Dim.
21
Déc

MEDIAPART

Connexion utilisateur

«Pelo Malo» de Mariana Rondón : Tu seras un homme mon fils.

Parfois si douce, parfois si grave, toujours obstinée, obsédée et obsédante tel un refrain sans queue ni tête, telle est la grâce de l’enfance réinventée de Pelo Malo que Mariana Rondón est parvenue à saisir avec une sensibilité touchante et désarmante; et peu importe qu’elle vienne s’échouer contre les murs crasse de Caracas : d’un autre lieu ou d’un autre temps, elle les traverse à cloche pied et fait mouche. Emouvant et saisissant d’authenticité.

"Comment j'ai détesté les maths" d'Olivier Peyon ou les Maths au rattrapage!

Derrière un titre si scolaire qu'il peut sembler rébarbatif ou essentiellement pédagogique, Olivier Peyon réussit à livrer un documentaire passionnant, inattendu dans sa forme aérienne, qui parvient à captiver de toute évidence, au-delà du monde enseignant et de la sphère scientifique

L'Esprit de 45 de Ken Loach

1945 n’a pas tout à fait pour Ken Loach la résonnance à laquelle chacun s’attendrait : celle de la commémoration de la victoire des alliés sur le nazisme le 8 mai 1945.

«Ultimo Elvis» de Armando Bo (co-scénariste de Biutiful)

Avec Ultimo Elvis, Armando Bo le co-scénariste de Biutiful de Gonzalez Iñaritu, crée la surprise avec une une première oeuvre singulière  très maîtrisée,  mélancolique et crépusculaire. En retraçant le parcours du sosie vocal argentin d’Elvis Presley, Carlos Gutiérrez,

"N'aie pas peur" (No tengas miedo) de Montxo Armendáriz

 

C’est une simple héroïne de la vie ordinaire que filme Montxo Armendáriz dans N’aie pas peur, une héroïne qui perd puis reprend son souffle sur près de dix-huit années de sa vie et que le réalisateur espagnol accompagne au rythme du Prélude de la Suite pour violoncelle n°1 en Sol majeur de J.S. Bach.
Newsletter