Mer.
20
Aoû

MEDIAPART

Connexion utilisateur

Avant de partir.

  

Après trois ans de présence, je quitte le Club.avec un sentiment d'écoeurement. Comme tout départ réfléchi, il est le résultat de plusieurs évènements qui tous, m'ont poussée vers la sortie...

 

 La «  goutte d'eau »  

Je la dois à Géraldine Delacroix  qui malgré mon commentaire arrivé en tête de gondole avec 34  recommander n'a pas jugé bon de me répondre.. Ah , les « recommander » institués par la «  modération » de Médiapart. On pouvait espérer que sur un fil ouvert par la modératrice - au moins là- ce commentaire obtiendrait une réponse ! 

J'ai d'abord pensé à un oubli, j'ai donc insisté, mais le temps passant, j'ai dû mettre un autre mot sur la chose : le mépris . Oui, c'est bien de mépris que GD a fait preuve à mon égard.

Cochon de payant , va !

J'ai beau le savoir, je ne peux pas l'accepter .. .

 

Je gratte un peu...

 

Depuis quelques mois, des blogs d'abonnés communautaristes se sont épanouis dans le Club . Là, j'ai commencé à me poser de vraies questions.. De discussion ouverte, point. En revanche, les insultes et la vulgarité s'y donnent libre cours. Un cours jamais sanctionné par la «  modération ». Curieux, non ? Une précision : je ne suis pas bégueule pour deux sous, et j'apprécie la langue verte et les échanges rugueux, quand ils sont assortis d'arguments qui tiennent la route.

Mais il y des limites aux insultes, et ce respect tant demandé - à juste titre - dans les banlieues, pourquoi ne serait-il pas le minimum exigible sur des billets de blogueurs ? 

Or, que vois-je? Ce sont deux féministes laïques qui sont sanctionnées par les ciseaux « modérateurs ».

 

Quelques mots aux auteurs de ces billets comunautaristes.

 

Je les ai lus, vos billets. Le ton et les contenus ne m'ont pas donné envie de discuter:

Je n'ai pas été accro au Club pour me faire insulter ! Mais j'ai des choses à vous dire avant de partir..

 

Vous vous dites de gauche ?

 

Ne voyez-vous pas que vous faites le jeu des ultra-libéraux et des capitalistes purs et durs ?

Ils ne rêvent que de cela; s'adresser à des « communautés d'intérêt » , acheter des voix via les lobbies de tout poil .

On donne un os à ronger à une communauté, un os plus petit à une autre, et voilà les gens qui pourtant souffrent des mêmes misères sociales, prêts à s'étriper pour un dieu qui ne leur viendra pas en aide . Sinon, ça se saurait depuis le temps !

 

On a eu droit, chez les cathos à la «  nécessaire souffrance sur terre, pour gagner son paradis ». On aurait droit, avec l'Islam à la «  femme est le complément de l'homme » ?.

 

Cela s'appelle tout bonnement diviser pour mieux régner ! C'est un principe appliqué depuis la nuit des temps. Et ça marche ! Stratégie de la diversion ; pendant ce temps, les « élites » nous font gober collectivement leur politique de casse sociale qui elle, nous concerne tous

 

C'est cela que vous voulez?

 

Le retour des communautarismes, c'est la fin de la citoyenneté et donc de l'égalité des droits et des devoirs  

 

Je vous livre ici un article de la proposition de Charte d' Europe et Laïcité

ARTICLE 7 - AFFRANCHIR LE CITOYEN DES CONTRAINTES COMMUNAUTARISTES

Dispositions

Dans les domaines définis comme étant de leur ressort, les autorités élues des institutions européennes se garderont de fonder leurs actions et leur politique sur des conceptions dont la mise en application constituerait une violation ou une limitation des valeurs constitutives de l’humanisme laïque et de ses modalités de mise en pratique.

Elles veilleront notamment à ne pas privilégier le communautarisme ethnique, confessionnel ou cultuel, source de rivalités et d’affrontements, mais à considérer partout l’homme-citoyen comme l’élément fondamental de la vie civique européenne.

Implications

Une Europe républicaine ne saurait être l’addition de communautés particulières soumises à des lois spécifiques ou bénéficiant de privilèges exceptionnels ou dérogatoires. Sur le plan du civisme, l’Union européenne ne reconnaît que des citoyens libres et égaux en droits.

Toute décision du pouvoir politique européen contraire aux principes ci-dessus exprimés, ne peut que susciter des divisions, des rivalités, des troubles et des désordres inter-ethniques ou intercommunautaires, comme il s’en produit en Irlande, dans l’ex-Yougoslavie ou dans les républiques sub-caucasiennes ou (naguère) au Liban.



 Et un article édifiant sur les tribunaux religieux en Europe 

 

Sur ce même sujet, je ne peux m'empêcher de mettre des faits en série :

Montebourg était l'invité de Mediapart le 21 septembre.

Le 24 septembre, Médiapart nous informe que le même Montebourg annonce l'investissement du Qatar dans les banlieues, ce qui nous a valu, sur médiapart... une brève

.Le Qatar, où Tariq Ramadan , qui fut jadis l'invité de Mediapart, a été invité pour travailler  l'éthique ...Le site la rue arabe titre " Tariq ramadan racheté par le Qatar "

Le secret était-il si bien gardé que nos journaliste-fins-limiers aient pu l'ignorer ? Je me pose la question … 

Vous connaissez un pays qui investit à l'étranger sans attendre un retour ? 

Alors... quel retour, dans nos banlieues ? La bonne parole de frère Tariq ? 

Sans compter que les jeunes de banlieue commencent à comprendre le rôle que l'Arabie Saoudite et le Qatar jouent au Moyen-Orient !  

Je regrette que la réflexion des journalistes de Mediapart ne les ait pas conduits à analyser ( ou si peu) les phénomènes communautaristes qui sont à l'oeuvre dans la société française et européenne, et ici-même, dans le Club.

J'en suis arrivée à penser que c'est un choix de la rédaction, choix avec lequel je suis en désaccord.  

Parce que la laïcité, c'est le socle de la République. 

 

Je gratte un peu plus

 

Le traitement de l'information, pendant la campagne de la Présidentielle a montré un parti-pris aux antipodes de ce que le soutien au manifeste des « Economistes atterrés »  laissait espérer.

De même que la journée d'études avec Attac, consacrée notamment à l'audit de la Dette.

J'en ai conclu qu'il s'agissait d'opérations marketing, et que les messages n'avaient pas été intégrés dans leurs écrits, par les journalistes. Je fais toutefois une exception pour Martine Orange...  

Le traitement de l'international n'apporte rien qu'on ne trouve ailleurs, dans la presse grand public. La Syrie, traitée sur le mode misérabiliste, sans vision géopolitique … Quant à ce qu'il se passe en Amérique du Sud, et notamment au Vénézuela, on en reste vraiment à la pensée unique . 

 

Vous me trouvez dure ? Sans doute avez-vous raison. Je reconnais bien volontiers  que ma déception est à la hauteur de l'espoir que j'avais mis dans ce média qui se disait « participatif », et qui ne l'est pas . 

Je reconnais toutefois à Mediapart le mérite d'avoir lancé l'idée, dont je pense qu'elle est une étape, une expérience ou un défrichage, qui fera des petits que j'espère plus respectueux des personnes qui s'y investissent. 

 

Je regretterai les personnes que j'ai appris à connaître (même virtuellement), Quant à ceux avec lesquels j'ai passé des moments d'amitié partagée, nous nous reverrons, c'est sûr !

J'ai apprécié leur curiosité, la qualité de nos échanges, ainsi que l'humour, la générosité et les tranches de rigolade ! 

A tous ceux-là, je dis un grand merci ! Et à bientôt … Ailleurs , peut-être

 

L'auteur de ce billet a décidé d'en fermer les commentaires

Tous les commentaires

13/10/2012, 09:47 | Par Virgil Brill en réponse au commentaire de Néfertari...Partie. le 13/10/2012 à 07:59

Néfertari

 

Et moi je suis Miss Monde.

Ça, c'est beaucoup moins n'importe quoi !Rigolant

13/10/2012, 12:23 | Par Néfertari...Partie. en réponse au commentaire de Virgil Brill le 13/10/2012 à 09:47

Ben quoi ? C'est vrai !

Il n'y a aucun communautarisme sur le club, je suis MissMonde, Passifou rien qu'un vulgaire islamophobe, Joël Martin est brillant, Grain de Sel adorable et Edwy Plenel un sacré humaniste !

Amen.

Langue tirée

13/10/2012, 17:28 | Par whisky en réponse au commentaire de Néfertari...Partie. le 13/10/2012 à 12:23

Ne serait-il pas plutot un humaniste sacré ?

Commes certaines vaches le sont!

 -- un sacré ours :-)

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

13/10/2012, 08:37 | Par BF en réponse au commentaire de Jean-Claude POTTIER le 13/10/2012 à 04:33

Il n'y a aucun esprit critique dans ce commentaire. En voir procède du fantasme. A ce niveau c'est de l'angélisme primaire.

(ou du second degré que je n'ai pas saisi: avec internet, c'est parfois difficile)

13/10/2012, 06:53 | Par abouadil

Bonjour,

Je suis resté zen et courtois dans mes échanges sur le sujet de Ni Putes Ni Soumises, sujet  qui m'intéresse beaucoup et où faut il le rappeler je ne partage pas du tout l'avis des "partant(e)s"...

SI on s'est toujours adresssé à moi gentiment il est vrai dans nos échanges, je n'ai par contre pas eu de réponse à mes arguments sur le fond...
Les billets à ce sujet étant fermés aux commentaires j'en ai ouvert un autre où j'attends toujours qu'on vienne répondre à mes questions...

Moi aussi  "j'apprécie la langue verte et les échanges rugueux, quand ils sont assortis d'arguments qui tiennent la route.". 

Je reconnais donc volontiers être parfois un peu provocateur. Mais jamais je n'ai proféré d'insultes, ni d'attaques personnelles. J'ai avancé mes arguments et posé mes questions. Encore une fois j'attends les réponses pour faire avancer le débat...

Rigolant

 

 


13/10/2012, 10:04 | Par profil_inactif_145012 en réponse au commentaire de abouadil le 13/10/2012 à 06:53

abouadil

 

J'ai lu billet, dont le titre "Mi Putes Mi Soumises" -- me rappelle trop l'autre billet "Putes et Soumises" --- pour m'y faire participer.

 

Je l'avais écrit : le sujet du financement et de gérance des fonds dans tout ce genre d'organisation est un sujet qui m'intéresse. L'organisation "Ni Putes Ni Soumises" peut certainement faire l'objet d'un billet. Je m'intéresserai à une étude équilibrée, ou même à une étude à charge si celle-ci est faite sans insultes, sans injures, et ne consiste pas uniquement à malmener des personnes qui ne font plus partie de l'organisation, ou les frères, oncles, tantes et cousins des membres ou ex-membres. 

Une étude qui proposerait en conclusion quelques solutions alternatives pour répondre aux problèmes décrits serait encore plus bienvenue.

 

13/10/2012, 07:03 | Par abouadil

Je n'ai pas vu moi non plus de communautariste sur le forum et pourtant je les renifle à 10 kilomètres (et je ne peux pas les blairer)

Par contre j'ai l'impression que certain(e)s avaient un double discours... AInsi,  je vous invite aussi à lire cet article où Art Monica donne sa contribution au débat sur l'identité nationale, nous expliquant notamment que Les femmes doivent déjà faire contre mauvaise fortune bon cœur quand elles vont dans certains pays arabes, afin de respecter leurs coutumes. Innocent

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/etre-francais-se-sentir-francais-67529 

(je vous laisse vous faire une idée vous mêmes)

Je ne dis pas pour autant qu'elle n'avait pas sa place dans le club, mais ces propos ne sont pas ceux qu'elle m'a tenus lors de nos échanges.

Moi j'espère qu'elle revienne vite lever cette ambiguité.

bon week end

PS: C'est malheureux mais le Qatar achète tout, ils ont même arrosé Plantu, vous savez, le très conformiste dessinateur du Monde, celui qui met un signe égal entre Marine le Pen et Mélenchon...

13/10/2012, 10:24 | Par profil_inactif_145012 en réponse au commentaire de abouadil le 13/10/2012 à 07:03

abouadil

Bien sûr qu'il y a du communautarisme sur les fils -- ce n'est qu'une réflexion de la vraie vie. Pourquoi cet élément serait-il exclu du site ? 

Le problème n'est pas là? Le problème est dans la fermeture au dialogue et dans l'expression.

Les billets en question sont nettoyés -- après coup --- par la rédaction. Toutes les insultes, les injures sont effacées ! Pouf !!!   ("face de rat" -- "ton mari est heureux d'être mort" "le ventre de ta mère c'est les chiotes" (je cite de mémoire, et les plus civiles...)

 

Quant au billet d'Art Monica écrit en 2010 qui a été cité ces derniers jours -- vous êtes libre de le critiquer, si vous le faites honnêtement. Or vous collez une phrase, qui n'est qu'une infime partie du texte, et très loin d'être le message principal. Oui, l'auteur mentionne que les femmes doivent parfois se plier à certaines règles habituellement insupportables pour elles quand elles visitent certains pays. Et alors ? 

 

Je trouve au contraire son billet équilibré, même si ma propre perspective diffère sur certaines formulations et certains concepts. Et c'est justement l'intérêt du club de pouvoir clarifier ses propos, les affiners, faire évoluer constamment sa perspective.

 

Vous ne dites pas "pour autant qu'elle n'avait pas sa place au club" --- Encore heureux !!!!

 

13/10/2012, 23:31 | Par abouadil en réponse au commentaire de profil_inactif_145012 le 13/10/2012 à 10:24

Vous ne dites pas "pour autant qu'elle n'avait pas sa place au club" --- Encore heureux !!!!

SI je ne l'avais pas précisé on m'aurait probablement reproché de l'avoir insinué. Innocent
 

13/10/2012, 23:44 | Par abouadil en réponse au commentaire de profil_inactif_145012 le 13/10/2012 à 10:24

 vous êtes libre de le critiquer, si vous le faites honnêtement. Or vous collez une phrase, qui n'est qu'une infime partie du texte, et très loin d'être le message principal. Oui, l'auteur mentionne que les femmes doivent parfois se plier à certaines règles habituellement insupportables pour elles quand elles visitent certains pays. Et alors ?


Vous avez raison: en guise de précaution oratoire j'aurais du préciser (comme je l'ai fait sur un autre fil d'ailleurs en parlant du même article) que "ça serait trop facile de mettre des citations hors contexte". CQFD Innocent
Mais celle ci n'était pas malhonnêtement choisie. Je trouve ça gonflé de trouver insupportable de se plier aux coutumes des pays qu'on visite alors que c'est quand même le mini-minimum! Ne serait ce que pour les découvrir, ces coutumes! A moins qu'on ne connaisse tout d'avance, qu'on n'ait déjà un avis sur tout?

De toutes façons l'article de 2010 (eh , pas du siècle dernier! ) vaudrait qu'on y revienne à l'occasion d'un autre billet peut être. 

Je pense qu'à rentrer un tant soit peu dans le débat de Sarkozy sur l'identité nationale on était obligé de dire des conneries.

Perso je pense que si vraiment quelqu'un doit parler un jour d'identité nationale ça devrait être un historien un sociologue ou autre chercheur mais pas l'objet d'un débat à la con ouvert à tous vents (nauséabonds)

Art Monica est pour moi un peu tombée dans le panneau.. ou elle savait très bien ce qu'elle faisait. 

Cordialement

13/10/2012, 09:58 | Par Pointvirgule en réponse au commentaire de elisa13 le 13/10/2012 à 07:26

@Elisa13

Le problème, Elisa, n'est pas d'aller ou pas dans les "zones inflammables" (je n'y vais pas non plus), mais  plutôt : que faire quand de gentils abonnés viennent  gentimenr balancer  des cocktails molotov dans tes billets, et que Mediapart te refuse l'usage des extincteurs en te conseillant gentiment de les convaincre de s'auto-modérer.

Et moi qui pars aussi, je comprends le départ de Netmanou pour une raison simple :

Nous sommes parfaitement capables, Netmamou, tous les autres partis/partants et moi, de défendre nos idées, voire nos idéaux.

Mais à armes égales...

Quand il devient évident que les dés sont pipés, nous quittons la partie.

13/10/2012, 11:18 | Par Louise Samar en réponse au commentaire de sokolo le 13/10/2012 à 10:15

" Si certains insultent, il reste le silence, meilleure façon de les stopper. Dès que quelqu'un leur répond, c'est râpé, la lutte est engagée et fait fuir bien des lecteurs... " Oui.

13/10/2012, 10:03 | Par sokolo en réponse au commentaire de elisa13 le 13/10/2012 à 07:26

Tout à fait d'accord avec Elisa 13. Merci de le dire à ma place :-)

13/10/2012, 08:06 | Par Arpège en réponse au commentaire de GMM le 13/10/2012 à 07:52

Bonjour Gmm,

Je vous connais peu mais j'ai néanmoins eu jusqu'à présent un a priori plutôt favorable vous concernant. Ceci, en préambule.

Cela, à suivre et pour tenter de comprendre vos propos:

Quelle sorte d'abonnés (puisque vous parlez bien du lectorat de Mdp) rangez vous sous les bannières: trolls malfaisants, chacals, bande de connards (qui voudraient manger votre gâteau), abrutis, charognards, et autres trollers ?

13/10/2012, 09:18 | Par GMM en réponse au commentaire de Arpège le 13/10/2012 à 08:06

Arpège,

je n'ai aucun a priori non plus a votre endroit, même si  moi aussi je vous connais peu . Je parle du lectorat de MDP et m'adresse surtout a ceux et celles  qui prendront ces termes méprisants  (car j'exprime ma colère ce qui est rare) pour eux . Je me doute bien que vous n'en faites pas partie. je m'exprime ainsi car il y a ceux que l'on a repèré et ceux qui savent trés bien rester masqués.  

Bonne journée a vous. 

13/10/2012, 10:28 | Par profil_inactif_145012 en réponse au commentaire de Arpège le 13/10/2012 à 08:06

Arpège

 

Les apriori sont en fait des préjugés. Ou du jugé sur du peu.

Positif ou négatif, le préjugé nuit à la communication et au dialogue.

 

13/10/2012, 10:59 | Par Louna en réponse au commentaire de GMM le 13/10/2012 à 07:52

@GMM

D'accord avec vous, mais comment éviter que les trolls viennent tout pourrir ? Il vaudrait mieux créer un espace extérieur à Médiapart, qui ne reflète plus nos idées.

Netmamou & Co ne partent pas seulement à cause des insultes mais parce qu'elles ne sont plus en accord avec l'orientation de Mediapart, il me semble (ce qui est également mon cas).

Alors, pourquoi rester dans la cage du lion ? Il doit bien y exister un lieu plus accueillant, et sinon, pourquoi ne pas le créer ?

13/10/2012, 11:27 | Par Thierry T. d'Ouville en réponse au commentaire de Louna le 13/10/2012 à 10:59

Pourquoi ne pas créer dans Mediapart un lieu de débat démocratique à travers une ou plusieurs éditions ? J'en ai créé deux qui sont disponibles : Citoyen dans un monde numérisé, imagination citoyenne. Elles peuvent être réactivées ou réorientées et utilisées avec les quelques règles, fixées entre nous, et rendues possibles par les maigres fonctionnalités de Mediapart. Pourquoi tout jeter, tout recommencer à zéro ?

 

13/10/2012, 12:33 | Par GMM en réponse au commentaire de Thierry T. d'Ouville le 13/10/2012 à 11:27

Thierry Ternisien, 

C'est aussi ce que je pense, il faut créer a l'interieur de Médiapart. 

13/10/2012, 21:03 | Par Erreur 403 en réponse au commentaire de Marielle Billy le 13/10/2012 à 08:04

+1, mais je comprends vos raisons, évidemment...

 

13/10/2012, 08:30 | Par Néfertari...Partie.

Salut Netmamou,

Je vois que nous sommes une petite brochette à préparer nos valises.... Je me pose juste une question : une fois que nous serons partis, à qui vont s'en prendre les terroristes de ce club ?

Nan mais je sais, nous on s'en fiche, on ne sera plus là pour essuyer leurs crachats. Je pense juste que ceux qui restent vont devoir serrer les fesses. Et se poser de bonnes questions.

Je te bise.

Bonne route.

13/10/2012, 08:41 | Par elisa13 en réponse au commentaire de Néfertari...Partie. le 13/10/2012 à 08:30

Les bonnes questions on se les pose toujours, Nefer. Et pas besoin de serrer les fesses Sourire Pas besoin d'essuyer leurs crachats non plus. Parce que c'est simple, si ces contributeurs-là n'ont plus de lecteurs, ou bien se congratulent entre eux, ils disparaitront vite de l'écran radar...

Et pour ma part, je compte bien ne pas aller chez eux. Il y a tellement de choses à lire et à faire, que je ne perdrai pas mon temps. Je reste pour le "reste".

Bon w-e Nefer (et c'est ici que je t'ai connue toi aussi, Pharaonne Sourire et que je t'ai appréciée Bisou)

13/10/2012, 08:42 | Par Danyves en réponse au commentaire de Néfertari...Partie. le 13/10/2012 à 08:30

 Je me pose juste une question : une fois que nous serons partis, à qui vont s'en prendre les terroristes de ce club ?

Oui

Bonne route Netmamou.

13/10/2012, 08:47 | Par Mithra-Nomadeblues_

Très grand regret, Netmamou.

Très bonne route...

13/10/2012, 08:56 | Par bendidonc

Il faut rester chère Netmamou, et "toujours dénoncer" comme on peut le lire dans le dictionnaire des idées reçues de Flaubert....et puis le communautarisme a aussi ses idiots utiles.

13/10/2012, 09:17 | Par GMM en réponse au commentaire de bendidonc le 13/10/2012 à 08:56

bendidonc, comme c'est bien dit Clin d'œil

13/10/2012, 09:18 | Par Gilbert Pouillart

Je suis sur la même ligne qu'Elisa13.

Particularité: j'ai parfois usé du "recommander", jamais du "alerter". Parce que, si des provocateurs, des dogmatiques, des nihilistes, des "grossiers", ou même des gens avec lesquels je ne suis tout simplement pas d'accord, profitent du même espace de liberté d'écriture que moi, je trouve cela normal.

Je ne trouverais pas du tout normal qu'ils sabotent une réunion de débat oral : c'est une autre situation. Ni, non plus, que certains recouvrent les affiches de leurs adversaires ou les déchirent ;alors que les juxtaposer permet à tous de lire les avis divergents et d'y réfléchir. C'est cette dernière situation de juxtaposition que je trouve ici. Nous sommes en lecture. Et donc, je le répète, capables de choisir nos lectures et nos auteurs, après exploration tous azimuts.

Et je ne suis pas mécontent de pouvoir lire, chez moi, tranquille, avec papier et crayon devant moi, des textes dont, ensuite, je pense qu'ils ne devraient pas pouvoir provenir d'adultes responsables et en état de calme. C'est quand même autre chose que des hurlements et des bâtons brandis, pour réfléchir.

Je sais ce qu'est une échauffourée, je sais ce qu'est une "manif", je sais ce que peuvent être les "mesures de protection de l'ordre public", parfois. En mon temps, "j'ai donné". Ce ne sont pas les idées, ni les mots, même virulents, qui y ont le champ libre... Et aucun billet ordurier ,ou prétendant imposer "sa" vue des choses sans accepter d'en discuter, ne m'empêche de lire, réfléchir, pianoter ..ce que les lacrymogènes ou les matraques, dans une foule pressée, font fort bien.

Les mots ne sont que des mots. Mais, lorsqu'on ne dispose que de peu de mots, de peu d'arguments, on se trouve désavantagé face à un livre, un journal, un espace d'échanges comme celui-ci. Et que l'on puisse alors devenir agressif se comprend -tout en n'étant pas excusable, entre adultes. Si l'on veut se battre avec des mots, il faut être un expert en mots, ou le devenir...

Voilà pourquoi je regrette que des écritures disparaissent de ce Club ; je regrette encore plus que ce ne soient pas les moins talentueuses, les moins originales.; je regrette que, souvent, elles ne fournissent pas, avant de partir, la proposition d'un autre lieu d'échanges écrits.

13/10/2012, 10:39 | Par profil_inactif_145012 en réponse au commentaire de Gilbert Pouillart le 13/10/2012 à 09:18

Gilbert Pouillart

Que vous alertiez ou non, la Rédaction nettoie systématiquement certains billets, après coup, les autres commentaires laissés en plan, paraissant alors même déséquilibrés. 

Pour moi, les mots ne sont pas "que des mots".

La violence, l'agression verbale, n'est pas encore reconnue dans la société française comme un comportement quasi-égal au psychologique, à la violence et à l'agression physique dont elle est un marqueur et un précurseur. 

Ce phénomène est étudié en profondeur aux Etats-Unis, en particulier dans la perspective d'apprendre aux enfants à gérer les conflits sans violence verbale ou physique.

 

 

 

13/10/2012, 12:41 | Par GMM en réponse au commentaire de profil_inactif_145012 le 13/10/2012 à 10:39

Je suis d'accord avec vous SIC, la violence verbale est destructrice, elle engendre toujours la violence physique, mais contrairement a la violence physique, on peut l'ignorer ou la retourner contre l'adversaire en utilisant l'humour , l'ironie, la satyre, qui sont d'excellentes armes de défense et de contre attaque. On retourne contre l'adversaire sa propre violence. maintenant pour ce qui est des coupes de Médiapart, si cela devait se généraliser et sortir de la charte , je ne pense pas que E. Plenel sacrifie son travail en restant observateur. Il se devra d'agir a un moment ou un autre. 

13/10/2012, 12:50 | Par profil_inactif_145012 en réponse au commentaire de GMM le 13/10/2012 à 12:41

GMM


C'est bien là où nous différons. L'agression verbale détruit, qu'on l'ignore ou non. Certains ont plus de capacités que d'autres à s'en remettre - ce que vous traduisez par "ignorer" - et tout le monde n'a pas la capacité à exprimer l'humour, la satire, ou l'ironie.

Je ne tiens aucunement à "retourner" la violence contre quiconque - pour moi cela revient à un acte de violence, tout comme l'ironie mordante peut blesser. Je sais assez bien manier l'ironie et la satire (l'humour, c'est autre chose !) et je tente en fait de me modérer à ce sujet, l'inculture et la grossièreté patente de certains commentateurs rendant la situation plutôt injuste pour eux...

 

13/10/2012, 13:03 | Par GMM en réponse au commentaire de profil_inactif_145012 le 13/10/2012 à 12:50

SIC, 

Je ne tiens aucunement à "retourner" la violence contre quiconque - pour moi cela revient à un acte de violence, tout comme l'ironie mordante peut blesser. Je sais assez bien manier l'ironie et la satire (l'humour, c'est autre chose !) et je tente en fait de me modérer à ce sujet, l'inculture et la grossièreté patente de certains commentateurs rendant la situation plutôt injuste pour eux...

Vous avez raison et là est la sagesse, être encore plus fort est d'ignorer sans même mépriser. Je ne suis pas d'accord pour m'effacer, mon tempérament m'amène encore a distribuer quelques gifles, sans aucune méchanceté d'ailleurs , juste pour dire stop vous arrêtez là. 

Le chemin vers la vraie non violence est long et difficile, Gandhi a été assassiné pour avoir été sur la bonne voie. 

13/10/2012, 23:45 | Par abouadil en réponse au commentaire de profil_inactif_145012 le 13/10/2012 à 10:39

.. Etats Unis qui sont un modèle de société non violente comme chacun sait...    Avare

13/10/2012, 11:15 | Par Louna en réponse au commentaire de Gilbert Pouillart le 13/10/2012 à 09:18

"Je regrette encore plus que ce ne soient pas les moins talentueuses, les moins originales.; je regrette que, souvent, elles ne fournissent pas, avant de partir, la proposition d'un autre lieu d'échanges écrits."

IDEM !

 

13/10/2012, 11:20 | Par Cyril Molesini en réponse au commentaire de utopart le 13/10/2012 à 10:04

+ 1

13/10/2012, 12:20 | Par elisa13 en réponse au commentaire de utopart le 13/10/2012 à 10:04

Bonjour Utopart, j'en profite pour une fois que je vous croise... Bisou

13/10/2012, 13:28 | Par utopart en réponse au commentaire de elisa13 le 13/10/2012 à 12:20

Embarrassé  Rigolant

13/10/2012, 12:46 | Par GMM en réponse au commentaire de utopart le 13/10/2012 à 10:04

Utopart, 

J'ai fait le même choix sauf que mon jardin et mes abeilles sont restés des vestige de ma vie passée en France. Aujourd'hui c'est d'ici en Suisse que je suis médiapart, mes enfants sont toujours en France et je nous maudis de n'avoir pas su renverser la table quand il le fallait.

Je m'occupe maintenant de mes photos, de ma petite famille, mais je sais que notre bonheur a nous passe obligatoirement par le bonheur de la majorité. 

C'est la raison pour laquelle je ne baisserai jamais les bras. 

13/10/2012, 12:55 | Par zane en réponse au commentaire de GMM le 13/10/2012 à 12:46

 je sais que notre bonheur a nous passe obligatoirement par le bonheur de la majorité. 

Bien dit GMM, Ubuntu...

13/10/2012, 12:53 | Par zane en réponse au commentaire de utopart le 13/10/2012 à 10:04

En accord total avec vous Utopart.

Netmamou, ton départ m'attriste, comme celui de Pointvirgule ou d'autres. Des plumes intéressantes s'en vont, c'est toujours regrettable, même si je comprends la déception et le ras-le-bol par rapport à ce qui a pu être espéré.

A bientôt, ailleurs...

13/10/2012, 09:46 | Par regis2334

Je lisais avec gourmandise tous vos billets et commentaires.

13/10/2012, 10:37 | Par elisa13 en réponse au commentaire de Paul Emile le 13/10/2012 à 09:48

Tu le dis si bien. Sourire Merci pour cette vidéo, on l'oubliera jamais !Bisou

13/10/2012, 13:12 | Par zane en réponse au commentaire de elisa13 le 13/10/2012 à 10:37

Sourire

13/10/2012, 09:53 | Par Jean-Yves Cognac

Salut Netmamou et bonne route, même, et surtout si on n'était pas tout à fait d'accord lors de notre dernier échange.

13/10/2012, 09:55 | Par Virgil Brill

Netmamou

 

Clair et net.

Trop classe !

13/10/2012, 10:38 | Par Myriam Harnois

Je ne suis pas ici depuis longtemps, je découvre ce club petit à petit.

Pourquoi toutes les personnes que j'ai appris à apprécier s'en vont-elles l'une après l'autre?

Mais alors, qu'est-ce que je fais ici?

Pourtant: il n'y a pas d'ailleurs meilleur...

13/10/2012, 12:50 | Par La Louve ἄλφα en réponse au commentaire de Myriam Harnois le 13/10/2012 à 10:38

Myhar

il n'y a pas d'ailleurs meilleur....

Non et c'est pourquoi j'espère qu'ils/qu'elles reviendront.

Attendons les.

Et en attendant, il y en a encore des bons :

http://blogs.mediapart.fr/blog/pierre-caumont/111012/les-imprecateurs?onglet=commentaires#comment-2657816

13/10/2012, 10:46 | Par Louna

En parfait accord avec vous, Netmamou !

Je pense que la rédaction laisse pourrir sciemment le Club, pour éliminer les éléments trop "subversifs", i.e. réfractaires à la pensée unique...

Ma lettre de résiliation va partir demain, car 9 euros par mois pour suivre la traque de Sarkozy, et retrouver TINA sur l'international et l'écologie, c'est du gâchis, je les emploierai à meilleur escient.

J'avais d'ailleurs beaucoup hésité à m'abonner, connaissant l'affaire Denis Robert - Edwy Plenel...

Je recommande le site "Le Grand Soir", pour ceux qui ne connaissent pas. Vous y trouverez des articles exhaustifs et documentés, notamment sur l'international.

Merci en tout cas à tous ces blogueurs talentueux qui sont partis, qui vont partir... et aussi à ceux qui restent !

13/10/2012, 10:48 | Par Ben.

Je rejoins le point de vue de Paul Emile , Maité, Elisa , Sokolo et sûrement de bien d'autres

Il ne faut pas partir , Netmamou

Avec toute mon amitié

-

-Si tu veux être efficace, c'est justement pas le moment de partir mais de rester. Sinon tu fais le jeu de ceux qui n'attendent que ça !

 Paul Emile

13/10/2012, 11:10 | Par Mithra-Nomadeblues_ en réponse au commentaire de Ben. le 13/10/2012 à 10:48

Mais on peut aussi avoir envie de partir, simplement par désintérêt profond de Mediapart et de ses articles.

13/10/2012, 11:02 | Par MissFaff

J'ai appris beaucoup de choses en vous lisant.

J'appréciais le contenu de vos billets et votre écriture.

Je dois dire que je ne supporte plus les personnes qui systématiquement cherchent la petite bête et reviennent sur les commentaires en espérant semer ainsi la discorde et la zizanie .(Il y en a en a un ou une sur ce billet) .

Un grand regret .

 

13/10/2012, 11:08 | Par Serge ULESKI

Si vous êtes abonnée "au mois", sanctionnez Médiapart pendant un temps. Certes ! Tout comme on peut cesser d'acheter son journal pour manifester son mécontentement, on doit pouvoir sanctionner Médiapart à chaque fois qu'on le juge nécessaire.

Voyez si vous pouvez vous absenter puis revenir.

13/10/2012, 11:11 | Par Mithra-Nomadeblues_ en réponse au commentaire de Serge ULESKI le 13/10/2012 à 11:08

Oui.

13/10/2012, 11:15 | Par Gavroche.

Arpège a écrit un excellent billet ce matin : Lien

Pourquoi ? Parce qu'il donne à réfléchir. Et que sans doute, les choses ne sont pas aussi carrées ce que l'on voudrait nous faire croire.

Extrait du magnifique commentaire de BF :

La communauté est une construction sociale qui ne tient que si l'on y croit. Et on y croit davantage quand tout s'effondre. C'est ce qui se passe actuellement. Nous changeons de monde, tout bascule très vite et les gens -c'est humain- se réfugient dans des "identités" toutes faites, rassurantes... Le communautarisme me semble donc plutôt être une fuite de l'angoissante réalité.

J'ai toujours pensé qu'au lieu de taper aveuglément sur le "communautarisme" (essentiellement musulman, au vu des récentes polémiques clubesques) on devait d'abord essayer de l'expliquer. Et ensuite dialoguer.

Netmamou, vous dites "diviser pour régner". Une seule question se pose alors : à qui profite le crime ? Ni à vous, ni à moi, ni surtout aux étrangers, autres, différents, bronzés, "bougnoules", rroms, etc. Eux sont des bouc-émissaires, vieille antienne, et il est tellement plus facile de taper sur plus misérable que soi (on l'a vu à Marseille avec l'expulsion de rroms par les habitants des quartiers) que d'aller reprendre la Bastille. Alors, ce devrait être à nous, gens a priori sensés, de cent fois sur le métier remettre notre ouvrage.

13/10/2012, 12:54 | Par profil_inactif_145012 en réponse au commentaire de Gavroche. le 13/10/2012 à 11:15

Personne ici, et certainement pas les personnes qui s'en vont et s'en sont allées, ne "tape aveuglément sur le communautarisme".

Vous vous trompez de cible.

 

13/10/2012, 14:30 | Par Gavroche. en réponse au commentaire de profil_inactif_145012 le 13/10/2012 à 12:54

des blogs d'abonnés communautaristes se sont épanouis dans le Club...De discussion ouverte, point. En revanche, les insultes et la vulgarité s'y donnent libre cours. ... Quelques mots aux auteurs de ces billets comunautaristesLe retour des communautarismes ...AFFRANCHIR LE CITOYEN DES CONTRAINTES COMMUNAUTARISTES

Netmamou ne parle ici bien sûr que du communautarisme musulman : d'où la mention de Tariq Ramadan et du Qatar.

Et la liste serait longue quant aux commentaires de Mesdames Porteu et Art Monica (puisque même si elles ne sont pas citées, c'est bien d'elles qu'il s'agit), pas toujours aimables (et c'est un euphémisme) sur cette question. Mais elles ne sont pas les seules.

Bref, ne relancons pas la polémique. J'imagine que personne, hélas, ne changera d'avis. Tant pis, restons comme ça, chacun sur ses positions, je repose la question : à qui, au fond, cela profite-t-il ?

13/10/2012, 11:27 | Par Fantie B.

Netmamou, j'ai lu attentivement votre texte.

Comme vous je m'interroge sur l'orientation que prend Mediapart depuis l'élection de Hollande.

Je ne suis pas (encore ?) arrivée à vos conclusions mais j'ai de gros doutes en ce moment.

 

Mes questions se présentent à peu près comme suit :

Est-ce que vraiment une orientation plus communautariste que laïque est encouragée sur Mediapart ? (choix éditoriaux.... biais de la modération....)

 

Si c'est le cas :

Est-ce une position politique ?

Est-ce une position commerciale  ?( toucher une certaine clientèle...faire du buzz...)

Troisième hypothèse, politique et cynique : laissons faire des provocateurs pour décourager ceux qui ne les supportent pas.

En faveur de cette hypothèse : j'ai l'impression que les commentateurs "Front de Gauche" gênent sur Mediapart.

Or  tout commentateur ou journaliste qui s'intéresse à la politique et à la "chose commune" devrait être capable de discuter avec eux s'ils étaient un peu plus "sûrs" de leurs propres positions !

 

Regrets donc de votre départ, qui appauvrira la discussion.

Je reste à cause du club qui me permet encore des ouvertures et rencontres. Et je n'ai pas encore désespéré de certains journalistes. Mais je garde mes interrogatiosn et doutes.

 

13/10/2012, 12:26 | Par Annie Lasorne

Entièrement d'accord avec le billet de Netmamou de bout en bout, je pars aussi du club. Fatiguée et triste. Je suis abonnée à l'année jusqu'en février. Je laisse mon blog en place  jusque là. pour dialoguer en MP avec ceux que j'apprécie,

13/10/2012, 12:54 | Par profil_inactif_145012 en réponse au commentaire de Annie Lasorne le 13/10/2012 à 12:26

Annie Lasorne

Vos billets vont me manquer.

 

13/10/2012, 13:04 | Par zane en réponse au commentaire de profil_inactif_145012 le 13/10/2012 à 12:54

Idem !!!

 

 

13/10/2012, 12:34 | Par Kaze tachinu

Hypothèse pour un historique des départs de Médiapart:

Pour ce qui est des deux partantes tant regrettées par maints abonnés, il me semble que  tout est parti de l'affaire Fourest ( + ou - empêchée de parler à la fête de l'Huma .) Comme tous les commentaires n'allaient pas dans le sens de sa défense inconditionnelle ( il faudrait, s'ils y sont toujours retrouver billets et fils), et pour cause, tout le monde n'est pas de sa chapelle Prochoix.

Il y eut levées de boucliers, combats acharnés, invectives aussi et grossièretés ( on s'en passerait !) Et l'affaire Fourest loin d'être digérée ou enterrée fit retour comme un symptome dans d'autres billets, sur d'autres sujets proches.

Au rang desquels la laïcité; je copie/colle de ce billet ( vous aller me dire que j'isole... ok ! )

On aurait droit, avec l'Islam à la «  femme est le complément de l'homme » ?

et copie/colle d'un commentaire:

je vous invite aussi à lire cet article où Art Monica donne sa contribution au débat sur l'identité nationale, nous expliquant notamment que Les femmes doivent déjà faire contre mauvaise fortune bon cœur quand elles vont dans certains pays arabes

Preuve s'il en fallait que c'est l'islam qui est fauteur de troubles désigné, on l'a vu chez Porte aussi, et bien sûr lors de la caricaturale affaire Charlie H, et ça n'est pas prêt de s'arrêter à entendre les politiques. Je suggère d'aller écouter La Parisienne libérée de cette semaine pour se rafraîchir ( dans tous les sens ) les idées.

Eh bien non ! Nul n'est besoin d'être communautariste pour refuser qu'on stigmatise les musulmans au profit de divers bien-pensants, bien en cour, bien sous tous rapports ...

Or, que vois-je? Ce sont deux féministes laïques qui sont sanctionnées par les ciseaux « modérateurs ».

Géraldine Delacroix a, je crois, supprimé de très, trop, interminables,commentaires!  Elle n'a pas fait taire celles qui s'exprimaient qui pouvaient bien se contenter d'un lien. MDP avec ses imperfections de média vivant propose un site/club bien fait, où chacun peut s'exprimer dans les limites légales.

Partir pour de telles raisons ça ne marche pas. Mieux vaudrait y réfléchir à 2 fois.

Et si malgré tout vous partez,  gardez-vous d'aller gonfler les flots d'Atlantico Innocent!

13/10/2012, 12:57 | Par profil_inactif_145012 en réponse au commentaire de Kaze tachinu le 13/10/2012 à 12:34

Il est vain de chercher UNE cause à tous ces départs.

 

C'est contre-productif et ne fait que relancer de vieux fils de vieilles querelles.

 

Votre conseil final illustre assez bien cet état d'esprit querelleur.

 

 

13/10/2012, 13:08 | Par Kaze tachinu en réponse au commentaire de profil_inactif_145012 le 13/10/2012 à 12:57

Fassbinder/Genêt  Querelle de Brest, seule qui vaille !

13/10/2012, 13:02 | Par MG2

  

   Netmamou vous nous livrez là un billet de belle réflexion.

   Je vous rejoins sans difficulté sur de très nombreux  points.

   Votre départ m'inquiète personnellement et collectivement.

     je n'ose penser que vous reviendrez avant que je décide de partir.

 

13/10/2012, 13:22 | Par brocéliande

Prendre la porte, c'est choisir le silence et la défaite. Je ne voudrais pas faire me mauvaise comparaison mais pour l'instant je me bats juste pour garder mon boulot. Et je ne suis pas la seule. On est beaucoup à se battre. Alors je ne comprends pas . Une fois que vous serez réduite au silence Netmamou, quid de vos excellents billets? Quid de vos réflexions? Qui pourra encore vous lire et où? Ce club nous appartient. Nous payons pas cela. Il y a peut-être des solutions. La désertion n'en est pas une. Je sens que mes propos sont durs, je ne veux pas qu'ils soient durs. je suis triste. Mais je voudrais tellement pouvoir encore profiter lâchement de l'excellence de tous ceux qui partent.

13/10/2012, 13:36 | Par Pointvirgule en réponse au commentaire de brocéliande le 13/10/2012 à 13:22

 

Désertion ? Vous n'y allez pas de main morte, Brocéliande ! Clin d'œil

Encore que, si l'on s'en réfère à Boris Vian, être un déserteur ne manque ni de dignité, ni de sens de l'honneur face à certaines situations dont certains, embusqués dans les allées du pouvoir, tirent les ficelles à leur seul profit. Peut-être est-ce à leur intention qu'existe l'expression "de guerre lasse " ?

Quoi qu'il en soit, puisque nous en sommes à l'outrance, entre le "déserteur" et le "collaborateur", mon choix est fait depuis longtemps.

13/10/2012, 13:53 | Par brocéliande en réponse au commentaire de Pointvirgule le 13/10/2012 à 13:36

sourire Pointvirgule,

je sais, je crie ma rage dans le désertSourire. je ne suis qu'une pauvre âme humaine, folle de rage et de colère. vous savez comme moi la perte de pensées et d'intelligence que l'on est ici en train de vivre. Et j'ai l'intention de ne pas me laisser faire. J'ai l'intention de trouver des solutions. (vous me direz.... Surpris). Et je comprends les déserteurs. "de guerre lasse " Il serait peut-être bon  que les blogueurs retrouvent la maîtrise de leur blog et qu'on leur accordent le droit de censurer. On pourrait essayer. On pourrait exiger de Médiapart, qui s'estime participatif et de gauche, le même droit pour les blogueurs que ceux accordés aux journalistes sur le fil associé à leurs articles.

13/10/2012, 14:23 | Par Pointvirgule en réponse au commentaire de brocéliande le 13/10/2012 à 13:53

Sourire aussi, Brocéliande !

... On pourrait exiger de Médiapart....

Ah bon ? ( avec l'intonation prêtée à Roseline Bachelot par les Guignols de l'Info)

Expliquez-moi vite comment on pourrait exiger quoi que ce soit de MDP.

13/10/2012, 14:26 | Par brocéliande en réponse au commentaire de Pointvirgule le 13/10/2012 à 14:23

exiger est trop fort Sourire: suggérer fortement.. est mieux, merci pointvirgule

13/10/2012, 16:16 | Par utopart en réponse au commentaire de brocéliande le 13/10/2012 à 13:53

@ brocéliande 

et à celles et ceux qui voudraient pouvoir censurer leurs blogs.

C'est la porte ouverte à des pensées uniques, à une stérilisation des débats et à la construction de ghettos intellectuels.

Je crois plutôt à une censure transparente où les alerteurs, les alertés, les censurés, le censeurs et leurs motifs soient connus de tous et accessibles facilement.

 Tous les épisodes semblables à celui vécu aujourd'hui, ne sont pas dus aux dérives des commentateurs, mais au sentiment de partialité que génèrent les coups de ciseaux quelquefois incompréhensibles d'une modération dépassée souvent, provocatrice dans certains cas en blacklistant certains abonnés.

La liberté des commentaires (dans le cadre de la loi et de la Charte) doit être assortie de la transparence des mesures et sanctions mises en oeuvre pour la faire respecter.

On n'imagine pas une société où l'on prétendrait assurer la liberté d'expression, en sélectionnant de façon occulte celles et ceux qui pourraient s'exprimer et en supprimant de façon arbitraire les propos dérangeants que certains d'entre eux pourraient tenir.

Il faut une information permanente, ouverte et accessible à tous les abonnés sur le nom des alerteurs, les commentaires mis en cause et les sanctions prises ou pas.

Je détaille un processus dans un billet que j'avais écrit un 1er avril mais qui correspond à ce que je pense être un bon moyen de renvoyer chacun à ses propres responsabilités, abonnés, modérateurs et direction de Médiapart.

A lire ICI

 

13/10/2012, 16:23 | Par brocéliande en réponse au commentaire de utopart le 13/10/2012 à 16:16

Cher utopart,

j'entends vos arguments. Il est possible que l'idée ne soit pas des plus fines. mais la modération médiapartienne est débordée. Normal. Il faudrait une armée de modérateurs là où il n'y a guère que Gérardine.

 

Ce n'est pas la porte ouverte à la pensée unique comme vous le dites. Mais la porte ouverte aux insulteurs de tout poils. Je n'ai jamais vu ici et surtout dans la nouvelle vague de partants (une autre encore) qui que ce soit refuser le débat contradictoire.... argumenté.

On n'imagine pas une société où l'on prétendrait assurer la liberté d'expression, en sélectionnant de façon occulte celles et ceux qui pourraient s'exprimer et en supprimant de façon arbitraire les propos dérangeants que certains d'entre eux pourraient tenir.

Ca, c'est un phantasme. je n'imagine personne refuser un débat contradictoire, surtout pas et je le redis chez les partants.

Il faut une information permanente, ouverte et accessible à tous les abonnés sur le nom des alerteurs, les commentaires mis en cause et les sanctions prises ou pas.


Il faut une information permanent ouverte et accessible en effet. Il faut que les partants puissent s'exprimer sans craindre que l'on indique leur adresse ou leur lieu de boulot. il faut une information protégée de la médisance.

13/10/2012, 18:37 | Par Dilou en réponse au commentaire de Liliane Baie le 13/10/2012 à 18:03

 

Chère Liliane,

Je viens de recommander votre commentaire. De tous ceux que j'ai lus -- soit la quasi totalité -- c'est celui avec lequel je me sens le plus en phase. J'ai bien aimé aussi celui d'Elisa13 avec qui, sur facebook, je partage le privilège d'être  membre du Groupe "NON" dont vous connaissez sans doute la genèse. Si par hasard, vous ne voyez pas de quoi je parle, voici et voici qui je suisSourire

Cordialement

 

14/10/2012, 00:16 | Par amel belhadj

Alors là, j'en reste bouche bée !

Quelle tristesse ! je vais vous regretter !

Bonne continuation, Chère Netmamou.

Décidément, je n'arrive toujours pas à y croire !!!

Amel.B

14/10/2012, 19:54 | Par SAINE COLERE

 

NETMANOU

Me voilà à mon tour .

Bien embarrassé .

Je peux comprendre les départs , et surtout ceux qui même virtuellement me sont chers ,

Là , c'est un véritable convoi s'en allant vers d'autres cieux

Je le répete , je comprends et regrette  ces exils .

Peut etre 'accorderez vous un peu d'attention à ce que je propose .

 Voilà 2 ou 3 ans (le temps passe vite )quelques uns d'entre nous avions decreter une gréve des billets et commentaires .

SIMPLE .

Chaque jour , un seul titre pour tous les "révoltés du site "

soit un billet intitullé  " Abonné e  en gréve " fermé aux commentaires.

Soit un commentaire sur un billet ,à chacun sont choix , mais pourquoi pas sur celui d'un collaborateur du site .   " Abonné e , commentateur trice en gréve "

Un peu pueril  ? je ne sais  .

Celà nous permet de suivre les billets et échanges , tout en manifestant notre présence et désaprobation à la direction  .

Un peu de message en privé pour ne pas se dispercer .

Qu'en penses Tu Chére amie .

ET VOUS TOUS  ?         (  deserteurs ,   sourires )

Je poste un billet en ce sens de suite , en le laissant ouvert à tous .

 ABONNE EN GREVE

 

 

 

Celà  pour avertissement , il est évident que cette gréve ne pourrait s'eternisée

14/10/2012, 19:56 | Par SAINE COLERE

Il est évident  qu'Anastasie peut user de cses ciseaux ( quels risques ?)

15/10/2012, 00:51 | Par malto cortese

Bonsoir Netmamou,

bien d'accord sur le diviser pour mieux régner au final,

alors ce n'est pas le moment de partirSourire

15/10/2012, 01:48 | Par GIULLIETTALASUBVERSIVE

Netmamou

Je ne comprends pas le sens de ton billet de départ, comme d'autres billets que j'ai lu,  où il y a une focalisation  systématique sur les musulmans sous couvert de parler de laïcité.

Vous vous êtes donnée le mot, en MP, ou c'est naturel ?

Il y a des musulmans,  des chrétiens, des juifs, des laïques, des athés, des communautaristes,  des blancs, des noirs, des jaunes, des verts qui s'expriment sur Médiapart, et ils  tous ont autant le droit de parler des sujets qui les intéressent.

 

 

 

 

 

15/10/2012, 07:37 | Par ddoujddouj

Vous Partez? Dansez maintenant!

Ternisien je persiste a ne lire une seule ligne de Ane Arent et m'excuse, Netmamou , on vous a froissé ? un petit bobo ? mais vous êtes vous engage corps et âme dans ce journal ? Erreur! vous avez des soutiens, on lutte "dos a dos", vous savez pas? (si vous prenez un coup dans le dos ce que je l'ai pris dans ma poitrine et votre peine sera double, merci).

j’apprends un différend  Denis Robert - E. Plenel ? m’étonnerait 

Quant a la dureté des débats? j'attends de voir, pour le moment la foudre de Céline n'est pas prêt de frapper , alors une Larme, mais Qu'une.   

15/10/2012, 11:55 | Par netmamou

 L'imbécillité de ce dernier commentaire sera donc la dernière "goutte d'eau "

Je ferme les commentaires et vous souhaite à toutes et tous, une bonne continuation !

Ciao !

Newsletter