Mer.
20
Aoû

MEDIAPART

Connexion utilisateur

Mediapart balance un lanceur d'alerte

On en apprend de belles dans Le Canard Enchaîné, du mercredi 29 janvier 2014, page 4.

Dans l'article "Tracfin aux petits soins pour les célébrités", Jean-François Julliard explique que Tracfin, l'organisme de Bercy qui surveille les mouvements suspects d'argent et lutte contre le blanchiment fait preuve d'une singulière mansuétude pour certains de ses "clients" célèbres.

L'article raconte qu'un agent de Tracfin a ouvert sous pseudo un blog sur Mediapart, signalant "que le service antiblanchiment faisait preuve d'une incompréhensible lenteur pour transmettre au parquet des informations relatives aux rapatriements d'argent de Cahuzac."

Julliard poursuit: "Pour le blogueur, en revanche, les choses n'ont pas traîné. Tracfin ayant aussitôt porté plainte, Médiapart a commmuniqué l'adresse email et l'adresse IP qui ont permis de remonter jusqu'à Olivier Thérondel, l'agent démasqué. Dur pour un de ces lanceurs d'alerte dont Mediapart se fait pourtant le défenseur."

L'article précise que Mediapart indique ceci : "Le blogueur savait qu'il ne bénéficiait pas de la protection des sources". Mais ce blogueur a-t-il pensé une seconde que le site allait le dénoncer, connaissant le combat que Mediapart livre en faveur des lanceurs d'alerte ?

Toujours est-il que Mediapart a balancé sans états d'âmes.

Par légalisme, sans nul doute, le même légalisme que Mediapart fustige chez les abonnés qui rappellent que Mediapart viole la loi fiscale depuis des années.

Mediapart, une fois de plus se montre un virtuose du "Faites c'que j'dis, faites pas c'que j'fais."

Lamentable !

La suite, le balancé la raconte ici :

http://blogs.mediapart.fr/blog/la-fouine/241013/le-proces-de-tracfouine-le-lanceur-dalerte-de-tracfin

Tiens je vais faire dans le glissement façon Arfi dans son papier sur la mafiosité de l'alcôve hollandaise : Médiapart n'a rien à refuser à un pouvoir qui lui fait un énorme cadeau fiscal. Alors il renie ses propres valeurs et dénonce un lanceur d'alerte qui a eu confiance en lui.

Mediapart balance. La déontologie, il s'en balance.

Pour du fric...

Dans un autre billet, j'évoquais les écuries d'Augias.

Les choses ont encore empiré depuis.

Mediapart est de plus en plus à la déontologie journalistique ce que les écuries d'Augias sont à la Galerie des Glaces.

Nauséeux.

Bon courage, Olivier Thérondel.

 

2 commentaires sélectionnés par Mediapart

Tous les commentaires

29/01/2014, 19:38 | Par JoëlMartin

J'espère que "La Fouine" gagnera devant la Cour Européenne.

31/01/2014, 08:37 | Par Vivre est un village en réponse au commentaire de JoëlMartin le 29/01/2014 à 19:38

J'espère que "La Fouine" gagnera devant la Cour Européenne.

Moi aussi En prièreEn prièreEn prière !!!

A bientôt.

Amitié.

04/02/2014, 16:01 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de Vivre est un village le 31/01/2014 à 08:37

Puisque Plenel aime faire sa pub en ayant l'air touché, on va l'aider un peu.

04/02/2014, 16:51 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de JoëlMartin le 04/02/2014 à 16:01

COMMENTAIRE SÉLECTIONNÉ PAR L'AUTEUR DU BILLET

 

"30/01/2014, 15:32 | Par JoëlMartin

Au fond, Plenel est resté le trotskyste qu'il fut.

Il taxe mes propos de "délirants" sans le moindre début de justification.

Tout comme Perraud assène que je pense "mal".

Ce sont des jugements sommaires comme pratiquait l'inquisition en brûlant les "hérétiques" qualifiés de brebis égarées, ou les procureurs aux procès de Moscou en accusant les dissidents de "menée antisoviétiques", ce qui leur valait une balle dans la nuque, le goulag ou l'hôpital psychiatrique.

Cette justice expéditive, sommaire, sans attendus précis et justifiés, est une démarche totalitaire.

Evidemment, la justice expéditive de Plenel est à son échelle, c'est-à-dire petite, et ne tue personne. Mais on peut l'observer aussi par exemple dans les "dépubliés par la rédaction" jamais justifiés autrement que par un vague et imprécis "viol de la charte". Un jugement éxécuté sans qu'on en connaisse les attendus est un viol de la démocratie. De ce fait, Mediapart est une zone de non droit.

Si on remonte dans le temps, on constate la même "expéditivité" chez Plenel quand il fut directeur de la rédaction du Monde. Il fit de ce journal naguère de référence une machine à lyncher médiatiquement, comme l'ont démontré Péan et Cohen dans leur pamphlet "La face cachée du Monde", même si tout n'est pas exact, ce qui a conduit à une transaction entre les adversaires. J'ai donné dans un fil précédent deux exemples de lynchages basés sur des rumeurs non vérifiées, rumeurs qui se sont révélées fausses puisque la Justice, pour Hervé Le Bras, et l'Education nationale pour l'école Enixia ont disculpé les lynchés.

Plenel justifie sa dénonciation de La Fouine par le fait qu'il l'avait prévenu qu'il n'était pas considéré comme une source protégée. Or, s'il avait fait lui-même ou fait faire par un de ses collaborateurs un article à partir des informations fournies par Olivier Thérondel, ce dernier aurait été une source et non un blogueur. Plenel a choisi de maintenir "La Fouine" dans l'insécurité. Il fait de même avec le père de Jean-Eudes qui demande désespérément à Mediapart de se pencher sur son dossier.

Cela dit, Plenel était-il pour autant tenu de balancer, lui qui viole la loi depuis des années pour payer moins de taxes, se fait justice lui-même sans attendre que la loi ait changé et traite ceux qui s'en indignent de "légalistes douteux" ? Chacun ici peut se faire une opinion.

Plenel se gargarise avec la participation des abonnés qui n'existe pas dans la presse papier. Il oublie simplement de préciser que, dans le site qu'il gouverne, quantités d'abonnés participants sont censurés "à la tête du client", comme tout un chacun peut le constater. Il vaut mieux par exemple soutenir Israël qu'être contre si on veut ne pas subir les ciseaux de l'Anna Stasi plenelienne. Remarquons que son penchant pour la participation va jusqu'à avoir fait participer des anonymes à cette forme de censure qu'est le "déconseiller-repli". Plenel a été obligé de renoncer au repli devant le tollé qu'à soulevé sa délégation de censure à des irresponsables. Mais il a été extrêmement long à la détente.

Je remercie les abonnés qui ont riposté à Plenel au sujet de ce qu'il assène être mes délires. Je suis en parfait accord avec ces abonnés.

Et je constate que Plenel n'a toujours pas répondu à certaines questions dont certaines de Leg, qui sont pourtant fort pertinentes, mais qui visiblement gênent Plenel puisqu'il les qualifie d'inquisitoriales.

Je maintiens mon titre : Mediapart a balancé un lanceur d'alertes", puisque Plenel lui-même a confirmé, tout en récusant le terme "balancer".

Encore une fois, chacun ici peut se faire une opinion.

PS - L'hypothèse selon laquelle Plenel n'a rien à refuser à un pouvoir qui lui fait un somptueux cadeau fiscal est émise par bien d'autres abonnés. Elle est confortée par le refus obstiné de Mediapart de consacrer un article à la mort de Jean-Eudes, mort dans laquelle seraient impliqués des agents de l'État. Mais les chiens de chasse de Plenel prèfèrent fouiller du côté des alcôves présidentielles. Mediapart se "closerise" à grandes enjambées.

Que de dérives depuis le Mediapart des débuts..."

05/02/2014, 08:27 | Par Vivre est un village en réponse au commentaire de JoëlMartin le 04/02/2014 à 16:51

Que de dérives depuis le Mediapart des débuts..."

Un grand merci, Joël, pour ton acharnement pour que ces dérives soient les moins graves possible ApplaudissementsApplaudissementsApplaudissements.

A bientôt Approuvé .

Amitié Étreinte .

09/02/2014, 02:05 | Par Sam La Touch en réponse au commentaire de Vivre est un village le 05/02/2014 à 08:27

"Que de dérives depuis le Mediapart des débuts..."

Non une continuité idéologique et politique !



09/02/2014, 14:59 | Par Marc Tertre en réponse au commentaire de Sam La Touch le 09/02/2014 à 02:05

C'est trés clair. Comme la "continuité idéologique" de "sam la touch" est tout aussi évidente : Médiapart a été une "arme de guerre", et il s'est trouvé des adeptes du "lutter contre"...

09/02/2014, 17:46 | Par Sam La Touch en réponse au commentaire de Marc Tertre le 09/02/2014 à 14:59

"arme de guerre"?

Je dirais plutôt une arme de propagande pro-atlantiste sur les relations étrangères avec une grille de lecture partiale de l'information sur la Syrie, l'Ukraine qui ne se démarque pas des médias mainstream.
Sur les relations entre la France et l'Afrique, ils me surprennent parfois agréablement, je dois bien le dire. Je trouve ici plus d'objectivité que sur les situations précitées.

Voilà pour donner un avis un peu plus nuancé.

29/01/2014, 19:49 | Par JoëlMartin

Extrait du billet de "La Fouine" :

"LE CALVAIRE D'UN LANCEUR D'ALERTE

Perquisition, réquisitions auprès de ma banque et de mon fournisseur d'accès à internet, fadettes.... Comme dans le film allemand "La vie des autres", le but véritable ne correspondait pas au motif officiel: il s'agissait avant tout de museler un trublion. Toute comparaison avec l'ancienne police politique est-allemande (la Stasi) serait bien sûr ici incongrue. Signalons les multiples tentatives de forcage de mon code d'accès à Médiapart, effectuées en dehors de tout cadre légal."

Mais force est resté à la loi puisque Mediapart a complaisamment balancé Olivier Thérondel.

Mediapart supplétif des argousins émules de la Stasi qu'on voit à l'oeuvre dans le film "La Vie des autres" auquel se réfère O. Th. On aura tout vu...

 

31/01/2014, 08:42 | Par Vivre est un village en réponse au commentaire de JoëlMartin le 29/01/2014 à 19:49

"LE CALVAIRE D'UN LANCEUR D'ALERTE

Perquisition, réquisitions auprès de ma banque et de mon fournisseur d'accès à internet, fadettes.... Comme dans le film allemand "La vie des autres", le but véritable ne correspondait pas au motif officiel: il s'agissait avant tout de museler un trublion. Toute comparaison avec l'ancienne police politique est-allemande (la Stasi) serait bien sûr ici incongrue. Signalons les multiples tentatives de forçage de mon code d'accès à Médiapart, effectuées en dehors de tout cadre légal."

Bonjour Joël,

Un grand merci pour ce rappel des souffrances déjà endurées par d'autres abonnés qui n'imaginaient même pas la lâcheté d'Edwy Plenel MaladeMaladeMalade.

A bientôt.

Amitié.

http://www.franceculture.fr/emission-la-chronique-de-philippe-meyer-chronique-de-philippe-meyer-2013-12-10

 

04/02/2014, 23:47 | Par La Fouine en réponse au commentaire de Vivre est un village le 31/01/2014 à 08:42

Bonjour, je découvre ce billet aujourd'hui et je suis assez ému de voir l'ampleur qu'a pris la révélation concernant la collaboration d'Edwy Plénel avec la Police Judiciaire.

Mr Plénel affirme qu'il était dans l'obligations légale de fournir mon identité à la police. Probablement. On aurait aussi probablement pu s'attendre à ce qu'une personne de l'envergure de Mr Plénel (grand défenseur des lanceurs d'alerte) ne cède pas si facilement à une réquisition sur un sujet aussi sensible (un agent de Tracfin qui dévoile les rapatriements cachés de Cahuzac). Il n'en a rien été.

Mr Plénel a eu l'extrème courtoisie de s'excuser auprès de la commandante de BRDP du retard avec lequel il a déféré à la demande judiciaire. J'aurais aimé qu'il en fasse autant pour moi. S'est-il seulement soucié de ce que sa veulerie a eu pour conséquence sur mon existence, sur ma carrière, sur ma vie de couple et bientôt sur ma liberté (1 an de prison potentiel)?

Ceci étant dit, je tiens à dire que je conserve toute mon estime pour l'équipe de rédaction de Médiapart qui réalise un travail exceptionnel.

05/02/2014, 08:43 | Par Vivre est un village en réponse au commentaire de La Fouine le 04/02/2014 à 23:47

Mr Plénel affirme qu'il était dans l’obligation légale de fournir mon identité à la police. Probablement.

Surement pas cher Olivier MaladeMaladeMalade.

Chaque année pour le 10 Juillet, a lieu à l'Opéra de Vichy une cérémonie pour commémorer les 80 parlementaires qui ont refusé de voter les pleins pouvoirs à Philippe Pétain Cool.

J'y étais, sans Mediapart, hélas MaladeMaladeMalade.

Cela fait 5 ans que je demande sur tous les tons que Mediapart lutte contre le pétainisme rampant qui continue à gangrener la société française, en particulier à travers les votes du mécanisme Européen de Stabilité et le TSCG qui donnent les pleins pouvoirs au monde de la finance MaladeMaladeMalade.

Edwy Plenel, jadis (le 26 Septembre 2011, par exemple) , a fait quelque chose pour ce combat (voir : http://blogs.mediapart.fr/edition/complices/article/260911/jeudi-debattez-avec-les-economistes-atterres ) Super !!!!

Que c'est il passé depuis PerplexePerplexePerplexe ?

Un grand merci pour ta participation particulièrement importante et héroïque à notre réponse qui est : "LES ABONNES CONTINUENT A SE BATTRE MALGRÉ EDWY PLENEL"Super !Super !Super !!!!

A bientôt Approuvé .

Amitié Super ! .

 

 

 

29/01/2014, 19:53 | Par jamesinparis

"Médiapart a commmuniqué l'adresse email et l'adresse IP qui ont permis de remonter jusqu'à Olivier Thérondel"...

Le sait-on pour un fait ?

Techniquement, les renseignement intérieurs français n'ont pas besoin des services de Mediapart pour remonter jusqu'à l'utilisateur d'un réseau, d'un ordinateur, d'une adresse IP, d'un blog, d'une application, d'un mot de passe, d'un téléphone,  etc.


29/01/2014, 20:16 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de jamesinparis le 29/01/2014 à 19:53

Le fait semble établi puisque d'après le Canard, Mediapart argue que Olivier Thérondel savait qu'il ne bénéficiait pas de la protection des sources.

Cet argument ressemble fort à une auto justification.

Ou je me trompe ?

Mais attendons le démenti éventuel de Mediapart ou un éventuel "droit de réponse" au Volatile...

Sur le plan légal, je crois que lorsqu'il y a eu plainte en justice contre un blogueur sous pseudo, l'hébergeur, en l'occurence Mediapart est tenu de fournir des renseignements sur le blogueur. La DCRI n'a pas besoin d'agir.

Donc en livrant l'identité de la Fouine, Mediapart peut arguer qu'il n'a fait que se conformer à la loi et qu'il risquait gros en refusant de communiquer ces renseignements.

J'ignore si Mediapart va user de cet argument légaliste, mais s'il le faisait, ce serait parfaitement faux-cul puisque Mediapart dénonce le légalisme de ceux qui constatent que ce site viole la loi fiscale.

Bonne soirée, James.

 

29/01/2014, 22:28 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de jamesinparis le 29/01/2014 à 20:37

Effectivement, la forme "argue" est plus politiquement correcte.

Mais cela ne change pas grand chose au fond.

Pour Mediapart, se justifier en disant que Olivier savait qu'il ne bénéficiait pas de la protection des sources revient à reconnaître qu'il a balancé.

Euh, pardon : "Mediapart aurait indiqué que ce blogueur savait qu'il ne bénéficiait pas de la protection des sources. On peut penser que cela équivaudrait à peut-être commencer possiblement à reconnaître à la rigueur qu'il aurait peut-être éventuellement satisfait aux demandes légales envoyées à tout hébergeur en cas de plainte contre un blogueur sous pseudonyme."

Puisque vous soutenez (avec raison) le combat d'Olivier, pourquoi n'écririez-vous pas un billet vous-même en appliquant vos conseils rédactionnels ?

Pour ma part, j'attends le prochain numéro du Canard pour voir si Mediapart aura usé de son droit de réponse.

Bonne soirée.

 

 

31/01/2014, 08:50 | Par pascal b en réponse au commentaire de JoëlMartin le 29/01/2014 à 22:28

 Joël Martin,  Plenel vous répond.

Mais puisque vous parlez déontologie journalistique, éthique, j'ai une question à vous poser qui n'a pas de rapport avec cette affaire où Mediapart aurait peut-être pu faire lanterner la police.

Puisque vous vous êtes collaborateur du Canard enchaîné, pas journaliste- qui le croirait?- mais fabricant de contrepèteries, quelle est votre avis sur le livre du journaliste collaborateur du Canard enchaîné, Frédéric Haziza, "Vol au-dessus d'un nid de fachos"? Où Dieudonné-Soral-Ayoub sont les fachos dont il parle? Pensez-vous qu'associer Dieudonné le -JM Bigard des fascistes-, Soral -l'héritier des idéologues nazis- et Ayoub, le chef du groupe de frappes qui a tué Clément Méric soit du mauvais journalisme? un excellent travail d'investigation?

01/02/2014, 09:08 | Par Vivre est un village en réponse au commentaire de pascal b le 31/01/2014 à 08:50

quelle est votre avis sur le livre du journaliste collaborateur du Canard enchaîné, Frédéric Haziza

Frédéric Haziza, né le 6 décembre 1960 à Marnia (Algérie française, aujourd'hui Maghnia), est un journaliste et animateur de télévision français.

Entré à Radio J en 1986, il crée et anime l'émission politique Le Forum Radio J (depuis 1988) et est devenu chef du service politique de l’antenne en 2001.

Membre de l'Association de la presse présidentielle, il est par ailleurs journaliste politique sur La Chaîne parlementaire où, depuis 2003, il anime Questions d'info, avec la collaboration de Françoise Fressoz du Monde, Sylvie Maligorne de l'AFP et Marie-Ève Malouines de France info. Il présente également sur la même chaîne Parlons-en, en partenariat avec le Journal du dimanche. (source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Fr%C3%A9d%C3%A9ric_Haziza )

Bonjour Pascal,

Un grand merci pour avoir posé cette question Applaudissements.

Pour moi Frédéric Haziza est le pourfendeur le plus parfaitement inique de Jean-Luc Mélenchon et je dois avouer que, à ce titre et dans se domaine, il me rend carrément malade MaladeMaladeMalade.

A bientôt.

Amitié.

 

01/02/2014, 16:20 | Par pascal b en réponse au commentaire de Vivre est un village le 01/02/2014 à 09:08

Je n'avais pas lu Haziza auparavant, ce qu'il a pu écrire sur Mélechon, sa biographie, tout cela est hors sujet ici.

Son dernier livre est vite écrit et il y considère Valls et Hollande comme des remparts démocratiques. Mais l'important est ce qu'il dit sur Dieudonné, Soral et Ayoub. Il n'est pas le seul à le dire: une brochette d'antisémites qui sont amis; Ayoub est le chef du groupe de frappes qui a tué Clément Méric, Soral un idéologie national-socialiste, Dieudonné est un fasciste de leurs amis. Cela ne vous intéresse pas, moi, si.

Et le déontologue contrepéteur du Canard enchainé, Joël Martin comment trouve-t-il ce livre d'Haziza, journaliste collaborateur du Canard enchainé?

04/02/2014, 14:24 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de pascal b le 01/02/2014 à 16:20

Je n'ai pas lu ce livre, je ne connais pas son auteur et je ne vois pas le rapport avec l'affaire Tracfin versus Thérondel.

Pascal B. ferait mieux de poser ses questions directement au Canard, qui, soit dit en passant et sauf erreur, n'a pas rendu compte de ce livre de Haziza dans sa rubrique Lettres ou ne pas lettres, et qui, toujours sauf erreur, n'a pas publié d'articles sur les sujets que, selon Pascal B., traite Haziza dans son livre, et qui déclenchent l'acrimonie de Pascal B. Au sujet de Dieudonné, Le Canard a simplement signalé, comme d'autres médias, que la maréchaussée avait trouvé chez "l'humoriste controversé" comme on dit un peu partout, 650.000 euros en liquide. J'avoue, quand même une chose : j'ai abondamment contrepété sur le mot "Quenelle". C'est pas bien ?

Cela dit, c'est un grand classique chez les chasseurs de volatile de critiquer des textes parlant d'un certain sujet écrits par une personne, en se fondant sur d'autres textes écrits par une autre personne sur un tout autre sujet.

Bref, ce n'est pas l'existence de ce livre qui m'empêchera de continuer à dénoncer les dérives de Mediapart : poujadisme rampant (magouilles sur la TVA et lobbying corporatiste), et glissement vers la presse de caniveau  par closerisation, sans oublier ses censures sélectives et le chancre "déconseiller", ni, bien sûr, l'attitude extrêmement contestable de ce défenseur autoproclamé des lanceurs d'alerte envers l'un d'entre eux, La Fouine.

Que cela plaise ou non à Pascal B. ou à d'autres.

 

05/02/2014, 21:25 | Par pascal b en réponse au commentaire de JoëlMartin le 04/02/2014 à 14:24

Je ne saurais vous empêcher de rien. Je dis que le livre d'Haziza est très intéressant. Vous ne connaissez pas Haziza? il n'est pas contrepéteur, mais journaliste, ceci explique cela.

Il y a d'excellents journalistes au Canard enchainé et vous n'êtes pas concerné.

Il m'importe de dire que Dieudonné-Soral-Ayoub, ici avec Haziza, c'est la même équipe d'ennemis de la démocratie, de fascistes. Eux et leurs amis détestent Mediapart comme vous.

16/02/2014, 20:41 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de pascal b le 05/02/2014 à 21:25

"c'est la même équipe d'ennemis de la démocratie, de fascistes. Eux et leurs amis détestent Mediapart comme vous. "

Oh le tout sordide amalgame !

D'abord, je ne déteste pas mediapart, bien au contraire. Je souhaite simplement qu'il cesse ses dérives.

Ensuite, ce n'est pas parce qu'on a une animosité commune avec quelqu'un qu'on partage ses idées.

Votre phrase est donc parfaitement infecte, pire : malhonnête intellectuellement.

PS - Vous ne m'apprenez rien sur l'excellence des journalistes du Canard, qui depuis une trentaine d'années me font l'amitié de me considérer comme des leurs même si je ne suis que chroniqueur rabelaisien. Alors vos petites perfidies, vous pouvez vous les renfoncer là d'où elles viennent.

 

 

18/02/2014, 12:50 | Par Abdel B en réponse au commentaire de JoëlMartin le 16/02/2014 à 20:41

recommandé avec élan

28/02/2014, 09:07 | Par Vivre est un village en réponse au commentaire de JoëlMartin le 16/02/2014 à 20:41

"c'est la même équipe d'ennemis de la démocratie, de fascistes. Eux et leurs amis détestent Mediapart comme vous. "

Je m'honnore d'être riche de l'amitié de Joël et jene voussouhaite qu'une chose, c'estd'avoirau moins un ami de sa qualité Bouche cousue.

Pour votre gouverne, je vous recommande, aussi, l'amitié de cet homme : http://blogs.mediapart.fr/blog/roger-evano/130214/ceux-qui-recherchent-la-saintete-de-mediapart Clin d'œil.

A bientôt.

Amitié.

07/02/2014, 14:33 | Par Marc Tertre en réponse au commentaire de JoëlMartin le 04/02/2014 à 14:24

au Canard, qui, soit dit en passant et sauf erreur, n'a pas rendu compte de ce livre de Haziza dans sa rubrique Lettres ou ne pas lettres, et qui, toujours sauf erreur, n'a pas publié d'articles sur les sujets que, selon Pascal B., traite Haziza dans son livre

Tu regardera la critique trés instructive de ce livre dans le dernier numéro du canard (a moins que ce soit l'avant dernier, je ne suis pas chez moi, mais c'est paru tout derniérement) Hazira est aussi connu pour être celui qui a balancé les infor qui permettait de rédiger le "journal de carla"...

glissement vers la presse de caniveau  par closerisation,

Jusqu'a preuve du contraire, c'est surtout le "canard" qui a balancé plein de ragots sur Valérie Triervillers... Si un canard est atteint de "closerisation", c'est surtout le tiens, il me semble ! C'est bien le volatil habituel qui s'est apesanti sur la "crise de nerf" de VT, c'est ce même volatile qui a interwievé Ségoléne royal, etc. Enfin bon, ton angle d'attaque me semble être aussi dérisoire que si je cherchais les fautes d'orthographe dans tes billets (ce qui serait parfaitement ridicule) Sur le traitement de l'information, la concierge dans cette affaire, c'est le canard enchainé ! Encore une fois, tu choisi la corde pour te faire battre.... En quoi les propos de Ségoléne Royal sur Valérie Triervieller  (grosso modo" c'est bien fait pour sa gueule !" dit en plus poli) reflétent ils la "haute conception de l'information" du canard ? J'aimerais bien qu'on m'explique....

05/02/2014, 09:02 | Par Vivre est un village en réponse au commentaire de pascal b le 01/02/2014 à 16:20

Ayoub est le chef du groupe de frappes qui a tué Clément Méric, Soral un idéologie national-socialiste, Dieudonné est un fasciste de leurs amis. Cela ne vous intéresse pas, moi, si.

Bonjour Pascal,

Le drame de Clément Méric me bouleverse et j'ai tout fait pour que Mediapart s'associe à la commémoration annuelle qui a lieu à l'opéra de Vichy et au cours de laquelle la mémoire de Clément aurait du être associé Cool.

J'ai "rotulé" cette invitation sous la forme du billet : http://blogs.mediapart.fr/blog/vivre-est-un-village/270613/la-memoire-dun-ange qui est tombé dans un oubli total et a suscité très peut d'intérêt MaladeMaladeMalade.

La dégradation de notre Système d'Information Participatif Assisté par Ordinateur Mediapart ne m'a pas permis de joindre directement la jeune journaliste qui a fait un papier pour Mediapart sur ce sujet puisque sa fonction "lui écrire directement" a étét dégradée MaladeMaladeMalade.

Je connais très bien Joël Martin et je peux vous assurer que nous partageons les mêmes idées, partage qui a eu lieu, entre autre, Lundi dernier dans un petit café près de chez lui Cool.

En ce qui concerne Dieudonné, je ne comprends pas comment une personne si proche d'Aimé Césaire puisse dériver de cette manière, que je nomme à la manière de Pierre Laval MaladeMaladeMalade ?

Depuis 5 ans je convie Mediapart avec tous mes très modestes moyens, pour qu'un combat contre le pétainisme soit en fin entrepris Cool.

La négativité des réponses reçues me taraudent au présent mais me donne, aussi, des ailes pour me battre Cool.

A bientôt Bonne chance !.

Amitié Super !.

04/02/2014, 15:21 | Par Duduche en réponse au commentaire de pascal b le 31/01/2014 à 08:50

http://www.lexpress.fr/actualite/medias/frederic-haziza-inviter-dieudonne-a-la-tele-c-est-s-en-faire-son-complice_1318938.html

Le raccourci d'Haziza:" Soral est national-socialiste, DONC antisémite..."

A=B, B==>C...

Or, B={ B1,B2,B3,...,Bn} et seul B1==>C (parti national-socialiste nazi d'Hitler).

C'est ce qu'on appelle de la manipulation diffamatoire, ce que pratique Haziza, destiné à tromper les gens peu avertis à la logique et à ce que pourrait signifier le national-socialisme, qui peut très bien être juste national et socialiste, au sens sémantique des termes, sans être le moins du monde raciste!

Maintenant, je ne connais pas suffisamment Alain Soral, ses écrits et tout ce qu'il a pu dire ou faire, pour savoir s'il est ou non antisémite. Je l'ai entendu dire dans une vidéo qu'il n'est pas antisémite, mais antisioniste. Après, je n'aime pas les exemples tordus de Juifs qu'il va trouver pour en faire des généralités sur les sionistes.

05/02/2014, 00:58 | Par Marc Daniel LEVY en réponse au commentaire de Duduche le 04/02/2014 à 15:21

                            Mouahahahahahahahah !

29/01/2014, 22:47 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de jamesinparis le 29/01/2014 à 20:37

Je félicite James d'avoir autant d'approbations, qui n'ont pas besoin d'explications et je désapprouve son déconseilleur qui ne dit pas pourquoi il déconseille.

29/01/2014, 23:17 | Par Leg en réponse au commentaire de JoëlMartin le 29/01/2014 à 22:47

Joel vous allez me manquer...

Votre probité vous honore.

amis deconseilleurs a vos mulots...

30/01/2014, 09:50 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de Leg le 29/01/2014 à 23:17

C'est réciproque.

Mais nous avons chacun le mail de l'autre...

04/02/2014, 16:25 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de JoëlMartin le 30/01/2014 à 09:50

Zut, fausse manoeuvre, une manoeuvre sournoise vraisemblablement ourdie par quelque brebis galeuse de la SMDC (Société Mediapartienne des Déconseilleurs Compulsifs) a saboté mon petit poème habituel en le remplaçant pas une pub dont on peut remarquer le tort d'elle.

Bon, ben tant pis, je fais avec.

Nous disons donc 5 déconseillés.

16/02/2014, 22:55 | Par Abdel B en réponse au commentaire de Vivre est un village le 01/02/2014 à 09:12

vous pourriez mettre un lien entre votre affiche et la touche déconseiller?

ça me ferait gagner 1/10eme de seconde à chaque fois, merci.

01/02/2014, 09:13 | Par Vivre est un village en réponse au commentaire de Leg le 29/01/2014 à 23:17

Joël vous allez me manquer...

Votre probité vous honore.

Un grand merci pour ce rappel ApplaudissementsApplaudissementsApplaudissements.

A bientôt.

Amitié.

29/01/2014, 23:23 | Par Mohamed SANGARE en réponse au commentaire de jamesinparis le 29/01/2014 à 20:37

<troll>

C'est un commentaire bleu adossé à l'article...

On y vient par clic, on ne frappe pas
Ceux qui écriventl à, ont jeté le clavier
....
Lisa...

</troll>

Rigolant

30/01/2014, 10:30 | Par Vivre est un village en réponse au commentaire de jamesinparis le 29/01/2014 à 20:37

Donc, vous ne savez pas si Mediapart est coupable de ce dont vous l'accusez.

Une réponse :

Olivier Thérondel, ancien agent de la structure antiblanchiment de Bercy, est poursuivi pour avoir divulgué des informations sur l’affaire Cahuzac. Il se défend en invoquant l’intérêt général.Ses billets, publiés sur son blog (hébergé par Mediapart) pendant l’affaire Cahuzac, étaient passés inaperçus. Le passage devant le tribunal correctionnel de Paris le 5 novembre de cet ancien employé de Tracfin, poursuivi pour avoir divulgué des informations couvertes par le secret professionnel concernant le dossier de l’ancien ministre fraudeur, devrait faire un peu plus de bruit. Car Olivier Thérondel, 41 ans, agent de cette cellule de lutte contre le blanchiment et le financement du terrorisme qui dépend de Bercy, a décidé de parler. Il a déjà été auditionné par la police, début septembre. Son domicile a été perquisitionné dans la foulée. Puis il a perdu son habilitation Tracfin, et a été réaffecté aux douanes, son administration d’origine.

Source : http://www.liberation.fr/societe/2013/10/27/l-ex-de-tracfin-justifie-les-moyens_942750

A bientôt Idée.

Amitié Abeille .

30/01/2014, 14:16 | Par Jaren en réponse au commentaire de jamesinparis le 29/01/2014 à 20:37

Merci de ramener quelques pieds sur terre.

Avec le temps et sur ce site nous aurons droit au scan  hebdo du canard. Restera la question de la TVA à appliquer sur ces articles imprimés et diffusés sur le Net.

Salut James

02/02/2014, 17:38 | Par piertrf en réponse au commentaire de JoëlMartin le 29/01/2014 à 20:16

S'il n'y avait pas d'acharnement sur les personnes qui livrent au grand jour ce qu'une minorité fait au détriment d'une majorité, il n'y aurait pas ce genre d'accusation.

C'est là à mon sens ou est le vrai débat à mener.

J'ai parfois l'impression de me retrouver dans la cour d'une école.

04/02/2014, 09:04 | Par Vivre est un village en réponse au commentaire de piertrf le 02/02/2014 à 17:38

Donc en livrant l'identité de la Fouine, Mediapart peut arguer qu'il n'a fait que se conformer à la loi et qu'il risquait gros en refusant de communiquer ces renseignements.

J'ignore si Mediapart va user de cet argument légaliste, mais s'il le faisait, ce serait parfaitement faux-cul puisque Mediapart dénonce le légalisme de ceux qui constatent que ce site viole la loi fiscale.

Cette affaire est infiniment plus grave pour notre jeune lanceur d'alerte qu'un problème de cour d'école MaladeMaladeMalade.

A l'instar du Téléton prévu, au départ, pour que les riches viennent au secours des pauvres pour permettre une recherche médicale totalement désargentée, la réalité a été et demeure que les plus pauvres et les pus impactés par la Mucoviscidose pour financer un laboratoire privé qui fait des recherches accessibles essentiellement par les riches Cool.

Dans ce cas précis ce sont d'autres lanceurs d'alerte où désespérés en tous genre qui viennent en aide à notre héroïque jeune lanceur d'alerte MaladeMaladeMalade.

J'ose une prière laïque républicaine pour que ça change En prièreEn prièreEn prière .

A bientôt.

Amitié.

 

31/01/2014, 08:44 | Par Vivre est un village en réponse au commentaire de jamesinparis le 29/01/2014 à 19:53

"Médiapart a communiqué l'adresse email et l'adresse IP qui ont permis de remonter jusqu'à Olivier Thérondel"...

Le sait-on pour un fait ?

Edwy Plenel est passé aux aveux (voir premier commentaire de ce billet) Bouche cousue.

A bientôt.

Amitié.

31/01/2014, 17:50 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de jamesinparis le 29/01/2014 à 19:53

"Le sait-on pour un fait ?"
Je me suis renseigné auprès du Canard. Le Volatile est en mesure de prouver ses dires de façon irréfutable.

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

29/01/2014, 21:46 | Par jamesinparis en réponse au commentaire de jean63 le 29/01/2014 à 21:00

Je ne crois pas que mélanger tout est la meilleur façon de procéder.

Certains me considère un "lanceur d'alerte" ; cependant, je ne partage pas votre analyse et ne m'y reconnais pas.

On ne transforme pas des soupçons en vérités établis et accusations gratuites, comme on n'en déduit pas un complot d'un fait qui reste à être élucidé.

Vous êtes certainement eprouvé dans le combat qui est le votre, mais je ne peux m'empêcher de considérer que vous desservez la cause que vous voulez avancer, en vous y prenant mal.

Il y a des façons plus intélligentes que d'autres de s'y prendre, plus respectueux des faits, sans accusation gratuite, sans mélanger les choses dissemblables.

Je ne me suis jamais permis de dire ce que je ne sais pas, ce que je n'ai pas vu ou vécu, ou ce que je ne saurait prouver sinon à l'appui des documents. Je ne me suis jamais permi non plus d'insulter ceux qui m'insultent, ou qui me traitent de "menteur" ou de "minable" dans la presse, ou qui rejettent tout "en bloc et en détail" derrière leur avocat et devant des preuves incontournables, pour des questions de communication et d'image, espérant intimider. Ou qui porte plainte contre tout le monde, y compris la Fédération Internationale des Droits de l'Homme, et moi-même, dans une stratégie de "vierges effarouchés". Stratégie qui n'endure pas la preuve des preuves, et des faits têtus.

La meilleur manière d'avancer, c'est dans le respect de ce que l'on sait (car on était là) mais ne peut prouver, de ce que l'on sait et peut prouver documents à l'appui, ou grâce à des témoignages et faits recoupés, et de toujours refuser de dire ce que l'on ne sait pas. Ce qui veut dire, ne pas accuser quand on ne sait pas, ne pas transformer des soupçons en vérités établis.

C'est ma boussole.

 

 

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

29/01/2014, 22:07 | Par jamesinparis en réponse au commentaire de jean63 le 29/01/2014 à 21:52

Je ne crois pas que votre manière de procéder est aussi rigoreuse que vous dite. Peut-être avez vous besoin du conseil et d'aide d'autres, de leur soutien aussi dans votre combat. 

Je vous souhaite courage dans cette épreuve, et j'espère que le dossier avancera réellement. Mais vous avez besoin de revoir votre manière de faire. De prendre du recul. Peut-être aussi de dêmeler ce qui est soufferance, de ce qui ne l'est pas, et qui demande ludicité, rigueur, le respect des faits, et le respect de ce que l'on ne sait pas.

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

29/01/2014, 23:04 | Par jamesinparis en réponse au commentaire de jean63 le 29/01/2014 à 22:56

Je n'ai pas étudié votre dossier de manière approfondie, mais j'ai lu des billets où d'une phrase à l'autre, il était impossible de vous suivre de manière sensée : où l'on part d'un fait pour en déduire un autre qui n'est pas du tout valable, où des hypothèses deviennent des preuves, et puis des accusations, où un fait inexpliqué devient par magie un complot. Je ne cherche pas à vous blesser, je cherche à comprendre. Mais je me dois d vous dire que je ne suis pas vos raisonnements, qui très souvent n'en sont pas, vos accusations qui proviennent de hypothèses ou d'un ressentiment et non pas de faits. La douleur est mauvais conseiller. Et je ne cherche pas à y rajouter à ce qui doit être pour vous une épreuve terriblement difficile. Mais la douleur ne change pas un possible erreur en preuve de culpabilité des "tous pourris", un dossier incomplet ou pas très bien mené en complot.

 

 

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

06/02/2014, 01:17 | Par jean63 en réponse au commentaire de jamesinparis le 29/01/2014 à 23:04

J'avais dépublié tous mes commentaires pour que vous ôtiez les votres mais vous ne l'avez pas fait.

 

Les échanges sont donc devenus incompréhensibles. Ce qui est sur c'est que la journée du 1er février 2014 organisée par Mohamed Sangare et Misfaff  + toutes celles et ceux qui y ont participé, démontre clairement que vous m'avez accusé à tort de tous les maux concernant mon dossier et mes hypothèses sur ce qui a pu arriver à mon fils..

Vous avez outrageusement soutenu par qui on sait, c'est tellement évident. Tous vos désirs ont été exaucés et les miens mis à la poubelle. C'est pitoyable.

 

Quand je vois que ma demande de publier un article par médiapart est rejetée maintenant par Géraldine Delacroix sans aucun argument valable, je vois bien ce qui se passe ici dans ce Club des Fayots (désolé pas sur de l'orthographe).

 

06/02/2014, 01:26 | Par jean63 en réponse au commentaire de jamesinparis le 29/01/2014 à 23:04

Et voilà mon dernier commentaire suite à nos échanges avec Géraldine Delacroix 

http://blogs.mediapart.fr/blog/geraldine-delacroix/020214/lhebdo-du-club-12-la-tunisie-les-livres-et-les-tartes?onglet=commentaires&sort=chronological#menuCommentEl

J'attends toujours sa réponse ...

_______________________________________________________

05/02/2014, 14:48 | Par jean63 en réponse au commentaire de Géraldine Delacroixle 05/02/2014 à 11:38

Vous dites: « Je ne demande pas au journaliste de passer du temps sur le dossier », « l'article a déjà été bien structuré », « Je validerai le texte avant publication », « je m'engage à en prendre la responsabilité ». Voilà quatre phrases qui montrent que l'on ne se comprend pas, auxquelles je réponds quatre fois non


Avez-vous déjà vu un DOSSIER D'INSTRUCTION ?

 

C'est ce support que je détiens. Il y eu une instruction judicaire sur mon affaire et tout est basé sur ce dossier. C'est pour celà que je dis il n' y pas d'enquête à faire. Celà ne veut pas dire qu'il faut pas enquêter mais le suppport existe déjà c'est le dossier d'instruction (qui contient des PVs d'enquêteurs, des rapports de médecin légiste et des pièces de magistrats). Il est donc inutile d'aller entendre les gendarmes le médecin légiste et les magistrats. Il faut partir du dossier et confirmer que mes affirmations sont vraies. Je ne sais pas comment vous le dire mais c'est assez simple. Médiapart a peur de quoi ?

 

Si vous avez lu les derniers billets sur cette affaire, celui de Missaff a été rédigé à partir des auditions faites par les gendarmes enquêteurs  http://blogs.mediapart.fr/blog/missfaff/010214/les-quelques-petites-choses-que-je-connais-de-jean-eudes

Elle n'a pas passé 3 jours dessus pour le rédiger mais une soirée. C'est moi qui ai selectionné les pièces du dossier concernées et qui lui ai envoyé (c'est facile il est numérisé donc pièces jointes à un mail). De même pour le contenu de l'instruction, les pièces qui contiennent les conclusions des gendarmes, le témoignage de la dame a vu arriver la voiture à l'écluse et tout le reste ... etc..... celà a permis à MS d'écrire le texte du billet :

http://blogs.mediapart.fr/blog/jean63/010214/jean-eudes-la-famille-demande-la-reouverture-du-dossier-pour-crime

 

Puisque vous ne comprenez toujours pas, donnez-moi votre adresse mail en MP médiapart et je vous envoie en pièces jointes les mêmes pièces que j'ai envoyé à Missaff et à MS qui ont rédigé ces 2 derniers billets.

Si vous remplacez Missaff et MS par un journaliste de médiapart où est la différence ?

Je n'ai jamais demandé de me faire une confiance aveugle !

 

29/01/2014, 23:07 | Par Mohamed SANGARE en réponse au commentaire de jamesinparis le 29/01/2014 à 21:46

Certains me considère un "lanceur d'alerte" ; cependant, je ne partage pas votre analyse et ne m'y reconnais pas.

Normal que vous ne vous y reconnaissez pas: vous n'en êtes pas un. S'intéresser à eux (j'ai visité votre blog qui est fort instructif...) ne fait pas de vous un lanceur d'alerte.

Quelle alerte avez-vous personnellement lancée? (je n'ai peut-être pas assez cherché... Embarrassé)

Quelles affres avez-vous connues? Quelle traversée du désert? Combien de dépressions?

Cela est une partie de ce que peuvent subir les lanceurs d'alerte...

La preuve que Jean63 est un bien lanceur d'alerte c'est bien tout cela qu'il a vécu et continue de vivre...

Pensez vous que les lanceurs d'alerte n'ont pas des soupçons qui deviennent des certitudes? Pensez vous qu'ils soient à l'abri d'erreurs de jugements sur une partie de leurs révélations?

Quand on a vécu une histoire aussi terrible et dramatique que lui, croyez-vous si vous étiez à sa place (je ne vous le souhaite évidemment pas) que vous auriez rationnalisé, construit, mis de l'ingénierie juridique dans vos billets. Et vous dire avec autant de distance "Les faits rien que les faits"?

Votre conclusion est hâtive car vous n'avez pas lu ni suivi ses propos depuis le début... 5 ans d'enquête un monceau de détails troublants accumulés pour s'entendre dire parce qu'on était pas là, on n'a que le droit de se taire... Du matériau il y en a à profusion dans ses billets.

Allez les consulter pour en faire ressortir les incohérences: si vous avez raison, je serai parmi les premiers à vous en remercier.

Pour la boussole... évitez les champs magnétiques : ça l'affole.

Cordialement

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

30/01/2014, 00:35 | Par jamesinparis en réponse au commentaire de jean63 le 29/01/2014 à 23:11

Critiquer n'est pas attaquer, et je ne vous attaque pas. Au contraire. Puisque vous me posez la question, je vous décrit rapidement mon parcours.

En ce qui me concerne, je serai occupé les semaines qui viennent par deux plaintes pour diffamation à mon encontre par mon ancien employeur, Qosmos.

J'ai terminé un traitement en novembre 2013 pour dépression réactionelle, pour laquelle j'étais traité depuis le 25 avril 2012.

Mes ennuis ont commencé le 23 février 2011, au début du "printemps arabe" : et avant de m'effondrer définitivement en dépression réactionelle, j'ai subis et résisté à 14 mois de pressions et harcèlements.

En arrêt maladie depuis le 20 avril 2012, j'ai été licencié pour faute lourde le 13 décembre 2012, deux semaines après l'avis définitive d'inaptitude prononcé par le Médecin du Travail, pour "manaquement à mon obligation de confidentialité et de loyauté", pour avoir dénoncé publiquement l'implication de mon employeur dans des contrats pour fournir des moyens de surveillance et d'interception des communications au régime Syrien de Bachar El-Assad, et via Amesys au régime syrien de Colonel Kadhafi.

Soit, 6 mois avant que Edward Snowden ne rélève les activités de la NSA et mettre la question de la surveillance de masse au coeur des questions de société. En juin 2013, au moment de ses révélations, cela faisait 14 mois que j'étais sous traitement anti-dépresseur, du fait de mon possitionnement éthique et ma critique des orientations de l'entreprise pour laquelle j'avais travaillé.

Suite à une plainte par la Fédération Internationale des droits de l'homme et la Ligue des Droits de l'Homme, une enquête préliminaire est en cours depuis le 26 juillet 2012, visant mon ancien employeur Qosmos, pour complicité de crimes contre l'humanité. A ce titre, j'étais entendu le 23 mai 2013, par la Vice-Procureur au Pôle Crimes contre l'humanité et crimes et délits de guerre, du TGI de Paris.

Ma santé s"améliore donc, et je ne prends plus aucun traitement depuis novembre dernier.

Le 23 octobre 2013, mon audience aux Prud'hommes a eu lieu, et mon dossier a été renvoyé devant un magistrat professionnel. Cependant, j'attends toujours la date de l'audience plus de 3 mois après.

Le Monde du 29 octobre 2013 a rendu compte de mon parcours dans le cadre de son enquête sur la surveillance de masse et l'implication des entreprises françaises, Amesys et Qosmos, dans des contrats pour fournir des moyens de "répression numérique" aux dictatures syriens et libyens. 

Je cherche actuellement du travail, préparerai les semaines à venir ma défense dans les deux plaintes pour diffamation me concernant. Mais je suis en bonne compagnie. Qosmos a porté plainte automatiquement à quiconque osait dire la vérité. Y compris la Fédération Internationale des Droits de l'Homme, qui bien sûr n'a rien d'autre à faire que de balancer des mensonges afin de s'auto-discréditer.

Voilà, je suis sereine, tenace et têtu, et plus respectueux des autres et des faits, que l'entreprise qui me traine en justice. Je sais que je gagnerai, et je sais que ma cause est intègre et juste. Ce qui fait toute la différence. Mais c'est un parcours éprouvant, qui demande beaucoup de renoncement et de patience. Et une peau épaisse.

Il ne faut pas prendre mes critiques pour une attaque. Mon combat est certainement beaucoup moins éprouvant que le votre. Je n'ai pas perdu un enfant, et à part des victimes des régimes dictatoriaux de la Syrie et de la Libye, personne n'est mort que je connaissait personnellement. Mais on ne peut se contenter d'être indifférent des usages faites des technologies que l'on fournit, d'autant plus quand il s'agit de dictateurs notoires. On ne peut se contenter d'être indifférent aux victimes (réelles) de l'usage faites de ses technologies dans les mains de dictateurs. On ne peut se contenter de dire "ce n'était pas illégale".

Je souhaite le meilleur pour votre combat, Jean Eude, mais cela ne m'enlève pas le droit de porter un regard critique sur votre manière de vous y prendre. Ce qui n'est pas du tout vous attaquer.

31/01/2014, 18:06 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de jamesinparis le 30/01/2014 à 00:35

Ce qui me gêne dans la façon de James de critiquer Jean, c'est cet espèce d'acharnement à lui dire d'emblée et de lui répéter à l'envi qu'il s'y prend mal et qu'il y a des façons plus intelligentes de procéder, sans d'ailleurs, sauf errreur, lui préciser lesquelles.

Je comprends que Jean en ait sa claque et le lui dise de plus en plus vigoureusement.

Jean et James sont tous deux fort éprouvés nerveusement et peut-être aussi physiquement. James a perdu son emploi et Jean a perdu son fils. Cela explique que la mayonnaise monte tout de suite très haut.

Mais que James, qui a certes payé chèrement son courage, cesse de se croire capable de donner des leçons de tactique à Jean qui ne lui a rien demandé. A la limite, de quoi James se mêle ? A la place de Jean, je lui volerais aussi dans les plumes. Mais à moi, James ne m'a prodigué que des conseils sur l'emploi du conditionnel. J'ai donc pris la chose en riant...

Cela dit, je suis heureux pour James qu'il ne prenne plus d'anti dépresseurs depuis novembre 2013.

Bonne soirée aux deux.

01/02/2014, 09:28 | Par Vivre est un village en réponse au commentaire de JoëlMartin le 31/01/2014 à 18:06

Mais que James, qui a certes payé chèrement son courage, cesse de se croire capable de donner des leçons de tactique à Jean qui ne lui a rien demandé.

Bonjour Joël,

A titre personnel, j'ai essayé de faire la même chose que James mais j'y ai heureusement, je le pense très sincèrement, arrêté de le faire très vite Cool.

Le deuil de mon frère assassiné le 17 Février 1972 et dont le corps a été déposé à la carrière des Malavaux là où le corps de Jean Zay http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean_Zay avait été retrouvé n'a rien à voir et mon désir de l'aider , au moins à 80% inutile Cool.

Un célèbre dicton mexicain affirme que personne je peut penser dans la tête de l'autre Cool.

Je suis persuadé que ce dicton est d'une grande sagesse Bouche cousue.

A bientôt.

Amitié.

 

01/02/2014, 09:21 | Par Vivre est un village en réponse au commentaire de jamesinparis le 30/01/2014 à 00:35

Je cherche actuellement du travail

Bonjour James,

Ceci est pour moi, la meilleure nouvelle que je peux recevoir de toi car elle me signifie que tu vas bien Clin d'œil.

Je te souhaite le meilleur pour la suite de ton parcours et je profite de ce message pour remercier Edwy Plenel et toute son équipe de faire tout son possible de te sortir de ton cauchemar comme cette équipe l'avait déjà fait pour sortir Vincent Prudor et tous les salariés de Generalli de leur drame professionnel Sourire.

A bientôt.

Amitié.

30/01/2014, 00:36 | Par jamesinparis en réponse au commentaire de jean63 le 29/01/2014 à 23:11

Ce que j'ai fait n'est pas parfait ok, mais de là à dire que j'ai tout inventé Ce propos est un exemple de ce que je cherche à vous dire : où ai-je dit que vous avez tout inventé ? Je ne l'ai jamais pensé pour une seconde, et je ne l'ai écrit null part. Comment argumenter clairement, et faire avancer un dossier, si on se permet d'en déduire des choses dont il est impossible de trouver trace dans des propos échangés et les faits relatés ?

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

30/01/2014, 01:14 | Par Stephane M. en réponse au commentaire de jean63 le 30/01/2014 à 01:05

Pardonnez moi Jean, mais là vous n'avez pas compris ce que vous dit James.

Il ne parle pas, dans le commentaire ci-dessus de votre dossier. James parle juste de votre commentaire ci-dessus 29/01/2014, 23:11

Dans ce commentaire vous dites : "Ce que j'ai fait n'est pas parfait ok, mais de là à dire que j'ai tout inventé, faut quand même pas trop pousser. Je ne sais pas lequel des 2 est dans l'émotion." Vous faites comme si James vous accusais d'avoir tout inventé.

Donc James vous indique que vous "déduisez là des choses" dont on ne trouve pas "trace dans les propos échangés".

Bonsoir à tous

30/01/2014, 01:30 | Par jean63 en réponse au commentaire de Stephane M. le 30/01/2014 à 01:14

Vous avez oublié qu'il a écrit ça ( entr'autres ...  il y a pire ) :

La douleur est mauvais conseiller. Et je ne cherche pas à y rajouter à ce qui doit être pour vous une épreuve terriblement difficile. Mais la douleur ne change pas un possible erreur en preuve de culpabilité des "tous pourris", un dossier incomplet ou pas très bien mené en complot.

et je devrais rester de marbre et rien dire !

01/02/2014, 09:40 | Par Vivre est un village en réponse au commentaire de jamesinparis le 30/01/2014 à 00:36

Comment argumenter clairement, et faire avancer un dossier, si on se permet d'en déduire des choses dont il est impossible de trouver trace dans des propos échangés et les faits relatés ?

Cette question me renvoi à un aspect d'une lutte que j'ai choisi d'abandonner, à savoir comment aller au delà d'une prescription trentenaire sans argent, sans relation et sans moyen PerplexePerplexePerplexe .

J'ai trouvé une partie de réponse dans un livre d'un ancien Ministre des Affaires Étrangères de François Mitterand dont j'ai oublié le nom qui parle de construire une histoire à partir d'un deuil Cool.

Dans mon cas j'ai choisi de construire mon histoire sur une possibilité en aucun cas certaine, avérée ou prouvée selon laquelle mon frère aurait été assassiné par un pétainiste et je me reconstruit en m'intéressant à un projet de livre qui traiterait du pétainisme de 1940 à nos jours Cool.

Je crois que toute recette est bonne à être exposée s'il y a conviction sincère qu'elle soit d’intérêt mais je crois aussi qu'il est nécessaire de mettre un point final à cette recette un peu comme il est nécessaire de distinguer très clairement le conseil stratégique du conseil opérationnel Cool.

A bientôt.

Amitié.

29/01/2014, 23:26 | Par Stephane M. en réponse au commentaire de Mohamed SANGARE le 29/01/2014 à 23:07

à Mohamed Sangare,

James a effectivement très cher payé d'avoir lancé une véritable alerte.

Vous n'avez pas à l'agresser ainsi.

James a raison de rappeler que lorsqu'on fait des hypothèses (et on a le droit d'en faire), on ne doit pas les présenter comme des affirmations.

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

30/01/2014, 01:03 | Par Stephane M. en réponse au commentaire de jean63 le 30/01/2014 à 00:47

C'est du titre de Mohamed que je parlais, pas de vore dossier.

Et ... non son titre n'a pas de point d'interrogation Clin d'œil. Il affirme : Mediapart balance un lanceur d'alerte.

30/01/2014, 01:14 | Par jean63 en réponse au commentaire de Stephane M. le 30/01/2014 à 01:03

Erreur, Mohamed a écrit un article pour moi qui s'intitule : "Samedi 1er Févier : Mobilisation sur Mediapart pour Jean Eudes tué pour trafic d'organes à Toulouse? "

il y a bien un ? à la fin !

Mohamed n'a pas écrit l'article pour Jamesinparis c'est Joël Martin qui écrit "Mediapart balance un lanceur d'alerte". Je n'y vois pas de problème puisque Jamesinparis est un lanceur d'alerte.

30/01/2014, 23:47 | Par Marc Daniel LEVY en réponse au commentaire de jean63 le 30/01/2014 à 01:14

Stephane M en professeur de vertu !   

Extrait de son dernier commentaire ci-dessus par exemple:

"James a raison de rappeler que lorsqu'on fait des hypothèses (et on a le droit d'en faire), on ne doit pas les présenter comme des affirmations." 

Je rappelle, pour ceux qui l'ignoreraient, que parmi de nombreuses autres allégations (presque de même acabit) de cette abonnée sur ses centaines de billets, on peut lire sur celui du 8 Novembre 2013 :

"Madame Taubira, comment Israël vous tient-il ? " 

Cette affirmation particulièrement grave ( la question porte sur "le comment") était en plus, le titre initial du billet , avant qu'à quelques uns nous ne la fassions partiellement reculer et changer le titre du billet...tout en gardant immédiatement au-dessous la même proposition , juste légèrement critiquée comme choix de titre.. pouvant être "mal interprété"...

Alors, Jean63, quelles que soient vos propres faiblesses ou accusations intolérables comme ici contre Médiapart, vous avez encore du chemin à faire pour être à la hauteur de votre "institutrice immorale"...

 

 



30/01/2014, 23:56 | Par Marc Daniel LEVY en réponse au commentaire de Marc Daniel LEVY le 30/01/2014 à 23:47

p.s.

@ JoëlMartin

Une fois de plus, que dites-vous des exploits de votre petite camarade, très, très souvent soutenue et "protégée" par vous contre ses vilains accusateurs? 

31/01/2014, 20:24 | Par jean63 en réponse au commentaire de Marc Daniel LEVY le 30/01/2014 à 23:47

 votre "institutrice immorale"...

n'importe quoi !  j'aurai tout lu ici   mais un jour la vérité jaillira  et on verra qui sont les imposteurs et les manipulateurs.

31/01/2014, 20:30 | Par jean63 en réponse au commentaire de Marc Daniel LEVY le 30/01/2014 à 23:47

 accusations intolérables comme ici contre Médiapart

vous avez vu celà où ? jai simplement essayé de comprendre pourquoi on me refuse un article alors que Mr Plenel m'en a promis un en me disant de m'adresser à M Delean. Il ne faut pas modifier ce que j'écris et s'il m'est arrivé de critiquer médiapart c'est sur des points précis contestés bien avant moi par beaucoup d'autres abonnés. Si médiapart nous donnait des réponses à nos questions simples on n'en serait pas là.

31/01/2014, 22:20 | Par Marc Daniel LEVY en réponse au commentaire de jean63 le 31/01/2014 à 20:30

Vous avez dépublié  de nombreux commentaires du début du fil, en particulier, au moins un où vous calomniez et diffamiez Edwy Plenel et Médiapart de manière grossière : vous prenez les gens pour des imbéciles?  Vous vous discréditez .

01/02/2014, 17:29 | Par jean63 en réponse au commentaire de Marc Daniel LEVY le 31/01/2014 à 22:20

au moins un où vous calomniez et diffamiez Edwy Plenel et Médiapart de manière grossière : vous prenez les gens pour des imbéciles?  Vous vous discréditez

 

Si j'ai enlevé mes commentaires c 'est pour apaiser le débat avec jameinparis ne mélangez pas tout .

Vous n'allez pas vous y mettre vous aussi.

 

Vous êtes de mauvaise foi. J'en ai vu d'autres depuis 5 ans, des menteurs-manipulateurs, dans l'enquête sur la mort de mon fils. Je ne vous souhaite pas d'avoir à faire à de tels menteurss assermentés... 

 

Je vais les rechercher ces fameux commentaires dans lesquels je diffamais soi-disant E.Plenel .

Je les ai tous sauvegardés mes commentaires.

 

Où avez-vous vu que je diffamais E. Plenel ?


Je me suis plaint de ne pas avoir obtenu l'article que Mr Plenel m'avais PROMIS, c'est de la diffamation ?

 

http://blogs.mediapart.fr/blog/jean63/160114/decu-par-monsieur-plenel

 

15/01/2014, 22:08 | Par Edwy Plenel

Cher Jean63, peut-être par mégarde et inattention, je n'avais pas vu vos messages précédents et je découvre seulement maintenant votre billet sur la mort de votre fils (il est ici). Aussi je vous prie de bien vouloir excuser cette négligence. Malheureusement, je ne sais pas si nous avons les moyens d'enquêter sur cette histoire mystérieuse qui remonte à 2008. Comme elle soulève la question de l'insatisfaction des justiciables face à l'administration judiciaire, je vais la signaler à notre journaliste spécialisé, Michel Déléan, vers lequel je vous invite à vous tourner. En vous remerciant de votre patience et de votre soutien.



http://blogs.mediapart.fr/blog/jean63/200114/refus-de-mediapart-decrire-un-article-sur-mon-affaire

 

 

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

02/02/2014, 09:20 | Par Vivre est un village en réponse au commentaire de jean63 le 01/02/2014 à 17:29

Bonjour Jean63,

Marc Daniel Levy a attaqué notre camarade Thaïs sans avoir compris que sa principale recherche était, tout comme moi, la meilleure qualité possible du participatif très gravement menacé par ce billet : http://blogs.mediapart.fr/blog/antoine-perraud/301211/ladieu-au-participatif Bouche cousue.

Cette attaque de Marc Daniel avait, bine entendu, bénéficié du bleu supposé être produit pas les abonnés mais, en fait produit directement par un mauvais usage de notre Système d'Information de la part du service dirigé par Géraldine Delacroix Cool.

Après éclaircissent, il est apparu que Marc Daniel était lui aussi, totalement contre l'émergence de notre champignon vénéneux "déconseiller" Cool.

http://www.franceculture.fr/emission-la-chronique-de-philippe-meyer-chronique-de-philippe-meyer-2013-12-10

Comme  nous tous Marc Daniel vit très mal les nouvelles politiques anti participatif et comme nous tous il essaie de comprendre Bouche cousueBouche cousueBouche cousue.

A bientôt.

Amitié.

 

01/02/2014, 18:37 | Par jean63 en réponse au commentaire de Marc Daniel LEVY le 31/01/2014 à 22:20

La voilà la liste de TOUS les commentaires que j'ai dépublié.

Si vous voulez jouer à cache-cache avec moi vous être trés mal tombé !

 

30/01/2014, 01:25 | Par jean63 en réponse au commentaire de jamesinparis le 29/01/2014 à 23:04

un dossier incomplet ou pas très bien mené en complot.

Mais comment dans la situation où vous vous trouvez pouvez-vous m'accuser de complot alors que vous n'avez pas lu dans l'ordre ce que j'ai écrit depuis le début. Pendant un an il y eu un seul billet "enquête" qui dirigeait vers un blog extèrieur à médiapart que j'avais écrit avant celui de médiapart, c'est ici :

Pour en savoir plus, aller dans mon blog http://blog-jean-eudes-lombard.blogspot.fr/2012/12/avertissement.html

Si vous prenez le soin de lire toutes les pages de 1er blog, croyez-moi, vous allez changer d'avis. Mon affaire est très complexe ce n'est un simple problème d'espionnage, il y a beaucoup de paramètres qui se complètent et qui ont été decouverts au fil du temps car le dossier contient 1000 pages.

et sur ma page facebook https://www.facebook.com/jules.lavoine

voir aussi : http://blogs.mediapart.fr/blog/jean63/200114/les-preuves-et-les-photos

http://blogs.mediapart.fr/blog/jean63/200114/photos-du-corps-et-des-vetements

http://blogs.mediapart.fr/blog/jean63/160114/la-preuve-que-cest-verrouille-toulouse

http://blogs.mediapart.fr/blog/jean63/230114/article-de-presse-sur-la-mort-de-mon-fils

 

30/01/2014, 01:05 | Par jean63 en réponse au commentaire de jamesinparis le 30/01/2014 à 00:36

si on se permet d'en déduire des choses dont il est impossible de trouver trace dans des propos échangés et les faits relatés ?

Comment pouvez-vous oser écrire celà? vous n'avez pas le monopole de l'analyse des faits et des documents. J'ai écrit pourquoi je pense (et je ne suis pas seul, je vous rappelle que nous travaillons à 2 depuis 3 ans ) qu'on est dans un contexte de maquillage des causes de la mort suite à un prélèvement d'organes.

Il faut prendre le temps de me lire y compris quand j'ai répondu à des attaques de votre style dans les commentaires.

 

30/01/2014, 00:47 | Par jean63 en réponse au commentaire de Stephane M. le 29/01/2014 à 23:26

Ce qu'a mis Mohamed dans son titre, il l'a écrit avec un point d'interrogation. Où ai-je écrit "c'est un prélèvement d'organes" ?. J'ai apporté toutes les preuves de ce que j'ai découvert (et pas seul) mais pour juger si j'invente ou pas encore faudrait-il lire ce que j'écris et les preuves que j'apporte..


30/01/2014, 02:43 | Par jean63 en réponse au commentaire de jamesinparis le 30/01/2014 à 02:02

il faut faire très attention à ne pas sauter des étapes, à prendre ses intuitions pour des certitudes, et des faits difficiles à expliquer pour des complots avérés.

c'est insupportable de lire celà. Je n'affirme rien sans preuves et ne prends pas de raccourcis. Que vous n'ayez pas le temps de me lire, ok, mais ne faites pas des déductions hatives de votre méconnaisance. Il y a beaucoup d'éléments différents et il faut beaucoup de temps pour tout assimiler mais je n'ai rien fait de ce que vous dites. Je ne vous le laisserai jamais dire ça. C'est votre propre interprétation.

Prenez UN exemple précis j'ai réponse à tout avec pièces à l'appui. Je ne suis pas un farfelu j'étais informaticien analyste programmeur avec beaucoup de rigueur.

 

 

01/02/2014, 17:53 | Par jean63 en réponse au commentaire de Marc Daniel LEVY le 31/01/2014 à 22:20

la suite ==>>>

30/01/2014, 10:12 | Par jean63 en réponse au commentaire de jamesinparis le 30/01/2014 à 02:02

Peut-être a-t-il certaines soupçons et intuitions

mais comment pouvez-vous dire celà ? tout ce que j'avance est corrélé avec des photos ou des pièces du dossier d'enquête, c'est incroyable un tel déballage de reproches injustifiés.

On ne peut sauter des étapes, car on est convaincu de ce que l'on ne sait pas.

Où ai-je sauté des étapes ? dites-moi à quel moment vous avez perçu celà ? je suis prêt à tout vous expliquer puisque vous n'avez pas pris le temps de venir dialoguer avec moi si vous aviez des questions à poser.

D'autres que vous l'ont fait, ce qui explique que j'ai des soutiens aujourd'hui. Dites-moi où mon raisonnement a failli et je vous explique tout avec pièces du dossier et photos à l'appui.

Qu'est-ce qui vous gène ? où sont mes déductions abusives et pas rigoureuses ?

 

 

 

01/02/2014, 18:38 | Par jean63 en réponse au commentaire de Marc Daniel LEVY le 31/01/2014 à 22:20

la suite ===>>>

 

30/01/2014, 10:27 | Par jean63 en réponse au commentaire de jamesinparis le 30/01/2014 à 02:02

 

J'ai expliqué pourquoi ce n'est pas mon fils qui est arrivé au volant de sa voiture à l'écluse, donc s'il n'est pas allé à cette écluse (je n'en suis pas arrivé sans arguments, il a fallu 4 ans. Nous avons travailé à 2 depuis 3 ans). Qu'est-il devenu à la sortie de son travail vers 18 h à Ramonville au Sud de Toulouse à 1/2 h de route ? les enquêteurs ne se sont jamais posé la question (l'endroit est isolé entre canal et voie ferrée et la nuit il fait froid et humide, sa voiture n'a pas changé de place de la nuit ni de la matinée)

 

. témoin très fiable que je connais très bien pour m'être déplacé plusieurs fois sur les lieux et qui ne décrit pas mon fils. Bizaremment les gendarmes ne l'ont jamais réentendue alors qu'ils devaient le faire.

. tentative des gendarmes pour nous faire croire que Jean Eudes avait sa polaire et ses vieilles chaussures sur lui alors qu'elles étaient dans la voiture - les preuves sont dans mon blog - ,

. soustraction du téléphone portable par la gendarmerie pour que la juge ne puisse pas exploiter son contenu et ne fasse pas faire d'analyse ADN de ce téléphone, alors qu'il était dans le scellé n°1 ( j'ai les preuves : tableau des scellés fait par les TIC le 26 septembre 2008 puis nouvelle liste de scellés par la BR -où le téléphone a disparu- refaite par un gendarme-enquêteur de la BR en août 2009, lors du dépot de ma plainte pour homicide lorsque la juge D. a repris le dossier ),

. aucune recherche sur la zone d 'ombre de 17 heures ( de 18h30 à midi le lendemain )

. conclusion abusive des gendarmes enquêteurs concernant les conditions de la mort de mon fils : ils affirment qu'il s'est jeté sous le dernier train de la matinée vers 11h45. Qu'aurait-t-il fait durant 17 heures ? aucune recherche n'a été faite. Comment une personne dont les jambes ont été découpées par les roues d"un train pouvait-elle marcher sur la voie ferrée comme le prétend le TIC et comme l'écrit le médecin légiste (il ne rapporte que ce que lui a dit le gendarme et il prétend qu'un conducteur de train l'a vu marcher sur la voie ferrée = faux ). Etant donné l'état de cadavre du corps ( pas de sang, tout est sec et froid et pas de sang sur le seul polo ce qui reste des vétements sur la voie ferrée à 12h10 lors de sa découverte par 2 conducteurs d'une locomotive venant de Toulouse) mon fils ne vient pas d'être écrasé il y a 1/2 heure. Prenez le temps de regarder les photos du corps et du polo au moins et expliquez-moi comment ce polo a pu se détacher du corps totalement détruit et un bras arraché alors qu'ils sont à 80 mètres des pieds découpés au bord du rail ..... Pas de sang juste après l'écrasement c'est tout simplement IMPOSSIBLE. De plus le TIC a affirmé à plusieurs reprises dans le dossier que la mort remontait au minimum à 6 heures.


. Donc le corps n'a pas pu rester toute la matinée au milieu des voies ( aucun conducteur n'a signalé de corps, le dernier de la matinée a été interrogé, il venait de Toulouse , est passé au ralenti à 60km/h comme tous ceux entre 10h et midi, il était accompagné d'un collègue en cabine conducteur, il a 20 ans de conduite sur grandes lignes ..etc.. son témoignage est fiable à 100% + les 40 autres conducteurs de la matinée qui écrivent "beau-temps/RAS" sur leur BS..... qui doivent tous signaler tout ce qui se trouve sur la voie ferrée et principalement un corps humain).

 

De plus il y a le témoignage du chef de district SNCF qui est resté sur les voies de 12h15 à 15h30 qui a écrit un rapport trés précis et horodaté. Ce Monsieur que j'ai contacté au téléphone 2 ans plus tard devant l'absence d'enquête sèrieuse, a écrit au juge pour demander à témoigner : il affirme qu'en 20 ans de déplacement sur des accidents de personne il n'a jamais vu un corps dans cet état de cadavre froid sans aucune trace de sang nulle part et que des collègues conducteurs de trains Toulousains expérimentés qui connaissent parfaitement cet endroit affirment qu'il est impossible de ne pas voir un corps au milieu de la voie à cet endroit même à 140 km/h. Bizaremment les juges successifs ont refusé de l'entendre ....

 

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

01/02/2014, 18:38 | Par jean63 en réponse au commentaire de Marc Daniel LEVY le 31/01/2014 à 22:20

la suite ==>>

 

30/01/2014, 09:54 | Par jean63 en réponse au commentaire de jamesinparis le 30/01/2014 à 02:02

- Quelles sont les autres tricheries des gendarmes pour empêcher d'avoir les preuves de celà : pas de réponse aux réquisitions téléphoniques de Bouygues Télécom qu'ils ont pourtant faxées à cet opérateur. Pourquoi ? que nous cache-t-on ? je vous apporte la preuve quand vous voulez que les réponses à leur propres réquisitions faxées (date et heure ) ne sont pas dans le dossier et bizaremment les juges ne les ont pas exigés !!!, même la juge D m'a répondu un an plus tard que "les opérateurs peuvent mettre longtemps à répondre" : 100% faux, les opérateurs ont un service réservé à ces rquisitions et répondent immédiatement.

La liste est très longue mais il faudrait des heures pour prendre tout point par point et tout vous démontrer pièces à l'appui, mais "quand on veut tuer son chien on dit qu'il a la rage" c'est bien connu.

 

30/01/2014, 10:38 | Par jean63 en réponse au commentaire de jamesinparis le 30/01/2014 à 02:02

Je vous rappelle : lisez ceci c'est compliqué mais je n'y peux rien, les faits sont ceux-là.

Si vous prenez dans l'ordre et que vous ne comprenez pas c'est de la mauvaise volonté pour un gars comme vous.

un dossier incomplet ou pas très bien mené en complot.

Mais comment dans la situation où vous vous trouvez pouvez-vous m'accuser de complot alors que vous n'avez pas lu dans l'ordre ce que j'ai écrit depuis le début. Pendant un an il y eu un seul billet "enquête" qui dirigeait vers un blog extèrieur à médiapart que j'avais écrit avant celui de médiapart, c'est ici :

Pour en savoir plus, aller dans mon blog http://blog-jean-eudes-lombard.blogspot.fr/2012/12/avertissement.html

Si vous prenez le soin de lire toutes les pages de 1er blog, croyez-moi, vous allez changer d'avis. Mon affaire est très complexe ce n'est pas un simple problème d'espionnage, il y a beaucoup de paramètres qui se complètent et qui ont été decouverts au fil du temps car le dossier contient 1000 pages.

et sur ma page facebook https://www.facebook.com/jules.lavoine

voir aussi : http://blogs.mediapart.fr/blog/jean63/200114/les-preuves-et-les-photos

http://blogs.mediapart.fr/blog/jean63/200114/photos-du-corps-et-des-vetements

http://blogs.mediapart.fr/blog/jean63/160114/la-preuve-que-cest-verrouille-toulouse

http://blogs.mediapart.fr/blog/jean63/230114/article-de-presse-sur-la-mort-de-mon-fils

 

31/01/2014, 10:06 | Par jean63 en réponse au commentaire de Mohamed SANGARE le 29/01/2014 à 23:43

merci Mohamed.

Je suis très solide psychiquement, je n'ai pas fait de dépression, par contre mon corps a trinqué et depuis 2 ans j'ai un dérèglement de la thyroide ( hypo ) mais on n'est pas là pour étaler nos problèmes de santé respectifs, simplement pour dénoncer les malversions judicaires en ce qui me concerne.

Si mes explications permettent à certains de comprendre mon problème et pas à d'autres, et bien que ceux qui ont compris me suivent.

Je préfère que ceux qui n'arrivent pas à me suivre parce-qu'il ne veulent pas prendre le temps de tout lire, me zappent, mais qu'ils ne viennent pas ensuite critiquer mon travail et dire que je ne suis pas rigoureux alors qu'ils n'ont pas lu ou pris le temps de me demander s'ils n'ont pas compris quelque chose.

Ce dossier est très compliqué. Il est donc normal que vous ayez des questions à me poser. Je le connais par coeur dans les moindres détails.

Vous croyez que je serais là 5 ans après si tout était nickel ? ........

01/02/2014, 18:33 | Par jean63 en réponse au commentaire de Marc Daniel LEVY le 31/01/2014 à 22:20

Et maintenant chez Monsieur LEVY, trouvez-moi un seul endroit où j'ai DIFFAME (les mots ont un sens) E.Plenel et médiapart ? où ?

REPONDEZ ...

 

Vous avez tapé à la mauvaise porte : c'est vous qui DIFFAMEZ et me TRAITEZ de diffamateur ....

 

La manipulation mentale par les pervers narcissiques ça ne marche pas avec moi.

01/02/2014, 20:27 | Par Marc Daniel LEVY en réponse au commentaire de jean63 le 01/02/2014 à 18:33

Médiapart possède évidemment toutes les preuves de ce que j'avance et donc de ma bonne foi.

Les accusations et les insultes que vous proférez ci-dessus contre moi, je les oublie, étant donné le profond déséquilibre, sans doute compréhensible, que vous manifestez tout au long de ce fil .

 

(N.B: commentaire-réponse rédigé après la lecture complète, à plusieurs reprises depuis hier soir 31/1, de tout le déroulé de commentaires.)

02/02/2014, 01:09 | Par jean63 en réponse au commentaire de Marc Daniel LEVY le 01/02/2014 à 20:27

Les accusations et les insultes que vous proférez ci-dessus contre moi, je les oublie, étant donné le profond déséquilibre, sans doute compréhensible, que vous manifestez tout au long de ce fil .


où sont mes insultes ? venez plutôt voir ce qu'a mis en place Mohamed Sangare pour mon fils et ce que nous avons fait ensemble au lieu de baver dans le vide. MS, que vous allez surement traiter de tous les noms, est un être bon  ........ c'est pitoyable votre attitude.

 

le profond déséquilibre   Monsieur est psy comme Cohen qui a décidé qui avait un "cerveau malade". Vous êtes des êtres malfaisants.


Les cerveaux malades ne sont pas ceux qu'on voudrait nous faire croire mais le peuple commence à en prendre conscience.

 

Etrangement Mohamed Sangare et Missfaff ont travaillé avec moi sur ce dossier et ne m'ont pas trouvé "déséquilibré". Vous êtes bien sur que c'est moi le déséquilibré.


02/02/2014, 09:23 | Par Vivre est un village en réponse au commentaire de Marc Daniel LEVY le 01/02/2014 à 20:27

Les accusations et les insultes que vous proférez ci-dessus contre moi, je les oublie

Merci de tout cœur, Marc Daniel Bouche cousue.

A bientôt.

Amitié.

30/01/2014, 01:24 | Par Mohamed SANGARE en réponse au commentaire de Stephane M. le 30/01/2014 à 01:03

Joël rapporte ce qui est écrit dans le Canard Enchaîné. La forme est celle-là. Il parle avec assurance voilà pourquoi il dit attendre le droit de réponse de Mediapart Mercredi prochain... Rigolant

 

 

01/02/2014, 09:45 | Par Vivre est un village en réponse au commentaire de Mohamed SANGARE le 30/01/2014 à 01:24

Joël rapporte ce qui est écrit dans le Canard Enchaîné. La forme est celle-là. Il parle avec assurance voilà pourquoi il dit attendre le droit de réponse de Mediapart Mercredi prochain... Rigolant

Un grand merci pour ce rappel ApplaudissementsApplaudissementsApplaudissements.

A bientôt.

Amitié.

29/01/2014, 23:43 | Par Mohamed SANGARE en réponse au commentaire de Mohamed SANGARE le 29/01/2014 à 23:07

Désolé James, je me suis trompé...cela arrive une fois toutes les années bissextiles et c'est tombé sur vous. Mea culpa.

Certains me considère un "lanceur d'alerte" ; cependant, je ne partage pas votre analyse et ne m'y reconnais pas.

Normal que vous ne vous y reconnaissez pas: vous n'en êtes pas un. S'intéresser à eux (j'ai visité votre blog qui est fort instructif...) ne fait pas de vous un lanceur d'alerte.Quelle alerte avez-vous personnellement lancée? (je n'ai peut-être pas assez cherché... )

vous avez connu des affres? Traversé un désert? Fais des dépressions?

Cela bien est une partie de ce que subissent les lanceurs d'alerte...non?

La preuve que Jean63 est un bien lanceur d'alerte c'est bien tout cela qu'il a vécu et continue de vivre...

Pensez vous que les lanceurs d'alerte n'ont pas des soupçons qui deviennent des certitudes? Pensez vous qu'ils soient à l'abri d'erreurs de jugements sur une partie de leurs révélations?

Quand on a vécu une histoire aussi terrible et dramatique que lui, croyez-vous si vous étiez à sa place (je ne vous le souhaite évidemment pas) que vous auriez rationnalisé, construit, mis de l'ingénierie juridique dans vos billets. Et vous dire avec autant de distance "Les faits rien que les faits"?

Votre conclusion est hâtive car vous n'avez pas lu ni suivi ses propos depuis le début... 5 ans d'enquête un monceau de détails troublants accumulés pour s'entendre dire parce qu'on était pas là, on n'a que le droit de se taire... Du matériau il y en a à profusion dans ses billets.

Allez les consulter pour en faire ressortir les incohérences: si vous avez raison, je serai parmi les premiers à vous en remercier.

Votre histoire que j'ai découverte seulement maintenant est très respectable, celle de Jean aussi.

Désolé ma balance a pesé les horreurs ne fonctionne plus.

Pardon si j'ai pu vous blesser.

Pour la boussole... évitez les champs magnétiques : ça l'affole.

Amicalement, si vous le voulez bien.

30/01/2014, 00:39 | Par jamesinparis en réponse au commentaire de Mohamed SANGARE le 29/01/2014 à 23:43

Des attaques personnelles m'indiffèrent. Ce n'est pas le sujet.

30/01/2014, 01:02 | Par Mohamed SANGARE en réponse au commentaire de jamesinparis le 30/01/2014 à 00:39

Ce ne sont pas des attaques personnelles, je me suis excusé et renouvelle mes excuses pour la méprise (par ignorance) sur ce que vous vivez.

Vous avez mon soutien. Récent, mais sincère.

Vous avez pris des risques énormes et vous en payez le prix : à titre personnel je n'aurai jamais ce courage-là.

Cela dit, dans votre commentaire vous semblez juger Jean à l'aune de la vôtre alors que vos histoires sont fondamentalement différentes.

 Au départ de la part de la vôtre il y a la raison, il y a le principe; pour Jean il y a l'émotion. Il y a l'amour.

Vous ne "pouviez" pas vous tromper car les preuves étaient "venues" à vous mais Jean est allé les chercher...

Loin de moi une quelconque prétention à vous opposer.

Simplement celle de Jean, je l'ai "étudiée" et si vous prenez le temps de le faire... Mais je sais (maintenant) que vous avez fort à faire.

Pour conclure, je vous souhaite de garder force et courage car ce que vous semblez vivre est plus qu'éprouvant.

Bien à vous.

30/01/2014, 02:02 | Par jamesinparis en réponse au commentaire de Mohamed SANGARE le 30/01/2014 à 01:02

Merci pour cette réponse, que j'apprécie.

Quand vous écrivez :

Cela dit, dans votre commentaire vous semblez juger Jean à l'aune de la vôtre alors que vos histoires sont fondamentalement différentes. 
Au départ de la part de la vôtre il y a la raison, il y a le principe; pour Jean il y a l'émotion. Il y a l'amour.
Vous ne "pouviez" pas vous tromper car les preuves étaient "venues" à vous mais Jean est allé les chercher...

vous avez quelque part raison, et c'est bien vu.

C'est vrai que je n'ai pas pris le temps d'étudier en profondeur son dossier, et ne peux juger son bienfondé à partir des quelques éléments qui me sont familiers. J'ai cependant lu certains billets, que j'ai eu beaucoup du mal à suivre dans leur raisonnement, qui me semblait sauter d'un élément inconnu à des accusations, en prenant des hypothèses pour des vérités, en prenant des peut-être pour des preuves. J'apprécie combien nos situations sont différentes : et vous avez entièrement raison quand vous dites Vous ne "pouviez" pas vous tromper car les preuves étaient "venues" à vous mais, Jean est allé les chercher... Je sais qu'il doit aller "à la pêche" de la vérité, alors que j'ai des documents, des preuves, des échanges d'emails, des courriers... et il y a des enquêtes pénales et informations judiciaires qui corroborent mes dires et que je n'ai pas instigé. La différence est de taille.

Mais on ne peut procéder sans précaution, sans l'exigence de la rigueur dans son raisonnement, sans respect pour ce que l'on ne sait pas. On ne peut sauter des étapes, car on est convaincu de ce que l'on ne sait pas. Il y a des moments où je ne peux plus suivre le raisonnement que Jean propose, comme si il a traversé une rivière, mais sans que l'on sache comment : je le regarde de l'autre rive, partir sur des pistes que les informations disponibles ne permettent pas de traiter comme des faits établis, acquis ; deux paragraphes plus tard, j'abandonne, ne sachant le suivre, ne trouvant pas comment il est parti de A à D... Peut-être a-t-il certaines soupçons et intuitions, et oui il faut suivre les pistes, étudier les possibles ; mais il faut faire très attention à ne pas sauter des étapes, à prendre ses intuitions pour des certitudes, et des faits difficiles à expliquer pour des complots avérés.

30/01/2014, 02:26 | Par jean63 en réponse au commentaire de jamesinparis le 30/01/2014 à 02:02

 je n'ai pas pris le temps d'étudier en profondeur son dossier

vous avouez que vous ne connaissez pas le dossier  alors comment pouvez-vous m'accuser de raccourcis ?

Il y a des moments où je ne peux plus suivre le raisonnement que Jean propose

mais soyez précis donnez-moi des exemples précis et je vous répondrez. Je connais tout le dossier par coeur.

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

30/01/2014, 10:38 | Par jean63 en réponse au commentaire de jamesinparis le 30/01/2014 à 02:02

Je vous rappelle : lisez ceci c'est compliqué mais je n'y peux rien, les faits sont ceux-là.

Si vous prenez dans l'ordre et que vous ne comprenez pas c'est de la mauvaise volonté pour un gars comme vous.

un dossier incomplet ou pas très bien mené en complot.

Mais comment dans la situation où vous vous trouvez pouvez-vous m'accuser de complot alors que vous n'avez pas lu dans l'ordre ce que j'ai écrit depuis le début. Pendant un an il y eu un seul billet "enquête" qui dirigeait vers un blog extèrieur à médiapart que j'avais écrit avant celui de médiapart, c'est ici :

Pour en savoir plus, aller dans mon blog http://blog-jean-eudes-lombard.blogspot.fr/2012/12/avertissement.html

Si vous prenez le soin de lire toutes les pages de 1er blog, croyez-moi, vous allez changer d'avis. Mon affaire est très complexe ce n'est pas un simple problème d'espionnage, il y a beaucoup de paramètres qui se complètent et qui ont été decouverts au fil du temps car le dossier contient 1000 pages.

et sur ma page facebook  https://www.facebook.com/jules.lavoine

voir aussi :  http://blogs.mediapart.fr/blog/jean63/200114/les-preuves-et-les-photos

                    http://blogs.mediapart.fr/blog/jean63/200114/photos-du-corps-et-des-vetements

                    http://blogs.mediapart.fr/blog/jean63/160114/la-preuve-que-cest-verrouille-toulouse

                    http://blogs.mediapart.fr/blog/jean63/230114/article-de-presse-sur-la-mort-de-mon-fils


30/01/2014, 09:55 | Par jean63 en réponse au commentaire de jamesinparis le 30/01/2014 à 00:39

Je ne sais pas qui de moi ou de vous a besoin de détente. Où voyez-vous des attaques personnelles ? et ce serait moi qui serait dans le "complot"!

Vous avez eu beaucoup de courage de faire ce que vous avez fait mais là vous perdez pied.

31/01/2014, 10:06 | Par jean63 en réponse au commentaire de Mohamed SANGARE le 29/01/2014 à 23:43

merci Mohamed.

Je suis très solide psychiquement, je n'ai pas fait de dépression, par contre mon corps a trinqué et depuis 2 ans j'ai un dérèglement de la thyroide ( hypo ) mais on n'est pas là pour étaler nos problèmes de santé respectifs, simplement pour dénoncer les malversions judicaires en ce qui me concerne.

 

Si mes explications permettent à certains de comprendre mon problème et pas à d'autres, et bien que ceux qui ont compris me suivent.


Je préfère que ceux qui n'arrivent pas à me suivre parce-qu'il ne veulent pas prendre le temps de tout lire, me zappent, mais qu'ils ne viennent pas ensuite critiquer mon travail et dire que je ne suis pas rigoureux alors qu'ils n'ont pas lu ou pris le temps de me demander s'ils n'ont pas compris quelque chose.


Ce dossier est très compliqué. Il est donc normal que vous ayez des questions à me poser. Je le connais par coeur dans les moindres détails. 


Vous croyez que je serais là 5 ans après si tout était nickel ? ........

 

 

 

02/02/2014, 10:47 | Par CanardLapin en réponse au commentaire de Mohamed SANGARE le 29/01/2014 à 23:43

Rhhooo, M.S., ce n'est pas une année bissextile !

31/01/2014, 10:07 | Par jean63 en réponse au commentaire de Mohamed SANGARE le 29/01/2014 à 23:07

Votre conclusion est hâtive car vous n'avez pas lu ni suivi ses propos depuis le début... 5 ans d'enquête un monceau de détails troublants accumulés pour s'entendre dire parce qu'on était pas là, on n'a que le droit de se taire... Du matériau il y en a à profusion dans ses billets.


Allez les consulter pour en faire ressortir les incohérences: si vous avez raison, je serai parmi les premiers à vous en remercier.


merci Mohamed de le préciser.


04/02/2014, 15:23 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de jean63 le 31/01/2014 à 10:07

Déconseill' tout ton saoul, anonyme corbeau,

Privé de ton repli, c'est coup d'épée dans l'eau.

06/02/2014, 01:25 | Par jean63 en réponse au commentaire de Mohamed SANGARE le 29/01/2014 à 23:07

Votre conclusion est hâtive car vous n'avez pas lu ni suivi ses propos depuis le début... 5 ans d'enquête un monceau de détails troublants accumulés pour s'entendre dire parce qu'on était pas là, on n'a que le droit de se taire... Du matériau il y en a à profusion dans ses billets.

Allez les consulter pour en faire ressortir les incohérences: si vous avez raison, je serai parmi les premiers à vous en remercier.


Merci 1000 fois Mohamed, au lieu de dénigrer mon travail de 5 ans, avec la pression des gendarmes et des juges qui n'ont jamais répondu aux questions embarrassantes qus ont toujours présentes, tu as été exceptionnel.

 

Tu as su reprendre tout ce que je t'ai donné comme informations et en faire une synthèse ici : http://blogs.mediapart.fr/blog/jean63/010214/jean-eudes-la-famille-demande-la-reouverture-du-dossier-pour-crime

et Missfaff a su merveilleusement reproduire qui était Jean Eudes à partir des auditions par les gendarmes de sa famille, ses amis et ses collègues de travail : http://blogs.mediapart.fr/blog/missfaff/010214/les-quelques-petites-choses-que-je-connais-de-jean-eudes

 

Alors James, que valait-il mieux ?  faire que vous avez fait ou faire ce qu'ont fait Mohamed Sangare, Missfaff, La dame du bois joli, Joel Martin et tous les autres qui ont fait un blog pour faire connaitre mon combat ? faire le contraire, c'est à dire RIEN et critiquer sans preuves c'est créer de l'animosité inutile.

 

Oui, comme je le redis à Géraldine Delacroix, tout est dans le dossier d'instruction, je n'ai rien inventé, c'est la meilleure source fiable qui puisse exister.

 

 

31/01/2014, 08:46 | Par Vivre est un village en réponse au commentaire de jean63 le 29/01/2014 à 21:00

MEDIAPART est devenu une honte pour la protection des valeurs et pour la recherche de la vérité. Nous les lanceurs d'alerte nous sommes SEULS contre le système CORROMPU jusqu'à la moëlle, même pas ce média en qui nous avons mis tout notre espoir pour nous aider.

Un grand meci pour ce rappel ApplaudissementsApplaudissementsApplaudissements.

A bientôt.

Amitié.

http://www.franceculture.fr/emission-la-chronique-de-philippe-meyer-chronique-de-philippe-meyer-2013-12-10

29/01/2014, 21:40 | Par Sam La Touch

Cela ne m'étonne guère. MDP balance ces usagers trop gênant et censure ceux qui sont jugés non politiquement correctes tout en touchant le pactole en "violant la loi fiscale depuis des années". Bienvenue dans le système...

Comment Médiapart censure sur le Web ses abonnés "politiquement incorrect" (Vidéo)

---------
Le Blog de SLT contre le racisme, le (no)colonialisme et l'impérialisme

29/01/2014, 23:42 | Par Leg en réponse au commentaire de Sam La Touch le 29/01/2014 à 21:40

Je suis a peine surpris...(quand meme un peu)

Mon blog n'a jamais été référencé peut etre... Sourire

Peut etre obtiendrez vous une reponse...votre demarche comme tant d'autres me rejouit

Car j'en suis maintenant persuadé. Nous allons bientot tous profiter d'un bien precieux grace a ce fantastique media qu'est internet. Une information citoyenne, noble, libre, qui ne coutera pas grand chose et qui ne rapportera pas grand chose non plus.

Ce ne sera juste... Pas sur ce site...

 

31/01/2014, 08:50 | Par Vivre est un village en réponse au commentaire de Leg le 29/01/2014 à 23:42

Car j'en suis maintenant persuadé. Nous allons bientot tous profiter d'un bien precieux grace a ce fantastique media qu'est internet. Une information citoyenne, noble, libre, qui ne coutera pas grand chose et qui ne rapportera pas grand chose non plus.

Je partage cet optimisme Super ! .

A bientôt Sourire.

Amitié Étreinte .

31/01/2014, 08:47 | Par Vivre est un village en réponse au commentaire de Sam La Touch le 29/01/2014 à 21:40

Cela ne m'étonne guère. MDP balance ces usagers trop gênant et censure ceux qui sont jugés non politiquement correctes tout en touchant le pactole en "violant la loi fiscale depuis des années". Bienvenue dans le système...

Un grand merci pour ce rappel ApplaudissementsApplaudissementsApplaudissements.

A bientôt.

Amitié.

29/01/2014, 21:49 | Par ask75

" Dur pour un de ces lanceurs d'alerte dont Mediapart se fait pourtant le défenseur."

Merci pour ce billet JoëlMartin.

A qui faire confiance de nos jours ???

29/01/2014, 21:54 | Par jean63 en réponse au commentaire de ask75 le 29/01/2014 à 21:49

Nous sommes dans une société individualiste et ceux qui nous gouvernent le savent : "diviser pour régner"

29/01/2014, 22:31 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de ask75 le 29/01/2014 à 21:49

Merci à vous.

31/01/2014, 08:52 | Par Vivre est un village en réponse au commentaire de ask75 le 29/01/2014 à 21:49

A qui faire confiance de nos jours ???

Le Canard Enchainé, Le Monde Diplomatique et surtout...notre courage et notre prévoyance Bouche cousue.

A bientôt.

Amitié.

31/01/2014, 10:34 | Par ask75 en réponse au commentaire de Vivre est un village le 31/01/2014 à 08:52

" Le Canard Enchainé, Le Monde Diplomatique  "

En effet ce sont de bons journaux.

" et surtout...notre courage et notre prévoyance "

Surtout ça !

Amitié.

 

04/02/2014, 15:21 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de ask75 le 31/01/2014 à 10:34

Commentaire hautement recommandé.

29/01/2014, 22:44 | Par JoëlMartin

Une petite remarque :

Comme il est déjà arrivé qu'un hébergeur livre les coordonnées d'un hébergé, on peut constater qu'il est moins dangereux de confier ses écrits à un journal papier qu'à un journal en ligne.

Tout simplement parce que les citoyens qui confient leurs révélations, par exemple, au Canard, ne laissent aucune trace écrite sur Internet, alors que les mêmes révélations confiées à un site en ligne laissent des traces, qui peuvent se retourner contre la personne qui les a déposées, comme on vient de le voir pour La Fouine.

C'est soit dit en passant, une des raisons pour lesquelles le Canard n'a pas de prolongement Internet autre qu'une page d'informations pratiques.

Cette comparaison entre les confidentialités respectives de la presse d'investigation papier et de celle en ligne peut aider les lanceurs d'alerte à choisir l'une plutôt que l'autre.

29/01/2014, 23:04 | Par OLALA en réponse au commentaire de JoëlMartin le 29/01/2014 à 22:44

Attention un blogueur n'est pas un informateur de journal ...

Vous ne pouvez pas comparer ceux qui écrivent des infos au Canard (publiés ou non) à des blogueurs qui publient sous leur propre responsabilite

29/01/2014, 23:47 | Par Leg en réponse au commentaire de OLALA le 29/01/2014 à 23:04

vous avez raison

De la a voir Mediapart balancer comme ca sans d'indigner...

Sans crier au loup.

Pourtant ils savent se mobiliser pour des grandes causes comme la TVA...

Je suis presque parti... plus que quelques jours

30/01/2014, 01:53 | Par jean63 en réponse au commentaire de Leg le 29/01/2014 à 23:47

Dommage de partir, car ceux qui restent ont besoin de gens comme vous pour nous alerter !

30/01/2014, 09:45 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de jean63 le 30/01/2014 à 01:53

+1

30/01/2014, 09:44 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de OLALA le 29/01/2014 à 23:04

"Attention un blogueur n'est pas un informateur de journal ...

Vous ne pouvez pas comparer ceux qui écrivent des infos au Canard (publiés ou non) à des blogueurs qui publient sous leur propre responsabilite"

Exact, Olala.

Mais La Fouine en publiant sous sa propre responsabilité donne des informations.

Il aurait été plus prudent de donner ces informations directement au Canard qui, lui, ne balance pas.

Je serais d'ailleurs curieux de savoir si,  avant d'écrire son billet incriminé, Olivier Thérondel, tout comme Jean63, a essayé d'obtenir un article de Mediapart. S'il l'avait obtenu, Olivier aurait alors été une source et non un blogueur.

Suggestion, donc, aux prochains lanceurs d'alertes : si Mediapart ne veut pas de vos informations pour en faire un article, essayez le Canard avant de vous exposer comme blogueur.

 

30/01/2014, 10:10 | Par OLALA en réponse au commentaire de JoëlMartin le 30/01/2014 à 09:44

Peut être Mediapart devrait il dans ces cas là prévenir  individuellement le blogueur dés que le billet sort , pourt lui rappeller qu'il ne le"couvre" pas . Cela ne semble pas absolument évident pour tout le monde .

01/02/2014, 09:54 | Par Vivre est un village en réponse au commentaire de OLALA le 30/01/2014 à 10:10

Peut être Mediapart devrait il dans ces cas là prévenir  individuellement le blogueur dés que le billet sort , pourt lui rappeller qu'il ne le"couvre" pas .

Mediapart devrait surtout et enfin Bouche cousueBouche cousueBouche cousue s'attaquer à la rédaction d'une vraie charte de conduite pour son Système d'Information participatif Assisté par Ordinateur CoolCoolCool.

A bientôt.

Amitié.

01/02/2014, 09:51 | Par Vivre est un village en réponse au commentaire de JoëlMartin le 30/01/2014 à 09:44

Suggestion, donc, aux prochains lanceurs d'alertes : si Mediapart ne veut pas de vos informations pour en faire un article, essayez le Canard avant de vous exposer comme blogueur.

Un grand merci pour cette offre vraiment très généreuse ApplaudissementsApplaudissementsApplaudissements.

A bientôt.

Amitié.

31/01/2014, 08:59 | Par Vivre est un village en réponse au commentaire de JoëlMartin le 29/01/2014 à 22:44

les citoyens qui confient leurs révélations, par exemple, au Canard, ne laissent aucune trace écrite sur Internet, alors que les mêmes révélations confiées à un site en ligne laissent des traces, qui peuvent se retourner contre la personne qui les a déposées, comme on vient de le voir pour La Fouine.

Bonjour Joël,

Cette polémique vaut, malheureusement, la peine d'être posée MaladeMaladeMalade .

Science sans conscience n'est, toujours, que ruine de l'âme et notre "grand penseur" Penseur Edwy Plenel semble l'avoir oublié Bouche cousue.

A bientôt.

Amitié.

 

29/01/2014, 22:53 | Par ask75

" Tout simplement parce que les citoyens qui confient leurs révélations, par exemple, au Canard, ne laissent aucune trace écrite sur Internet, alors que les mêmes révélations confiées à un site en ligne laissent des traces, qui peuvent se retourner contre la personne qui les a déposées, comme on vient de le voir pour La Fouine. "

Bonne idée.

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

29/01/2014, 23:02 | Par ask75 en réponse au commentaire de jean63 le 29/01/2014 à 22:57

Les lanceurs d'alerte ne feront plus confiance aux journaux électroniques Tant pis pour eux.

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

31/01/2014, 09:07 | Par Vivre est un village en réponse au commentaire de ask75 le 29/01/2014 à 23:02

Les lanceurs d'alerte ne feront plus confiance aux journaux électroniques

Comme le régime de Vichy n'a jamais existé mais le régime de Philippe Pétain existe toujours, (dans l'approbation du Mécanisme Européen de Stabilité, puis du TSCG par exemple), aucun journal électronique n'a jamais exister ni n’existera pour des raisons, tout simplement de technologie, il n'est possible de parler que de Système d'Information Participatif Assisté par Ordinateur Cool.

En vaut il encore la peine de faire une gigantesque prière laïque et républicaine En prièreEn prièreEn prière , pour qu'Edwy Plenel le comprenne enfin PerplexePerplexePerplexe .

Je vous remercie, par avance, pour une réponse ASAP (As Soon As Possible, expression militaire américaine issue du vocabulaire radio professionnel et passée dans le jargon informatique, signifie « dès que possible »/« le plus rapidement possible ».) En prière

A bientôt.

Amitié.

31/01/2014, 22:28 | Par ask75 en réponse au commentaire de Vivre est un village le 31/01/2014 à 09:07

Sourire

Amitié.

01/02/2014, 09:57 | Par Vivre est un village en réponse au commentaire de ask75 le 31/01/2014 à 22:28

Sourire

Amitié.

Merci C'est la fête !C'est la fête !C'est la fête !.

A bientôt Sourire.

Amitié Étreinte.

02/02/2014, 14:59 | Par ask75 en réponse au commentaire de Vivre est un village le 01/02/2014 à 09:57

Nous avons  terminé tous les deux nos posts par ce joli mot : Amitié

Il se trouve que quelqu'un, qui ne manque sans doute pas de culot, vienne nous "déconseiller " Déçu

Amitié Sourire

29/01/2014, 23:15 | Par Mohamed SANGARE

Message du "geek" de service:

Je n'arrive toujours à comprendre comment une adresse  ip peut-être retenue contre quelqu'un alors que c'est un jeu de gamin de l'usurper.

Les législateurs devraient suivre des cours du soir de hacking...

J' dis ça... j'dis rien Cool

29/01/2014, 23:31 | Par Leg en réponse au commentaire de Mohamed SANGARE le 29/01/2014 à 23:15

Le lanceur n'est pas un geek.. il risque gros.

30/01/2014, 00:08 | Par Mohamed SANGARE en réponse au commentaire de Leg le 29/01/2014 à 23:31

"geek" c'était juste une tentative humoristique...

Je sais qu'ils risquent gros les lanceurs d'alerte... un geek peut aussi en être... (Snowden, Manning... étaient un peu ... "geek", non? Rigolant)

Les Anonymous et autres...

Mais mon propos n'est pas là: je dis que la justice est ignorante (ou elle feint de l'être) des possibilités informatiques...

TOUT EST TRAFIQUABLE.

Les attaques Man-in-the-middle suivies d'injection de la NSA en sont la preuve...

Comment prouver à 100% que l'ip tracé dans les logs est bien celle de l'accusé???

Et puis sur le coup Mediapart devrait faire plus de "publicité" sur le fait les ip de ses abonnés sont tracées et ... historisées!!!

C'est une obligation légale!

En plus les programmes "espions" dans les codes des pages que nous visitons vont chez google puis ...???

Si j'étais MDP j'aurai refusé quitte à faire du raout comme sur la tva...mais.

Mais.

 

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

30/01/2014, 00:18 | Par Leg en réponse au commentaire de Mohamed SANGARE le 30/01/2014 à 00:11

pouvez vous traduire ?

30/01/2014, 00:26 | Par Mohamed SANGARE en réponse au commentaire de Leg le 30/01/2014 à 00:18

Plus bas... ↓

Rigolant

01/02/2014, 09:59 | Par Vivre est un village en réponse au commentaire de Leg le 30/01/2014 à 00:18

pouvez vous traduire ?

Un Geek (/gik/), francisé en allumé, est un terme d'argot américain, qui désigne une personne extrêmement pointue dans un domaine précis (aux « cultures de l'imaginaire » particulièrement). Du fait de ses connaissances pointues, le geek est parfois perçu comme trop cérébral1. Le mot a été peu à peu utilisé au niveau international sur Internet de manière revendicative par les personnes s'identifiant comme tel. Le terme a alors acquis une connotation méliorative et communautaire.

Avec le succès des gadgets de techniques avancées, une personne qui aime de tels objets voudra s'autoproclamer « geek », bien que cela ne corresponde ni au sens premier (péjoratif) ou second (passionné) du terme2. L’archétype classique du geek est celui de l'adolescent passionné d'électronique, d'informatique. Cette passion s’exprime concrètement à travers de nombreuses activités, telles que le jeu de rôle, le cinéma, les séries télévisées, les jeux vidéo ou encore la programmation informatique. Il y a souvent confusion entre les geeks, les nolifes, et les nerds3.

  1. (en) « a peculiar or otherwise dislikable person, especially one who is perceived to be overly intellectual. » [archive], sur dictionary.reference.com(consulté le 23 décembre 2007).
  2. a, b et c (fr) Fillon n’est pas un geek (ou alors ça ne veut plus rien dire) [archive], sur Rue89,‎ 20 juin 2009(consulté le 29 juin 2009).
  3. a et b (fr) Geek / Nerd / NoLife [archive], sur travailleursduweb.com,‎ 23 décembre 2007(consulté le 23 décembre 2007).

A bientôt.

Amitié.

31/01/2014, 09:13 | Par Vivre est un village en réponse au commentaire de Leg le 29/01/2014 à 23:31

Le lanceur n'est pas un geek.. il risque gros.

Surtout s'il n'a que 41 ans, comme c'est le cas d'Olivier MaladeMaladeMalade.

Les abonnés de Mediapart ont souvent plus de 60 ans et nous serions de bien mauvais pères si nous ne défendions pas Olivier En pleursEn pleursEn pleurs.

Question subsidiaire : "Que penser d'Edwy Plenel ?" MaladeMaladeMalade.

A bientôt.

Amitié.

31/01/2014, 09:09 | Par Vivre est un village en réponse au commentaire de Mohamed SANGARE le 29/01/2014 à 23:15

Je n'arrive toujours à comprendre comment une adresse  ip peut-être retenue contre quelqu'un alors que c'est un jeu de gamin de l'usurper.

Un grand merci pour cette précision ApplaudissementsApplaudissementsApplaudissements.

A bientôt.

Amitié.

30/01/2014, 00:01 | Par Leg

Pour ceux qui parlent anglais

http://blogs.mediapart.fr/blog/edwy-plenel/270114/value-independence

Je me marre de plus en plus

Entre autre

Apart from our reporting, or at least our reports that are cited by the wider media, we have no other means of making ourselves known than through the support of our subscribers; one subscriber bringing in another by recommending Mediapart to new potential readers. During this campaign, we are proposing a special subscription offer of just one euro for the first month (see the offer here), which is then automatically followed by a subscription at the normal rates.

oui c'est vrai si vous prenez mediapart a l'essai, ils vous envoient automatiquement sur un abonnement complet sans vous demander si vous le souhaitez... Remarquez  le style a la plenel. On fait une campagne de pub mais on ne se fait connaitre que par le bouche a oreille. Il se contredit dans son propre article. Rien de nouveau

lisez plutot (meme pas capable d'etre coherent dans un article de quelques lignes)

Our current advertising campaign across several French television news channels (iTélé, BFM and LCI) and radio stations (Nova, TSF Jazz, Beur FM, BFM Business), is aimed at underlining Mediapart’s specific identity.

Avec un final en apotheose

Our desire, all the more strongly felt because it was often unspoken, was to liberate the newspapers from money and to give them a tone and a truth that places the public at the level of its best. We thought then that a country is often worth what its press is worth. And if it is true that newspapers are the voice of a nation, we were decided, from our own position and for our modest part, upon elevating this country by elevating its language.

Liberer les journaux de l'argent et taper l'etat de sa TVA...

Mediapart. Parce que je le vaux bien

il cherche des capitaux etrangers ou des donateurs anglosaxons le moustachu ?

C'est peut etre la qu'il faut envoyer vos commentaires sur ce qu'est vraiment mediapart

Histoire que le monde entier sache...

31/01/2014, 09:16 | Par Vivre est un village en réponse au commentaire de Leg le 30/01/2014 à 00:01

Libérer les journaux de l'argent et taper l’état de sa TVA...

Mediapart. Parce que je le vaux bien

il cherche des capitaux étrangers ou des donateurs anglo-saxons le moustachu ?

C'est peut être la qu'il faut envoyer vos commentaires sur ce qu'est vraiment mediapart

Histoire que le monde entier sache...

La fin de nos illusions, en effet MaladeMaladeMalade.

A bientôt.

Amitié.

30/01/2014, 00:21 | Par Mohamed SANGARE

 "Il y a un script google-analytics sur Médiapart. "

Qu'est ce que ça signifie?

Quand on lit code-source de la page actuelle on peut retrouver en bas de page :

<script type="text/javascript"> window.ga = window.ga || function(){(ga.q=ga.q||[]).push(arguments);}; (function() { var e = document.createElement('script'); e.async = true; e.src = '//www.google-analytics.com/analytics.js'; var s = document.getElementsByTagName('script')[0]; s.parentNode.insertBefore(e, s); })(); ga('create', 'UA-35240326-1'); ga('send', 'pageview'); </script>



UA-35240326-1: identifiant chez Google de l'éditeur Mediapart

ga('send', 'pageview') : fonction d'espionnage  d'envoi de la page visitée par  l'utilisateur.


Donc, cela veut dire que TOUT ce qui est écrit, visité  sur Mediapart est:

pisté,enregistré, envoyé puis disséqué par ... Google qui a aussi l'emplacement géolocalisé, le type d'appareil utilisé etc...

C'est pour des usages statistiques à des fins de ... marketing.

La plupart des sites le font. J'ai des sites web et je le fais aussi.

Ce n'est pas UNE accusation...

Mais seulement avec toutes les révélations c'est d'un ... comique (tragique) : quand on sait que ces infos sont probablement transmises par Google aux services américains...

Par transitivité...

Les sites Internet->Google->NSA/SIS/DGSE/etc

Il y a des possibilités pour éviter d'être espionné par ce genre de technique: mais ... elles attirent l'attention des Grandes Oreilles.... et la boucle est bouclée Rigolant

Et surtout c'est presque trop tard... pour Tous: "tous profilés..."

Ce siècle sera celui des Mormons, je le prédis!

Cool

 P'tite image pour illustrer l'efficacité redoutable de bout de script:

google-anal.png

30/01/2014, 00:39 | Par Mohamed SANGARE en réponse au commentaire de Mohamed SANGARE le 30/01/2014 à 00:21

Je suis naïf. Très naïf. Pour moi une façon de lutter contre cela c'est la transparence et la "dés-anonymisation"...

Pourquoi? Comme je sais que je suis sous ma vraie identité, cela m'évite d'écrire trop de conneries (voyez déjà celles que j'ai écrites.sans être anonyme...Rigolant)

Mais comme Winston (le "héros" de 1984), j'ai mon petit coin hors écran où sur une feuille invisible, avec de l'encre invisible j''écris mon "roman":

Big Sister has a big booty Rigolant

30/01/2014, 01:44 | Par jean63 en réponse au commentaire de Mohamed SANGARE le 30/01/2014 à 00:39

merci pour cette explication  limpide ( pas comme les miennes selon certains  .... )

31/01/2014, 09:28 | Par Vivre est un village en réponse au commentaire de jean63 le 30/01/2014 à 01:44

merci pour cette explication  limpide ( pas comme les miennes selon certains  .... )

Mohamed fait partie des jeunes abonnés contributeurs de Mediapart, en un mot la crème de cette crème beaucoup trop rare sur Mediapart Bouche cousue.

Pourquoi tant d'acharnement à l'abimer MaladeMaladeMalade.

Cher Jean, nous avons nos mots, nos idées et notre vécu Cool.

Le transmettre à des citoyens comme Mohamed et recevoir leurs mots, leurs idées et leurs vécus est un véritable privilège à partager sans modération Cool.

A bientôt.

Amitié.

31/01/2014, 23:57 | Par Mohamed SANGARE en réponse au commentaire de Vivre est un village le 31/01/2014 à 09:28

EmbarrasséEmbarrasséEmbarrassé

Merci pour ce précieux encouragement, vraiment Bisou

01/02/2014, 10:02 | Par Vivre est un village en réponse au commentaire de Mohamed SANGARE le 31/01/2014 à 23:57

EmbarrasséEmbarrasséEmbarrassé

Merci pour ce précieux encouragement, vraiment Bisou

Je le fais, vraiment de tout coeur Clin d'œil.

A bientôt Sourire.

Amitié Super !.

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

01/02/2014, 10:04 | Par Vivre est un village en réponse au commentaire de jean63 le 01/02/2014 à 01:40

Oui pour Mohamed il est exceptionnel.

Oui pour nos mots idées et vécu.

J'ai déjà eu des retours de Mohamed à ce que je lui ai transmis, c'est une belle récompense. On l'aime.

Un grand merci pour ces mots ApplaudissementsApplaudissementsApplaudissements;

A bientôt.

Amitié.

31/01/2014, 09:22 | Par Vivre est un village en réponse au commentaire de Mohamed SANGARE le 30/01/2014 à 00:39

Pour moi une façon de lutter contre cela c'est la transparence et la "dés-anonymisation"...

Un grand merci pour ce rappel ApplaudissementsApplaudissementsApplaudissements.

Comme je suis un vielle homme, je parle de qualité du participatif mais, sauf erreur ou omission, il me semble que c'est la même chose Clin d'œil.

A bientôt.

Amitié.

31/01/2014, 09:19 | Par Vivre est un village en réponse au commentaire de Mohamed SANGARE le 30/01/2014 à 00:21

Donc, cela veut dire que TOUT ce qui est écrit, visité  sur Mediapart est:

pisté,enregistré, envoyé puis disséqué par ... Google qui a aussi l'emplacement géolocalisé, le type d'appareil utilisé etc...

C'est pour des usages statistiques à des fins de ... marketing.

La plupart des sites le font. J'ai des sites web et je le fais aussi.

Ce n'est pas UNE accusation...

Mais seulement avec toutes les révélations c'est d'un ... comique (tragique) : quand on sait que ces infos sont probablement transmises par Google aux services américains...

Par transitivité...

Un grand merci pour toutes ces infos MaladeMaladeMalade de la plus haute importance ApplaudissementsApplaudissementsApplaudissements.

A bientôt.

Amitié.

02/02/2014, 12:02 | Par CanardLapin en réponse au commentaire de Vivre est un village le 31/01/2014 à 09:19

Crotte, alors, je vais devoir arrêter de consulter youporn pour mes études sociologiques...

30/01/2014, 01:15 | Par MissFaff

 

"L'article précise que Médiapart indique ceci : "Le blogueur savait qu'il ne bénéficiait pas de la protection des sources".

Par légalisme, sans nul doute, le même légalisme que Médiapart fustige chez les abonnés qui rappellent que Médiapart viole la loi fiscale depuis des années."

 

Voici les liens où Edwy Plenel nous dit tout sur ces sujets: http://frenchweb.fr/edwy-plenel-le-modele-economique-de-mediapart/4855

http://blogs.mediapart.fr/blog/edwy-plenel/090812/mediapart-icipatif-et-lecteurs-responsables

 

Les choses sont claires. EP nous a annoncé la couleur. C'était à prendre ou à laisser.

Il est naïf de ne pas être vigilant et d'être confiant à ce point, lorsque l'on a affaire à un journaliste qui utilise plusieurs pseudos sur un même billet pour commenter et dire tout et son contraire et que l'on a des responsables du Club, qui utilisent les ciseaux pour censurer sans donner d'explications, alors que nous connaissons leurs orientations politiques...+++

Cette censure qui s'est exercée jusqu'ici à l'encontre des commentaires dans le Club, s'exerce encore plus aujourd'hui sur le Journal.

Si l'on reste, il ne faut pas oublier les motifs qui nous poussent à continuer.

Nous avons déjà tout dit et tout vu, alors place aux nouveaux qui auront le même engouement que nous au tout début et auront à leur tour le même questionnement.

Je salue le lanceur d'alerte qu'est JamesInParis et je sais qu'il a payé un lourd tribu pour avoir courageusement alerté et je peux témoigner de la véracité et de l'importance de ce qu'il dénonce et pour lui dire que cela continue.

Je comprends qu'il s'autocensure et je me demande si aujourd'hui, sur MDP il n'aurait pas à son tour eu les mêmes problèmes qu'a rencontré LaFouine/Tracfin.

Pas le temps et pas l'énergie pour développer;attendons la suite.

Ma solidarité pour Jean et son combat!

30/01/2014, 12:01 | Par jean63 en réponse au commentaire de MissFaff le 30/01/2014 à 01:15

merci pour les encouragements.

Si l'on reste, il ne faut pas oublier les motifs qui nous poussent à continuer.   exactement

Ma solidarité pour Jean et son combat!

Merci Missfaf Clin d'œil

01/02/2014, 10:16 | Par Vivre est un village en réponse au commentaire de jean63 le 30/01/2014 à 12:01

Ma solidarité pour Jean et son combat!

Je pense que tu as voulu dire James et que tu m'as confondu avec lui Bouche cousue.

James est un exemple pour nous tous comme l'est l'action de mediapart pour l'aider Sourire.

Ne l'oublions pas malgré nos nombreuses critiques que nous sommes parfaitement fondés et en droit, voir devoir de formuler Cool.

A bientôt.

Amitié.

 

30/01/2014, 09:58 | Par Leg en réponse au commentaire de MissFaff le 30/01/2014 à 01:15

Merci pour les liens MissFaff

Selon les videos

MDP = laboratoire de recherche ou atelier de creation

MDP Mediaparticipatif, nouveau pacte entre citoyen lecteur et citoyen journaliste.

Renforcer le club la diversite et la visibilité des clubs (par la censure et l'opacité de sa gestion) 'le club c'est votre univers' (trop drole)

nos amis de rue 89 sont dans une contradiction (Ce passage la est genial comment il detruit ses 'amis' qui ne seraient pas libre a cause de la pub - meme si il se contredit en disant qu'un bon redacteur en chef peut garrntir une independance... parce que MDP lui est independant - la blague)

Les services publics sont payés par nos impots (Et la TVA que MDP va plus payer, c'est tout le monde qui va compenser)

Comment recruter et fideliser des abonnés (tiens il reconnait une certaine forme de GESTION de l'abonné. A  la Unilever ? )

Et quand on parle des actionnaires, on parle Pas du tout de Odyssee Venture ? en 2010 ? Pourtant Plenel ne l'a jamais caché (mais il ne l'a jamais dit).

Plenel est un as du marketing. Il arrive bien a identifier le besoin de ses concitoyens, il sort un discours en se calant sur son identification de ces besoins. Voila ce dont vous avez besoin, ca s'appelle Mediapart.

Mais il n'a absolument pas reussi a fournir ce sur quoi il s'etait engagé.

Et mon sentiment est qu'il n'a jamais eu l'intention de le faire....

Si Mediapart fait faillite, Plenel peut faire fortune en allant vendre des apirateurs au porte a porte.

01/02/2014, 10:19 | Par Vivre est un village en réponse au commentaire de Leg le 30/01/2014 à 09:58

MDP Mediaparticipatif, nouveau pacte entre citoyen lecteur et citoyen journaliste.

Il est de notre devoir de tout faire pour que ces mots ne restent pas une formule vide de sens Cool.

Un grand merci pour cette remise en exergue ApplaudissementsApplaudissementsApplaudissements.

A bientôt.

Amitié.

01/02/2014, 10:10 | Par Vivre est un village en réponse au commentaire de MissFaff le 30/01/2014 à 01:15

Mediapart, lancé en mars 2008 sur un modèle d’accès payant, n’entend vivre que de ses abonnements. (Source : http://frenchweb.fr/edwy-plenel-le-modele-economique-de-mediapart/4855 )

Un grand merci pour cette citation ApplaudissementsApplaudissementsApplaudissements.

Si j'ai bien compris, l'on compte sur nous pour trouver, derechef et dans un chapeau les 15 000 abonnés qu'il nous manque pour atteindre le seuil d'équilibre de mediapart tout en continuant à faire prospérer la fonctionnalité déconseiller et le manque de protection des sources PerplexePerplexePerplexe.

Pour résumer, rien de nouveau sous le "soleil" de Mediapart Bouche cousue.

A bientôt.

Amitié.

30/01/2014, 08:39 | Par Vivre est un village

Bonjour Joël,

Dès potron minet, j'ai acheté, hier, le Canard et j'ai, à potron minet +1 fais ce commentaire * sur http://blogs.mediapart.fr/blog/vivre-est-un-village/160114/le-code-civil-desormais-reforme-par-ordonnance-fin-de-la-democratie-francaise Clin d'œil.

A bientôt Idée.

Amitié Étreinte .


* LE CODE CIVIL MEDIAPART DÉSORMAIS AUX PETITS SOINS POUR CES LANCEURS D'ALERTE !!! UNE NOUVELLE FIN DE LA DÉMOCRATIE SUR MEDIAPART Bouche cousue

Enquêtes à retardement

Pour le blogueur, en revanche, les choses n'ont pas traîné. Tracfin ayant aussitôt porté plainte, "Mediapart" a "communiqué deux informations (adresse e-mail et adresse IP) qui ont permis à la police judiciaire parisienne de remonter jusqu'à moi", écrivait Olivier Thérondel, l'agent démasqué, dans son blog du 24 Octobre. Dur, pour un de ces "lanceurs d'alerte" dont "Mediapart" se fait pourtant le défenseur..."Ce blogueur savait qu'il bénéficiait pas de la protection des sources des journalistes, indique la direction du site; la charte que nous leur soumettons est claire sur ce sujet."

Source : Le "Canard Enchaîné" du Mercredi 29 Janvier 2014 extrait de l'article : "Tracfin aux petits soins pour les célébrités" de Jean-François Julliard

30/01/2014, 09:34 | Par hector carignan

Mediapart ne pouvait certainement pas faire autre chose...Peut-être tout de même "s'indigner" ?

Mais bon, ce "lanceur d'alerte", qu'il se débrouille, on n'avait pas besoin de son aide, il gênait plutôt comme la mouche du coche. Quand on tient le Cahuzac dans le viseur, on ne laisse pas distraire...

Et puis ce n'est pas avec un cas pareil qu'on décrochera ce 100 000 abonné pour lequel  Mediapart qui refuse la publicité dans ses colonnes fait la sienne sur BFMTV...

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

30/01/2014, 10:32 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de hector carignan le 30/01/2014 à 09:34

"Mediapart ne pouvait certainement pas faire autre chose... ?"

Sans doute.

Mais Mediapart s'est montré capable de violer la loi en ne payant pas la TVA qu'il devait.

Tandis qu'il semble s'être bien gardé de violer la loi qui impose à un hébergeur de donner les renseignements sur un hébergé qui fait l'objet d'une plainte.

"Peut-être tout de même "s'indigner""

J'ai une hypothèse concernant cette non-indignation.

La Fouine n'est pas un lanceur d'alerte comme les autres.

Je rappelle en effet que, selon l'article du Canard, Olivier aurait écrit dans son billet que Médiapart a « communiqué deux informations (adresse email et adresse IP) qui ont permis à la police judiciaire parisienne de remonter jusqu’à moi. ».

Or, sauf si j'ai mal lu le billet d'Olivier du 24 octobre, cette mention n'y figure plus.

http://blogs.mediapart.fr/blog/la-fouine/241013/le-proces-de-tracfouine-le-lanceur-dalerte-de-tracfin

Hypothèses dans l'hypothèse : Soit Olivier aurait supprimé lui-même cette phrase, et on se demande bien pourquoi, soit c'est Mediapart qui l'aurait caviardée. Soit, Olivier n'aurait pas écrit cette phrase...

Il serait donc intéressant de savoir si Mediapart dément ou confirme qu'il a donné ces renseignements.

Pour l'instant et toujours sauf erreur, on ne voit rien venir.

Mais je n'ai pas épluché le Tracker.

Si quelqu'un a lu quelque chose signé Mediapart sur le papier du Canard, merci de bien vouloir le signaler.

Il serait également intéressant que "La Fouine" lui-même confirme ou non les propos du Canard.

Si quelqu'un parmi les commentateurs de ce fil le connaît bien et soutient son combat à 100%, il serait intéressant que ce quelqu'un le lui demande.

 

30/01/2014, 11:13 | Par hector carignan en réponse au commentaire de JoëlMartin le 30/01/2014 à 10:32

Si Mediapart n'a pas cru devoir "violer la loi", c'est qu'il aura estimé, je suppose, qu'en la circonstance "le jeu n'en valait pas la chandelle"... Toutefois rien ne lui interdisait de soutenir éditorialement le bloggeur "la Fouine", non ? C'est le genre de geste qui met un peu d'élégance dans un monde de brutes...

Au sujet de la TVA,  Mediapart nous referait le coup des restaurateurs ? Rappelons-nous : ils l'exigeait véhémentement pour leur petit ou grand commerce à 5%, puisque c'était le taux en vigueur chez leurs concurrents "fast food".  Mais ils ont eu la faiblesse d'attendre que le législatieur en disposât. D'ailleurs, après tout, pourquoi même de la TVA sur la presse ? Ne chipotons pas, ce sont les finances publiques qui régalent...

01/02/2014, 10:25 | Par Vivre est un village en réponse au commentaire de hector carignan le 30/01/2014 à 11:13

Toutefois rien  n'interdisait Mediapart de soutenir éditorialement le bloggeur "la Fouine", non ? C'est le genre de geste qui met un peu d'élégance dans un monde de brutes...

Un grand merci pour ce rappel ApplaudissementsApplaudissementsApplaudissements.

A bientôt.

Amitié.

01/02/2014, 10:22 | Par Vivre est un village en réponse au commentaire de JoëlMartin le 30/01/2014 à 10:32

Il serait donc intéressant de savoir si Mediapart dément ou confirme qu'il a donné ces renseignements.

Un grand merci pour cette phrase ApplaudissementsApplaudissementsApplaudissements.

A bientôt.

Amitié.

30/01/2014, 10:05 | Par Leg

Plenel: 'Après en avoir dûment prévenu les abonnés concernés, nous avons donc transmis à la justice les éléments en notre possession (nom d’inscription, adresse mail valide, adresse IP utilisée).'

Donc le lanceur d'alerte a été prevenu ? ou les regles MDP ont changé depuis 2012 ?

30/01/2014, 10:35 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de Leg le 30/01/2014 à 10:05

Merci Leg.

Ce que vous écrivez répond en partie à mon commentaire ci-dessus, rédigé et posté avant d'avoir pris connaissance du vôtre.

Bonne journée.

30/01/2014, 10:36 | Par Leg

Si lordon et ses amis creent un media je les suis

http://blog.mondediplo.net/2012-07-19-Corruptions-passees-corruptions-presentes

http://blogs.mediapart.fr/blog/gam/080712/lordon-se-paie-mauduit-et-plenel

triste que la plupart des commentateur de ce blog soient tous grisés... Partis...

Et la reponse de Mauduit (encore plus drole quand on voit ce qu'il ecrit maintenant dans ses billets partis pris

http://blogs.mediapart.fr/blog/laurent-mauduit/080712/les-maladroites-imprecations-de-frederic-lordon

et qui viens a sa rescousse dans les commentaires 'choisis par MDP'....

bien sur ils auraient pu choisir des commentaires allant dans l'autre sens. Comem celui la que j'aurais posté moi meme

'Voilà un article parfaitement inutile.

J'aime beaucoup Lordon. Mon ressenti n'est pas le même à votre égard.

Et certains commentaires sont franchement consternants...'

 Consternant

30/01/2014, 10:43 | Par Leg en réponse au commentaire de Edwy Plenel le 30/01/2014 à 10:35

'les conclusions délirantes'

Pouvez vous nous montrer ou (et quand) vous avez publié que Odyssee venture est devenu actionnaire priincipal de Mediapart ? puisque vous ne l'avez jamais caché...

ET pouvez vous repondre a mon message privé vous demandant de justifier votre Phrase

Cher LEG, le respect du pseudonymat de nos abonnés m'interdit d'expliquer plus en avant les raisons de votre acharnement contre nous. Je voulais juste souligner l'inégalité des armes entre un personnage public, moi dans le cas d'espèce, qui vous répond sans masques et vous-même qui m'interpellez sans que nos lecteurs puissent comprendre ce qui vous motive.

PETIT RAPPEL:

La calomnie est une « critique injustifiée et mensongère, inventée avec le dessein de nuire à la réputation ou à l’honneur ». En ce sens c'est une notion proche de l'injure et de la diffamation.

La diffamation est un concept juridique désignant le fait de tenir des propos portant atteinte à l'honneur d'une personne physique ou morale. La plupart du temps1, il ne peut y avoir de diffamation que si l'accusation est appuyée par des contrevérités. Ce type d'infraction existe depuis le droit romain. Le délit de diffamation peut être rapproché du droit à la vie privée, qui est équilibré avec le respect du droit à la liberté d'expression. Les gouvernements qui abusent des procédures de diffamation sont accusés de manier celle-ci comme moyen de censure.

30/01/2014, 10:52 | Par Edwy Plenel en réponse au commentaire de Leg le 30/01/2014 à 10:43

Ma réponse est déjà comprise dans mon second commentaire ci-dessous, qui vous concerne aussi puisque, à vous lire sur n'importe quel fil de Mediapart, vous n'êtes présent sur ce Journal que pour le dénigrer. Quant à vos raisons de le faire, elles vous appartiennent.

30/01/2014, 11:26 | Par Leg en réponse au commentaire de Edwy Plenel le 30/01/2014 à 10:52

Je n'ai aucune motivation cachée et ce n'est pas mon pseudonymat qui me protege

j'ai trouvé votre commentaire sur mes motivations cachées minable, ecoeurant et indigne

J'accepte donc vos excuses (puisque ce doit etre la facon dont vous en faites)

Et si vous m'envoyez un quelconque lien faisant reference a une declaration publique de Mediapart de l'entree de Odyssee dans votre capital  au moment ou cela s'est fait (en tous cas avant l'article de l'express bien sur) je vous ferai aussi de plates directes et sinceres excuses.

Faut vous depecher car comme vous le savez mon statut de grand mechant denigreur m'a permit de me desabonner a la vitesse de l'eclair. Je serai donc bientot parti. (un grand merci a vous - je pense que tout abonné a mediapart devrait pouvoir se desabonner d'un simple CLIC - comme pour s'abonner. ET mon cas precis montre que tout cela EST possible, puisque je me suis desabonné sans clic grace a vous)

Mais vous avez mon nom, mon prenom mon IP, Mon E-mail et mes coordonnées bancaires... Donc vous saurez me retrouver

Vous n'etes pas dupes, nous non plus. et les petites phrases de journaleux ('denigrement systematique') n'emeuvent personne. J'ai a plusieurs reprises félicité des bloggers ou plus rarement des journalistes (Dan Israel pour son dossier sur le luxembourg par exemple) pour la qualité de leurs articles.

Mais vous aimez tant faire dans la caricature...

02/02/2014, 09:44 | Par Vivre est un village en réponse au commentaire de Edwy Plenel le 30/01/2014 à 10:52

vous n'êtes présent sur ce Journal que pour le dénigrer.

Bonjour Edwy,

Depuis le 3 Juillet dernier, nous tous, les amoureux du participatif de Mediapart n'avons eu cesse de chercher à vous convaincre de toutes nos forces intellectuelles des dangers de la mise en œuvre de ce cahier des charges : http://blogs.mediapart.fr/blog/antoine-perraud/301211/ladieu-au-participatif contre lequel nous avons tardé à nous battre pour la simple raison que nous ne le connaissions pas Cool.

L'un des "délivrables" le plus visible est celui du "déconseiller", véritable poison dans la chimio de mon amie combattante contre son cancer du sein MaladeMaladeMalade.

J'ai demandé qu'elle soit épargnée de cette souffrance sans le moindre résultat MaladeMaladeMalade.

J'ai réussi à concevoir ce bas de page :

http://www.franceculture.fr/emission-la-chronique-de-philippe-meyer-chronique-de-philippe-meyer-2013-12-10

Sans le moindre résultat MaladeMaladeMalade.

Vous savez mieux que tout le monde que nous avaons besoin d'urgence de 15 000 nouveaux abonnés Cool.

Pourquoi nous mettre tant de bâtons dans les roues dans nos désirs de vous aider à atteindre cette objectif  PerplexePerplexePerplexe ?

Pour la nième fois, je formule une prière laïque et républicaine En prièreEn prièreEn prièrepour avoir une réponse ASAP (As Soon As Possible, expression militaire américaine issue du vocabulaire radio professionnel et passée dans le jargon informatique, signifie « dès que possible »/« le plus rapidement possible ».) Cool.

A bientôt Bonne chance !.

Amitié Idée.

 

31/01/2014, 08:32 | Par Vivre est un village en réponse au commentaire de Edwy Plenel le 30/01/2014 à 10:35

Un blogueur ne peut bénéficier du secret qui protège la source d’un journaliste.

La lacheté d'Edwy Plenel exposée sans le moindre fard Bouche cousue.

Se féliciter de ce premier pas ou vomir Bouche cousue ?

Telle est la question à laquelle j'essaie de répondre Bouche cousue.

A bientôt.

Amitié.

01/02/2014, 09:52 | Par Cogitabunda en réponse au commentaire de Vivre est un village le 31/01/2014 à 08:32

Vous, VIVRE EST UN VILLAGE, ce que vous exposez à longueur de temps et de fils, c'est votre hypocrisie, votre mauvaise foi et votre art pervers à jouer sur plusieurs tableaux à la fois.

On commence à en avoir assez..

(et arrêtez avec votre "à bientôt, amitié" car c'est se foutre de la g. des gens)

04/02/2014, 16:03 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de Cogitabunda le 01/02/2014 à 09:52

Non, c'est adresser son amitié à ceux qui la méritent.

03/02/2014, 16:35 | Par Jean-Charles Duboc en réponse au commentaire de Edwy Plenel le 30/01/2014 à 10:35

Intéressant !...

Ce n’est pas facile d’être un lanceur d’alerte !... D’ailleurs, Bercy ne m’a jamais répondu sur une dénonciation à  la DNEF que j’ai effectuée en janvier 1998 au sujet d’un détournement de fonds publics considérable !... J’en suis à 15 lettres de rappel et de demandes de prime d’aviseur, en 14 ans, au ministère des finances !...

La dernière est là :

http://blogs.mediapart.fr/blog/jean-charles-duboc/290114/indemnites-de-la-guerre-du-golfe-1991-demande-de-prime-d-aviseur

04/02/2014, 16:04 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de Jean-Charles Duboc le 03/02/2014 à 16:35

Bonne chance, Jean-Charles !

04/02/2014, 16:02 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de Edwy Plenel le 30/01/2014 à 10:35

Puisque Plenel aime faire sa pub en ayant l'air touché, on va l'aider un peu.

30/01/2014, 11:28 | Par Leg en réponse au commentaire de Edwy Plenel le 30/01/2014 à 10:41

Arretez votre victimisation. Cela ne marche plus.

On reponds par des faits pas par de l'enfumage, et pas en montrant telle et telle paille dans l'oeil du voisin.

Je sens de plus une certaine forme d'aggressivité qui pourrait passer pour de l'intimidation. Lordon a décidement l'oeil...

Pouvez vous nous montrer ou (et quand) vous avez publié que Odyssee venture est devenu actionnaire principal de Mediapart ? puisque vous ne l'avez jamais caché...

02/02/2014, 09:49 | Par Vivre est un village en réponse au commentaire de Leg le 30/01/2014 à 11:28

Arrêtez votre victimisation. Cela ne marche plus.

Depuis le 3 Juillet et l'apparition du champignon vénéneux "déconseiller" ça ne marche plus du tout, en effet Bouche cousue.

http://www.franceculture.fr/emission-la-chronique-de-philippe-meyer-chronique-de-philippe-meyer-2013-12-10

A bientôt.

Amitié.

 

02/02/2014, 10:16 | Par zorbeck en réponse au commentaire de Leg le 30/01/2014 à 11:28

Que Mediapart ait publié ou non que Odyssee venture soit devenu un actionnaire principal est une chose qu'on peut trouver regrettable, ou pas, mais si c'est le cas il faudrait peut-etre démontrer en quoi cette participation majoritaire, si elle l'est, affecte la ligne éditoriale de Mediapart, ce que vous passez sous silence. Par exemple, la participation des industriels de l'armement dans la grande majorité de la presse française a un effet certain sur ce que les journaux disent des exportations d'armes et des revenus faramineux qui en découlent, intermédiaires, pots de vins et rétrocomissions compris. Peut-on en dire autant d'Odyssey venture sur Mediapart et si oui en quoi ? Tant que vous ne le démontrez pas vos propos s'approchent de la calomnie.

04/02/2014, 09:49 | Par Vivre est un village en réponse au commentaire de zorbeck le 02/02/2014 à 10:16

Par exemple, la participation des industriels de l'armement dans la grande majorité de la presse française a un effet certain sur ce que les journaux disent des exportations d'armes et des revenus faramineux qui en découlent, intermédiaires, pots de vins et rétrocomissions compris. Peut-on en dire autant d'Odyssey venture sur Mediapart et si oui en quoi ? Tant que vous ne le démontrez pas vos propos s'approchent de la calomnie.

http://www.oddo.fr/nos-produits/fip-fcpi/Documents/2012_04_27_FIP_ODYSSEE_CONVERTIBLES_ACTIONS.PDF a t-il "invité" Edwy Plenel à nous imposer le "déconseiller PenseurPenseurPenseur ?

Je suis convaincu que la question vaut la peine d'être posée Idée.

Qu'en pensez-vous Regard de chiot ?

A bientôt.

Amitié.

04/02/2014, 10:29 | Par zorbeck en réponse au commentaire de Vivre est un village le 04/02/2014 à 09:49

Merci pour la pub de ce fond d'investissement, mais au risque de vous décevoir, je n'investis jamais dans des fonds, je préfère investir directement dans le capital de sociétés cotées en bourse. Les fonds c'est très bien pour renflouer les gestionnaires de fonds ou les banquiers qui les distribuent, pour le reste je préfère gérer moi-meme en temps réel les titres que j'achète.

Et non je ne crois pas qu'un gestionnaire de fonds s'interresse à la fonction "déconseiller", sauf s'il anticipe un boost des abonnements, ce qui est loin d'etre établi, à première vue.

30/01/2014, 11:24 | Par hector carignan en réponse au commentaire de Edwy Plenel le 30/01/2014 à 10:41

En somme, Mediapart, on l'aime ou on le quitte ?

Et pourquoi ne s'abonnerait-on pas pour critiquer ? Il y a dans votre notion de "loyauté", quelque chose de féodal : on se devrait d'être au service.

Il est regrettable, mais sans doute symptomatique, que vous vous eélébiez la voix contre ce billet sans avoir eu un mot pour défendre un bloggeur incriminé dans une affaire où il apportait pourtant de l'eau à votre moulin...

02/02/2014, 09:51 | Par Vivre est un village en réponse au commentaire de hector carignan le 30/01/2014 à 11:24

Il est regrettable, mais sans doute symptomatique, que vous vous éleviez la voix contre ce billet sans avoir eu un mot pour défendre un bloggeur incriminé dans une affaire où il apportait pourtant de l'eau à votre moulin...

Un grand merci pour ce rappel ApplaudissementsApplaudissementsApplaudissements .

A bientôt.

Amitié.

30/01/2014, 12:11 | Par Stephane M. en réponse au commentaire de Edwy Plenel le 30/01/2014 à 10:41

Monsieur Plenel

Je profite, puisque vous passez par ici, pour vous interpeller sur un tout autre problème mais qui nuit à l'image de Mediapart et à la qualité des échanges dans le Club : il n'y a pas de Modération appliquant la Charte, et rien que la Charte de manière honnête et neutre.

Je ne peux pas croire que vous cautionniez qu'on ne supprime pas les commentaires diffamatoires et insultants d'un seul petit nombre d'abonnés aisément repérables.

 

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

31/01/2014, 17:29 | Par Marc Daniel LEVY en réponse au commentaire de Stephane M. le 30/01/2014 à 12:11

! ! !    Surpris

                                            Rigolant Rigolant Rigolant  Rigolant

31/01/2014, 19:15 | Par Marc Daniel LEVY en réponse au commentaire de Marc Daniel LEVY le 31/01/2014 à 17:29

p.s.

Tenez, tout frais du jour!

Je viens de trouver ça sous son dernier billet ( en copié-collé) :

 

31/01/2014, 11:02 | PAR STEPHANE M.

Madame Taubira, la manière dont vous utilisez la poésie pour masquer votre soutien à des crimes de guerre c'est honteux.

 

........!

02/02/2014, 10:00 | Par Vivre est un village en réponse au commentaire de Stephane M. le 30/01/2014 à 12:11

il n'y a pas de Modération appliquant la Charte, et rien que la Charte de manière honnête et neutre.

Je ne peux pas croire que vous cautionniez qu'on ne supprime pas les commentaires diffamatoires et insultants d'un seul petit nombre d'abonnés aisément repérables.

Ceci est une très vieille histoire : http://blogs.mediapart.fr/blog/utopart/010311/plaza-de-mayo-308-jours-bonne-annee-pour-moi-et-basta Bouche cousue.

A bientôt.

Amitié.

30/01/2014, 14:34 | Par Jaren en réponse au commentaire de Mohamed SANGARE le 30/01/2014 à 13:48

Il reste une issue Mohamed, produisez un journal pour enfin arrêter de vous prendre la tête avec Médiapart

30/01/2014, 14:49 | Par Mohamed SANGARE en réponse au commentaire de Jaren le 30/01/2014 à 14:34

Non, j'aime Mediapart.

Et ce n'est pas en soulignant ses "imperfections" que je le détesterai. Je n'ai pas de prise de tête.

Je ne serai pas encore là si je lui faisais pas confiance...

Pour produire un journal comme vous dîtes, j'en ai déjà produit: http://themismediaapart.fr/

J'ai encore de la sympathie pour le personnage public que sont ses fondateurs : Plenel et Broué.

Peace&Love Rigolant

30/01/2014, 15:40 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de Mohamed SANGARE le 30/01/2014 à 14:49

Tu as raison, Mohamed (j'ai recommandé ton commentaire).

Qui aime bien châtie bien...

Le Mediapart actuel qui fait du lobbying poujadiste pour payer moins d'impôts, fait dans le "closerisme" glissant et balance les lanceurs d'alerte qu'il ne considère pas comme des sources (ce qui lui serait facile en faisant un article de journaliste basé sur les informations livrées par ledit lanceur d'alerte) n'a plus grand chose à voir avec le Mediapart des débuts.

Oeuvrons pour un retour aux sources...

02/02/2014, 10:23 | Par Vivre est un village en réponse au commentaire de JoëlMartin le 30/01/2014 à 15:40

Le Mediapart actuel qui fait du lobbying poujadiste pour payer moins d'impôts, fait dans le "closerisme" glissant et balance les lanceurs d'alerte qu'il ne considère pas comme des sources (ce qui lui serait facile en faisant un article de journaliste basé sur les informations livrées par ledit lanceur d'alerte) n'a plus grand chose à voir avec le Mediapart des débuts.

Un grand merci pour ce rappel ApplaudissementsApplaudissementsApplaudissements.

A bientôt.

Merci.

30/01/2014, 15:43 | Par Jaren en réponse au commentaire de Mohamed SANGARE le 30/01/2014 à 14:49

Je comprends bien que vous aimez ce journal puisque contrairement au canard il vous permet de signaler votre production et c'est bien ce que nous attendons de ce journal.

Le soulignement va bien dans ce sens. Le surlignement répété par quelques abonnés devient illisible.

Je ne connais aucun de ces "dézingueurs" et le "être de l'intérieur pour mieux dénoncer" rappelle étrangement quelques hommes et femmes politiques

Contrairement à l'histoire vieille du canard que rappelle de façon récurrente l'auteur, ce 8 pages  n'a jamais fait que provoquer le lecteur sans jamais s'engager.

Reste à pronostiquer la survie de ce canard.

PS : il ne faut pas trop se cristalliser sur le Peace&Love. Il suffit d'une simple casquette pour le transformer en Love is not Peace

 

30/01/2014, 16:26 | Par Mohamed SANGARE en réponse au commentaire de Jaren le 30/01/2014 à 15:43

"Permet de signaler sa production"... c'est trop dire...

J'ai quelque connaissance dans le domaine de la publication sur internet... Je peux m'en passer IMHO  Rigolant

ce 8 pages  n'a jamais fait que provoquer le lecteur sans jamais s'engager.

ça fait plus de 20ans que le lis et je peux vous dire que cette assertion est indéfendable...

Reste à pronostiquer la survie de ce canard.

Au vu de ses résultats, je suis prêt à prendre les paris Rigolant

PS. Love&Peace ... alors...Innocent

02/02/2014, 10:28 | Par Vivre est un village en réponse au commentaire de Jaren le 30/01/2014 à 15:43

Reste à pronostiquer la survie de ce canard.

Reste à pronostiquer la survie de Mediapart et je suis très sincèrement, très inquiet quand je vois que aujourd’hui encore le champignon vénéneux "déconseiller" n'a toujours pas disparu Bouche cousueBouche cousueBouche cousue.

 

http://www.franceculture.fr/emission-la-chronique-de-philippe-meyer-chronique-de-philippe-meyer-2013-12-10

A bientôt.

Amitié.

02/02/2014, 10:19 | Par Vivre est un village en réponse au commentaire de Mohamed SANGARE le 30/01/2014 à 14:49

J'ai encore de la sympathie pour le personnage public que sont ses fondateurs : Plenel et Broué.

Peace&Love Rigolant

Moi aussi mais j'ai un peu de mal à les convaincre de lutter contre leur passion triste http://blogs.mediapart.fr/blog/jeanpaulyveslegoff/300910/spinoza-passions-tristes-et-passions-joyeuses-selon-deleuze de nous traiter en piétaille Bouche cousue.

A bientôt.

Amitié.

30/01/2014, 14:58 | Par jean63 en réponse au commentaire de Mohamed SANGARE le 30/01/2014 à 13:48

accepter les vérités de vos adversaires ou supposés, et de refuser les mensonges de vos alliés.

voilà une belle formule.

De grâce ne me répondez pas qu'il n'a pas rassemblé suffisamment d'éléments qui devraient au moins attirer votre attention.
Un article pour Jean depuis le temps, l'aurait aidé dans sa douloureuse histoire. Peu importe que vous arrivez à la même conclusion que lui...

merci pour ton soutien.

01/02/2014, 18:57 | Par Mohamed SANGARE en réponse au commentaire de Mohamed SANGARE le 30/01/2014 à 13:48

Au secours on m'a bleuté!!

Qui a fait ça? Rendez moi ma couleur: le blanc et rien d'autre!

Le blanc de l'innocence...

Merci aux "recommandeurs" Embarrassé

02/02/2014, 10:14 | Par Vivre est un village en réponse au commentaire de Mohamed SANGARE le 30/01/2014 à 13:48

Exemple: je suis un professionnel libéral, en confiant ma comptabilité à un cabinet d'experts comptables j'ai pensé (très,très naïvement en toute bonne foi) que je n'avais plus à payer une cotisation association agréée. Et bien non! J'ai été redressé sur trois ans à hauteur de 40%... (oui, 40%). Et pourtant un expert comptable certifie mes comptes pourquoi le racket des Associations agrées continue-t'il? Mais je vais payer.

Un grand merci pour cet exemple Cool.

Edwy Plenel, grâce à son réseau d'amis, a réussi a réchapper et à nous faire réchapper de la TVA Cool.

Nous lui disons donc merci tout en sachant que lui comme  nous tous perdons un petit bout de notre éthique que nous voulons plus blanche que blanche Bouche cousue.

Pourquoi, maintenant, continuer à nous harceler de son champignons vénéneux "déconseiller" PerplexePerplexePerplexe.

http://www.franceculture.fr/emission-la-chronique-de-philippe-meyer-chronique-de-philippe-meyer-2013-12-10

Pourquoi tout faire pour détruire le participatif en ne défendant, même pas, ces défenseurs les plus jeunes et les plus actifs ? MaladeMaladeMalade

Pourquoi cette passion triste http://blogs.mediapart.fr/blog/jeanpaulyveslegoff/300910/spinoza-passions-tristes-et-passions-joyeuses-selon-deleuze MaladeMaladeMalade .

A bientôt Approuvé .

Amitié Super !.

 

 

09/02/2014, 02:15 | Par Sam La Touch en réponse au commentaire de Mohamed SANGARE le 30/01/2014 à 13:48

" Concernant la TVA: vous avez appelé au soutien de vos abonnés pour une histoire dont (vous) êtes l'initiateur. Vous a obtenu gain de cause: tant mieux pour vous. Mais alors tout le monde devrait se faire sa justice fiscale."
Il faut tout de même préciser : après pétitions, pressions médiatiques et quelques articles à charge contre le gouvernement socialiste.
Ce n'est malheureusement pas dans vos moyens !


30/01/2014, 21:06 | Par Mithra-Nomadeblues_ en réponse au commentaire de Edwy Plenel le 30/01/2014 à 10:41

Je suis très d'accord, Edwy Plenel, avec cette longue réponse que vous faites à JoëlMartin, qui, il est vrai, dénigre Mediapart, d'une façon que je trouve moi aussi assez scandaleuse, quand il vous accuse de "balance".

Cependant, Edwy Plenel, si vous êtes l'honnête homme que je pense, conscient et sachant lire, si donc vous savez lire JoëlMartin et voir à travers ses lignes du harcèlement, de l'entêtement et une certaine mauvaise foi, comment se fait-il que vous ne sachiez pas lire Antoine Perraud, et reconnaître, dans les horreurs qu'il ose, depuis 5 années, asséner à des abonnés (sans parler de ses actes, quand il manipule des commentaires), reconnaître là un sadisme et une perversité sans nom ? N'avez-vous pas lu mon billet "Peut-on encore faire confiance dans Mediapart, lui accorder quelque crédit que ce soit ?" Comment se fait-il que vous n'ayez pas voulu me répondre, ni à mon message privé, suite à cette affaire de mon commentaire manipulé ?

Lisez-vous et accréditez-vous le sadisme dans les commentaires d'Antoine Perraud ?

J'espère que vous me ferez enfin l'honneur de me répondre.

Bien à vous, cordialement,

 

30/01/2014, 21:11 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de Mithra-Nomadeblues_ le 30/01/2014 à 21:06

Harcèlement ? Non. Persévérance. Jointe à celle des abonnés qui ont les mêmes opinions, cela conduit par exemple à la suppression du repli.

Entêtement ? Même remarque que la phrase précédente.

Mauvaise foi ? Je m'insurge contre des faits comme la censure sélective, le lobbying corporatiste pour payer moins d'impôts, les articles dignes de Closer.

Si Mithra pense que ces agissements sont reluisants, c'est son droit.

Mais je récuse ses termes. C'est mon droit.

Bonne soirée quand même, Mithra.

PS - L'emploi du mot "sadisme" à propos de Perraud me paraît excessif. Selon moi, Perraud est un complexé qui compense par des giclées de venin.

31/01/2014, 08:35 | Par Vivre est un village en réponse au commentaire de Edwy Plenel le 30/01/2014 à 10:41

A la différence de la presse imprimée où seuls les journalistes ont la parole

Alors pourquoi nommer notre Système d'Information Participatif Assisté par Ordinateur sous le nom de MEDIAPART ? MaladeMaladeMalade

A bientôt.

Amitié.

01/02/2014, 10:06 | Par zorbeck en réponse au commentaire de Edwy Plenel le 30/01/2014 à 10:41

Je ne souscris en rien aux accusations qui vous sont portées sur la TVA notamment et je trouve le point de vue de Mediapart parfaitement défendable, je m'en suis déja exprimé, sur le blog de Joel Martin notamment. Un site participatif comme Mediapart n'a aucune raison d'etre taxé d'avantage que la presse en ligne, j'en suis absolument convaincu.

Par contre, j'ai énormément de mal à comprendre que vous ayez communiqué l'identité de Lafouine aux autorités qui le demandaient car ce qu'a fait Lafouine allait directement dans la dénonciation de l'hypocrisie en cours en ce qui concerne la lutte contre l'évasion fiscale, nous avons  avec ce qui lui est arrivé un exemple de chantage et de mise sous pression d'un lanceur d'alertes, ici dans le cadre de Tracfin dont le fonctionnement apparait bien comme un filtre protégeant l'establishment du moment.

Devons nous en déduire que si Mediapart avait disposé d'informations d'un Snowden français via un blog ici, le meme Snowden français aurait été livré sans état d'ame par Mediapart pour la raison médiocre de n'avoir pas su lire le manque de protection exposé dans la chartre du club ? Je veux bien croire que la contribution de Lafouine porrait porter atteinte à l'intéret matériel de Mediapart, mais absolument pas à son image de marque et encore moins à son intéret moral...

Pourquoi tout simplement ne pas avoir alerté Lafouine et lui avoir demandé de retirer ses propos sous peine de poursuite, libre à lui de décider de s'autocensuer, ou pas ?

Tout ceci est bon à savoir, et cela confirme ma méfiance extreme à révéler quoi que ce soit qui pourrait m'attirer des ennuis judiciaires ou professionnels, et c'est bien dommage. Tout ceci n'est que le signe clair d'un manque à la liberté d'expression pour protéger des intérets en place, une pratique décidemment bien ancrée dans le pays des Droits de l'Homme...

01/02/2014, 10:19 | Par jean63 en réponse au commentaire de zorbeck le 01/02/2014 à 10:06

Par contre, j'ai énormément de mal à comprendre que vous ayez communiqué l'identité de Lafouine aux autorités qui le demandaient car ce qu'a fait Lafouine allait directement dans la dénonciation de l'hypocrisie en cours en ce qui concerne la lutte contre l'évasion fiscale, nous avons  avec ce qui lui est arrivé un exemple de chantage et de mise sous pression d'un lanceur d'alertes, ici dans le cadre de Tracfin dont le fonctionnement apparait bien comme un filtre protégeant l'establishment du moment.


Je suis 100% d"accord avec vous sur ce point.

 

Pourquoi tout simplement ne pas avoir alerté Lafouine et lui avoir demandé de retirer ses propos sous peine de poursuite, libre à lui de décider de s'autocensuer, ou pas ?


Exactement, celà aurait été beaucoup plus honnête et lui aurait évité les graves déboires qui en ont découlé.

 

D'ailleurs j'ai une révélation à faire (celà ne concerne ni mon enquête, ni jamesinparis pour qui je n 'ai rien à redire dans son combat de lanceur d'alerte, bien au contraire) que je garde pour le moment ayant d'autres "chats à fouetter". Mais ce que je révèlerai est très grave.

 


30/01/2014, 11:57 | Par jean63

Constatations:

Ce billet est le reflet de ce qui s'est passé pour moi ( et d'autres peut-être ).

 

1 - Un citoyen s'abonne à médiapart dans le but de dénoncer ce qu'il estime être une atteinte à la vérité ou un déni de justice.

2 - Il commence a en parler dans les commentaires sur des billets divers.

3 - Il fait un blog où il tente d'expliquer au mieux son problème.

4 - Le débat commence à s'installer au travers des commentaires.

5 - Il demande à médiapart de lui écrire un article.

6 - Médiapart accepte ou refuse d'écrire cet article avec ou sans justificatifs.

 

Le sujet je le connais bien pour avoir demandé un article sans succés.

Pour ma part je ne suis pas attaquable car je ne cite pas les noms des gendarmes ni des magistrats.

Je relate des faits qui se sont déroulés et j'apporte des preuves avec des documents et des photos contenues dans le dossier d'enquête.

Je ne viole pas le secret de l'instruction, car elle est close depuis le 15 novembre 2012 ( non-lieu en cour d'appel de Toulouse), ce qui explique pourquoi j'ai attendu si longtemps pour l'évoquer dans un blog, fin décembre 2012 ....

J'essaie d'éclairer au mieux mes lecteurs (même si je n'y arrive pas aux dires de certains) et j'apporte des précisions à ceux qui le demandent.

Ce que je regrette c'est que médiapart ne veuille pas relayer mon combat.

 

Ce que je pense :

J'ai constaté qu'il y a d'autres personnes que JAMESINPARIS et moi qui ont des problèmes à exposer.

Ce que je ne comprends c'est pourquoi médiapart ne consacre pas un article même succint à TOUS CES CAS étant donné qu'il EST le journal référence en matière d'investigations.

Je ne comprends pas. Ce serait tellement plus simple et celà éviterait les guéguerres entre journaux d'investigation comme Le Canard Enchainé et Médiapart.

 

Nous avons besoin d'explications Mr Plenel. Qu'est-ce qu'un journal d'investigations ?

  

31/01/2014, 09:29 | Par Marielle Billy en réponse au commentaire de jean63 le 30/01/2014 à 11:57

Jean, un médium participatif permet justement d'écrire des articles, et même de créer des éditions pour regrouper plusieurs blogueurs concernés par le même problème.

Maintenant, demander au journal (et s'indigner de son refus) de consacrer un article à un cas particulier, c'est autre chose : savez-vous la quantité de demandes qui inondent les journalistes ? savez-vous que même lors de certains débats publics (en lien avec MDP), il y a toujours quelqu'un pour dire "et moi, vous ne dites rien de mon cas" et pour donner très vite dans le propos agressif ? Ce cas arrive de plus en plus souvent, y compris pour des associations concernant la presse.

31/01/2014, 10:26 | Par jean63 en réponse au commentaire de Marielle Billy le 31/01/2014 à 09:29

Bonjour,

Mon cas est très particulier. En voyez-vous dans les journaux des cas comme celui-ci ? qui signale de tels dysfonctionnements dans une telle  enquête sabotée ? demandez à Mohamed Sangare qui a vu des pièces du dossier si c'est un sujet banal à classer comme tel. D'autant plus que E. Plenel m'avait promis d'en publier un et de m'adresser à Michel Delean pour celà. Il a refusé en me disant qu'il n'est pas "en mesure de l'écrire". Je n'ai pas été exigeant. Il y a 3 ans que je suis ici et j'ai demandé plusieurs fois ( 2 ou 3) sans avoir aucne réponse. Je n'avais pas insisté pour autant.

Depuis, des abonnés comme Mohamed Sangare et pas mal d'autres qui me suivent ont validé ce que je dis et j'écris despuis plus d'un an ici.

Laurent Cuenca ex-policier CRS qui a vécu l'enfer (etça contiunue) qui s'est vu mettre en invalidité par sa hiérarchie, accusé d'avoir découvert sa mère et son père suicidés alors que n'est pas le cas et que son père est toujours en vie ....etc...s'est vu interné d'offic een HS parce-qu'il a eu l'idée de créer un nouveau syndicat pour défendre les opprimés de la police et prévenir les suicides. Lire son histoire sur son nouveau blog. Médiapart a refusé de lui écrire un article. Vous trouvez celà normal ? écoeuré il a quitté médiapart.

 

30/01/2014, 12:27 | Par 403

@ Edwy Plenel,

Olivier Thérondel est-il considéré par Médiapart comme un lanceur d'alertes ou pas?

30/01/2014, 14:47 | Par jean63 en réponse au commentaire de 403 le 30/01/2014 à 12:27

C'est une excellente question.

30/01/2014, 15:41 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de jean63 le 30/01/2014 à 14:47

Oh, que oui !

La réponse viendra-t-elle ?

04/02/2014, 16:06 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de JoëlMartin le 30/01/2014 à 15:41

En attendant cette hypothétique réponse ...

Puisque Plenel aime faire sa pub en ayant l'air touché, on va l'aider un peu.

30/01/2014, 15:32 | Par JoëlMartin

Au fond, Plenel est resté le trotskyste qu'il fut.

Il taxe mes propos de "délirants" sans le moindre début de justification.

Tout comme Perraud assène que je pense "mal".

Ce sont des jugements sommaires comme pratiquait l'inquisition en brûlant les "hérétiques" qualifiés de brebis égarées, ou les procureurs aux procès de Moscou en accusant les dissidents de "menée antisoviétiques", ce qui leur valait une balle dans la nuque, le goulag ou l'hôpital psychiatrique.

Cette justice expéditive, sommaire, sans attendus précis et justifiés, est une démarche totalitaire.

Evidemment, la justice expéditive de Plenel est à son échelle, c'est-à-dire petite, et ne tue personne. Mais on peut l'observer aussi par exemple dans les "dépubliés par la rédaction" jamais justifiés autrement que par un vague et imprécis "viol de la charte". Un jugement éxécuté sans qu'on en connaisse les attendus est un viol de la démocratie. De ce fait, Mediapart est une zone de non droit.

Si on remonte dans le temps, on constate la même "expéditivité" chez Plenel quand il fut directeur de la rédaction du Monde. Il fit de ce journal naguère de référence une machine à lyncher médiatiquement, comme l'ont démontré Péan et Cohen dans leur pamphlet "La face cachée du Monde", même si tout n'est pas exact, ce qui a conduit à une transaction entre les adversaires. J'ai donné dans un fil précédent deux exemples de lynchages basés sur des rumeurs non vérifiées, rumeurs qui se sont révélées fausses puisque la Justice, pour Hervé Le Bras, et l'Education nationale pour l'école Enixia ont disculpé les lynchés.

Plenel justifie sa dénonciation de La Fouine par le fait qu'il l'avait prévenu qu'il n'était pas considéré comme une source protégée. Or, s'il avait fait lui-même ou fait faire par un de ses collaborateurs un article à partir des informations fournies par Olivier Thérondel, ce dernier aurait été une source et non un blogueur. Plenel a choisi de maintenir "La Fouine" dans l'insécurité. Il fait de même avec le père de Jean-Eudes qui demande désespérément à Mediapart de se pencher sur son dossier.

Cela dit, Plenel était-il pour autant tenu de balancer, lui qui viole la loi depuis des années pour payer moins de taxes, se fait justice lui-même sans attendre que la loi ait changé et traite ceux qui s'en indignent de "légalistes douteux" ? Chacun ici peut se faire une opinion.

Plenel se gargarise avec la participation des abonnés qui n'existe pas dans la presse papier. Il oublie simplement de préciser que, dans le site qu'il gouverne, quantités d'abonnés participants sont censurés "à la tête du client", comme tout un chacun peut le constater. Il vaut mieux par exemple soutenir Israël qu'être contre si on veut ne pas subir les ciseaux de l'Anna Stasi plenelienne. Remarquons que son penchant pour la participation va jusqu'à avoir fait participer des anonymes à cette forme de censure qu'est le "déconseiller-repli". Plenel a été obligé de renoncer au repli devant le tollé qu'à soulevé sa délégation de censure à des irresponsables. Mais il a été extrêmement long à la détente.

Je remercie les abonnés qui ont riposté à Plenel au sujet de ce qu'il assène être mes délires. Je suis en parfait accord avec ces abonnés.

Et je constate que Plenel n'a toujours pas répondu à certaines questions dont certaines de Leg, qui sont pourtant fort pertinentes, mais qui visiblement gênent Plenel puisqu'il les qualifie d'inquisitoriales.

Je maintiens mon titre : Mediapart a balancé un lanceur d'alertes", puisque Plenel lui-même a confirmé, tout en récusant le terme "balancer".

Encore une fois, chacun ici peut se faire une opinion.

PS - L'hypothèse selon laquelle Plenel n'a rien à refuser à un pouvoir qui lui fait un somptueux cadeau fiscal est émise par bien d'autres abonnés. Elle est confortée par le refus obstiné de Mediapart de consacrer un article à la mort de Jean-Eudes, mort dans laquelle seraient impliqués des agents de l'État. Mais les chiens de chasse de Plenel prèfèrent fouiller du côté des alcôves présidentielles. Mediapart se "closerise" à grandes enjambées.

Que de dérives depuis le Mediapart des débuts...

 

30/01/2014, 16:51 | Par jean63 en réponse au commentaire de JoëlMartin le 30/01/2014 à 15:32

L'hypothèse selon laquelle Plenel n'a rien à refuser à un pouvoir qui lui fait un somptueux cadeau fiscal est émise par bien d'autres abonnés. Elle est confortée par le refus obstiné de Mediapart de consacrer un article à la mort de Jean-Eudes, mort dans laquelle seraient impliqués des agents de l'État. Mais les chiens de chasse de Plenel prèfèrent fouiller du côté des alcôves présidentielles. Mediapart se "closerise" à grandes enjambées.

J'espère que ce n'est pas le cas mais il est vrai que l'article sur les liens entre la locataire de la rue du cirque et la mafia Corse a fait déborder le vase.

Qu'en sortira-t-il de cette "investigation"' maintenant que Hollande a "répudié " sa Valoche ?

Je suis en contact avec un autre journal d'investigation (pas le Canard, mais ça viendra un jour.....) dont le rédacteur n'a pas peur de balancer les vérités pas bonnes à dire... je ne le citerai pas parce-qu'on va me classer en adepte de la théorie du complot ...

 

30/01/2014, 17:48 | Par Jaren en réponse au commentaire de JoëlMartin le 30/01/2014 à 15:32

Qui paye votre abonnement à ce journal ?

30/01/2014, 18:50 | Par Mohamed SANGARE en réponse au commentaire de Jaren le 30/01/2014 à 17:48

Antoine Perraud... Langue tirée

30/01/2014, 20:56 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de Mohamed SANGARE le 30/01/2014 à 18:50

Mohamed, tu n'est qu'un vil calomniateur...

Clin d'œilClin d'œilClin d'œil

30/01/2014, 21:12 | Par jean63 en réponse au commentaire de JoëlMartin le 30/01/2014 à 20:56

tiens pas de dépublication mdp encore !

04/02/2014, 16:11 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de jean63 le 30/01/2014 à 21:12

Déconseill' tout ton saoul, anonyme corbeau.

Privé de ton repli, c'est coup d'épée dans l'eau.

30/01/2014, 21:32 | Par Mohamed SANGARE en réponse au commentaire de JoëlMartin le 30/01/2014 à 20:56

Tiens encore un dénigrement et un!!!!

Moël Jartin, j'ai des preuves!

C'est M.Edwy Plenel himself qui m'a tuyauté! Rigolant

Et ce Jar(i)en à foutre de balancer ces insanités...Cool

The meaning of Jaren is "cry of rejoicing": Y en a qui savent choisir leurs pseudos...

Cri de joie devant la souffrance : 

Pluie de mars, - N'engraisse ni oie ni jars.

Sauce bonne pour l'oie, est bonne pour le jars.

Mauvais en "contre" je fais dans la... péterie Langue tirée

 



30/01/2014, 23:04 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de Mohamed SANGARE le 30/01/2014 à 21:32

L'oie blanche appréhende les saccades du jars.

Moël Jartin, contrepétrolleur

 

30/01/2014, 22:05 | Par ZOULOUHOTEL en réponse au commentaire de JoëlMartin le 30/01/2014 à 20:56

Il me semblait que cétait GD, mais on ne me dit jamais rien. Le Monde est mal fait.

30/01/2014, 21:56 | Par ZOULOUHOTEL en réponse au commentaire de Mohamed SANGARE le 30/01/2014 à 18:50

Jolie réponse Mohamed !

30/01/2014, 18:29 | Par jean63 en réponse au commentaire de Pizzicalaluna le 30/01/2014 à 18:13

et bien voilà qui est intéressant ! j'ai lu en détail le parcours judiciaire de Denis Robert pour avoir osé s'attaquer aux banques dont Clearstream il a eu pendant 10 ans, 300 huisssiers chez lui et 20 procès (pas sur des 20) pour finalement obenir gain de cause en Cassation.

Comment avoir osé taper sur cet homme incroyablement courageux.

C'est lui qui le 1er a osé parler d'évasion dans les paradis fiscaux.

 

30/01/2014, 20:08 | Par Pizzicalaluna en réponse au commentaire de jean63 le 30/01/2014 à 18:29

Le 2e article, plus long, est très édifiant également...

04/02/2014, 16:10 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de Pizzicalaluna le 30/01/2014 à 20:08

Déconseill' tout ton saoul, anonyme corbeau.

Privé de ton repli, c'est coup d'épée dans l'eau.

31/01/2014, 17:10 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de JoëlMartin le 30/01/2014 à 15:32

C'est un plaisir, peaufiner...

J'ai écrit ceci :

"Plenel se gargarise avec la participation des abonnés qui n'existe pas dans la presse papier."

J'aurais dû écrire :

"Plenel se gargarise avec la participation des abonnés qui, selon lui, n'existerait pas dans la presse papier."

Et ce n'est pas uniquement pour faire plaisir à cet amateur inconditionnel du conditionnel qu'est Jamesinparis.

C'est parce que l'allégation de Plenel est inexacte.

Prenons au hasard un exemple de journal papier.

Disons un journal satirique paraissant le mercredi.

Eh bien Plenel a tout faux.

Des lecteurs participent activement aux mots croisés d'ADN en envoyant d'astucieuses définitions.

Encore plus de lecteurs participent à l'Album de la Comtesse en envoyant de savoureuses contrepèteries.

Mais surtout, beaucoup, beaucoup de lecteurs participent en fournissant des informations au Volatile.

J'ai une fois croisé dans les couloirs du Canard un haut cadre d'un grand hôpital parisien que je connais bien accompagné par un journaliste du volatile. En me croisant, ce monsieur me dit : "Tu ne m'as pas vu !". J'ai répondu : "Qui êtes vous, Monsieur, et où sommes-nous ?" Grosse rigolade dans le couloir...

Les informateurs du Canard ne risquent rien, car le Palmipède, lui, ne balance pas et les informations fournies ne circulent pas sur la Toile aux risques et périls de l'informateur contrairement à ce qui se passe avec Mediapart, quand aucun journaliste ne veut écrire l'article.

Je renouvelle donc mes conseils aux lanceurs d'alertes : si vous voulez que vos informations "sensibles" paraissent sur Mediapart, dans la mesure où ce site est intéressé par ce que vous lui apportez tout rôti, exigez qu'elles soient présentées par un journaliste maison. Sinon ne publiez rien de chaud sous pseudo, sous peine de voir Mediapart communiquer vos coordonnées aux argousins, La Fouine en sait quelque chose, et allez porter vos tuyaux au Canard. Vous ne serez pas le premier, et le Canard ne trahit pas ses sources. 

C'est 173, rue Saint-Honoré, dans le premier arrondissement de Paris, et le n° de téléphone est : 01 42 60 31 36.

L'adresse électronique est :

redaction@lecanardenchaine.fr

04/02/2014, 16:11 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de JoëlMartin le 31/01/2014 à 17:10

Déconseill' tout ton saoul, anonyme corbeau.

Privé de ton repli, c'est coup d'épée dans l'eau.

30/01/2014, 17:35 | Par OLALA

@ Joel

. Elle est confortée par le refus obstiné de Mediapart de consacrer un article à la mort de Jean-Eudes, mort dans laquelle seraient impliqués des agents de l'État. 

L'emploi du conditionnel est le bienvenu...

Pourquoi ne pas profiter de votre situation pour montrer le blog de Jean63 à un journaliste du Canard ?  Est ce que seuls les journalistes de  Mediapart refuseraient de faire un article à partir des éléments que donne Jean63 ?

30/01/2014, 19:06 | Par jean63 en réponse au commentaire de OLALA le 30/01/2014 à 17:35

C'est normal que Joel Martin utilise le conditionnel tout comme Mohamed Sangare le fait aussi : " trafic d'organes ? " MAIS quand je présente des pièces de dossier et des photos qui MONTRENT qu'il ya eu TRICHERIE des gendarmes J'EN SUIS SUR donc j'affirme que .........

 

Quand je parle des mensonges du médecin légiste qui  écrit " les membres sont broyés" alors qu'on voit le bras droit entier et pas du tout broyé sur la voie ferrée vous appelez ça comment vous ?

 

Tout est comme celà. Lisez moi avant de parler vous aussi.


C'est incroyable votre mauvaise foi.

 

30/01/2014, 19:28 | Par OLALA en réponse au commentaire de jean63 le 30/01/2014 à 19:06

lors qu'on voit le bras droit entier et pas du tout broyé sur la voie ferrée vous appelez ça comment vous ?

Comment j'appelle ça  : un manque de précision ... Il avait les photos pour préciser les choses... 

Il aurait du dire "les membres ont été broyé sauf le bras droit"  ?

Personnellement, je n'en conclus rien.

Je m'arrête là , je vous l'ai déja dit en MP  je ne veux pas aller plus avant

Je souhaite sincèrement que vous rencontriez vraiment des personnes qui puissent vous aider dans votre quête. Il faut discuter de cela avec des personnes que vous rencontrez physiquement et pas sur le net. C'est mon avis.  Vous en pensez ce que vous voulez.

30/01/2014, 19:36 | Par jean63 en réponse au commentaire de OLALA le 30/01/2014 à 19:28

un manque de précision  !!   ah bon !! vous êtes bien indulgent(e) mais je comprends, vous êtes médecin. Ce bras est important car il y a des marques au poignet et de la matière noire sous les ongles ( qui n'a pas été prélevée ) non c'est très grave et il y a bien pîre que celà.

 Il faut discuter de cela avec des personnes que vous rencontrez physiquement et pas sur le net

C'est déjà fait depuis longtemps et tout le monde est d'accord sur les constatations.

04/02/2014, 16:09 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de jean63 le 30/01/2014 à 19:36

Déconseill' tout ton saoul, anonyme corbeau.

Privé de ton repli, c'est coup d'épée dans l'eau.

Déconseill' tout ton saoul, anonyme corbeau.

Privé de ton repli, c'est coup d'épée dans l'eau.

30/01/2014, 21:22 | Par jean63 en réponse au commentaire de OLALA le 30/01/2014 à 19:28

les membres ont été broyé sauf le bras droit

si vous avez vu la photo du corps les jambes ne sont pas broyées non plus. Je vous ai épargné les mollets avec pieds intacts qui ont été découpés au niveau des genoux ( c'est du broyage où de la découpe ? ). il me semble que le légsite doit ête trés précis, mais nous avions trouvé une raison pour celà.

Si j'ai le courage un jour je vais balancer toutes les photos avec comparaison avec les commentaires du légiste alors là on va bien "rigoler" on verra combien il était intègre ce médecin de médecine LEGALE.


04/02/2014, 16:09 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de jean63 le 30/01/2014 à 21:22

Déconseill' tout ton saoul, anonyme corbeau.

Privé de ton repli, c'est coup d'épée dans l'eau.

30/01/2014, 20:03 | Par Jaren en réponse au commentaire de jean63 le 30/01/2014 à 19:06

Ce site n'est pas le mur des lamentations 

Vous pouvez alerter sur https://www.frenchleaks.fr/ ou bien ailleurs si le lien n'existe plus.

Mes lamentations peuvent-elles vous soutenir ?

30/01/2014, 20:08 | Par jean63 en réponse au commentaire de Jaren le 30/01/2014 à 20:03

mais où voyez-vous des lamentations ? on dit des choses fausses donc je rectifie ... quelles lamentations ????????  tous ceux qui critiquent et pinaillent ce sont eux mêmes qui auraient abandonné le combat dés le 1er jour, moi je suis là depuis 5 ans 1/2  .......

30/01/2014, 20:20 | Par Jaren en réponse au commentaire de jean63 le 30/01/2014 à 20:08

Exprimer votre souffrance sur ce blog est une lamentation

Je vous incite vivement à l'exprimer ailleurs

30/01/2014, 20:27 | Par jean63 en réponse au commentaire de Jaren le 30/01/2014 à 20:20

mais où voyez-vous ma souffrance ? mais quel est cette appréciation de mes sentiments. Je parle de faits rien d'autre. Je suis bien obligé de vous répondre et de ne pas laisser dire n'importe quoi..

30/01/2014, 21:08 | Par Jaren en réponse au commentaire de jean63 le 30/01/2014 à 20:27

Vous êtes mon obligé pour imaginer que ce que j'écris est n'importe quoi.

Je ne vois et je n'apprécie votre souffrance et vos sentiments qu'au travers de vos écrits.

Evoquer les faits sur ce blog me paraîssent décalés tant l'auteur contre à pets utiles.

C'est ce que je ressens Jean, et comme je ne suis ni un génie, ni un vrai con ....

 

 

 

30/01/2014, 20:49 | Par Stephane M. en réponse au commentaire de Jaren le 30/01/2014 à 20:20

Jaren, c'est vous qui devriez partir si la souffrance d'autrui vous indispose. Allez regarder TF1, ce qu'on y dit ne risque pas de vous déranger.

30/01/2014, 21:10 | Par jean63 en réponse au commentaire de Stephane M. le 30/01/2014 à 20:49

exactement TF1 apaise c'est fait pour celà ...... où ça exite si ce sont des films violents pas censurés par le CSA .....

30/01/2014, 21:22 | Par Jaren en réponse au commentaire de Stephane M. le 30/01/2014 à 20:49

Bonjour Stephane, bonsoir jeune homme,

Je m'autorise à vous divulguer l'étalon maître sur un forum :

Avant de répondre à 1 commentaire, avez-vous tourné votre clavier 7 fois devant votre écran.

Merci Stephane de ne pas éclaviéter cette info

03/02/2014, 14:26 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de Stephane M. le 30/01/2014 à 20:49

Déconseill' tout ton saoul, anonyme corbeau.

Privé de ton repli, c'est coup d'épée dans l'eau.

03/02/2014, 14:27 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de Stephane M. le 30/01/2014 à 20:49

Déconseill' tout ton saoul, anonyme corbeau.

Privé de ton repli, c'est coup d'épée dans l'eau.

04/02/2014, 16:08 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de Stephane M. le 30/01/2014 à 20:49

Doublon

31/01/2014, 16:39 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de Jaren le 30/01/2014 à 20:20

"Exprimer votre souffrance sur ce blog est une lamentation. Je vous incite vivement à l'exprimer ailleurs"

Jaren, vous n'êtes pas le gendarme de service.

Et personne ne vous oblige à lire les commentaires de Jean, s'ils vous indisposent.

Cela dit, je vilipende vos deux déconseilleurs :

Déconseill' tout ton saoul, anonyme corbeau

Privé de ton repli, c'est coup d'épée dans l'eau.

Déconseill' tout ton saoul, anonyme corbeau

Privé de ton repli, c'est coup d'épée dans l'eau.

03/02/2014, 14:27 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de Jaren le 30/01/2014 à 20:20

Déconseill' tout ton saoul, anonyme corbeau.

Privé de ton repli, c'est coup d'épée dans l'eau.

Déconseill' tout ton saoul, anonyme corbeau.

Privé de ton repli, c'est coup d'épée dans l'eau.

Déconseill' tout ton saoul, anonyme corbeau.

Privé de ton repli, c'est coup d'épée dans l'eau.

04/02/2014, 16:07 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de Jaren le 30/01/2014 à 20:20

Déconseill' tout ton saoul, anonyme corbeau.

Privé de ton repli, c'est coup d'épée dans l'eau.

Déconseill' tout ton saoul, anonyme corbeau.

Privé de ton repli, c'est coup d'épée dans l'eau.

30/01/2014, 20:27 | Par MissFaff en réponse au commentaire de Jaren le 30/01/2014 à 20:03

 

Jean ne se lamente pas, il nous ALERTE!!!

 

30/01/2014, 20:28 | Par jean63 en réponse au commentaire de MissFaff le 30/01/2014 à 20:27

MERCI Missfaff

 

J'ALERTE C'EST TOUT       RIEN D'AUTRE.

03/02/2014, 14:26 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de jean63 le 30/01/2014 à 20:28

Déconseill' tout ton saoul, anonyme corbeau.

Privé de ton repli, c'est coup d'épée dans l'eau.

30/01/2014, 20:55 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de Jaren le 30/01/2014 à 20:03

"Ce site n'est pas le mur des lamentations"

Sauf pour ses journalistes qui se lamentent d'avoir à payer une TVA à 20 %

30/01/2014, 21:09 | Par jean63 en réponse au commentaire de JoëlMartin le 30/01/2014 à 20:55

YES merci pour l'humour Joël  ça détend tout le monde !!!!

30/01/2014, 20:53 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de OLALA le 30/01/2014 à 17:35

"Pourquoi ne pas profiter de votre situation pour montrer le blog de Jean63 à un journaliste du Canard ? "

J'attends le feu vert de Jean.

Voici ce qui en est à l'heure actuelle :

30/01/2014, 16:51 | Par jean63 en réponse au commentaire de JoëlMartin le 30/01/2014 à 15:32

L'hypothèse selon laquelle Plenel n'a rien à refuser à un pouvoir qui lui fait un somptueux cadeau fiscal est émise par bien d'autres abonnés. Elle est confortée par le refus obstiné de Mediapart de consacrer un article à la mort de Jean-Eudes, mort dans laquelle seraient impliqués des agents de l'État. Mais les chiens de chasse de Plenel prèfèrent fouiller du côté des alcôves présidentielles. Mediapart se "closerise" à grandes enjambées.

J'espère que ce n'est pas le cas mais il est vrai que l'article sur les liens entre la locataire de la rue du cirque et la mafia Corse a fait déborder le vase.

Qu'en sortira-t-il de cette "investigation"' maintenant que Hollande a "répudié " sa Valoche ?

Je suis en contact avec un autre journal d'investigation (pas le Canard, mais ça viendra un jour.....)

30/01/2014, 21:07 | Par jean63 en réponse au commentaire de JoëlMartin le 30/01/2014 à 20:53

J'attends le feu vert de Jean.

Je veux d'abord renseigner un maximum mon blog. J'ai encore d'autres infos intéressantes à divulguer au niveau de l'examen de corps. Je vais faire celà bientôt. Ces débats ont du bon, celà me permet de préciser des choses mal comprises.

30/01/2014, 21:21 | Par MissFaff en réponse au commentaire de jean63 le 30/01/2014 à 21:07

 

Je crois bien que c'est votre choix Jean. Joël Martin vous a confié quelques numéros dès le départ(?)

J'aurais aimé un peu de compréhension et de compassion pour cette belle famille de Jean.

Mon Gd père était médecin. Une autre époque(?)... Le silence s'impose à nous parfois devant tant de souffrance et d’incompréhension.

Je ne comprends pas trop ces attaques.

30/01/2014, 21:26 | Par jean63 en réponse au commentaire de MissFaff le 30/01/2014 à 21:21

Joel m'avait donné un nom de journaliste du canard et son n° de tel mais c'était trop compliqué à expliquer. Là ce sera plus facile car je peux me référer à mon blog et apporter les précisions ensuite. ça va venir, pas de précipîtations.

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

03/02/2014, 14:26 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de JoëlMartin le 30/01/2014 à 20:53

Déconseill' tout ton saoul, anonyme corbeau.

Privé de ton repli, c'est coup d'épée dans l'eau.

30/01/2014, 19:37 | Par Stephane M.

C'est l'absence d'autopsie qui me trouble le plus dans la  manière dont la police et la justice ont traité la mort du fils de Jean.

Il me semblait que l'autopsie était systématique dès que la mort n'est pas d'évidence naturelle.

S'il y a ici des gens plus spécialisé dans ces matières, ils pourraient peut-être dire comment peut s'expliquer qu'on ait pas fait d'autopsie. Autopsie qui aurait permis de savoir si le corps a été mis après la mort sur les rails, ou bien s'il était vivant avant le passage du train.

30/01/2014, 19:45 | Par jean63 en réponse au commentaire de Stephane M. le 30/01/2014 à 19:37

oui bien sur mais même en faisant un examen externe correct et pas bâclé il y avait matière à chercher.

 

Autopsie qui aurait permis de savoir si le corps a été mis après la mort sur les rails, ou bien s'il était vivant avant le passage du train.


Oui bien sur mais 2 personnes qui ont travaillé dans les pompes funèbres, ont vu beaucoup beaucoup de corps sur voie ferrée,  dont un thanatopracteur ont vu les photos et ont dit " ce corps était exsangue avant d'être dans découpé par les roues du train ça se voit au teint de la peau".



30/01/2014, 20:20 | Par OLALA en réponse au commentaire de jean63 le 30/01/2014 à 19:45

Il n'y a pratique d'autopsie que quand la mort parait suspecte. Il n'y a pas forcément autopsie quand on pense qu'il y a suicide (et qu'il ya des elements qui vont dans ce sens) . 

Pour avoir été appellé en premier recours pour constater des dèces  notamment par arme , par prise de medicaments.... si l'enquête initiale des gendarmes ne retrouve pas d'élément pouvant evoquer un crime (avec  l'examen ou non du médecin legiste) il n' y a pas d'autopsie.) 

attention  Il n'y a pas forcement autopsie quand il y a suicide (il faut un doute)

30/01/2014, 20:52 | Par Stephane M. en réponse au commentaire de OLALA le 30/01/2014 à 20:20

Le doute manifeste exprimé par la famille n'est-il pas une indication d'autopsie ? Ne serait-ce que pour l'apaiser.

D'autre part quand on voit les photos postées par Jean, on est frappé par le fait qu'il n'y a pas beaucoup de sang répandu. Un corps écrasé par un train à pleine vitesse, cela produit certainement des jets de sang dans toutes les directions. Sauf si le corps est déjà mort.

C'est un peu bizarre de n'avoir aucun doute face à un choix de suicide qui ne parait pas très typique quand même. Aujourd'hui, on choisit plus souvent de s'endormir avec des médicaments quand on veut en finir. Non ?

30/01/2014, 21:03 | Par jean63 en réponse au commentaire de Stephane M. le 30/01/2014 à 20:52

 Un corps écrasé par un train à pleine vitesse, cela produit certainement des jets de sang dans toutes les directions. Sauf si le corps est déjà mort.

 

Exactement c'est ce que tout le monde a constaté à commencer par le chef de district SNCF qui est arrivé le 1er sur les lieux vers 12h15, juste après la découverte du corps. Il a dit n'avoir jamais vu celà de sa carrière ( 20 ans sur les accidents de personnes ). Bien sur que c'est la toute 1ère anomalie: nous avons 6 à 7 litres de sang dans le corps, donc si les jambes sont découpées par les roues, déjà il y a écoulement de sang à l'endroit de la découpe. Or le bas des jambes (mollets et pieds) dont la photo est dans le dossierr sont secs, pas une goutte de sang, ni sur le ballast !

 

 Aujourd'hui, on choisit plus souvent de s'endormir avec des médicaments quand on veut en finir. Non ?


Pas forcément il y a 500 suicides par an sous les trains mais quand un conducteur de train voit la personne se jeter sous sa locomotive il n'y a pas d'ambiguité, mais là ce n'est pas le cas. J'ai pensé à un accident mais quand  j'ai découvert les photos, le rapport du medecin légiste et tous les mensonges environnants des gendarmes, j'ai compris que c'était un montage avec mise en scène sur la voie ferrée des morceaux de corps et vêtement restant ( seul le polo intact et pas de slip ni de pantalon, et une seule chausssure ).

 

03/02/2014, 14:25 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de jean63 le 30/01/2014 à 21:03

Déconseill' tout ton saoul, anonyme corbeau.

Privé de ton repli, c'est coup d'épée dans l'eau.

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

30/01/2014, 20:06 | Par Pizzicalaluna en réponse au commentaire de Stephane M. le 30/01/2014 à 19:37

Idem pour moi. Ca m'a fait bondir.

30/01/2014, 20:10 | Par jean63 en réponse au commentaire de Pizzicalaluna le 30/01/2014 à 20:06

c'est évident sauf pour ceux qui ne veulent pas le voir ( s'ils étaient concernés peut-être le verraient -ils ? ).

30/01/2014, 20:19 | Par jean63 en réponse au commentaire de Stephane M. le 30/01/2014 à 19:37

L'autopsie aurait permis de compter les organes : y avait-il le coeur, les reins ...etc ?

Je rappelle que j'ai écrit au procureur au bout d'un mois et qu'un 2ième examen de corps a été fait alors que j'avais demandé une autopsie et vous croyez qu'il n'y a pas matière à soupçonner une volonté de ne pas faire cette autopsie ?

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

30/01/2014, 20:31 | Par Jaren

Sacré Joël,

à trop fréquenter le journalisme, le pet à l'envers devient un pet à l'endroit.

Entre péteurs de l'endroit, Lyon et Mai semblent bien le faire pour les gants de boxe

Reste à vouloir boxer !

30/01/2014, 21:22 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de Jaren le 30/01/2014 à 20:31

Sacré Jaren...

J'ai rien compris, tant pis pour moi, car ce commentaire est peut-être plein d'humour.

Bonne soirée, Jaren.

30/01/2014, 22:00 | Par Jaren en réponse au commentaire de JoëlMartin le 30/01/2014 à 21:22

Vous faites partie de mes contacts et c'est moi qui suis à l'origine de cette relation.

Je veux garder le contact avec tous ceux qui rendent ma vie formidable et forminable (salut stromae)

Salut Joël, avec beaucoup d'humour mais aussi 1 brin de d'humour pour boxer en live

1 RdV à Lyon semble être un site financièrement un bon compromis pour y acceder ... le concombre (qui n'est pas au courant) se charge de trouver l'auberge, j'achemine 4 Marseillais ... ou Corses (méfie, ma femme est corse)

et puis Mai ? Le mois tant attendu lorsque je cotisais ...

Si cela intrigue, il suffit de se contacter en MP et s'organiser un déjeuner.

PS : aucun humour sur le RdV

30/01/2014, 23:00 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de Jaren le 30/01/2014 à 22:00

C'est déjà un peu plus clair, mais que de circonlocutions pour un message somme toute très simple...

J'attends des précisions car cela a l'air sympa.

30/01/2014, 21:27 | Par MissFaff en réponse au commentaire de Jaren le 30/01/2014 à 20:31

 

Pour l'instant c'est vous qui êtes monté sur le ring!

Mon grand père qui était médecin se serait abstenu de monter au créneau devant la souffrance d'une telle famille.

Qui vous dit que vous ne pourrez pas rencontrer ce "type" de drame?

Réfléchissez un peu...

 

30/01/2014, 23:32 | Par Jaren en réponse au commentaire de MissFaff le 30/01/2014 à 21:27

Bonsoir Faff, je vous aime et ma déclaration est profondement sincère.

Votre naïveté a fait le monde et elle saura de la même façon le défaire

 jaren

PS : je mets 1 copyright ... pour mon grand père gardien de phare en Afrique, alors même qu'il n'en n'a rien à foutre... 60 années de gardiennage perdues

Puis-je faire mieux Miss ?

31/01/2014, 00:02 | Par MissFaff en réponse au commentaire de Jaren le 30/01/2014 à 23:32

 

Appelez moi Candide et je cesserai de pleurer en pensant au sort réservé à JEAN EUDES.

P Léautaud aimait aussi ce conte.

 

30/01/2014, 21:53 | Par jean63

Etant donné que jamesinparis a fait dépublier mon billet "j(ai besoin de vos avis" j'ai demandé à médiapart de dépublier tous ses commentaires de cet article où il méprise mon travail d'investigation. Ils peuvent supprimer mes réponses à jamesinparis, ça ne me dérange pas...

 

on va voir ce qui se passe et qui est protégé ici !

30/01/2014, 22:04 | Par MissFaff en réponse au commentaire de jean63 le 30/01/2014 à 21:53

 

Au diable ces narcissiques!!!

30/01/2014, 22:08 | Par jean63 en réponse au commentaire de MissFaff le 30/01/2014 à 22:04

c'est pas grave ... on va voir si mdp supprime les commentaires de james ici  =  le mieux serait de supprimer tous ces échanges avec moi inclus les miens.

03/02/2014, 14:23 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de jean63 le 30/01/2014 à 22:08

Déconseill' tout ton saoul, anonyme corbeau.

Privé de ton repli, c'est coup d'épée dans l'eau.

30/01/2014, 22:56 | Par jamesinparis en réponse au commentaire de jean63 le 30/01/2014 à 21:53

on va voir ce qui se passe et qui est protégé ici !


Jean

ce sont des abonnés du journal qui sont protégés par cette décision, y compris vous-même. Si Mediapart a pris la décision de dépublier votre billet, c'est que votre billet a été considéré contraire à la charte auquel nous nous tenons tous.

C'est pour protéger le droit de critique, le droit de dialoguer. Sans se trouver pris à partie dans un billet de lynchage, et sans se voir proposer un "marché" de dépublication "billet-contre-commentaires".

Je suis confiant que, si Mediapart trouve un propos de moi qui ne respecte pas les valeurs de sa charte, il sera dépublié.

Je vous laisse ici mon dernier commentaire, posté sur votre billet lynchage/"vote de confiance" peu avant sa dépublication.

Bien à vous.

James


 

Nouveau 30/01/2014, 20:19 | Par jamesinparis

Jean,

je considère votre billet de "lynchage/vote de confidence" déplorable. Je le considère aussi diffamatoire à mon encontre.

Je considère ce billet une atteinte au droit de critique, et un manque de respect à mon égard. Je ne vous ai "attaqué" à aucun moment, j'ai seulement critiqué votre manière de vous y prendre dans votre combat. Vous avez ce même droit à mon égard.

Par contre, vous n'avez pas le droit de me livrer ainsi à la vindicte populaire, dans le cadre d'une "vote de confiance", en m'accusant de ce dont je suis nullement coupable.

Me proposer un marché pour que je "dépublie" mes critiques, c'est méconnaitre ce qui est le débat d'idées et l'échange de points de vue, dans le respect de l'autre.

Je refuse ce marchandage, scandaleux.

Vous ayant écrit hier soir en commentaire :

Je vous souhaite courage dans cette épreuve, et j'espère que le dossier avancera réellement. Mais vous avez besoin de revoir votre manière de faire. De prendre du recul. Peut-être aussi de dêmeler ce qui est soufferance, de ce qui ne l'est pas...

Vous m'avez répondu :

29/01/2014, 22:56 | Par jean63 en réponse au commentaire de jamesinparis le 29/01/2014 à 22:07

Non je ne travaille pas dans l"émotion, je suis très en colère contre les gendarmes, le médecin légiste et les magistrats qui travaillé sur ce dossier et ont tout trafiqué

Ne voyez-vous pas dans ce propos une incohérence ? Ne voyez-vous pas un manque de mésure ?

N'y a-t-il pas une autre manière de s'y prendre ?

Mais cette nouvelle étape, par billet vindicte interposé, me semble bien plus grave.

N'y a-t-il pas une autre manière de dialoguer, que de faire ce billet-vindicte, qui ne respecte en rien la teneur de mes propos ? Me livrant à la vindicte populaire jusqu'à ce que je dépublie mes propos d'hier, critiquant votre manière de vous y prendre ?

Ce n'est pas cela échanger. Ce n'est pas en cela respecter ce qui se veut un lieu d'échange et de dialogue.

James

30/01/2014, 23:14 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de jamesinparis le 30/01/2014 à 22:56

" Si Mediapart a pris la décision de dépublier votre billet, c'est que votre billet a été considéré contraire à la charte auquel nous nous tenons tous."

Mais c'est tout le problème de la censure non justifié par des arguments précis.

Le "viol de la charte" est l'argument passe-partout qui ne justifie rien et permet à Mediapart de caviarder tout ce qui ne lui plaît pas.

Quant à la vindicte, ce mot est selon moi employé imprudemment de la part d'un donneur de leçons autoproclamé.

Bonne nuit, toulmonde.

30/01/2014, 23:29 | Par MissFaff en réponse au commentaire de JoëlMartin le 30/01/2014 à 23:14

 

Je suis Clouée!!!

31/01/2014, 10:56 | Par jean63 en réponse au commentaire de JoëlMartin le 30/01/2014 à 23:14

Le "viol de la charte" est l'argument passe-partout qui ne justifie rien

oui. on va voir si c'est à sens unique  car j'ai demandé la dépublication de tout ses comms où il a méprisé et même plus mon travail d'investigation .. de quel droit ? je ne suis pas allé contrôler le sien et si la méthode qu'il a employé était la bonne. Moi, 5 ans 1/2 après je suis toujours là et pourtant il y a eu des passages très difficiles avec pression et dissuasion .... vous pouvez imaginer.

31/01/2014, 16:33 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de jean63 le 31/01/2014 à 10:56

Malheureusement, Jean, un commentaire méprisant et injuste est rarement considéré comme insultant.

Ne te désole pas si les commentaires qui te traumatisent ne sont pas dépubliés.

Car la plupart des abonnés sont assez intelligents pour ne pas prêter trop longtemps attention à des commentaires gratuitement méprisants et injustes.

 

03/02/2014, 14:24 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de jean63 le 31/01/2014 à 10:56

Déconseill' tout ton saoul, anonyme corbeau.

Privé de ton repli, c'est coup d'épée dans l'eau.

31/01/2014, 00:02 | Par jean63 en réponse au commentaire de jamesinparis le 30/01/2014 à 22:56

je vous ai proposé d'ôter vos accusations infondées (vous avez reconnu ne pas avoir tout lu ce que j'ai écrit) ici et que je retirerai ce que j'avais écrit dans mon billet. Vous avez préféré me condamner sans tribunal, grand bien vous en fasse mais je pense que c'est le ;contraire qui vous attend.

Moi je m'en fiche je connais très bien mon dossier et les gens qui me suivent ici et me lisent (pas comme vous) pourront constater par les pièces du dossier que je dis la vérité rien que la vérité.

31/01/2014, 00:18 | Par jamesinparis en réponse au commentaire de jean63 le 31/01/2014 à 00:02

Jean,

Ce ne sont pas des "accusations" mais des critiques, et des critiques non pas de votre combat, mais de votre manière de vous y prendre. Des critiques formulées avec respect, pour votre personne, votre combat, votre douleur.

Votre réaction n'est pas d'échanger dans le respect, de poser des pour et contre, d'acueillir ce qui pourrait être en partie vraie dans ma critique (je n'ai pas le science de la vérité), de démontrer le contraire le cas échéant, mais dans le respect.

Ne croyez vous pas donner substance à cette critique, dans l'incroyable croisade que vous menez depuis hier ?

Est-ce ainsi qu'on avance ?

Bien à vous. Et ce seront mes derniers mots sur ce fil. Bien à vous.

James

 

31/01/2014, 01:08 | Par jean63 en réponse au commentaire de jamesinparis le 31/01/2014 à 00:18

Est-ce ainsi qu'on avance ?

Je n'ai pas eu besoin de vos remarques déplacées pour avancer et en arriver là où je suis.

Vous n'aviez qu'à dépublier vos commentaires comme je vous l'avais demandé et je ferai du même avec les miens, il est encore temps.

03/02/2014, 14:23 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de jean63 le 30/01/2014 à 21:53

Déconseill' tout ton saoul, anonyme corbeau.

Privé de ton repli, c'est coup d'épée dans l'eau.

30/01/2014, 23:10 | Par JoëlMartin

Je sais de source sûre que le Canard n'a pas employé toutes ses billes...

Tremblez, balances !

James a eu raison de demander plus de conditionnel, sur un plan général, mais il n'avait pas les informations que j'avais.

Mais quand la balance reconnaît elle-même qu'elle a balancé, même si elle récuse le terme, je me dis que le non emploi du conditionnel n'était pas saugrenu.

Cela dit, quel que soit le respect que je porte à James, le fait qu'il ait chèrement payé son courage de lanceur d'alerte ne justifie pas selon moi qu'il s'érige en statue du Commandeur donneur de leçons.


30/01/2014, 23:51 | Par jean63 en réponse au commentaire de JoëlMartin le 30/01/2014 à 23:10

Yes bien dit. J'en dirais bien plus mais pas d'huile sur le feu. Il va le payer un jour, quand la tête enfle trop elle explose.

31/01/2014, 16:24 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de jean63 le 30/01/2014 à 23:51

Déconseill' tout ton saoul, anonyme corbeau

Privé de ton repli, c'est coup d'épée dans l'eau.

Déconseill' tout ton saoul, anonyme corbeau

Privé de ton repli, c'est coup d'épée dans l'eau.

Déconseill' tout ton saoul, anonyme corbeau

Privé de ton repli, c'est coup d'épée dans l'eau.

03/02/2014, 14:21 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de JoëlMartin le 31/01/2014 à 16:24

Déconseill' tout ton saoul, anonyme corbeau.

Privé de ton repli, c'est coup d'épée dans l'eau.

Déconseill' tout ton saoul, anonyme corbeau.

Privé de ton repli, c'est coup d'épée dans l'eau.

30/01/2014, 23:59 | Par jamesinparis en réponse au commentaire de JoëlMartin le 30/01/2014 à 23:10

Je laisse le dernier mot à Jean63, ses derniers commentaires avant de "fermer" son billet.

***

Bon je ferme les commentaires.

ça recommence avec jamesinparis et olala. ça suffit, je n'ai pas besoin de ces pinailleurs, enculeurs de mouches qui cherchent je ne sais quoi. J'ai besoin de TOUTE mon energie pour MON combat.

30/01/2014, 19:28 | Par jean63

A JAMESINPARIS : je vous ai envoyé un MP pour régler le problème à l'amiable. Vous dépubliez tout ce que vous avez écrit sur mes méthodes peu rigoureuses d'enquêter et je dépublie ensuite mes réponses.

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

31/01/2014, 11:23 | Par jean63 en réponse au commentaire de jamesinparis le 30/01/2014 à 23:59

Allez lire ce que j'ai écrit plus bas en réponse à   la dame du bois-joli  et faites votre mea culpa en dépubliant vos écrits sur moi. J'ai fait le 1er pas..... pas vous.


ALLEZ ....... A VOUS DE JOUER  JAMES

 

31/01/2014, 19:14 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de jean63 le 31/01/2014 à 11:23

Déconseill' tout ton saoul, anonyme corbeau

Privé de ton repli, c'est coup d'épée dans l'eau.

03/02/2014, 14:21 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de JoëlMartin le 31/01/2014 à 19:14

Déconseill' tout ton saoul, anonyme corbeau.

Privé de ton repli, c'est coup d'épée dans l'eau.

03/02/2014, 14:22 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de jamesinparis le 30/01/2014 à 23:59

Déconseill' tout ton saoul, anonyme corbeau.

Privé de ton repli, c'est coup d'épée dans l'eau.

31/01/2014, 16:27 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de JoëlMartin le 30/01/2014 à 23:10

Dommage qu'un lanceur d'alertes tire la bourre à un autre.

D'autant que je ne perçois pas vraiment les raisons de tant de virulence.

OK, James a durement trinqué.

Mais est-ce une raison pour s'acharner ainsi contre un père traumatisé par la mort de son fils qui se bat pour qu'éclate la vérité ?

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

31/01/2014, 00:08 | Par Stephane M.

Je crois qu'il y a surtout des incompréhensions de part et d'autres, James et Jean. Et il y a du courage pour faire face, de part et d'autre, à des choses difficiles.

Je vous suggère, si je peux me permettre, de passer une bonne nuit pour apaiser les tensions.

Sourire

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

31/01/2014, 00:48 | Par Stephane M. en réponse au commentaire de jean63 le 31/01/2014 à 00:15

Jean, James ne vous a pas agressé. Il a eu des mots maladroits, et c'est vrai qu'il parle sans connaitre le dossier (mais nous parlons tous souvent de choses sans les connaitre toujours assez), mais ce n'était pas une agression.

Je pense qu'il serait dommage de prendre cet échange trop à coeur.

31/01/2014, 01:29 | Par jean63 en réponse au commentaire de Stephane M. le 31/01/2014 à 00:48

pas de souci ça va s'arréter tout seul comme un feu qui s'éteint

31/01/2014, 19:13 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de Stephane M. le 31/01/2014 à 00:08

Déconseill' tout ton saoul, anonyme corbeau

Privé de ton repli, c'est coup d'épée dans l'eau.

31/01/2014, 12:48 | Par jean63

Désolé Joël de polluer ton billet mais quand Mr le sceptique aura lu et regardé avec attention, je dépublierai les photos demain ... désolé c'est pour convaincre un sceptique et plus que ça même.


Pardon Jean Eudes   on pense à toi où tu es    nous sommes nombreux ici à la faire.


J'ai dépublié les photos et mes commentaires échangés avec jamesinparis ....... à lui de faire de même avec les siens.


31/01/2014, 16:20 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de jean63 le 31/01/2014 à 12:48

Jean, on ne pollue pas un billet quand on cherche la vérité et qu'on tente d'obtenir qu'un média accepte de faire un article.

Ce n'est pas non plus vraiment de la pollution quand quand un autre abonné s'érige en donneur de leçons à répétitions. Mais c'est un peu gonflant, quel que soit par ailleurs le respect dû à un lanceur d'alerte qui a payé chèrement son courage.

Dommage que cet abonné ne se solidarise pas plus, au lieu d'accumuler les critiques et les reproches sur ton action.

Tu n'est pas un professionnel de la communication. Il ne faudrait donc pas te harceler comme si tu en étais un.

Tu es un père inconsolable qui cherche à établir la vérité sur la mort de ton fils, et qui aspire à ce que cette vérité soit reconnue.

Il me semble que toutes et tous, ici devraient te soutenir.

En tous cas, moi, je te soutiens.

Bon courage, Jean.

 

03/02/2014, 14:20 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de JoëlMartin le 31/01/2014 à 16:20

Déconseill' tout ton saoul, anonyme corbeau.

Privé de ton repli, c'est coup d'épée dans l'eau.

31/01/2014, 19:13 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de jean63 le 31/01/2014 à 12:48

Déconseill' tout ton saoul, anonyme corbeau

Privé de ton repli, c'est coup d'épée dans l'eau.

03/02/2014, 14:19 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de JoëlMartin le 31/01/2014 à 19:13

Déconseill' tout ton saoul, anonyme corbeau.

Privé de ton repli, c'est coup d'épée dans l'eau.

31/01/2014, 12:52 | Par jean63

ma proposition restée sans réponse au dieu des lanceurs d'alerte et de l'investigation :

---------------------------------------

31/01/2014, 00:02 | Par jean63 en réponse au commentaire de jamesinparis le 30/01/2014 à 22:56

je vous ai proposé d'ôter vos accusations infondées (vous avez reconnu ne pas avoir tout lu ce que j'ai écrit) ici et que je retirerai ce que j'avais écrit dans mon billet. Vous avez préféré me condamner sans tribunal, grand bien vous en fasse mais je pense que c'est le ;contraire qui vous attend.

Moi je m'en fiche je connais très bien mon dossier et les gens qui me suivent ici et me lisent (pas comme vous) pourront constater par les pièces du dossier que je dis la vérité rien que la vérité.

-------------------------------------------_ 

D'ailleurs Mohamed Sangare a eu l'occasion de le vérifier hier soir, je lui ai envoyé les 1ères pièces du dossier dont il va parler demain samedi 1er février lors de la journée "En mémoire de Jean Eudes".

 

 

31/01/2014, 19:10 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de jean63 le 31/01/2014 à 12:52

Déconseill' tout ton saoul, anonyme corbeau

Privé de ton repli, c'est coup d'épée dans l'eau.

31/01/2014, 01:07 | Par ask75

" Jean Eudes   on pense à toi "

Qu'il repose en paix !

31/01/2014, 01:19 | Par Leg

bonsoir a tous

le moustachu se tait

Pouvez vous nous montrer ou (et quand) vous avez publié que Odyssee venture est devenu actionnaire principal de Mediapart ? puisque vous ne l'avez jamais caché...

Arrretez votre cirque...

arretez votre victimisation

et tranformez votre media, enfin,  afin qu'il ressemble a la facon dont vous le vendez assidument sur l'ensemble des media (que vous critiquez de facon recurrente).

Soyez consistent

depassez votre sectarisme, si vous en etes capable

Je vous pardonne Plenel...

Tout le reste est du VENT

31/01/2014, 10:41 | Par la dame du bois-joli

je ne comprends pas ce combat inutile entre vous deux, les deux J,  James et Jean,

je t'ai soutenu James dans ton combat et ai participé à l'opération ubuntu que j'estimais juste et utile à chacun de nous

je vous soutiens Jean car vous vous débattez dans un énorme problème auquel nous ne comprenons pas toujours grand chose, malgré nos efforts , car il nous faudrait lire plus de mille pages de procédure et qui le fera ici? personne, cela nous dépasse, mais je vous suis toujours, car vous faites oeuvre d'utilité publique ( un défaut d'instruction peut arriver à chaque citoyen dans ce pays )

alors ? que faire ? vous êtes l'un et l'autre dans une certaine fragilité, plus ou moins grande,  pour des raisons différentes .. temps de fumer le calumet de la paix, non ? je sais personnellement comment on peut s'épuiser très vite dans des luttes énergivores

prendre de la distance, calmer le jeu pour quelques heures, marcher , relire un peu de Cavanna pour retrouver le sourire Sourire

bonne journée à vous

 

31/01/2014, 11:03 | Par Pizzicalaluna en réponse au commentaire de la dame du bois-joli le 31/01/2014 à 10:41

Je plussoie.

31/01/2014, 19:12 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de Pizzicalaluna le 31/01/2014 à 11:03

Moi aussi.

31/01/2014, 11:27 | Par jean63 en réponse au commentaire de la dame du bois-joli le 31/01/2014 à 10:41

car vous faites oeuvre d'utilité publique

c'est ce que j'essaie de faire

 

je sais personnellement comment on peut s'épuiser très vite dans des luttes énergivores

C'est lui qui est venu dénigrer mon travaiil avec des mots blessants et injustifiés ( travail pas rigoureux : il a vu ça où ? ).

Hier je lui ai demandé de dépublier ce qu'il a écrit sur moi et mon travail ici dans ce billet en commentaires et je dépublierai les miens. Il ne l'a pas fait. A la place il a fait dépublier par médiapart mon billet "j'ai besoin de votre avis" avec tous ses commentaiures qui me faisaient chaud au coeur.

 

Ce matin je viens de dépublier tout ce que j'ai écrit ici en commentaire lors de cet échange avec jamesinparis.


A lui d'être aussi intelligent et de faire de même avec les siens. Peut-être  pourrez-vous l'en convaincre ?



31/01/2014, 15:53 | Par jamesinparis en réponse au commentaire de la dame du bois-joli le 31/01/2014 à 10:41

J'ai bloqué Jean Eudes sur ma messagerie interne, pour ne plus recevoir des billets de marchandages, "tu dépublie tes commentaires et je dépublie mon billet" et des insultes, "pinailleur, enculeur de mouches" etc... Mais je continue de recevoir de messages privés "Jean Eudes m'a demandé de te demander"... "tu dépublie tes commentaires et Jean Eudes dépublierait les siens" "il faut enterrer la hace de guerre" etc.

Je n'ai jamais écrit un commentaire qui ne soit pas dans le respect de Jean Eudes. J'ai formulé une critique, dans le respect, de sa manière de s'y prendre, pour faire avancer son dossier.

Si j'ai écrit un commentaire qui contravient à la charte, Mediapart manquera pas de le dépublier, et si j'ai écrit un commentaire qui manque de respect pour Jean Eudes, je ne manquerai pas de le supprimer moi-même.

Sauf que je n'ai jamais "attaqué" Jean Eudes, ni manqué de respect pour son combat (que je soutiens d'ailleurs), ni manqué de respect pour sa personne.

Ma critique, formulé dan le respect, se trouve malheureusment au moins partiellement confortée devant la croisade que jean Eudes entreprend depuis 36 heures à mon encontre, sans le moindre respect pour moi, et sans le moindre respêct pour la teneur de mes propos.

Je crois que Jean Eudes ferait bien de prendre du recul, pour trouver du calme, et puis pour formuler des critiques ou des réponses qui respectent l'autre, et qui respecte la teneur de mes propos.

C'est un endroit d'échanges ici, non un lieu de bagarre.

Apaisé mais un peu attristé par ce maelström, respectueusement

James

31/01/2014, 16:58 | Par jean63 en réponse au commentaire de jamesinparis le 31/01/2014 à 15:53

Vous n'avez vraiment rien regardé avant de me critiquer. Moi c'est Jean et mon fils décédé c'était Jean Eudes... déjà ça commence mal. Pas étonnant que vous n'ayez rien compris à mon affaire.

 

Et allez Monsieur assène encore ses conseils , ça suffit maintenat. J'ai 64 ans et 4 enfants et vous ? de quel droit venez-vous me donner des conseils ? Si vous aviez vévu ce que j'ai vécu vous vous feriez discret.

 

C'est quand même étrange que je n'ai jamais eu de problèmes depûis 3 ans sur médiapart et là coup sur coup, Najiels, puis AS B sur un autre sujet, puis vous, me rentrent dedans de manière incroyable. Vous êtes jaloux de ma situation ou quoi ? vous croyez que ça m'amuse d'être obligé de faire avancer ce dossier alors que gendarmes et magistrats pouvaient régler ça en 3 mois ?

 

Vous avez supprimé vos appréciations et conseils sur mon enquête ? de quel droit estimez-vous que j'ai fait un travail pas rigoureux et que je serais un adepte de la théorie du complot ?  C'est quand même incroyable de vous prendre pour le JUSTICIER. Allez déverser votre haine ailleurs SVP.

 

Vous venez d'écrire ça :

"Ma critique, formulé dan le respect, se trouve malheureusment au moins partiellement confortée devant la croisade que jean Eudes entreprend depuis 36 heures à mon encontre, sans le moindre respect pour moi, et sans le moindre respêct pour la teneur de mes propos."


 INCROYABLE DE LIRE CELA. ET VOUS OSEZ DIRE QUE C'EST MOI QUI AI BESOIN DE REPOS !!

 

Lisez ce que vous aviez écrit plus haut. C'est qui qui respecte l'autre ? je n'ai encore jamais vu ça. Vous avez un sacré problème d'ego ....

 

Vous avez écrit celà et c'est toujours là à 16h56 de 31 janvier 2014 :

"Je ne me suis jamais permis de dire ce que je ne sais pas, ce que je n'ai pas vu ou vécu, ou ce que je ne saurait prouver sinon à l'appui des documents. Je ne me suis jamais permi non plus d'insulter ceux qui m'insultent, ou qui me traitent de "menteur" ou de "minable" dans la presse, ou qui rejettent tout "en bloc et en détail" derrière leur avocat et devant des preuves incontournables, pour des questions de communication et d'image, espérant intimider."

..........autrement dit : "jean63 (et pas jean eudes)  dit des choses qu'il ne sait pas, ou qu'il n'a pas vévu, et qu'il ne sait pas prouver à l'appui de documents !!!!!!"  non mais je rêve. 

Vous vous foutez de ma gueule ? et c'est moi qui n'aurait pas été respectueux envers vous ? Trouvez un endroit où j'ai critiqué votre travail. Je vous ai félicité pour votre courage c'est tout ce que j'ai dit sur votre travail. Vous avez un sacré problème mon gars, votre tête va exploser .. alors lachez moi SVP.


31/01/2014, 17:10 | Par jamesinparis en réponse au commentaire de jean63 le 31/01/2014 à 16:58

Jean

je croyais que Eudes était un nom de famille, partagé par père et fils. Mes excuses si ce n'est pas le cas. Mais un erreur n'est pas un manque de respect.

A aucun moment je ne vous ai accusé de "tout inventé", vous m'accusez donc sans le moindre fondement de choses dont je ne suis nullement coupable.

Un être normalement constitué reconnait son erreur et s'en excuse, quand il accuse quelqu'un sans fondement d'avoir dit ce qu'il n'a jamais dit. Vous persistez, sans le mondre respect pour moi, et sans le mondre respect pour la véritable teneur de mes propos.

Je ne peux qu'en conclure que votre passion vous aveugle, et vos outrances et votre comportement indigne sont à mettre sur le compte d'une souffrance réelle.

Je vous conseille de prendre du recul, et de revenir à ces questions et différences d'opinion une fois qu'un travail sur vous-même vous aurez permi d'aborder autrement votre combat, dans le respect des autres, et dans le respect de ce qui est un lieu d'échange et de débat.

Bien à vous

Sincerement,

James

31/01/2014, 19:11 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de la dame du bois-joli le 31/01/2014 à 10:41

Bravo, la Dame !

01/02/2014, 16:52 | Par whisky en réponse au commentaire de la dame du bois-joli le 31/01/2014 à 10:41

Bien dit, chère, grande Dame

31/01/2014, 12:53 | Par jean63

posté plus haut en réponse à JAMES

--------------------------------------------

        31/01/2014, 11:17 | Par jean63 en réponse au commentaire de jamesinparis le 30/01/2014 à 23:59

Allez lire ce que j'ai écrit plus bas en réponse à   la dame du bois-joli  et faites votre mea culpa en dépubliant vos écrits sur moi. J'ai fait le 1er pas..... pas vous.

-------------------------------------------

ALLEZ ....... A VOUS DE JOUER  JAMES

 

31/01/2014, 14:48 | Par MissFaff

 

Je suis d'accord pour que vous cherchiez la vérité sur la mort de votre fils, mais il faut arrêter si vous le voulez bien, de poster ces photos qui font si mal qui ne reflètent en rien la personnalité de Jean Eudes et ne servent pas sa mémoire.

Amicalement.

31/01/2014, 17:05 | Par jean63 en réponse au commentaire de MissFaff le 31/01/2014 à 14:48

lisez plus haut le post de james et ma réponse. il faut voir de quoi il me traite c'est inssuportable je n'ai jamais vu ça.

alors que j'ai supprimé tous mes posts et que médiapart a dépublié mon billet d'hier Monsieur james ne la pas fait pour les siens dont je cite un extrait, et il vient encore m'accuser de je ne sais quelles inventions. J'ai mis tout au point et il faut me soutenir. Ce gars a un énorme problème d'ego. Je suis soutenu par Joel Martin et ses termes sont exacts, c'est plus bas.

31/01/2014, 19:12 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de jean63 le 31/01/2014 à 17:05

Déconseill' tout ton saoul, anonyme corbeau

Privé de ton repli, c'est coup d'épée dans l'eau.

31/01/2014, 21:56 | Par ask75 en réponse au commentaire de JoëlMartin le 31/01/2014 à 19:12

Rigolant

31/01/2014, 20:42 | Par MissFaff en réponse au commentaire de jean63 le 31/01/2014 à 17:05

Oui JamesInParis vous agresse en permanence. C'est lui qui est venu vous chercher et c'est lui qui ne veut pas vous lâcher et à aucun moment vous ne l'avez sollicité.

La taulière du Club est responsable de cette situation. Elle ferme votre billet, elle censure les commentaires et favorise les membres de son premier cercle. Bonjour la "Grosse Tête".

Personnellement je me fiche de la taulière et de ses cercles mais je pense comme Joël Martin que JamesInParis devrait se calmer, revoir sa copie et s'excuser auprès vous.

Quant à ses motivations à vous critiquer à propos de votre recherche de la vérité, je les considère indécentes et plutôt méprisables que l'on puisse attaquer un père concernant sa recherche de vérité à propos des conditions de la disparition de son fils, quelques soient ses maladresses...

Quant à James, je lui demande comme il ne cesse pas de le répéter, de vous lâcher définitivement et de fermer cette discussion.

A vous jean qui avez perdu un enfant, ironie du sort, je vous demande d'avoir un peu de compassion pour James qui s'est superbement planté en alertant à visage découvert (avec photos à l'appui) et a en conséquence perdu son emploi.

Courage Jean, avec mes amitiés

31/01/2014, 20:56 | Par jean63 en réponse au commentaire de MissFaff le 31/01/2014 à 20:42

La taulière du Club est responsable de cette situation. Elle ferme votre billet, elle censure les commentaires et favorise les membres de son premier cercle. Bonjour la "Grosse Tête".

oui je sais  ce n'est pas grave    j'ai vu bien pire avec un gendarme de la BR de Toulouse ..... ce qui compte c'est Jean Eudes.

03/02/2014, 14:18 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de jean63 le 31/01/2014 à 20:56

Déconseill' tout ton saoul, anonyme corbeau.

Privé de ton repli, c'est coup d'épée dans l'eau.

31/01/2014, 21:00 | Par jean63 en réponse au commentaire de MissFaff le 31/01/2014 à 20:42

 qui s'est superbement planté en alertant à visage découvert (avec photos à l'appui) et a en conséquence perdu son emploi.


ah bon ! je ne savais pas. Effectivement c'est une superbe boulette de sa part surtout qu'il se dit être exemplaire en matière de comportement (ses méthodes sont la référence des références)........ ça me fait bien marrer.

31/01/2014, 16:30 | Par jean63

Je les ai ôté, c'était pour james qui m'a interdit l'accès à messagerie privée, sinon je voulais lui envoyer en privé. Comme il ne croit pas ce que je raconte, d'après lui j'ai tout inventé, je suis dans la théorie du complot. ça fait très mal de lire celà quand je vois ce que j'ai du affronter pour être encore là aujour'hui.

Je ne suis pas allé faire des critiques sur son blog et ses méthodes pour "alerter".

Il détient l'excusivité de l'alerte lui ? je le trouve bien prétentieux.

 

31/01/2014, 16:52 | Par jamesinparis en réponse au commentaire de jean63 le 31/01/2014 à 16:30

Jean

je croyais que Eudes était un nom de famille, partagé par père et fils. Mes excuses si ce n'est pas le cas. Mais un erreur n'est pas un manque de respect.

A aucun moment je ne vous ai accusé de "tout inventé", vous m'accusez donc sans le moindre fondement de choses dont je ne suis nullement coupable.

Un être normalement constitué reconnait son erreur et s'en excuse, quand il accuse quelqu'un sans fondement d'avoir dit ce qu'il n'a jamais dit. Vous persistez, sans le mondre respect pour moi, et sans le mondre respect pour la véritable teneur de mes propos.

Je ne peux qu'en conclure que votre passion vous aveugle, et vos outrances et votre comportement indigne sont à mettre sur le compte d'une souffrance réelle.

Je vous conseille de prendre du recul, et de revenir à ces questions et différences d'opinion une fois qu'un travail sur vous-même vous aurez permi d'aborder autrement votre combat, dans le respect des autres, et dans le respect de ce qui est un lieu d'échange et de débat.

Bien à vous

Sincerement,

James

31/01/2014, 17:13 | Par jean63 en réponse au commentaire de jamesinparis le 31/01/2014 à 16:52

Je vous conseille de prendre du recul,

Mais vos conseils ça suffit, je ne vous en donne pas de conseils moi.

 

Lachez moi c'est vous qui avez foutu la merde en me traitant de comploteur qui ne connait pas son dossier et n'a pas de preuves.

Allez dégagez je vous assez vu.

31/01/2014, 17:24 | Par jamesinparis en réponse au commentaire de jean63 le 31/01/2014 à 17:13

Jean63,

Je n'ai jamais écrit que vous ne "connaissez pas votre dossier", ni que vous n'avez "pas de preuves". Je n'ai jamais écrit non plus que vous "complottez".

Je maintien mes critiques cependant de votre manière de vous y prendre, et je déplore votre réaction ici. Réaction qui n'a rien de sensée ou de mesurée. Et qui ne respcete en rien la véritable teneur de mes propos.

Bien à vous,

James

03/02/2014, 14:15 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de jean63 le 31/01/2014 à 17:13

Déconseill' tout ton saoul, anonyme corbeau.

Privé de ton repli, c'est coup d'épée dans l'eau.

31/01/2014, 17:19 | Par jean63 en réponse au commentaire de jamesinparis le 31/01/2014 à 16:52

"dans le respect des autres" mais je rêve c'est vous qui avez critiqué mon travail en disant que ça relève de la théorie du complot, que je n'ai pas de preuves de ce que j'écris. Et moi je n'ai pas dit la moindre appéciation négative sur votre travail si ce n'est : "félicitations pour votre travail et bon courage"  c'est tout.

 

Qu'est-ce que c'est que ces inventions que vous faites ?

 

OK  j'ai fait un cop-col de tout ce que vous avez écrit :

 

Extraits de mes réponses ( vous avez écrit "un dossier incomplet ou pas très bien mené en complot" oui ou non ? ) et je vous ai répondu ça :

 

-----------------------------------------

30/01/2014, 01:25 | Par jean63 en réponse au commentaire de jamesinparis le 29/01/2014 à 23:04

un dossier incomplet ou pas très bien mené en complot.

Mais comment dans la situation où vous vous trouvez pouvez-vous m'accuser de complot alors que vous n'avez pas lu dans l'ordre ce que j'ai écrit depuis le début. Pendant un an il y eu un seul billet "enquête" qui dirigeait vers un blog extèrieur à médiapart que j'avais écrit avant celui de médiapart, c'est ici :

Pour en savoir plus, aller dans mon blog http://blog-jean-eudes-lombard.blogspot.fr/2012/12/avertissement.html

Si vous prenez le soin de lire toutes les pages de 1er blog, croyez-moi, vous allez changer d'avis. Mon affaire est très complexe ce n'est un simple problème d'espionnage, il y a beaucoup de paramètres qui se complètent et qui ont été decouverts au fil du temps car le dossier contient 1000 pages.

et sur ma page facebook https://www.facebook.com/jules.lavoine

voir aussi : http://blogs.mediapart.fr/blog/jean63/200114/les-preuves-et-les-photos

http://blogs.mediapart.fr/blog/jean63/200114/photos-du-corps-et-des-vetements

http://blogs.mediapart.fr/blog/jean63/160114/la-preuve-que-cest-verrouille-toulouse

http://blogs.mediapart.fr/blog/jean63/230114/article-de-presse-sur-la-mort-de-mon-fils

 ----------------------------------------------

 Alors vos conseils c'est bon.

 

Lachez-moi je n'ai aucune excuse à vous faire par contre vous vous en avez beaucoup à me faire.

Je vous ferai la liste de vos écrits diffamatoires à mon égard. Si vous ne savez même plus ce que vous avez écrit .....

31/01/2014, 17:49 | Par jamesinparis en réponse au commentaire de jean63 le 31/01/2014 à 17:19

Jean63

 

"un dossier incomplet ou pas très bien mené en complot"

Dans mon propos, je considère le travail des polices et magistrats " incomplet ou pas très bien mené", et je vous reproche d'en déduire un "complot" de ces erreurs et omissions. Quand vous dites que vous êtes "très en colère avec des policiers, médecins et magistrats qui ont "tout traffiqué" vous faites quoi ? Vous en déduisez un complot où chaque professionnel sauf un (car désaisi du dossier) est accusé de "tout traffiquer". D'ou mon usage du terme "complot", et d'où ma critique de votre manière de vous y prendre.

Je n'ai jamais non plus écrit que vous ne "connaissez pas votre dossier", ni que vous n'avez "pas de preuves". Mais cela ne vous empêche pas de m'accuser à tort de l'avoir écrit.

J'espère que vous comprendreiz la véritable teneur de mon propos après cette explication : et que vous vous rendriez compte à quel point vous vous êtes trompé en m'accusant de ce dont je suis nullement coupable.

Bien à vous, même si votre indigne croisade depuis 40 heures est usant.

James

 

31/01/2014, 19:23 | Par jean63 en réponse au commentaire de jamesinparis le 31/01/2014 à 17:49

il ne faut pas tronquer votre phrase : vous avez écrit "pas très bien mené en complot" et pas "pas très bien mené"

 

je sais encore lire le français, il faudrait assumer vos écrits   ce n'est pas trés honnête .

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

31/01/2014, 20:19 | Par jean63 en réponse au commentaire de jamesinparis le 31/01/2014 à 17:49

 vous avez écrit "un dossier incomplet ou pas très bien mené en complot" oui ou non ?

31/01/2014, 20:55 | Par jamesinparis en réponse au commentaire de jean63 le 31/01/2014 à 20:19

Jean63,

voici la citation au complet :

Mais la douleur ne change pas un possible erreur en preuve de culpabilité des "tous pourris", un dossier incomplet ou pas très bien mené en complot.

C'est à dire, si le dossier des polices, médecins et magistrats comporte des erreurs ou est incomplet ou mal mené, cela ne veut pas dire que l'ensemble des polices, médecins et magistrats ont "tout trafiqué".

Est-ce clair maintenant ? Vous réapprenez à lire ?

Bien à vous

31/01/2014, 21:11 | Par jean63 en réponse au commentaire de jamesinparis le 31/01/2014 à 20:55

un dossier incomplet

mais comment pouvez-vous juger le dossier  vous ne le connaissez pas  c'est vous qui vous avancez sans savoir pas moi.

quand je cite telle personne a triché oui je persiste car ces "erreurs" ont été signalées aux juges qui n'ont rien fait pour rectifier ces "erreurs"  donc MAGOUILLE.

 c'est un peu comme vous avec Geraldine vous faites dépublier mon billet et quand je demande de supprimer vos commentaires qui mettent en cause gravement la qualité de mon enquête sans savoir, elle ne fait rien,   c'est bizarre non ?

où avez-vous lu "tous pourris" ? dites-moi dans quel document quel billets etc... dites-moi,  je dénonce les gendarmes, le médecin légiste et les magistrats en mettant de côté la juge D. qui a fait du bon travail et qui s'est faite déssaisir du dossier,  lisez avant de dire n'importe quoi.

 

31/01/2014, 21:46 | Par jamesinparis en réponse au commentaire de jean63 le 31/01/2014 à 21:11

lisez avant de dire n'importe quoi.

Merci pour ce conseil.Vous venez de passer 48 heures à mal lire, à trouver dans mes écrits ce que je n'ai jamais une fois dit sur ce fil.

Vous avez écrit que les "policiers, médecins et magistrats" qui ont "travaillé sur le dossier", sauf le magistrat qui en a été désaisi, ont "tout trafiqué". Je m'excuse si "tous pourri" ne réflète pas correctement pour vous le fait dire dire que "tous les policier, médecins et magistrats (sauf le magistrat désaisi)" ont "tout trafiqué."

Je ne juge pas le dossier, que je n'ai pas entre les mains, et que je connais mal, je critique votre manière de vous y prendre. Mais je ne manque pas de respect pour vous en le faisant.

Je ne vous ai pas entendu dire, "ah James, en effet vous n'avez pas du tout écrit que je vous accuse sans cesse depuis avant hier d'avoir écrit."

Prenez du recul, et apprenez à lire correctement. Cela vous éviterait de vous fourvoyer ainsi à l'avenir, et accepter les critiques des autres. Il n'est jamais trop tard de bien faire.

Sincèrement,

James

 

 

 

31/01/2014, 22:12 | Par jean63 en réponse au commentaire de jamesinparis le 31/01/2014 à 21:46

houla c'est grave docteur

Vous avez écrit que les "policiers, médecins et magistrats" qui ont "travaillé sur le dossier", sauf le magistrat qui en a été désaisi

NON je n'ai pas écrit : "tous les policier, médecins et magistrats (sauf le magistrat désaisi)" ont "tout trafiqué"

c'est vous qui ne savez pas lire c'est la dernière fois que je vous réponds pas étonnant que vous ne compreniez rien.

J'ai écrit que les gendarmes, le médecin légiste et les magistrats (sauf la juge D.) qui ont travaillé sur mon dossier ont saboté l'enquête : il manque des documents (réponses à réquisitions disparues, scellé du téléphone portable disparu ..etc). J'ai toute la liste dans le dossier qui fait 1000 pages. Vous n'allez pas m'apprendre ce qu'il y a dans le dossier je le connais parfaitement.

Lisez plutôt ce billet et constatez par vous-mêlme que la juge D. m'a conseillé par mail ( une juge qui écruit à la partie civile c'est rare voir inexistant) de demander le dépaysement du dossier. C'était 2 ans après qu'elle ait été déssaisie du dossier donc elle aurait dû ne rien dire et ne rien faire et pourtant c'était trop lourd pour sa conscience surement !!!.

Vous croyez que si c'est autant verrouillé à Toulouse qu'il n'y a pas une raison  ? réflechissez un peu ça nous changera.

c'est là : http://blogs.mediapart.fr/blog/jean63/160114/la-preuve-que-cest-verrouille-toulouse

Et si aprés celà vous n'avez pas compris ........... vous êtes à cours d'arguments alors vous pinaillez. 

Allez vous coucher ce sera plus constructif.


31/01/2014, 22:23 | Par jamesinparis en réponse au commentaire de jean63 le 31/01/2014 à 22:12

Jean, vous écrivez :

NON je n'ai pas écrit : "tous les policier, médecins et magistrats (sauf le magistrat désaisi)" ont "tout trafiqué"

c'est vous qui ne savez pas lire c'est la dernière fois que je vous réponds pas étonnant que vous ne compreniez rien.

J'ai écrit que les gendarmes, le médecin légiste et les magistrats (sauf la juge D.) qui ont travaillé sur mon dossier ont saboté l'enquête

 

J'ai utilisé le terme "tout trafiqué" car c'est une citation direct, ce sont vos mots.

On peut se demander quel différence tenu il y a entre saboter une enquête et la trafiquer. Mais je cite vos propres mots en utilisant "tout trafiqué".

Il ne vous reste qu'à vous excuser et à essayer de lire des commentaires et critiques des autres correctement à l'avenir. Et répondre avec respect.

Bon weekend.

James

 

31/01/2014, 22:26 | Par jean63 en réponse au commentaire de jamesinparis le 31/01/2014 à 22:23

écrire en rouge ne vous donnera pas raison pour autant.

vous ne comprenez rien  je ne peux plus rien pour vous.

 

adressez vous à Missfaf et Mohamed Sangare qui connaissent chacun une partie du dossier, eux ont tout compris alors que bizaremment pas vous !!!

.

31/01/2014, 22:33 | Par jamesinparis en réponse au commentaire de jean63 le 31/01/2014 à 22:26

Jean, la partie en rouge est pour distinguer vos écrits des miens.

mais quand on vous montre vos erreurs et contradictions vous parler de la couler. C'est une fuite en avant sans cesse renouvélé qui vous empêche de reconnaitre avoir imputer à mes écrits ce qui ne s'y trouve pas. C'est pourquoi reconnaitre ce tort vous est impossible.

Je vous laisse à votre fourvoiement, et à votre manque de lucidité et de respect envers ceux qui osent critiquer votre manière de faire. Critique il vous est impossible d'accepter, même quand les faits sont devant vos yeux. Peu importe la couleur du texte.

James

 

03/02/2014, 14:16 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de jamesinparis le 31/01/2014 à 22:33

Déconseill' tout ton saoul, anonyme corbeau.

Privé de ton repli, c'est coup d'épée dans l'eau.

31/01/2014, 23:19 | Par jean63 en réponse au commentaire de jamesinparis le 31/01/2014 à 22:23

saboter une enquête et la trafiquer

vous n'allez pas pinailler sur le qualificatif c'est pareil    les deux mon colonel.

Ce qui est important c'est de savoir quoi et où  et vous ne le savez pas.  Moi je le sais  mais si vous voulez les 1000 pages je vous souhaite du courage pour vous y retrouver    moi j'en connais tous les méandres .

James vous vous défilez   répondez ICI


31/01/2014, 22:30 | Par jean63 en réponse au commentaire de jamesinparis le 31/01/2014 à 21:46

Prenez du recul, et apprenez à lire correctement. Cela vous éviterait de vous fourvoyer ainsi à l'avenir, et accepter les critiques des autres. Il n'est jamais trop tard de bien faire.


du recul .... me fourvoyer ....  et quoi encore ? mais vous avez un culot gigantesque ! et c'est moi qui devrait vous faire mes excuses aprés ça ? non mais vous rigolez ou quoi ?

En fait vous êtes un chercheur de m........ et il vous en faut à remuer pour être heureux, c'est ce que je déduis de votre comprtement depuis hier soir.

je connais mon dossier vous ne le connaissez pas . d'ailleurs 2 abonnés ici ont eu des parties trafiquées du dossier et ont pu constater la véracité de mes dires et si me vous cherchez trop,  je vous envoie vers eux.

 

31/01/2014, 22:33 | Par jean63 en réponse au commentaire de jean63 le 31/01/2014 à 22:30

comme le dit si bien Joel Martin

Déconseill' tout ton saoul, anonyme corbeau

Privé de ton repli, c'est coup d'épée dans l'eau.

.

 

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

31/01/2014, 23:57 | Par jamesinparis en réponse au commentaire de jean63 le 31/01/2014 à 23:22

Jean,

je vous laisse ici, car on ne doit certainement parler ni la même langue ni de la même chose.

En tout cas, ceux qui seraient tentés de vous critiquer à l'avenir sont prévenus. La réponse sera rude.

Adieu et bon vent.

James

 

03/02/2014, 14:16 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de jean63 le 31/01/2014 à 16:30

Déconseill' tout ton saoul, anonyme corbeau.

Privé de ton repli, c'est coup d'épée dans l'eau.

Déconseill' tout ton saoul, anonyme corbeau.

Privé de ton repli, c'est coup d'épée dans l'eau.

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

31/01/2014, 17:17 | Par JoëlMartin

Réédition.

Dans mon commentaire du 30/01/2014, à 15:32, sur ce fil, j'ai écrit ceci :

"Plenel se gargarise avec la participation des abonnés qui n'existe pas dans la presse papier."

J'aurais dû écrire :

"Plenel se gargarise avec la participation des abonnés qui, selon lui, n'existerait pas dans la presse papier."

Et ce n'est pas uniquement pour faire plaisir à cet amateur inconditionnel du conditionnel qu'est Jamesinparis.

C'est parce que l'allégation de Plenel est inexacte.

Prenons au hasard un exemple de journal papier.

Disons un journal satirique paraissant le mercredi.

Eh bien Plenel a tout faux.

Des lecteurs participent activement aux mots croisés d'ADN en envoyant d'astucieuses définitions.

Encore plus de lecteurs participent à l'Album de la Comtesse en envoyant de savoureuses contrepèteries.

Mais surtout, beaucoup, beaucoup de lecteurs participent en fournissant des informations au Volatile.

J'ai une fois croisé dans les couloirs du Canard un haut cadre d'un grand hôpital parisien que je connais bien accompagné par un journaliste du volatile. En me croisant, ce monsieur me dit : "Tu ne m'as pas vu !". J'ai répondu : "Qui êtes vous, Monsieur, et où sommes-nous ?" Grosse rigolade dans le couloir...

Les informateurs du Canard ne risquent rien, car le Palmipède, lui, ne balance pas, et les informations fournies ne circulent pas sur la Toile aux risques et périls de l'informateur contrairement à ce qui se passe avec Mediapart, quand aucun journaliste ne veut écrire l'article.

Je renouvelle donc mes conseils aux lanceurs d'alertes : si vous voulez que vos informations "sensibles" paraissent sur Mediapart, dans la mesure où ce site est intéressé par ce que vous lui apportez tout rôti, exigez qu'elles soient présentées par un journaliste maison. Sinon ne publiez rien de chaud sous pseudo, sous peine de voir Mediapart communiquer vos coordonnées aux argousins, La Fouine en sait quelque chose, et allez porter vos tuyaux au Canard. Vous ne serez pas le premier, et le Canard ne trahit pas ses sources. 

C'est 173, rue Saint-Honoré, dans le premier arrondissement de Paris, et le n° de téléphone est : 01 42 60 31 36.

L'adresse électronique est :

redaction@lecanardenchaine.fr

31/01/2014, 18:18 | Par hector carignan en réponse au commentaire de JoëlMartin le 31/01/2014 à 17:17

La limite de votre comparaison c'est que dans le Canard les "informateurs" (qui deviennet des "sources et bénéficient de ce statut) n'ont pas de blogs personnel et que le journal reste seul maître de ce qui est publié...

31/01/2014, 19:07 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de hector carignan le 31/01/2014 à 18:18

Mais Médiapart aussi est seul maître des articles que ses journalistes publient.

 

 

31/01/2014, 19:43 | Par hector carignan en réponse au commentaire de JoëlMartin le 31/01/2014 à 19:07

Dans ce cas la "source" est protégée par la loi. Mais en l'occurrence il ne s'agit pas d'un article du journal... Mon point de vue est que Mediapart aurait dû soutenir le blogueur même si la communication des données personnelles ne pouvaient être évitées. Par ailleurs la réponse que vous fait Edwy Plenel me paraît de mauvais aloi (avec le procédé "monarchique" d'autopromotion en tête des commentaires)...

02/02/2014, 12:44 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de hector carignan le 31/01/2014 à 19:43

Vous soulevez le vrai point, Hector.

Je partage votre analyse mais j'en tire une autre conclusion que vous

La meilleure façon pour Mediapart de soutenir La Fouine sans encourir les foudres de la loi aurait été de faire rédiger l'article par un de ses journalistes. Après tout, il l'a bien fait pour des infos beaucoup moins chaudes.

Il ne l'a pas fait pour Tracfin. Pourtant, les infos de Thérondel tiennent tellement la route que Tracfin a porté plainte pour violation du secret-défense et non pas pour diffamation.

Mediapart serait il téméraire pour défendre son porte-monnaie en violant la loi fiscale actuellement en vigueur et pusillanime pour refuser de relayer des informations qui mettent à mal les idées républicaines de transparence qu'il prétend défendre ? ?

PS - Merci d'avoir exprimé votre opinion sur la réponse de Plenel. Il noie le poisson dans l'une de ces interminables logorrhées dont il est coutumier.

03/02/2014, 14:12 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de JoëlMartin le 31/01/2014 à 19:07

Déconseill' tout ton saoul, anonyme corbeau.

Privé de ton repli, c'est coup d'épée dans l'eau.

02/02/2014, 09:34 | Par briandepalma en réponse au commentaire de JoëlMartin le 31/01/2014 à 17:17

Le but étant de faire sa petite pub pour le Canard.

Tout ça pour ça, donc. Concernant les IP et les pseudos, il faudrait réviser des notions de droit des blogueurs. Cela n'a rien à voir avec des journalistes. Ce qui se dit dans cet espace, ou commentaires d'un forum lambda est pareil. Mediapart est hébergeur, situé en France, donc les lois françaises s'aplliquent.

Et concernant le numérique, le Canard enchainé a encore 20 ans de retard la dessus. #pansurlebec

02/02/2014, 12:50 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de briandepalma le 02/02/2014 à 09:34

Ne confondons pas : c'est Mediapart qui fait de la pub.

Le Canard n'en fait aucune, il n'en n'a nul besoin avec ses cinq fois plus de lecteurs que Mediapart et sa plus qu'excellente santé financière.

Concernant le numérique, le Canard s'en contrefiche car là aussi, il n'en a nul besoin.

PS - Je connais la loi sur les blogueurs aussi bien que vous. Je constate que Mediapart respecte la loi quand il s'agit de livrer les coordonnées d'un blogueur auquel il aurait pu conférer le statut de source en publiant ses infos sous la plume d'un de ses journalistes, alors que Mediapart viole la loi pour payer moins d'impôts. A chacun ses valeurs...

02/02/2014, 21:42 | Par briandepalma en réponse au commentaire de JoëlMartin le 02/02/2014 à 12:50

Non, c'est vous qui donnez les coordonnées de votre journal qui fait de la "vraie info" avec de vraies sources qui sont protégées. C'est vous qui faites un blog pour dénigrer ( vu le nombre de billets sur Médiapart, c'est limite un job à plein temps).

 

Le numérique, parlons-en, vu que vous que la loi concernant les blogueurs et comentateurs ne sont pas protégés, comme un journaliste peut l'être.

Après, concernant, les impôts, et la TVA que doit régler Médiapart (et arrêt sur image, et la lettre A mais eux, vous les oubliez hein) il semblerait que cela soit réglé cette semaine, avec une égalité de traitement, entre pure player et presse papier.

A chacun son aigreur...

03/02/2014, 14:10 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de briandepalma le 02/02/2014 à 21:42

Je ne dénigre pas, je dénonce.

Non pas aigreur, mais indignation.

Côté "plein temps", en moyenne, je ne passe pas plus de deux ou trois heures par jour sur Mediapart.

Le pseudomisé "Briandepalma" écrit n'importe quoi.

Aurait-il, lui, vraiment, des aigreurs d'estomac où serait-il un sous-marin, avec les pseudos, tout est possible ?

Et souffrirait-il d'amnésie sélective ?

Je ne parle pas que de Mediapart quand je dénonce un lobbying corporatiste de la presse en ligne.

Mais c'est Plenel qui tient le manche à balai dans cette escadrille dont il est le chef.

Le pseudomisé Brianmachin n'a vraiment pas de chance avec ses affirmations à l'emporte-pièce.

En ce qui concerne mon "oubli" de ASI, je renvoie ce pesudomisé à mon commentaire du 02/02/2014, 12:17, soit neuf heures et demi avant le sien.

En outre, il semble lire de façon superficielle les commentaires qu'il critique. Alors je me répète pour ceux qui n'ont pas suivi : la presse en ligne a un moyen simple de protéger ses blogueurs "sensibles" : signer leurs articles et ainsi leur conférer le statut de source.

Encore faut-il le vouloir.

Dans le cas de La Fouine, livré pieds et poinds liés aux argousiens, il existe en lieu sûr une preuve irréfutable que Mediapart a fait du zèle.

Vous n'en saurez pas plus pour l'instant.

PS - Tu parles d'une pub que je ferais au Canard dont les coordonnées figurent dans son "Ours".

En ce qui concerne "l'égalité de traitement" entre la presse papier et la presse en ligne, elle est encore à peaufiner.

L'égalité de traitement sera effective quand un article papier ne coûtera pas plus cher qu'un article en ligne.

Y a encore du boulot !

05/02/2014, 11:58 | Par briandepalma en réponse au commentaire de JoëlMartin le 03/02/2014 à 14:10

Ah maintenant, c'est grave d'avoir un pseudo sur le net au lieu de son identité. En fait, si tout le monde ne suit pas vos "règles" c'est l'attaque perso direct.

Alors, je vais être un peu plus clair, car le net est loin d'être de vos connaissances. Quand vos postez un commentaire ici ou ailleurs, vous êtes sous le coup des lois francaises. Je répète encore, car dans vos diatribes anti Plenel/Mediapart vous oubliez encore les lois.

Et à un moment, à se demander pourquoi le nombre de billets pour dénigrer, parce que là, vu votre profil, cela devient pathologique.

31/01/2014, 18:13 | Par JoëlMartin

J'ai suivi avec surprise, puis gêne, puis tristesse le conflit entre deux lanceurs d'alerte qui pourtant avaient tout au départ pour s'épauler et se soutenir.

Alors comme cela s'est passé sur le fil que j'ai initié, je me crois autorisé à faire les remarques suivantes, en prenant la défense de Jean.

Les partisans de James ont toute latitude pour me contredire, sans s'abaisser, si possible, à uniquement "déconseiller".

Ce qui me gêne dans la façon de James de critiquer Jean, c'est cette espèce d'acharnement à lui dire d'emblée et de lui répéter à l'envi qu'il s'y prend mal et qu'il y a des façons plus intelligentes de procéder, sans d'ailleurs, sauf errreur, lui préciser lesquelles.

Je comprends que Jean en ait sa claque et le lui dise de plus en plus vigoureusement.

Jean et James sont tous deux fort éprouvés nerveusement et peut-être aussi physiquement. James a perdu son emploi et Jean a perdu son fils. Cela explique que la mayonnaise monte tout de suite très haut.

Mais que James, qui a certes payé chèrement son courage, cesse de se croire capable de donner des leçons de tactique à Jean qui ne lui a rien demandé. A la limite, de quoi James se mêle ? A la place de Jean, je lui volerais aussi dans les plumes. Mais à moi, James ne m'a prodigué que des conseils sur l'emploi du conditionnel. J'ai donc pris la chose en riant...

Cela dit, je suis heureux pour James qu'il ne prenne plus d'anti dépresseurs depuis novembre 2013.

Bonne soirée à toutes et à tous.

31/01/2014, 18:25 | Par jamesinparis en réponse au commentaire de JoëlMartin le 31/01/2014 à 18:13

1. Ce qui me gêne dans la façon de James de critiquer Jean, c'est cette espèce d'acharnement à lui dire d'emblée et de lui répéter à l'envi qu'il s'y prend mal et qu'il y a des façons plus intelligentes de procéder, sans d'ailleurs, sauf errreur, lui préciser lesquelles.

Joël, je précise ici ma critique, dans ce commentaire à Jean63, pour vous permettre de vous libérer de la "gêne" que vous éprouvez :

 

Jean63

"un dossier incomplet ou pas très bien mené en complot"

Dans mon propos, je considère le travail des polices et magistrats " incomplet ou pas très bien mené", et je vous reproche d'en déduire un "complot" de ces erreurs et omissions. Quand vous dites que vous êtes "très en colère avec des policiers, médecins et magistrats qui ont "tout traffiqué" vous faites quoi ? Vous en déduisez un complot où chaque professionnel sauf un (car désaisi du dossier) est accusé de "tout traffiquer". D'ou mon usage du terme "complot", et d'où ma critique de votre manière de vous y prendre.

Je n'ai jamais non plus écrit que vous ne "connaissez pas votre dossier", ni que vous n'avez "pas de preuves". Mais cela ne vous empêche pas de m'accuser à tort de l'avoir écrit.

J'espère que vous comprendreiz la véritable teneur de mon propos après cette explication : et que vous vous rendriez compte à quel point vous vous êtes trompé en m'accusant de ce dont je suis nullement coupable.

Bien à vous, même si votre indigne croisade depuis 40 heures est usant.

James

2.

que James, qui a certes payé chèrement son courage, cesse de se croire capable de donner des leçons de tactique à Jean qui ne lui a rien demandé

Je ne donne pas des "léçons de tactique". Je critique la manière de s'y prendre de Jean63 pour faire avancer son dossier. Ce qui est mon droit le plus intime, formulé avec respect. Devant la croisade que Jean63 entreprend depuis 40 heures à mon encontre, je mantient ces critiques, que son comprtement ne fait que conforter.

Bien à vous

James

31/01/2014, 18:52 | Par jean63 en réponse au commentaire de jamesinparis le 31/01/2014 à 18:25

STOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOPPPPPPPPPPPPPPPPPP

arrêtez ce cirque c'est bon on arrête là ça assez duré maintenant.   je ne vous avais pas sifflé alors lachez moi.

 

Joel Martin a raison tout est prouvable c'était écrit dans mes réponses que j'ai dépublié. Vous voulez être vainqueur eh bien soyez le vainqueur et LACHEZ MOI.

Je ne mettrai plus les pieds sur ce billet.

 

31/01/2014, 18:53 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de jean63 le 31/01/2014 à 18:52

Dommage pour le billet...

31/01/2014, 18:59 | Par jean63 en réponse au commentaire de JoëlMartin le 31/01/2014 à 18:53

non mais c'est pas pour toi,  mais à cause de james   il est impossible de dialoguer avec lui il a raison point barre eh bien qu'il se débrouille avec son affaire et qu'il me laisse avec la mienne.

 

je le laisserai clean ton billet,  je dépublierai tout comme j'ai fait cematin.

31/01/2014, 19:00 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de jean63 le 31/01/2014 à 18:59

Tes commentaires ne me gênent pas, bien aucontraire.

Les dépublications sont à mon avis une gêne bien plus grande car on ne peut plus suivre le fil.

Mais, bien-sûr, tu fais comme tu préfères.

03/02/2014, 13:46 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de JoëlMartin le 31/01/2014 à 18:53

Déconseill' tout ton saoul, anonyme corbeau

Privé de ton repli, c'est coup d'épée dans l'eau

31/01/2014, 18:59 | Par jamesinparis en réponse au commentaire de jean63 le 31/01/2014 à 18:52

Le "cirque" est le votre Jean63. Je ne fait que répondre dans le respect, de votre combat et de votre personne.

Votre immense douleur explique certainement votre comportement sur ce fil, et sur le billet que Mediapart a choisi de censurer en le dépubliant, mais elle ne le justifie pas.

Je vous souhaite bonne continuation, et bon courage.

James

31/01/2014, 19:19 | Par jean63 en réponse au commentaire de jamesinparis le 31/01/2014 à 18:59

Votre immense douleur explique certainement votre comportement

mais qu'est-ce que c'est cette histoire de douleur immense ? celà fait 5 ans que j'ai perdu mon fils, les années les plus dures sont passées, là je veux la vérité c'est autre chose. Vous n'êtes pas psy pour dire pourquoi je fais cette enquête   c'est incroyable !  vous voulez tout piloter, tout juger, tout gérer  .... celà vous jouera peut-être des mauvais tours cette attitude.

31/01/2014, 18:58 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de jamesinparis le 31/01/2014 à 18:25

"Je ne donne pas des "léçons de tactique". Je critique la manière de s'y prendre de Jean63 pour faire avancer son dossier. "

Euh, James, c'est la même chose...

Et vous insistez, vous insistez, remuant en quelque sorte le couteau dans la plaie.

Je me perds en conjectures sur les raisons profondes de votre comportement.

Et je comprends que Jean ait fini par péter les plombs.

31/01/2014, 19:05 | Par jamesinparis en réponse au commentaire de JoëlMartin le 31/01/2014 à 18:58

Joël, si critiqer est être donneur de leçons, alors il est impossible de critiquer.

Mais vous avez raison sur un point au moins, vous vous perdez en conjectures.
On peut se demander si ce n'est pas d'ailleurs, ce que vous faites de mieux.

Bien à vous

James

 

31/01/2014, 19:14 | Par jean63 en réponse au commentaire de jamesinparis le 31/01/2014 à 19:05

Mais vous avez raison sur un point au moins, vous vous perdez en conjectures.
On peut se demander si ce n'est pas d'ailleurs, ce que vous faites de mieux.  !!!!!!!!!!!!!!!!!

et après ça c'est moi qui aurait un comportement indigne ...

allez arrêtez là ça vaudra mieux pour tout le monde.

03/02/2014, 13:45 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de jean63 le 31/01/2014 à 19:14

Déconseill' tout ton saoul, anonyme corbeau

Privé de ton repli, c'est coup d'épée dans l'eau

31/01/2014, 20:16 | Par jean63 en réponse au commentaire de jamesinparis le 31/01/2014 à 19:05

vous avez écrit ça le 30-01 à 21h46  toujours affiché ce soir 31-01 à 19h26 :

 

La meilleur manière d'avancer, c'est dans le respect de ce que l'on sait (car on était là) mais ne peut prouver, de ce que l'on sait et peut

prouver documents à l'appui, ou grâce à des témoignages et faits recoupés, et de toujours refuser de dire ce que l'on ne sait pas. Ce qui

veut dire, ne pas accuser quand on ne sait pas, ne pas transformer des soupçons en vérités établis.


alors c'était adressé à qui ? vous me répondiez donc celà m'était adressé  je sais lire je vous répète et je comprends le Français.


01/02/2014, 13:20 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de jamesinparis le 31/01/2014 à 19:05

Il y manière et manière de critiquer.

La vôtre est d'emblée péremptoire et sentencieuse.

Vous insistez lourdement, sans sembler vous rendre compte que vous ravivez la douleur de ce père à chacune de vos critiques de plus en plus acerbes.

Et à quoi sert de critiquer la façon dont Jean cherche à faire éclater la vérité si vous ne lui proposez rien ce précis et de concret ?

Critiquer sans proposer n'est pas critiquer, c'est juger.

De quel droit jugez-vous Jean ?

Pour ma part, je trouve vos "critiques" gratuites et injustifiées. Vous traitez les graves indices concordants comme s'il s'agissait de billevesées. Votre partialité teintée de narcissisme éclate commentaires après commentaires, et vos motivations de persévérer dans cette sorte de torture gratuite que vous infligez à Jean restent pour le moins obscures.

PS - Bon courage, Jean, et ignore désormais ce donneur de leçons qui ne s'aperçoit même pas qu'il en est un (moi, j'ai eu droit à une leçon sur l'emploi du conditionnel, suivie de conseils aussi condescendants que nébuleux sur ce que ce que j'aurais dû faire). Sa méprisante agressivité dans la critique, sa lourdeur dans l'insistance sa manière de se poser en victime dans votre échange et son manichéïsme simpliste (c'est lui l'insulté, etc.) laisse à penser qu'il aurait (conditionnel) arrêté trop tôt son traitement anti dépresseur.

 

 

03/02/2014, 13:44 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de JoëlMartin le 01/02/2014 à 13:20

Déconseill' tout ton saoul, anonyme corbeau

Privé de ton repli, c'est coup d'épée dans l'eau

31/01/2014, 19:06 | Par jean63 en réponse au commentaire de JoëlMartin le 31/01/2014 à 18:58

Et vous insistez, vous insistez, remuant en quelque sorte le couteau dans la plaie.

eh oui et ildit que je le harcèle c'est fort :

 

- dépublication par mediapart de mon billet d'hier

- ce matin j'ai dépublié moi-même tous mes commentaires ici où je répondais à james

 

et malgré celà il continue de dire que je lui pourris sa vie depuis 40 heures et en plus il compte les heures ( c'est marrant  l'autre jour il y a eu AS B  même histoire ).. incroyable. Bizarre, je n'avais de problème avec personne même ceux qui ont des questions ou des doutes sur mon enquête qui n'est pas parfaite et heureusemnt ... je leur répondais si questions ...

 

31/01/2014, 19:08 | Par jamesinparis en réponse au commentaire de jean63 le 31/01/2014 à 19:06

Jean63,

j'insiste pour me défendre, et pour clarifier, devant votre comportement indigne.
Chose que manifestement vous n'appréciez guère.

Mais je me retire ici.

Au revoir

James

31/01/2014, 19:10 | Par jean63 en réponse au commentaire de jamesinparis le 31/01/2014 à 19:08

comportement indigne.

n'importe quoi   vous avez un vrai problème.

03/02/2014, 13:44 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de jean63 le 31/01/2014 à 19:10

2 + 3 = 5 :

Déconseill' tout ton saoul, anonyme corbeau

Privé de ton repli, c'est coup d'épée dans l'eau

Déconseill' tout ton saoul, anonyme corbeau

Privé de ton repli, c'est coup d'épée dans l'eau

Déconseill' tout ton saoul, anonyme corbeau

Privé de ton repli, c'est coup d'épée dans l'eau

Déconseill' tout ton saoul, anonyme corbeau

Privé de ton repli, c'est coup d'épée dans l'eau

Déconseill' tout ton saoul, anonyme corbeau

Privé de ton repli, c'est coup d'épée dans l'eau

01/02/2014, 13:20 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de jamesinparis le 31/01/2014 à 19:08

L'hôpital se moque de la charité.

J'ai répondu un peu plus haut à Jamesinparis.

Je reproduis la fin de ma réponse :

"Pour ma part, je trouve vos "critiques" gratuites et injustifiées. Vous traitez les graves indices concordants comme s'il s'agissait de billevesées. Votre partialité teintée de narcissisme éclate commentaires après commentaires, et vos motivations de persévérer dans cette sorte de torture gratuite que vous infligez à Jean restent pour le moins obscures.

PS - Bon courage, Jean, et ignore désormais ce donneur de leçons qui ne s'aperçoit même pas qu'il en est un (moi, j'ai eu droit à une leçon sur l'emploi du conditionnel, suivie de conseils aussi condescendants que nébuleux sur ce que ce que j'aurais dû faire). Sa méprisante agressivité dans la critique, sa lourdeur dans l'insistance sa manière de se poser en victime dans votre échange et son manichéïsme simpliste (c'est lui l'insulté, etc.) laisse à penser qu'il aurait (conditionnel) arrêté trop tôt son traitement anti dépresseur."

03/02/2014, 13:43 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de JoëlMartin le 01/02/2014 à 13:20

Déconseill' tout ton saoul, anonyme corbeau

Privé de ton repli, c'est coup d'épée dans l'eau

03/02/2014, 14:33 | Par jean63 en réponse au commentaire de jamesinparis le 31/01/2014 à 19:08

Voir plus bas ...... ça marché l'opération.

31/01/2014, 21:21 | Par Leg

Plenel est un As du marketing qui a tres bien vu l'attente des gens sur les media en general.

Le probleme c'est qu'il n'a pas (lui et son equipe) créé ce qu'il a pretendu faire.

D'ou la fracture visible entre ce qu'il pretend que Mediapart est (a l'exterieur)  et ce que Mediapart est vraiment. Ceci est je pense une des raisons principale du nombre incroyablement élevé de lecteurs qui partent. Mais la machine a communiquer de Plenel est tellement au point que pour l'instant il y en a plus qui rentrent que ceux qui sortent. Mais aucune source n'est intarissable. (peut etre la raison du commentaire aggressif de Plenel contre nous ?)

Et au debut j'ai cru que c'etait un probleme d'implementation. Quelque chose qui allait donc etre amélioré avec le temps

Mais je pense de plus en plus que c'est tout a fait volontaire.

J'ai decouvert un Mediapart Sectarisé,

Et puis je me suis rendu compte que mediapart etait controlé, anti-democratique, Censeur, Tricheur (avec les referencement internes ou google certains blogs n'existent pas,  Mediapart decide de qui passe sur le club, mais aussi decide des commentaires qu'on retrouvera en tete de gondole sur les blogs des autres comme celui ci par exemple, ce que je trouve tout a fait déplacé)

Mediapart Arrogant parfois tres violent souvent de tres mauvaise foi aussi.(Perraud and co)  Calomniant et insultant, et tres hypocrite (faites ce que je dis et pas ce que je fais, comme sur la TVA, les actionnaires fantomes de Odyssee venture, la victimisation permanente...)

mais en ayant lu pas mal de chose sur le specimen depuis quelque temps via differentes sources, je me demande si tous ces qualificatifs ne s'appliquent pas avant tout et surtout au Gilbert Bourdin a moustache lui meme

Dieu a cree l'homme a son image....

Ce qui pourrait expliquer tout refus d'admettre quoi que ce soit, de faire son mea culpa pour progresser et s'ameliorer.

Meme devant l'evidence flagrante comme, par exemple, le fait que Mediapart n'a jamais communiqué sur l'entree au capital d'Odyssee venture (suffit de faire un google search pour s'en rendre compte) avant que l'express ne decouvre le pot aux roses. Et la nuance subtile entre ne pas cacher quelque chose et ne pas le communiquer est une grossiereté intellectuelle (qui a pourtant ete mise en avant par Plenel lui meme). Mais la consequence de tout cela c'est que toute la communication sur l'actionnariat transparent et l'independance est du VENT. (une des valeurs autoproclamée pourtant haut et fort)

On peut aussi prendre l'exemple de la resiliation qui pourrait se faire d'un clic en quelques heures et pas avec envoi papier sous 2 semaines (la preuve ils l'ont appliqué pour moi)... La aussi c'est une astuce marketing tres connue digne d'un Marketeux d'Unilever (ca me rappelle les abonnements France loisirs de ma grand mere) mais qu'on aurait pas attendu dans Mediapart. Car la liberté c'est aussi celle de partir aussi librement qu'on etait arrivé. mais cela entrainerait un sacré manque a gagner pour mediapart car un certain nombre d'abonnés ont surement au moins une fois pensé a partir, si l'acte est simplifié alors la frequence augmente...

Tout abonné qui aurait le culot de poser des questions d'emettre des doutes ou de faire des critiques factuelles est un dangereux denigreur terroriste. Qui devrait maintenant Partir (car Mediapart tu l'aime ou tu le quittes). Les remarques de Plenel que vous pouvez lire plus haut en sont un exemple caricatural. Plenel prends chaque critique comme un acte deloyal contre lui ou mediapart car Plenel est comme cela. ET je crois qu'on ne le changera pas

On se pretend different, on ne l'est pas et on a jamais cherché a l'etre dans le fond.

Et c'est bien la le plus embetant. En decoulent toutes les derives, Sur chacune des valeurs autoproclamées de mediapart le grand ecart est de plus en plus visible...

"L'homme sage apprend de ses erreurs.
L'homme plus sage apprend des erreurs des autres."

01/02/2014, 00:35 | Par Leg en réponse au commentaire de Leg le 31/01/2014 à 21:21

03/02/2014, 13:43 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de Leg le 31/01/2014 à 21:21

Diagnostic précis et argumenté.

Je recommande pour ces deux raisons.

Les deux déconseilleurs n'en donnent aucune pour leur déconseil.

Donc :

Déconseill' tout ton saoul, anonyme corbeau

Privé de ton repli, c'est coup d'épée dans l'eau

Déconseill' tout ton saoul, anonyme corbeau

Privé de ton repli, c'est coup d'épée dans l'eau

01/02/2014, 14:38 | Par Antoine P.

Ceci est je pense une des raisons principale du nombre incroyablement élevé de lecteurs qui partent

Source ?

 

03/02/2014, 13:41 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de Antoine P. le 01/02/2014 à 14:38

Déconseill' tout ton saoul, anonyme corbeau

Privé de ton repli, c'est coup d'épée dans l'eau

Déconseill' tout ton saoul, anonyme corbeau

Privé de ton repli, c'est coup d'épée dans l'eau

02/02/2014, 03:29 | Par piertrf

« Quand on fait quelque chose, on a contre soi, ceux qui voulaient le faire à votre place, ceux qui voulaient faire le contraire et ceux qui voulaient qu'on ne fasse rien du tout. »
George Bernard Shaw

« Entre Ce que je pense, Ce que je veux dire, Ce que je crois dire, Ce que je dis, Ce que vous avez envie d'entendre, Ce que vous entendez, Ce que vous comprenez... il y a dix possibilités qu'on ait des difficultés à communiquer. Mais essayons quand même...  »
« l'important n'est pas de convaincre, mais de donner à réfléchir.  »
de Bernard Werber

03/02/2014, 13:40 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de piertrf le 02/02/2014 à 03:29

Bernard Werber, excellent auteur qui fait un travail de fourmi chez un excellent éditeur, Albin Michel...

03/02/2014, 14:31 | Par jean63 en réponse au commentaire de piertrf le 02/02/2014 à 03:29

« Quand on fait quelque chose, on a contre soi, ceux qui voulaient le faire à votre place, ceux qui voulaient faire le contraire et ceux qui voulaient qu'on ne fasse rien du tout. »
George Bernard Shaw

Tiens, comme c'est drôle, c'est exatement ce qui m'arrive depûis 5 ans 1/2.

04/02/2014, 09:40 | Par Vivre est un village en réponse au commentaire de piertrf le 02/02/2014 à 03:29

il y a dix possibilités qu'on ait des difficultés à communiquer. Mais essayons quand même...  »

Un grand merci pour cette très belle injonction ApplaudissementsApplaudissementsApplaudissements.

Inutile de dire, mais ça va toujours mieux en le disant, je joins l'action à cette injonction Clin d'œil.

A bientôt.

Amitié.

02/02/2014, 06:58 | Par Sam La Touch

Le Blog de Joël Martin a déjà été déréférencé puisqu'il n'y a qu'un recommandé Facebook et près de 300 commentaires à l'heure actuelle sur son billet. Un grand classique de la censure médiapartienne dont la propagande pro-syrienne, pro-révolution ukrainienne et pro-françafricaine avec les subsides de l'Etat est scandaleuse ! Et ils appellent cela du journalisme ? Un journal bien de son temps dans l'OTAN.

ASI évoque la bataille qui fait rage au sein de Mediapart sur ces pratiques journalistiques d'un autre temps.
Affrontement dans les blogs de Mediapart, à propos d'un agent de Tracfin

------------------------------------------------
Le Blog de Sam La Touch contre le Racisme, le (néo)colonialisme et le colonialisme

02/02/2014, 12:17 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de Sam La Touch le 02/02/2014 à 06:58

Voici le début de l'article de Arrêt sur image :

"Mediapart a-t-il "balancé un lanceur d'alerte" ? C'est l'accusation portée par un collaborateur du Canard enchaîné à la suite de la publication d'un article de l'hebdomadaire qui revenait sur une vieille affaire. L'an dernier, dans le cadre d'une procédure judiciaire, Mediapart a dû fournir à la justice l'adresse e-mail et l'adresse IP d'un agent de Tracfin qui avait dénoncé sur un blog, hébergé par Mediapart, la lenteur du service antiblanchiment pour traiter le dossier Cahuzac. Identifié, l'agent a été suspendu de Tracfin en septembre 2013 et est poursuivi en justice. Une affaire qui avait totalement échappé aux radars d'@si."

Je découvre ce site avec cet article. Je ne connais aucun autre article de ASI, mais celui-là illustre ce que j'appelle le journalisme hâtif et approximatif, qu'on rencontre assez souvent dans les sites en lignes contraints par la concurrence d'autres sites à dégaîner les textes plus vite que leur ombre sans avoir procédé, semble-t-il au début du commencement d'esquisse d'une ébauche de vérification..

La phrase "C'est l'accusation portée par un collaborateur du Canard enchaîné à la suite de la publication d'un article de l'hebdomadaire qui revenait sur une vieille affaire. " est un modèle du genre : l'auteur de cet article se garde bien de détailler le contenu de "l'article de l'hebdomadaire", au point qu'on se demande s'il l'a lu.

Rendons à César ce qui appartient à Jean-François Julliard avec lequel, bien sûr je me solidarise.

Je rappelle ce qui est écrit dans l'article page 4 du Canard  de mercredi 29 janvier 2014 et qui figure dans mon billet (l'auteur de l'article de ASI l'a-t-il seulement lu ?) :

"Mediapart acommuniqué deux informations (adresse email et adresse IP) qui ont permis à la police judiciaire parisienne de remonter jusqu'à moi ", écrivait Olivier Thérondel, l'agent démasqué, dans son blog du 24 octobre. Dur, pour un de ces lanceurs d'alerte dont Mediapart se fait pourtant le défenseur."

J'ai relayé ce passage, m'associant ainsi à non pas cette accusation, mais cette constatation : Mediapart a livré La Fouine a la police.

Voici d'ailleurs quelques réactions de lecteurs d'ASI (il y en a aussi d'autres qui soutiennent Mediapart) :

 

Par M.Pat

11:11 le 01/02/2014

Les agents de tracfin sont soumis au secret défense tout simplement. Les fonctionnaires ont dans des bien des cas une obligation de discrétion et de secret professionnel. Certains s 'en affranchissent comme c'est le cas ici et s'exposent a des sanctions.
Après je ne juge pas sur le fond hein et il est certain que l'éclairage que nous apporte Olivier T. est utile, mais il risque de le payer cher...

 

Par gondalah

12:08 le 01/02/2014

Oui, il va le payer cher, et il se retrouvera seul
Comme ça, les éventuels futurs lanceurs d'alerte fermeront leur gueule.

 

Par M.Pat

12:40 le 01/02/2014

Même si Mediapart se réfugie derrière ce qui réglemente les blogs qu'ils hébergent ils me semble un peu faux culs pour le coup... On a connu Plenel et sa bande plus téméraires. La ils jettent leur blogueur comme un kleenex. C'est moche.

Par Tony A

14:28 le 01/02/2014

Tracfin soumis au "secret défense" ?
Révéler les noms des bénéficiaires de l'argent sale mettrait-il la patrie en danger ?
En est-on vraiment là ?


 

02/02/2014, 14:20 | Par Sam La Touch en réponse au commentaire de JoëlMartin le 02/02/2014 à 12:17

"Par M.Pat

12:40 le 01/02/2014

Même si Mediapart se réfugie derrière ce qui réglemente les blogs qu'ils hébergent ils me semble un peu faux culs pour le coup... On a connu Plenel et sa bande plus téméraires. La ils jettent leur blogueur comme un kleenex. C'est moche."

Oui c'est moche et encore plus lorsque l'on prétend enquêter sur les paradis fiscaux !
Voici le passage du Canard Enchaîné :

Le Canard Enchaîné, 29 janvier 2014, extrait de l'article intitulé "Tracfin aux petits soins pour les célébrités. Leurs noms sont "anonymisés". Et le directeur n'échappe pas aux pressions politiques" : "Egalement classé dans les PPE, l'ex-ministre PS du Budget Jérôme Cahuzac n'a pas été traité comme le tout-venant. Après sa démission pour cause de compte suisse, un agent de Tracfin a ouvert, sous un pseudonyme, un blog hébergé par "Mediapart". Il y signalait que le service antiblanchiment faisait preuve d'une incompréhensible lenteur pour transmettre au Parquet des informations relatives aux rapatriements d'argent de Cahuzac. Enquêtes à retardement Pour le blogueur, en revanche, les choses n'ont pas traîné. Tracfin ayant aussitôt porté plainte, "Mediapart" a "communiqué deux informations (adresse e-mail et adresse IP) qui ont permis à la police judiciaire parisienne de remonter jusqu'à moi", écrivait Olivier Thérondel, l'agent démasqué, dans son blog du 24 octobre. Dur, pour un de ces "lanceurs d'alerte" dont "Mediapart" se fait pourtant le défenseur..."Ce blogueur savait qu'il ne bénéficiait pas de la protection des sources journalistiques, indique la direction du site. La charte que nous leur soumettons est claire à ce sujet."

03/02/2014, 13:36 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de Sam La Touch le 02/02/2014 à 14:20

Merci, Sam La Touch.

Au fait, tu n'as pas été le seul à dire que j'étais déréférencé.

Un copain de musique, grosse pointure en informatique a dit la même chose samedi soir : pas moyen de trouver ma trace médiaparteuse sur Google..

Lundi matin, pas le moindre problème, j'étais reviendu...

Bug ? Déréférencement provisoire ?

Tels les voies du Seigneur, certains mystères de Mediapart sont impénétrables...

 

03/02/2014, 14:10 | Par Mohamed SANGARE en réponse au commentaire de JoëlMartin le 03/02/2014 à 13:36

03/02/2014, 14:16 | Par Mohamed SANGARE en réponse au commentaire de Mohamed SANGARE le 03/02/2014 à 14:10

Tonton, devine qui t'a "piqué" ton article?

</joke>

MDP-WHISTLEBLOWER.png

03/02/2014, 15:01 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de Mohamed SANGARE le 03/02/2014 à 14:16

Je me marre tellement que j'ai reproduit en plus grand la bobine de "l'auteur" dans un commentaire un peu plus bas.

Par les moustaches de Plekszy Gladz !

 

04/02/2014, 09:35 | Par Vivre est un village en réponse au commentaire de JoëlMartin le 03/02/2014 à 13:36

Au fait, tu n'as pas été le seul à dire que j'étais déréférencé.

Un copain de musique, grosse pointure en informatique a dit la même chose samedi soir : pas moyen de trouver ma trace médiaparteuse sur Google..

Lundi matin, pas le moindre problème, j'étais reviendu...

Bonjour Joël,

Mon billet "Militer à la manière de Gisèle" a été, cet été, déférérencé alors qu'une amie abonnée était entrain de le lire MaladeMaladeMalade.

Heureusement pour moi et pour tous déréférencé ne veut pas dire censuré et j'ai pu récupérer ce billet pour, entre autre, le récupérer, l'imprimer et le glisser dans la poche de Christophe Pommeray candidat du PRG à Vichy, parti fondé par Jean Zay http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean_Zay et Pierre Mendes France  http://fr.wikipedia.org/wiki/Pierre_Mend%C3%A8s_France à l'occasion de la commémoration http://www.defense.gouv.fr/actualites/articles/commemoration-des-71-ans-de-la-rafle-du-vel-d-hiv en la ville de Vichy, ville où de nombreux juifs se sont réfugiés sous le régime de Philippe Pétain http://fr.wikipedia.org/wiki/Philippe_P%C3%A9tain Bouche cousue.

Conclusion : poussons, poussons la Barcarole http://www.youtube.com/watch?v=5dyI6OC4sxo, tout baigne sur Mediapart Clin d'œil.

A bientôt;

Amitié.

02/02/2014, 12:32 | Par JoëlMartin

Voici un autre aspect obscur de la transmission des adresses de La Fouine-Thérondel par Mediapart.

Je reprends la phrase du Canard :

"Mediapart acommuniqué deux informations (adresse email et adresse IP) qui ont permis à la police judiciaire parisienne de remonter jusqu'à moi ", écrivait Olivier Thérondel, l'agent démasqué, dans son blog du 24 octobre."


Or, sauf mauvaise lecture de ma part, cette phrase d'Olivier Thérondel a bizarrement disparu de ce fameux billet de "La Fouine" du 24 octobre 2013. En effet, voici l'actuel paragraphe narrant les tentatives de la police de percer l'identité de la fouine :

"LE CALVAIRE D'UN LANCEUR D'ALERTE

Perquisition, réquisitions auprès de ma banque et de mon fournisseur d'accès à internet, fadettes.... Comme dans le film allemand "La vie des autres", le but véritable ne correspondait pas au motif officiel: il s'agissait avant tout de museler un trublion. Toute comparaison avec l'ancienne police politique est-allemande (la Stasi) serait bien sûr ici incongrue. Signalons les multiples tentatives de forcage de mon code d'accès à Médiapart, effectuées en dehors de tout cadre légal."

Mediapart n'aurait quand même pas coupé la phrase que reproduit le Canard. Ils sont si déontologues dans cette rédaction...

Mais il vont peut-être prétendre que La Fouine n'a jamais écrit cette phrase. Ou alors prétendre que c'est La Fouine lui-même qui l'a coupée.

Ou garder le silence sur ce caviardage.

Affaire à suivre. Mon petit doigt m'a dit que le Canard avait encore quelques munitions...

 

02/02/2014, 14:54 | Par jean63

Je tiens à faire remarquer qu'il n(y a pas eu d'entraves à la diffusion de mon enquête par le biais de Mohamed Sangare, qui a été exceptionnel dans son comportement pour lancer cette "mobilisation".

Merci à Mohamed et merci aussi à tous ceux qui me soutiennent, tout particulièrement Missfaff, La dame du bois joli et tous les autres qui se reconnaitront.

Ce 1er février 2014 est un jour nouveau pour moi.

02/02/2014, 15:11 | Par MissFaff en réponse au commentaire de jean63 le 02/02/2014 à 14:54

 

Merci Jean de nous avoir fait confiance et de m'avoir fait découvrir ce formidable jeune homme aux multiples passions.

 

POUR JEAN-EUDES

 

02/02/2014, 17:27 | Par jean63 en réponse au commentaire de MissFaff le 02/02/2014 à 15:11

merci  Sourire

03/02/2014, 14:25 | Par jean63

Merci Joël pour ton aide.

Merci Missfaff pour ce beau billet pour la mémoire de Jean-Eudes.

Bravo à Mohamed Sangare, à Missfaff, à la Dame du bois joli et à tous ceux qui ont participé à l'opération "mobilisation pour Jean-Eudes" ce week-end.

 

Celà a tellement bien marché qu'un journaliste de France Bleu Auvergne m'a contacté ce matin via facebook.

Rendez-vous est pris pour demain matin.

 

MERCI  MERCI ET RE-MERCI.

 

03/02/2014, 14:35 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de jean63 le 03/02/2014 à 14:25

Tu nous racontera ?

PS - Pour une fois, je crie : "Vive Fesse-bouc" !

03/02/2014, 15:27 | Par jean63 en réponse au commentaire de JoëlMartin le 03/02/2014 à 14:35

Comme tu dis fesse-bouc ça peut servir ! mais sans le blog médiapart, sans Mohamed qui a eu cette idée de génie, rien ne serait arrivé, sans Missfaff qui a su retranscrire qui était Jean-Eudes rien ne serait arrivé.

 

Maintenant il va falloir convaincre le journaliste de France Bleu Auvergne mais c'est bien parti puisque c'est lui qui a demandé à me parler.

03/02/2014, 21:19 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de jean63 le 03/02/2014 à 15:27

Oui, MissFaff et Mohamed ont été super.

cela a l'air bien parti, puisque, comme tu dis, c'est le journaliste qui t'a demandé.

Bonne chance, Jean.

03/02/2014, 14:49 | Par Pizzicalaluna en réponse au commentaire de jean63 le 03/02/2014 à 14:25

Hourra !!! SourireSourireSourire

03/02/2014, 14:38 | Par JoëlMartin

Je me marre :

03/02/2014, 15:04 | Par JoëlMartin

Tiens, en cherchant des photos d'un autre illustre moustachu, Pekszy Gladz, je suis tombé sur ce site :

http://www.politis.fr/J-Ai-Soutenu-Denis-Robert,13131.html.

Bonne lecture !

 

03/02/2014, 15:07 | Par M Pilet en réponse au commentaire de JoëlMartin le 03/02/2014 à 15:04

"no found"...  ?

03/02/2014, 15:12 | Par Pizzicalaluna en réponse au commentaire de JoëlMartin le 03/02/2014 à 15:04

Le lien ne marche pas...

04/02/2014, 09:15 | Par Vivre est un village en réponse au commentaire de Pizzicalaluna le 03/02/2014 à 15:12

Le lien ne marche pas...

Il ne marche toujours pas MaladeMaladeMalade.

A bientôt.

Amitié.

04/02/2014, 15:44 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de Vivre est un village le 04/02/2014 à 09:15

Je garantis l'exactitude du contenu du site dont le lien ne fonctionne pas pour dcertains abonnés, vu que j'en ai fait un copier-coller.

C'est toujours mieux que de ne pas pouvoir lire ledit contenu, mais c'est moins bien que d'ouvrir soi-même le site et de lire soi-même son contenu.

J'ai donc cherché un autre mode d'emploi pour tomber sur ce site.

En voici un :

Aller sur Google et taper : "Politis Plenel Denis Robert".

On obtient ceci :

03/02/2014, 17:34 | Par JoëlMartin

Essayez de le copier et de le chercher directement sur Google.

En tous cas voici le contenu :

Accueil du site > Les blogs de Politis > Sébastien Fontenelle > « J’Ai Soutenu Denis Robert »

 

rss_logo

picto_imp.png

recommander_logo.pngpicto_txtplus.png

picto_txtmoins.png

Par Sébastien Fontenelle -20 février 2011

« J’Ai Soutenu Denis Robert »

Edwy Plenel est ce mec, tu sais, qui vient, dix ans durant, de passer d’entiers bouts de son temps à verser du guano sur Denis Robert.

Dès le 26 février 2001 : Le Monde, qu’il patronne alors avec son ami Jean-Marie et son ami Alain, flingue Révélation$ - le tout premier bouquin de Denis Robert sur Clearstream, coécrit avec Ernest Backes.

« Les auteurs ne semblent pas, à plusieurs reprises, avoir respecté les règles minimales de l’investigation journalistique », déplore, du compassé ton où se voit qu’on est dans un journal de référence, une appliquée journaliste.

« Plutôt que d’aligner des faits vérifiés et indéniables, le livre procède principalement par allusion et juxtapositions ».

Assure-t-elle, du haut de sa chaire.

C’est faux - la cour de cassation dira dix ans plus tard « le sérieux de l’enquête » menée par Denis Robert - mais pourquoi se fatiguerait-elle à « consulter toute la documentation mise à disposition par les deux enquêteurs, documentation examinée par d’autres journalistes du Figaro, de La Tribune, des Inrockuptibles ou du Nouvel Observateur », quand elle est d’un canard qui prétend détenir le « “magistère” de l’investigation » (à moustaches) ?

D’autres papiers, non moins fielleux, vont suivre (dans lesquels Denis Robert est gentiment présenté comme « l’imprécateur de Clearstream »), jusqu’au finale d’apothéose où le patron de Clearstream se voit proposer, le 24 décembre 2004, pour Noël, « un entretien au “Monde” » où il « dénonce une manipulation ».

La même année (2004, donc, ça serait bien que tu suives un peu), Edwy P. quitte Le Monde (Alain et Jean-Marie soudain ne sont plus ses amis) et replie sa prose en Belgique, patrie de Jean-Claude Van Damme, où le quotidien Le Soir le nantit d’une chronique.

Là, dans l’édition du 20 octobre 2006, le gars révèle au monde (qui n’en peut mais) « ce que cache l’affaire Clearstream », qui a commencé, narre-t-il, « autour d’un livre qui prétendait apporter des révélations définitives - c’était son titre, Révélation$ - sur l’établissement financier luxembourgeois ».

Maître Plenel est formel : « Je professe qu’il n’y a pas d’affaire Clearstream ».

C’est clair, c’est net, c’est moustachu.

La suite commentaire suivant (quelle connerie cette limitation à 4500 caractères)

 

 

03/02/2014, 17:34 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de JoëlMartin le 03/02/2014 à 17:34

Puis d’ajouter : « Denis Robert et (son) éditeur (...) se trompent ».

Puis : « Leur démonstration ne tient pas la route ».

Puis : « Des vérifications élémentaires - je peux en témoigner - suffisent à l’infirmer ».

Or : « Ce qui ne se prouve pas n’existe pas, du moins dans le métier de journaliste, et ce qui ne se source pas, honnêtement, rigoureusement et contradictoirement, n’y existe pas non plus ».

Puis : « C’est un avertissement qu’il faut avoir toujours en tête dans une enquête (...), sinon la conviction idéologique suffirait à dire le vrai et le réel - et nous savons, d’expérience, que cette croyance-là a toujours mis en péril l’idéal démocratique ».

En clair : non seulement Denis Robert est un mauvais journaliste, mais il menace la démocratie, comme dans une dissertation de Philippe Val [1].

Est-ce tout ?

Naaan : la même année (2006, donc), Plenel, auditionné par les juges qui instruisent l’affaire Clearstream, profite qu’il est dans leur bureau pour de nouveau lâcher de lourds tombereaux de méchancetés sur Denis Robert.

(Son audition est , tu devrais la lire : elle est riche d’enseignements.)

― Et finalement, Edwy, comment résumerais-tu ces dix années durant lesquelles t’as si régulièrement fait du Robert-trap, maintenant qu’on sait que son travail fut des plus sérieux ?

― Oh, mais je dirais sans rire, mâme Dupont, que : « J’ai soutenu Denis Robert ».

Notes[1] Pour bien mesurer la portée de cette admonestation, rappelons-nous qu’elle est faite par le même limier, de niveau 9 sur l’échelle de Plekszy-Gladz, à qui nous dûmes, en 1991, la révélation que Noriega, du Panama, finançait le Parti socialiste français. Un grand méchant scoop, mâme Durand, dont la seule menue faille fut qu’il était bidon : négligeant d’« aligner des faits vérifiés et indéniables », Edwy s’était fondé, ce sont des choses qui arrivent, par un document dont chacun sut rapidement qu’il s’agissait d’un grossier faux - l’essentiel étant de pas se laisser brider par de si négligeables détails, quand on dispense autour de soi de soutenues leçons d’investigation.

03/02/2014, 18:00 | Par Pizzicalaluna en réponse au commentaire de JoëlMartin le 03/02/2014 à 17:34

OK. Je l'avais lu, étant abonnée à Politis à l'époque. D'où mon manque d'adulation du Big Boss...

03/02/2014, 22:48 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de Pizzicalaluna le 03/02/2014 à 18:00

Vous avez raison : il faut éviter d'aduler un big boss au rencart...

Moël Jartin, contrepétrolleur

03/02/2014, 18:45 | Par M Pilet en réponse au commentaire de JoëlMartin le 03/02/2014 à 17:34

Merci Sourire

03/02/2014, 21:14 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de M Pilet le 03/02/2014 à 18:45

Sourire

03/02/2014, 19:59 | Par zorbeck en réponse au commentaire de JoëlMartin le 03/02/2014 à 17:34

Désolé mais sur ce coup là, c'est Plenel qui a raison et Denis Robert tort, quoi qu'en dise la cour de cassation, à moins de croire naivement que la Justice française soit capable de produire qc qui ressemblerait à un avis objectif. Si Kerviel a été condamné comme seul coupable sans pour autant faire perdre la licence bancaire à la banque, c'est bien qu'il y qc d'extrèmement pourri et de fondamentalement vicié.  Maintenant, il est clair que Clearstream est une affaire complexe, un peu au dessus des capacités de Denis Robert qui aurait été un peu plus crédible s'il avait compris qc au fonctionnement du marché des capitaux avant de s'y attaquer, et s'il avait été un peu plus méfiant avant de servir la soupe à Lahoud qui a lui clairement vu à qui il avait affaire et le parti qu'il pouvait en tirer en traffiquant les listings, en utilisant à fond la soif de pouvoir de Gergorin, le nr 3 de EADS, pour dégager le nr 2 et prendre sa place, sur fond de rivalité politique entre chiraquiens et sarkozystes.

Désolé de le dire aussi platement, D Robert est bien sympa mais, comme une immense majorité de Français, ne comprend strictement rien, ou plutot ne comprenait strictement rien à la finance au moment où il a découvert ce qu'est une chambre de compensation. Ca lui a quand meme permis de faire son beurre, sur fond crédulité des gogos dont vous faites malheureusement partie et qui ne demandent qu'à croire des histoires en noir et blanc.

03/02/2014, 21:13 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de zorbeck le 03/02/2014 à 19:59

Plenel et Zorbeck le Gras ont donc raison contre la cour de Cassation.

Ces deux particuliers sont donc bien plus objectifs que la Justice.

C'est un scoop indiscutable comme seul Mediapart en a le secret.

 

03/02/2014, 21:48 | Par Pizzicalaluna en réponse au commentaire de JoëlMartin le 03/02/2014 à 21:13

Rigolant

03/02/2014, 22:45 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de Pizzicalaluna le 03/02/2014 à 21:48

Rigolant

03/02/2014, 21:17 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de JoëlMartin le 03/02/2014 à 17:34

Ouais !

Et un déconseiller, un !

La partie de ping-pong continue.

Déconseill' tout ton saoul, anonyme corbeau

Privé de ton repli, c'est coup d'épée dans l'eau.

 

04/02/2014, 13:46 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de JoëlMartin le 03/02/2014 à 17:34

Déconseill' tout ton saoul, anonyme corbeau

Privé de ton repli, c'est coup d'épée dans l'eau

05/02/2014, 22:55 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de JoëlMartin le 04/02/2014 à 13:46

Déconseill' tout ton saoul, anonyme corbeau

Privé de ton repli, c'est coup d'épée dans l'eau !

05/02/2014, 22:55 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de JoëlMartin le 03/02/2014 à 17:34

Déconseill' tout ton saoul, anonyme corbeau

Privé de ton repli, c'est coup d'épée dans l'eau !

03/02/2014, 18:22 | Par Gerard Menvusa

Ca ne me choque pas que l'unique principe de "Mediapart" soit de maximiser la valeur pour ses actionnaires. Mais ce qui est rigolo dans ce cas précis, c'est qu'après l'avoir balancé "Mediapart" a utilisé ses informations dans des articles. 

Contrairement à Joelmartin je ne dirais pas qu'on est plus protégés en contactant "le canard" que "Mediapart" (par courrier ou téléphone bien sûr, "Mediapart" étant incapable de sécuriser son site). Je pense que c'est au cas par cas, journaliste par journaliste, et que c'est vrai aussi pour les autres medias. Dans le doute mieux vaut se taire.

03/02/2014, 21:10 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de Gerard Menvusa le 03/02/2014 à 18:22

Le Canard, lui, n'a jamais balancé aucune de ses sources.

Mieux vaut donc se confier au Canard qu'à Mediapart.

04/02/2014, 09:42 | Par Gerard Menvusa en réponse au commentaire de JoëlMartin le 03/02/2014 à 21:10

En l'espèce il s'agissait d'un blogueur. Si j'indique ici qu'Antoine Perraud est un cuistre, je ne suis pas une "source". Si j'en parle par mail à Géraldine Delacroix qui aurait envie de faire du journalisme d'investigation mais n'aurait pas encore de dossiers d'instruction à recopier, je deviendrais une source.

Ca n'excuse pas le discours marketing d'Edwy Plenel sur la protection des lanceurs d'alerte, toujours est-il que la future source de "Mediapart" n'en était pas encore une quand il s'est lancé dans le blogging ici.

04/02/2014, 13:43 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de Gerard Menvusa le 04/02/2014 à 09:42

La Fouine n'a jamais été une source avant que Mediapart ne le balance.

Si Mediapart reprend ses informations, La Fouine devient une source, mais Mediapart ne l'aura pas protégé.

Olivier s'est tourné avec raison vers le Canard.

Il aurait dû le faire avant de se risquer sur Mediapart.

Le Canard ne balance pas.

04/02/2014, 09:09 | Par Vivre est un village en réponse au commentaire de Gerard Menvusa le 03/02/2014 à 18:22

après l'avoir balancé "Mediapart" a utilisé ses informations dans des articles.

C'est, en effet, intolérable MaladeMaladeMalade.

Un grand merci de le souligner ApplaudissementsApplaudissementsApplaudissements.

A bientôt.

Amitié.

04/02/2014, 09:43 | Par Gerard Menvusa en réponse au commentaire de Vivre est un village le 04/02/2014 à 09:09

Intolérable, non. C'est le trotskysme ultra-libéral. 

04/02/2014, 13:38 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de Gerard Menvusa le 04/02/2014 à 09:43

Ouaiiis !

Beber999 alias Bottisatva, alias Gérard Menvusa est revenu.

Mediapart offre le champagne à tous les abonnés.

Enfin, il devrait...

04/02/2014, 16:56 | Par Gerard Menvusa en réponse au commentaire de JoëlMartin le 04/02/2014 à 13:38

La vodka !

Et je suis revenu grâce à vous (aussi parce qu'on m'a proposé un euro pour un mois, avouons-le). 

04/02/2014, 18:00 | Par Leg en réponse au commentaire de Gerard Menvusa le 04/02/2014 à 09:43

Vous etes de retour ? Et je suis sur le depart Sourire

Vous allez me manquer aussi

03/02/2014, 19:28 | Par jean63

Vagues géantes à St Malo :

http://video.planet.fr/actu-violentes-vagues-a-saint-malo.545731.12212.html

rien à voir avec les lanceurs d'alerte, c'est pour détendre l'atmosphère.

 

03/02/2014, 21:14 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de jean63 le 03/02/2014 à 19:28

T'as bien raison, Jean.

04/02/2014, 13:25 | Par JoëlMartin

Excellent billet résumant les raisons de son auteur, abonné récent, d'avoir été très vite déçu par Mediapart.

http://blogs.mediapart.fr/blog/bacchus67/030214/mediapart-jean-eudes-et-les-lanceurs-dalerte

04/02/2014, 13:34 | Par JoëlMartin

Voici le commentaire que j'ai posté sur le fil de Bacchus67 :

"Cet excellent billet concentre les raisons pour lesquelles beaucoup d'abonnés sont de plus en plus déçus par Mediapart.

Mediapart, semble-t-il, a aussi refusé de publier les révélations de La Fouine-Olivier Thérondel sur la surprenante et sélective lenteur de Tracfin, la cellule antiblanchiement de Bercy, curieuse mansuétude réservée aux VIP. Tracfin a porté plainte contre son salarié Thérondel non pas pour diffamation mais pour divulgation de secrets défense. Les révélations de La Fouine-Thérondel sont donc avérées. La Fouine est traîné en justice pour avoir révélé de curieuses magouilles alors que les responsables desdites magouilles ne sont pas inquiétées.[J'ajoute ici que ce fait devrait interpeller les journalistes de Mediapart. Or, il n'en n'est rien.]

Pire : Médiapart, qui viole par ailleurs la loi fiscale depuis des années et se prétend le défenseur des lanceurs d'alertes, a livré les coordonnées de La Fouine en expliquant qu'il y était tenu par la loi.

Curieux cocktail d'incivisme et de légalisme.

Et d'hypocrisie, car Mediapart avait la possibilité de donner à La Fouine le statut de source (protégée) en publiant les révélations de Thérondel sous la signature d'un de ses journalistes. Mediapart ne l'a pas fait, comme il a refusé de faire un article sur la mort de Jean-Eudes.

Mediapart préfère fouiller curieusement dans l'alcôve présidentielle dont il souligne complaisamment et avec insistance qu'elle est sise dans un appartement lié à la mafia corse. C'est bon, ça, coco !

Insinuation et racolage seraient-ils les deux mamelles de la rédaction de Mediapart ?

Bref, je comprends l'intense déception de Bacchus.

Et beaucoup d'entre nous partagent cette déception."

04/02/2014, 14:46 | Par JoëlMartin

Vous avez sans doute remarqué que deux commentaires ont été placés en tête de gondole sur ce fil par le procédé appelé "sélection par Mediapart".

Et, étonnement, surprise, stupéfaction, abasourdissement, ces deux commentaires sont... la réponse de Plenel à mon billet (sa réponse ne tenait pas dans un seul, Plenel ayant des problèmes de concision, et il est victime de cette règle stupide de limitation d'un commentaire à 4500 signes espaces comprises).

On n'est jamais si bien servi que par soi-même.

Mais au fait, pourquoi a-t-il attendu quelques jours avant de faire cette promo de ses écrits ? A-t-il craint que sa réponse n'ait pas eu le retentissement qu'il espérait ?

Plenel n'a pas peur du ridicule...

04/02/2014, 15:33 | Par Gerard Menvusa en réponse au commentaire de JoëlMartin le 04/02/2014 à 14:46

Avant de passer à la télé Edwy Plenel répondait dans les 5 minutes aux commentaires critiques. Depuis il a pris du recul. 

04/02/2014, 15:35 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de Gerard Menvusa le 04/02/2014 à 15:33

Il a pris plutôt la grosse tête...

04/02/2014, 14:45 | Par JoëlMartin

Plenel fait sa pub en défendant sa discutable thèse, je fais de même avec ma thèse qui n'a rien d'aberrante.

"30/01/2014, 15:32 | Par JoëlMartin

Au fond, Plenel est resté le trotskyste qu'il fut.

Il taxe mes propos de "délirants" sans le moindre début de justification.

Tout comme Perraud assène que je pense "mal".

Ce sont des jugements sommaires comme pratiquait l'inquisition en brûlant les "hérétiques" qualifiés de brebis égarées, ou les procureurs aux procès de Moscou en accusant les dissidents de "menée antisoviétiques", ce qui leur valait une balle dans la nuque, le goulag ou l'hôpital psychiatrique.

Cette justice expéditive, sommaire, sans attendus précis et justifiés, est une démarche totalitaire.

Evidemment, la justice expéditive de Plenel est à son échelle, c'est-à-dire petite, et ne tue personne. Mais on peut l'observer aussi par exemple dans les "dépubliés par la rédaction" jamais justifiés autrement que par un vague et imprécis "viol de la charte". Un jugement éxécuté sans qu'on en connaisse les attendus est un viol de la démocratie. De ce fait, Mediapart est une zone de non droit.

Si on remonte dans le temps, on constate la même "expéditivité" chez Plenel quand il fut directeur de la rédaction du Monde. Il fit de ce journal naguère de référence une machine à lyncher médiatiquement, comme l'ont démontré Péan et Cohen dans leur pamphlet "La face cachée du Monde", même si tout n'est pas exact, ce qui a conduit à une transaction entre les adversaires. J'ai donné dans un fil précédent deux exemples de lynchages basés sur des rumeurs non vérifiées, rumeurs qui se sont révélées fausses puisque la Justice, pour Hervé Le Bras, et l'Education nationale pour l'école Enixia ont disculpé les lynchés.

Plenel justifie sa dénonciation de La Fouine par le fait qu'il l'avait prévenu qu'il n'était pas considéré comme une source protégée. Or, s'il avait fait lui-même ou fait faire par un de ses collaborateurs un article à partir des informations fournies par Olivier Thérondel, ce dernier aurait été une source et non un blogueur. Plenel a choisi de maintenir "La Fouine" dans l'insécurité. Il fait de même avec le père de Jean-Eudes qui demande désespérément à Mediapart de se pencher sur son dossier.

Cela dit, Plenel était-il pour autant tenu de balancer, lui qui viole la loi depuis des années pour payer moins de taxes, se fait justice lui-même sans attendre que la loi ait changé et traite ceux qui s'en indignent de "légalistes douteux" ? Chacun ici peut se faire une opinion.

Plenel se gargarise avec la participation des abonnés qui n'existe pas dans la presse papier. Il oublie simplement de préciser que, dans le site qu'il gouverne, quantités d'abonnés participants sont censurés "à la tête du client", comme tout un chacun peut le constater. Il vaut mieux par exemple soutenir Israël qu'être contre si on veut ne pas subir les ciseaux de l'Anna Stasi plenelienne. Remarquons que son penchant pour la participation va jusqu'à avoir fait participer des anonymes à cette forme de censure qu'est le "déconseiller-repli". Plenel a été obligé de renoncer au repli devant le tollé qu'à soulevé sa délégation de censure à des irresponsables. Mais il a été extrêmement long à la détente.

Je remercie les abonnés qui ont riposté à Plenel au sujet de ce qu'il assène être mes délires. Je suis en parfait accord avec ces abonnés.

Et je constate que Plenel n'a toujours pas répondu à certaines questions dont certaines de Leg, qui sont pourtant fort pertinentes, mais qui visiblement gênent Plenel puisqu'il les qualifie d'inquisitoriales.

Je maintiens mon titre : Mediapart a balancé un lanceur d'alertes", puisque Plenel lui-même a confirmé, tout en récusant le terme "balancer".

Encore une fois, chacun ici peut se faire une opinion.

PS - L'hypothèse selon laquelle Plenel n'a rien à refuser à un pouvoir qui lui fait un somptueux cadeau fiscal est émise par bien d'autres abonnés. Elle est confortée par le refus obstiné de Mediapart de consacrer un article à la mort de Jean-Eudes, mort dans laquelle seraient impliqués des agents de l'État. Mais les chiens de chasse de Plenel prèfèrent fouiller du côté des alcôves présidentielles. Mediapart se "closerise" à grandes enjambées.

Que de dérives depuis le Mediapart des débuts..."

04/02/2014, 15:33 | Par JoëlMartin

J'ai découvert par hasard un truc que peut-être déjà tout le monde connaît.

Je le livre donc aux seules personnes qui ne font pas encore partie de "tout le monde".

Voyant un "Déconseiller (1)" en bas d'un commentaire, je me prépare à le récompenser de mon petit poème. Horreur : au lieu de cliquer sur "Répondre", je clique malencontreusement sur "Déconseiller". lequel, avec une fourberie que chacun appréciera, se met à afficher "Déconseiller (2)"

Après avoir cédé un moment à la panique, puis au désespoir, je finis par me dire en moi-même que le même individu n'a pas le droit de déconseiller deux fois le même commentaire. J'essaie donc un truc désespéré : je clique une deuxième fois sur "Déconseiller", et, miracle, ledit affiche de nouveau "Déconseiller (1)"

Voilà. je viens probablement de réinventer le fil à couper le roquefort, mais peut-être quelques personnes ne connaissaient pas encore l'astuce : un deuxième clic au même endroit annule le clic précédent.

Attention, le même truc fonctionne aussi sur "Recommander"...

04/02/2014, 15:58 | Par jean63 en réponse au commentaire de JoëlMartin le 04/02/2014 à 15:33

ok merci du tuyau.

04/02/2014, 17:02 | Par M Pilet en réponse au commentaire de JoëlMartin le 04/02/2014 à 15:33

Oui, j'avais déjà remarqué ! Par contre, il est fort possible que compte tenu d'un lectorat plutôt composé de retraités, et  les articulations n'étant plus ce qu'elles étaient et/ou la vue, il doit bien se trouver quelques abonnés qui ratent le bon positionnement de leur souris... Personnellement, depuis qu'il n'y a plus de repli je n'y prête absolument pas attention !

04/02/2014, 15:39 | Par jean63

Il ya 2 ans je crois j'allais sur le forum gendarmes & citoyens, pour surveiller un peu ce qui se racontait. Il a disparu depuis, car certains gendarmes dénoncaient l'étouffement des suicides dans la gendarmerie qui sont toujours "pour raisons personnelles". La grande muette fait des dégats dans ses rangs .........

 

J'y ai découvert des choses très intéressantes dans le cadre de mon enquête et surtout j'ai pu communiquer avec un gendarme en retraite, ancien patron d'une BR (brigade de recherches) pendant 9 ans. Je lui ai envoyé tout mon dossier et au final, il m'a répondu par mails (que j'ai toujours) : "sur la voie ferrée c'est une mise en scène" c'est ce qu'il faut que je montre à ja...........is pour le convaincre que les enquêteurs ont triché avec la vérité ? ou encore mieux ? je dois avoir mieux ... il y avait un suicide par mois environ ... chuuuuut faut pas en parler.

Et il m'a dit aussi : "si c'était mon équipe qui avait fait un tel boulot ils m' auraient entendu. Aucune recherche faite sur les 17 heures de zone d'ombre, c'est inadmissible".

04/02/2014, 15:51 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de jean63 le 04/02/2014 à 15:39

"si c'était mon équipe qui avait fait un tel boulot ils m' auraient entendu. Aucune recherche faite sur les 17 heures de zone d'ombre, c'est inadmissible".

Et Mediapart ne moufte toujours pas ?

Drôle de conception du journalisme d'investigation...

C'est vrai, la photo d'une plaque d'appartement mafiotrope abritant les amours illégitimes d'un puissant de ce monde, cela passionne tellement plus les abonnés à Mediapart...

04/02/2014, 15:56 | Par jean63 en réponse au commentaire de JoëlMartin le 04/02/2014 à 15:51

J'ai tous ses mails. Je peux les sortir quand je veux ( il y a même son nom-prénom  ). Laisses faire mdp, ça va intéresser le Canard. J'en ai des tonnes d'infos dans ma boite mail et ussi tous les dialogues avec l'enquêtur de la BR de Toulouse  ........  je ne les publierai pas ici, je sui pas fou, mais si je suis protégé par un journaliste  oui ...

04/02/2014, 16:47 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de jean63 le 04/02/2014 à 15:56

Je me demande si le mieux ne serait pas que tu rencontres un journaliste du Canard et que tu lui fasses lire tous ces documents.

Je peux t'organiser ça.

 

05/02/2014, 22:54 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de JoëlMartin le 04/02/2014 à 16:47

Tiens, un corbeau canardophobe...

Déconseill' tout ton saoul, anonyme corbeau

Privé de ton repli, c'est coup d'épée dans l'eau !

04/02/2014, 17:09 | Par M Pilet en réponse au commentaire de JoëlMartin le 04/02/2014 à 15:51

"C'est vrai, la photo d'une plaque d'appartement mafiotrope abritant les amours illégitimes d'un puissant de ce monde, cela passionne tellement plus les abonnés à Mediapart..."

OUI>> cf le nombre de commentaires !

Par contre sur ce point, même si le débat est clos, pas sûr que celà soit anecdotique : son empressement à aller rejoindre sa "belle" semble lui avoir fait zapper la plus élémentaire des précautions : qui sont exactement nos hôtes bienveillants ? 

04/02/2014, 17:16 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de M Pilet le 04/02/2014 à 17:09

Certes.

Reste à savoir si les "hôtes bienveillants" lui ont présenté la note d'une façon ou d'une autre.

Arfi est resté d'une discrétion de violette sur cet aspect des choses que pourtant ses écrits suggéraient sans les suggérer tout en les suggérant un petit peu sans le dire vraiment...

C'est pratique, l'imprécision dans le sous-entendu.

Cela peut laisser croire des choses pour ensuite affirmer la main sur le coeur que c'est le lecteur qui se fait sa propre interprétation...

Je n'appelle pas ça du journalisme.

 

04/02/2014, 17:24 | Par M Pilet en réponse au commentaire de JoëlMartin le 04/02/2014 à 17:16

Qui sait, la suite arrivera peut-être sous peu...

04/02/2014, 20:58 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de M Pilet le 04/02/2014 à 17:24

Wait'n see...

04/02/2014, 15:48 | Par JoëlMartin

Je reproduis ici un mode d'emploi pour accéder au site dont le lien ne fonctionne pas pour tout le monde :

Aller sur Google et taper : "Politis Plenel Denis Robert".

On obtient ceci :

04/02/2014, 15:56 | Par JoëlMartin

Glané sur la toile.

Ce site est un peu plus sérieux que ASI...

04/02/2014, 16:23 | Par jean63

http://blogs.mediapart.fr/blog/geraldine-delacroix/020214/lhebdo-du-club-12-la-tunisie-les-livres-et-les-tartes?onglet=commentaires#comment-4408586

--------------------------------------------

04/02/2014, 16:07 | Par Géraldine Delacroix en réponse au commentaire de Jonasz le 04/02/2014 à 15:41

Bien sûr que la rédaction rate aussi des billets intéressants. Ou découvre de nouveaux blogueurs après une dizaine de billets ... Mais envoyez-nous vos suggestions de ceux qui selon vous devraient aller en Une ! Voilà une façon de construire le site ensemble.

  • -------------------------

Nouveau 04/02/2014, 16:18 | Par jean63 en réponse au commentaire de Géraldine Delacroix le 04/02/2014 à 16:07

Le mien par exemple !

http://blogs.mediapart.fr/blog/jean63/010214/jean-eudes-la-famille-demande-la-reouverture-du-dossier-pour-crime    Sourire

 

J'attends la réponse  ......... je me marre Rigolant

04/02/2014, 16:29 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de jean63 le 04/02/2014 à 16:23

Si Géraldine Delacroix met ses actes en cohérence avec ses écrits, sa réponse sera positive...

04/02/2014, 18:21 | Par jean63 en réponse au commentaire de JoëlMartin le 04/02/2014 à 16:29

Géraldine m'ignore encore; Ils sont génés pour me dire pourquoi mes billets les dérangent surtout le dernier rédigé par Mohamed.

 

http://blogs.mediapart.fr/blog/geraldine-delacroix/020214/lhebdo-du-club-12-la-tunisie-les-livres-et-les-tartes?onglet=commentaires#comment-4409090

 

Nouveau 04/02/2014, 18:01 | Par jean63 en réponse au commentaire de Géraldine Delacroixle 04/02/2014 à 16:07

Toujours pas le droit à une petite réponse avec arguments m'expliquant pourquoi on me black-liste sans motif ?

05/02/2014, 22:53 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de jean63 le 04/02/2014 à 18:21

Déconseill' tout ton saoul, anonyme corbeau

Privé de ton repli, c'est coup d'épée dans l'eau !

04/02/2014, 18:24 | Par jean63 en réponse au commentaire de JoëlMartin le 04/02/2014 à 16:29

bien dit :

04/02/2014, 18:07 | Par Jean Louis Clrd

En même temps quand je lis les commentaires ci-dessus, je m’aperçois que la rédaction prend acte des revendications de 4 personnes sur les 80 000 abonnées.

J’ai du mal a comprendre le cotée participatif,quand d'autres ont batailler 5 mois contre ce bouton déconsellier ou pour avoir une oreille attentive sur leurs revendications.

Si la charte devient plus répressive, et ci 5 abonnées reçoivent toutes les louanges de la rédaction, j’ai bien peur que ce modèle ce meurt.

De même quand je lis Géraldine qui nous dit, de toute façon nous faisons ce que nous voulons, ça laisse place a tout genre de dérive.

04/02/2014, 16:53 | Par Segesta3756

Bonjour Joël !

 

Mon Dieu c'est la totale ici .... Clin d'œil

 

 

04/02/2014, 17:17 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de Segesta3756 le 04/02/2014 à 16:53

Bonjour, Segesta.

Oui, y a de l'animation...

04/02/2014, 18:45 | Par Leg

Saint bourdin a dit (je cite mes sources c'est juste en haut de cet article)

"On a le droit de détester ce journal et ceux qui le font. Mais, dans ce cas là, on en change et on ne passe pas son temps à le débiner auprès des autres lecteurs. Cette attitude ouvre la voie à tous ceux qui veulent nuire à Mediapart, soit pour des intérêts économiques soit pour des intérêts politiques, via un anonymat protégeant les actions d'officines marchandes ou partisanes. En résumé: je m'abonne, et je cogne. Elle est profondément déloyale."

1. Tous ceux qui critiquent (on dit debiner quand la critique ne va pas dans le bon sens) veulent nuire a Mediapart. Belle ouverture d'esprit. on comprend pourquoi Plenel n'a jamais reconnu toutes ses erreurs. Peut etre n'en commet il jamais. Mais j'avais plutot l'impression que les critiques etaient appuyée par des faits sur ce blog comme sur d'autres.

2. tous les debineurs agissent avec une motivation cachée. Quelle paranoia ! Mais est ce a dire que quand Plenel 'débine' dans un article ou sur un blog il aurait aussi des motivations cachées ? Sacrilege ! Plenel ne débine jamais, lui...

3. Tout cela etant ainsi deloyal. Deloyal a a qui ? A l'esprit de MDP ? a la reputation de Plenel ? (si oui laquelle ?) Les deux sont ils totalement imbriqués (j'epere pas pour MDP) et alors ou est l'independance si souvent pronée ? 

Mais en plus Joel n'est pas anonyme. Il a tout faut le garcon... la boisson peut etre...

Ce qui parrait le gener est le potentiel impact sur d'autres lecteurs. qui pourraient avoir envie de quitter MDP suite a la lecture de ce blog...

On comprends on sait que cela aurait un impact enorme sur la valeur des actions qu'il detient... (faut il pour autant avoir le plus de lecteurs possible et a n'importe quel prix ?)

Deja il suffit de lire un article de mauduit pour avoir envie de partir (Sourire-chacun est libre de penser ce qu'il veut quand meme)  Ensuite Plenel pense t'il qu'il a des lecteurs sans libre arbitre qui goberaient des elements non factuels et mensongers sur des blogs de méchants denigreurs ou les elements ecrits ca et la sont peut etre plus factuels et veridiques qu'on ne le laisse penser... Et c'est peut etre cela qui fait peur. La perte de revenus. LE CA$H.

EN GROS: Mediapart soit tu l'aime soit tu le quittes ? laissons de coté et continuons...

De fait, la presse traditionnelle imprimée à pris soin de se prémunir contre cette attitude dans ses versions en ligne. La charte du Monde proscrit ainsi « tout propos de nature à porter atteinte aux intérêts matériels et moraux du Monde Interactif ou à l’image de marque du Monde » Il en va de même « pour toute contribution dénigrant directement ou indirectement Le Figaro, ses journalistes et ses dirigeants » 

4. Tres interessant, Un grand classique sur MDP. Des qu'il est en difficulté Plenel va montrer la paille dans l'oeil du voisin. Ca evite de parler de la poutre. Ah bon le monde a balancé une source sur un de ses blogs ? Non ? mais alors on est bien hors sujet ? car la Plenel on parlait de balancer une source apparement... Mais tant qu'on peut cracher sur d'autres medias (qui sont de toute facons pas independants, pas libre et pas participatifs... on connait la chanson).

 

04/02/2014, 18:46 | Par Leg en réponse au commentaire de Leg le 04/02/2014 à 18:45

On appelle cela de l'enfumage, mais lisons la fin ensemble, elle est croustillante...

  Pour notre part, nous avons jusqu'ici fait confiance à l'esprit de responsabilité de nos lecteurs, pensant qu'ils sauront protéger cette liberté qui leur est offerte des passions destructrices et des aveuglements narcissiques. Aurions-nous eu tort?"

Esprit de responsabilité de nos lecteurs: ils ont jamais lu les commentaires haineux de certains je pense. On redecouvre les grands principes, le coté vendeur d'aspirateur. C'est au nom de ce grand principe que Mediapart a introduit le deconseillé ou encore que mediapart choisit lui meme de ce qui doit passer sur le club, ou alors les commentaire recommendés qui sont lus en premier comme celui de plenel par exemple, ou ce qui restera non referencé...(on va pas faire toute la liste de ce qu'ils sont capables de faire...)

Passions Destructrices et aveuglements narcissiques (il parle de Perraud ou quoi ?) Ce type est instable. Il parle de lui Sourire peut etre...

Aurions nous eu tord. J'aurais envie de dire oui, rien que pour montrer a Plenel que ca lui ferait le plus grand bien de reconnaitre une fois dans sa vie d'avoir tord... Il pourrait meme y prendre gout

L'homme sage apprend de ses erreurs, Le plus sage apprenant en plus des erreurs des autres. Mais si on ne fait pas d'erreurs alors on n'apprends plus rien ? le neant ?

04/02/2014, 21:17 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de Leg le 04/02/2014 à 18:46

Déconseill' tout ton saoul, anonyme corbeau

Privé de ton repli, c'est coup d'épée dans l'eau

04/02/2014, 21:18 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de Leg le 04/02/2014 à 18:45

Déconseill' tout ton saoul, anonyme corbeau

Privé de ton repli, c'est coup d'épée dans l'eau

04/02/2014, 21:42 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de Leg le 04/02/2014 à 18:45

Pertinente, la riposte de LEG aux protestations offusquées de Plenel, toujours aussi imprécis dans ses griefs (dénigrement, attitude déloyale etc.)

J'en extrais ceci :

"1. Tous ceux qui critiquent (on dit debiner quand la critique ne va pas dans le bon sens) veulent nuire a Mediapart. Belle ouverture d'esprit. on comprend pourquoi Plenel n'a jamais reconnu toutes ses erreurs. Peut etre n'en commet il jamais. Mais j'avais plutot l'impression que les critiques etaient appuyée par des faits sur ce blog comme sur d'autres.

Exact. mes griefs sont précis : censure sélective et opaque, bouton "déconseiller" énorme fiasco, dérive vers la presse bidet, lobbying corporatiste paré des vertus de la défense de la liberté et de la diversité de la presse alors que la baisse de la TVA pour la presse en ligne va encore fausser un peu plus la concurrence avec la presse papier, précipitant la mort de quantité de publications papier et la mise au chômage de centaines de journaliste. Sans oublier la balance. Voir à ce sujet des précisions dans mon commentaire de 04/02/2014, 21:17 un peu plus loin.

2. tous les debineurs agissent avec une motivation cachée. Quelle paranoia ! Mais est ce a dire que quand Plenel 'débine' dans un article ou sur un blog il aurait aussi des motivations cachées ? Sacrilege ! Plenel ne débine jamais, lui...

Non il lynche médiatiquement. Hervé Le Bras, par exemple, harcelé par une journaliste du Monde sous la houlette de Plenel, et qui fut disculpé par la justice.

3. Tout cela etant ainsi deloyal. Deloyal a a qui ? A l'esprit de MDP ? a la reputation de Plenel ? (si oui laquelle ?) Les deux sont ils totalement imbriqués (j'espere pas pour MDP) et alors ou est l'independance si souvent pronée ?"

C'est effectivement le bouquet. Pour Plenel, critiquer est déloyal. On n'a donc le droit que d'encenser.

Les pulsions totalitaires ne semblent pas éteintes chez l'ex-trotskyste Plenel.

En résumé : Plenel crie au dénigrement, notion vague. Les dépublieurs de la rédactions crient au viol de la charte. Motif imprécis et passe-partout. En face, des griefs précis et des questions qui gênent beaucoup Mediapart qui les répute "inquisitoriales, auxquelles on attend encore des réponses précises.

PS - Voici des synonymes de "déloyal". Plenel va-t-il en choisir quelques uns ou tous, et justifier enfin précisément leur emploi à l'encontre des abonnés qui le critiquent ?

Déloyal : 12 synonymes. félon, fourbe, hypocrite, indélicat, infidèle, judas, malhonnête, parjure, perfide, sournois, traître, trompeur.

 

 

04/02/2014, 18:20 | Par jean63

bien dit :

04/02/2014, 18:07 | Par Jean Louis Clrd

En même temps quand je lis les commentaires ci-dessus, je m’aperçois que la rédaction prend acte des revendications de 4 personnes sur les 80 000 abonnées.

J’ai du mal a comprendre le cotée participatif,quand d'autres ont batailler 5 mois contre ce bouton déconsellier ou pour avoir une oreille attentive sur leurs revendications.

Si la charte devient plus répressive, et ci 5 abonnées reçoivent toutes les louanges de la rédaction, j’ai bien peur que ce modèle ce meurt.

De même quand je lis Géraldine qui nous dit, de toute façon nous faisons ce que nous voulons, ça laisse place a tout genre de dérive.

05/02/2014, 22:51 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de jean63 le 04/02/2014 à 18:20

Déconseill' tout ton saoul, anonyme corbeau

Privé de ton repli, c'est coup d'épée dans l'eau !

04/02/2014, 18:40 | Par jean63

                     04/02/2014, 18:38 | Par Jean Louis Clrd en réponse au commentaire de Fantie B. le 04/02/2014 à 18:11

Je fais partie des gens qui ce sont battus contre ce déconseiller ,ont nous disait que c’était un outil merveilleux et réfléchi et sur ce fils on vient nous dire que finalement il n’apporte rien.

Tout comme la publicité incidieuse des partenaires de Médiapart quand ont partager un billet du club sur les réseaux qui a finalement disparu après une longue bataille.

04/02/2014, 18:44 | Par jean63

04/02/2014, 18:11 | Par Fantie B. en réponse au commentaire de Jean Louis Clrd le 04/02/2014 à 18:07

Beaucoup d'abonnés s'expriment contre le déconseiller, dans les fils d'articles par exemple - mêmeen dehors de toute campagne organisée, juste parce qu'ils peuvent constater de visu ses effets. Je pense que Mediapart n'a pu manquer de le voir. Géraldine ne vient pas de changer d'avis juste aujourd'hui en lisant quelques commentaires sur ce fil !

04/02/2014, 18:49 | Par jean63

Youpi Géraldine m'a répondu !

----------------------------------------

04/02/2014, 18:01 | Par jean63 en réponse au commentaire de Géraldine Delacroix le 04/02/2014 à 16:07

Toujours pas le droit à une petite réponse avec arguments m'expliquant pourquoi on me black-liste sans motif ?

  • ----------------------

04/02/2014, 18:24 | Par Géraldine Delacroix en réponse au commentaire de jean63 le 04/02/2014 à 18:01

Non, vous n'êtes pas blacklisté ! 

  • ----------------------

04/02/2014, 18:42 | Par jean63 en réponse au commentaire de Géraldine Delacroix le 04/02/2014 à 18:24

OK, blacklisté,  le terme est excessif mais je veux dire que je n'ai pas eu de réponse à mes questions. Pourquoi ce refus de mettre en avant mon billet voire de publier un article sur mon affaire ?

 

04/02/2014, 20:57 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de jean63 le 04/02/2014 à 18:49

Attendons la réponse...

04/02/2014, 21:17 | Par JoëlMartin

Olivier Thérondel vient de me remercier de mon soutien. Il en a gros sur la patate.

Or, je me répète, Mediapart pouvait protéger "La Fouine" en faisant un article sur ses révélations qui rentraient parfaitement dans son champ d'action de "chevalier blanc" dénonciateur d'abus et de magouilles. Il ne l'a pas fait pour des raisons difficilement compréhensibles et a livré les coordonnées d'Olivier en faisant du zèle.

De même qu'il y a le mensonge par omission, il y a la balance par omission.

Mediapart a bel et bien balancé celui qui lui apportait des informations prouvant de graves dysfonctionnements de Tracfin.

Bref, au lieu de rebondir sur ces dysfonctionnement et d'en faire un article bien décapant, Mediapart a joué les vireges effarouchées et refusé de transformer le blogueur vulnérable en source protégée comme c'était en son pouvoir.

Pourquoi Mediapart n'a pas traité ce sujet, préférant faire de la presse de bidet, seul Plenel, certains de ses collaborateurs et peut-être ses actionnaires le savent.

Les mêmes réflexions valent pour le refus de Mediapart de faire un article sur la mort de Jean-Eudes.

04/02/2014, 22:00 | Par Pizzicalaluna en réponse au commentaire de JoëlMartin le 04/02/2014 à 21:17

Bref, au lieu de rebondir sur ces dysfonctionnement et d'en faire un article bien décapant, Mediapart a joué les vireges effarouchées et refusé de transformer le blogueur vulnérable en source protégée comme c'était en son pouvoir.

Pourquoi Mediapart n'a pas traité ce sujet, préférant faire de la presse de bidet, seul Plenel, certains de ses collaborateurs et peut-être ses actionnaires le savent.

Les mêmes réflexions valent pour le refus de Mediapart de faire un article sur la mort de Jean-Eudes.

+ 1 Criant

04/02/2014, 22:05 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de Pizzicalaluna le 04/02/2014 à 22:00

Merci !

05/02/2014, 22:52 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de Pizzicalaluna le 04/02/2014 à 22:00

Déconseill' tout ton saoul, anonyme corbeau

Privé de ton repli, c'est coup d'épée dans l'eau !

04/02/2014, 21:47 | Par JoëlMartin

Pour prolonger ce fil, voici un échange que j'ai eu sur un autre fil (La colombe de Picasso déconseillée) avec un autre abonné :

03/02/2014, 18:37 | Par Rabourgris

Bon Joël on va pas en faire tout un plat! Est-ce intentionnel, ou une erreur de frappe? Comment interdire Mediapart aux cons? Plenel y peut-il y faire quelque chose? N'en profitez pas pour déverser un tombereau de haine supplémentaire sur le moustachu. On a compris depuis longtemps que vous ne l'aimez pas.

Pour compenser je viens de recommander la colombe et j'appelle les lecteurs sympas à faire de même.

03/02/2014, 19:50 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de Rabourgris le 03/02/2014 à 18:37

"Plenel y peut-il y faire quelque chose? "

Evidemment  : supprimer le bouton "déconseiller".

Quant au tombereau, il est plutôt déversé par les déconseilleurs.

Je combats Plenel, non pas parce que je le déteste - la détestation est un sentiment et je n'en nourris aucun pour lui - mais parce que je le désapprouve intensément quand il tente de faire passer son lobbying corporatiste fiscal pour un combat pour la liberté et la diversité de la presse alors que l'égalisation des TVA signe la mort rapide de beaucoup de titres de la presse écrite avec des centaines de journalistes au chômage. Je désapprouve Plenel car je vois la dérive "closerisante" de son journal. Je ne supporte pas la censure sélective décidée dans l'opacité la plus complète. Je ne supporte pas qu'un lanceur d'alerte soit cafté aux flics alors que Mediapart aurait pu le protéger en signant son article. Mediapart n'a pas été pris au dépourvu par la Fouine puisqu'il a eu le temps de le prévenir qu'il n'était pas protégé par la charte en tant que blogueur. "Plenel pouvait-il y faire quelque chose? " Bien sûr, je me répète, en lui donnant le satut de source. Non seulement Plenel ne l'a pas fait, mais il a fait du zèle dans le caftage. La preuve existe, et elle sera donnée le moment venu.

J'ai la nostalgie du Mediapart des débuts. Je ne pardonne pas à Plenel d'en avoir fait ce qu'il est maintenant. Aucune détestation envers l'homme Plenel, mais un intense dépit et une grande tristesse devant ce que je considère comme un immense gâchis. L'homme Plenel m'indiffère. En revanche, je ne supporte pas en lui l'illusioniste manipulateur d'opinion et son côté tueur que bien d'autres observateurs ont relevé.

Cela dit, je ne demande à personne de partager mon opinion.

04/02/2014, 22:04 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de JoëlMartin le 04/02/2014 à 21:47

Suite de cet échange...

04/02/2014, 08:46 | Par Rabourgris en réponse au commentaire de JoëlMartin le 03/02/2014 à 19:50

Joël, doit-on lire, ou plutôt acheter, la presse papier pour lui permettre de survivre et non pour son contenu? Pour sauvegarder des emplois de journalistes? La presse en ligne n'emploie-t-elle  pas de journalistes?

J'ai beaucoup aimé le Canard dans ma jeunesse notamment Morvan Lebesque...sans connaître son passé que Le Canard des années 60 se gardait bien d'évoquer. Et je n'ai toujours pas pas digéré que Rémy Garnier ait été qualifié de balance déréglée par votre canard préféré. C'est pas pour cela que je considère le Canard comme un mauvais journal, mais depuis j'ai appris à diversifier mes sources, à remettre en cause mes certitudes.

Nouveau 04/02/2014, 22:03 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de Rabourgris le 04/02/2014 à 08:46

On achète la presse papier pour son contenu, pour le recul, la mise en perspective, la hiérarchisation des informations, toutes choses qu'on trouve rarement dans la presse en ligne qui livre ses articles à une cadence telle que le travail du journaliste est souvent bâclé.

La presse papier est durement touchée par la concurrence des feuilles gratuites (on en a pour son argent...), la crise de la pub, et la concurrence de la presse en ligne.

Un article papier coûte bien plus cher qu'un article en ligne.

La disparité des TVA corrigeait un peu ce handicap.

Ce dernier verrou vient de sauter. Un journal de région est déjà en grande difficulté. Le propriétaire (c'est pas Dassault) d'un quotidien national vient de mettre le marché en main à ses salariés : accepter une réduction des salaires de 20%, ou c'est la clé sous la porte. Les salariés de la presse en ligne sont infiniment moins menacés.

Vous n'aimez pas le Canard pour deux raisons. C'est votre droit. Moi, j'aime le Canard pour mille raisons. C'est aussi mon droit.

Bonne soirée.

05/02/2014, 19:39 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de JoëlMartin le 04/02/2014 à 22:04

Suite de cet échange :

05/02/2014, 09:46 | Par Rabourgris en réponse au commentaire de JoëlMartin le 04/02/2014 à 22:03

Où avez-vous lu que je n'aime pas le Canard? Faut-il aimer inconditionnellement, adorer,  un journal ou apprécier ses bons articles?

Avouez, tout de même que le passé de Morvan Lebesque aurait pu mous poser un problème lorsque nous étions, vous et moi,  de jeunes lecteurs du Canard.

Je me souviens, jeune salarié, je retrouvais un collègue communiste au bistro avant d'embaucher et j'avais droit à la lecture de versets de l'Huma. Clin d'œil

D'autre part qui vous dit que l'on ne peut pas prendre de recul avec la presse en ligne? Je vous assure que souvent lorsque je tombe sur un article à mon avis mémorable je le mémorise sur mon disque dur et je peux y revenir quand je veux. C'est tout de même plus pratique que de prendre des ciseaux et constituer des dossiers. Les habitudes de lecture se modifient, elles appartiennent à chacun.

.

05/02/2014, 11:09 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de Rabourgris le 05/02/2014 à 09:46

"Où avez-vous lu que je n'aime pas le Canard? "

Ici :

"C'est pas pour cela que je considère le Canard comme un mauvais journal..."

Mais j'ai peut-être mal interprété cette phrase un tantinet ambiguë.

Si c'est le cas, toutes mes excuses.

Si je peux me permettre, je pense que votre phrase aurait été plus claire ainsi :

"C'est pas pour autant que je considère le Canard comme un mauvais journal..."

Concernant Morvan Lebesque, j'ai personnellement la même attitude qu'avec Céline : je lis avec plaisir et admiration  "Le Voyage au bout de la nuit" et je vomis ses écrits antisémites. J'ai eu beaucoup d'admiration pour Morvan et, peut-être par ignorance, je n'ai jamais rien lu d'antisémite sous sa plume. Si j'avais connu sa biographie, j'aurais eu avec lui la même attitude que j'ai avec Céline dont je connais la biographie : séparer l'homme de son oeuvre, en ne gardant de ses oeuvres que les chefs-d'oeuvre.

J'ai eu un collègue qui affichait tous les matins la "Une" de l'Huma. C'était inoffensif. Une seule fois, j'avais maquillé la "Une" avec une paire de ciseaux et un rouleau de scotch "magique", transformant "LA RÉACTION SALUTAIRE DES FONCTIONNAIRES" en "LA FONCTION SALUTAIRE DES RÉACTIONNAIRES". L'illusion était parfaite. La chose s'était réglée dans la rigolade autour d'un bon verre...

La presse en ligne offre parfois des articles avec du recul. Mais trop souvent, la pression de la concurrence d'autres sites fait que beaucoup d'articles sont hâtifs ou approximatifs.

Enfin, il m'arrive de scanner un article papier qui me botte et de l'archiver dans mon disque dur.

Vous avez raison, Hector : les habitudes de lecture appartiennent à chacun.

Ne privons pas de presse écrite les lecteurs qui y tiennent.

Bonne journée.

 

05/02/2014, 16:56 | Par Rabourgris en réponse au commentaire de JoëlMartin le 05/02/2014 à 11:09

Ok prof , merci pour la leçon de français! Rigolant

Si j'ai bien compris on peut séparer le bon Morvan du mauvais Morvan, le bon Céline du mauvais Céline et pas le bon Edwy du mauvaise Edwy? Incertain

 

05/02/2014, 19:32 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de Rabourgris le 05/02/2014 à 16:56

Si.

Je soutiens le bon Edwy dans sa défense contre le jugement inique sur le dossier Bettencourt, je vilipende la balance, le lobbyiste, le lyncheur médiatique et le transformateur de Mediapart en presse de bidet.

06/02/2014, 11:01 | Par Vivre est un village en réponse au commentaire de JoëlMartin le 05/02/2014 à 19:39

Je soutiens le bon Edwy dans sa défense contre le jugement inique sur le dossier Bettencourt, je vilipende la balance, le lobbyiste, le lyncheur médiatique et le transformateur de Mediapart en presse de bidet.

Je soutiens, mi aussi, le bon Edwy Plenel comme, par exemple, celui qui a organisé ce genre de débat : http://blogs.mediapart.fr/edition/complices/article/260911/jeudi-debattez-avec-les-economistes-atterres SourireSourireSourire.

Comment expliquer, alors, cette culture de champignon vénéneux MaladeMaladeMalade .

 

http://www.franceculture.fr/emission-la-chronique-de-philippe-meyer-chronique-de-philippe-meyer-2013-12-10

A bientôt.

Amitié.

05/02/2014, 19:53 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de JoëlMartin le 04/02/2014 à 22:04

Pracontal défend un lanceur d'alerte.

http://www.mediapart.fr/journal/international/050214/laffaire-hwang-ou-le-calvaire-dun-lanceur-dalerte

C'est très bien. Il a cent fois raison.

Je lui rappelle qu'il y en a deux autres à défendre, en ces termes :

C'est bien de défendre ce lanceur d'alertes.

Mais plus près d'ici, il y en a d'autres à défendre.

Citons Jean63 qui cherche en vain à obtenir que Mediapart fasse un article sur la mort de son fils qui a fait l'objet d'une instruction dont le résultat est accablant.

Citons aussi Olivier Thérondel, alias La Fouine, qui a révélé de graves dysfonctionnement de Tracfin, la cellule antiblanchiement de Bercy, en termes de lenteur et de favoritime envers des VIP fraudeurs, et dont Mediapart a livré les coordonnées à la justice alors qu'en faisant un article sur ces graves dysfonctionnements, Mediapart aurait conféré à La Fouine le statut de source, donc protégé.

Ce sont deux vilaines tâches sur le plastron de chevalier blanc sont se pare Mediapart.

05/02/2014, 21:34 | Par Pizzicalaluna en réponse au commentaire de JoëlMartin le 05/02/2014 à 19:53

Il faut en ajouter un troisième : M. Laurent Cuenca à qui Mediapart a également refusé un article sur son alerte et qui vient d'être incarcéré :

http://blogs.mediapart.fr/blog/jean63/050214/laurent-cuenca-incarcere?onglet=commentaires#comment-4413880

Le blog de son père Emile Cuenca : http://blogs.mediapart.fr/blog/emile-cuenca

 

06/02/2014, 22:51 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de Pizzicalaluna le 05/02/2014 à 21:34

Merci pour ces liens.

04/02/2014, 23:20 | Par JoëlMartin

Merci à MissFaff qui m'a signalé un petit chef-d'oeuvre de Madame Géraldine Delacroix, auquel j'ai répondu sur le blog de la dame.

Voici cet échange :

"04/02/2014, 15:22 | Par Géraldine Delacroix en réponse au commentaire de dianne le 04/02/2014 à 15:17

Ce devrait être pour bientôt, la fin du bouton déconseiller. Enfin bientôt... à notre rythme. Puisque depuis que nous avons supprimé le repli induit par le déconseiller, il a perdu son utilité. Il a été navrant de voir se replier certains commentaires quand tant d'autres qui l'auraient mérité étaient au contraire parmi les plus recommandés.

http://blogs.mediapart.fr/blog/geraldine-delacroix/020214/lhebdo-du-club-12-la-tunisie-les-livres-et-les-tartes

Ma réponse postée sur le blog ci-dessus :

"Ce devrait être pour bientôt, la fin du bouton déconseiller. Enfin bientôt... à notre rythme. Puisque depuis que nous avons supprimé le repli induit par le déconseiller, il a perdu son utilité. Il a été navrant de voir se replier certains commentaires quand tant d'autres qui l'auraient mérité étaient au contraire parmi les plus recommandés."

C'est une phrase d'anthologie.

G. D. considère qu'avoir ôté au déconseiller son pouvoir de censure effective lui a fait perdre son utilité. Mais par ailleurs, elle constate que ce tandem déconseiller-replié ne remplissait pas les fonctions escomptées, puisque étaient repliés des commentaires ayant l'agrément de G. D., tandis que d'autres qui n'avaient pas son agrément étaient fortement recommandés. Alors de quelle "utilité" parle G. D. ?

Mention spéciale à l'exorde : ""Ce devrait être pour bientôt, la fin du bouton déconseiller. Enfin bientôt... à notre rythme."

Vu le temps que Mediapart a mis pour se rendre compte que le repli était massivement honni, on constate que ce rythme tire plus vers le largo que vers le prestissimo.

04/02/2014, 23:27 | Par Segesta3756 en réponse au commentaire de JoëlMartin le 04/02/2014 à 23:20

Avant les congés d'été ça devrait le faire........................ Rigolant

05/02/2014, 10:10 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de Segesta3756 le 04/02/2014 à 23:27

Les congés d'été de quelle année ?

Rigolant

06/02/2014, 10:41 | Par Vivre est un village en réponse au commentaire de JoëlMartin le 04/02/2014 à 23:20

"Ce devrait être pour bientôt, la fin du bouton déconseiller. Enfin bientôt... à notre rythme. Puisque depuis que nous avons supprimé le repli induit par le déconseiller, il a perdu son utilité. Il a été navrant de voir se replier certains commentaires quand tant d'autres qui l'auraient mérité étaient au contraire parmi les plus recommandés."

Comme le disait Fernand Raynaud : http://fr.wikipedia.org/wiki/Fernand_Raynaud "Dans un certain temps, celui dont le fut du canon a besoin pour refroidir Clin d'œil.

A bientôt Idée.

Amitié Super !Super !Super !!!!

05/02/2014, 09:50 | Par jean63

05/02/2014, 09:41 | Par Jean-Yves Cognac en réponse au commentaire de Jean-Yves Cognac le 05/02/2014 à 08:11

Déconseillez-moi, déconseillez-moi
Oui, mais pas tout de suite, pas trop vite
Sachez me convoiter, me désirer, me captiver
Désconseillez-moi, déconseillez-moi
Mais ne soyez pas comme tous les hommes, trop pressés.
Et d'abord, le regard
Tout le temps du prélude
Ne doit pas être rude, ni hagard
Dévorez-moi des yeux
Mais avec retenue
Pour que je m'habitue, peu à peu...

Déconseillez-moi, déconseillez-moi
Oui, mais pas tout de suite, pas trop vite
Sachez m'hypnotiser, m'envelopper, me capturer
Déconseillez-moi, déconseillez-moi
Avec délicatesse, en souplesse, et doigté
Choisissez bien les mots
Dirigez bien vos gestes
Ni trop lents, ni trop lestes, sur ma peau
Voilà, ça y est, je suis
Frémissante et offerte
De votre main experte, allez-y...

Déconseillez-moi, déconseillez-moi
Maintenant tout de suite, allez vite
Sachez me posséder, me consommer, me consumer
Déconseillez-moi, déconseillez-moi
Conduisez-vous en homme
Soyez l'homme... Agissez!
Déconseillez-moi, déconseillez-moi
Et vous... recommandez-vous!

 

 Merci et pardon à Juliette Gréco pour l'emprunt et le léger détournement de sa chanson Rigolant !!!

05/02/2014, 10:15 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de jean63 le 05/02/2014 à 09:50

Superbe !

Bravo au Concombre-poète et merci de m'avoir transmis cet authentique petit chef-d'oeuvre.

Il m'étonnerait que Juliette Gréco s'en formalise.

05/02/2014, 10:32 | Par JoëlMartin

Voici un échange sur un fil de Géraldine Delacroix qui tente de justifier le refus de Mediapart de faire un article sur la mort de Jean Eudes.

Jean63 à répondu au commentaire ci-dessous. Je ne l'ai pas reproduite à cause de cette stupidissime milite des 4500 signes pour un commentaire. On peut lire sa réponse ici :

.http://blogs.mediapart.fr/blog/geraldine-delacroix/020214/lhebdo-du-club-12-la-tunisie-les-livres-et-les-tartes

04/02/2014, 22:16 | Par Géraldine Delacroix en réponse au commentaire de jean63 le 04/02/2014 à 18:42

Bonsoir Jean63

Quand nous présentons un billet en Une, nous lui donnons un certain crédit, même si cela ne signifie pas que nous sommes d'accord avec les points de vue présentés... qu'il s'agisse de ce que Régis Debray pense de l'Iran ou tel abonné d'un film récent, tel autre d'une décision de justice ou d'une mesure, ou une non-mesure, gouvernementale. Dans ce cadre, nous sommes vigilants sur les informations que les billets contiennent. Concernant votre affaire, et le nombre de billets qu'elle a suscité, il semble que tous nos lecteurs soient désormais au courant...

Je vais tenter de répondre à votre seconde question, pourquoi nous n'en faisons pas un article. En préambule, je ne souhaite pas répondre à la place de Michel Deléan, que vous avez sollicité, je resterai donc dans un cadre général.

Ecrire un article, cela veut dire, avant tout, enquêter. Dans votre cas, interroger toutes les personnes ayant eu à connaître votre affaire, juges, gendarmes, SNCF, amis de votre fils... pour que chacun donne sa version des faits, et essayer de comprendre ce qui a pu se passer. C'est cette partie du travail qui est essentielle, indispensable, coûteuse en temps. Or vous avez sans doute remarqué, depuis trois ans que vous êtes abonné, que Mediapart ne traite pas des faits divers: pas d'articles sur les braquages, meurtres, crimes en tous genres, procès d'assises, ce qui fait l'ordinaire des tribunaux et des pages "faits divers". C'est un choix auquel Mediapart se tient depuis ses débuts, et qui a une conséquence pratique: nous n'avons pas de journaliste en charge de ces sujets, pas de "fait-diversier". Vous vous rendrez compte en consultant tous les articles de Michel Deléan qu'ils concernent les procès d'intérêt général, comme celui en ce moment qui concerne le génocide rwandais, ou les "affaires" politico-judiciaires, ou encore la politique du gouvernement en matière de justice. Bref, nous ne sommes pas en mesure de revenir sur le dossier de votre fils.

J'espère avoir répondu à vos questions sans vous blesser.

Voici ma réponse 

Nouveau 05/02/2014, 10:23 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de Géraldine Delacroix le 04/02/2014 à 22:16

Madame Géraldine Delacroix botte en touche.

La mort de Jean-Eudes est bien plus qu’un fait divers.

Elle révèle un pourrissement qui rentre pleinement dans le champ d’activité du chevalier blanc Mediapart.

Ce refus est quasiment un reniement.

Et le couplet sur la longueur de l'enquête préalable incontournable à la rédaction de l'article est un prétexte fallacieux puisque l'enquête est déjà faite.

05/02/2014, 18:59 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de JoëlMartin le 05/02/2014 à 10:32

Madame Delacroix réitère le refus de Mediapart de faire un article sur la mort de Jean-Eudes en ces termes :

"05/02/2014, 11:38 | Par Géraldine Delacroix en réponse au commentaire de jean63 le 05/02/2014 à 01:42

Je vous ai déjà donné une réponse, ainsi que Michel Deléan. 

Précisons pour ne pas rester dans un dialogue de sourds. 

Vous dites: « Je ne demande pas au journaliste de passer du temps sur le dossier », « l'article a déjà été bien structuré », « Je validerai le texte avant publication », « je m'engage à en prendre la responsabilité ». Voilà quatre phrases qui montrent que l'on ne se comprend pas, auxquelles je réponds quatre fois non. On n'écrit pas sans enquêter, sans passer du temps sur un dossier. On écrit librement et pas des articles «structurés» par un protagoniste. On ne fait pas non plus valider les articles par les personnes qui en sont l'objet – ce qui n'empêche pas de prendre des précautions pour ne pas ajouter à leur difficultés, si l'on relate leurs problèmes (je pense par exemple à l'article sur le racisme à la SNCF. C'est très différent quand nous dévoilons que tel ou tel possède un compte en Suisse). Et enfin on assume ce qu'on écrit, non seulement par principe mais en droit: c'est le directeur de la publication et l'auteur d'un article qui en répondent devant les tribunaux si besoin.

Quoi qu'il en soit, ce n'est pas un quelconque risque qui nous arrête, ce sont les raisons que je vous ai expliquées précédemment. 

 

J'ai déposé ce commentaire :

05/02/2014, 18:51 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de Géraldine Delacroix le 05/02/2014 à 11:38

"On n'écrit pas sans enquêter, sans passer du temps sur un dossier. "

GD parle d'un dialogue de sourds, mais c'est elle qui est sourde aux faits.

Un dossier d'instruction, c'est de la gnognotte ?

Les limiers de Mediapart pensent faire mieux qu'un juge d'instruction ?

Un juge d'instruction n'est pas un "protagoniste". C'est un magistrat investigateur professionnel, les journalistes n'étant que des investigateurs occasionnels.

Un dossier de juge d'instruction, c'est du béton.

GD prend les gens pour des billes.

Mediapart refuse de faire cet article, point barre.

C'est indigne de l'image de redresseur de torts dont Mediapart s'efforce de se parer.

Mediapart se décrédibilise à grandes enjambées.

05/02/2014, 10:50 | Par JoëlMartin

Je recommande plus que chaudement la lecture du nouveau billet de Bacchus 67 :

http://blogs.mediapart.fr/blog/bacchus67/050214/jaurai-pu-etre-olivier-therondel

05/02/2014, 19:12 | Par JoëlMartin

Echange sur le fil de bacchus67 "J'aurais pu être Olivier Thérondel" :

05/02/2014, 19:00 | Par Bacchus67 en réponse au commentaire de Gerard Menvusa le 05/02/2014 à 16:58

En fait, je ne remettais pas nécessairement en cause le simple fait que Mediapart ait répondu à la sollicitation de la justice. Peut-être n'avaient-ils pas le choix, je peux croire à cela. Mon billet avait juste pour but, en tant que nouvel abonné, d'interroger notre rôle dans la volonté de faire de Mediapart un média participatif.

Je me posais aussi la question du soutien. Mediapart avait les moyens de soutenir Olivier Therondel. Visiblement, ça n'a pas été le cas (sauf erreur de ma part, mais j'ai eu beau cherché un article dans ce sens, je n'en ai pas trouvé). Ca n'aurait pas évité les ennuis, mais c'était la moindre des choses...

Pourquoi ? Parce qu'il y a aussi une question de déontologie. Mediapart sait profiter de ses abonnés quand ça l'arrange (pour apporter de l'argent mais aussi du contenu), ils auraient pu apporter leur défense dans un article (comme dit, corrigez-moi si ça a été le cas). Par ailleurs, Monsieur Plenel a su faire le tour des médias pour parler de TVA, pourquoi ne pas faire la même chose pour prendre la défense d'un lanceur d'alerte, qui entre tout à fait dans la volonté de ce site de créer un contre-pouvoir.

C'est cette phrase, dans le mail que j'ai reçu, qui m'a poussé à écrire ce billet : "nous soutenons également vos contributions, qui, à travers le Club des abonnés, font de Mediapart cette communauté si participative". En quoi nos contributions sont-elles soutenues ? Il conviendra de remplacer par : "nous tolérons vos contributions", ça serait plus juste.

Nouveau 05/02/2014, 19:09 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de Bacchus67 le 05/02/2014 à 19:00

"En fait, je ne remettais pas nécessairement en cause le simple fait que Mediapart ait répondu à la sollicitation de la justice. Peut-être n'avaient-ils pas le choix"

Si. Médiapart avait le choix : ne pas faire un article sur les révélations de La Fouine et le laisser exposé, ou bien faire un article, conférant à Olivier le statut de source protégée.

Médiapart a choisi d'exposer Olivier aux foudres de la loi, sachant très bien que la justice allait lui demander les coordonnées d'Olivier.

Drôle de façon de "soutenir les contributions !

05/02/2014, 20:25 | Par jean63 en réponse au commentaire de JoëlMartin le 05/02/2014 à 19:12

C'est bien d'avoir Bacchus67 avec les yeux grands ouverts.

05/02/2014, 22:03 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de jean63 le 05/02/2014 à 20:25

Oui, Bacchus est un excellent blogueur.

 

06/02/2014, 10:26 | Par Vivre est un village en réponse au commentaire de JoëlMartin le 05/02/2014 à 19:12

"J'aurais pu être Olivier Thérondel" :

Nous sommes tous, ou presque, des Olivier Thérondel, avec, pur l'instant, un peu plus de chance que lui http://blogs.mediapart.fr/blog/la-fouine/241013/le-proces-de-tracfouine-le-lanceur-dalerte-de-tracfin CoolCoolCool.

L'une des raison pour lesquels nous devons tout faire pour le défendre de son procès qui s'ouvre prochainement et qui risque de lui coûter un an de prison ferme plus le chômage à vie et que son drame nous pend à chacun de  nos nez  CoolCoolCool.

A bientôt Idée.

Amitié Super !Super !Super !.

05/02/2014, 22:40 | Par utopart

J'ai mis du temps à "choisir mon camp", à comprendre ce qui est plus compliqué que ça n'en a l'air.

Il paraît impensable que "la fouine" ait pu ignorer que, donnant des infos dans un blog, chez un hébergeur, il n'avait aucune garantie sur son anonymat. On peut même dire qu'il ne pouvait ignorer qu'au bout du compte, de pressions ou de procédures légales Mediapart devrait dévoiler son identité, sans parler des moyens d'investigations dont peuvent disposer des services de l'Etat qui ont tout pouvoir en la matière si nécessaire.

Cela n'explique pas pour autant, pour quelle(s) raison(s) Médiapart n'a pas fait de la résistance et n'a pas obligé de façon tout à fait légale à attendre que ce soit un jugement qui l'oblige à lever l'anonymat de son abonné blogueur.

RIEN n'obligeait Mediapart à dénoncer avec autant de zèle un informateur qui prenait le risque de dire et d'être démasqué.

Twitter a été beaucoup plus coriace pour se soumettre à des décisions de justice. Mediapart n'a même pas essayé de gagner du temps, tenté l'impossible pour protéger un de ses abonnés.

 

J'ai mis du temps à me décider à soutenir Joël Martin dans son combat, sa croisade contre un Plenel mystificateur plus que jamais.

 

Refuser d'appliquer un taux de TVA légal, le dire, le clamer et prétendre ainsi faire évoluer la loi fiscale, au risque de voir anéanti, en raison de l'arrièré, tout ce qui a été construit depuis la création de Médiapart, c'est courageux, c'est "couillu", Docteur Jekill Plenel

Se soumettre, avant même que les procédures légales obligent à le faire, aux injonctions d'une administration (dépendant du même ministère qui doit décider du sort fiscal de l'arriéré de TVA), c'est franchement suspect, pire, c'est renier tout ce que l'on prétend défendre, notamment les lanceurs d'alerte et l'idée que l'intérêt génééral protège ceux qui dénoncent des intérêts particuliers.

C'est petit, c'est mesquin, c'est trivial, c'est abject, ignominieux, c'est la soumission la plus complète à un système que l'on prétend combattre, Mister Hyde Plenel.

 

Non M Plenel, vous n'avez vraiment pas de chance.

Vous avez quelques abonnés qui ne sont pas dupes de votre duplicité, qui ne sont pas près de se désabonner, et contre lesquels vous n'avez aucun moyen de pression. 

Sauf les exclure. 

Vous vouliez la transparence et la liberté d'expression. Merci, soyez en digne.

05/02/2014, 22:48 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de utopart le 05/02/2014 à 22:40

Merci, Utopart.

"Mediapart n'a même pas essayé de gagner du temps,"

D'après certaines informations, Plenel aurait plutôt oeuvré dans le sens contraire.

Zèle d'un citoyen parfaitement respectueux de la loi quand elle ne touche pas à son porte-monnaie...

05/02/2014, 23:49 | Par Leg en réponse au commentaire de JoëlMartin le 05/02/2014 à 22:48

Arretez de chercher une quelconque subversivité la ou il n'y en a pas. Sourire. Le mainstream est ici

CA$H is king

suffit de relire quelques editos du monde d'il y a 10 ans pour le voir

http://blog.mondediplo.net/2012-07-19-Corruptions-passees-corruptions-presentes

Peut etre quelqu'un pourrait poser quelques bonnes questions demain soir

http://iep.univ-lille2.fr/index.php?id=135

 

 

06/02/2014, 10:10 | Par Vivre est un village en réponse au commentaire de Leg le 05/02/2014 à 23:49

Edwy Plenel qui a toujours professé « mettre la plume dans les plaies » (des autres) n’a visiblement pas envie qu’on mette quoi que ce soit dans les siennes. Et pareillement Laurent Mauduit, dont on espère qu’il ne s’offusquera pas cette fois qu’on le présente comme son compagnon de route. Entre alter ego et trajectoires parallèles, il n’est pas difficile à comprendre que s’établisse tout un monde de complicités, jusqu’au contrat implicite d’assistance mutuelle dans l’auto-justification. C’est pourquoi, de même que tout rappel du passé de directeur du Monde d’Edwy Plenel (et surtout de ce qu’a été Le Monde sous sa direction) est voué à être reçu comme un attentat majeur, la violence des réactions que ce rappel suscite étant sans doute le meilleur indice d’une tranquillité trop fragile pour supporter d’être dérangée, de même Laurent Mauduit ne tolère pas qu’on vienne questionner la pureté de ses positions d’aujourd’hui au nom de ses positions d’hier — certains born again voudraient n’avoir pas de passé.

Source : http://blog.mondediplo.net/2012-07-19-Corruptions-passees-corruptions-presentes

PETIT ESPOIR CEPENDANT :

04/02/2014, 23:27 | Par Luc Rigal en réponse au commentaire de Vivre est un village le 28/01/2014 à 08:41

04/02/2014, 15:22 | Par Géraldine Delacroix en réponse au commentaire de dianne le 04/02/2014 à 15:17

Ce devrait être pour bientôt, la fin du bouton déconseiller. Enfin bientôt... à notre rythme. Puisque depuis que nous avons supprimé le repli induit par le déconseiller, il a perdu son utilité. Il a été navrant de voir se replier certains commentaires quand tant d'autres qui l'auraient mérité étaient au contraire parmi les plus recommandés.

Source : http://blogs.mediapart.fr/blog/luc-rigal/111113/nous-demandons-la-reevaluation-du-nouveau-mediapart

Bouche cousueBouche cousueBouche cousue

A bientôt Étoile .

A tout hasard Dansons... .

Amitié Super !Super !Super ! !!!

Amitié.

06/02/2014, 11:28 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de Vivre est un village le 06/02/2014 à 10:10

"Edwy Plenel qui a toujours professé « mettre la plume dans les plaies » (des autres) n’a visiblement pas envie qu’on mette quoi que ce soit dans les siennes. "

Recommandé avec +1000.

Plenel est l'illustration vivante du "Faites c'que j'dis, faites pas c'que j'fais".

Plenel combat la censure quand elle s'exerce à ses dépens, et pratique la censure (sélective) dans son site.

Plenel pourfend la fraude fiscale et la pratique lui-même en ayant l'hypocrisie de la justifier par un soi-disant combat pour la liberté et la diversité de la presse alors que la presse papier est gravement menacée par l'"harmonisation de la TVA" qui va favoriser à son détriment la presse en ligne (non menacée).

Liste non exhaustive.

06/02/2014, 10:14 | Par Vivre est un village en réponse au commentaire de JoëlMartin le 05/02/2014 à 22:48

Zèle d'un citoyen parfaitement respectueux de la loi quand elle ne touche pas à son porte-monnaie...

A nous de savoir "l'inviter" à être à la hauteur du drame http://blogs.mediapart.fr/blog/la-fouine/241013/le-proces-de-tracfouine-le-lanceur-dalerte-de-tracfin qu'il vient de déclencher et de rétrocéder quelques Euros AvareAvareAvare pour la défense d'Olivier, pour la défense de notre honneur en tant qu'abonné avec ses très brillants avocats En prièreEn prièreEn prière .

A bientôt Sourire.

Amitié Super !Super !Super !!!!

06/02/2014, 10:19 | Par Vivre est un village en réponse au commentaire de utopart le 05/02/2014 à 22:40

Vous avez quelques abonnés qui ne sont pas dupes de votre duplicité, qui ne sont pas près de se désabonner, et contre lesquels vous n'avez aucun moyen de pression. 

Sauf les exclure. 

Vous vouliez la transparence et la liberté d'expression. Merci, soyez en digne.

Bonjour un grand merci pour ce rappel ApplaudissementsApplaudissementsApplaudissements!!!

Vive la Plaza de Mayo http://blogs.mediapart.fr/blog/utopart/010311/plaza-de-mayo-308-jours-bonne-annee-pour-moi-et-basta et ses très beaux enfants dont celui ci Clin d'œil.

A bientôt Idée.

Amitié Super !Super !Super !!!!

06/02/2014, 00:10 | Par jean63

sur un autre fil j'ai trouvé ça :

06/02/2014, 00:06 | Par 5253 REDO

BONJOUR,

Je souhaite vous proposer un témoignage:

J'ai reçu le 31/01/2014 un message en provenance de l'adresse mail " mediapart mailing@medipart.fr " dont vous trouverez une capture du contenu ci-dessous me proposant un abonnement au soit disant site d'information "témoignage chrétien".

3hvi.jpg

Ma première interrogation a été de m'assurer que "témoignage chrétien" était bien partenaire avec mediapart comme cela est présenté dans le corps du mail.

Ma seconde interrogation était de savoir comment ce mail a pu m'être adressé en contenant mon nom d'utilisateur mediapart et mon adresse e-mail.

Souhaitant avoir des réponses à mes questions j'ai envoyé un mail à contact@mediapart.fr, en voici la réponse :

"""

Bonjour,

Ce message est un accusé-réception automatique.

Nous transmettons aux journalistes tous les mails qui leur sont destinés.
Les journalistes vous répondront directement si nécessaire.

Si vous souhaitez transmettre anonymement des documents à la rédaction, 
merci d'utiliser notre site Frenchleaks : www.frenchleaks.fr

Si vous souhaitez contacter directement un journaliste, en tant qu'abonné, 
vous pouvez utiliser la messagerie privée du site (Mon espace perso > Mes 
messages").

Pour connaître le domaine d'activité d'un-e journaliste, consultez la 
rubrique "Qui sommes-nous" sur notre page d'accueil.

Cordialement.

L'équipe de Mediapart.

"""

Je m'interroge... ???

Mediapart est-il partenaire avec "Témoignage Chrétien" ?

Tout contact avec mediapart a-t-il pour réponse un lien vers frenchleaks ?

Que dirait-on, si tout contact avec l'administration française renvoyait vers un site de "dénonciation" ?

Les bases de données utilisateurs de Mediapart sont-elles sécurisées ?

Les bases de données du site "frenchleaks" qui sont censées recueillir des témoignages que j'espère de l'ordre du "sensible" sont-elles sécurisées ?

Mes questions restent sans réponses...

CORDIALEMENT.