Jeu.
23
Oct

MEDIAPART

Connexion utilisateur

Qui va à la chasse...

Suite de l'article Quel calibre qui concernait les armes à projectile unique : pour les armes de chasse, calibre 12, grenaille, chevrotine, ça correspond à quoi ?

Le calibre des armes de chasse est défini de façon encore plus folklorique, par une recette dont nos amis anglais ont le secret :

  1. prenez une livre de plomb, mais attention pas n'importe quelle livre, selon les sources elle va de 453,6 g qu'on connaît par ailleurs à 489,5 g, ça dépend de l'époque et de la région, comprenne qui pourra
  2. en fait de plomb, faut pas vraiment se fier à la dénomination, ce serait plutôt un alliage à faire des projectiles, avec de l'antimoine et de l'arsenic, un peu modifié pour faire des billes facilement, enfin tu vois, quoi...
  3. armé d'une telle précision dans le matériau et sa quantité, reste à faire des billes toutes pareilles, par exemple 12, au hasard comme le nombre de pouces dans un pied...


Félicitations, vous venez de toucher votre bille qui définit le calibre 12 !
Évidemment deux personnes qui répéteront l'opération n'auront pas exactement les mêmes billes, on n'a pas précisé le moyen de les faire toutes pareilles, ni de leur donner la forme ronde, et pour les tolérances, comme du temps de Marthe Richard "il y a des maisons pour ça" disait le frère pourtant d'une sculptrice de talent.
Pourtant pour une adaptation idéale de l'objet qu'on introduit et un coulissement favorable dans la partie femelle, le jeu entre les pièces avant la montée en pression, comme la dilatation éventuelle de l'objet qui progresse ou de l'enveloppe qui le reçoit au moment où la chaleur monte peuvent avoir un intérêt non anecdotique, mais la définition du calibre ne s'encombre pas de tant de subtilité.

Pour ceux qui hésiteraient à faire l'expérience, on obtient un canon de plus ou moins 18,5 mm, avec pour rendre l'affaire plus drôle la particularité hilarante d'un diamètre variable: pour regrouper les projectiles en sortie (ça se mesure en "densité" sur une cible de 30 pouces placée à 40 verges, et une verge ça fait 3 pieds, si si, je vous assure !) le canon a du "choke", c'est-à-dire qu'il se rétrécit vers la sortie. Nos amis québecois appellent ça un "étrangleur" et nous rappellent que les "plombs" de chasse sont maintenant en acier

Faut dire pour ceux qui auraient du mal à suivre que l'histoire de la bille en plomb c'est du flan : les armes de chasse ne tirent pas de grosse bille mais de la grenaille, soit des centaines de petits plombs (moins de 4 mm en réglementation française) pour le petit gibier, dont on vous épargnera pour aujourd'hui la dénomination en grains, ou encore de la chevrotine (nommée d'après le chevreuil qui semble n'avoir rien demandé), composée de billes un peu plus grosses (une dizaine par charge, souvent 9 ou 12) pour les bêtes un peu plus proches du gabarit sanglier, cochon sauvage ou humain politique déchu.

Tout ce petit monde perdu dans un canon bien trop grand gicle donc hors de la chambre comme il peut, rebondissant éventuellement plusieurs fois sur les parois heureusement lisses pour se faire resserrer par le quart, le demi ou le full choke du canon avant de se retrouver en nuage plus ou moins dispersé dans l'atmosphère. L'arme de chasse vise à cerner la cible par un nuage de petits projectiles, ce côté brouillon explique le manque de rigueur de la définition du diamètre du canon: seul l'ajustement de la chambre sur la munition a une réelle importance.

Les meilleurs éléments dans l'assistance auront remarqué que la définition du calibre de chasse fait que contrairement à tout ce qui a été vu précédemment plus le nombre est gros et plus le calibre est petit: le calibre 20 a donc un canon bien plus petit (15,6 mm) que le calibre 12 de référence, et le calibre 4 un canon si gros (26,65 mm) qu'on se demande à quoi ça peut bien servir: à lancer des fusées de détresse pardi !


Références:
http://briconique.free.fr/munitions.html
http://www.ignacedewitte.com/reunionislandguns/calibre_raye.html
http://fr.wikipedia.org/wiki/Munition
http://www.larmurier.net/Calibres.htm

Livres:

  • Annuaire des Armes, Raymond Caranta, éditions Crépin-Leblond
  • Guide de l’armurerie, éditions Nobel Sport
  • Le livre des armes, Dominique Venner, éditions Jacques Grancher
  • Le Gastinne Renette des Armes de Poing, éditions Garnier
  • Le grand livre des pistolets du monde entier, Ian V. Hogg et John Weeks, éditions De Vecchi, Paris 1998
  • Haas Guide to Small-Arms Ammunition» éditions Mike Haas, 1997

 

Newsletter