Jeu.
24
Avr

MEDIAPART

Connexion utilisateur

De Tunis au Caire et jusqu'à Paris, s'indigner, résister et créer: la vidéo

Après la révolution tunisienne, l'insurrection égyptienne. L'une et l'autre ont été à l'honneur de notre soirée du lundi 7 février au Théâtre de la Colline à Paris, organisée autour de Stéphane Hessel et de ses amis. Retrouvez la vidéo intégrale de la soirée.

Mediapart publie également le texte de l'intervention de Mahmoud Hussein.

 

Les invités de la soirée :

Soirée autour de Stéphane Hessel

Avec

Claude Alphandéry et Edgar Morin

Moncef Marzouki et Radhia Nasraoui

Darina Al-Joundi, Mahmoud Hussein et Elias Sanbar

En partenariat avec Arte Journal, avec le soutien de TV5 Monde, France Culture, Radio Campus et Dailymotion.

Pour rappel :

Mediapart a commencé l'année 2011 en compagnie de Stéphane Hessel qui a réservé à nos lecteurs ses vœux de résistance. Le fabuleux écho de son livre-manifeste Indignez-vous! (Indigène éditions) témoigne d'attentes et d'impatiences largement partagées. Dans son adresse pour la nouvelle année, il citait deux de ses amis, Edgar Morin, ce penseur transdisciplinaire et indiscipliné, et Claude Alphandéry, ardent propagandiste d'une économie sociale et solidaire. Le premier vient de préfacer le témoignage du second, Une si vive résistance (Rue de l'échiquier), tandis qu'il publie un livre essentiel, La voie (Fayard), indication d'une autre direction que celle qui, actuellement, conduit le monde de périls en catastrophes.

Nous avions le projet de rassembler ces trois consciences pour une soirée spéciale organisée par Mediapart quand est survenu l'événement tunisien, la fuite du dictateur Ben Ali face au surgissement d'une révolution démocratique et sociale. Avec leur accord à tous trois, cette soirée s'est donc transformée en caisse de résonance française de la révolution tunisienne en cours: une rencontre de solidarité et de compréhension, de fraternité et de réflexion. Que nous dit cet événement? Que réveille-t-il en nous? Que signifie l'indignation? En quoi est-elle légitime et nécessaire? Pourquoi résister, c'est créer? Comment résister aux fatalités de la servitude, de la soumission et de l'obéissance? Comment changer un ordre du monde injuste et périlleux?

Tous les commentaires

08/02/2011, 11:43 | Par GMM

Très bonne soirée vécue en direct, on mesure le temps , celui qui nous sépare de l'utopie avant qu'elle ne devienne réalité.

Tous ont vécu une grande partie de leur vie a résister et a se battre pour faire avancer leurs ideaux, la route est longue et le chemin à défricher est rempli d'épineux.

Les évènements de ce mois de janvier illuminent leurs visages marqués par les luttes de la vie, on y lit le bonheur que leur procure ce vent de liberté, ce soleil levant qui nous vient des sables du désert et des rives de la méditerranée.

Tous savent que la victoire se profile mais que le combat sera encore dur pour abbattre la pieuvre capitaliste et sa dictature

08/02/2011, 11:50 | Par Gérard HUMBLOT

J'ai assisté à cette magnifique soirée. Les différents intervenants étaient pertinents et émouvants. Edwy PLENEL, quant à lui, fut un parfait maître de cérémonie. Pour montrer le succès de cette soirée, à deux reprises, il nous communiqua le nombre de milliers d'IP, qui démontrait l'intérêt que portaient aussi les MEDIAPARTONAUTES, qui n'avaient pas pu se déplacer au théâtre de la Colline. Mille fois merci à toute l'équipe de MEDIAPART. L'organisation était nickel.

08/02/2011, 12:12 | Par François Strauss

Merci à toute l'équipe de Médiapart pour cette émouvante et viviante soirée.

Pour celles et ceux qui n'ont pu se rendre au Théâtre de la Colline, pouvez-vous nous fournir une brève bibliographie des intervenants.

Un seul regret la bande son était et reste coupée lors de l'intervention d'Edwy Plenel : est-ce réparable a posteriori ?

08/02/2011, 13:23 | Par Marine Sentin en réponse au commentaire de François Strauss le 08/02/2011 à 12:12

@François Strauss

Bonjour,

Concernant la bande-son, nous avons effectivement une solution. Il faut juste que nous l'appliquions Sourire ce qui va prendre un peu de temps. Mais nous ne voulions pas repousser trop la mise en ligne de la vidéo, malgré ce défaut au début.

Merci pour votre compréhension !

 

08/02/2011, 13:42 | Par profil_inactif_28112 en réponse au commentaire de Marine Sentin le 08/02/2011 à 13:23

Chère Marine Sentin,

Pensez-vous plus intéressant de visionner Edwy Plenel en muet qu'en sonore ? Mais dans ce cas pourquoi ne pas proposer des choix multiples (jeunes filles déshabillées par exemple), puisque l'extrême gauche tolère désormais la différence ?

Cela dit du coup ça m'a fait gagner du temps puisque la video est très rapidement inaudible. Merci, donc.

Cordialement

08/02/2011, 22:52 | Par josy cazenave en réponse au commentaire de profil_inactif_28112 le 08/02/2011 à 13:42

Très cher Boddisatva,

Il y a quelques mois, ai répondu à un de vos commentaires suite à un article dont j'ai perdu le titre. J'avais imaginé, un brin coupable, vous avoir égratigné un peu fort et m'en suis voulu.

Au fil des jours, au fil des articles, je vous retrouve identique, fidèle à votre ligne de conduite et en suis très triste.

Pourquoi ? C'est simple, j'ai honte ! Honte qu'il y ait des personnes se permettant d'émettre de telles sottises comme celles que vous écrivez. Honte pour vous Boddi.

Sottises ? Oui, ce ne sont que des bêtises infantiles, frôlant la sénélité.

Si vous vouliez jouer les "intéressants", comme dans une cour de récré, vous avez raté votre entrée.

Par pitié Boddi, prenez conscience de votre ridicule, faites un effort de réflexion, portez sur vous un regard critique et cessez de vous enfoncer dans ce marécage nauséabond dans lequel vous croupissez !

Seulement je vous comprends, je peux saisir que vous raffolez vous abaisser, vous adorez vous jeter en pâture, vous vous délectez d'être la risée de vos petits camarades. Je compatis, parce que il est clair que vous souffrez et plutôt que de vous élever (chose difficile) vous avez choisi les petites noirceurs, cela occupe vos journées, vos nuits sans doute aussi.

Il y a tant de grandes et belles choses à réaliser dans la vie, avec les autres pour vaincre la solitude et remplir son existence d'amitiés et de générosité.

Faites-vous du bien Boddi, prenez soin de Vous !

 

 

08/02/2011, 12:16 | Par cortom

J'y étais! Cela fait du Bien! De se faire ainsi recharger les batteries, de résistance et d'espérance pour relancer le courage de l'action pacifique et digne. A nous tous de continuer à avancer en défrichant de nouveaux chemins politiques, d'abord humanistes.

Merci à toute cette équipe.

08/02/2011, 12:27 | Par fabrizia

Merci de cette publication, mais 2 heures sur un si petit format...Bon, reste le son!

08/02/2011, 13:19 | Par Anne Guérin-Castell en réponse au commentaire de fabrizia le 08/02/2011 à 12:27

Fabrizia, en cliquant sur le rectangle blanc qui apparaît en bas de la vidéo (entre l'icône du son et Daily Motion), vous passez en mode plein écran.

08/02/2011, 13:43 | Par fabrizia en réponse au commentaire de Anne Guérin-Castell le 08/02/2011 à 13:19

Merci, Anne! J'y cours.

08/02/2011, 13:29 | Par Marine Sentin en réponse au commentaire de fabrizia le 08/02/2011 à 12:27

Bonjour Fabrizia,

Lorsque vous passez votre souris sur le bas de la vidéo, vous voyez aparaître une barre des tâches. Le symbole à droite (voir ci-dessous) permet d'aggrandir l'image à la taille de votre écran et la touche "esc" permet de la réduire.

08/02/2011, 13:57 | Par fabrizia en réponse au commentaire de Marine Sentin le 08/02/2011 à 13:29

Merci aussi!

08/02/2011, 12:47 | Par 2iemDB

Est ce possible de réaliser-publier les scripts de chacun des discours prononcés à cette soirée afin de leur donner une plus grande force encore, et les diffuser ?

Pourquoi pas même sous la forme d'une petite brochure ?

 

08/02/2011, 21:59 | Par Yannis en réponse au commentaire de 2iemDB le 08/02/2011 à 12:47

+ 1 000 ! Il ya eu des phrases magnifiques, merci pour cette soirée !

08/02/2011, 12:49 | Par MissFaff

En Tunisie je ne pouvais pas avoir accés à MDP.

Au Yemen je peux lire mon journal. Hier soir j'ai pu regarder et écouter la

vidéo .Grand merci aux techniciens.

08/02/2011, 14:11 | Par Maud Este

Pour la première fois, depuis très longtemps, j'ai pu entendre et voir la fierté de prononcer le mot "arabe" et de parler du peuple arabe.

Arabe n'était, enfin, plus une insulte ! Au contraire, tous les intervenants, enfin récompensés de leurs années de lutte, affirmaient avec dignité –que leur peuple avait été contraint de taire- cette appartenance.

Leur bonheur était communicatif. Loin d'être béats devant cette situation nouvelle, tous ont souligné comme tout cela était encore fragile. Rien n'avait encore suffisamment changé pour que l'essai soit définitivement confirmé, ni les institutions, ni les hommes, ni les habitudes (torture notamment).

Si cette victoire renforce leur courage, elle leur donne aussi une pleine conscience de ce qu'il leur reste à faire pour arriver à une réelle démocratie.

Difficile de citer toutes les idées généreuses, heureuses mais lucides qui ont été exprimées par chacun des intervenants.

Mais j’en reprendrai trois dans l'intervention d' Elias Sanbar.

La première concerne la démocratie qui n'est jamais définitivement acquise, car elle ne va de soi : elle doit faire l'objet de notre attention à tous les instants.

La deuxième est la question que les arabes se posaient avant ces révolutions pacifiques dont les morts ne sont que celles provoquées par les dictateurs qui ne voulaient et ne veulent toujours pas renoncer : "comment en étions arrivés là ?"

Cette question je la fais mienne. Comment en effet en sommes-nous arrivés là, nous français ? Comment avons-nous pu arriver à une telle nullité qui nous a poussés à croire et à affirmer que des êtres humains pouvaient ne pas avoir des aspirations identiques à la démocratie, au bonheur, à la dignité, à l'amour ?

Comment avons-nous pu laisser un ministre des affaires étrangères défendre de telles idées du haut de sa médiocre superbe ?

Comment avons-nous pu accepter un ministre des affaires étrangères qui prétendait, l'année dernière; que la Tunisie était le pays le plus stable du Maghreb ?

Comment pouvons-nous accepter les déclarations de notre ministre des affaires étrangères, qui après s'être baladée, au moment où le peuple se soulevait, dans un avion de la famille du dictateur, prétendait qu'on ne lui avait jamais rien demandé, que c'était simplement un ami.

Alors que cette ministre a proposé d'envoyer les forces françaises pour aider à réprimer, à la française, la révolution longuement murie par le peuple tunisien. Et que des munitions étaient prêtes à être embarquées ?

Le contrat n'était-il donc pas implicite ?

Comment pouvons-nous accepter que des agences de notation aient donné un triple A à un pays où les richesses, extirpées au peuple, ne servaient que le dictateur, sa famille et la finance internationale, pour ensuite la baisser quand il s'est agi d'un meilleur partage. La qualité de la gestion d'un pays ne dépend-elle que de la fortune des ses dirigeants ? La réponse est sûrement oui pour la finance internationale qui n'a que faire du peuple qui continue à se reproduire (voir notamment France télécom et les hourra concernant le taux de natalité français)

Vraiment, comment avons-nous pu en arriver là ?

Elias Sanbar a conclu par cette phrase : "le peuple arabe est beau " reprenant à son compte ce qu'écrivait Gustave Courbet à ses parents au moment de la Commune "le peuple de Paris est beau".

Tous les orateurs étaient beaux hier soir.

Toute l'équipe de Mediapart était belle de s'être indignée depuis sa création et tout particulièrement après le refus de Normale Sup de recevoir Stéphane Hessel.

Indignation qui nous a voulu cette soirée mémorable qui nous donnera, il faut l'espérer, le courage indispensable, fortement invoqué par Stéphane Hessel, pour que le peuple français soit à nouveau beau !

 

08/02/2011, 14:17 | Par profil_inactif_28112 en réponse au commentaire de Maud Este le 08/02/2011 à 14:11

Chère Maud Este,

J'en déduis qu'il y avait peu d'ouvriers parmi les orateurs, puisque Pierre Bourdieu nous enseigne que "l'ouvrier aime avoir l'arabe en-dessous de lui" ("Misères du monde", 1992). Pour le reste j'attends l'annonce de l'arrivée du son.

 

Cordialement

08/02/2011, 14:40 | Par Roger MULOT en réponse au commentaire de profil_inactif_28112 le 08/02/2011 à 14:17

Il ne doit pas y avoir davantage d'ouvriers dans les abonnés à Mediapart !!!

05/03/2011, 17:22 | Par profil_inactif_28112 en réponse au commentaire de Roger MULOT le 08/02/2011 à 14:40

.

08/02/2011, 17:10 | Par liberte21 en réponse au commentaire de profil_inactif_28112 le 08/02/2011 à 14:17

@Boddisatva. On disait la même chose du "prolo" pied-noir en Algérie, car il aimait croire, malgré sa piètre condition, qu’il était dans l’échelle sociale et ”ethnique”, au dessus de l’arabe, c’est ainsi qu’il prit fait et cause pour l’intérêt des grands colons. Il importe peu pour l’Histoire, que cela le fît se retrouver un beau jour de juillet 62 sur un navire, avec un aller simple en poche. La vie, ça peut être très con quand on lui donne un coup de main !

08/02/2011, 17:12 | Par dompacoud en réponse au commentaire de liberte21 le 08/02/2011 à 17:10

Il n'y a pas que la vie qui puisse être très con, voir deux posts au dessus !

08/02/2011, 17:21 | Par liberte21 en réponse au commentaire de dompacoud le 08/02/2011 à 17:12

j'avais vu, j'avais vu ! Smileys

08/02/2011, 17:41 | Par dompacoud en réponse au commentaire de liberte21 le 08/02/2011 à 17:10

...

08/02/2011, 22:39 | Par KOSZAYR en réponse au commentaire de profil_inactif_28112 le 08/02/2011 à 14:17

casse toi pauv con!

08/02/2011, 13:40 | Par pierre guerrini

 

Joie et Jasmin,

la joie et le bonheur, l'enthousiasme vécues, ressenties au cours de cette soirée mémorable sont parmi les parfums de cette révolution en cours ...

 

 

08/02/2011, 14:01 | Par tremeau carole

la plus merveilleuse solution contre les anti - depresseures !

merci à tous

08/02/2011, 14:36 | Par Le journal de personne

Indignez-vous !
Y a toujours un traitre au fond de nous.
Tu as trahi mon secret
Tu as deviné qui j’étais
Je ne te le pardonnerai jamais
Je te dédie ce rondeau
Avant de m’éclipser…
http://www.lejournaldepersonne.com/2011/01/indignez-vous/

08/02/2011, 14:36 | Par laranni

Monsieur Edwy Plenel,pendant le moment de clôture,votre émotion était perceptible et je l'ai partagée,voir et entendre des Hommes Debout nous parler des valeurs essentielles,ce fut un grand bonheur.Et quand Elias Sembar nous rapelle au primat de la DIGNITE,je me surprends à applaudir toute seule dans mon fauteuil.Merci à vous.

08/02/2011, 14:43 | Par Thierry T. d'Ouville

Quelle soirée extraordinaire! La concrétisation d'un espace public ouvert au risque et à la pluralité de l'action. Oui au pari qu'est la démocratie. Oui à l'indiscociabilité entre l'unité et la diversité humaines. Non au soutien aux dictures et autres régimes autoritaires pour préserver une stabilité mortifère ! Quelle belle leçon des peuples arabes ! Peuple oserons nous enfin retrouver en France le sens et la dignité de ce mot tant méprisé !

Une suggestion : faire une version téléchargeable de cette vidéo pour qu'elle puisse être vue dans de bonnes conditions par le plus grand nombre. C'est un véritable antidote à la morosité et la passivité.

Bravo à toute l'équipe de Mediapart !

08/02/2011, 14:48 | Par Roger MULOT

Je n'y étais pas, mais je vais regarder la vidéo.

Pourvu que les Tunisiens ne se fassent pas voler leur révolution.Si j'en crois un billet d'un parent du roi du Maroc dans le "monde diplomatique", il y a des risques . Maintenant, son discours est peut être du à sa position .Cette personne était hier soir chez Calvi et il a confirmé ses propos.

Quant à l'Egypte, le scénario semble un peu différent.Pourquoi ? Israel, le canal de Suez ?

15/02/2011, 13:06 | Par elis@net en réponse au commentaire de Roger MULOT le 08/02/2011 à 14:48

Moi de même !

Que de choses se passent en ce moment ! C'est formidable ! Ne serions nous pas sur la voie d'

"Imaginer une société qui récompenserait l'altruisme plutôt que l'avidité. "

de trouver "Comment allons nous, concrètement , mettre en place une économie de marché qui garantisse la "prospérité" (c'est-à-dire l'épanouissement des individus) en cessant d'épuiser l'environnement ? "

Citations extraites du livre "Prospérité sans croissance" : la transition vers une économie durable de Tim Jackson, De Boeck

Qu'en pense l'équipe de Médiapart et ses lecteurs ?

 

08/02/2011, 15:10 | Par aanjar

C'était un moment inoubliable, malgré l'inévitable côté "grand-messe" bien pensante de ce genre d’exercice. Mais ne jetons pas la pierre qui fait boule de neige avec l'eau du bain. Bravo ! J'ai eu moi aussi quelques frissons et, je l'avoue, parfois des larmes discrètes.

08/02/2011, 15:26 | Par Anido Mirolo

Bonsoir,

Si l'on vous demande ou vous étiez le 07 février 2011, il vous suffira de répondre

 

j'y étais,

 

il comprendra.

 

Bien à vous,

 

Anido

 

08/02/2011, 16:53 | Par liberte21

Extraordinairement rafraichissant avec des moments d'intense émotion, surtout en écoutant Elias Sanbar. Merci à Médiapart.

08/02/2011, 17:38 | Par Jean Bachèlerie

Bravo

 

J'y étais, j'en ai ressenti une profonde fierté et une grande émotion.

 

Il est rare de vivre des moments qui font date et de le ressentir en le vivant.

 

je suis fier de dire j'y étais et fier d'être un lecteur participatif de Médiapart. Car des moments copmme celui là, nous ne demandons qu'à en vivre de nouveau et faire en sorte que l'oligarchie au pouvoir ici et en Europe DEGAGE!

08/02/2011, 17:56 | Par aanjar

On se souvient tous de ce qu'on faisait le jour de la mort de Mac Mahon. Moi je me souviendrais toujours de ce que je ferais le jour du départ du président Hosni Moubarak.

08/02/2011, 18:17 | Par Basta

Comme l'a exprimé si tendrement Elias Sanbar, au delà de tout ce qui a été dit de juste, de fort, d'intense, d'important dans cette soirée ... c'était aussi une très belle soirée !

Je partage totalement ce sentiment et cette impression ... Tous les intervenants étaient remarquables ... Oui, je crois que ce moment partagé d'amitié franco arabe fera date ! il s'est décidément passé quelque chose au théâtre de la Colline hier !

Merci à Médiapart, Merci à Tous (à la tribune et dans la salle)

08/02/2011, 18:27 | Par latifa chakir

Merci Mediapart pour cette leçon d'humanisme nécessaire à tant de pseudo intellectuels et hommes politiques.

08/02/2011, 18:50 | Par catherine JM

Bon alors là, quelle frustration!!!!!

j'essaie de lire la vidéo de cette soirée que malheureusement, je n'ai pas pu suivre en direct et le son est coupé toutes les deux phrases. C'en est pénible , si quelqu'un a une solution je suis preneuse. J'ai essayé en passant parMDP bien sû, par Arte, par dailymotion c'est pareil partout..................

08/02/2011, 21:27 | Par Thierry T. d'Ouville en réponse au commentaire de catherine JM le 08/02/2011 à 18:50

Le son est coupé sur l'introduction de Plenel. Passez au reste, vous ne le regretterez pas. C'est ce que j'ai fait. Clin d'oeil

15/02/2011, 13:10 | Par elis@net en réponse au commentaire de Thierry T. d'Ouville le 08/02/2011 à 21:27

J'avais ésséyé de regarder en direct mais le début n'était pas bien retransmi, son interrompu.

Merci du conseil Clin d'oeil

 

08/02/2011, 19:09 | Par les banquets

Quelle soirée pleine d'émotions vraies ,vous nous avez permis de vivre (en direct sur l'ordinateur).MERCI A TOUS .

Voici ce qu'écrivait "le facteur -poète" Jules MOUGIN (mort le 6 novembre 2010 ) dans :poèmes-lettres-cartes postales aux éditions Robert Morel en 1960 .

PUISQUE

Puisqu'ils ont mis des murs partout

Puisqu'ils détruisent tout

Puisqu'ils salissent tout

Je me servirai de tout

Des murs et des trous,

Quand même!

puisqu'ils s'obstinent

A rayer le mot POESIE

RESISTONS.

08/02/2011, 19:12 | Par Tomasz Cichawa

Belle rencontre... mais quelle mauvaise et gênante audio ! Dommage de ne pas avoir fait appel à un professionnel pour encadrer la prise de son...

Voilà, ma petite indignation du soir...

08/02/2011, 20:43 | Par Rosaire

Bravo pour le contenu lors de la retransmission en direct, mais quel dommage pour la qualité de la bande son qui est carrément muette par moments : pourrez-vous corriger cela?

Nous l'espérons en tout cas.

Merci

Rosaire Amore

08/02/2011, 21:12 | Par cabouin

Deux heures MERVEILLEUSES!! Mais le son : une vraie catastrophe.

Je n'ai vraiment pas envie d'être désobligeant, mais tout de même à notre époque, ça frise l'inadmissible.

 

 

08/02/2011, 21:40 | Par yamazakura

L'intérêt de ce genre de réunion est d'entendre ce qu'il s'y est dit. Or là c'est quasiment impossible étant donné les trop nombreuses coupures du son. Dommage pour ceux qui n'ont pu y assister de visu.

08/02/2011, 22:04 | Par Thierry T. d'Ouville en réponse au commentaire de yamazakura le 08/02/2011 à 21:40

Avec de la patience c'est possible...

08/02/2011, 22:46 | Par Blue snail

Le premier commentaire à cette vidéo est daté du 08/02/2011 11:43.

Où sont donc passés les nombreux commentaires postés juste après cette retransmission en direct et sans doute plus tard dans la nuit ou la matinée ?

J'ai bien du mal à comprendre les raisons de leur disparition. Pouvez-vous m'éclairer ?

Voici donc à nouveau le mien, posté de mémoire, vers 23:30 :

Merci à Mediapart et à tous ses intervenants pour cette soirée de fraternité. Merci à Elias Sambar pour son humour malicieux et sa "Rue arabe" saisie d'une "maladie contagieuse" - son aspiration à la liberté - dans une dignité réaffirmée.

Je tiens par ailleurs à me faire l'écho d'un commentaire posté peu après le mien, louant l'initiative de Mediapart et l'invitant à doter cette vidéo de sous-titrages en arabe ou en anglais (j'ajoute voire des deux) afin d'élargir les possibilités de visionnage. Je souscris également à cette bone idée (dans la mesure de possible, bien sûr).

PS : Merci de restituer les premiers commentaires manquants.

10/02/2011, 15:52 | Par La rédaction de Mediapart en réponse au commentaire de Blue snail le 08/02/2011 à 22:46

Bonjour

Ce billet a été publié vers 11h30, il n'y a donc rien de mystérieux à ce que les commentaires commencent à 11h43. Ceux de la veille se trouvent avec l'article ... de la veille, qui contenait la vidéo en direct:

http://www.mediapart.fr/journal/international/070211/de-tunis-au-caire-jusqua-paris-en-direct-du-theatre-de-la-colline

11/02/2011, 17:59 | Par Blue snail en réponse au commentaire de La rédaction de Mediapart le 10/02/2011 à 15:52

Bonjour,

Désolé mais quand je clique sur ce lien j'ouvre un article du club intitulé "Révolte du monde judiciare. La constitution toute entière est en danger!"

11 février 2011 Par dijOnsCope

Entre temps vous m'avez fourni la bonne adresse :

http://www.mediapart.fr/journal/international/070211/de-tunis-au-caire-jusqua-paris-en-direct-du-theatre-de-la-colline donc j'ai effectivement retrouvé les premiers commentaires à chaud juste après la soirée en direct.

Je voudrais néanmoins formuler le souhait suivant concernant ce genre de remarquables initiatives de Mediapart. Même lorsque l'article hébergeur de la veille devient billet du Club le lendemain, l'ensemble des commentaires se retrouvent groupés sous le billet le plus récent puisque tous commentent le même événement et qu'il me parait personnellement intéressant, dans un souci de cohérence intellectuelle, de pouvoir ainsi tous les appréhender sans avoir à rechercher l'article précédent ou le contraire (qu'ils soient tous réunis dans l'article hébergeur d'origine).

Bien cordialement

 

08/02/2011, 23:45 | Par yamazakura

Soirée formidable, malgré les problèmes techniques du début, que si nombreux nous avons pu vivre sur internet. Pour une fois grâce à Edwy Plenel on a donné publiquement la parole à des êtres humains qui ont des sentiments à exprimer. Cela nous change de nos intellos de média que sont les BHL, Finkielkraut et autre Adler.

09/02/2011, 08:39 | Par REKIA RAISSI

Bravo, bravo. Magnifique soirée, magnifiques paroles! Merci à tous

09/02/2011, 08:56 | Par Vivre est un village

J'y étais grâce à Yolande Laloum Davidas Directrice de la communication à Médiapart qui a compris qu'une mystérieuse panne informatique ne devait pas attrister mes 63 ans et ceux de mon épouse qui a pris sur elle de venir malgré son problème de santé...
La soirée fut transcendantale et il ne nous reste plus qu'à tous souhaiter que cette transcendance débouche sur une réalité plus heureuse que la Commune...
Tour dépend de notre compréhension et effort de compréhension à la vidéo et/ou au souvenir de cette soirée démocratique dans le meilleur sens du mot... Notre de voir à tous est maintenant d'interpréter ce vécu dont le pivot est le fascicule/partition de Stephane Hessel indignez vous !

Merci à tous !

09/02/2011, 09:01 | Par jafr

La soirée semble formidable! Je dis semble car il m'est helas impossible de visionner la vidéo telement les coupures de la piste son sont nombreuses... Peut-être mon cas est exceptionnel, mais je le signale aux techniciens... Un petit coup de tournevis peut parfois faire des miracles...

En attendant je suis désolé...

09/02/2011, 09:18 | Par patoune

Le but de cette soirée hors norme est de la faire vivre. J'ai fait écouter - certes avec quelques difficultés mais j'ai pu compléter les manques - l'intervention de cette jeune femme, Darida Al-Joundi - à mes filles, 23 et 25 ans qui a dit avec une telle fraîcheur "dégage" à tous ceux qui fabriquaient la société du veau d'or, de l'argent comme seul but dans la vie. Ne croyons pas que notre jeunesse n'est faite que de moutons manipulés par les acteurs de la super société de consommation. Elle peut nous surprendre et rendre démodés beaucoup de ces clichés creux, comme le font les jeunesses tunisiennes et egyptiennes.

 

09/02/2011, 09:27 | Par Vivre est un village en réponse au commentaire de patoune le 09/02/2011 à 09:18

Un concert sera toujours plus beau que le meilleur des enregistrements...

De ce concert exceptionnel, un enregistrement exceptionnel sera fait sans doute réalisé...

Tout cela prend du temps...

09/02/2011, 10:26 | Par Louise M.

Je suis en province et je n'ai pu venir… Impossible de visionner en raison des coupures. J'espère que les techniciens vont faire leur possible, pour qu'on puisse ensuite faire circuler le lien.

Merci à tous.

09/02/2011, 11:38 | Par François Bouchard

Un très grand merci à toute l'équipe de Médiapart pour cette soirée . Que le printemps nous vienne de la Tunisie et de l'Egypte est une grande leçon d'humilité pour nous occidentaux dont les valeurs sont étouffés dans cette Europe de la sainte alliance au nom de la lutte contre le terrorisme. Que le vent de la liberté souffle de ces terroristes d'hier et d'aujourd'hui , de ces gens que l'on traine devant les tribunaux , que l'on torture ici ou là nous montre la voie et nous donne notre mot d'ordre commun à tous les démocrates : " dégage". Hier soir , j'étais fier de serrer la main de ces gens là. Nous étions tous heureux. Merci encore.

09/02/2011, 12:10 | Par videbou

Pas d'autres mots après cette magnifique soirée passée à écouter et voir en direct sur l'écran de mon ordinateur. La plupart des commentaires m'ont fait du bien en m'apportant encore d'autres réflexions à garder précieusement. Merci. Inutile de reprendre ce qui a été dit et la manière si simple dont ça été dit. Des frissons, des larmes, mais une joie immense, la joie de voir vivre ce que l'humanité a de plus beau. Pas de surexcitation comme les medias en imposent la plupart du temps, pas de congratulations lèche-bottes, rien de ce qui brouille sans arrêt nos contacts avec les autres . On a vécu un moment de grande vérité et de chaleur humaine exceptionnelle. Plusieurs fois j'ai entendu exprimer ce que j'avais ressenti ces derniers jours devant les reportages. Le fait que ces révolutionnaires soient beaux par exemple. Parce qu'un être heureux, digne, est beau.

Depuis quelques jours nous avons la chance inouïe de vivre ces moments exceptionnels. Ne soyons pas défaitistes, lâches, suivons le chemin que des gens si souvent rabaissés nous ont montré. Des Arabes nous ont fait la leçon mais sans aucune agressivité, sans orgueil méprisant, simplement en étant des humains dans toute l'acception de ce que ce mot renferme de meilleur.

Pourvu que cela continue...

Un petit PS qui me vient à l'idée brusquement : il me semble que les présentateurs de JT se sont comportés ces derniers temps de façon correcte, comme s'ils étaient eux-mêmes remués par ce qu'il annonçaient. Quand la réalité est trop forte, le formatage s'écroulerait-il ?

09/02/2011, 12:13 | Par videbou

Une question oubliée : sous quelle forme - en dehors du site de Mediapart - pourra-t-on conserver l'enregistrement de la soirée ? Pourra-t-on le télécharger et le graver pour le faire passer à d'autres personnes ? Merci pour la réponse.

09/02/2011, 13:01 | Par xav1960 en réponse au commentaire de videbou le 09/02/2011 à 12:13

Eh oui, excellenet idée ! Purquoi ne pas en faire un DVD à 3 € à diffuser largement dans les journaux, etc. ? ... Un carton en eprspective et une excellent relais pour une soirée indiscutablement de très haute tenue. J'en suis ressorti le coeur plus léger et la conscience plus forte ...

10/02/2011, 07:56 | Par Vivre est un village en réponse au commentaire de xav1960 le 09/02/2011 à 13:01

Pourquoi ne pas faire de la soirée Médiapart du 7 Février un DVD à 3 € à diffuser largement dans les journaux, etc. ? ...

Merveilleuse idée, merci de l'avoir eu.Clin d'oeilClin d'oeilClin d'oeil

10/02/2011, 15:30 | Par Stankig en réponse au commentaire de Vivre est un village le 10/02/2011 à 07:56

Excellente idée, j'achète tout de suite !

Un tel DVD serait un excellent remède contre la sinistrose et le défaitisme

12/02/2011, 10:10 | Par Vivre est un village en réponse au commentaire de Stankig le 10/02/2011 à 15:30

Una article médiapart sur chacun des intervenants avec comme exergue la vidéo de leur intervention serait aussi une bonne idée...

26/02/2011, 20:49 | Par Yonas en réponse au commentaire de Stankig le 10/02/2011 à 15:30

idem pour l'idée d'un DVD !

par ailleurs je rejoins toute l'analyse de "Maud Este"et notamment : le mot Arabe n'était plus une insulte -même s'il n'aurait déjà jamais dû l'être.

09/02/2011, 14:42 | Par Yolande Laloum-Davidas en réponse au commentaire de videbou le 09/02/2011 à 12:13

Bonjour Videbou,

Nous étudions la possibilité d'en faire un DVD. Nous vous tiendrons, naturellement, informé de cette initiative.

 

Bien à vous,

Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.

09/02/2011, 13:58 | Par patoune

 

Merci à Monsieur Plenel, à son équipe et bien évidemment à ces neuf participants qui nous donnent à voir la belle facette de l'humanité. Tous ont eu leur part de souffrance, de résistance, de répression, certainement de doute et de tentations de baisser les bras. Est-ce le chemin pour atteindre cette beauté ?

Quelle belle leçon de vivre ensemble. Demain, les juges, les policiers (!) se réunissent à Paris à 14h 30 devant le palais de justice. Si nou le pouvons allons les soutenir, même si nous ne sommes pas d'accord avec tous les arguments. C'est la seule manière de prendre le pouls en direct, de capter une ambiance de résistance. Dans les régions aussi, bien sûr.

09/02/2011, 15:36 | Par jaba

J'aurais aimé y être.

J'ai failli abandonner la vidéo à cause de la bande son, heureusement j'ai persisté et ce que j'ai entendu me ravit et me rebooste le moral.

Quelles belles personnes

09/02/2011, 17:35 | Par CHANTAL ROGERAT

comme l'écrivait antonio MACHADO " le chemin se fait en marchant"....

10/02/2011, 07:53 | Par Vivre est un village en réponse au commentaire de CHANTAL ROGERAT le 09/02/2011 à 17:35

Marcheur, le chemin se fait en marchant.Clin d'oeilClin d'oeilClin d'oeil

09/02/2011, 18:28 | Par Stankig

Quelle belle leçon de vie et d'espoir... Bravo à tous !

Et nous, quand allons-nous virer le pingouin à talonnette qui nous sert de président ?

Avec mes excuses auprès des pingouins qui auront été blessés par ce rapprochement douteux

09/02/2011, 23:54 | Par josie francois

J'ai dû attendre plusieurs jours avant d'avoir le temps de regarder la vidéo. Un problème de son pendant les 30 premières minutes, puis tout rentre dans l'ordre.

Cela change de la désinformation des "grands" médias de notre "démocratie" française à la solde de 'économie libérale.

Enfin des personnes sincères et génereuses expriment des valeurs de notre "identité", dont je commençais à croire qu'elles allaient peut-être disparaître.

Elles surgissent où on ne les attendais pas, tandis qu'elles régressent chez nous, la roue tourne, l'histoire n'est pas figée ... mais en France les resistances se multiplient, les CRS hier, la justice aujourd'hui. Si nous ne nous mettons pas à genou.... il est peut-être possible d'empêcher le naufrage.

Est-ce que la révolution tunisienne et l'encouragement de Stéphane Hessel à s'indigner, n'ont pas participé au réveil de l'espoir dans la resistance, au désir de se défendre ?

Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.

10/02/2011, 15:15 | Par aanjar

@ Vivre est un village Comment ça "ne devait pas attrister mes 63 ans" ! C'est jeune 63 ans, cher gamin. Vous avez vu Stéphane Hessel ? On a l'âge de ses antennes et les vôtres ont l'air de bien fonctionner. Très amicalement.

10/02/2011, 15:21 | Par Vivre est un village en réponse au commentaire de aanjar le 10/02/2011 à 15:15

@ aanjar

Il se trouvait que j'avais une siatique d'enfer et que je me sentais vieux...

Je suis allé voir mon ostéopathe et je me sens, maintenant, aussi jeune que Stéphane Hessel !!!

A bientôt.

Amitité

13/02/2011, 21:42 | Par hasbeen

Que d'émotions ... A "partager" sans modération.

,°)

14/02/2011, 08:26 | Par Annie Madarasz-Bauchet

Merci à Médiapart pour ce moment d'humanisme. Des femmes et des hommes qui malgré les douleurs et les souffrances ont gardé le cape: le refus de l'esclavage et de l' aliénation.

Nos jeunes dans les quartiers populaires ont enfin un autre modèle que celui que les "Capitalistes" veulent leur imposer.

Que va inventer le "Petit" pour jeter un nouvel anathème sur cette jeunesse qui ne demande qu' à vivre et s'épanouir.

Le 14 février nos journalistes sur France inter) sont encore en admiration devant Moubarak parce qu'il a quitté sa présidence. Le peuple? De quel peuple est-il question?

14/02/2011, 09:58 | Par Vivre est un village en réponse au commentaire de Annie Madarasz-Bauchet le 14/02/2011 à 08:26

@ Annie Madarasz-Bauchet

Merci pour ce message qui est très beau et très vrai.

Je me bats de mon coté autour d'un autre invention du "Petit" (voir : http://blogs.mediapart.fr/blog/vivre-est-un-village/110211/les-habitants-de-vichy-et-sa-region-ne-sont-pas-des-baleineaux )

Je m'accroche, de mon côté, en pensant, aussi, aux vers d'Antonio Machado "Caminante, no hay camine, el camino se hace al andar" à partir de ma très libre traduction : "Combattant, i n'y a pas de combat, le combat se fait en le concevant puis en livrant."Clin d'oeilClin d'oeilClin d'oeil

Je chante aussi "Help ayudame" que je traduis par : "N'oubliez pas mon dernier billet : http://blogs.mediapart.fr/blog/vivre-est-un-village/110211/les-habitants-de-vichy-et-sa-region-ne-sont-pas-des-baleineaux Clin d'oeilClin d'oeilClin d'oeil

14/02/2011, 20:53 | Par Annie Travaillé

Pourrais-je télécharger cette video pour des amis qui n'ont pas internet Merci

Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.

17/02/2011, 07:28 | Par Ici et Maintenant

Très chers amis de Mediapart, je vis en Oman (sultanat d'Oman) et malheureusement et pour une raison incompréhensible, il est toujours impossible ici d'avoir accès à Dailymotion,. Alors que nous avons accès à Youtube par exemple.

Puis-je rêver que l'enregistrement de cette émission que vous avez tous appréciée soit disponible sur un autre support que Dailymotion ? Tenez moi au courant !

Et félicitations et grand MERCI pour le fantastique boulot que vous faites.. Bravo bravo !

Newsletter