Jeu.
24
Jui

MEDIAPART

Connexion utilisateur

Bettencourt: "Le Monde", journal de l'oubli

Il n'est pas de solidarités automatiques dans ce métier qu'est le journalisme. Et c'est tant mieux. Il est mille manières de le pratiquer, mille engagements éditoriaux possibles, mille désaccords. De là à donner le coup de pied de l'âne, il y a un abîme que vient de franchir "Le Monde", commettant ainsi une nouvelle erreur dans le traitement de l'affaire Bettencourt.

L'arrêt de la cour d'appel de Versailles, nous ordonnant de supprimer toute citation des enregistrements clandestins réalisés par le majordome des Bettencourt, ne concerne pas seulement Mediapart et Le Point mais toute notre profession et, plus largement, le droit à l'information, droit fondamental des citoyens.

La présidente de la cour d'appel ne s'y trompe pas qui, dans ses considérants (l'arrêt est à lire ici ou ), place haut la barre en estimant que la protection de la vie privée doit en l'espèce l'emporter sur le droit à l'information. Peu importe donc que Mediapart ait procédé à un tri méticuleux pour ne retenir  de ces enregistrements non pas des éléments de vie privée mais des données d'intérêt général (évasion fiscale, fraude, financement politique, pressions sur la justice, etc.).

Seule compte à Versailles une protection sourcilleuse et obtuse de la vie privée de personnes par ailleurs acteurs publics, par leur fortune (Liliane Bettencourt, femme la plus riche de France à la tête d'un des principaux groupes mondiaux), ou par leurs engagements politiques (André Bettencourt, longtemps ministre et sénateur).

Ce jugement, qui fera le miel de tous ceux qui crient à « la tyrannie de la transparence » pour mieux laisser dans l'ombre les intérêts des puissants (Alain Finkielkraut, qui nous dénonçait comme la « nouvelle Stasi d'Internet », Raphaël Enthoven et consorts), pose pourtant un problème majeur à la presse. C'est ainsi que l'ont interprété les syndicats de journalistes (ici un communiqué du SNJ), des associations de magistrats, de nombreux responsables politiques et bon nombre de confrères étrangers qui, depuis jeudi, nous adressent des messages de soutien (lire ici notre article sur les réactions suscitées par ce jugement).

C'est ainsi que la majorité de la presse française a traité cette affaire, pointant pour le dénoncer l'acte de censure de fait ordonné par la cour d'appel, et les dangers que les appréciations de sa présidente faisaient peser sur la libre information des citoyens. Dans le même temps, de multiples sites nous proposaient d'héberger ces enregistrements tandis que la netosphère se mobilisait pour monter des sites miroirs, stocker nos contenus, continuer à les faire circuler sur le Web.

Le Monde a fait un choix tout autre. Cet événement a été traité en neuf lignes, par une brève publiée en bas de la page 10 dans son édition papier datée du 6 juillet. Puis plus rien. Etrange choix pour ce journal qui compte désormais comme membre de sa rédaction Fabrice Lhomme, notre ancien collègue de Mediapart (d"ailleurs condamné solidairement à payer 20.000 euros à Liliane Betencourt et 1.000 euros à Patrice de Maistre). Avec Fabrice Arfi et Edwy Plenel, il fut justement l'un de ceux qui exploitèrent ces enregistrements qui allaient faire éclater l'affaire Bettencourt. Est-ce là un oubli du « quotidien du soir » ?

Etrange choix donc pour ce journal, qui avait d'ailleurs au printemps 2010 – il s'en est expliqué – refusé catégoriquement ces mêmes enregistrements qui lui étaient proposés. Etrange choix encore pour ce journal qui, il y a trois mois, participait à l'opération OffshoreLeaks, constituant à dénoncer fraudes et paradis fiscaux sur la base de documents faisant sauter le tabou du secret fiscal. Un oubli là encore ?

Le Monde a-t-il aussi oublié qu'il fut associé en son temps – comme le furent Mediapart et bien d'autres titres – à WikiLeaks pour exploiter la fuite géante des documents diplomatiques organisée par Julian Assange en toute illégalité ? N'y a-t-il pas là un enjeu commun, WikiLeaks, OffshoreLeaks, Bettencourt, Cahuzac (car le fameux enregistrement téléphonique du ministre pourrait relever de la seule vie privée, serait capable d'arguer le tribunal de Versailles) ? Un enjeu qui n'est pas de dévoiler les intimités de vies privées mais d'élargir les droits des citoyens en améliorant ce droit fondamental à l'information ?

Non seulement Le Monde ne le pense pas, puisqu'il estime sans importance le jugement de Versailles, mais il publie, cette fois sur son seul site internet, un entretien laissant entendre qu'il n'y aurait là qu'une sanction logique, voire méritée !

Emmanuel Derieux, spécialiste en droit des médias et professeur à Assas, nous délivre ainsi dans cet entretien (il est à lire ici) un diagnostic technique qui cache quelques sévères chausse-trapes politiques, tant il ignore et le contexte et les conséquences – entre autres judiciaires – de cette affaire. Cet enseignant a, de longue date, une marotte: estimer que les journalistes sont trop protégés et qu'il conviendrait par une refonte générale du droit de l'information de remettre ordre, discipline et sanction dans tout cela.

Il y a une quinzaine d'années, il s'était distingué en défendant l'obligation de publication d'interminables droits de réponse du Front national dans différents journaux (un entretien de 1996 est à lire ici). Il s'est aussi exprimé sur la nécessité de plus réglementer Internet. Sinon, écrit-il, « l'illusion de liberté l'emporterait, et s'imposerait ou se maintiendrait l'anarchie chère aux initiateurs de l'Internet » (ce texte est à lire ici page 895 et suivante). Enfin, il souhaite que l'on s'attaque au secret des sources, cette protection fondamentale à la base même du droit à l'information.

Notre confrère Olivier Da Lage, par ailleurs vice-président de la Fédération internationale des journalistes, écrivait ainsi sur son blog, à propos du dernier livre de M. Derieux :

« Parmi les principaux thèmes qui exaspèrent l’auteur, il y a la combinaison de textes et surtout les jurisprudences qui privilégient la liberté d’expression au détriment des autres libertés fondamentales. Très critique sur les garanties procédurales prévues par la loi de 1881 qui rendent très difficile la condamnation d’un journal ou d’un journaliste pour injure ou diffamation, Emmanuel Derieux ne l’est pas moins des magistrats européens de la CEDH (Cour européenne des droits de l'homme), dont l’interprétation de l’article 10 de la convention européenne tend, au fil des jurisprudences, à minorer les restrictions à la liberté d’expression ; c’est tout particulièrement le cas en ce qui concerne la protection des sources que l’auteur voit comme le seul "secret" encore protégé par les tribunaux, ce qu’il juge particulièrement injuste alors que de son point de vue, c’est au contraire la transparence et la traçabilité des sources qui devraient être assurées. »

Le Monde choisit ainsi de donner la parole à ce seul enseignant pour commenter l'arrêt de la cour d'appel de Versailles. Un oubli de qui il est ? Cela fait beaucoup d'oublis pour un journal dont l'engagement constant fut de toujours plaider pour un élargissement des droits des citoyens et de ceux des journalistes.

-----------------------------------------------------

Ci-dessous quelques réactions et éditoriaux de confrères :

Un hébergement solidaire également annoncé par Les Inrockuptibles et Arte Radio, qui a par ailleurs remis en ligne vendredi un montage des enregistrements Bettencourt commentés par Fabrice Arfi :

L'édito de Rue89 : « Affaire Bettencourt : la cour d'appel de Versailles impose la censure ».

L'édito d'Arrêt sur images : «Plenel Sarkozy, même combat».

L'édito de Jean-Philippe Deniau, du service enquête de France Inter : « La justice censure la presse ».

L'édito de Libération : « Presse d'intérêt général ».

Tous les commentaires

07/07/2013, 05:01 | Par danivance en réponse au commentaire de Annie Lasorne le 06/07/2013 à 21:11

"Oui, l'Immonde... Beuve-Mery doit faire des loopings dans sa tombe"


                                                +++++



08/07/2013, 16:04 | Par Diogène de Tours en réponse au commentaire de morvandiaux le 07/07/2013 à 08:22

Pour le Monde, il faut aller jusqu'au bout du pacte d'actionnaires, il faut noter que le 4ème actionnaire de "l'organe de révérence" est le groupe espagnol PRISA, très présent également en Amérique Latine où il soutient les oligarchies financières. Exemple, non des moindres : El Tiempo en Colombie. PRISA a fait semblant d'être "de gauche" en Espagne en soutenant les "socialistes" du genre Felipe Gonzalez, lequel mena l'adhésion de l'Espagne à la CEE, à l'OTAN et favorisa les multinationales pour les jeux de Barcelone, avec les résultats que l'on sait côté "développement économique" et "emploi" dans cette région du monde. Felipe Gonzalez c'est le bibelot espagnol qui fait pendant sur la cheminée du salon pour soutenir la bible américaine, au bibelot bristish Blair.

Bref, "Le Monde", nous devenons impardonnables si nous ne voulons toujours pas voir de quel brouet c'est devenu le nom.

06/07/2013, 21:59 | Par Mithra-Nomadeblues_ en réponse au commentaire de Jean-Louis Legalery le 06/07/2013 à 19:26

Quand je vous lis, j'approuve ces mots d'Alain Finkielkraut. Et dire que vous êtes recommandé par une majorité...

07/07/2013, 09:41 | Par chlogor en réponse au commentaire de Mithra-Nomadeblues_ le 06/07/2013 à 21:59

alors que faites vous donc ici..on se le demande...

08/07/2013, 15:41 | Par Mithra-Nomadeblues_ en réponse au commentaire de chlogor le 07/07/2013 à 09:41

Si vous n'aimez être que parmi des gens qui pensent comme vous et voudriez exclure les autres, quel intérêt ? Je me trouve bien sur Mediapart qui m'aura appris et m'apprend toujours à lire entre les lignes.

Bien à vous,

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

06/07/2013, 22:06 | Par Edouard Drieux en réponse au commentaire de Jean-Louis Legalery le 06/07/2013 à 19:26

La séparation, pas spécialement amicale , entre Edwy et "Le Monde"

ne suffirait-elle pas à expliquer ce "silence assourdissant?

Bien à vous.

07/07/2013, 00:34 | Par Mithra-Nomadeblues_ en réponse au commentaire de Edouard Drieux le 06/07/2013 à 22:06

Eh bien justement, Le Monde n'oublie rien. Je ne dis pas que je l'approuve, mais que François Bonnet ne fasse pas l'étonné en nous parlant d'oublis. Au contraire, Le Monde se souvient que Mediapart le critique vertement, et probablement se venge.

07/07/2013, 10:39 | Par Mithra-Nomadeblues_ en réponse au commentaire de Passifou le 07/07/2013 à 09:46

Merci, cher Passifou, c'est cela qui manque encore chez Mediapart, de savoir débattre posément, sans exclure immédiatement celui qui ne serait pas d'accord.

07/07/2013, 12:05 | Par Gil Gosseyn en réponse au commentaire de Mithra-Nomadeblues_ le 07/07/2013 à 10:39

Cela ne manque pas que chez Mediapart...Mais je constate qu'ici cela empire. Les intervenants ont l'exclusion facile. 

07/07/2013, 17:40 | Par DELSOL en réponse au commentaire de Gil Gosseyn le 07/07/2013 à 12:05

Au début de MEDIAPART, cette merde n'existait pas ! Je vois pas du tout l'intérêt de l'avoir installer ,au moment du changement de format -Je pense que MEDIAPART ,aurait pu simplement pu embaucher un médiateur ,pour converser si tel ou tel commentaires devait être supprimer ,mais seulement avec son auteur .J'ai lu cette charte d'accord ,mais quand j'ai payé mon abonnement ,il n'existait pas , ou alors "j'avais pas vu " on se croirait dans lea guerre des boutins non des boutons !

 

JE  N'AIME  PAS  LA  CENSURE 

07/07/2013, 22:29 | Par Gerald B en réponse au commentaire de DELSOL le 07/07/2013 à 17:40

JE  N'AIME  PAS  LA  CENSURE

Tout de suite les grands mots !

Ça me fait penser aux « antifa » qui voient le fascisme à nos portes 

Le commentaire est plié, vous le dépliez à votre guise et basta.

Y-a pas de quoi faire un caca nerveux.Incertain

08/07/2013, 10:50 | Par mariefab en réponse au commentaire de Gerald B le 07/07/2013 à 22:29

Ben voyons, les antifa auraient des allucinations, les fachos ne s'inviteraient pas par la grande porte des médias collabo, ne s'imisceraient pas jusque dans nos parlements nationaux et européens, la chasse aux Roms et aux musulmans ne serait qu'une légende, Méric n'aurait pas été assassiné, 2 femmes musulmanes n'auraient pas été récemment agressées dont l'une avec des coups dans le ventre perdant du même coup l'enfant qu'elle portait, on ne constate pas dans nos rues fleurir les signes nazis sur les bars gay et lesbiens, ou sur les locaux syndicaux de SUD, les chambres à gaz n'auraient jamais existé...

Vous aimez la rhétorique lepeniste ma parole avec votre sous-entendu qui ne trompe personne. Bien sûr, l'immonde le pen n'a pas dit tout juste avant-hier que les Roms étaient "odorants et urticans", Estrosi qui ne peut s'empêcher de faire de la surenchère n'a pas dit qu'il allait les "mater"...et ils continuent la tournée des plateaux radio/télé. Tout va bien n'est-ce pas?

Moi je dis qu'il y a quand-même de la censure qui se perd (votre commentaire y aurait toute sa place et puisque vous n'en ferez pas "un caca nerveux" d'après votre expression, je me fait un plaisir de vous "replier"), à défaut de voir tout se petit monde derrière les barreaux pour incitation à la haine raciale et complaisance coupable avec l'idéologie fasciste.

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

07/07/2013, 19:47 | Par munstead en réponse au commentaire de jean-philippe vaz le 07/07/2013 à 13:01

Extraordianire et révélateur! Vous vous félicitez du bouton "Recommander" et tgrouvez que "déconseiller" est de la censure! Il ne vous vient pas à l'esprit que l'on peut ne pas être d'accord avec un message sans vouloir répondre en détail? En quoi dire que l'on n'est pas d'accord est de la censure? Vous avez une vision totalitariste de l'information. Pour certains ici, on ne peut qu'approver, féilicter les journlaistes, ou se désabooner et se taire.

09/07/2013, 12:00 | Par jean-philippe vaz en réponse au commentaire de munstead le 07/07/2013 à 19:47

Cher Munstead, avant de crier au totalitarisme, il serait bon de lire plus attentivement ce que j'écris...Puisque vous avez répondu en détail (et peut-être accentué votre désaccord en appuyant sur un certain "déconseiller"), veuillez "noter" celui-là :"A mon sens, "recommander et déconseiller" sont les faces d'une même pièce...je suppose qu'au départ le bouton "recommander" était destiné à éviter des commentaires comme "je suis d'accord" ou "je plussoie"...Outre le fait qu'il ne les évite pas, la couleur bleutée et la mise en une, établit une sorte de hiérarchie, qui même si elle peut donner une "tendance", peut agir aussi comme "normative" encourageant le panurgisme (l'effet mouton ou bouton en l'occurrence)..." c'est juste un copier/coller d'une partie d'un autre commentaire que j'ai posté un peu plus bas...

 

J'ai même écrit un billet http://blogs.mediapart.fr/blog/jean-philippe-vaz/050713/mediapart-laboratoire-de-democratie qui lui aussi doit être "révélateur"...D'ailleurs j'adore ce terme de "révélateur" , en l'occurrence sous vos doigt et par votre qualifiquatif de totalitaire, il "révèle" une certaine manière de traquer et définir le totalitarisme qui pourrait s'apparenter à des pratiques "Orwelliennnes" (1984) d'effacement/réécriture de "l'histoire"...

 

Bref, je ne vais pas jouer à "céceluikildikiyé", mais n'est pas forcément "totalitaire" celui/celle qu'on pense...

 

Ne nous résignons jamais ! (slogan totalitaire bien révélateur)

07/07/2013, 18:04 | Par ZOULOUHOTEL en réponse au commentaire de Mithra-Nomadeblues_ le 07/07/2013 à 10:39

Oui, mais qui a installé cette saloperie bouton! MEDIAPART.

07/07/2013, 18:32 | Par crabetambour en réponse au commentaire de Passifou le 07/07/2013 à 09:46

La fonction deconseiller, est surement le fruit de discussions apres, et de conclusions reflechies, mais tout le monde peut se tromper, a vouloir bien faire on fini par mal faire. Je me repete, on ne change pas un cheval qui gagne, ce nouveau format est rebarbatif au possible... le courbe de vos souscriptions, j'en suis sur, me donnera raison....

07/07/2013, 23:59 | Par Azalée en réponse au commentaire de crabetambour le 07/07/2013 à 18:32

Très bizarre, cette fonction "déconseiller" et le système de repli automatique...

Permettre aux commentateurs de "Déconseiller" un commentaire accentue le caractère manichéen des échanges (les "bons" commentaires contre les "mauvais"), déjà désolant par moments. Plutôt que de "déconseiller" d'un clic, ne pourrait-on argumenter, nuancer, défendre ses options, en un mot débattre ?

Quant au système de repli automatique, c'est une vraie catastrophe : c'est la majorité interdisant à la minorité de s'exprimer. Un vrai truc antidémocratique, très étonnant de la part de Médiapart. Je fais l'hypothèse que ça partait d'une bonne intention... Mais voyez-en les effets pervers : un commentaire a été déconseillé, donc replié ; je le lis pour savoir quel secret inavouable il cache, je le trouve -par exemple- sans intérêt mais pas pourri au point qu'il doive être masqué, je clique donc sur "recommander" pour le faire réapparaître, ce que je n'aurais pas fait s'il était resté affiché...

La fonction "recommander", elle, associe, unit, rassemble. La fonction "déconseiller" oppose, crispe, radicalise. On a beaucoup plus besoin de la  première que de la seconde.

08/07/2013, 12:40 | Par jean-philippe vaz en réponse au commentaire de Azalée le 07/07/2013 à 23:59

A mon sens, "recommander et déconseiller" sont les faces d'une même pièce...je suppose qu'au départ le bouton "recommander" était destiné à éviter des commentaires comme "je suis d'accord" ou "je plussoie"...Outre le fait qu'il ne les évite pas, la couleur bleutée et la mise en une, établit une sorte de hiérarchie, qui même si elle peut donner une "tendance", peut agir aussi comme "normative" encourageant le panurgisme (l'effet mouton ou bouton en l'occurrence)...

 

Peut-être que cette nouvelle fonction "déconseiller" répond à l'incapacité (ou absence de volonté) de Médiapart de faire respecter la charte, ce alors même qu'il arrive que des propos "limites" soient tenus par les un(e)s ou les autres (je fait partie des uns et des autres)...Il me semble que justement une charte est là pour définir ce qui relève de propos "acceptables ou pas"...Bien évidemment faire respecter une charte est un travail à plein temps ( pénible) et "coûteux" (bin oui, faut bien rétribuer celui/celle qui s'y colle)...Est-ce une des raisons qui ont poussé Médiapart à nous charger individuellement et collectivement de ce rôle? Auquel cas il serait "bon" de nous informer sur quels critères nous sommes "invités" à conseiller ou déconseiller...

 

Il me semble que le bouton "alerter" doit remplir cette fonction, laissant juge la personne qui en a la charge - pas celle qui appuie sur le bouton- (y'en a-t-il au moins une en charge de traiter l'alerte?), de retirer ou non un commentaire...Alors bien sûr, "recommander et déconseiller" ne retirent pas ou ne mettent pas en "une" des commentaires, mais permettent de plier/déplier des commentaires, origami passionnant, étape transitoire entre coup de ciseau et "plébiscite"...Et si j'appuie sur le bouton "alerter", pour me plaindre d'un commentaire replié, que se passerait-il? "Si j'aurai su, j'aurai pas v'nu"...La guerre des boutons en somme...

06/07/2013, 23:00 | Par mère-grand en réponse au commentaire de Edouard Drieux le 06/07/2013 à 22:06

Cela ne devrait pas, dans ce cas particulier !

07/07/2013, 00:55 | Par Mithra-Nomadeblues_ en réponse au commentaire de mère-grand le 06/07/2013 à 23:00

Oui, exact, cela ne devrait pas.

07/07/2013, 15:24 | Par Martine C. en réponse au commentaire de Edouard Drieux le 06/07/2013 à 22:06

<<<La séparation, pas spécialement amicale , entre Edwy et "Le Monde" ne suffirait-elle pas à expliquer ce "silence assourdissant?>>>

Bien sûr qu'elle l'éclaire. Mais n'est pas à mon sens suffisante : car l'évolution d'un titre est, hélas, tributaire de ce qu'il advient à ceux qui le détiennent (et de ce pourquoi ils l'ont acheté) et de leur positionnement sur l'échiquier des forces en présence, toujours d'un même côté/parti... Et de leurs besoin aussi impérieux qu'effréné d'influence - qui va s'aiguisant dans une lutte de caste à couteau tiré et une crise qui ne disent pas (encore) leur nom... Le pire est devant nous.

En revanche, la position "officielle" d'un titre, pour être navrante en l'occurrence, ne saurait refléter les points de vue de tous ceux qui le font, le fabriquent : l'ensemble de sa rédaction du premier au dernier de la hiérarchie. Je reste persuadée que dans le collectif des journalistes du Monde, pris individuellement, nombreux désapprouvent la position de leur direction quant à cette affaire... On ne peut que souhaiter qu'ils fassent entendre leur voix avec les moyens de leur choix. Il en va de même de toutes les autres rédactions - audiovisuelles surtout - évoquées dans maints commentaires, qui jusqu'à présent se sont tues sans la moindre vergogne. Tous leurs syndicats doivent aussi réagir.

 

07/07/2013, 16:58 | Par Martine C. en réponse au commentaire de Martine C. le 07/07/2013 à 15:24

D'ailleurs, pour revenir sur la rupture d'E. Plenel d'avec Le Monde, la leçon qu'il en reste à retenir c'est que certains font partie d'un monde (...) sans pour autant s'en contenter. Ils rompent. C'est le cas de Plenel tout comme ce fut le cas, sur un tout autre terrain, d'un Méluche et de quelques autres du PS... Et on le leur reproche encore. Mais il n'est jamais trop tard pour bien faire... Et ce sont ceux-là, l'un s'agissant de presse et d'information, l'autre de politique et de choix "de classe" qui en ont eu le courage superbe, même si les deux ne se confondent pas et qu'à chacun son domaine. Même si leurs profils psy respectifs ne siéent pas à beaucoup... Chacun le sait et lutte, contre vents et marrées respectifs sur ses terres respectives, pour se faire entendre. Les embûches sont multiples et nombreuses.

Ce sont de sujets, disons des êtres, tels que ceux-là dont nous avons besoin.

07/07/2013, 12:09 | Par cairns en réponse au commentaire de Jean-Louis Legalery le 06/07/2013 à 19:26

Journal de référence pour qui? Le Monde a toujours été nul pour parler des conflits sociaux, ou simplement parler des ouvriers. Il y a deux décennies j'achetais le Monde, et quelquefois l'Huma et ou  LO. Clairement il y a en France deux mondes et celui dont parle ce journal n'a jamais rien connu de l'autre, qui, lui, parle de solidarité. 

07/07/2013, 17:47 | Par DELSOL en réponse au commentaire de cairns le 07/07/2013 à 12:09

Apart "LE MONDE DIPLOMATIQUE "  rien ne  sert  d'acheter LE MONDE

 

08/07/2013, 09:23 | Par cairns en réponse au commentaire de DELSOL le 07/07/2013 à 17:47

Oui "Le Monde diplomatique" et "Manière de voir", qui fait des regroupements thématiques, tous deux très indépendants par leur ligne éditoriale du "Monde", aident à comprendre, mais ça ne change rien au fait que l'histoire quotidienne de la moitié du pays n'existe pas vue du quotidien "Le Monde". "Le Monde" a une vision, entre "gens de bonne compagnie", hermétique à toute idée de solidarité. La cécité de ce journal a quand même fait qu'il a surfé sur 25 ans de glissement néo-libéral sans rien en donner à lire, ne parlons pas d'alerter (alors que "Le Monde diplomatique" était vent debout).

08/07/2013, 02:20 | Par arrue en réponse au commentaire de cairns le 07/07/2013 à 12:09

"Le Monde a toujours été nul pour parler des conflits sociaux, ou simplement parler des ouvriers."  Et des paysans (les vrais). 

Au total, c'est pour cela que je l'ai d'abord complété, puis de longue date vite abandonné. 

Au passage : de façon très différente, bien sûr, un peu le même reproche à MDP. Un parisianisme un peu (je dis : un peu) "hors peuple". Mais foin de tout cela. Que fait-on ? 

06/07/2013, 19:49 | Par patrick rodel

Les mots croisés, pendant l'été - une vieille habitude ! - le reste du journal servant généralement à nettoyer la grille du barbecue qui est dégueulasse - c'est bien tout ce qu'on peut en faire. Et la chronique de Chevillard dans le Monde des Livres, j'allais oublier et je suis un inconditionnel. Je ne suis pas étonné de leur réaction - bien fait pour Mediapart, qu'ils se pensent en même pas catimini....

06/07/2013, 20:22 | Par labellebleue en réponse au commentaire de patrick rodel le 06/07/2013 à 19:49

Même les mots croises n'en valent plus grand chose..

07/07/2013, 09:02 | Par galadriel en réponse au commentaire de patrick rodel le 06/07/2013 à 19:49

le reste du journal servant généralement à nettoyer la grille du barbecue


est-ce hygiénique?Incertain

07/07/2013, 02:41 | Par arrue en réponse au commentaire de hoteldunord51 le 06/07/2013 à 19:54

C'est drôle, toutes ces personnes qui ont fini par abandonner "Le Monde" récemment. Alors qu'il y a belle lurette que ce journal avait souterrainement viré de bord  (de façon contradictoire, certes, quand EP y était encore, mais de plus en plus clairement). Je l'ai écrit depuis longtemps sur d'autres fils. Et leur piètre attitude ne m'étonne pas. 

Ah ! Nous nous sommes tant aimés ! 

Eh oui ! QUI DONNE L'ARGENT  CHOISIT L'INFO  !!!  Mais nous sommes dans un pays et un système de liberté, voyons !

06/07/2013, 20:33 | Par david20cent en réponse au commentaire de Brasilpassion le 06/07/2013 à 20:29

et tous les clients de Free des pédophiles ? ......Roule ma poule .....

06/07/2013, 21:39 | Par Brasilpassion en réponse au commentaire de david20cent le 06/07/2013 à 20:33

Non. Mais il doit bien y avoir quelques branleurs dans le lot. Entre deux articles sur Médiapart ..

06/07/2013, 22:06 | Par david20cent en réponse au commentaire de Brasilpassion le 06/07/2013 à 21:39

Je voulais surtout faire remarquer qu'on peut tout aussi bien accuser francetelecom ...et pourquoi pas les marchands de cable . Sans cable électrique pas de pornocrate.

 

06/07/2013, 20:34 | Par trullard en réponse au commentaire de little Peter le 06/07/2013 à 20:05

moi , c pareil et je m'en porte trés bien.

06/07/2013, 20:46 | Par mère-grand en réponse au commentaire de little Peter le 06/07/2013 à 20:05

Idem !   

07/07/2013, 02:50 | Par arrue en réponse au commentaire de little Peter le 06/07/2013 à 20:05

"le Monde ... une bonne quinzaine d'années que je ne l'achète plus" 

Ouais ... Vous êtes à peu près dans les temps ... Cool ... 

07/07/2013, 14:49 | Par patoune en réponse au commentaire de arrue le 07/07/2013 à 02:50

Il se trouve encore quelques intello bobo (et autres) nostalgiques d'un certain élitisme associé à cet organe, au service du néo libéralisme. Dans les facs et les grandes écoles il était de bon temps d'inciter les étudiants à lire le Monde. Temps révolu.

06/07/2013, 20:52 | Par mère-grand en réponse au commentaire de Raynald De Leo le 06/07/2013 à 20:25

J'ai cherché, je n'ai pas trouvé non plus … C'est lamentable … ces radios et chaînes télé qui s'affichent pourtant "grandes gueules …" quand cela ne les engage à rien bien sûr.

Les soutiens à Médiapart n'en sont que plus précieux.

06/07/2013, 23:02 | Par Myrelingues en réponse au commentaire de mère-grand le 06/07/2013 à 20:52

Ces minables soutiennent sarko à fond, vous ne voudriez pas qu'ils bougent seulement un sourcil pour manifester quelque soutien à Mediapart ?

Ce matin, au marché, il y avait deux jeunes femmes très BCBG qui faisaient de la retape pour leur idole à talonnettes . Elles demandaient qu'on envoie des témoignages de soutien à "Nicolas qui en a bien besoin" et aussi un petit chèque, toujours de soutien , car les temps sont durs à l'ump !

Elles avaient fabriqué une espèce de reposoir, avec des photos du recalé ès frais de campagne, des affichettes ump, et d'autres inutilités du même tonneau . Elles n'avaient pas beaucoup de clients !

07/07/2013, 09:11 | Par ceinna coll en réponse au commentaire de Myrelingues le 06/07/2013 à 23:02

Merci pour l'info.

 et..."Elles n'avaient pas beaucoup de clients !"

ça rassure un peu...j'espère qu'il en sera ainsi il n'y a pas que des crétins du bas de gamme genre sarkoTHON/copéTOURTE-pain au chocolat...

et une quantité des médias-troncs-journaleux-peoples-éblouis-tv-radios-papier sont devenus médiocres en particulier depuis le sacre de leur modèle influent sarkoTHON en 2007 ils ne prennent pas trop de risques avec tout ce qu'ils distillent matin midi soir nuit papier...ils récupèrent les infos en se les attribuant lorsque le travail sérieux est mâché en amont par d'authentiques Journalistes...ils sont à l'image magique de leur gourou agité des Carpates grande g...le inculte sarkoTHON..., la c..nerie ça se propage et ça contamine...quel gâchis...

et le MONDE a changé de rédacteur en mars 2013... 

diffusion : 2002 - 407 085

                    2012 - 318 236

http://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Monde

 

TOTAL SOUTIEN COURAGE MERCI FRANCOIS BONNET ET TOUS A MEDIAPART, LES JUGES, LES AVOCATS, LES CONFRERES, ET TOUS LES LUCIDES...  

07/07/2013, 10:00 | Par michel sancy en réponse au commentaire de Myrelingues le 06/07/2013 à 23:02

Les petits chèques qu'elles récupéreront nous feront participer "à l'insu de notre plein gré" à l'opération de sauvetage. En effet les sommes versées par les bienfaiteurs sont déductibles de leurs impôts. En même temps je me pose, naîvement, une question. Si ces personnes avaient déjà contribué au soutien de leur idole, lors de la campagne, avec un  versement maxi à7000 euros je crois, le compteur est-il remis à zéro pour la nouvelle quête?

07/07/2013, 17:13 | Par Myrelingues en réponse au commentaire de michel sancy le 07/07/2013 à 10:00

Je ne sais pas ce qu'elles nont, ou non, récupéré . En attendant qu'on pèse mes légumes, juste à côté, je les ai observées : elles faisaient les gentilles souriantes avec les personnes âgées ... J'ai vu des personnes mettre leur signature sur une sorte de cahier, c'est tout !  Les gens de ce quartier ne vont pas au marché avec leur chéquier !

Quant aux déductons d'impôt, ce n'est pas cela qui me ferait donner n'importe quoi à n'importe qui ! Et je ne dois pas être la seule !

07/07/2013, 14:52 | Par patoune en réponse au commentaire de Myrelingues le 06/07/2013 à 23:02

Je vais faire du mauvais esprit, politiquement incorrect : si seulement sur ce "reposoir" il y avait écrit "Feu Sarko"

07/07/2013, 17:15 | Par Myrelingues en réponse au commentaire de patoune le 07/07/2013 à 14:52

Rigolant ! Leur truc à ces nénettes, ce serait plutôt St Sarko-le-guérisseur-des-écrouelles-et sauveur-de-leur-argent !

07/07/2013, 20:59 | Par mère-grand en réponse au commentaire de Myrelingues le 06/07/2013 à 23:02

j'apprécie :   " une espèce de reposoir " !   vous auriez pu aller jusqu'à   "elles n'avaient pas beaucoup de fidèles " !

07/07/2013, 15:44 | Par Yannick Chevalier en réponse au commentaire de Raynald De Leo le 06/07/2013 à 20:25

Perso, je mets BFM (au moins la radio) à part: ils sont de droite, mais sont francs sur ce sujet, ils n'y a pas tromperie sur la marchandise (genre un invité ou un journaliste qui dit il y a quelques années qu'ils venaient de beaucoup critiquer une loi de Sarkozy, mais que ça ne voulait pas dire qu'ils étaient devenus de gauche...). Pour la télé, c'est de l'info continue, donc le principe même est de ne parler que de choses visuellement représentables et sans approfondissement. Pour une télé, l'audition de Sarkozy ou de Tapie, ça ne peut être que: est-il arrivé au tribunal, combien de temps y est-il resté, est-il reparti ? Sauf cas exceptiol'interview d'experts externes, il n'y aura jamais de traitement de fond. Alors autant dire que parler d'un arrêt de cour d'appel pour lequel ils n'ont aucune image, c'est pas possible!

07/07/2013, 21:02 | Par mère-grand en réponse au commentaire de Yannick Chevalier le 07/07/2013 à 15:44

Certaines infos défilent, en bas, sous l'image !

07/07/2013, 18:08 | Par patoune en réponse au commentaire de Raynald De Leo le 06/07/2013 à 20:25

Et au fait le Canard ? on l'attend impatiemment mercredi !

06/07/2013, 20:31 | Par victorinox

Hélas il y a déjà longtemps que  "le Monde" a serré les derniers boulons du cercueil d'Hubert Beuve-Méry...

06/07/2013, 20:34 | Par nadguy

Nous ne faisons plus partie du même Monde !! Et,de ce fait, nous n'avons plus les mêmes valeurs ... Bravo à vos confrères qui ont le courage de vous soutenir ! Et soutien total à toute l'équipe de Médiapart ! Bravo et courage à vous toutes et tous pour la suite ...

06/07/2013, 20:39 | Par pierre c

En tout cas, on a une belle démonstration de ce qu'est la justice dans notre pays, pour ceux qui ont encore des doutes.

Cdt

07/07/2013, 18:06 | Par DELSOL en réponse au commentaire de little Peter le 06/07/2013 à 20:43

OUI , c'est ça ,personnellement , je n'ai pas encore perdu de procés ,il n'empéche que jamais ,je n'ai pu choisir le tribunal ,ou ma personne était mise en question ,comment vous faites ? Ca m'intérresse , pour choisir le tribunal et le juge qui jugera de votre affaire -Si ,vous ne pouvez pas le faire ,c'est qu'il y a que la justice ,une seule justice et une seule décision.  JE VOUS L' ACCORDE  A  LA TËTE  DU  CLIENT  !

06/07/2013, 20:43 | Par punku

Le Monde est devenu le journal de la ploutocratie mammonite, au service de la finance internationale. C'est le seul critère qui permet de trouver une cohérence dans sa politique éditoriale.

07/07/2013, 18:11 | Par DELSOL en réponse au commentaire de punku le 06/07/2013 à 20:43

Il n'empéche que si vous avez une cheminée ,vu l'épaisseur de papier, c'est rentable ,je vous dis cela parce que ,dans  ma jeunesse ,donc  il y a plus de 50  ans ,ma mére achetait l'huma  dimanche ,pour allumer la chaudiére  de chauffage centrale  ,lorsqu'elle avait le malheur  de s'éteindre .A quoi  ça tient l'abonné d'un journal  !

06/07/2013, 21:03 | Par Cogitabunda

C'EST UNE JOURNEE TRES TRISTE

06/07/2013, 21:05 | Par Jean-Louis Lascoux

Les serveurs de l'école professionnelle de la médiation et de la négociation sont à votre disposition

06/07/2013, 21:13 | Par Christian Viala

Je suis tout petit, Bandol n'est pas bien grand, mais si vous voulez mettre des choses au frais c'est possible su bandolblog et ça interessera certainement nos lecteurs! :-)

 

06/07/2013, 21:31 | Par Rouska Haglund en réponse au commentaire de Annie Lasorne le 06/07/2013 à 21:24

J'appuie la motion ! Une pétition et une souscription (avec Paypal) me semblent une mesure urgente. Est ce que quelqu'un m'entend ?

07/07/2013, 10:37 | Par G. GUIOT8843 en réponse au commentaire de Rouska Haglund le 06/07/2013 à 21:31

pareil.

07/07/2013, 10:53 | Par François Bonnet en réponse au commentaire de Annie Lasorne le 06/07/2013 à 21:24

Bonjour. D'abord merci de votre soutien. Nous sommes en train de réfléchir à comment nous organiser pour une "riposte graduée" à cette décision de justice. Beaucoup de propositions nous sont faites. Ce qui est certain, c'est que ces fameux enregistrements se retrouvent d'ores et déjà un peu partout sur le Web... Nous vous tenons donc au courant.

Vous évoquez "des tas de commentaires censurés"?????? Euh non, pas du tout. Aucun commentaire n'a été supprimé. Peut être évoquez-vous le système de commentaires "repliés", via le système de recommandations.

07/07/2013, 12:05 | Par Mithra-Nomadeblues_ en réponse au commentaire de dominique gautier le 07/07/2013 à 12:04

Oui, chère Dominique Gautier, ce repliage ou cette censure d'une opinion jugée comme contraire, pose question. Mais je m'aperçois qu'on ne sait pas me lire. Car mon opinion n'est en rien contraire à tout ce qui se dit ici. Je suis donc étonnée que vous-même, qui êtes justement une lectrice qui sait lire, ne sembliez pas non plus m'avoir bien lue. Je ne m'oppose à cet article, uniquement en ce qu'il feint, à mon avis, d'ignorer les vraies raisons de la position du Monde, qui au contraire n'oublie rien et qui se venge des multiples écrits de Mediapart à son égard. Tout cela est en effet très regrettable et même assez scandaleux, mais je m'étonne que François Bonnet s'en étonne. Mais je n'aurais pas dû parler d'hypocrisie. Que François Bonnet m'excuse.

Bien à vous,

07/07/2013, 13:21 | Par dominique gautier en réponse au commentaire de Mithra-Nomadeblues_ le 07/07/2013 à 12:05

Chère Mithra,

Non je ne partage pas votre opinion. Quand on "se veut" un journal de référence (même si ce n'est qu'une référence au passé), on doit avoir l'éthique de défendre la liberté de la presse, son propre métier, avoir des principes au dessus de tout ou alors on n'est plus qu'un vulgaire organe de propagande, pervers. De ce fait je ne prends pas en compte les petits différents personnels entre journalistes ou propriétaires de journaux qui peuvent toujours s'exprimer sur d'autres terrains que celui de la défense de la liberté de la presse.

Lectrice du Monde depuis mes années de lycée, je ne le lis plus et cela volontairement, pour mes principes, et cela m'a fait mal d'y renoncer. Mais cette histoire me confirme dans le bien fondé de ma décision. Il y a de quoi s'informer ailleurs, Le Monde n'apporte plus rien. Ceux qui l'on acheté, ont acheté une marque pour simplement défendre une ligne, leur ligne, il surfent sur  le talents des autres, pouvant aller  jusqu'à leur comportement d'aujourd'hui et beaucoup s'y laissent prendre encore par attachement à la "marque", par sentimentalité. Pour toutes ces raisons en rien je n'aurais justifié la position du Monde dans l'affaire dont il est question ici. Par contre je ne m'interdit pas au contraire de lire des journaux ou des sites qui affichent la couleur, toute les couleurs mais pas ce faux angélisme qui est suicidaire pour le métier qu'ils "prétendent" exercer.

Où ils sont de surcroît hypocrites, c'est d'avoir annoncé qu'il souhaitaient renouer avec la presse d'investigation en allant jusqu'à embaucher Fabrice Lhomme. Pauvre Monde !! De vulgaires financiers qui soutiendront tout gouvernement de droite ou de gauche qui assureront les intérêts d'un certaine classe contre l'intérêt général tout en faissant croire le contraire. Il peut sans doute y avoir quelques articles intéressants sur certains sujets mais le fond est là. La France manque cruellement d'une presse digne de ce nom.

Je ne suis pas naïve en ce qui concerne ce dont sont capables les hommes mais là trop c'est trop !

 

07/07/2013, 13:38 | Par Mithra-Nomadeblues_ en réponse au commentaire de dominique gautier le 07/07/2013 à 13:21

"Pour toutes ces raisons en rien je n'aurais justifié la position du Monde dans l'affaire dont il est question aujourd'hui.", dites-vous.

Oui, vous avez raison, et je me suis donc, dans un premier temps (mais j'ai ensuite rectifié) mal exprimée, car je ne voulais en rien justifier la position du Monde voulant lâchement se venger, mais seulement soulever, à travers les lignes que je lisais de François Bonnet, mon étonnement qu'il s'en étonne.

Il y a vraiment quelque chose qui me chiffonne dans le titre et l'écriture de cet article, qu'il semblerait que je sois la seule à voir.

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

07/07/2013, 18:50 | Par Gil Gosseyn en réponse au commentaire de Mithra-Nomadeblues_ le 07/07/2013 à 12:05

Mithra, A mon sens vous avez absolument raison. Il est étonnant de s'étonner de la position du Monde compte tenu des différends et des problèmes de personnes. Mediapart aurait pu souhaiter que compte tenu du sujet et de l'enjeu, le Monde adopte une autre attitude. S'en étonner est sympathiquement un peu "faux cul" quand meme.

 

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

07/07/2013, 12:14 | Par Gil Gosseyn en réponse au commentaire de dominique gautier le 07/07/2013 à 12:04

Oui c'est très intéressant. Plutot que de supprimer ce système de recommandation qui n'a aucun sens...

La meute bienpensante d'une certaine Gauche peut ainsi épurer les fils.

Tout cela est finalement assez amusant.

Il ne restera plus qu'à lire les commentaires repliés.

07/07/2013, 13:14 | Par François Bonnet en réponse au commentaire de dominique gautier le 07/07/2013 à 12:04

Nous avons créé cette nouvelle fonction de recommandation à la demande de très nombreux lecteurs qui se disaient exaspérés de fils de commentaires trollés par diverses considérations totalement hors sujet. Expérimentons! On peut d'abord espérer que nos abonnés utiliseront cette fonction à bon escient. On peut ensuite régler le curseur rendant le "repli" des commentaires plus rare. Notre nouvelle formule n'a même pas cinq jours. Nous ferons le point cette semaine.

07/07/2013, 13:35 | Par Jean-Yves PRIOU en réponse au commentaire de François Bonnet le 07/07/2013 à 13:14

Je pense moi-aussi que ce bouton "Déconseiller" et sa conséquence (le replis du commentaire) est une forme de censure qui ne dit pas non nom. Si vous laissez cette nouvelle option, il serait préférable qu'elle soit désactivée par défaut, et que l'utilisateur ait un moyen de l'activer s'il le souhaite.

07/07/2013, 14:52 | Par dominique gautier en réponse au commentaire de François Bonnet le 07/07/2013 à 13:14

 

Cher François Bonnet,

Je comprends l’intention et j’aurais l’honnêteté de reconnaître que j’ai moi-même été irritée par la prolifération des vrais trolls qui vous invitent à fuir un fil de commentaires, vous décourageant de dénicher un commentaire intéressant.

Sauf que là ce que j’ai remarqué sur certains repliés, c’est l’astuce des anti-démocrates qui chassent en meute et censurent avec joie une opinion, un abonné qui ne leur convient pas, sans qu’on puisse les qualifier de trolls.

Nous voyons là les limites de l’intelligence artificielle pour gérer une communauté humaine.

Alors bon courage pour trouver une solution satisfaisante avec un système qui ne comprend que le nombre, à la hache, sans finesse, provoquant au final une incompréhension des bien intentionnés et de ceux qui sont ainsi repliés sans motif valable.

Bien  à vous

07/07/2013, 19:22 | Par Gil Gosseyn en réponse au commentaire de François Bonnet le 07/07/2013 à 13:14

A mon sens l'argument de la demande de très nombreux lecteurs ne tient pas et puis c'est invérifiable. De plus beaucoup des 70000 abonnés ne demandent rien. Ce sont toujours les memes qui demandent, une petite minorité. Et puis si de très nombreux lecteurs demandaient la baisse du prix de Mediapart à 7 euros par mois, la Direction baisserait-elle le prix ?

Les abonnés n'utiliseront pas cette fonction à bon escient. Tout comme le système de recommandation qui donne la part belle aux injures et autres grossièretés multi-recommandées.

Aucun système ne remplacera une réelle pluralité / diversité or ici celui qui pense autrement ou différemment est exclu et/ou insulté.

Je ne connais pas les statistiques mais par exemple :

Combien d'abonnés ne s'expriment jamais ? 90 pourcent ? 95 pourcent ?

Combien abonnés contribuent à 80 pourcent des inverventions ? -Pareto-

Le Challenge est d'arriver à ce que plus de personnes s'expriment. Avec ces artifices systèmes, recommandations ou non recommandations le problème n'est pas "adressé" il est juste enterré.

07/07/2013, 21:34 | Par Floreal en réponse au commentaire de François Bonnet le 07/07/2013 à 13:14

Bonsoir FRANCOIS BONNET

J'ai écrit à la rédaction de Médiapart pour un problème sur la fonction recommander. J'avais coché dans une première lecture quelques recommandé sur un article puis je me suis déconnecté et quelques instants plus tard je suis revenu j'ai lu les commentaires et je ne me souvenais plus si j'avais coché des recommandé alors j'ai coché et là j'ai vu que le nombre de recommandé avait diminué de 1 pour corriger j'ai recoché et le nombre initial est revenu mais je me demande si en faisant cela je n'ai pas généré un déconseillé. Pouvez vous faire un essai? je vous confirme que je n'ai jamais coché sur déconseillé.

Cordialement

06/07/2013, 21:23 | Par Mithra-Nomadeblues_

Sur Mediapart l'on dit tellement de mal du Monde, même si c'est à juste titre, je ne vois donc vraiment pas pourquoi Le Monde viendrait soutenir Mediapart.

Quelle hypocrisie, tout cela.

07/07/2013, 09:43 | Par Mithra-Nomadeblues_ en réponse au commentaire de Mithra-Nomadeblues_ le 06/07/2013 à 21:23

Je me suis mal exprimée : Rectification : "je ne vois donc vraiment pas pourquoi François Bonnet s'étonne que Le Monde ne vienne pas soutenir Mediapart."

06/07/2013, 21:54 | Par alfabeta en réponse au commentaire de Mithra-Nomadeblues_ le 06/07/2013 à 21:23

au nom de la liberté de la presse, ça ne vous suffit pas ?

06/07/2013, 22:25 | Par Mithra-Nomadeblues_ en réponse au commentaire de alfabeta le 06/07/2013 à 21:54

Je ne dis pas qu'il faille approuver Le Monde de ne pas prendre position pour la liberté de la presse, mais je dis que cet article est empreint d'hypocrisie.

06/07/2013, 23:07 | Par Myrelingues en réponse au commentaire de Mithra-Nomadeblues_ le 06/07/2013 à 21:23

On ne demande pas au Monde de soutenir les lecteurs de Mediapart, mais de faire acte de confraternité journalistique. C'est un peu différent, ne pensez-vous pas ?

Pourquoi votre commentaire, comme d'autres, du reste, est caché ? Je ne comprends rien à ces nouvelles pratiques, si vous pouviez m'expliquer !

Merci d'avance !

07/07/2013, 00:24 | Par Mithra-Nomadeblues_ en réponse au commentaire de Myrelingues le 06/07/2013 à 23:07

Oui, tout à fait d'accord avec vous. Le Monde aurait dû (devrait) prendre position pour la liberté de la presse et faire acte de confraternité journalistique. J'ai simplement voulu souligner le fait que l'article de François Bonnet ne me paraît pas franc.

Pour ce qui est des commentaires pliés, il faut aller voir l'article de Géraldine Delacroix qui explique ces nouvelles dispositions.

Bien à vous,

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

07/07/2013, 17:17 | Par Myrelingues en réponse au commentaire de Mithra-Nomadeblues_ le 07/07/2013 à 00:24

Merci ! J'avais zappé cette info !

07/07/2013, 02:01 | Par Kaze tachinu en réponse au commentaire de Myrelingues le 06/07/2013 à 23:07

Bienvenue dans le monde merveilleux du pliage de MDP New-Age ! J'ai commis deux billets sur le sujet ... (d'autres abonnés l'ont fait aussi); vous pouvez aller les lire.

Evidemment on s'éloigne (un peu) de ce beau billet sur l'oubli et l'ingratitude du meilleur des (amis) mondes.

07/07/2013, 03:05 | Par arrue en réponse au commentaire de Mithra-Nomadeblues_ le 06/07/2013 à 21:23

Au Nomade,

À vous relire, vous faites marche arrière. Vous avez dit "hypocrisie" ? Drôle.  

Par ailleurs, vous dites : "Je ne vois donc vraiment pas pourquoi Le Monde viendrait soutenir Mediapart."

Vous avez tout à fait raison : il (le Monde) se met à l'exact niveau des très bas petits rancuniers, que vous appréciez manifestement. Ce problème les concerne au plus haut point. Il suffisait d'en parler TOUT EN ATTAQUANT MDP SI ÇA LEUR CHANTAIT. Mais non ! Quand on n'a plus d'envergure, on n'a plus d'envergure. Incertain

Serviteur. 

 

N-B : Si j'avais lu les billets qui vous reprennent, je ne vous aurais pas consacré ce temps. Mais puisque c'est écrit, cela vous fera un laudateur de plus !

07/07/2013, 08:20 | Par Mithra-Nomadeblues_ en réponse au commentaire de arrue le 07/07/2013 à 03:05

Non, je n'apprécie pas du tout ce choix du Monde. Je dis simplement qu'il n'y a pas à feindre l'étonnement.

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

07/07/2013, 15:25 | Par Régis MOLLARET en réponse au commentaire de Mithra-Nomadeblues_ le 07/07/2013 à 08:20

Quand je vois "replié" je m'empresse d'ouvrir. Sur un autre sujet, il y a tellement d'interventions insipides que je trouve lassantes. Et dire qu'avec le début des vacances nous subissons une avalanche. Malgré tout je trouve bon que les lecteurs puissent s'exprimer. Mais poin trop n'en faut. Le niveau des commentaires est quand même plus élevé que sur "Orange" (internet), mais eux classent les intervention en 1, 2, 3, etc. et l'on n'est jamais obligé de passer à 2. C'est un avantage. Aujourd'hui de bonnes interventions se trouven en fin de liste. Alors faut-il commencer par la fin.

A part çà, Vive Médiapart.

PS Zut. Comment çà marche.

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

08/07/2013, 02:44 | Par arrue en réponse au commentaire de Mithra-Nomadeblues_ le 07/07/2013 à 08:20

Merci pour votre réponse : ""Non, je n'apprécie pas du tout ce choix du Monde. Je dis simplement qu'il n'y a pas à feindre l'étonnement".

Bon, admettons. 

Il n'en reste pas moins, au-delà de l'article lui-même, ce qui est essentiel. À savoir qu'ils pouvaient CRITIQUER CE JUGEMENT QUI EST QUAND MÊME ÉNORME ET LES CONCERNE

ET GUEULER Embarrassé EN MÊME TEMPS CONTRE MDP, POUR RÉGLER LEURS MAUDITS COMPTES, TANT QUE ÇA LEUR CHANTAIT ! 

Deux niveaux différents, deux problèmes différents. Simple, non ? 

Eh bien, ils ont joué les petits fâchés de la cour d'école ! Et pour être "petit", c'est "petit". Un "petit" (M)monde, quoi... Déçu !!! 

 

 

06/07/2013, 21:36 | Par abouadil

Le Monde reste malgré tout le quotidien de révérence dans ce pays...   

Cool

06/07/2013, 21:50 | Par GUY BERTRAND en réponse au commentaire de abouadil le 06/07/2013 à 21:36

ET même de Déférence,aux puissances néocons qui sont à l'oeuvre dans ce pays et ailleurs!!!!

06/07/2013, 22:18 | Par victorinox en réponse au commentaire de GUY BERTRAND le 06/07/2013 à 21:50

Euh...de Connivence?

06/07/2013, 22:52 | Par Annie Lasorne en réponse au commentaire de victorinox le 06/07/2013 à 22:18

Non, non, de révérence et même avec un S à la fin. Sourire Ne sommes nous pas en néo-monarchie ?

06/07/2013, 23:09 | Par Myrelingues en réponse au commentaire de Annie Lasorne le 06/07/2013 à 22:52

C'est la presse courbettes !  qui va de pair avec la magistrature assise et couchée !

06/07/2013, 22:35 | Par Jonass

Ca me rappelle l'article "Le carnaval de l'investigation" du Monde diplomatique, en Mai 2013 (n°710). En conclusion, la presse ne devait pas faire de révélations médiatiques, il fallait laisser la société aux politiciens.
En lisant leur article, je me demandais pourquoi les citoyens allaient encore voter, ou pourquoi on ne faisait pas parler des agences marketing à la place des politiciens.
(on en parle dans des blogs ici d'ailleurs) 

06/07/2013, 21:45 | Par vaudioux14

au fait qu'ont dit l'Express, le Nouvel Obs, Marianne ?

07/07/2013, 13:05 | Par anco en réponse au commentaire de vaudioux14 le 06/07/2013 à 21:45

Et Le Point directement concerné.....

07/07/2013, 13:19 | Par François Bonnet en réponse au commentaire de anco le 07/07/2013 à 13:05

Vous avez raison. Le Point, condamné tout comme nous, n'a pas même réagi à cet arrêt de Versailles. Est-ce parce que l'auteur de l'article incriminé, qui suivait tout le dossier Bettencourt -Hervé Gattegno-, a quitté ce journal pour rejoindre Vanity Fair? Je ne sais. Encore une étrangeté de notre profession...

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

07/07/2013, 18:36 | Par DELSOL en réponse au commentaire de François Bonnet le 07/07/2013 à 13:19

Mais ma parole vous êtes tous aveugles et sourds ,c' est comme ça ,depuis le début de MEDIAPART -Des Jean Michel Apathie ,et autres "journalistes "qui ne veulent  pas que le peuple puisse être informé ,ce n'est pas d'aujourd'hui -Quand on voit les chaines d'infos  en continu ,les radios ,aus bottes des pouvoirs ,rien ne change -C'est pour ça que je pense que MEDIAPART (ou je me suis abonné dés le premier jour ), fait peur a tout le monde ,même aux journalistes -Ils ont des crédits a payer ,merde a la fin ,ils ne sont pas là pour nous informer ,mais seulement pour faire diversion ,avez regardé une fois Jean Pierre PERNAUD ,BERKOF, ou d'autres ,on compends vite ,on n'est pas complétement idiot -C'est pourquoi ,je pense que si MEDIAPART  continu sur sa lancée,il  a de beaux jours devant lui -Ce n'est pas 75 000 abonnés ,qu'il devrait avoir ,mais 750 000 ,sauf si la justice ,ou de nouvelles  lois véreuses , l'arrétent  ,il y arrivera un jour. En tout cas ,c'est que je souhaite ,pour les français ,enfin qu'une fois dans leur vie ,ils prennent conscience de ce qu'est la FRANCE ! Ou du moins ,de ce qu'elle est devenue !

08/07/2013, 02:48 | Par arrue en réponse au commentaire de DELSOL le 07/07/2013 à 18:36

Del "Sol", vous êtes brillant ! Totalement approuvé. Rigolant

07/07/2013, 00:40 | Par nicolas bertret en réponse au commentaire de tosca le 06/07/2013 à 22:13

pareil pour moi , continue votre super boulot mediapart  et votre coté professionnelle est tres impressionnant

06/07/2013, 22:22 | Par marianne bourineau

Etre aller chercher Emmanuel Derieux, dont l'article souligne les valeurs, et s'abriter derrière une interview plus qu'ambiguë, c'est le coup de pied de l'âne. Pas très confraternel non plus pour Fabrice Lhomme. Ce qui s"appelle lâcher pour mieux lyncher. Le Monde signe sa position d'une drôle de façon...

07/07/2013, 18:48 | Par MAO1DGB en réponse au commentaire de marianne bourineau le 06/07/2013 à 22:22

vous dites "lâcher pour mieux lyncher"...oserai-je...et pour mieux "lécher"...!

07/07/2013, 22:10 | Par marianne bourineau en réponse au commentaire de MAO1DGB le 07/07/2013 à 18:48

Osez, vous faites bien !... 

06/07/2013, 22:22 | Par Marie-Anne Kraft

Ce sont des faux (culs) de la presse !

(pour Moël Jartin) Clin d'œil

06/07/2013, 22:37 | Par Gil Gosseyn

C'est vrai que sur ce coup le Monde aurait pu faire une trève dans la -gué-guerre avec Mediapart. Dommage que les affaires de personnes - c'est mon interprétation- prennent le dessus.

06/07/2013, 22:49 | Par L'Alchimique...

Les médias qui apportent aujourd'hui..voire demain leur soutien à Médiapart, sans arrière-pensées aucunes, sortiront grandis de l'affaire, le doute n'est pas permis !

Quant aux autres qui brillent par leur silence, qu'ils n'aient crainte, ils ne seront pas morigénés plus que de raison,  pour n'avoir écouté que leur conscience.

Celle qui leur garantit, de dormir du sommeil du juste à temps, dans la litière attribuée aux journalistes courbés, par les véreux personnages qui font et défont, leurs caractères de palourdes !Clin d'œil

 

 

 

 

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

07/07/2013, 04:09 | Par Graphisto en réponse au commentaire de Jean-Paul Bourgès le 06/07/2013 à 22:54

Si vous pensez que Le Monde est encore "géré et piloté par Jean-Marie COLOMBANI et Alain MINC" , vous n'êtes pas vraiment dans l'actualité, vous semblez un peu figé dans vos certitudes, ce qui augure mal de vos propos en général.

07/07/2013, 06:37 | Par Jean-Paul Bourgès en réponse au commentaire de Graphisto le 07/07/2013 à 04:09

Je m'étais mal exprimé, mais du coup j'ai dé-publié mon commentaire, je voulais dire que c'est lorsque Alain MINC et Jean-Marie COLOMBANI avaient géré et piloté Le Monde, que j'avais cessé de le lire. Dont acte ... mais je maintiens le fond de mon propos.

07/07/2013, 06:53 | Par Jean-Paul Bourgès en réponse au commentaire de Graphisto le 07/07/2013 à 04:09

Voici, rectifié pour que ce que j'avais voulu dire ne prête pas à confusion, mon commentaire initial où la partie modifiée en fonction de la remarque de GRAPHISTO est en italique gras.

 

Dans une France où la notion de solidarité s'est largement effilochée et où la valeur suprême est la concurrence sur le marché, les journaux ... qui se cassent tous la figure ... ne raisonnent qu'en part de marché et en croche-pied à se faire entre eux.

Comme partout, de plus, existent des inimitiés personnelles qui conduisent des personnes à faibles valeurs professionnelles à assouvir des vengeances longuement préparées dans une jalousie de bas étage.

Le résultat c'est que presque personne n'en a parlé et la manière d'aborder le sujet pour Le Monde n'est, effectivement, pas un summum d'élégance.

Comme beaucoup, j'ai longtemps lu quotidiennement Le Monde depuis l'époque, en 1960, où j'y puisais une information précise et précieuse alors qu'Hubert BEUVE-MERY en était encore le grand patron. Il y a maintenant bien des années que ce journal a "viré sa cutie" et qu'il n'est plus qu'un Figaro à prétention intellectuelle.

Rien de ceci ne m'étonne guère ... et ce n'est pas pour rien que je suis abonné à Médiapart ... et non au Monde. Tenons bon autour de Médiapart. Bien géré et piloté par Jean-Marie COLOMBANI et Alain MINC, comme lorsque j’ai cessé de le lire, Le Monde aura disparu depuis longtemps que Médiapart sera toujours là.

Bon courage à toute l'équipe ... notre équipe.

15/07/2013, 00:16 | Par Graphisto en réponse au commentaire de Jean-Paul Bourgès le 07/07/2013 à 06:53

En suite de réponse à votre billet, puis à votre commentaire, je continue à lire Le Monde, j'y suis "accro" depuis l'âge de 12 ans, et je complète par un certain nombre d'autres journaux électroniques (je réalise des sites internet). Nous avons donc bien connu Edwy Plenel, puisqu'en tant qu'actionnaire du Monde, les rencontres annuelles nous donnaient l'occasion de discuter un brin avec les journalistes. Exit Colombani et Minc, qui trouvent des circuits de recyclage dans la vaste sphère parisienne. C'est un avantage de lire Mediapart, nous aimerions tant le faire partager un peu plus.

07/07/2013, 00:13 | Par alela

Kroutchev, en son temps , avait dit que "Le Monde" était le meilleur journal de la droite. Perso, je ne me suis jamais laissée prendre par le discours qui se voulait intello de ce journal, qui diffusait largement et sournoisement le discours de la droite.

07/07/2013, 10:27 | Par patoune en réponse au commentaire de alela le 07/07/2013 à 00:13

Absolument, le Monde participipé activement à l'instillation de l'économie néo libérale, "en douceur". Nous avons été mithridatisés par le Monde mais aussi par Libé, par le Nouvel Obs qui sous couvert d'un discours"social" ont installé le message de TINA.

Depuis plusieurs jours j'en parle autour de moi, je pense que les citoyens ne sont pas conscients de la gravité de cette décision inique. Il est vrai que d'autres sujets les préoccupent : le tour de France, Bartoli (panem et circenses toujourd vivace), les vacances, le soleil qui revient, Sarko qui revient (au secours)...Quant au traité transatlantique, il leur passe au-dessus de leur tête. Ils subiront les produits alimentaires encore interdits en Europe et libres au US sans mouffeter ! Malgré tout il y a ces 75 000 abonnés de Mediapart et cette colère sourde qui ne demande qu'à faire basculer le système  pourri mené par la finance. Les puissants sentent le danger et c'est pour cela qu'aidés par la majorité des médias et quelques juges (n'oublions pas le travail de beaucoup) ils mettent la barre plus haut.

07/07/2013, 13:03 | Par anco en réponse au commentaire de patoune le 07/07/2013 à 10:27

Excellente analyse ! Et n oublions pas l arme classique : ce dont on ne parle pas ( dans les medias) n' existe pas.....

08/07/2013, 02:59 | Par arrue en réponse au commentaire de patoune le 07/07/2013 à 10:27

"Nous avons été mithridatisés par le Monde mais aussi par Libé, par le Nouvel Obs qui sous couvert d'un discours"social" ont installé le message de TINA."

Certes. Mais ont été "mithridatisés" ceux qui l'ont, peu ou prou, bien voulu. 

Par ailleurs, précision. Si vous voulez dire par là, "rendus insensibles", d'accord. 

Mais n'oublions pas que la mithridatisation, c'est prendre de faibles doses de poison pour être immunisé. Ils n'instillent pas TINA, leur poison, pour "immuniser" leurs lecteurs. Bien au contraire. CDT. Clin d'œil

07/07/2013, 00:17 | Par J-T

Depuis plus de vingt ans, dans ce pays au bord du gouffre, les citoyens de gauche dont je suis, sont en permanence TRAHIS par ceux qui sont réputés (peu ou prou) les représenter.

Concernant la presse justement! "Le Figaro" est un journal de droite et il défend une ligne de droite: pas de surprise et (malheureusement) je trouve qu'il fait plutôt bien son "boulot". Par contre, la presse dite de "progressiste" est dans un état lamentable ... En réalité, elle est tout simplement vendue.

Étant moi aussi un lecteur historique du "Monde" je me sens plus que trahis par ce qui est devenu un véritable torchon ultra-libéral, atlantiste et va-t-en guerre (avec le sang des autres).

Si je me mobilise contre la droite et l'extrême droite, je ne peux pas me permettre qu'une presse - réputée progressiste - me tire dans le dos. Il est des circonstances ou les traitres sont pires que l'ennemi. En tout cas ils peuvent faire beaucoup de dégâts dans un pays ou l'extrême droite n'arrête pas de se renforcer. Précisément, cette dernière développe son implantation sur un argument simple mais malheureusement terriblement  crédible dans l'état actuel du pays: "gens de gauche ... vous êtes cocufiés par ceux qui prétendent vous représenter".

Dans ce pays, il y a historiquement comme "une relation intime" entre le journal "Le Monde" et les milieux intellectuels de gauche au sens large. Il faut briser ce lien! Il faut boycotter ce journal! Nul n'a besoin d'une bande supplémentaire de mercenaires au service du Marché et des puissants. A bas "la 5ème colonne"!

07/07/2013, 00:34 | Par jolemanique

La presse de connivence avec la censure et  les defenseurs d un monde defunt sont voués à disparaitre. Les jours de l euro-fascisme st comptés.

07/07/2013, 00:53 | Par MAO1DGB

Totalement solidaire avec Mediapart ! Le jugement versaillais est une preuve de plus, pour moi, du grand retour de l'homme aux talonnettes qui n'a jamais réellement quitté le pouvoir ! Il n'a que ça dans sa vie et le fric ! Il revient en force pour semer un peu plus la confusion dans les esprits, aidé en cela par son grand ami Guaino...! et troubler un peu plus nos valeurs françaises républicaines de laïcité pour continuer à nous faire les poches par tous les moyens !

D'ailleurs, il a mis en place beaucoup de ses affidés à l'Elysée et dans les ministères, impossibles à limoger car ça coûterait trop cher (info parue dans  Marianne cet hiver)avec pour mission de le renseigner en temps réel sur tout ce qui se fait, dit, ou s'élabore par la gauche qui se croit au pouvoir, alors que c'est la bande de l'ex-président qui gouverne en sous-main par l'intimidation !

Pauvre France ! et heureusement qu'il y a Mediapart que je salue pour son courage !

 

07/07/2013, 03:37 | Par Graphisto en réponse au commentaire de MAO1DGB le 07/07/2013 à 00:53

Je dirais presque comme vous, ajoutant que les luttes et les rapports de force sont permanents dans une démocratie, que le talonnetiste Sarkozy, battu, a obtenu plus de 48% des suffrages, et que serait bien étonnant qu'il n'y ait pas ici ou là des gens, des groupes, disposé à le favoriser par une action ou une autre. La lutte du bien et du mal (si toutefois on peut être aussi manichéen) est incessante, le bien ne l'emportant, en moyenne, que d'un petit, souvent très petit, pourcentage. J'écrirais le reste dans une parution en 20 volumes.

07/07/2013, 10:34 | Par patoune en réponse au commentaire de Graphisto le 07/07/2013 à 03:37

J'adore cette analogie de Coluche pour representer l'emprise du mal sur le bien "Vous prenez un bol de caviar et un bol d'excrément. Vous mettez un gramme d'excrément dans le caviar, ce dernier est fichu. Vous pouvez mettre tout le bol de caviar dans la m..., ce sera toujours de la m..." Bon, langage très imagé et excessif de Coluche. Pour nuancer cette comparaison manichéenne, ma fille avait rajouté que les excréments c'était aussi de l'engrais.

07/07/2013, 01:18 | Par elise david

Ce jugement est aberhant ,c'est le moins qu'on puisse dire..Que dire de Raphaelle Baquet qui répete sur les  plateaux tele que Tapie a été grugé par le Crédit Lyonais...

07/07/2013, 12:12 | Par Patrick Guergnon en réponse au commentaire de elise david le 07/07/2013 à 01:18

Vous faites référence à Raphaëlle Bacqué je pense  ? 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Rapha%C3%ABlle_Bacqu%C3%A9

 

07/07/2013, 14:33 | Par elise david en réponse au commentaire de Patrick Guergnon le 07/07/2013 à 12:12

En effet.Désolée pour l'orthographe.

07/07/2013, 02:39 | Par LibertéJécrisTonNom

Lemonde déçoit. lemonde.fr se sclérose lentement. Le fonctionnement des commentaires est ridicule, pas pratique, beaucoup d'articles des traductions baclées et tronquées d'articles du guardian ou du spiegel... et ils censurent pratiquement tous mes commentaires (qui souvent font allusion à cette même censure...).

Sans parler de leur extrême lenteur à réagir aux réclamations des abonnés.

Bref, c'est pour ça que je suis sur Mediapart, et le journalisme d'investigation, plein d'énergie et de vigueur, a tout mon soutien. Je croise les doigts pour un renvoi devant la cour d'appel de la part de la cour de Cassation ! (si Mediapart formule un pourvoi en cassation)

07/07/2013, 21:49 | Par durandmichel2 en réponse au commentaire de LibertéJécrisTonNom le 07/07/2013 à 02:39

Abonné depuis 30 années au Monde , je suis déçu:

  • par le peu de réction à l'interdiction de survol de EVO MORALES Pnt Elu de Bolivie et le peu d'information à ce sujet .
  • par non solidarité ici avec Médiapart
  • par l'Omerta concernant le non cumul , la publication des biens des élus , la transparance
  • par l'alignement systématique sur la pensée officielle libérale des USA ou de la GB
  • par son peu d'engagement contre la corruption
  • j'en oublie

Il glisse complétement avec la Haute finance privée.  Pourquoi ?

Michel DURAND Rueil-Malmaison

08/07/2013, 03:33 | Par arrue en réponse au commentaire de durandmichel2 le 07/07/2013 à 21:49

Mais enfin Niel (entrepreneur certes, mais affairiste) + Pigasse (banquier et sphères du pouvoir) + Bergé (sociétal, mais non "social") = Le Mondeuuuuuu * actuel, accélérant une vieille pente descendante. C'est clair. Et une femme à sa tête n'a ... rien changé. Surpris (Pardon). 

(*comme le criait un vendeur connu, du temps de sa splendeur - du Monde, pas du vendeur)

07/07/2013, 03:25 | Par Graphisto

Je n'arrive pas à connaitre la position de Mediapart sur la suite à donner : nous avons proposé de diffuser et de faire diffuser largement les articles (dans un premier temps, peut-être les "commentaires impliqués" dans un autre), mais plutôt que de laisser à chaque abonné le soin - le lourd travail, et même fait par un individu un peu connaisseur des astuces - de faire ses propres copies (que j'évalue à 20 à 40 heures de travail), je suggérais que Mediapart prépare un ou plusieurs dossiers complets d'articles en .zip, téléchargeables par tous les abonnés.
C'est à Mediapart de répondre de manière efficace, si Mediapart veut diffuser largement, mais il semble qu'à cette date, 07 juillet 03h00, je ne vois nulle part sur le site un signal ou un panneau appelant au téléchargement pour la diffusion chez chaque abonné.
Si Mediapart veut nous faire signe, et organiser la diffusion, la balle est dans son camp.
Si Mediapart veut organiser une pétition, de même, la balle est dans son camp.
Si Mediapart désire nous dire ce qu'il compte faire, après cette date butoir dans 8 jours, la balle est dans son camp.

07/07/2013, 11:55 | Par L'Alchimique...

Ils veulent faire taire Médiapart , par tous les moyens du bord, même les plus pitoyables ? Et nous les laisserions nous intimider ? Que nenni, pardi !

 

Pourquoi ne pas les remettre à leur place...en les déshabillant plus largement encore, sur cette place publique où ils veulent régner, en petits maîtres omnipotents ?

 

L'idée qui me vient à l'instant, est motivée par toutes ces innombrables personnes qui à juste titre, défendent corps et âmes la vigueur de leur langue, de leur patois, voire de leurs idiomes chéris.

 

Afin d'être plus clair, si j'avais le temps nécessaire pour assurer une tache aussi exaltante, je proposerais à Médiapart de traduire certains de ses articles de haute volée, en les adaptant au passage à un large public, dans la langue natale de Delgrès et de ses compagnons !

 

Ni plus ni moins, que l'idiome Guadeloupéen, pour vous servir !

 

Étudiants, retraités lettrés, amoureux de la belle langue, aux temps de cerveau disponible pour la communauté nationale et, se méfiant comme de la peste de la procrastination, sont sûrement déjà au taquet pour se rendre utiles, au bien commun.

 

Je rappelle que nombre d'abonnés ne sont pas au parfum souvent , de toutes ces choses dont nous discutons en général, parce qu'ils ne maîtrisent pas totalement les arcanes de notre si belle langue nationale, et / ou parce qu'ils ne sont pas au fait, de bien des principes élémentaires qui donnent accès, à la compréhension des choses discutées !

 

 

07/07/2013, 05:11 | Par InternetDev

07/07/2013, 05:42 | Par Claudia75

La presse quotidienne française (et dans une moindre mesure, la pressehebdomadaire) ne survit aujourd’hui que grâce aux aides publiques. L’ensemble des aides directes, les plus visibles, versées au titre du maintien de la pluralité, représenteront 516 millions d’euros en 2013.
© Gina Sanders - Fotolia.com

Un document que c’est procuré le média Enquête& Débat permet de faire le point sur ce qu’ont touché les principaux titres de presse entre les années 2009 et 2011, titre par titre, et le résultat, rapporté au nombre d’exemplaires diffusés, est édifiant.

Le journal Le Monde, subventionné à hauteur de 18 millions par an en aides directes, soit 30.000 euros par salarié (environ 600) et par an, est le grand gagnant de la générosité de l’Etat


tout ceci est insupportable.......... je ne sais pas ou ce pays est entrain d'aller au vu de la direction qu'il a pris c'est la mort assurée......


07/07/2013, 07:26 | Par lou colel

 

nous partîmes cinq cents; mais par un prompt renfort, nous nous vîmes tout  seul... en arrivant....nulle part

(est c'est cette attitude moutonnesque et égoïste qui nous perd et rend nulle toute action...

 

07/07/2013, 07:55 | Par ismayou

S'il est une valeur qu'il faut réhabiliter c'est le COURAGE, le courage de nager à contre courant, le courage d'affirmer les valeurs socle de la République: "Liberté, Egalité, Fraternité". Il faudrait que le coeur/rage  les défende quand elles sont baffouées au nom du pouvoir, des intérêts financiers de minorités agissantes dont la cupidité donne la nausée. Qu'il soit au service de la Vérité, pas la vérité spectacle, ni voyeuriste..non,La Vérité..celle à laquelle a droit le peuple qui élit ses représentants.

Merci à Médiapart pour être dans ce courage et merci aux autres médias qui le soutiennent.

Les autres?..le retour de la vassalité n'est jamais très reluisant.

Continuez à nous informer comme vous le faites.

 

07/07/2013, 08:47 | Par Floreal

Bonjour Médiapart,

Est ce que ce jugement versaillais peut faire jurisprudence ? Lorsque des écoutes téléphoniques permettent d'arrêter des terroristes ou des trafiquants en tous genre ?

Il faut que j'enrichisse ma médiathèque en copiant ça et là quelques documents d'un site en instance de censure qui devrait entrer dans les écoles dans le but de former des citoyens de demain, mon abonnement c'est le prix de ma liberté à m'instruire, à reconstruire ma dimension humaine et citoyenne. Merci aux journalistes de mon journal préféré, il est à noter que la décision de Versailles ne condamne pas  Médiapart  pour diffamation mais pour avoir informé les citoyens des "affaires privées" d'une société qui n'hésite pas à venir polluer notre domaine public.Merci aussi aux internautes qui enrichissent les débats.

Bien à vous  Amis Internautes médiaparphiles

 

07/07/2013, 09:05 | Par delphine18

Vive le retour de cette grande autruche de censure, animal que l'on crut disparue ! Ca nous rajeunit et annonce du mieux ! Bravo notre Médiapartounet, tu fais mouche et re-mouche ! V'là qu' la fièvre reprend la néo-aristocratie versaillaise et  solférinienne  parce que Mediapart embouche son porte-voix ?Ah ben, faut dire qu'i z' avaient bien cru que ça y était et qu'i z' allaient définitivement pouvoir se servir tout-en-rond. L'était moins une! I' sont quand même bien gâvés tranquilles et z'essayent de mordre pour défendre leur maî-maître, les juges qu' ont sucé les os du banquet.

Rââââté ! Le furet de la démocratie est passé par ce diablotin de Mediapartounet, qui le reprendra ? Pas moi, dit Le Monde. Moi, moi ! disent des journaux ou sites solidaires. A notre tour! Roule jeunesse, jouons l'affaire Bettencourt dans les rues, graffons-en les murs, déguisons-nous en maître d'hôtel de Mme B..., promenons-nous avec lunettes noires, cannes blanches bouchons dans les oreilles, le Monde plié en chapeau  sur la tête, et la pancarte : citoyen-sujet sourd et aveugle. Il ya de quoi bien rigoler et bien lutter !

Qui appelle le prem' à une manif déguisée anti-censure à Versailles ? La manif de l'Autruche.  Pas la vieille dame que je suis, quand même ?

 

 

07/07/2013, 09:13 | Par Robert Chaudenson

Ce n'est pas à vous que je vais apprendre à qui appartient désormais Le Monde (Pauvre Beuve-Méry!) et ce qu'est Paris2-Assas ! Votre étonnement m'étonne ! Courage dans cette épreuve !

07/07/2013, 09:43 | Par Armenante

L'injustice est devenue un métier en France  . Il faut ouvrir les yeux , depuis + de 30 ans les élus , la presse n'ont  pas donné le goût de l'absolu aux français mais Les politiques n'ont eu de cesse d'imposer une médiocrité tranquille aux français. La France est devenue médiocrate , la démocratie, est devenue la dictature de la loi et la  justice, est devenue la dictature des magistrats.La France est devenue un pays mafieux et corrompu , son administration fonctionne comme la Mafia . Beaucoup de citoyens, politiques et journalistes naissent aveugles , et ils ne s'en aperçoivent que le jour ou une bonne vérité leur crève les yeux. La démocratie , médiocratie, française a atteint ses limites , il faut impérativement apporter les changements nécessaires. Tout cela nuit au développement économique.La démocratie qui reposait sur le contrôle, s’est endormie sur la complaisance.
MEDIAPART est donc à contre courant des biens pensants  conservateurs .
La Réalité de La France depuis + de 20 années=
http://injustice.blog.free.fr/public/La_Realite_de_La_France_depuis_plus_de_20_annees.pdf    

07/07/2013, 09:42 | Par MAO1DGB

Très intéressant l'article de CLAUDIA 75 qui donne une info capitale sur les subventions de la presse : c'est évidemment le nerf de la guerre et notre monsieur aux talonnettes connaît cela par coeur puisque lui et ses sbires avaient créé toutes sortes d'officvines, associations...etc "obligés" puisque subventionnés, créés avec nos deniers mais sans aucun droit de regard sur ces faits...dans l'opacité la plus totale...mais très efficaces pour créer et faire perdurer des mouvements d'opinion !

La droite, par UMP, nous a montré comment elle conçoit la "démocratie" : elle s'asseoit allègrement dessus : c'est un  mot pour faire bien, mais qui n'a aucune substance pour elle qui ne comporend que les rapports de force. YUa qu'à voir : il lui faut absolument un chef pour bêler ensemble et faire ses coups de main !

Monsieur talonnettes et consorts ont allégrement puisé, au gouvernement et dans les ministères,  dans les coffres de l'Etat qu'ils ont laissé exsangue ...laissant le soin à la gauche d'écoper et de nous serrer le ki-ki pour renflouer ce qu'il reste d'Etat !

Bizarre, ça fait plus de 10 ans que les gouvernements de droite savaient que le bateau France allait dans le mur des déficits....mais c'est maintenant que la gauche est soi-disant au pouvoir, qu'elle doit raccomoder tous les trous, les manques, redresser son industrie ....et ces gens droitiers donnent des leçons de bonne gouvernance !

S'ils sont si impatients de revenir au pouvoir c'est pour mieux "étouffer" les affaires (genre Courroye)  §

Avez-vous lu un compte-rendu sur la fête de la violette organisée par Copé pour re-motiver les sympathisants de droite pour qu'ils versent des dons puisque l'UMP est ruinée grâce à Monsieur talonnettes, il n'a rien trouvé de mieux que de faire un tir sur des boîtes à l'effigie des ministres, Hollande en tête ! et c'est ça qui prétend revenir au pouvoir : la droite décomplexée !!

Ces gens ne sont pas gênés de montrer le degré zéro de ce qu'ils osent nommer des "valeurs" ! et avec quelle violence : plus c'est vide, plus c'est violent !!

C'est une vraie honte !

Un moyen de résistance dans un 1er temps : aller sur les sites d'actualités en grand nombre pour s'exprimer fortement contre ces tendances, les "droitiers de tous bords n'hésitent pas, eux, à   répandre leur vulgate nauséabonde.

Les spin doctors en tous genres, (Giacometti conseil sondage et communication de M. talonnettes, et P. Buisson, droitier complètement décomplexé) ont beau jeu ensuite de ""répandre" eux-aussi leurs articles et soi-disant sondages pour influencer efficacement les sans cervelle !

Si certains internautes connaissent un moyen efficace de commenter les sites d'actualités, ou les blogs d'actu : dites-moi comment faire : j'ai du temps ! C'est un premier pas vers la résistance car il n'est pas questio n d'avoir la clique de M. talonnettes revenir nous "tondre"...et cette fois, je  le crains, avec encore plus d'autoritarisme et de moyens !  Merci

 

07/07/2013, 10:07 | Par âge du faire

Monsieur Bonnet. Oui, le "monde" est maintenant un mauvais journal, on s'en fout.

Laissez tomber ces anciennes histoires, racontez tout cela  à un PSY et ensemble tirez la chasse OK.

Maintenant, NOUS les ABONNES nous voulons continuez à vous lire.

Alors réunissez-vous pour bien préparer la transition qui va être pénible pour tous. le temps passe vite. Que disent vos avocats les lois en vigueur etc. comment éliminer les trolls qui vont se faire un grand plaisir de parler de l'affaire.

Car Géraldine est incapable de supprimer un troll. J'ai fait l'expérience. Si je me suis bien amusée cela prouve que la direction bafouille.

Je ne serai pas lu,encore moins écoutée  mais on ne sait jamais!

07/07/2013, 11:00 | Par François Bonnet en réponse au commentaire de âge du faire le 07/07/2013 à 10:07

Une précision: le délai de huit jours fixé par la cour d'appel de Versailles, pour supprimer toute citation de ces enregistrements, commence au moment où la décision de justice nous est officiellement notifiée. Concrètement, cela signifie qu'un huissier doit venir dans les locaux de Mediapart pour nous remettre l'arrêt de la cour. Cette notification n'est pas automatique: il revient aux deux parties -Mme Bettencourt et M. de Maistre- de faire ce choix qui enclenche le compte-à-rebours puis l'exécution de l'arrêt, notre pourvoi en cassation n'étant pas suspensif. Peut-être verrons-nous cet huissier dès lundi. Evidemment, nous vous en informerons.

07/07/2013, 12:31 | Par âge du faire en réponse au commentaire de François Bonnet le 07/07/2013 à 11:00

Merci de m'avoir lu et merci pour vos informations primordiales.

Chacun doit cependant être prudent et rester au milieu du chemin afin que nous puissions marcher vers la lumière.

Signé "âge du faire ensemble"

26/07/2013, 01:49 | Par InternetDev en réponse au commentaire de âge du faire le 07/07/2013 à 10:07

Non, on ne devrait pas se foutre que des titre comme le Monde sot à la Botte de la politique (tous partis confondus).
Non, on ne doit pas se foutre que presque tout les titres connus soient des nids de perroquets.

Je comprends bien que votre méssage n'est pas un appel au laxisme mais il faut marteler ici et sur ses sites de presse qu'ils trompent et intoxifient, édulcoreen et rendent les lecteurs blasés Hélas, ,incertains, bref dans le flou, aux services des baltringues qui n'ont plue rien à craindre de se servir!

 

07/07/2013, 10:08 | Par C.BELLOC

Je suis un vieux lecteur du Monde, depuis 1965 je crois ne pas avoir manqué d'acheter beaucoup de numéros à part ceux où il n'était pas en kiosque. Depuis plusieurs mois je suis las des hésitations du quatidien que l'on disait de référence. Cette fois c'est la goutte qui fait déborder le vase, c'est décidé le Monde ne sera plus de mes lectures quotidiennes, il y a mieux dans l'offre - ne serait-ce que Mediapart - que beaucoup d'abonnés ou acheteurs au numéro fassent comme moi,  même s'il doit en crever.

Longue vie à Mediapart continuez la démocratie a besoin de vous.

Cordialement.

08/07/2013, 03:17 | Par arrue en réponse au commentaire de C.BELLOC le 07/07/2013 à 10:08

Vous êtes fort patient. Bravo. Et "mithridatisé" (voir plus haut). 

C'était pourtant clair depuis longtemps. mais tout arrive à qui sait attendre ! Clin d'œil

07/07/2013, 10:10 | Par NASSO

Mesdames Messieurs

Le monde n'a jamais été un journla de référence mais le passeur de certins pouvoirs pensées et engagements .. comme d'ailleurs bien d'autres journaux... "il faut manger avant tout" et manger veut dire abandonner beaucoup de sa liberté ....Vous avez aussi vous journalistes français tendance à avoir une vision du monde et parttager aussi les mêmes antiennes.... Tous la m^me analyse sur la SYRIE sur L'Iran sur d'autres dossiers sans voir ce que l'Europe et les Etats unis ont fait de ce monde..... Lisez KAMERUN pour savoir ce que le monde et ses journalistes véhiculaient à l'époque et il ya bien d'autres sujets.. Le monde et la SYRIE il ne font aucune analyse sur les liens entre les USA et les occidentaux et les islamistes armées et financés qui vont comme en IRAK et en lybye casser ses pays les mettre dans la chaos la mort la terre brulée et la destrucution... Lisez criems san chatiments d'INZAMBERT pour voir comment les islamistes ont été protégéés ici en Europe depuis les énnées 80... Je me souviens de MASSOUD qui alertait en AFGHNAISTAN que l'Europe a lâcher et qui fut assssiné , nous nous ne sommes pas les bons de cette planète Nous ne sommes que le reflet de nos seuls intér^tes ici et ailleurs et bien des journalistes de liberation et d'autres s'en font les armes LE MONDE LIBERATION et d'autres dans le m^me sac ... MEDIAPART encore mais jusqu'à quand et je ne suis pas non plus d'accord avec toutes les analyses de MADIAPart.Nous ici en occident ne sommes pas des anges loin s'en faut pour nos intérêts stratéfiques.....l'objectif des puissants quels qu'ils osient et de limiter le droit ici ou aillers... Le monde Liberation qui comme MEDIAPART par exemple se taisent maintenant sur la côte d'ivoire qui ne aprle pas de la situation de violence de corruption des tortures dans ce pays sous OUATTARA mis au pouvoir Lem monde.... un journal de réérence vous me faites bien rire il ne le fut jamais il n'est que l'image d'une certain pensée.... que de fois ils n'ont pas dit la vérité du MONDE.

 

07/07/2013, 12:34 | Par ceinna coll en réponse au commentaire de NASSO le 07/07/2013 à 10:10

BIEN VU LUCIDE...MERCI.

et c'est bien la barbare EUROPE soi-disant "civilisée" avide moralisatrice culs-bénits qui a VIRE massacré exploité pillé volé parqué les autochtones aborigènes INDIENS qui a mis en BRANLE ce qui est dénommé AMERIQUE DU NORD ONCLE SAM et AMERIQUE DU SUD...

l'EUROPE qui a INFESTE l'AFRIQUE l'AUSTRALIE...

l'EUROPE et l'ONCLE SAM "CIVILISES" qui continuent encore aujourd'hui à faire CH.ER cogner dépouiller appauvrir faire souffrir certains PEUPLES plus DIGNES dans le Monde...

ce recul médiocre est un sacré MODELE...comme la FRANCE innovante accueillante qui a sombré dans la médiocrité la régression et pire depuis le Sacre du frustré mal-né marchand de peaux-de-lapins sarkÖTHON qui implore les Français de l'AIDER à le HISSER SUR SON ESCABEAU POUR S'IMMUNISER le COUARD qui se débine SE GOINFRER DE FRIC COGNER alors qu'il les méprise, les vole, les illusionne, sauf ses RICHES, ...et avec 77 % de cocus qui en redemandent...

c'est minable ! 

 

07/07/2013, 10:10 | Par NASSO

Mesdames Messieurs

Le monde n'a jamais été un journla de référence mais le passeur de certins pouvoirs pensées et engagements .. comme d'ailleurs bien d'autres journaux... "il faut manger avant tout" et manger veut dire abandonner beaucoup de sa liberté ....Vous avez aussi vous journalistes français tendance à avoir une vision du monde et parttager aussi les mêmes antiennes.... Tous la m^me analyse sur la SYRIE sur L'Iran sur d'autres dossiers sans voir ce que l'Europe et les Etats unis ont fait de ce monde..... Lisez KAMERUN pour savoir ce que le monde et ses journalistes véhiculaient à l'époque et il ya bien d'autres sujets.. Le monde et la SYRIE il ne font aucune analyse sur les liens entre les USA et les occidentaux et les islamistes armées et financés qui vont comme en IRAK et en lybye casser ses pays les mettre dans la chaos la mort la terre brulée et la destrucution... Lisez criems san chatiments d'INZAMBERT pour voir comment les islamistes ont été protégéés ici en Europe depuis les énnées 80... Je me souviens de MASSOUD qui alertait en AFGHNAISTAN que l'Europe a lâcher et qui fut assssiné , nous nous ne sommes pas les bons de cette planète Nous ne sommes que le reflet de nos seuls intér^tes ici et ailleurs et bien des journalistes de liberation et d'autres s'en font les armes LE MONDE LIBERATION et d'autres dans le m^me sac ... MEDIAPART encore mais jusqu'à quand et je ne suis pas non plus d'accord avec toutes les analyses de MADIAPart.Nous ici en occident ne sommes pas des anges loin s'en faut pour nos intérêts stratéfiques.....l'objectif des puissants quels qu'ils osient et de limiter le droit ici ou aillers... Le monde Liberation qui comme MEDIAPART par exemple se taisent maintenant sur la côte d'ivoire qui ne aprle pas de la situation de violence de corruption des tortures dans ce pays sous OUATTARA mis au pouvoir Lem monde.... un journal de réérence vous me faites bien rire il ne le fut jamais il n'est que l'image d'une certain pensée.... que de fois ils n'ont pas dit la vérité du MONDE.

 

07/07/2013, 10:23 | Par millepertuis

j'ai lu sur les resaux sociaux que le rédacteur medias du journal sétait barré... peutetre simplement ils l'ont remplacé paar un stagiaire kaapatousuivi ? Incertain

07/07/2013, 10:40 | Par voixnouvelles

Bravo à toute l'équipe de Médiapart.

Merci à tous ceux qui acceptent de prendre des risques pour héberger les pièces à conviction qu'un jugement voudrait effacer.

Mais pourquoi Le Figaro qui affiche "la liberté de blâmer" ne propose-t-il pas un hébergement de ces mêmes pièces ? Il pourrait recevoir enfin "un éloge flatteur" digne d'intérêt Clin d'œil

 

07/07/2013, 11:42 | Par Pierre Caumont

"Le Monde" n'est plus ce qu'il était, hélas. Edwy Plenel le sait mieux que quiconque, qui a été débarqué du "Monde" en 2005 pour des désaccords avec la direction d'alors. Depuis quelques années, les directeurs de la publication sont plus des gestionnaires que des commandants de bord qui donnent le cap. Le quotidien voit son indépendance s'amenuiser d'année en année quand bien même il s'emploie à écrire le contraire par la voix de ses éditorialistes successifs.  Néanmoins, j'ai quand même eu grand plaisir à lire l'article sur les "Révélations sur le Big Brother français", en date du 5 juillet 2013, sous les plumes conjointes de Jacques  Follorou et Franck Johannès. Le "Monde" demeure une institution, mais pour combien de temps?

Il n'en demeure pas moins que le manque de solidarité dont a fait preuve le quotidien du soir à l'égard du sort de Mediarpart s'agissant du jugement rendu par la cour de Versailles est "étonnante", pour ne pas dire "choquante", à plus forte raison parce que l'affaire ne concerne pas seulement Mediapart mais qu'elle porte atteinte aux droits fondamentaux de la profession. On dirait qu'il y a de la part du "Monde" comme une sorte de désengagement éthique, comme si le journal avait perdu partie des valeurs qui l'animaient pour ne plus miser que sur son caractère technique (cf. l'article précité sur le "Big brother français") et institutionnel. Une rédaction demeure "humaine", donc faillible.  Comme tout système crée par l'homme, le "Monde" connaît ses vicissitudes. On a connu sa grandeur, sans nul doute assiste-on à sa décadence, c'est dans l'ordre des choses.

On peut regretter le manque de soutien d'une certaine presse dans l'affaire qui accable Mediapart, certes, néanmoins, Mediapart bénéficie d'un soutien dont peu de média peuvent se targuer dans la mesure où le lectorat de Mediapart est "mediapartant", "mediapartisan" et "mediaparticipatif". Et cette dynamique, créée par Mediapart, est une force en plus d'être une richesse.  

Bon courage.

Pierre CAUMONT  

07/07/2013, 11:49 | Par Chris43

Ce fil est une litanie d'histoires d'un amour déçu entre un journal et certains de ses lecteurs.

Ce qui, à moi, pose problème c'est ce type de relation, essentiellement subjective, ce est qui est quand même un paradoxe quand il s'agit d'information(s) !

La vérité est souvent complexe, dépendante également de la grille de lecture du lecteur tout autant que du rédacteur, toutes raisons pour ne pas être d'accord avec le choix et le compte rendu des faits.

C'est pour cette raison qu'abonné au Monde depuis plus de 40 ans, je me suis abonné à MdP dès sa création. Je m'en tiens là parce que ma capacité d'absorption est limitée, si je veux avoir du temps de reste pour la réflexion.

Je ne suis dans la "ligne" d'aucun de ces 2 media (media =  moyens, ne pas oublier !) et je garde ma capacité d'indignation pour les faits rapportés, et non pour le messager.

 

Quant à l'amour il y a tant d'autres "objets" qui le méritent...

07/07/2013, 13:20 | Par philinte en réponse au commentaire de Chris43 le 07/07/2013 à 11:49

Voilà un commentaire dont j'aurais voulu être l'auteur !

Je suis lecteur puis abonné au Monde depuis longtemps (plus de 45 ans, année de ma classe de 1ère au lycée...)

Il a souvent mérité le temps que j'ai passé à le lire partout dans le monde... lors de mes voyages, il lui est arrivé

d'être médiocre à mes yeux, inutilement orienté, souvent intelligent pour nourrir ma réflexion et mon jugement.

La période E. PLENEL, à l'aune de mes souvenirs, n'a pas été très différente de cette description.

J'ai pris très tôt un abonnement à Médiapart, le média m'a séduit, les objectifs et les valeurs me concernent.

N'en faisons pas un fait religieux. Si la péripétie judiciaire en cause est porteuse de trouble, il faut combattre

par tous les moyens de droit à disposition des citoyens, dont Médiapart fait partie. Le droit s'écrit tous les jours,

il n'est pas immuable, sauf dans les dictatures, nous n'en sommes pas là !

07/07/2013, 12:00 | Par DANIELE BARBIER

Bof !

Courage il se trouvera bien un ou une journaliste  qui prendra le train en marche  et sera congratulé(e) pour son courage ou son indépendance .... 

07/07/2013, 14:31 | Par L'Alchimique...

Les infos encourageantes que vient de nous donner Médiapart sur le vent de fraicheur qui souffle dans toute la sphère Internet, prouve qu'en France, il y a du bel et bon matricule, qui ne demande qu'à donner sa pleine puissance.

Très mauvaise pioche, pour les farfadets si mal intentionnés, sur ce coup-là !Clin d'œil

PS: Cela dit, vu le résultat obtenu au final, il semble bien que ces attaques à la con, ne font d'ores et déjà, que renforcer Médiapart, en augmentant sa surface médiatique, comme la Rédaction de ce média essentiel, n'aurait jamais osé le rêver dans un laps de temps aussi court !

PS: Pensez bien à lui envoyer des fleurs, à l'hermine si chafouine, c'est la moindre des choses !Clin d'œil

 

 

 

 

 

07/07/2013, 13:23 | Par Francis J

Une question : il y a encore des gens qui lisent Le Monde ? Combien, au juste ? En a-t-on une idée ?

07/07/2013, 13:25 | Par Annie Madarasz-Bauchet

L' éthique  de Médiapart ne plait pas à tous ça ne serait pas grave s'il y avait une réelle pluralité des média et de Titres en France mais nous en sommes loin. A part Médiapart, Le Canard enchaîné, Le Monde diplomatique, Politis, Marianne qui a muée depuis peu et Fakir, quels sont les journaux papiers où les journalistes ne sont pas "compressés" d'une part par le propriétaire du journal et de l'autre tenir l'objectif de la "rentabilité"? Entre les deux, il y a la propagande du néo-libéralisme à diffuser et à marteler à longueur de journée qu'il n'y a pas d'autre politique possible. Aujourd'hui nous savons que les élus ne se donnent pas la peine de lutter contre les injustices, contre le hold-up du siècle avec la fameuse "Dette", bien au contraire, sous peu les français auront en plus à engraisser les rentiers made in U S A .

 

Bettencourt, le "Petit", Tapie, Cahuzac et toute la clique ne semble pas troubler les membres de l' U M P. Ils vont en terrain conquis, se moquent des lois et des droits des citoyens. Ils enterrent sans façon la Démocratie et la République, j'espère pour eux que le retour de manivelle ne sera pas trop dur pour eux et leurs réseaux.

07/07/2013, 16:56 | Par Mohamed Aissa

Tout a été dit sur l'attitude du Monde, il reste le problème de fond de la presse, de toute la presse hormis Mdp: un journal peut il être libre de celui qui le nourrit, les puissants qui le financent par la pub?

Et la question sous-jacente: le citoyen lecteur, de gauche comme de droite, est il prêt à sortir de sa schizo: se plaindre de la servilité de la presse tout en refusant de payer le prix d'un journal, et encore moins un journal sans pub, totalement libre donc.

A voir certains, même des Csp+, se jeter littéralement sur la presse dite "gratuite"et s'en contenter, je préfère dénoncer la servilité du citoyen qui n'a que ce qu'il a choisi: la m...

 

liberte-presse-L-1.jpeg

 

07/07/2013, 14:52 | Par Wayna Kapac

Au nom de la liberté d'expression je suis pour le retrait de la nouvelle fonction "déconseiller". D'ailleurs une explication de Médiapart serait la bienvenue car c'est troublant da la part de notre journal de mettre à la disposition de certains abrutis car il y en a partout, un instrument permettant une forme de censure dans les discussions.

07/07/2013, 15:06 | Par Mourioche en réponse au commentaire de Wayna Kapac le 07/07/2013 à 14:52

Bon, j'ai clické sur "déconseiller"... mais c'est parce que j'ai un peu d'humour.
Ce bouton "déconseiller" est d'importance égale au bouton "recommander".
En quoi est que quelqu'un qui clicke sur ce boutton serait un "abruti" alors que celui qui clicke sur l'autre boutton n'en serait pas un ?
Donc en quoi est ce que l'un pourrait gêner et pas l'autre ?
Une "censure" ?... ou ca ? "déconseiller" un message ne le fait pas disparaitre.
Il montre juste que vous n'êtes pas d'accords.
Si c'est seulement une question de termes, mediapart peut mettre "like" et "like pas" à la place, Ce sera pareil avec un texte différent.

07/07/2013, 15:30 | Par Kaze tachinu en réponse au commentaire de Mourioche le 07/07/2013 à 15:06

Vos "déconseiller" Mourioche, entraînent ( cumulés avec d'autres ) le repli des commentaires = leur censure.

Le commentaire déconseillé disparaît bel et bien du fil, comme si on lui fermait la porte au nez ... 

Et non seulement on le replie, mais son pseudo reste sur le com' censuré: " voyez c'est celui-là qui écrit n'importe quoi, qui n'a pas droit de cité sur ce fil de qualité ! "

Ce qui n'est pas le K de vos " recommander".

07/07/2013, 15:39 | Par Chris43 en réponse au commentaire de Kaze tachinu le 07/07/2013 à 15:30

 le repli des commentaires = leur censure.

Le commentaire déconseillé disparaît bel et bien du fil, comme si on lui fermait la porte au nez ... 


Je comprends que vous insistiez sur l'équivalence de repli et de censure (la base de votre argumentation), mais comme tout le monde peut lire le commentaire replié, le terme de censure est inapproprié.

07/07/2013, 19:13 | Par Kaze tachinu en réponse au commentaire de Chris43 le 07/07/2013 à 15:39

La porte au nez, ça vous parle davantage ?

Et il faut la rouvrir pour lire...

La censure, vous dis-je,  la censure ! ( d'après Molière)

Billet sur le repliement, bref la fonction, au mieux " ferme-là ", au pire " lâchez les chiens ":

http://blogs.mediapart.fr/blog/leventseleve2013/070713/repulsion

08/07/2013, 11:46 | Par Kaze tachinu en réponse au commentaire de Kaze tachinu le 07/07/2013 à 15:30

Et pourtant, elle tourne !

07/07/2013, 14:59 | Par Hestia

Moi j'aime bien un truc dans l'émission de Finkielkraut "Répliques" sur France culture c'est son générique.

07/07/2013, 15:05 | Par Silvagni

Certains semblent reprocher à François BONNET d'avoir souligné dans son article ce que ce pauvre "Le Monde" est devenu. C'est pourtant bien le moment d'y revenir: car enfin, le comportement confraternel (!) de ce triste quotidien ne doit pas cacher la baisse de niveau actuel. Prenez l'ineffable commentaire récent, qui voulait faire dans le ton "point de vue de Sirius" à propos de l'Equateur prêt à donner l'asile politique à Snowden: ce "petit état d'Amérique Centrale" (sic)!!

Le mépris, l'arrogance de ces prétentieux n'a d'égal que leur superbe ignorance ( voyez la mappemonde) et rapprochez tant que vous y êtes la taille de ce "petit état" avec celle de notre cher pré carré...

Cela dit, on se plaint sur ce fil de la fonction récemment ajoutée de "déconseiller" affectés aux commentaires de Médiapart   ( à propos, joli coup de moine cette histoire: terriblement tentateur le clic maléfique quand un(e) emm... intervient une fois de plus pour ce qui est contre et contre ce qui est pour!! Y en a qui ont fait leurs études chez les jez à la Rédaction de Mdp...). Ceux qui se plaignent si fort devraient aller voir du côté des commentaires du monde.fr.

Là, impossible de passer le moindre point de vue un peu efficace et argumenté s'il contrevient à la sacro-sainte "ligne" éditoriale!

Décidemment, après Beuve-Méry, le point de vue de Sirius est bien devenu le point de vue de nulle part.

Et au fait: moi je me désabonne du monde.fr avec effet immédiat et motif circonstancié: vu leur attitude inqualifiable vis à vis de Médiapart et de la liberté de la presse,  je ne devrais pas être le seul.

07/07/2013, 15:28 | Par raybor

Par le passé, certains Mediapartiens ont souvent mis dans le même sac Le Monde et Libé. La réaction de Libé est excellente. Bravo et merci à Sylvain Bourmeau, ancien de Mediapart.

08/07/2013, 03:32 | Par arrue en réponse au commentaire de raybor le 07/07/2013 à 15:28

"Par le passé, certains Mediapartiens ont souvent mis dans le même sac Le Monde et Libé."  Et d'autres, d'ailleurs. Exact. 

Mais pas dans le même sac ! Des sacs différents, mais des sacs quand même, il est vrai. Avec moult arguments. 

Ceci étant, Libé a parfois quelques beaux "restes" (avec un peu d'opportunisme plus ou moins conscient, mais passons). 

L'essentiel, Libé l'a fait. Dont acte. Et maintenant ? VOYONS LES ZEBDOMADAIRES ... Puis les MENSUELS ... Quant aux télés : quasi pourries-pourries, donc... rien à attendre. 

LA BATAILLE NE FAIT QUE COMMENCER !!! Sourire ... 

07/07/2013, 16:05 | Par paul-emmanuel deyrieux

Je note l'absence totale de réaction de la part de RSF...

 

07/07/2013, 16:55 | Par sanjuan

Trop fort Le Monde.

Je cherche comment me désabonner via leur site et ils me renvoient à leurs nouvelles conditions générales où ils me demandent de leur écrire en recommandé avec accusé de réception. 

Pour ceux qui ont encore un abonnement dans ce journal et qui trouvent que, vu le peu d'information qu'il relaye aujourd'hui, il ne leur ai plus d'aucune utilité, je suggère qu'ils écrivent directement à cette adresse:

client@lemonde.fr

avec une double demande:

- résiliation d'abonnement

- suppression de toutes les données personnelles

On reçoit alors un accusé de réception automatique qui peut être recevable auprès de la CNIL si le site ne s'exécute pas dans les 30 jours. 

07/07/2013, 17:10 | Par le pigeon

La soupe est servie!

Ou lire "l'appel à la mobilisation de Nicolas Sarkozy" Le Monde 6 juillet 2013.

Evidemment si on commence à sanctionner les voyous gros plein de soupe......

Solidaires, Attentifs, Mobilisés , nous sommes.

Courage Médiapartiens, Médiapartiennes !!!!!

07/07/2013, 18:31 | Par Pierro Juillot

"Le Monde" dont l'actionnaire principal ainsi que la ligne éditoriale (sans parler de tout le personnel pris en otage dans ce journal) s'illustrèrent tant en soufflant le chaud, pour l'un à titre privé..., au début de la polémique concernant le "mariage pour tous", par cette déclaration abjecte «Nous ne pouvons pas faire de distinction dans les droits, que ce soit la PMA, la GPA ou l'adoption. Moi je suis pour toutes les libertés. Louer son ventre pour faire un enfant ou louer ses bras pour travailler à l'usine, quelle différence qu'en attisant d'autres braises sur un autre feu, dans le domaine public et pour la ligne pas claire du journal..., celle des opposants-es aux mariages pour tous avec cette publicité pour "la manif pour tous" ... Ce monde là n'est en rien cet équilibre entre ces deux domaines qui semblent vouloir monter...

Ce monde là..., dans les idées qu'il véhicule en disant tout et son contraire n'est en rien celui de la réflexion intellectuelle et philosophique de sa profession, de la société, de sa politique dans la thèse et l'antithèse de l'ensemble de ses contradictions...

Ce monde n'est que l'immondice se faisant jour..., en exhumant la puanteur des charniers des théories libertaires de notre humanité (et c'est pas ses meilleurs cotés) dans ce qu'elles ont de plus individualiste..., privé comme privatisé..., en opposition avec l’altruisme du domaine publique devant nous faire faire société...!  Ce monde serait à ce point à perdre son lectorat qu'il accepterait d'en perdre son âme pour tenter d'en préserver un peu et/ou d'en gagner d'autre...?

07/07/2013, 17:41 | Par Myrelingues

Sondages ....

Entendu : 65% des français souhaitent que NS se présente aux primaires de l'ump et sur une autre radio, 60% des sympathisants disent la même chose,

Mais : 52% des personnes interrogées  ne veulent pas le voir revenir aux affaires !

Sondages, sondages !!!Surpris du grand n'importe quoi  ...Langue tirée

07/07/2013, 17:46 | Par Languedoc66

L'attitude du monde est abjecte, mais cela ne me surprend pas.

Il y a encore des traces du passage des Dupond/Dupont (Minc/Colombani). Quand on est "visiteurs du soir" de Sarko, on ne peut pas soutenir Mediapart.

Pour ces gens-là la liberté d'expresion se trouve au portefeuille.

Ma dernière lecture du Monde remonte à plus de 10 ans; pour vous dire si j'avais déjà "compris leur virage"

Tout mon soutien à Mediapart dont je suis abonné depuis l'origine.

Je me tiens disponible pour toute action future

Cordialement

07/07/2013, 18:08 | Par diaslaki

Le Monde montre par ses silences assourdissants sa réduction à une feuille de choux  néo-libérale et pro-USA. Quelle déchéance ! De plus sa hargne contre E. Pleynel et Médiapart  atteste de leur étroitesse d'esprit et les coule irrémédiablement. DE profundis ....

07/07/2013, 18:48 | Par patrick renaud

Parler de censure quand le texte est accessible à tous depuis si longtemps est largement exagéré. L'affaire est partie depuis longtemps et il ne me semble pas que vous ayez à vous plaindre des tribunaux, vu la façon dont les juges progressent dans ce dossier.

Je pense que vous devriez respecter la justice d'une façon générale et pas seulement quand cela vous arrange. Sarkosy fait comme vous! Pensez au simple justiciable. Nous sommes dans un état de droit quand même!

Vous poser en victime est tout bonnement insuportable. Il faut vraiment que vous soyez coupé de la réalité pour oser vous exprimer comme cela. 

08/07/2013, 08:16 | Par Pierro Juillot en réponse au commentaire de patrick renaud le 07/07/2013 à 18:48

L'art de savoir retourner l'argutie n'est pas donné à tout le monde...! Et vous en faites la triste illustration à votre dépend. Le fond de la problématique de cette censure pouvant être avéré , avec la mise en garde qu'il va de soit de prendre en compte, et l'aspect inédit (jurisprudence), exceptionnel dans cette décision judiciaire arbitrant entre le domaine de la vie public et la vie privé n'est pas abordée dans votre argumentation. Pourquoi donc...? Le questions de fond vous gênent-elles..? Quand.., par dessus le marché..., financier peut être..., vous osez parler du justiciable lambda..., du quidam devant la justice normale..., dans un état de droit..., qui ne peut en rien avoir à faire à ce type de juridiction..., et ne peut  tenir en tant que comparaison, dans ce cas judiciaire qui est hautement comme symboliquement politique, vous tentez comme d'autres, de mélanger piteusement la notion d’État de droit et celle de la justice de l'état (dans le sens de l'étouffement des affaires politiques que trop souvent constaté comme dans ce cas précis)...! A moins que vous développiez votre propos et argumentiez au lieu de vous cacher dans cette nébuleuse qu'est devenu la frontière entre la vie publique et privée de personnes politiques et autres du monde de l'entreprise..., vous ne ferez qu'alimenter cette soupe nauséeuse. Pour ces personnes politiques et autres ayant choisi d'afficher leurs vie privées (en partie et/ou entière)..., elles ont décidé d'être sciemment des personnes publiques, de fait.., avec l'aide des médias à l'appuie. Devaient elles bénéficier d'une justice spéciale au titre de leur "exception"...? De quel droit dans un État de droit applicable pour tous-tes à tous-tes...? D'autant quand elles sont politiques, ou/et financièrement soit-disant "incontournables", "talentueuses", "exceptionnelles", etc..., et veulent être montrées comme "exemplaires" et/ou "irréprochables"...! 

07/07/2013, 19:36 | Par Mohamed Aissa en réponse au commentaire de patrick renaud le 07/07/2013 à 18:48

Votre comparaison semble pour le moins malhonnête.

Sarkozy s'attaque à l'état de droit en voulant par tous les moyens empecher la justice de faire son travail, tandis que Médiapart défend l'état de droit miné par une décision qui bafoue le droit du citoyen à l'information.

Croyez vous que la justice d'un état de droit est là pour protéger la "vie privée" des délinquants  contre des enquêteurs publics et les journalistes?

Dans ce cas il faut illico libérer tous les délinquants et les terroristes dont la vie privée a été baffouée par ceux qui les ont arretés.Rigolant

08/07/2013, 03:47 | Par arrue en réponse au commentaire de patrick renaud le 07/07/2013 à 18:48

""Je pense que vous devriez respecter la justice d'une façon générale ... Vous poser en victime est tout bonnement insuportable ... (Comment pouvez-vous) oser vous exprimer comme cela."" 

Ahurissant ! Notez que, jusqu'à présent, personne ne vous a déconseillé... Et pourtant... 

Respecter la justice est une chose (bien obligé, sauf un genre de désobéissance civile). 

Ne pas se laisser purement et simplement "massacré" (car tel est ce "jugement") en est une autre. Mais cela vous échappe manifestement. Vous êtes, en un sens, dans la "réalité"... Vous saisissez, n'est-ce pas ? Bien à vous Avare ...

07/07/2013, 19:03 | Par Jecmaus

Bonjour M. Bonnet,

Me permettez-vous de reproduire votre article dans mes Blogs et Listes de diffusion ?

Merci de tout coeur. Nous sommes avec MEDIAPART !

Jean-Claude Mayima-Mbemba

 

07/07/2013, 23:33 | Par papyscha

Attiser la haine sur un organe de presse est, pour un journaliste, la faute suprèmme et François Bonnet l’a franchi. A mort la presse qui ne dit pas comme nous!

Il est largement suivit par la grande majorité des commentateurs qui signent là, très nettement, qu’en cette nouvelle société Mediapartienne, les journaux sont aux ordres ou disparaissent. Serions-nous tous en bleu-marine en Mediapart ?

Merci de nous le rappeller.

Le Monde – 05/07/13 - Emmanuel Derieux : Il y a une forme d'"absurdité" dans la décision de la cour d'appel de Versailles. Mais le juge ne pouvait pas faire autrement.

08/07/2013, 04:01 | Par arrue en réponse au commentaire de papyscha le 07/07/2013 à 23:33

"Attiser la haine sur un organe de presse" : La haine ! Quel mot ! Une mise au point sur une attitude minable. Point. 

"en cette nouvelle société Mediapartienne, les journaux sont aux ordres ou disparaissent." : qu'est-ce que ce salmigondis ? Pas clair. 

Par ailleurs : "Derieux (du Monde) : Il y a une forme d'"absurdité" dans la décision de la cour d'appel de Versailles." : on ne le lui fait pas dire. Mais c'est tout ce qu'il remarque ? Aveugle, ce garçon. 

"Mais le juge ne pouvait pas faire autrement" :

Donc la "justice" est obligée (par qui ? par quoi ?) de rendre, au nom du peuple français, des verdicts absurdes ??? Intéressant. C'est ÇA, l'état de droit ??? Intéressant, dis-je ... 

Mais à quel  "(M)monde"  avons-nous affaire ?   En pleurs ... ... 

08/07/2013, 09:05 | Par mina1002

Je me suis désabonnée du Monde il y a 1 an, après une bonne quinzaine d'années de fidélité.

Cet épisode me conforte une fois de plus dans ma décision.

08/07/2013, 09:39 | Par lydie valero

Ce matin à Culture matin, Fabrice Lhomme et un autre journaliste du Monde étaient les invités de Marc Voinchet. C'était écoeurant de les entendre dire tout leur dégoût de l'utilisation des enregistrements pirates .

Moi aussi je me suis désabonnée du Monde il y a de nombreuses années, puis de Libération. Aujourd'hui je lis l'Humanité et Médiapart, et je respire un peu mieux depuis.

Bonne chance pour la suite et comptez sur vos abonnés pour vous aider. N'hésitezpas à faire appel à notre soutien.

Lydie Valero

08/07/2013, 10:08 | Par weisschristian@orange.fr

Très "charmant" ce débat sur la presse. Si je peux ajouter un avis, je dirai que chacun-e a encore la liberté de choisir, que celles et ceux qui sont abonné-e-s comme moi à Médiapart ont déjà compris ce qu'est du journalisme d'investigation avec de l'information par rapport à de la "communication" par voie de presse (qui ressemble à de la propagande. Si les avis ci-dessus ou dessous parlent essentiellement de la presse nationale, moi qui suis alsacien, je suis tout aussi sensible à ce qui se passe dans la presse régionale et pour l'Est et même Sud-Est, c'est Lucas et le groupe Crédit Mutuel qui détient quasi tous les titres avec un desk unique à Paris et des "regroupements" comme les DNA et L'ALSACE sur ma région.

(dessin de Pat Thiébaut -www.lagitedulocal.com)

 

08/07/2013, 15:35 | Par alain s bernard

Le Monde ? Où est-il , qu'est-il devenu ce quotidien qui était ma référence quotidienne il y a quarante ans lorsque j'étais étudiant ? Plus conformiste que moi tu meurs . Cela pourrait bien être sa nouvelle définition .

08/07/2013, 16:11 | Par Philac

Etudiant, je lisais aussi ce journal pour des raisons d'ailleurs un peu floues d'où le "paraître" n'était pas absent.

Merci de me rappeler qu'il existe encore car je m'étais très bien habitué à son absence.

C'est même pire que l'oubli, c'est l'oubli de l'oubli...

08/07/2013, 16:21 | Par yjam

il y a belle lurette que je n'ouvre plus Le Monde, diplomatique ou pas, journal scandaleusement islamophile grâce à un rédacteur comme Alain Gresh, aidant à diffuser l'obscurantisme de Tariq Ramadan et cie...

Peut-être faudrait il examiner qui le finance réellement?

08/07/2013, 17:06 | Par jk63

Moi , je suis abonné aux deux. Ils sont complémentaires;

Le Monde reste un quotidien de référence pour les infos générales et l'international.

MDP est un bon journal d'investigation , à peu près le seul en France malheureusement (+ le bulletin du Parti de Gauche ).

Incidemment , cette tribune semble montrer que Plenel &Co ont toujours un rapport freudien avec leur ancien employeur. Ca n'ajoute rien.

08/07/2013, 17:13 | Par Jean-Paul BEAUQUIER

Le Monde est un journal de classe, autrement dit au service d'une classe sociale. Dans ma jeunesse d'étudiant en 1968, époque où certains mots avaient encore du sens, on disait que c'était "l'organe de la bourgeoisie éclairée"... Hélas, son référentiel démocrate-chrétien lui-même a disparu, remplacé par le soulagement apporté par la disparition de l'URSS, l'absence d'alternative réaliste aux rapports de production existants, le triomphe d'un néo-libéralisme rendu encore plus  brutal dans les conséquences de ses choix par le fait que personne désormais n'était en mesure de dire: Le roi est nu, et d'avoir un relais politique pour promouvoir cette évidence.

Tout ce qui peut déranger l'ordre parfait de la fin de l'histoire et la liberté du pillage sans entrave est de fait combattu par ce journal; en revanche du TCE au traité de Lisbonne, de l'ANI aux négociations sur le commerce transatlantique, tout ce qui casse les solidarités collectives et la défense de l'intérêt général des salariés (93 % de la population active...), les services publics ou la souveraineté du citoyen, tout cela est soutenu sans vergogne.

A moins qu'il n'y ait que des aveugles?

 Ainsi pour le Monde il n' y aurait ni Ugly american, ni milliardaires parasites, bien qu'il soit de notoriété publique qu'aucun de ceux là ne l'est devenu " par le travail et par l'épargne"; mais comment dénoncer et analyser correctement  un système dont on ne veut pas révéler les arcanes? Et comment mettre en cause des prédateurs, financiers ou politiques dont on accepte les règles du jeu?

08/07/2013, 17:34 | Par genevieve guerrini

Encore une bonne raison de ne pas regretter d'avoir récemment arrêté mon abonnement au Monde!!

08/07/2013, 19:03 | Par boudinovitch

Tout à fait d'accord, bien sûr, avec ce qui est dit du journal Le Monde, indifférent à la censure.

Et à propos, le producteur des "Nouveaux Chiens de Garde", JEM Productions,  est blacklisté par France Télévision. Une pétition circule dans les milieux du cinéma. Hélas ! Hélas ! Hélas ! Médiapart n'en dit mot (sauf erreur) Et pourquoi ? Parce que parmi les Minc, les Giesbert et autres épinglés dans ce documentaire d'un intérêt exceptionnel, il y avait aussi, vaguement égratigné (il fallait être du sérail pour le voir) un collaborateur de Médiapart, critiqué pour son action...quand il était journaliste au MONDE ! Tiens donc...

Comme quoi on laisse crever les autres, et puis un jour on est soi-même attaqué et là on crie très fort...

Moi je suis solidaire de Médiapart, mais j'aimerais bien que Médiapart soit solidaire du producteur des "Chiens de Garde". Parce qu'il faut savoir, une fois pour toute, de quel monde on est.

08/07/2013, 23:45 | Par atdufrene

Pour les historiens, quelques études de fond, svp sur ce qui a entraîné les lois sur la presse après 1945, études que nous pourrions garder dans un même dossier.

Je me souviens aussi de commentaires de Tocqueville et d'autres sur "l'usure" des systèmes... et "le Monde" est un système comme un autre..

Cela m'est inspiré par une émission de France Culture ce soir où François Hartog était appelé à parler de son travail d'historien sur "le présentisme": Bien que partageant l'essentiel des commentaires (je n'ai pas les connaissances suffisantes pour tous les détailler), je me demande si, au delà des commentaires d'indignation, il ne serait pas temps de reparler de ce qui garantit la liberté de la presse et pourquoi, en 1940, on en était arrivé à cette presse dénoncée en d'autres temps,

09/07/2013, 07:50 | Par GBA92

On voit que les sujets judiciaires comme les autres ont souvent des tenants politiques, en l'occurrence il y a là une offensive pour l'opacité contre la vérité, c'est l'une des composantes principales de tension entre les deux options dans la vie publique actuelle. Or il semble y avoir un tabou sur le sujet.

En effet être pour ou contre que les informations permettant aux citoyens de connaître le plus possibe de faits pour peser sur les décisions à prendre ou au contraire préférer l'emprise d'une oligarchie sachante qui dirigerait en sous-main des sous-citoyens manipulés qui par définition auraient une conscience très limitée de la chose publique où il ne faudrait surtout pas de démocratie et faire que les choses importantes soient au maximum cachées au plus grand nombre sous l'apparence d'une transparence de façade est le principal débat de ce temps.

Au lieu de cela tout le monde se prétend favorable à la démocratie sans que ce ne soit jamais mis en question, mais c'est un leurre qui n'est malheureusement pas décrypté aujourd'hui. Or il y a une friction à droite sur ce sujet de même qu'à gauche, où l'on comprend mieux après l'affaire Cahuzac pourquoi.

Une fois de plus il n'y a pas sur un sujet si vital pour la démocratie de concret clivage Droite - Gauche qui s'avère de plus en plus fictif.

09/07/2013, 18:51 | Par register

LA MALEDICTION DE VERSAILLES 

Est-ce le fantôme du monarque absolu qui rôde encore dans ses rues qui fait qu'à Versailles on continue de juger comme si la Révolution n'avait pas eu lieu ?

censure-mediapart-bettencourt.png


Déjà en 1871 c'est à Versailles que seront jugés les insurgés de la Commune 

800px-Les_conseils_de_guerre.jpg


Puis ce sera le "traité de Versailles" porteur du désastre de la Seconde Guerre Mondiale

640px-William_Orpen_%E2%80%93_The_Signin

 

Enfin cette journée noire pour la République, où le Congrès, réuni à Versailles, approuve le Traité Européen de Lisbonne pourtant rejeté par les Français par référendum.

Une forfaiture unique dans notre histoire.

  vote-blanc-versailles-4-fevrier-6477e.jp

Tous ces évènements maudits ont-ils des répercussions jusque dans les tribunaux de la ville ?

Est-elle à ce point atteinte par un syndrome anti-républicain qu'aujourd'hui les catholiques intégristes les plus rétrogrades y ont pignon sur rue 

 civitas.jpg

 

Et qu'on y censure les affiches d'un film qui montre un baiser anodin et stylisé entre deux hommes 

 llnconnu-du-lac2-tt-width-604-height-400


METTONS FIN A LA MALEDICTION  !

Soutenons Médiapart, la liberté de l'information, demandons à nos députés de moderniser la Loi afin de protéger les lanceurs d'alerte et de tenir compte des nouveaux moyens de communication,

et dans quelques années on se souviendra du

"Jugement de Versailles"

comme du dernier acte de censure d'une presse républicaine par une justice d'ancien régime. 

Façon de renouer avec une image plus glorieuse de la belle cité, celle du Serment du Jeu de Paume de 1789, prélude à la Révolution, et qui amènera la séparation des pouvoirs, la Constituante et la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen !

  serment_du_jeu_de_paume_papier.jpg

Extrait de mon blog :

 http://blogs.mediapart.fr/blog/register

 

 

12/07/2013, 23:13 | Par Jerome THEVENOT

Par souci de justice, je rétablis la vérité sur l'âne ! Car, à l'image de Médiapart, l'âne est un animal « indépendant et participatif ».

L'âne tape peu, jamais gratuitement, mais atteint toujours sa cible ; le contraire de ce qui vous indiquez pour le Monde.
Il a le « défaut » de réfléchir avant d'agir ; ce qui lui a longtemps valu la réputation de têtu.
Eh oui, l'âne déteste les despotes qui pensent le mener à la baguette, véritable affront à son intelligence.
Les groupes d'ânes vivent sans hiérarchie figée, ni donc de relation dominant-dominé, ni compétition : ils partagent repas et points d'eau sans bagarre et intègrent facilement les nouveaux venus.
Je vous cite Martine Jouclas « l'âne est un anarchiste non-violent qui pratique naturellement autodiscipline et solidarité » A bon entendeur !

15/07/2013, 00:26 | Par jamesinparis

Il y a Le Monde, et il y a le monde. Ils n'ont plus grand chose à voir.

26/07/2013, 01:41 | Par InternetDev

Alain Finkielkraut, et Raphaël Enthoven......

Il sont a la phylosophie et à la pensée ce que la probité est à Tapie.... (00000, que dale, nada, quetchi, Walou, et même pire, L'opposé Total)

Newsletter