Lun.
20
Oct

MEDIAPART

Connexion utilisateur

Photo: antimafia de Letizia Battaglia et Franco Zecchin

Corleone 1985. Carnival.Corleone 1985. Carnival. © Franco Zecchin


Dans le cadre de « L’été du livre » de Metz, rebaptisé « Littérature & Journalisme », le Musée de l’Arsenal présente, jusqu’au dimanche 28 avril 2013, une remarquable exposition sur la mafia, résultat d’un travail de plus de quinze ans de deux photojournalistes.


« Beaucoup d’années se sont écoulées. Pourtant, malgré les ans passés, ces images me troublent encore. Je devrais peut-être quitter Palerme. Ailleurs et pour toujours. » a écrit Letizia Battaglia pour l’exposition.

 

.

alermo 1983. Benedetto Grado's wife and daughters at the scene of his slaying.alermo 1983. Benedetto Grado's wife and daughters at the scene of his slaying. © Franco Zecchin


“Au début, je n’ai pas choisi de travailler sur la mafia » dit, de son côté, Franco Zecchin « J’aimais beaucoup Palerme, son climat. Mais faire du journalisme dans cette ville impliquait de s’occuper de la mafia. Ce que j’ai fait, au noir, pour le quotidien d’opposition de gauche L'Ora. J’ai appartenu à la première association anti-mafia de Palerme. ”


« Ces photographes se sont engagés pendant 15 à 20 ans de leur vie pour regarder en face ce qui a gangrené la société italienne » a déclaré lors du vernissage Alain Mingam, commissaire de l’exposition, lors du vernissage. « Face à des images essentielles il faut s’arrêter pour réfléchir…/… Vous allez être saisi, vous allez être choqué… C’est la réalité qui est violente pas les photographies »


Un été du livre et de la photographie

© Alain Mingam



Créé il y a plus de vingt ans à Metz, le salon « L’Eté du Livre » a entamé, il y a cinq ans, une profonde mutation. Salon généraliste, il s’est orienté vers une thématique spécifique autour de « Littérature & Journalisme ». C’est d’ailleurs, depuis cette année, sa nouvelle appellation. L’idée est de mettre en perspective les passerelles entre écrivains et journalistes dans leur lecture du monde.

La photographie de reportage a également trouvé une place originale dans cette manifestation, avec la complicité de deux anciens grand-reporters, Francis Kochert (ex-Républicain Lorrain) et Alain Mingam (ex-Gamma). C’est ainsi qu’une mémorable exposition a été consacrée aux « Maras » de Christian Poveda au musée de la Cour d’Or (2010). Le festival a également été l’un des tout premiers, en 2011, à montrer l’éclosion des printemps arabes avec la projection du travail d’Alain Buu, sur la place Tahir au Caire (2011). L’an dernier, un bel hommage a été rendu au photographe, mosellan d’origine, Rémi Ochlik, tué peu avant dans un bombardement à Homs (Syrie), tandis qu’un partenariat avec la Biennale internationale de la Photo de Nancy et l’Arsenal de Metz permettait de présenter une exposition consacrée à Sebastiao Salgado, dont la venue à L’Eté du Livre a constitué un véritable événement. Cette année, en lien avec un focus sur l’Italie, le festival présente en coproduction avec L’Arsenal/Metz en Scènes l’exposition «  Antimafia ». Les deux auteurs participeront également à un débat sur les mafias avec la journaliste de l’Express Delphine Saubaber (prix Albert Londres) et l’universitaire Jacques de Saint-Victor, spécialiste de l’histoire des mafias.

Michel Puech

Article publié dans Le Journal de la Photographie avec un portfolio

Antimafia
Photographies de Letizia Battaglia et Franco Zecchin
Du 16 mars au 28 avril 2013
Musée de l’Arsenal
3 Avenue Ney
57000 Metz
France
T: +33 (0)3 87 39 92 00
Entrée libre. Du mardi au dimanche de 14h à 19h

Tout le programme de la manifestation : http://litteratureetjournalisme.com

------------------------------------------

« www.a-l-oeil.info » ?

« A l’œil » s'intéresse essentiellement au photojournalisme, à la photographie comme au journalisme, et à la presse en général. Il est tenu par Michel Puech, journaliste honoraire (carte de presse n°29349) avec la collaboration de Geneviève Delalot, et celle de nombreux photographes, journalistes, iconographes et documentalistes. Qu'ils soient ici tous remerciés. Tous les textes et toutes les photographies ou illustrations sont soumis à la législation française, en particulier, pour les droits d'auteur. Aucune reproduction même partielle n'est autorisée hormis le droit de citation.

Pour nous écrire, cliquez LA - Abonnez-vous pour recevoir notre courriel d’alerte à chaque publication.

Newsletter