Jeu.
24
Avr

MEDIAPART

Connexion utilisateur

Con d'arabe ! Une si jolie petite-ville ...

manosque.jpg

      La place St-Sauveur

Manosque ... En France... Une si jolie petite ville ... Sa place, sa fontaine, ses platanes, juste devant l'église  ... " Con d'arabe ! "... La place St-Sauveur  " Con d'arabe ... " ...  " T'as pas honte ! " ...

« T’as pas honte de porter ce T-shirt, mais si tu l’aimes tant ton Algérie, t’as qu’à y retourner ! » .  C’était le 16 mars 2012.

A la fin de l'époque précédente, dite de la grande glaciation ... Autrement dit, quand les responsables de la France Sarkozyste  avaient décidé qu'il serait bon et légitime pour la France-de-souche qu'elle se désinhibe ... 

D'une France, maintenant,  pluri-désinhibée, d'une France meurtrie, émaillée de partout, pas mal groggy  - droite-extrême le vent en poupe,  propos et agressions de gays, maltraitance et pogroms anti-Roms, anti-islamisme, haines et ressentiments anti-arabes-musulmans-pauvres qui couvent ... -  patrie des droits de l'homme, émaillée d' impacts néfastes d'une nauséeuse grêle continuelle qui jette un discrédit par trop durable sur l'authenticité de la République,  la valeur des propos de ses élites et sur la réalité des sentiments qui les animent et aux conséquences réelles des actions qu'ils initient.

Avec qui claque au vent, l'oriflamme, partout brandi, et repris en cœur de  " la France, on l'aime, ou, on la quitte ! ",  les mœurs se détendent, le bien-être se répand et les tensions se relâchaient  " Con d'arabe ! ", et, aussi, accessoirement, parmi son infâme cortège, les coups.  Volée et pluie de coups en rafales ...!  Violence raciste au cœur de la douce Manosque, l'une de ces petites villes paisibles et ensoleillées du Sud-Est de la France.

Arezki Benouali a quatorze ans, collégien en classe de 3 em, d'origine Algérienne,  il est blond et a les yeux bleus,  il est avec trois camarades, français de souche, sur la petite place, entre fontaine et église, à l'ombre des platanes. Quand  ..." Con d'arabe "  les limites basculent, le mouvement s'inverse, le sol se dérobe, le temps suspend son vol, la tragédie se noue.

La suite, qui mieux qu'une mère ...  C'est donc  la maman d'Areski qui la racontait.

"  - Nadia Benouali, après cette première insulte raciste, quel a été l’enchaînement des événements ?

Son agresseur ne se contrôlait plus et l’a injurié de plus belle.  « T’as pas honte de porter ce T-shirt, mais si tu l’aimes tant ton Algérie, t’as qu’à y retourner ! ».  Mon fils, interloqué, lui a alors répondu :  « Mais pourquoi vous me dites ça, je ne vous connais pas ? », et l’homme de 68 ans de rétorquer : « Tu vas apprendre à me connaître », tout en giflant violemment Arezki avec ses deux mains. Les amis de mon fils ont réagi en criant « sale raciste, tu n’as pas honte ! ».  Mais rien ne pouvait arrêter ce forcené qui a fait tomber mon garçon, et lui a donné plusieurs coups de pied. C’est sa femme qui lui a dit d’arrêter, mais sans pour autant venir en aide à mon fils. D’ailleurs personne, parmi les gens qui étaient sur la place au moment de l’agression, ne s’est interposé pour le secourir.

 

arezki10.jpg

 

- Les amis d’Arezki ont suivi le couple, qui a été clairement identifié, votre beau-frère a appelé la police qui est arrivée sur les lieux, mais l’individu n'a pas été interpellé. Que s’est-il réellement passé ?

La police s’est contentée de prendre les coordonnées de l’agresseur, lequel a reconnu les faits, mais en le laissant tranquillement repartir chez lui, sans le placer en garde à vue, en nous disant qu’il ne s’envolerait pas… Nous étions atterrés. J'ai fait d'ailleurs un malaise et j'ai été hospitalisée. Le pire restait à venir, lorsque nous avons porté plainte au commissariat. Nous avons eu droit à un accueil déplorable de la part de l’inspecteur de police, qui manifestement ne portait pas les arabes dans son cœur. Dur, méchant, méprisant, il a exercé des pressions inacceptables sur mon fils, alors sous le choc de l’agression, pour qu’il reconnaisse une part de responsabilité dans les faits.

"T'as pas fait un bras d'honneur ?" répétait-il.

De victime, Arezki était devenu le coupable idéal. Je me suis plainte auprès du Préfet des agissements de ce policier, et ce dernier a été rétrogradé. Il n’était pas à son coup d’essai.

- Votre fils a été gravement blessé à la jambe, mais là encore, après la police, l’hôpital traite son cas avec mépris et une incroyable désinvolture.

Arezki a même été humilié par la femme médecin légiste  - un comble ! -  vers qui on m’a orientée, qui l’a fait mettre tout nu, contre sa volonté et la mienne, alors qu’il souffrait de la jambe et qu'il était griffé au cou. Elle prenait plaisir à minimiser sa douleur et ne lui a prescrit que 2 jours d’ITT. C’est mon médecin de famille que j’ai consulté par la suite, très inquiète de voir mon fils boiter de plus en plus, qui nous a dit la réalité sur son état et nous a conseillé de voir un chirurgien.

A un stade critique, l’état de mon fils nécessitait une opération urgente de la hanche. Le 3 juillet, Arezki a subi une intervention chirurgicale délicate, son fémur s’était déplacé, et il risquait la prothèse plastique à 14 ans ! Il a passé l’été dans un fauteuil roulant, avec l’interdiction de poser le pied pendant 45 jours, ses journées se déroulant entre des soins infirmiers et le kiné. Traumatisé, ayant peur de représailles, d’une grande nervosité, il a dormi pendant plus de deux mois dans notre chambre.

- Le 24 mars  ( 2012 ),  vous décidez d'organiser une manifestation pacifique pour dénoncer l’agression de votre fils. Mais vous en avez été dissuadée. Par qui et comment ?

Oui, effectivement. Les affiches étaient prêtes, ma famille, nos amis, les camarades de mon fils, tout le monde se mobilisait. Je suis née à Manosque, mes parents y sont arrivés en 1950, et nous sommes parfaitement intégrés localement. Mais j'ai été convoquée à la mairie de Manosque, en présence du maire UMP, du sous-préfet, du commissaire de police, et là, après un accueil compatissant, on m’a fait comprendre que le moment était mal choisi pour manifester.  « Manosque à feu et à sang »,  « Faites confiance à la justice française »,  sans oublier une allusion à l’affaire Merah, on m'incitait ni plus ni moins à me taire et à me faire discrète.

- Vous venez de faire appel du jugement particulièrement clément qui a condamné l’agresseur d’Arezki à seulement 6 mois de prison avec sursis et à verser des dédommagements.

Oui, ce jugement est indigne, et pourtant il y avait 5 chefs d’inculpation dont   « violences aggravées sur mineur de moins de 15 ans et agression physique, verbale, à caractère raciste ».

Le procureur en septembre avait même lancé à l’agresseur  « Vous faite honte à la nation ».  L’acte est gravissime, l’argent on s’en moque, ce que l’on espérait c’est que la justice, dont nous attendions tant, rende justice à Arezki, qui est une fois de plus nié et humilié par ce verdict.

Lui qui était si gai a perdu sa naïveté d’enfant, il est très marqué par cette épreuve douloureuse, tant psychologiquement que physiquement. Il a enfin quitté son fauteuil roulant, pour marcher à l’aide de béquilles, fort heureusement il est bien entouré par ses camarades de classe qui l’aident beaucoup, et la direction du collège lui a réservé le meilleur accueil à la rentrée.

Le plus triste dans tout cela, c’est qu’Arezki a pris conscience de sa différence et se sent désormais étranger en France. On l’a renvoyé à ses origines de manière violente et il en portera les stigmates à vie. Même sa petite sœur de 7 ans m’a dit l’autre jour : « Maman, je croyais que j’étais française ».  "


Qu'on se le dise, les vents mauvais soufflent toujours ... Ils viennent simplement d'ailleurs et autrement.

Ce n’est pas l’issue de ce procès qui était de nature à cicatriser la blessure de toute une famille et à atténuer les séquelles d’Arezki, à jamais marqué dans son âme et douloureusement dans sa chair.  Souffrant d’un fémur déplacé, le jeune garçon a subi une intervention chirurgicale qui l’a contraint à passer l’été 2012 dans un fauteuil roulant, suivie d’une longue période de rééducation.

Aujourd’hui, Nadia Benouali souhaite lancer un appel à tous ceux susceptibles de lui prodiguer des conseils juridiques avisés, voire de lui apporter concrètement une assistance juridique.

En effet, après deux expertises physiques qui ont attesté de l’état d’Arezki en vue d’évaluer la hauteur du préjudice,  Nadia Benouali vient d’apprendre le décès de son avocat et se retrouve démunie, n’ayant pu obtenir de rendez-vous avec son successeur sans aucune justification de sa part. Sur le plan associatif, cette dernière s’était tournée vers le MRAP local, mais là encore, son interlocutrice privilégiée est partie, personne n’ayant pris le relais.

Nadia Benouali ne cesse de se battre depuis le jour où le destin de son jeune fils a basculé dans l’horreur du racisme. Surmontant un diabète qui la fait souffrir depuis des années, cette mère-courage refuse de baisser les bras devant toutes les déconvenues qui ont jalonné son véritable parcours du combattant pour faire reconnaître le statut de victime d'Arezki.

Si vous êtes juriste, responsable ou membre d’une association, ou si vous avez été confronté à pareil cas juridique, Nadia Benouali vous remercie sincèrement par avance de votre aide précieuse.

 

 

Tous les commentaires

23/05/2013, 13:23 | Par Elisabeth Chaudanson

Con de français ! En pleursCriant

23/05/2013, 15:31 | Par pierre guerrini en réponse au commentaire de Elisabeth Chaudanson le 23/05/2013 à 13:23

 

Cri du cœur ! ...

Ou quand le cynisme politique le plus sinistre surfe sur l'insondable bêtise alliée à la lâcheté extrême ...

26/05/2013, 03:43 | Par Walter DUBOIS en réponse au commentaire de pierre guerrini le 23/05/2013 à 15:31

OUAH , BELLE POÉSIE !  VOUS AVEZ RAISON, LES FRANÇAIS  VEULENT DU TRAVAIL, VEULENT UN MEILLEUR CLIMAT POUR LEURS ENFANTS.   AH LES GENS DE GAUCHE....  SONT SI LOIN DE TOUT.... SAUF  DU RACISME  PARDON !

26/05/2013, 12:06 | Par WataYaga en réponse au commentaire de Walter DUBOIS le 26/05/2013 à 03:43

De quels français vous parlez walter ? Quand je lis un tel billet j'ai du mal à concevoir que l'on puisse s'identifier à ce type de brutes qui ont laissé leur cerveau et leur cœur dans les limbes de la crétinerie. Ce ne sont certainement pas de "bons" français, ou alors c'est insulter le concept de "bon" dans tous les sens du terme !

Les "français veulent" (veules ?) ceci ou cela n'a pas de sens, chaque individu voulant des choses différentes et diamétralement opposées et j'espère bien que les personnes qui se disent de gauche sont loin du racisme et refusent toute compromission avec cette sal$perie qui est si utile aux exploiteurs...

26/05/2013, 18:13 | Par Walter DUBOIS en réponse au commentaire de WataYaga le 26/05/2013 à 12:06

LES FRANÇAIS : LES NOIRS, LES BLANCS, LES  INDIENS, LES TUNISIENS .... tous ceux qui ont une carte d identité française !  POURQUOI IMAGINEZ VOUS DES PERCEPTIONS QUI VOUS SONT INCONNUS? 

 

VOUS VOUS DRAPEZ DANS UNE PROPAGANDE ANTI RACISTE, EN VOUS IMAGINANT, QUE JE SUIS UN FACHO ! QUE J ADHÈRE A CE QU A FAIT CE CRÉTIN ! ATTENTION, C EST FAUX ! C est fini 68 ! FINI LA MASTURBATION DE CERVEAU,  À S INVENTER UNE VIE DE  GARDIENS DE VALEURS ET DES BONNES  CONSCIENCES.

ET MALGRÉ VOTRE JOLIE PROSE D HOMME DE GAUCHE QUE VOUS ETES CERTAINEMENT, VOUS ETES A CÔTÉ DE VOS POMPES... CAR LA RÉALITÉ URBAINE, QUE VOIS NE CONNAISSEZ PAS ET QUE VOUS AIMÉ REGARDER DE HAUT VOUS RATTRAPERAS JE L ESPÈRE VOUS AUSSI ! 

BIEN À VOUS, WALTER

 

 

26/05/2013, 19:46 | Par WataYaga en réponse au commentaire de Walter DUBOIS le 26/05/2013 à 18:13

Si vous arrêtiez de hurler dans le micro, vous seriez plus audible, parce que les larsen ça fait mal aux oreilles et les majuscules ça fatigue la vue !

Primo, je ne suis pas un homme ou alors à 64 ans cela serait une sacrée révélation sur les différences de genre !

Secundo je vis dans une zone urbaine multiculturelle plutôt laissée à l'abandon par les institutions (à part la police) et avec ma tête de vieille mémé blanche, je m'y sens bien. Il faut dire que j'y travaille aussi, que je suis très réceptive à toutes les cultures d'où qu'elles viennent, et sans doute ça aide aux bonnes relations...

De gauche ? Cela dépend de ce qu'est devenue la gauche... Soixante huitarde, certainement, plutôt tendance baba cool. Des valeurs ? Certainement aussi, mais pas celles du profit et d'une culture dominante qui s'auto-proclame universelle.

Par ailleurs, je ne sais pas qui vous êtes et ne peux donc porter aucun jugement sur votre personne comme vous le faites en ce qui me concerne, c'est uniquement à vos écrits que je réagis, et je ne suis pas une profiler pour tirer un portrait-robot de vous à partir à partir de quelques lignes....

26/05/2013, 19:59 | Par Azahar en réponse au commentaire de WataYaga le 26/05/2013 à 19:46

Apparemment, c'est une question de vue (C'est ça la modernité... -smartphones et cousins-: je crie parce que je ne vois pas bien Rigolant) On crie aussi quand on est un peu sourd... car tout le monde lui dit sur ce fil de ne pas crier en majuscules ... 

28/05/2013, 01:58 | Par labous noz en réponse au commentaire de Walter DUBOIS le 26/05/2013 à 18:13

Pardonnez-moi cette question : les caractères minuscules n'existent pas sur votre clavier ? Les majuscules en rafales sont un peu usantes pour la vue et n'apportent pas grand chose au texte. Il est vrai que ces "minuscules" n'apporteraient pas grand chose de plus à sa compréhension...Innocent

30/05/2013, 08:49 | Par Pierre Roc en réponse au commentaire de Walter DUBOIS le 26/05/2013 à 03:43

OUAH , BELLE POÉSIE !  VOUS AVEZ RAISON, LES FRANÇAIS  VEULENT DU TRAVAIL

Je suis Français. Je suis chômeur. Chercher un emploi n’implique pas de perdre son humanité et n’excuse pas la bêtise. Comme beaucoup ici, ce texte m’a touché et j’espère de toute mon âme que le jeune homme et sa famille arriveront à surmonter cette épreuve.

Je regrette énormément la folie de ceux qui prennent prétexte d’autres agressions pour justifier celle-ci ou celle-là. Cette attitude est celle de la Vendetta et ne peut que mener à plus de violence. Tout ceci n’est que barbarie.

26/05/2013, 12:10 | Par WataYaga en réponse au commentaire de Omar Belhassain le 23/05/2013 à 20:17

Et comment qualifiez-vous ceux qui ont assisté sans intervenir : non assistance à personne (mineure de surcroit !) en danger ? Complicité ? Veulerie ? Le tout ayant fait des ravages à diverses sombres époques et comme notre époque s'assombrit leurs descendants redressent la tête....

Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.

Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.

23/05/2013, 17:15 | Par partie en réponse au commentaire de Jean-Yves Cognac le 23/05/2013 à 13:53

Oui et d'urgence car l'Assemblée nationale a adopté, jeudi 16 mai, une proposition de loi du Front dre gauche supprimant le mot "race" de la législation française.

Qui a pondu ça???

Fini les plaintes pour "racisme"???....

25/05/2013, 16:59 | Par Veronika DAAE en réponse au commentaire de partie le 23/05/2013 à 17:15

 

Si on a enlevé le terme race de la loi, c’est parce que le concept est inapproprié à l’intérieur de l’espèce humaine (voir plus bas ma réponse à un commentaire)*.  Inapproprié, du fait même que les races sont le résultat d’une sélection des reproducteurs au sein d’une même espèce, éliminant les sujets qui ne correspondent pas à la norme prédéfinie, sur plusieurs générations, jusqu’à ce que la descendance semble stable à l’intérieur du groupe.  Ceci ne s’est pas fait chez les humains, ne serait-ce que parce que le temps est long entre l’instant de la conception et le moment où le sujet est fécond, et qu'une telle volonté de sélection  ne résiste pas, dans la durée, aux changements idéologiques d'une époque à une autre.  Inappropriée aussi parce que les tenants d’un concept de race adapté aux humains, ne l’ont fait que dans le but de hiérarchiser des groupes, ce qui est contraire ne serait-ce qu’aux principes les plus basiques des Droits de l’Humain.  Ce n’est pas pour cela que les racistes n’existent plus : sont racistes ceux qui défendent les thèses impliquant un morcellement de l’humanité en groupes dont certains sont supposés être supérieurs à d’autres : thèses de « race ». 

*  « […]le chien et le chat ne font pas de bébés parce qu'ils ne sont pas de la même ESPECE.  La race animale, elle, est un phénomène engendré par les humains: on a créé des races de chiens en favorisant une reproduction endogame et en sélectionnant les reproducteurs selon des critères précis d'apparence et/ou de caractère.  Ainsi a-t-on créé les bergers des Pyrénées et les Cavaliers King Charles (et d'autres encore) qui, si on les remet tous ensemble dans un trrrèèèès grand jardin à faire ce qu'ils veulent, vont se reproduire de façon aléatoire en regard du critère des races et ainsi retrouver leur look de chien tout court, appelé "bâtard" par les humains. 

Les humains ont tendance à prêter aux animaux des sentiments ou attitudes qui nous sont spécifiques.  C'est l'anthropomorphisme.  C'est un peu selon une démarche à l'envers de celle-ci qu'on a plaqué le concept de race sur l'humanité, alors qu'il n'y a ni sélection systématique de la descendance selon des critères définis, dans aucun groupe ethnique, ni pratiques endogames sur des générations pour susciter la formation de groupes raciaux connexes et topologiquement distincts des autres; le défenseur de la thèse des races pensera peut-être pouvoir invalider mes explications en mettant côte à côte un finlandais bien blafard et un africain de Somalie noir de jais.  Eh bien erreur ! La couleur de peau dépend de l'ensoleillement sur des générations et non pas de la sélection de la descendance.  On s'est longtemps évertué à mesurer les crânes et les nez.  La démarche n'est pas coupable en soi.  Ce qui l'a été, c'est de s'en servir pour hiérarchiser l'humain.  Ainsi, si aujourd'hui, on fouille le patrimoine génétique des gens et qu'effectivement, on trouve des familles de ressemblances sur certaines séquence ADN entre le gros d'une population par ci et d'une autre par là, cela ne peut donner d'indication que sur les migrations des populations au fil des millénaires. 

Nous sommes un seul peuple, le peuple de Terre-Bleue, Terre-Bleue dans le ciel. »


25/05/2013, 18:22 | Par Bernard BIGENWALD en réponse au commentaire de Veronika DAAE le 25/05/2013 à 16:59

Terre bleue, terre bleue, c'est vous qui le dites !  Si ça se trouve, il n'y a que les humains qui la voient de cette couleur. Grossier préjugé donc !

06/06/2013, 14:39 | Par Yves30 en réponse au commentaire de Bernard BIGENWALD le 25/05/2013 à 18:22

Non, c'est le commentaire en citation qui le dit Clin d'œil

26/05/2013, 13:53 | Par WataYaga en réponse au commentaire de Veronika DAAE le 25/05/2013 à 16:59

Le concept de "race" a tout d'abord été inventé par ceux qui s'étant placé par la force de l'épée du conquérant au dessus des autres humains. C'est la "race des saigneurs (parfois j'aime bien la langue française qui permet de telles homophonies qui ont du sens)" : depuis des siècles ils ne se reproduisent qu'entre eux (avec quelques exception bien sélectionnées cependant quand il s'avère que la consanguinité ne donne pas les résultats espérés) et se disent eux-mêmes "gens de race" d'où l'adjectif "racé" ou le terme "fin de race".

Par ailleurs en Bolivie, par exemple le 12 octobre est fêté par les latinos occupants (je mets cette précision pour les différencier des descendants de colons qui se solidariseraient avec les Indiens) comme le "jour de la race", c'est à dire celui où la "race" a mis le pied sur le continent....

Ce mot a ensuite été utilisé par Linné puis a servi pour justifier la mise en esclavage des Africains (c'est à peu près à la même période que le mot "noir" a pris ses connotations négatives)...

Les concepts sur lesquels on met des mots on un sens qui est bien souvent au service des intérêts économiques des pouvoirs en place....

Le racisme, lui, ne disparaîtra pas avec l'abandon du concept de race aussi stupide soit-il, mais dans le cas où ce mot devient inexact d'un point de vue scientifique (ce sont quand même bien des scientifiques qui lui ont donné ce sens !) s'en prévaloir pour agresser quelqu'un devient une offense à la raison !

Par ailleurs ce type d'agression envers des personnes qui sont nées en France, se considèrent comme françaises, même et surtout si elles sont fières de leurs origines familiales ne peut être que le fait d'abrutis intégraux qui ne donnent pas envie de se sentir fier/fière d'être français/e fier/fière de ses origines occitanes !

29/05/2013, 23:32 | Par Slee en réponse au commentaire de Veronika DAAE le 25/05/2013 à 16:59

C'est faux, des différences importantes, des patrimoines génétiques différents.

Scientifiquement sans fondement, votre commentaire n'est pas pertinent

23/05/2013, 21:41 | Par ovabuk en réponse au commentaire de Jean-Yves Cognac le 23/05/2013 à 13:53

Essayez auprès de l'avocat Jean-Pierre Mignard et Emmanuel Tordjmann qui avaient défendu les enfants poursuivis par la police et morts "pour rien" dans le transformateur électrique de Clichy sous bois.
http://sejed.revues.org/index297.html

 

24/05/2013, 01:11 | Par olivier theron en réponse au commentaire de Jean-Yves Cognac le 23/05/2013 à 13:53

Autant pisser dans un violon. Il lui faut un avocat intègre, le mieux et le plus proche c'est peut être Me Ripert à Grenoble.

23/05/2013, 14:18 | Par Jean-Claude POTTIER

Vous devriez expliquer ça au camarade Delarue qui combat le racisme des Arabes et des Noirs en contrevention des lois républicaines.

Je salue Arezki et sa maman. Ca me rappelle le jeune immigré assassiné d'une balle par les beaufs du FN, à Marseille, il y a quelques années.

Entre autres...

23/05/2013, 15:51 | Par christian delarue en réponse au commentaire de Jean-Claude POTTIER le 23/05/2013 à 14:18

Ce propos est insultant. Je suis scandalisé et choqué par la violence inouie de ce patriotisme xénophobe anti-Algérie, anti-arabe.

Le fait qu'il porte contre un mineur aggrave le mal. 

Con d'arabe ! Une si jolie petite-ville ... P Guerrini - Amitié entre les peuples

http://amitie-entre-les-peuples.org/spip.php?article3492

Le MRAP est prévenu de ce problème. Mais la réponse n'est pas immédiate. Je ne sais qui de la région peut intervenir.

23/05/2013, 16:11 | Par Jean-Claude POTTIER en réponse au commentaire de christian delarue le 23/05/2013 à 15:51

Insultant? Bigre! Et le racisme, c'est quoi?

23/05/2013, 16:28 | Par christian delarue en réponse au commentaire de Jean-Claude POTTIER le 23/05/2013 à 16:11

Je combats tous les racismes, toutes les formes de racisme et pas le seul racisme des Arabes contre les autres comme tu l'écris.

Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.

Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.

23/05/2013, 19:24 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de BF le 23/05/2013 à 18:15

Recommandé avec +1

24/05/2013, 17:14 | Par Jean-Claude POTTIER en réponse au commentaire de BF le 23/05/2013 à 18:15

Vous en comptez combien de couleurs, vous, et combien de nuances?

 

26/05/2013, 13:57 | Par WataYaga en réponse au commentaire de BF le 23/05/2013 à 18:15

J'ai recommandé par erreur, il me semble qu'une partie de la discussion manque....

28/05/2013, 19:11 | Par BF en réponse au commentaire de WataYaga le 26/05/2013 à 13:57

24/05/2013, 15:03 | Par artnaif en réponse au commentaire de Jean-Claude POTTIER le 23/05/2013 à 16:47

POTTIER

Imbécile raciste . Le mot  "ratons" est inacceptable.

MDP a supprimé votre commentaire ignoble ; bravo .

 

24/05/2013, 17:16 | Par Jean-Claude POTTIER en réponse au commentaire de artnaif le 24/05/2013 à 15:03

Inacceptable? Dans le pays du 17 octobre 61, de l'OAS, du FN, des Roms et des sans-papiers reconduits à la frontière?

Vous avez fait l'école du rire?

24/05/2013, 17:34 | Par artnaif en réponse au commentaire de Jean-Claude POTTIER le 24/05/2013 à 17:16

    Ne tournez pas les choses à l' envers en nous prenant pour des andouilles .

C ' est vous qui , dans votre commentaire ,avez employé le mot "ratons" pour parler des arabes .

MDP ne s' y est pas trompé , qui a supprimé ce commentaire raciste .

 

24/05/2013, 17:37 | Par Jean-Claude POTTIER en réponse au commentaire de artnaif le 24/05/2013 à 17:34

L'imbécile indécrottable, c'est vous. Mais vous avez de la chance : vous l'ignorez.

24/05/2013, 17:40 | Par artnaif en réponse au commentaire de Jean-Claude POTTIER le 24/05/2013 à 17:37

Et vous un sinistre crétin raciste , mais vous le savez .

26/05/2013, 03:47 | Par Walter DUBOIS en réponse au commentaire de Jean-Claude POTTIER le 24/05/2013 à 17:16

OUAH , BELLE POÉSIE !  VOUS AVEZ RAISON, LES FRANÇAIS  VEULENT DU TRAVAIL, VEULENT UN MEILLEUR CLIMAT POUR LEURS ENFANTS.   AH LES GENS DE GAUCHE....  SONT SI LOIN DE TOUT.... SAUF  DU RACISME  PARDON !

23/05/2013, 17:13 | Par partie en réponse au commentaire de Jean-Claude POTTIER le 23/05/2013 à 14:18

L'Assemblée nationale a adopté, jeudi 16 mai, une proposition de loi du Front dre gauche supprimant le mot "race" de la législation française.

Qui a pondu ça???

Fini les plaintes pour "racisme"???....

23/05/2013, 17:19 | Par Jean-Claude POTTIER en réponse au commentaire de partie le 23/05/2013 à 17:13

C'est tout à fait ça. De l'art de faire fondre les problèmes qui fâchent!

Nous, racistes? Mais, c'est quoi, une race? Hein?

27/05/2013, 19:52 | Par christian delarue en réponse au commentaire de Jean-Claude POTTIER le 23/05/2013 à 17:19

Supprimer le mot race c'est éviter de légitimer via les textes de loi, les réglements administratifs, un usage populaire ou pseudo-scientifique de ce mot car ce mot sert à diffuser le racisme. Le racisme lui est tjrs combattu. La législation antiraciste ne fait que s'accroitre.

24/05/2013, 21:25 | Par christian delarue en réponse au commentaire de partie le 23/05/2013 à 17:13

Les races n'existent pas, il n'y a que l'espèce humaine et le racisme.

Et l'extrême-droite qui pousse au racisme à grands coups de patriotisme xénophobe. Plus la droite dure qui raccroche...

REFLEXes http://reflexes.samizdat.net

23/05/2013, 18:20 | Par BF en réponse au commentaire de partie le 23/05/2013 à 17:13

N'importe quoi.

La bêtise du raciste est de croire à la race. On ne peut pas employer un mot dans la Constitution tout en reconnaissant par ailleurs son invalidité scientifique. En quoi supprimer le mot "race" de la constitution ferait disparaitre le délit de racisme?

23/05/2013, 14:56 | Par ISABELLE GANNE CARON

C'est une histoire très émouvante, Pierre et c'est aussi une histoire insupportable!

Quel bêtise! Quelle bassesse! Double bêtise, double bassesse : racisme + violence sur mineur!
Que fait ce sale type dehors? Il devrait être en prison! Vraiment écoeurant!

24/05/2013, 12:31 | Par pierre guerrini en réponse au commentaire de ISABELLE GANNE CARON le 23/05/2013 à 14:56

 

A entendre, comme ceux, constamment exprimés, et, sans ambages,  à l’égard des populations Roms, à Roubaix tout dernièrement, des propos incessants, extrêmement virulents et insensés, qui devraient, si des textes le permettaient, conduire directement ceux qui les osent proférer devant les tribunaux, l'on se dit que pour  pallier à une telle prolifération, sans-gêne-aucune de la part de leurs auteurs, de paroles, qui, de toute façon, portent atteinte à ceux qu'elles entendent cibler, le couperet de la loi devrait pouvoir tomber, et pour ce faire, des textes devraient être, en ce sens, déposés, ou ceux-déjà-existants aménagés pour y inclure, et, les protéger, ces populations victimes de la vindicte générale, et proposés pour débats et vote au parlement.

26/05/2013, 03:54 | Par Walter DUBOIS en réponse au commentaire de pierre guerrini le 24/05/2013 à 12:31

TU CONNAIT MAINTENANT LA VILLE OU TU PEUX ALLEZ LES AIDER ! OH JE NE DIS PAS ÇA PARCEQUE JE PENSE QU ILS N ONT PAS BESOIN D ETRE AIDÉ, MAIS PARCEQU' IL FAUT JOINDRE LES ACTES A TA POÉSIE ! PRENDS EN CHEZ TOI, ET LÀ, TU POURRAS PARLER ! 

23/05/2013, 15:58 | Par christian delarue

Cette France-là , d'extrême-droite, prête à la violence raciste ou xénophobe est une honte, une maladie, une infection, une putréfaction sur un corps en crise qui ne sait plus aller de l'avant socialement et politiquement.

Au-delà d'une analyse quelconque, je suis tjrs scandalisé et choqué par la violence inouie de ce patriotisme xénophobe anti-Algérie, anti-arabe. Le fait qu'il porte contre un mineur aggrave le mal. 

Cela devrait servir de leçon a celles et ceux qui abondent dans le nationalisme (versus drapeau BBR ou européen) sur le fronton des écoles. Le nationalisme produit cette maladie de la conscience qui hiérarchise les humains entre les bons nationaux et les mauvais étrangers, surtout du sud.

Con d'arabe ! Une si jolie petite-ville ... P Guerrini est sur  Amitié entre les peuples

http://amitie-entre-les-peuples.org/spip.php?article3492

NB Le MRAP est prévenu de ce problème. Mais la réponse n'est pas immédiate. Je ne sais qui de la région peut intervenir. Je téléphone à notre avocat Pierre Mairat.

29/05/2013, 11:07 | Par pierre guerrini en réponse au commentaire de christian delarue le 23/05/2013 à 15:58

 

Si vous avez eu connaissance de la suite donnée par le Mrap local ...

23/05/2013, 16:25 | Par christian delarue

 Contre le drapeau, pour le "Liberté, Egalité, Fraternité", d'ouverture humaniste

 

Ici, dans cette réformette du Sénat (1) on impose une bonne chose avec une mauvaise.  

 

Le triptyque (dit LEF) est potentiellement bon, le drapeau n'est pas en soi positif. C'est un objet de manipulation qui sert beaucoup plus à des fins réactionnaires qu'émancipatrices.


Le bon c'est le "Liberté, Egalité, Fraternité" (dit LEF) qui s'oppose au "Travail, Famille, Patrie" (dit TFP). C'est positif. C'est, pour ce pays, quelque chose de structurant et de positif. On ne milite pas hors sol mais avec une histoire, une culture politique. Le LEF permet une appropriation collective dans le sens de l'émancipation. C'est en quelque sorte la France de gauche. Par contre le TFP s'inscrit dans l'inversion des valeurs en permettant une dynamique réactionnaire, celle de toutes les extrême-droites qui pousse toujours au travaillisme et pas à la RTT, au famillialisme patriarcal et pas au mariage pour tous et à l'égalité homme-femme dans le couple, et le patriotisme qui est une hiérarchisation de l'humanité, un anti-humanisme. Le culte du travail des droites pousse à refuser le pouvoir syndical dans les entreprises, les administrations et la société. La lutte des classe est refusée par les dictatures d'extrême-droite. Tous les régimes politiques d'extrême-droite ont voulu empêcher les grèves et la constitution de syndicats de classe et de masse. L'extrême-droite fustige le féminisme et les droits des femmes, même si un aggiornamento a modéré cette critique.

 

Y ajouter le drapeau tricolore BBR - mais l'européen n'est pas mieux- c'est le plus souvent "infecter" le triptyque, c'est ajouter la peste nationaliste qui pourrie les consciences, qui mine l'humanisme qui, pour être tel, dans sa vérité et son authenticité, est nécessairement transnational, avec une préférence sociale pour les démunis. D'ou la critique de l'immigrationnisme de PA Taguieff ou du sanspapiérisme de Philarchein (RL) qui peine à combattre "l'inversion des valeurs". C'est simple et accessible dès le premier cours de philosophie de terminal : un humanisme strictement national est un humanisme borné, limité. Pire, une anomalie, une entourloupe. 

 

Quand il ne s'agit pas de la préférence nationale (du Fn et autres identitaires) qui rejette les résidents étrangers, c'est souvent aussi une sorte d'humanisme de classe, évidemment faux, qui fait la part belle à la domination de classe, celle dont une large fraction du peuple-classe souffre. Le drapeau européen "Europe, Europe, Europe" n'est évidemment pas mieux. C'est du même tonneau. Ce propos peut paraitre excessif. J'appelle au contraire à rompre en conscience avec ce type de religion civile de la nation. 

 

Ceci dit il faut préciser, nuancer le propos. Il y a bien des institutions publiques nationales mais surtout sociales à défendre en France, même si elles ont été perverties par la marchandisation, le souci de la rentabilité à tout crin. Cela vaut dans ce pays comme dans d'autres d'ailleurs. Les services publics, ne sont plus aussi nettement au service de l'intérêt général et de la satisfaction des besoins sociaux mais ce sont des outils de la nation positifs pour le peuple-classe français. Il en va de même de la sécurité sociale, qui n'est à l'origine ni publique ni privé mais sociale. Le dispositif de planification pour contrer le développement inégal et combiné du capitalisme (DICC) est aussi un outil national aujourd'hui éteint mais réactivable pour sortir du mal-développement. Etc... 

 

Ces outils mis en place pour l'essentiel après la seconde guerre mondial sont désormais cassés par le CNPF puis le MEDEF et le néolibéralisme. Les services publics nationaux sont donc devenus la "chose" (largement perdue) du peuple-classe (à cause de son contenu social) car l'oligarchie financière les a privatisé, puis soumis à la finance. Elle les vends encore à l'encan pour les marchandiser, les sortir du bien commun national. 

 

Evitons ici à propos de la Nation une perception mythique qui manipule l'histoire par dessus les siècles en invoquant 1789. Aujourd'hui, il n' y a pas toujours de quoi être fier du drapeau national. Il sert trop souvent à aller en guerre impériale, à faire la guerre contre les migrants. Quelle déontologie est pratiquée dans certaines préfectures ou l'on voit des colonnes d'attente de migrants qui respire le racisme institutionnel. Cela fait froid dans le dos.

 

CD

 

1) Le Sénat impose le drapeau et la devise républicaine au fronton des écoles - Commentaires | Mediapart

http://www.mediapart.fr/journal/france/230513/le-senat-impose-le-drapeau-et-la-devise-republicaine-au-fronton-des-ecoles?onglet=commentaires#comment-3494067 

 

23/05/2013, 16:24 | Par Joël Villain

Atroce fait divers...La bête immonde qui n'avait jamais disparue refait surface...Chronique du racisme ordinaire...faudra t il en revenir aux "commandos anti racistes" que nous avions montés à Aix en 70 pour lutter contre les ratonnades???

23/05/2013, 16:43 | Par Jean-Claude POTTIER en réponse au commentaire de Joël Villain le 23/05/2013 à 16:24

Ah bon? Vous étiez clandestin(s)? J'ai milité à Aix, avec l'UEC et l'UNEF. Il y avait des commandos anti racistes? Mince! Je m'en souviens pas. Vous pourriez en dire plus?

Avec qui? Les trotskystes? Les maoïstes? Les socialistes? Quoi? Les socialistes? Ca, ça m'intéresse. Je brûle du désir d'en apprendre. Des commandos anti racistes à Aix...

23/05/2013, 19:18 | Par Joël Villain en réponse au commentaire de Jean-Claude POTTIER le 23/05/2013 à 16:43

Nous étions une poignée de militants déterminés, équipés ( coktails mototov et bombes à clous) , on faisait des rondes, dans le "quartier arabe", avions des contacts qui nous prévenaient, parmi les immigrés...On était en dehors de toute organisation structurée, autonomes... Une trentaine, dont pas mal de corses...Clandestins? On peut dire ça, sauf qu'on avait pas de cagoule...On se méfiait comme de la peste des goupuscules officiels, trop infiltrés...;

23/05/2013, 19:23 | Par Jean-Claude POTTIER en réponse au commentaire de Joël Villain le 23/05/2013 à 19:18

Félicitations!!!

26/05/2013, 11:15 | Par Bernard BIGENWALD en réponse au commentaire de Jean-Claude POTTIER le 23/05/2013 à 19:23

Fatche de con ! Et moi qui habitais à Aix en plein centre-ville, je n'en ai rien su ! Et il y a même pas une stèle pour rappeler tout-ça ! On devrait demander une reconnaissance officielle à Mme Joissains  !

26/05/2013, 16:36 | Par pierre guerrini en réponse au commentaire de Elisabeth Chaudanson le 23/05/2013 à 16:38

 

Merci Babs

C'est Godard qui disait en substance,  comme il y a la solitude de l'amoureux, il y a la solitude de l'histoire. Alors ne serait-il pas venu le temps que toutes ces histoires tues depuis bien trop longtemps et qui stagnent là comme une nappe insondable et pourtant palpable au sensible, s'expriment enfin ... Et rompent enfin définitivement ce pacte avec l'indicible ... 

26/05/2013, 17:39 | Par Elisabeth Chaudanson en réponse au commentaire de pierre guerrini le 26/05/2013 à 16:36

Pierre

Ecris les, toi qui sais si bien manier les mots, qui sais si bien nous émouvoir, nous faire sortir de la torpeur... Tu as le talent, le détachement et la sensibilité nécessaires... Ces histoires, indicibles pour ceux qui les ont vécues, pourraient trouver en toi le messager de nos souffrances passées, présentes et à venir... 

30/05/2013, 11:18 | Par pierre guerrini en réponse au commentaire de Elisabeth Chaudanson le 26/05/2013 à 17:39

 

Merci Babs,

Il y a les mots, mais aussi qui peuvent aussi  les accompagner et nous en libérer un peu quand ils sont lourds, lestés de trop d'inextinguible souffrance, les images, fixes et animées, les archives  familiales, la parole des proches ... Qui aident et participent à faciliter le propos, à fluidifier le témoignage, sa survenue,  sa libération nécessaire  ...   " le messager de nos souffrances passées, présentes et à venir... "  " ... messager de nos souffrances ...  à venir.  La vie, comme tragédie.

 

30/05/2013, 12:41 | Par Elisabeth Chaudanson en réponse au commentaire de pierre guerrini le 30/05/2013 à 11:18

Oui Pierre ! Peut-être, certainement, qu'aider Areski et sa maman m'aidera...provoquera ce déclic qui me permettra d'écrire...

23/05/2013, 16:46 | Par JJMU

Ces jolies petites villes méridionales se crispent autour de leurs populations de plus en plus vieillissantes, au demeurant, et massivement arc-boutées sur des réflexes xénophobes que les institutions ne contrarient pas par clientélisme commercial et politique. Le bouc émissaire idéal pour eux qu'est l'étranger, jeune de surcroît, leur donne l'occasion de pratiquer une économie sectariste, filtrant ceux qui n'ont pas leurs moyens financiers, leurs modes de consommation et leurs biens fonciers.

On a beau dire, ces violences que se permettent aujourd'hui encore de manière isolée quelques revanchards de l'Algérie française et des nostalgiques des colonies sont à la fois le haut de l'iceberg de grondements racistes non dits, et à la fois l'annonce du néo-fascisme galopant qui s'installe du sud au nord du pays, du sud au nord de l'Europe...

Préparons-nous à de rures épreuves !

Jean-Jacques M’µ

24/05/2013, 12:45 | Par pierre guerrini en réponse au commentaire de JJMU le 23/05/2013 à 16:46

 

Au vu de la représentation cartographique publiée, ci-dessous,  dans le commentaire d'Amsahe, les épreuves qui ne manqueront, en conséquence,  donc pas de se profiler à l'horizon risquent d'être, effectivement, rudes, dures, et, sans conteste, plutôt nombreuses.

23/05/2013, 16:49 | Par Jean-Claude POTTIER

Rures? Le mot est faidle!

23/05/2013, 17:22 | Par Jean-Claude POTTIER

5 siècles de colonialisme, d'escalavagisme, de racisme et l'astuce biseautée sortie de la manche pipée :

- Eh, les potos, les races, ça existe pas!

 

 

On se maaaaarrrrre!

23/05/2013, 18:34 | Par christian delarue en réponse au commentaire de Jean-Claude POTTIER le 23/05/2013 à 17:22

Les descendants d'esclave ne demandent pas à être une "race". Nullement. 

Ils refusent le racisme et entendent que l'esclavage soit reconnu.

23/05/2013, 19:00 | Par Jean-Claude POTTIER en réponse au commentaire de christian delarue le 23/05/2013 à 18:34

Ils ne l'ont d'ailleurs jamais demandé, eux. Mais le problème est qu'on leur en ait attribué une. Un peu comme les Amérindiens et les Aborigènes.

Mais comme on en a éradiqué deux, on fait des efforts pour ne plus s'en souvenir. Et du coup, on a oublié les temps ensanglantés de la race supérieure.

Plus de races? Plus d'Aryens, plus de races inférieures. Un monde plat. Et des Anglais partout chez eux. Et bien sûr, pas aux noms de la race. Puisqu'elles ont disparu.

23/05/2013, 18:31 | Par christian delarue

La France antiraciste, anti-xénophobe encourage le jeune Arezki de Manosque pour une vie meilleure.

http://blogs.mediapart.fr/blog/christian-delarue/230513/la-france-antiraciste-anti-xenophobe-encourage-le-jeune-arezki-de-manosque-pour-une-vie-meill

23/05/2013, 17:26 | Par Elsa Lévy

Il nous manque un vrai La Fontaine place Saint-Sauveur pour nous trouver une jolie morale à cette horrible histoire.

Aujourd'hui je ne vois que lui pour m'empêcher d'avoir parfois (souvent) honte d'être française..

23/05/2013, 17:57 | Par nivamaol

Il a souffert ce gamin. Je ne suis pas juriste. Mais si sa maman a besoin d'un coup de main, ne pas hésiter à me contacter par email.

23/05/2013, 19:22 | Par pierre guerrini en réponse au commentaire de nivamaol le 23/05/2013 à 17:57

 

Il a du souffrir, et pas qu'un peu ! ... Se ramasser,  tout d'un coup, une avalanche de coups  sur le coin de la figure sans s'y attendre le moins du doute, et, sans même imaginer que ça puisse exister ... ! 

Ce sera transmis ... Merci.

27/05/2013, 12:41 | Par La Louve ἄλφα en réponse au commentaire de pierre guerrini le 23/05/2013 à 19:22

Oui, l'important de se manifester et non de discutailler. Il semble bien entouré par ses amis ce jeune. Et sa mère a de la ressource. Il ne faut pas laisser "les choses en l'état". 

Ce qui m'interpelle un peu dans ce billet est l'insistance qui est faite sur l'apparence d'Arezki et la réussite de l'assimilation de la famille. Je le ressens comme un catégorisation des individus vivant en France. (Donc, cela n'aurait pas dû lui arriver à lui ?)

(Arezki Benouali a quatorze ans, collégien en classe de 3 ème, d'origine Algérienneil est blond et a les yeux bleus,  il est avec trois camarades, français de souche =Il est français, non ? et qu'il soit français ou non n'a pas d'importance. Alors pourquoi ne pas écrire : Arezki Benouali. 14 ans, etc qui était ce jour là avec trois de ses camarades, a été attaqué par un homme de 68 ans à cause d'un motif sur son t-shirt..... lequel ? )

 (La mère : "Je suis née à Manosque, mes parents y sont arrivés en 1950, et nous sommes parfaitement intégrés localement." Pourquoi se justifier ainsi ? son fils a été agressé, que la famille soit intégrée ou non n'a rien à voir là-dedans).

Finalement, et pourquoi ne pas donner le nom de la personne qui a agressé ? Elle risque de porter plainte ? Et alors ? Ça serait une façon efficace de lutter contre la bêtise.

J'imagine son nom : Berluscouni, Sarkouzy, Fernandez, Constandino (blague).

Se faire agresser est très traumatisant. J'en ai fait récemment l'expérience pour la première fois de ma vie et sans comparaison avec ce qu'a subi ce jeune. Le plus drôle si l'on peut dire c'était pour des raisons contraires : française "de souche" et femme dans un petit magasin de quartier de photocopies de ma ZUS oú je suis parfaitement intégrée Sourire, ayant en ouvrant la porte (l'ouverture ne correspond pas aux normes de sécurité.....) bousculer un mec pas blond aux yeux bleux et en période d'intégration (Clin d'œil). Résultats : Une tasse de café bouillant en pleine g...    et bousculade qui m'a laissée sur le c...   sans parler de l'attitude hilare des jeunes autour ("mais madame, vous n'allez pas vous battre contre un homme" ce qui m'était difficile effectivement vu l'état de mes lunettes). 

Ma ZUS, je l'aime ou je la quitte. Je crois que je vais la quitter. Fatiguée de sentir les tensions monter.

 

23/05/2013, 18:25 | Par Jonasz

Essayer peut-être du côté des Maisons du Droit et de la Justiceen PACA : http://www.ca-aixenprovence.justice.fr/index.php?rubrique=178&ssrubrique=10789

23/05/2013, 19:19 | Par pierre guerrini en réponse au commentaire de Jonasz le 23/05/2013 à 18:25

 

Merci Jonasz , effectivement, à suivre ...

23/05/2013, 19:32 | Par grain de sel en réponse au commentaire de pierre guerrini le 23/05/2013 à 19:19

Ou le MRAP local qui lui indiquera les coordonnées d'un avocat ? Merci de nous tenir au courant. Quelle atroce histoire ! Courage à elle... Oui, ils sont de plus en plus "désinhibés" !Criant

23/05/2013, 19:37 | Par Jean-Claude POTTIER en réponse au commentaire de grain de sel le 23/05/2013 à 19:32

Tu m'étonnes!

Le FN est décrit comme parti classique. L'UMP envisage même une fusion ou des alliances.

Ils ne sont pas que désinhibés, ils sont encouragés!

29/05/2013, 18:26 | Par Elisabeth Chaudanson en réponse au commentaire de Jonasz le 23/05/2013 à 18:25

Merci ! Je suis entrée  en contact avec Mme Benouali et je lui fais suivre votre lien...

Je vais tâcher de l'aider et vous tiendrais au courant. Sinon ce billet va tomber dans l'oubli...

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

23/05/2013, 19:18 | Par pierre guerrini en réponse au commentaire de - le 23/05/2013 à 18:59

 

 Belle idée, et piste originale. Voilà qui pourrait se révéler très  intéressant sous bien des aspects. Merci à toi.

24/05/2013, 08:54 | Par GMM en réponse au commentaire de - le 23/05/2013 à 18:59

merci, Mine, j'ai noté Sourire

23/05/2013, 19:23 | Par autre onu pour autre monde

Il se trouve que je venais de poster un billet dont ci-après le lien sur la célébration à l'IMA Paris, du centenaire du premier Congrès arabe et à la lecteure terrifiante du billet de Pierre Gerrini, j'ai tout de suite joint un commentaire sur mon blog, la recommandation suivante :

 

'' Laissez tomber cette information et courrez consulter le blog de Pierre Guerrini '' Con d'arabe - Une si jolie petite-ville'' Un document décapant et un débat passionnant. L'horreur du racisme primaire encadré par des institutions républicaine et des fonctionnaires solidaires dans la banalisation et mieux encore dans la légitimation d'un racisme triomphateur et brutal assumé, à fleur de peau , applicable sur l'arabe sans discernement.

Lisez le billet une première fois et si vous avez un peu d'imagination, fermez les yeux et remplacez le jeune français arabe agressé publiquement et impunément, par un jeune français chrétien ou juif et imaginez le tappage médiatique que cela aurait suscité à travers l'Hexagone et au-delà !

Après tous pourris allons nous vivre une ère du tout raciste ?

Qui est sensé le défendre ? le préfet ? le Ministre ou le Président de la République française ou doit-il solliciter la protection et la réparation des mêmes autorités de ses origine ou mieux encore de sa ''race'', concept pourtant proscrit dernièrement !

http://blogs.mediapart.fr/blog/pierre-guerrini/230513/con-darabe-une-si-jolie-petite-ville

 

 

http://blogs.mediapart.fr/blog/djilali-benamrane/230513/le-1er-congres-national-arabe-avait-eu-lieu-paris-il-y-100-ans?onglet=commentaires#comment-3496349

24/05/2013, 14:47 | Par autre onu pour autre monde en réponse au commentaire de Kaze tachinu le 23/05/2013 à 20:01

Excellentes propositions qu'il convient de transmettre à ce grand historien de l'Agérie et à d'autres leaders d'opition et associations, sensibles aux luttes contre les racismes sous toutes ses formeset en tous lieux.

Monter une pétition à l'adresse du Président et de son Ministre de l'intérieur ou à leurs épouses ou campagnes.

On pourrait aussi lancer une collecte de fonds pour aider le jeune arabe déconstruit de se reconstruire et le cas échéant des procédures contre le coupable et les administrations complaisantes ou complices pour que de tels crimes ne soient laissés impunis

 

 

23/05/2013, 20:10 | Par Amsahe

La france ,pays le plus raciste d'europe

racial-tolerance-map-hk-fix.jpg

24/05/2013, 02:18 | Par Mariethé FERRISI en réponse au commentaire de Amsahe le 23/05/2013 à 20:10

C'est bien ce qui me semblait !

24/05/2013, 14:39 | Par autre onu pour autre monde en réponse au commentaire de Mariethé FERRISI le 24/05/2013 à 02:18

Bravo pour l'initiative suivi d'effet, mais ce serait tellement utile si vous pouvez expliquer (en Français s'il vous plaît) le graphique et surtout le commenter sur les grandes tendances pour celles et ceux qui ont des informations

 

26/05/2013, 12:41 | Par Azahar en réponse au commentaire de Mariethé FERRISI le 24/05/2013 à 02:18

Moi, au contraire, je suis plutôt surprise de ces différences... je ne dis pas qu'il n'y ait pas un problème de racisme en France... J'ai aussi jeté un coup d'oeil sur la carte portant le titre de diversité ethnique et... je suis très sceptique : en Espagne plus de diversité ethnique qu'en France et qu'en Angleterre? Comment est-ce calculé? ... par les nouveaux arrivants, peut-être ...?

26/05/2013, 14:51 | Par Azahar en réponse au commentaire de Azahar le 26/05/2013 à 12:41

article revue Respect 2009 (ça fait un bail) Parce que ce jeune garçon est français, comme sa soeur et comme leur maman...

Si quelqu'un a des informations récentes et bien résumées sur cette question.... je pense que ça serait intéressant aussi.

24/05/2013, 17:18 | Par BF en réponse au commentaire de Amsahe le 23/05/2013 à 20:10

26/05/2013, 01:42 | Par Mariethé FERRISI en réponse au commentaire de BF le 24/05/2013 à 17:18

Merci pour le lien. Après lecture de l'article, je relativise ma première impression qui m'apparaît tout à fait infondée.

25/05/2013, 10:26 | Par Bernard BIGENWALD en réponse au commentaire de Amsahe le 23/05/2013 à 20:10

Le genre de carte qui ne veut strictement rien dire, mais si ça peut faire plaisir aux batteurs de coulpe sur le poitrail d'autrui, pourquoi pas ?

24/05/2013, 00:24 | Par Elisabeth Chaudanson

J'ai souvent discuté, avec mes élèves de lycée pro, du problème de "race", leur demandant de m'expliquer ce qu'était une race...après quelques balbutiements, les laissant parler, je leur demandais si un chien pouvait faire un bébé avec un chat... Ben non, m'dame, y'peuvent pas ! Ah bon, pourquoi ? Ben, y sont pas d'la même race... Et là, l'étincelle...celle qui vous fait aimer votre boulot. Les noirs, les beurs, les blancs, les esquimaux...y'peuvent faire des enfants ensemble Clin d'œil...

24/05/2013, 19:29 | Par Veronika DAAE en réponse au commentaire de Elisabeth Chaudanson le 24/05/2013 à 00:24

Ben, la démarche part d'un bon sentiment, mais quand-même, lorsqu'on est enseignant, il faut essayer de donner des informations justes: le chien et le chat ne font pas de bébés parce qu'ils ne sont pas de la même ESPECE.  La race animale, elle, est un phénomène engendré par les humains: on a créé des races de chiens en favorisant une reproduction endogame et en sélectionnant les reproducteurs selon des critères précis d'apparence et/ou de caractère.  Ainsi a-t-on créé les bergers des Pyrénées et les Cavaliers King Charles (et d'autres encore) qui, si on les remet tous ensemble dans un trrrèèèès grand jardin à faire ce qu'ils veulent, vont se reproduire de façon aléatoire en regard du critère des races et ainsi retrouver leur look de chien tout court, appelé "bâtard" par les humains. 

Les humains ont tendance à prêter aux animaux des sentiments ou attitudes qui nous sont spécifiques.  C'est l'anthropomorphisme.  C'est un peu selon une démarche à l'envers de celle-ci qu'on a plaqué le concept de race sur l'humanité, alors qu'il n'y a ni sélection systématique de la descendance selon des critères définis, dans aucun groupe ethnique, ni pratiques endogames sur des générations pour susciter la formation de groupes raciaux connexes et topologiquement distincts des autres; le défenseur de la thèse des races pensera peut-être pouvoir invalider mes explications en mettant côte à côte un finlandais bien blaffard et un africain de Somalie noir de jais.  Eh bien erreur ! La couleur de peau dépend de l'ensoleillement sur des générations et non pas de la sélection de la descendance.  On s'est longtemps évertué à mesurer les crânes et les nez.  La démarche n'est pas coupable en soi.  Ce qui l'a été, c'est de s'en servir pour hiérarchiser l'humain.  Ainsi, si aujourd'hui, on fouille le patrimoine génétique des gens et qu'effectivement, on trouve des familles de ressemblances sur certaines séquence ADN entre le gros d'une population par ci et d'une autre par là, cela ne peut donner d'indication que sur les migrations des populations au fil des millénaires. 

Nous sommes un seul peuple, le peuple de Terre-Bleue, Terre-Bleue dans le ciel.

24/05/2013, 23:37 | Par Elisabeth Chaudanson en réponse au commentaire de Veronika DAAE le 24/05/2013 à 19:29

Oups ! Désolée... Se serait sympa que vous alliez expliquer tout ça à mes élèves de CAP ! Je ne suis pas sûre qu'ils comprendraient tout, mais au moins ils auraient les bons mots, le bon lexique... Si je parle de RACISME, ils entendent, et moi aussi, le mot RACE !!! Alors oui, j'aurais du dire ESPÈCE et c'est d'ailleurs ainsi que je terminais : nous sommes donc une seule et même race, l'espèce humaine...

Il me semble que le mot PEUPLE ne soit pas tout à fait adéquat ?.. Quant à vos explications sur la difference de couleur en un finlandais et un somalien, il me semble qu'un certain Darwin y avait pensé, mais bon... Merci pour la lecon de choses.

Ah oui ! Il y n'y a que très très peu de différence entre l'ADN d'un singe, d'une grenouille et d'un être humain, et infimes entre les hommes...

Bien cordialement

 

 

 

 

24/05/2013, 02:29 | Par Mariethé FERRISI

Je partage ce témoignage sur mon autre blog, il faut que cela se sache... mais comment, Pierre, un éventuel juriste ou homme de loi pourra contacter Nadia Benouali ?


24/05/2013, 08:41 | Par gérard jacquemin

Manosque, le sud, l'occitanie...au Moyen âge ce n'était pas la France et la culture arabo-andalouse imprègne encore les murs de la vielle ville. La présence mahgrébine dans le sud est ancestrale, on peut dire qu'ils étaient là avant nous, avant l'inquisition et l'écrasement de la culture occitane par Simon de Montfort et toutes les croisades assassines.

Un ouvrage l'explique très bien: Au delà des rives les orients d'occitanie d'Alem Surre Garcia.

"En ces temps où l’esprit de guerre oppose un islam djihadiste à un Occident volontiers considéré comme croisé, ce livre nous rappelle tout ce qui a circulé, entre les deux rives, de Marseille à Antioche, de Toulouse à Tripoli, d’Occitanie vers les
mondes byzantin et musulman. Un recul indispensable pour mieux comprendre le monde méditerranéen contemporain"

24/05/2013, 09:02 | Par GMM en réponse au commentaire de gérard jacquemin le 24/05/2013 à 08:41

un petit retour en arrière ne pourrait qu'être bénéfique a beaucoup! Quand a cette histoire, c'est a vomir, a mourir de honte de vivre dans un tel monde, certains commentaires aussi d'ailleurs. Mais pour la majorité c'est le respect. 

26/05/2013, 13:47 | Par Azahar en réponse au commentaire de GMM le 24/05/2013 à 09:02

C'est la honte... ... ... ça oui... mais en même temps, ça a lieu! Donc, c'est bien d'en parler. Le plus grave, c'est quand-même que nous soyons si déshumanisés que nous ne sommes pas capables, dans un petit village, d'empêcher (à plusieurs) un homme non armé de tabasser un adolescent... sur la place publique... Que se passe-t-il?

25/05/2013, 10:23 | Par Bernard BIGENWALD en réponse au commentaire de gérard jacquemin le 24/05/2013 à 08:41

"ils étaient là avant nous": ce n'est pas un peu forcer le trait ?  Scipion était aussi en Tunisie avant Sidi Okba ben Nafi: l'argument est assez risible. L'angélisme béat répondant à la connerie la plus brute, je ne suis pas sûr que ce soit la solution à quoi que ce soit. La xénophobie est largement répandue sur toute la terre, et ce n'est pas avec des formules toutes faites qu'une fin y sera mise. Si l'on devait éradiquer les cons, on arriverait vite à une extinction de l'espèce humaine.

26/05/2013, 14:01 | Par gérard jacquemin en réponse au commentaire de Bernard BIGENWALD le 25/05/2013 à 10:23

Lisez le bouquin evoqué dans mon commentaire et vous constaterez que la culture arabo-andalouse a inspiré de nombreux architectes du moyen âge, la cathédrale de Poitiers en est le plus bel exemple, il y en a des milliers en Occitanie. La toponymie a aussi retenu la présence arabe dans le sud, le massif des Maures par exemple. A cette époque juif sépaharades et arabes vivaient en harmonie dans le sud d'un pays qui ne s'appelait pas la France. Narbonne est un nom d'origine juive, Ner Binia, lumière de la science en hébreu.

Notre culture méditéranéenne est imprégnée de culture juive et arabe, tous les révisionnistes faschos contemporains aux extrêmes de la bêtise se trompent. Un raciste est celui qui se trompe de combat.

 Au delà des rives les orients d'occitanie

26/05/2013, 18:13 | Par Bernard BIGENWALD en réponse au commentaire de gérard jacquemin le 26/05/2013 à 14:01

Je n'ignore rien de tout cela, mais on part d'une réalité complexe pour en arriver à une nouvelle caricature que l'on oppose à la précédente. C'est là où je rigole un peu. Pour résumer grossièrement: il y a cinquante ou soixante ans, on fantasmait sur la pureté, maintenant on fantasme sur le métissage, alors on réinvente des périodes bénies, où on vivait tous ensemble heureux et tolérants : tout ça , ce sont des fariboles. Il y a eu des intervalles plus apaisés que d'autres, mais fondamentalement l'histoire est tragique  et pleine de convulsions.  

26/05/2013, 20:37 | Par gérard jacquemin en réponse au commentaire de Bernard BIGENWALD le 26/05/2013 à 18:13

Si l'histoire qui a construit le pays France est une faribole alors je me tais, mais attention: "Ceux qui tentent de miner la mémoire savent qu'elle soutient la raison" Rigolez Monsieur Bigenwald.

27/05/2013, 08:03 | Par Bernard BIGENWALD en réponse au commentaire de gérard jacquemin le 26/05/2013 à 20:37

Ok, je vous laisse à votre catéchisme iréniste. Notez que je n'ai nullement tenté de vous faire taire, mais juste été un peu critique, c'est tout. Le problème, c'est qu'il n'y a pas une mémoire, mais des mémoires, qui ne se recoupent pas toujours. Je suis aussi partisan de la raison, mais pas pour autant pour un nouveau bourrage de crane qui en remplacerait un autre.

27/05/2013, 10:16 | Par gérard jacquemin en réponse au commentaire de Bernard BIGENWALD le 27/05/2013 à 08:03

27/05/2013, 10:16 | Par gérard jacquemin en réponse au commentaire de Bernard BIGENWALD le 27/05/2013 à 08:03

27/05/2013, 10:17 | Par gérard jacquemin en réponse au commentaire de Bernard BIGENWALD le 27/05/2013 à 08:03

27/05/2013, 10:16 | Par gérard jacquemin en réponse au commentaire de Bernard BIGENWALD le 27/05/2013 à 08:03

Mais lisez donc Alem Surre Garcia, vous comprendrez enfin de quel côté est le bourrage de crâne.

25/05/2013, 14:04 | Par christian delarue

Monsieur Philarchein, ni moi ni "ma clique" du MRAP ne souhaitons votre "mort sociale".  Rien moins ?  Nous critiquons vos thèses.

Je vois que vous lisez les commentaires de Mdpt et pas seulement les textes publiés. Les commentaires n'ont pourtant pas la même portée. Moins soignés souvent. Mais surtout, il ne reflète pas nécessairement la position du MRAP.

http://ripostelaique.com/christian-delarue-et-la-clique-du-mrap-exigent-ma-mort-sociale.html

Plus modestement, à la jonction de l'initiative du Sénat et de ce qui est arrivé à ce jeune de Manosque, je critique fermement les dangers du patriotisme xénophobe. Il parait difficile de nous faire taire, tant ce type de violence fait des dégats. Paix aux humains de toute origine, de toute couleur, de toute religion. Que ceux qui transgressent la loi soient punis, pas les autres, pas les innocents. Comme ici.

Christian DELARUE ( qui efface numéro de tel et adresse à cause des menaces) 

 

REFLEXes http://reflexes.samizdat.net

26/05/2013, 14:08 | Par JJMU en réponse au commentaire de christian delarue le 25/05/2013 à 14:04

Bien répondu, cher Christian, j'approuve et je signe avec toi, je contresigne activement, des deux mains, des deux pieds et de tout ce que je peux de ma personne entière.

Honni soit qui mal y pense.

Innocent

Jean-Jacques M’µ

26/05/2013, 03:09 | Par Walter DUBOIS

VOICI LÀ, DE BELLES PAROLES, DES PAROLES MILLE FOIS ENTENDU (SUR LES PLATEAUX TV).

JE SUIS PERSUADÉ QUE TOUT LES COMMENTAIRES ONT ÉTÉ ÉCRIT PAR DES PERSONNES VIVANT A BOBIGNY, DRANCY, SARCELLES, ST DENIS, MARSEILLE NORD ETC....  IL DOIVENT , J EN SUIS SUR, CONNAÎTRE  TOUT CELA ! NON,? DONNEZ L EXEMPLE A VOS AMIS A QUI VOUS FAITE LA MORALE  ET ALLEZ Y ! METTEZ VOS ENFANTS DANS LES ÉCOLES QUE VOUS VOULEZ "PLURIEL". VOUS DÉCOUVRIREZ QUE VOTRE ENFANT SERA SINGULIEREMENT BIEN TRAITÉ.ET SI PAR MALHEUR, IL SE FAIT TRAITÉ DE SALE BLANC ( ÇA N EXISTE PAS PENSEZ VOUS !?!?!?), ACCOMPAGNÉ DE COUPS DE PIEDS, JE NE PENSE PAS QU IL AURA LE DROIT À  UNE LIGNE D ARTICLE  DANS LE CANNARD DU COIN. 

C EST À QUI SURRENCHÉRIRA LE PLUS, ALORS J AI FAIT LE BOULOT !

DES IGNOBLES FRANÇAIS FACHOS, DES SALES RACISTES, XÉNOPHOBES, ILS BATTENT LEURS FEMMES ET LEURS ENFANTS, BEURK .... DES SALES GENS.... MAL DANS LEUR PEAU, DONC ILS S 'EN PRENNENT AUX IMMIGRÉS. PARAIT MÊME QU IL DOIVENT ETRE PÉDOPHILE..... ALLEZ Y DANS LA DÉBAUCHE, ARRACHER VOTRE CHEMISE, ET FAITE COULER LES LARMES EN VOUS ROULANT PAR TERRE ! 

PAS DE JUGEMENT DE MORALE, DE VALEURS, S IL VOUS PLAÎT .

REGARDER, A QUEL POINT CERTAIN SOUFFRE, PENDANT QUE VOUS VOUS INVENTEZ UNE VIE DE GARDIEN DU RESPECT DES DROITS ET DES LIBERTÉS.

J'AURAIS GIFLÉ, LA PERSONNE, QUI A TRAITÉ DE SALE ARABE CE GAMIN.

AURIEZ VOUS GIFLÉ LA PERSONNE, QUI AURAI TRAITÉ DE SALE BLANC UN GAMIN ? J'ESPÈRE POURTANT QUE VOUS AURIEZ EU AUTANT D'ÉMOI.

26/05/2013, 14:43 | Par JJMU en réponse au commentaire de Walter DUBOIS le 26/05/2013 à 03:09

Tant de majuscules !

Il y a d'un côté les cons. On ne peut rien contre les cons, et souvent les cons nous nuisent. On les supporte.

Il y a de l'autre coté les salauds. Les salauds nous nuisent, mais on peut tenir tête aux salauds. On s'y oppose.

Seulement, voilà...

... Nous sommes toujours le con ou le salaud de quelqu'un ?... sans doute, oui. Nos raisons s'opposent et nous nous supportons.

Il nous faut tous, chacun, pour les gens que nous aimons, se faire le bouclier protecteur contre les cons et les salauds, et se protéger d'eux, aussi, parfois. Souvent.

J'habite Drancy, j'y ai vu des gens très bien évoluant comme ils pouvaient au milieu des cons et des salauds imbus de leurs raisons.

Je vous lis.

Je vous demande : qui donc est du côté des dominants ?... Les dominants étant ceux qui oppriment ou qui exercent des mesures de répression. Les dominants étant ceux qui exercent leur domination soit consciemment (et ce sont des salauds), soit inconsciemment (et ce sont des cons).

Il y a bien entendu des cons et des salauds du côté des dominés. Des dominés inconscients (les naïfs larbins au service du système, des cons, qôa), et des dominés conscients (les capos, les collabos, les fachos... tous de sinistres salauds).

Bon.

Une fois écrit ce que vous avez écrit. Vous pouvez nous identifier, chacun ? et ensuite pouvoir donc vous identifier vous-même par rapport à nos propos. Chiche.

Jean-Jacques M’µ

 

26/05/2013, 15:14 | Par christian delarue en réponse au commentaire de JJMU le 26/05/2013 à 14:43

JJ Merci de cette réponse.

Il faudra que l'on se rencontre un jour CD

26/05/2013, 15:29 | Par JJMU en réponse au commentaire de christian delarue le 26/05/2013 à 15:14

Quand tu veux, l'ami.

Problème : je suis peu disponible, ces temps-ci. Je suis en plein dans l'édition du théâtre de l'opprimé, et ça me prend tout mon temps, toute mon énergie.

Bises.

Jean-Jacques M’µ

26/05/2013, 18:38 | Par Walter DUBOIS en réponse au commentaire de JJMU le 26/05/2013 à 14:43

LES CITOYENS FRANÇAIS  SELON VOUS  :    L HOMME DE GAUCHE  OU LES CONS ET LES SALAUDS.... EH BEN, CONTINUER A RESTER ENFERMER A COMBATTRE LES BONS SENTIMENTS.... LE MIEUX C EST D ETRE CURÉ. LOL. 

LE FOND ET LA FORMME J.J, OCCUPE TOI DU FOND , ET ARRÊTE LES FORMES. INUTILE. 

28/05/2013, 13:06 | Par JJMU en réponse au commentaire de Walter DUBOIS le 26/05/2013 à 18:38

Le fond ?... C'est de savoir et de dire qui est-ce qui domine, dans cette société ?... Qui est-ce qui opprime ?... Qui est-ce qui réprime ?... C'est toujours la même catégorie : l'homme occidental. Le fond, c'est de savoir ça : comment résister et contrer cette domination occidentale ?.. Le patriarcat !... cette société vieillissante et crispée sur son passé colonialiste.  Pourrie et pourrissante, pourrissant tout autour d'elle, étouffant le monde sous le béton, asséchant les lacs et les mers, fondant la banquise, trouant l'air et le ciel par ses effets de serre. Le fond, c'est la dette écologique laissée aux générations futures, nos enfants condamnés à l'esclavage et à la servitude. Le fond, pour chacun de nous, c'est de ne pas être assez con ou assez salaud pour continuer de défendre l'arrogance et la violence, l'esprit mortifère et assassin, esclavagiste et méprisant des dominants actuels dans le monde.

L'Afrique face à l'OccidentL'Afrique face à l'Occident © FMI et Banque mondiale complices de génocide par néo-colonialisme

Pas d'autre forme que celle-là : la lutte au quotidien contre les bassesses et les violences, les agressions et les violences dominantes.

Un peu de douceur dans ce monde de brute que Walter défend avec beaucoup d'ostination et d'obsession, et au moins autant de complaisance sur sa petite personne, en oubliant le reste du monde, non occidental, qui est pillé, lui, et qui est affamé, interdit d'eau, battu, enlevé, exploité, tu nies l'enfance sacrifiée, interdite de droits et de vie, et tout ça... pour quoi ? pour qui ?... Pour la vanité de vieux fous violents. Dangereux.

Jean-Jacques M’µ

27/05/2013, 08:35 | Par Gilbert Pouillart en réponse au commentaire de JJMU le 26/05/2013 à 14:43

JJMù : vous habitez Drancy, depuis longtemps ? C'est une ville qui m'est chère :j'y ai travaillé, et milité, pendant plus de deux décennies. Et, il y a deux ans, j'y suis revenu :le club souhaitait fêter mon jubilé. Et j'ai retrouvé quelques anciens, treop peu (j'en suis parti en 1968), et beaucoup de descendants, et de nouveaux...avec quelle joie, et quelle reconnaissance pour la fidélité d leur mémoire...

28/05/2013, 07:47 | Par JJMU en réponse au commentaire de Gilbert Pouillart le 27/05/2013 à 08:35

J'y suis arrivé en 1986... Bon. Ce n'est pas la panacée non plus, hein !... C'est à l'image d'un peu toutes ces grandes villes de banlieue. On s'y fait. Plus ou moins bien. Faut bien vivre.

Bouche cousue

Jean-Jacques M’µ

26/05/2013, 14:38 | Par Elisabeth Chaudanson en réponse au commentaire de Walter DUBOIS le 26/05/2013 à 03:09

Monsieur

Il s'agit là d'un adulte francais qui a roué de coups un enfant !!! Croyez moi...si un adulte arabe avait ainsi roué de coups un jeune français, il serait en prison ou reparti dans son pays. Cela aurait fait la Une de tous les journaux. Il ne s'est pas "contenté" de le traiter de " sale arabe ", il l'a frappé, frappé durement, salement... Un adulte !!!

Il est vrai que dans les cours d'écoles ( j'ai enseigné dans des établissements reputés difficiles ), les jeunes ne sont pas tendres entre eux, mais c'est réciproque - l'âge bête ??? -. Ça leur passera. Ils règlent leurs "comptes" entre eux, pour un stylo, une montre, un regard... Mais dans le même temps ils apprennent à se connaître et sont sanctionnés, qui qu'ils soient, blanc, black, beur...

Qu'un adulte s'en prenne à un enfant est inadmissible, intolérable ! Cela doit être dénoncé haut et fort... Et oui, Monsieur, il y a une morale...

26/05/2013, 18:40 | Par Walter DUBOIS en réponse au commentaire de Elisabeth Chaudanson le 26/05/2013 à 14:38

JE NE PEUX VOUS CROIRE,, CAR VOUS ETES DANS LE FAUX. SIMPLEMENT ET SINCÈREMENT.

26/05/2013, 15:17 | Par vertige en réponse au commentaire de Walter DUBOIS le 26/05/2013 à 03:09

Non non non je ne laisse pas passer mais pas plus je ne discute avec vous ! Rien à négocier. Rien à mettre dans la balance face à vos propos. Stupidité teintée de saloperie, c'est trop pour moi.

Je ne vous salue pas.

26/05/2013, 11:46 | Par pierre guerrini

 

@Walter,

Votre propos se fut-il départi de sa toute digne pertinence  pour peu que  vous eussiez dés-enclenché la touche  " majuscule " ?

 

26/05/2013, 18:53 | Par Walter DUBOIS en réponse au commentaire de pierre guerrini le 26/05/2013 à 11:46

PROBLÈME DE VUE, DÉSOLÉ.

BIEN À VOUS. WALTER

27/05/2013, 09:03 | Par La Louve ἄλφα en réponse au commentaire de Walter DUBOIS le 26/05/2013 à 18:53

problème de vue pour écrire mais pas pour lire ?? Utilisez la loupe et passez l'écran à 200 %.

26/05/2013, 12:08 | Par pierre guerrini

 

 @ DJILALI BENAMRANE

 

Un document décapant et un débat passionnant. L'horreur du racisme primaire encadré par des institutions républicaine et des fonctionnaires solidaires dans la banalisation et mieux encore dans la légitimation d'un racisme triomphateur et brutal assumé, à fleur de peau , applicable sur l'arabe sans discernement.


Voilà bien  pour qui s'en voudrait charger de quoi réaliser, sur fond de cette petite tragédie aux énormes répercussions pour qui  - cet enfant, et sa famille, si malmenés et à ce point traumatisés que c'en est sidérant -   l'a vécue, un film-documentaire sur cette banalité du mal actuellement à l'oeuvre un peu partout et sous bien des formes, et, dont il s'agit de passer au crible de la réflexion et de l'analyse les raisons de son surgissement intempestif ainsi que la puissance des dynamiques à l'oeuvre,  avant que cette sombre épidémie qui couve ne nous emporte ...

 

26/05/2013, 15:30 | Par the_blue_astraline

Mme Benouali, peut-être pourriez-vous faire connaître votre situation à Maître Eolas sur son blog :

http://www.maitre-eolas.fr/

Bien à vous et à vos enfants afin qu'ils puissent continuer à grandir dans cette belle France et faire confiance à sa justice.

26/05/2013, 15:47 | Par Gilbert Pouillart

La bêtise est l'une des maladies ls plus dangereuses de notre temps, parce qu'elle peut à chaque instant dégénérer en méptis "de principe", en incivilités, en agressivité, en brutalité, ou pire encore.

Un de mes amis de jeune étudiant éatit rouquin ,aux yeux aussi bleus que les miens.Il s'appelait Albert Kahouadji, et il était ausi Parisien que moi. Mais il était mal vu par d'autres Algériens de lointaine origine , parce que Bertbère. En même temps, à cette sombre époque (l'Occupation), il ne s'attirait pas d'animosité de la part de l'occupant : Berbère, ce n'est pas Juif...Et j'ai eu un ami juif, du Xè arrondissement de Paris, auquel un gars qui le connaissait depuis toujours a dit "Ah, si tous les Juifs étaient comme toi!"(forme apparemment bégnine, mais même maladie).

Aucun pays au monde n'est à l'abri de cette maladie pernicieuse. Et elle ne date pas d'hier...Le seul remède connu est une combinaison de coéducation et de mixité sociale...il prend beaucoup de temps, et ne marche pas toujours..

Je souhaite de tout coeur qu'Arezki de Manosque se rétablisse bien, et qu'il puisse aider à lutter contre le fléau..qui l'a frappé.

26/05/2013, 18:52 | Par Walter DUBOIS

JE L À VIE  TA MIXITÉ SOCIALE. JE N EN VEUX PAS. JE N EN PEUX PLUS.  PEU IMPORTE LA RAISON. PEU IMPORTÉ LA VALEUR DES GENS .

FORCER LES GENS AUX BON SENTIMENTS ,  ALLEZ Y....

 

26/05/2013, 19:51 | Par chess33 en réponse au commentaire de Walter DUBOIS le 26/05/2013 à 18:52

T'es pas le seul à vivre ceci ou cela, t'exagères un peu, tu trouves pas ?

26/05/2013, 21:07 | Par chess33 en réponse au commentaire de chess33 le 26/05/2013 à 19:51

PARDON, J'AVAIS OUBLIE POUR TA VUE. JE DISAIS :

T'ES PAS LE SEUL A VIVRE CECI OU CELA, T' EXAGERES UN PEU, TU TROUVES PAS ?

26/05/2013, 21:35 | Par Walter DUBOIS en réponse au commentaire de chess33 le 26/05/2013 à 19:51

OUI TU AS RAISON. IL VAUDRAIS MIEUX QUE JE REGARDE  LE CIEL, ET QUE JE ME TAISE. QUE JE LAISSE PARLER LES GENS DE GAUCHE.  ILS SONT SI MORALISATEURS, SI INTELLIGENTS,.

BON DIEU, AUCUN ARGUMENT, JUSTE DES " c est pas bien, pense pas comme ça, tu doit être malheureux dans ta vie.... " MAIS LE CONCRET, ....  

Je ne vous donne que ça moi, et vous me dite tous pour vous sentir mieux dans votre peau que  les gens avec mes idées ne valent rien ...  C est navrant. 

26/05/2013, 21:49 | Par chess33 en réponse au commentaire de Walter DUBOIS le 26/05/2013 à 21:35

PAS DU TOUT! QU'EST-CE-QUI VA PAS ? COMPRENDS PAS TON PROBLEME. EXPLIQUE

26/05/2013, 20:03 | Par WataYaga en réponse au commentaire de Walter DUBOIS le 26/05/2013 à 18:52

Il n'y a pas de "bons" ni de "mauvais" sentiments, il y a des sentiments qui rendent humains et d'autres qui déshumanisent, il semblerait que vous ayez opté pour les seconds mais il semblerait aussi que vous soyez en grande souffrance et personnellement je suis convaincue que la haine de l'autre qui suinte de vos commentaires n'est pas une forme de thérapie qui conduise à la résilience....

26/05/2013, 21:12 | Par Walter DUBOIS en réponse au commentaire de WataYaga le 26/05/2013 à 20:03

SANS ME CONNAÎTRE ....  COMME ÇA ! AH AH JE SUIS EN GRANDE SOUFFRANCE ?..... AH AH AHAAH AH AH.......  HAIE !! TOI L'HOMME DE GAUCHE , VOYONS....... AH AH AH AH . Ceux qui ne sont pas d accord avec toi sont tous pédophile aussi..... AH AH AH, ÇA C' EST DE LA BÉTISE  !! , AH AH AH  MERCI POUR CE FOU RIRE. AH  AH AH AH , QUEL IDIOT CET HOMME DE GAUCHE  ! AH AH 

MERCI, SINCÈREMENT

28/05/2013, 12:18 | Par La Louve ἄλφα en réponse au commentaire de Walter DUBOIS le 26/05/2013 à 21:12

Ce n'est plus le point Goldwin, c'est le passage de HAIE

BRAVO WALTER !

 

27/05/2013, 08:55 | Par Gilbert Pouillart en réponse au commentaire de Walter DUBOIS le 26/05/2013 à 18:52

Forcer les gens aux bons sentiments ? On ne peut pas. Et il faudrait être sûr de savoir c que c'est, les bons sentiments.

Moi, comme les autres humains sans exception,je vis avec d'autres de mon espèce, que je le veuille ou pas, que ça me plaise ou pas. (il se trouve que ça me plaît, la plupart du temps ; j'ai de la chance).

Je dis que la bêtise, c'est de ne pas voir qu'on ne peut vivre qu'avec les autres.Et que, donc, chacun a intérêt à ce que ça se passe le moins mal possible. On peut être bête à un moment donné; mais on ne peut pas, on n'a pas le droit de l'être tout le temps ...sinon, on se désespère, et on désespère les autres. Le désespoir, c'est affreux, parce que ça ne règle rien. Ca s'entretient tout seul.Il ne vous arrive jamais rien, Walter, qui soit un peu agréable? ou qui vous fasse envie? Moi, votre mot en majuscules me fait de la peine :je n'aime pas souffrir, je n'aime pas voir souffrir.

Continuons à parler ; on trouvera peut-être quelque chose à faire pour qu'il y ait moins de désespoir, et moins de bêtise...

27/05/2013, 21:03 | Par Walter DUBOIS en réponse au commentaire de Gilbert Pouillart le 27/05/2013 à 08:55

Monsieur POUILLART et à tous pour la dernière fois sur ce chat... 

J aimerai, un instant, juste un brêve instant , que vous partagiez ma vie. Vous verriez ce que j ai construit:une famille heureuse... J ai 2 filles nageant dans le bonheur  , une femme magnifique et heureuse. Une grande et belle maison ou tout les jours, je peux me dire que je suis quelqu un de bien. Car c est à travers leurs yeux de ma famille que je  m'épanouie , non à travers des thiers, comme tout à chacun. Traité moi de personne idiote, de FACHO comme bcp l' on fait ou d ignard.... Peu importe

J essaie a tous, de vous dire, que ce n est pas parcequ'on est pas de votre avis, que l'on est un idiot, un facho. Que vous dire d'autre ? Je respecte tout le monde, mais vous avez envie de vous enroler dans un rôle de protecteur de la morale et vois voyez le racisme la ou il n 'est pas car les gens de gauche n ont que ce symbole à défendre .Bref...  Je vous regarde, mais je me dis....pauvre toi.... Tu regarde ce monde avec des oeilléres, car vous êtes trop lâche, pour juste "raconter" ce monde tel qui l'ai. Car BCP plus facile de dire, je suis pour l amour et contre la guerre.... Que de parler vrai.

Parceque ma réalité n 'est pas la votre, parceque je suis l'idiot du village, parceque vous êtes la lumière,  continuer dans le même sens, à gauche toute. 

28/05/2013, 14:45 | Par Gilbert Pouillart en réponse au commentaire de Walter DUBOIS le 27/05/2013 à 21:03

"Ce n'est pas parce qu'on n'est pas de votre avis, qu'on est un idiot, un facho".Certes, monsieur Dubois. Et ce n'est pas parce qu'on n'est pas du vôtre qu'on est un lâche ou un menteur..C'est à double sens, votre remarque. Alors, débattons, et essayons de voir où chacun se trompe, ou ne voit pas clair.

"Protecteurs de la morale"? Surtout pas...protecteurs de soi-même et de tous les autres hommes, on essaie. Et ce n'est pas tous les jours facile : Arezki en sait quelque chose, le pauvre gosse. Je connais des gens qui, au nom de leur "morale", font des choses pas très jolies...et je ne dis pas que ce soit votre cas, mais que vous devez les voir.

Moi aussi, j'ai ma maison, qui n'est "belle" que parce que j'ai ma femme avec moi, que mes enfants, petris-enfants et arrière, viennent nous voir. Parce qu'on s'entend bien avc nos voisins. parce que notre petite retraite nous permet de vivre, et aider un peu. parce que je n'ai jamais insulté personne,  personne ne m'a jamais insulté, et que tous ceux que je rensontre sont mes amis...même si on n'est pas d'accord.

J'avoue que je ne suis pas contre l'amour, ni pour la guerre...

30/05/2013, 08:14 | Par Pierre Roc en réponse au commentaire de Walter DUBOIS le 27/05/2013 à 21:03

le racisme la ou il n 'est pas


Pouvez-vous confirmer, tant j’ai du mal à en croire mon écran, que vous considérez que l’aggression décrite ici n’est pas un acte raciste ?

26/05/2013, 22:26 | Par Elisabeth Chaudanson

Je crois qu'il serait bon d'arrêter de répondre à ce Walter sorti Dubois !!! 

Revenons au jeune Arezki et à sa maman qui essaie de battre contre des tanks ! 

Trouvons ensemble une solution pour l'aider. 

Je propose d'ouvrir une souscription, à l'instar de James, pour payer l'avocat ?..

 

 

27/05/2013, 09:49 | Par pierre guerrini en réponse au commentaire de Elisabeth Chaudanson le 26/05/2013 à 22:26

 

Laissons effectivement là ce dérivateur de flux ... 

La proposition de souscription est plutôt sympathique ...

Donc :  ...

 

27/05/2013, 22:41 | Par Bernard BIGENWALD en réponse au commentaire de Elisabeth Chaudanson le 26/05/2013 à 22:26

Et ils sont où, les tanks ? Ils sont syriens  ?

26/05/2013, 23:39 | Par Walter DUBOIS

UN ENFANT BRETON CE FAIT METTRE DES COUPS DE PIEDS PAR  UN ADULTE NORMAND. 

AURIEZ VOUS FAIT LA MEME CHOSE ?

AURIEZ VOUS EU LES MÊMES  RÉACTIONS ?

27/05/2013, 01:17 | Par chess33 en réponse au commentaire de Walter DUBOIS le 26/05/2013 à 23:39

SUR CE BILLET IL NE S'AGIT PAS DE BRETONS.

POURQUOI TU REPONDS PAS AUX QUESTIONS ?

 JE T'EN AI POSE UNE UN PEU PLUS HAUT.

 TU VEUX QUE JE TE LA REMETTES EN CARACTERES GRAS POUR AIDER TA PETITE VUE ?

SINON IL TE RESTE EVENTUELLEMENT DES REGLAGES ECRANS SUR TON ORDI QUI PEUVENT T'AIDER A MIEUX SUIVRE LA DICUSSION.

 C'EST PAS DE BOL, JE COMPRENDS CAR JE SUIS OBLIGE DE METTRE DES LUNETTES MOI AUSSI.

 J'ESPERE QUE CE N'EST PAS CELA QUI T'ATTRISTE ET QUI TE RENDRAIT PRESQUE DESAGRABLE PARFOIS.

A BIENTOT ! INCHALLAH !

27/05/2013, 21:10 | Par Walter DUBOIS en réponse au commentaire de chess33 le 27/05/2013 à 01:17

Tout vas très bien, du haut de mes 32 ans., Et de ma mauvaise vue. Question répondu. 

Si tu pense que inchallah me fait bondir, tu es grotesque,... Mais bon tu t invente une vie. Alors je te laisse.... 

 

 

27/05/2013, 22:15 | Par chess33 en réponse au commentaire de Walter DUBOIS le 27/05/2013 à 21:10

Plaise à Dieu ou bonne mère, si tu préfères, de toute façon je suis athée. Et c'est tout ce que tu sais de ma vie mon cher Walter.

29/05/2013, 13:46 | Par pierre guerrini en réponse au commentaire de chess33 le 27/05/2013 à 22:15

 

Plaise à Dieu ... ou bonne mère ... !

Mais surtout à la Justice qu'elle se plie au texte de la loi, et la fasse appliquer, la loi, très scrupuleusement et, à la lettre.

 

29/05/2013, 14:56 | Par chess33 en réponse au commentaire de pierre guerrini le 29/05/2013 à 13:46

Oui !     

29/05/2013, 21:39 | Par Walter DUBOIS

Surtout lorsque la justice est de gauche..... Syndicat de magistrature etc..... 

30/05/2013, 00:26 | Par chess33 en réponse au commentaire de Walter DUBOIS le 29/05/2013 à 21:39

Pourquoi ? Tu t'imagines que toute la droite est raciste Walter ? Tu trouves des racistes à gauche, comme à droite. Mais aussi des juges qui rendent la justice tout simplement, et qui n'en font pas des affaires partisanes, ce qui dans ce cas de figure n'aurait aucun sens. Je croyais que tu  comptais ne plus intervenir, mais tu ne me déranges pas. Toutefois j'ai plutôt tendance a penser que tu n'aimerais pas tellement que la justice passe sur cette affaire vraiment grave. T'es plutôt étrange comme bonhomme, toi, non ?

04/06/2013, 15:41 | Par Elisabeth Chaudanson

Je vous fais suivre les courriers de Nadia Benouali en réponse aux miens


bonjour madame

merci pour votre message   et          merci  .aussi a monsieur guerrini qui a ecrit l article sur mon fils arezki.Cela me touche enormement que des gens que je ne connait pas veulent m aider
alors que dans ma ville de naissance d ou je n est jamais bouger depuis 47 ans je n est recus que tres peu de soutien heureusement que j ai ma famille qui est fort nombreuse.
Merci pour votre aide a vous tous ca fait du bien au moral.pour l instant  nous n avons pas besoin d aide financiere j ai la protection juridique dans mon assurance.
mon avocat qui est decede l avait accepter de se faire payer comme ca .le nouveau maitre kheita qui est a aix en provence et que je ne connait que de nom va t il accepter un paiement comme ca .je ne sait pas?j ai rv avec lui pour la premiere fois lundi 3 juin a 15h et j espere de tous coeur qu il reprenda l affaire de mon fils.je n est personne a manosque qui m aide ni aucune association ont dirais que tous le monde a peur de bouger.tous ont voulus etouffer l affaire .j ai envoyer un mail a N ajette valaud belgacem aucune reponse a Yamina benguigui aucune repose a Manuel valls aucune reponse a jean jacques bourdin aucune reponse au prefet aucune reponse au maire aucune reponse a france 3 provence aucune reponse meme au nouveau detective aucune reponse.alors j ai commencer a tomber dans la depression je prends des antidepresseurs plusieusr fois par jours .je n arrive pas qu une injustice pareille soit normale surtout en france pays des droits de l homme .m aime si ca plait pas a certain c est. mon pays et je l aime.nous avons vu ce matin le chirurgien qui la operer lui aussi s en vas il vas habiter en corse .je suis decus de ce depart mais surtout il ma dit que la jambe d arezki. ne sera jamais plus comme avant.j ai pleuree toute les larme de mon corps pourquoi t en de malchance? je suis fathigue mais merci encore pour votre aide qui est tres precieuse a tres bientot je l espere nadia benouali

04/06/2013, 15:44 | Par Elisabeth Chaudanson

Le deuxième...

 

bonjour Elisabeth
merci pour vos messages et votre soutien. merci a mediapart d avoir mediatiser l affaire de mon fils ca me fait un bien fou et ca me redonne envie de me battre.merci de me dire que je ne suis plus seule ca fait du bien.Arezki va un peu mieux il fait toujours de la kine 3 fois par semaine il na toujours pas le moral    il n arrive pas a ce concentre pour reviser son brevet qui aura lieu les 27 et 28 juin si je me souviens bien des dates .nous avons vu le chirurgien qui la operer vendredi 31 mai et la 2 mauvaise nouvelles tous d abord cet homme formidable a  notre disposition qui nous expliquer tous en prenant son temps qui avait pris l agression de notre fils a coeur sans va lui aussi.........il part en Corse il ma conseiller un autre medecin mais je me demande pourquoi toutes les personnes qui s occupe de mon fils sans vont,? la 2 mauvaise nouvelles c est que la jambe de mon fils ne sera jamais plus comme avant alors la  je me suis ecroulee.je pensai etre dans un cauchemard pourquoi nous,, pourquoi arezki pourquoi tant de haine .nous n avons rien fait pour meriter cela nous devons voir un avocat sur Aix en provence demain lundi 3 juin .Je vous tiendrais bien sur au courant de notre rencontre j espere qu il va s occuper de nous ..j ai bien sur garder tous les documents sur cette agression meme les article des journaux je vous tiendrais bien sur au courant de tout Merci a vous et a Pierre Guerrini pour tout ce que vous faite pour Arezki et pour que la vrais justice soit enfin rendu.a tres bientot cordialement nadia benoual

Newsletter