ciel dans le sillage des humanitaires au son du tambour médiatique, comme les armées coloniales marchaient dans les pas des missionnaires au son du tambour et de la trompette.

Et si la (re)colonisation était en marche?

Le capitalisme d'aujourd'hui, exige des matériaux à vil prix pour satisfaire tous ses appêtits y compris les notres au quotidien, Monsanto, Total, BP, Motorola, Apple (la liste exhaustive serait longue et lassante), ont besoin des terres rares et du coltan africains, des terres rares chinoises, et toujours plus de pétrole, et s'il faut de gaz de schistes au prix de la destruction écologique d'immenses espaces (comme au Canada).

Et que soit levé tout obstacle réglementaire ou technique à leurs ambitions sans fin.

Ce cauchemar mondialisé a besoin de pays-usines, faibles, éclatés, divisés, ethnicisés et dotés d'institutions avec un vague vernis démocratique, sans réels pouvoirs de décision dans le domaine des échanges internationaux, et non de peuples indépendants, souverains et solidaires.

La nouvelle tentation coloniale va de pair avec le développement de ce nouvel impérialisme, qui s'accompagne de phénomènes nouveaux comme la privatisation des guerres, les manipulations médiatiques à l'échelle planétaire (CNN, Al Djezeera, etc.) appuyées sur des réseaux de grandes ONG directement pilotées par les pouvoirs politiques et leurs services secrets.

Même de très grands pays comme l'Inde, la Chine ou le Brésil se sont demandés, à l'occasion de cette guerre de Libye, si leur propre développement allait être toléré à l'avenir par les grandes puissances impériales, dotées de cet outil de terreur mondiale qu'est devenue aujourd'hui l'OTAN.

Leur réflexion a dû les glacer d'effroi. La peur est quelquefois salutaire.

 

Tous les commentaires

16/03/2012, 15:24 | Par GIULLIETTALASUBVERSIVE

Mais non  mais non, Claude, ils veulent la démocratie...

 

 

16/03/2012, 16:37 | Par Danyves

Une analyse lucide.

17/03/2012, 17:27 | Par pmabéché en réponse au commentaire de Danyves le 16/03/2012 à 16:37

Humour ?

16/03/2012, 17:01 | Par pierre guerrini

Brièveté, concision et efficacité ... Et pour reprendre  le commentaire précédant ... Lucidité.

17/03/2012, 14:10 | Par jeanphilippe condamy

Peut-être avez- vous tort d'abandonner " Médiapart " malgré le traitement que vous avez subi,après tout ce traitement est en lui-même révélateur de la " qualité " de vos ennemis et n'en donne que plus de poids a vos réflexions.Tort ,car certains de,vos lecteurs ont " besoin " de vos opinions et explications : je regretterais ,si il a lieu,votre départ.Avec mon entière reconnaissance et bonne route quelqu'elle soit.

17/03/2012, 15:17 | Par utopart

Merci de nous détourner un instant de notre horizon "présidentiel".

Il est si bien "encadré", programmé, que nous savons par avance quel camp va gagner.

En rose ou en bleu, la France ne fera que perpétuer ce système au service de puissants qui nous manipulent.

Il faut le dire, l'expliquer.

Médiapart n'est pas obligé de partager ce point de vue, mais Médiapart ne peut pas interdire qu'il s'exprime.

 

 

25/04/2012, 13:55 | Par FHR en réponse au commentaire de utopart le 17/03/2012 à 15:17

100% d'accord : UMP = PS sur le fond, il n'y a que sur la forme que cela change (et encore...)

Et tous les outils sont mis en oeuvre pour s'assurer que ce 2ème tour soit conforme aux attentes. 

17/03/2012, 17:27 | Par pmabéché

Vous y êtes retourné en Afrique, depuis 68 ? Il n'y a pas une Afrique mais 10, ou 50. Si recolonisation il y a, elle sera (est déjà) le fait de la Chine (au Gabon p.e.), ou de l'Inde, ou de la Corée, ou du Brésil. Julius Caesar, l'odieux colonisateur de la Gaule, est mort depuis un certain temps déjà. Vous lisez trop Astérix.

18/03/2012, 10:23 | Par Claude RIBEYROL en réponse au commentaire de pmabéché le 17/03/2012 à 17:27

Où avez-vous lu qu'il y avait "une seule Afrique" ci-dessus?

Autrement, si je vous lis bien, c'est donc la Chine, l'Inde ou le Brésil qui sont intervenus militairement en Libye et en Côte d'Ivoire!

Et Bolloré, opérateur du port d'Abidjan, est un fameux groupe russe.

Merci de me l'apprendre.

Vous regardez trop TF1. Au fait Bouygues, c'est russe, chinois ou coréen ?.

http://www.alternatives-economiques.fr/bouygues-en-afrique_fr_art_146_15348.html

17/03/2012, 20:46 | Par Greeneye

Bravo pour vos prises de position éclairées!

Une seule chose, pourquoi écrivez-vous Lybie comme Syrie?

Car c'est bien Libye qu'il faudrait pouvoir lire.

Bien à vous.

17/03/2012, 23:22 | Par Claude RIBEYROL en réponse au commentaire de Greeneye le 17/03/2012 à 20:46

Merci et pan sur le bec!

la fatigue sans doute, l'émotion aussi, un lapsus calami certainement.

L'erreur a été corrigée ci-dessus.

Bonne soirée,

Cl. R.

26/04/2012, 16:11 | Par profil_inactif_145012 en réponse au commentaire de Claude RIBEYROL le 17/03/2012 à 23:22

Libye, Sirye Sourire ça arrive à tout le monde !

25/04/2012, 14:00 | Par FHR

Je suis d'accord avec vous.

J'aurais beaucoup aimé trouver un journal de grande fiabilité qui aborde tous ces sujets de façon approfondie, mais je commence à désespérer.

Pour trouver l'info indépendante et non propagandiste, on est obligé de chercher des heures sur le net, et malheureusement on tombe parfois sur des médias qui racontent de tout et n'importe quoi, ce qui tend plutôt à décribiliser l'information indépendante au lieu de la servir.

J'aurais beaucoup aimé que Mediapart joue ce rôle, mais non. 

26/04/2012, 16:16 | Par profil_inactif_145012 en réponse au commentaire de FHR le 25/04/2012 à 14:00

Ce rôle revient à chacun de nous.

En fait, il est dangereux de chercher un média qui aurait tout tout le temps tout juste.

Mediapart est un outil parmi d'autres. Et il faut être critique envers ses outils sinon ils se rouillent, et parfois les meilleurs outils vont tenter de vous diriger là où vous ne voulez pas aller. Derrière Mediapart, comme derrière tout média, se situent des gens qui ont des intérêts - qui ne coïncident pas nécessairement et toujours avec les nôtres.

28/04/2012, 00:50 | Par FHR en réponse au commentaire de profil_inactif_145012 le 26/04/2012 à 16:16

Vous avez raison, il faut garder l'esprit critique, mais que de temps perdu à chercher l'information quand on se méfie de tout...

En fait, je viens de lire le "Projet de Mediapart" (http://www.mediapart.fr/files/u1/Le_Projet.pdf), qui résume bien ce que j'attends d'un journal indépendant (en gras) :

"- Le lieu d’une information de référence et d’une culture journalistique renouvelée.
L’information de référence se définit par quatre mots, trop oubliés : la qualité, l’indépendance, la pertinence, l’exclusivité. Elle suppose de remettre à l’honneur un genre trop délaissé et injustement décrié : l’enquête, avec ses découvertes, ses surprises, ses révélations inédites. Elle suppose aussi de trier, de choisir, de hiérarchiser, tant trop d’informations finit par étouffer l’information pertinente. Constituée de talents éprouvés, venus de titres divers et issus de générations différentes, notre rédaction devra ainsi proposer « le meilleur de l’info ».
- Le lieu d’une documentation de référence. Une masse mondiale d’informations, d’analyses et de réflexions est aujourd’hui disponible sur le Web (médias, blogs, documents). Faute de temps pour chercher ces informations ou de moyens pour en qualifier la validité, nombre de lecteurs n’arrivent pas à faire eux-mêmes la sélection, la hiérarchisation ou la synthèse des données qui les intéressent. Par un travail de veille, de recherche et d’édition sur des contenus que la Toile produit avec une puissance inégalée, notre journal proposera chaque jour « le meilleur du Web »." 

Or malheureusement, j'ai le sentiment que parfois, même sur Mediapart, l'information est orientée...

28/04/2012, 12:12 | Par arnolds

J'avais pas compris que c'était Lyautey qui commandait les troupes au sol.

Vraiment, on est mal informés.

29/04/2012, 19:08 | Par Lefrançois en réponse au commentaire de arnolds le 28/04/2012 à 12:12

Lyautey c'est le vieux Ed: il s'agit de gagner les coeurs et les esprits, en éliminant si besoin est les mauvais esprits.

29/04/2012, 19:07 | Par Lefrançois

Vu les prix des matières premières que les chinois s'accaparent comment pourrait-il en être autrement. Il s'agit d'intérêts stratégiques, de découvrir et sécuriser de nouvelles voies d'approvisonnement. L'on ne peut que dénoncer l'idéologie mensongère qui recouvre d'un rideau de fumée ces opérations mais que préconiser alternativement?

29/04/2012, 22:59 | Par FHR en réponse au commentaire de Lefrançois le 29/04/2012 à 19:07

Peut-être essayer de revoir notre mode de vie et de consommation, ainsi que notre façon de produire de l'énergie ? Avons-nous besoin de tant de pétrole, de tant d'uranium ?

Toutes ces opérations sont en effet nécessaires au maintien de notre mode de vie actuel, qui je pense nous amène droit dans le mur. Pour en finir avec cette politique internationale désastreuse, il faudrait d'abord repenser tout notre modèle économique et social... C'est pas gagné...

Newsletter