Ven.
31
Oct

MEDIAPART

Connexion utilisateur

Léonarda, 15 ans, arrêtée et expulsée pendant une sortie scolaire

Mme Dibrani et ses 6 enfants ont été expulsés  mercredi  9 octobre au matin vers le Kosovo. Ils habitaient un appartement à Levier (Doubs) qu'ils occupaient dans le cadre de la prise en charge des demandeurs d'asile du DLHD.

            M. Dibrani était depuis fin août retenu au centre de rétention de Strasbourg. Assigné à résidence, il a été arrêté à Mulhouse. Son expulsion programmée 2 fois a été repoussée jusqu'à mardi 8 octobre au matin.

            Après cette expulsion, le mardi soir Mme Dibrani a réaffirmé son vœu de rester en France pour l'avenir de ses enfants malgré l'angoisse qu'elle ressentait à l'idée d'être seule avec sa famille. Les enfants qui ont entre 5 et 17 ans étaient scolarisés depuis plus de 3 ans, ils étaient en France depuis presque 5 ans (4 ans et 10 mois), autrement dit, dans deux mois, ils entraient de plein droit dans le cadre dela circulaire Valls et pouvaient être régularisés. Le mardi soir avant l'expulsion la mère était perdue, les enfants attendaient et Hasan, l'avant dernier âgé de 5 ans, recopiait des lettres apprises à l'école agenouillé au-dessus d'un carton.

            La plus petite Médina est âgée d'un an, elle est née en France. Tous les enfants parlent parfaitement le français. Maria et Leonarda ont obtenu le DELF diplôme de français niveau B1 demandé par la préfecture pour obtenir la nationalité française. Après ses années de collège, Maria a fait cette année sa rentrée au lycée Toussaint Louverture en première année de CAP service. Son professeur de français souligne sa volonté et son enthousiasme. Dans le petit sac de sport qu'elle a pris le matin de l'expulsion, elle a emporté son costume de travail.

            Leonarda, scolarisée en 3ème DP3 (option découverte professionnelle) au collège André Malraux, n'était pas chez elle ce matin là. Les professeurs de la classe avaient organisé une sortie à Sochaux sur toute la journée avec un départ à 7h00. Pour être à l'heure, elle ne pouvait pas prendre le bus de son domicile. Elle a donc dormi chez une amie à Pontarlier. Les policiers ont été renseignés sur l'endroit où elle se trouvait. Le maire de Levier a appelé Léonarda et a demandé à parler à un professeur présent dans le bus, elle a transmis son téléphone à Madame Giacoma, professeur d'histoire-géographie-éducation civique au collège Malraux.

 Mme Giacoma : «je n'ai pas compris tout de suite ce qui se passait, j'ai cru que c'était la mère de Léonarda qui voulait être rassurée et en fait, c'était  le maire  de Levier, commune de résidence de Léonarda, qui m'a précisé qu'il savait que nous nous rendions à Sochaux et il me demandait expressément de faire arrêter le bus. Dans un premier temps j'ai refusé en précisant que ma mission était d'aller à Sochaux avec tous les élèves inscrits pour cette sortie pédagogique (visite de lycées + visite de l'usine Peugeot). Le maire de Levier, Albert Jeannin, m'a alors passé au téléphone un agent de la PAF qui était dans son bureau : son langage était plus ferme et plus directif, il m'a dit que nous n'avions pas le choix que nous devions impérativement faire stopper le bus là où nous étions car il voulait récupérer une de nos élèves en situation irrégulière : Léonarda Dibrani cette dernière devait retrouver sa famille pour être expulsée avec sa maman et ses frères et soeurs ! Je lui ai dit qu'il ne pouvait pas me demander une telle chose car je trouvais ça totalement inhumain ...  il m'a intimé l'ordre de faire arrêter le bus immédiatement à l'endroit exact où nous nous trouvions, le bus était alors sur une rocade très passante, un tel arrêt aurait été dangereux ! Prise au piège avec 40 élèves,  j'ai demandé à ma collègue d'aller voir le chauffeur et nous avons décidé d'arrêter le bus sur le parking d'un autre collège (Lucie Aubrac de Doubs). J'ai demandé à Léonarda de dire au revoir à ses copines, puis je suis descendue du bus avec elle, nous sommes allées dans l'enceinte du collège à l'abri des regards et je lui ai expliqué la situation, elle a beaucoup pleuré, je l'ai prise dans mes bras pour la réconforter et lui expliquer qu'elle allait traverser des moments difficiles, qu'il lui faudrait beaucoup de courage... Une voiture de police est arrivée, deux policiers en uniforme sont sortis. Je leur ai dit que la façon de procéder à l'interpellation d'une jeune fille dans le cadre des activités scolaires est totalement inhumaine et qu'ils auraient pu procéder différemment, il m'ont répondu qu'ils n'avaient pas le choix, qu'elle devait retrouver sa famille...Je leur ai encore demandé pour rester un peu avec Léoanarda et lui dire au revoir (je l'a connais depuis 4 ans et l'émotion était très forte). Puis j'ai demandé aux policiers de laisser s'éloigner le bus pour que les élèves ne voient pas Léonarda monter dans la voiture de police, elle ne voulait pas être humiliée devant ses amis ! Mes collègues ont ensuite expliqué la situation à certains élèves qui croyaient que Léonarda avait volé ou commis un délit. Les élèves et les professeurs ont été extrêmement choqués et j'ai du parler à nouveau de ce qui s'était passé le lendemain pour ne pas inquiéter les élèves et les parents.»

             Lorsque la famille est partie, nous avons essayé de joindre par mail la préfecture fermée le mercredi matin. Mais la famille a été emmenée directement à l'aéroport pour prendre un avion à 13h00 le même jour. Nous avons eu au téléphone les deux filles Maria et Leonarda jusqu'au départ de l'avion.

             Nous, professeurs du collège André Malraux et du lycée Toussaint Louverture, sommes profondément choqués par les méthodes utilisées pour renvoyer des enfants issus de la minorité rom vers des pays qu'ils ne connaissent pas et dont ils ne parlent pas la langue.

            Nous, professeurs du collège André Malraux et du lycée Toussaint Louverture, sommes choqués de voir comment les efforts d'intégration fournis par ces enfants à l'école sont réduits à néant par des politiques aveugles et inhumaines.

             Nous demandons le retour immédiat des enfants en France pour leur sécurité.

                                                                     Enseignants du collège André Malraux et du lycée Toussaint Louverture

    

 

Le récit qui précède est celui d’enseignants des enfants.

Le constat est amer. D’abord parce qu’une expulsion, quelle qu’elle soit, est une violence. Le pays où vous espériez faire (refaire) votre vie ne veut pas de vous, vous exclut, vous repousse physiquement.  Cet ostracisme est insupportable pour des adultes. Il est dévastateur pour des enfants. Il faut regretter que des responsables de gauche, disant défendre certaines valeurs, pour certains d’entre eux prétendant se souvenir de leur passé d’immigré, fassent mine de l’ignorer pour booster leur carrière.

On a honte pour tous ceux qui, de près ou de loin, maire, fonctionnaires de la PAF, préfet, membres du cabinet,  imbéciles ou salauds,  ont collaboré à cette arrestation.  Ont-ils remarqué quela jeune Léonardaa été interpellée sur le parking du collège Lucie Aubrac ? Aubrac ? Connais pas ?

Il faut dire, en prime, que cette malheureuse famille paye, comme d’autres, la lâcheté politique des ministres de l’Intérieur successifs, de Nicolas Sarkozy à Manuel Valls en passant par Hortefeux, Besson et Guéant.  En effet, la saine incompréhension des élèves, des enseignants, des parents ont, de fait, pratiquement interdit l’expulsion des élèves depuis des années. Impossible de mettre dans un avion à destination de Bamako ou d’Alger une famille avec deux ou trois enfants sans provoquer la révolte des passagers.

Ne restent plus dès lors que les familles qui peuvent être montées dans les avions privés du ministère des expulsions et envoyées vers les pays qui acceptent de recevoir ces avions : les pays de l’union européenne astreints à accueillir les « Dublin II »…. Et le Kosovo, état croupion, que les ministres de l’Intérieur, Valls comme Guéant et Besson, obligent à admettre ses avions prison, transportant une femme et ses six enfants, sur son sol. La honte.

                                                       MR

 

Tous les commentaires

16/10/2013, 12:40 | Par LA PARIGOTTE en réponse au commentaire de Patrick Cahez le 15/10/2013 à 02:11

Et l'enfant né en France ?

18/10/2013, 05:14 | Par jacqdbr en réponse au commentaire de LA PARIGOTTE le 16/10/2013 à 12:40

Bien au-delá des pseudos divisions politico-partisanes, il y a les humains, les familles, les groupes hétérogènes. Tel que nos anciens ont gravé dans la Déclaration des Droits et des Devoirs du Citoyen. Ces valeurs, qui ont valu tant de sang versé dans les sillons, aujourd'hui volent en éclats du fait d'un Nouvel Ordre dit mondialiste, où le citoyen n'est qu'un pion entre des mains invisibles et funestes. Non seulement honte à ces serviles fossoyeurs, mais aussi horreur pour leurs actes insensés et bestiaux. Honneur à ceux dont les noms resteront mémorisés dans les fichiers des bourreaux des frontières.

19/10/2013, 23:23 | Par Giordan Henri en réponse au commentaire de Patrick Cahez le 15/10/2013 à 02:11

Si je lis bien ce texte il s'agit des étrangers non européens ! Je n'ai pas trouvé de texte pour les mineurs européens… mais je n'ai pas beaucoup cherché !

14/10/2013, 22:20 | Par Christian BOU en réponse au commentaire de philippe alain le 14/10/2013 à 16:41

on comprend pourquoi ils ont refusé l'amnistie a RESF

19/10/2013, 19:21 | Par Cap2blog en réponse au commentaire de philippe alain le 14/10/2013 à 16:41

C'était qui l'opposition de Sarkozy ? Fillon ?

16/10/2013, 12:06 | Par clc en réponse au commentaire de Pierre Magne le 14/10/2013 à 17:56

La "honte totale" s'estompe-t-elle si on attend le 2ème tour pour s'allier avec ces gens là? Je ne peux m'empêcher de penser au film "Au revoir les enfants".

16/10/2013, 14:14 | Par Yvan Aguir en réponse au commentaire de Horonya le 16/10/2013 à 13:12

+1

16/10/2013, 17:42 | Par nelfontaine en réponse au commentaire de Horonya le 16/10/2013 à 13:12

+1

19/10/2013, 19:21 | Par Cap2blog en réponse au commentaire de Pierre Magne le 14/10/2013 à 17:56

Valls est évidemment aux ordres de Hollande. Et vice-versa...

16/10/2013, 14:03 | Par laranni en réponse au commentaire de Mariethé FERRISI le 14/10/2013 à 11:08

Comment s'étonner de la décision du préfet quand on sait qu'à l'origine il était un des conseillers de NS pour lutter contre l'immigration ,il est dans la droite ligne de son ancien job.Par contre,on peut se poser la question de savoir qui a eu la bonne idée de le nommer préfet-c.a.d-personnage aux ordres du gvt-Quel lien au sein du PS?Qui l'a mis sur la   liste des prétendants à ce poste?Y aurait-il du Valls là-dessous?

16/10/2013, 16:15 | Par glace999 en réponse au commentaire de Mariethé FERRISI le 14/10/2013 à 11:08

La honte pour socialiste et pour la France

14/10/2013, 14:24 | Par jdapr

Une enfant mineure enlevée par 2 paf ..est-ce légal ?

 

14/10/2013, 15:58 | Par Quoique

Ce serait bien d' avoir l'avis d'un ami de Valls, le nommé Delpeyrat-Vincent.

Il a un blog sur MDP

14/10/2013, 17:31 | Par leflamand en réponse au commentaire de Quoique le 14/10/2013 à 15:58

C'est peut-être ça "la gauche forte" ?

16/10/2013, 12:46 | Par Quoique en réponse au commentaire de leflamand le 14/10/2013 à 17:31

Forte en gueule, oui.

16/10/2013, 21:01 | Par avellino en réponse au commentaire de Quoique le 16/10/2013 à 12:46

je l' ai entendu s'indigner ( sur une radio ) , notre secretaire national à la recherche du parti socialiste (apparemment il ne le retrouve pas son parti socialiste )

14/10/2013, 16:04 | Par Patrig K

Une voiture de police est arrivée

Non non , une voiture de sbires fachistes à vallstrap ....

Papon dégage!

 

il faut regretter que des responsables de gauche

De droite de goache ...

14/10/2013, 16:25 | Par Dominique C

Quelle honte!

14/10/2013, 16:34 | Par lepivert

On applique la loi, c'est tout, il n'y a plus de guerre au Kosovo, donc ils rentrent chez eux, rien de dramatique dans tout celà!!

 

14/10/2013, 17:54 | Par Cogitabunda en réponse au commentaire de lepivert le 14/10/2013 à 16:34

D'après l'article, le Kosovo n'est pas leur pays d'origine, ils ne connaissent pas la langue. Alors, c'est quoi qu'on applique ?

15/10/2013, 00:08 | Par labous noz en réponse au commentaire de Alain CABOS le 14/10/2013 à 16:43

Adhérer à ces associations : RESF, La CIMADE, GISTI etc... toutes indormations données par "google". De nombreuses antennes départementales existent où les bénévoles sont les bienvenus.

15/10/2013, 00:18 | Par labous noz en réponse au commentaire de sergio2 le 14/10/2013 à 17:12

Il semble bien que certaines expulsions aient lieu avant que les magistrats aient émis le moindre avis. Les services préfectoraux sont très pressés. Depuis la rentrée plus aucun service concernant les étrangers n'est accessible dans les mairies. Ils doivent prendre rendez-vous dans les préfectures. Les vacances sont dans quelques jours. Gageons que les expulsions vont s'accélérer de nouveau.

15/10/2013, 01:29 | Par poppie en réponse au commentaire de sergio2 le 14/10/2013 à 17:12

C'est possible, mais il n'est pas exclu qu'ils emploient la force en cas de résistance.  Pour l'enfant, c'est peut-être encore plus traumatisant.

16/10/2013, 12:49 | Par LA PARIGOTTE en réponse au commentaire de joseph di geronimo le 14/10/2013 à 17:32

Je vous signale que nous obéissons aux gens que vous avez élus.

Nous vous obéissons donc.

Il y a aux commandes de ce pays des profiteurs de petite envergure qui manipulent les gens.

Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.

14/10/2013, 17:59 | Par Juliette BOUCHERY en réponse au commentaire de jcvannier le 14/10/2013 à 17:33

Il suffit de lire, c'est très clair au contraire.

Et quel curieux pseudo. Je suis allée voir, par curiosité : vous êtes donc un(e) nouveau ou nouvelle venu(e), pas encore de billet ou de contact, juste 8 commentaires. Je serai intéressée de voir ce que vous communiquerez.

14/10/2013, 18:23 | Par mtb74 en réponse au commentaire de Juliette BOUCHERY le 14/10/2013 à 17:59

Celui-là, ou celle-là, doit prendre les autres pour plus bêtes que lui ! Pied de nez

14/10/2013, 18:03 | Par Josick Guermeur en réponse au commentaire de jcvannier le 14/10/2013 à 17:33

Vous devriez passer le même diplôme qu'elle, ça vous aiderait pour la lecture Sourire

14/10/2013, 17:55 | Par Catotep

Des nationaux socialistes qui font honte à la France, et à toute l'humanité. J'ai honte. 

14/10/2013, 17:58 | Par Juliette BOUCHERY

Déchirant.

14/10/2013, 18:05 | Par alphonse76

Je suis sûr que les enfants étaient excellents élèves et très appréciés de leurs camarades et professeurs. Leur mère était certainement déjà très intégrée dans son quartier et également appréciée de ses voisins. C'est une honte de se priver de personnes de cette qualité !

14/10/2013, 18:11 | Par cut

Bonjour on ne sait trop quoi faire devant tant d'inhumanité, mais on n' est pas trop fier !

17/10/2013, 00:15 | Par triple 07 en réponse au commentaire de cut le 14/10/2013 à 18:11

Ben ! s'en souvenir lors des élections !

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

14/10/2013, 18:17 | Par Cogitabunda

Non seulement c'est une honte (de plus) pour la France mais c'est la pire des conneries. J'espère qu'elle sera rattrapée.

14/10/2013, 18:18 | Par Grain de Sel HV

Glaçant ! Ecœurant, indigne et glaçant !

14/10/2013, 22:41 | Par Christian BOU en réponse au commentaire de Annick V le 14/10/2013 à 18:20

et peillon il dit rien ?

16/10/2013, 14:58 | Par Aspasie 69 en réponse au commentaire de Christian BOU le 14/10/2013 à 22:41

Peillon, justement , a condamné, en termes diplomatiques bien sur, son collègue VALLS. à la sortie du consiel des minsitres

 

A nous de manifester contre ce Valls qui ressemble comme un frère à l'autre. Il a dit à midi qu'il allait lancer une enquête!!!comme si ce coup de force n'avait pas été  éxécuté avec son aval!

 

Valls, j'en ai marre il me fait honte : depuis le début, je sens qu'il devrait rejoindre la droite qui le soutient à travers les différents sondages: car , comment avoir une telle cote de popularité si ce n'est en entrainant les gens de droite.

 

D'ailleurs, Hollande à 24% et Valls à 59%  il y a un os , non??

14/10/2013, 18:26 | Par mtb74 en réponse au commentaire de Annie Lasorne le 14/10/2013 à 18:23

Et de qui venaient les ordres ?

Honte à eux tous !

14/10/2013, 19:18 | Par lababouille en réponse au commentaire de Annie Lasorne le 14/10/2013 à 18:23

Papon a répondu avant eux : j'ai obéi tout simplement aux ordres

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

16/10/2013, 12:18 | Par LA PARIGOTTE en réponse au commentaire de Annie Lasorne le 14/10/2013 à 18:23

Les nazis ont su utiliser tous ces gens qui obéissent.

14/10/2013, 18:24 | Par Anarkan

Quelle honte, il n'y a pas d'autre mot. Il va falloir rester vigilant, on a tout de la grenouille qui reste dans l'eau qui bout.

14/10/2013, 18:28 | Par Lydia Demand

JE SUIS PROFONDÉMENT CHOQUÉE ; COMMENT EST-IL POSSIBLE QU'UN GOUVERNEMENT PS  SE COMPORTE AINSI ? LA FRANCE :  PAYS DES DROITS DE L'HOMME ? J'EN DOUTE 

14/10/2013, 18:42 | Par fiche_doublon_524642 en réponse au commentaire de Lydia Demand le 14/10/2013 à 18:28

Il y a longtemps que France Pays des droits de l'homme n'est plus qu'un lointain souvenir.

Au train où vont les choses les générations futures penseront que ce n'était qu'une légende urbaine.

16/10/2013, 11:06 | Par mineur de fond en réponse au commentaire de Lydia Demand le 14/10/2013 à 18:28

Je partage pleinement votre dégôut !

Mais la France n'est pas "le pays des droits de l'Homme", c'est celle qui l'a rédigé, de là à l'appliquer…

16/10/2013, 12:19 | Par LA PARIGOTTE en réponse au commentaire de mineur de fond le 16/10/2013 à 11:06

Ce sont même des philosophes qui n'étaient pas trop bien vus.

16/10/2013, 13:31 | Par mineur de fond en réponse au commentaire de LA PARIGOTTE le 16/10/2013 à 12:19

C'est exact.

14/10/2013, 18:38 | Par Josick Guermeur

Pour éviter de participer à la banalité du mal (cf Hannah Arendt citée ailleurs ici) l'enseignante aurait peut-être pu raccrocher et ignorer un appel téléphonique qui n'a aucune valeur juridique ni contraignante.
Mais je suppose qu'elle avait peur de faire ça.......peur de quoi?

14/10/2013, 18:48 | Par fiche_doublon_524642 en réponse au commentaire de Josick Guermeur le 14/10/2013 à 18:38

Peur de quoi ? Entrave à la justice avec les conséquences qui en découlent. Faire obstruction aurait pu paraître comme un acte héroïque mais cela n'aurait rien changé.

15/10/2013, 10:58 | Par Juliette BOUCHERY en réponse au commentaire de fiche_doublon_524642 le 14/10/2013 à 18:48

Il y eu des cas, me semble-t-il, où des familles ont été cachées en espérant que leur situation se débloquerait. Dans ce cas précis, s'ils avaient disparu du radar pendant deux mois, aurait-on encore pu s'en prendre à eux ? Peut-être que oui : pour avoir disparu du radar.

17/10/2013, 11:47 | Par mariefab en réponse au commentaire de fiche_doublon_524642 le 14/10/2013 à 18:48

- "Allo! c'est la police; je vous demande de faire arrêter votre bus tout de suite"

- "Mais pourquoi? Que se passe-t-il?"

- "Nous devons emmener une de vos élèves pour la reconduire à la frontière, c'est un ordre!!!Urtig!!!"

- ...temps de latence dû à la surprise et au choc bien légitime... puis réveil de l'enseignante : "Comment, allo? Je ne vous entends plus! allo?, j'ai de la friture sur la ligne, êtes vous encore là?......bip, bip, bip.

la prof à elle-même: "Sale flic fasciste, va te faire foutre, je te raccroche au nez connard et la petite tu te la feras pas...."

Avant de penser si ces salauds ont une autorisation en règle ou pas, l'essentiel est de réagir vite et de ruser par tous les moyens possibles. Va falloir s'y préparer par les temps qui courent. Le papier tamponné du magistrat, faut se méfier aussi, faut pas l'attendre non plus. Dans un Etat qui vire fasciste, faut aussi se méfier de ses magistrats. Faut compter que sur nous-mêmes. Résistance!

15/10/2013, 00:09 | Par Boris Carrier en réponse au commentaire de Josick Guermeur le 14/10/2013 à 18:38

peur de l'autorité publique, du pouvoir, de la police...cette peur profondement ancrée en nous  face à cette violence aveugle, ce rouleau compresseur dépourvu de toute sensibilite, cet appareil de repression.

15/10/2013, 17:29 | Par kttfsh en réponse au commentaire de Josick Guermeur le 14/10/2013 à 18:38

Peur ou déstabilisée ? c'est pas tous les jours que tu te retrouves à parler avec le maire, puis un gradé flic dans un bus avec 40 enfants ? C'ets d'ailleurs pour ça que ça s'est passé comme ça...

Ca s'appelle de l'intimidation.

 

16/10/2013, 12:59 | Par LA PARIGOTTE en réponse au commentaire de Josick Guermeur le 14/10/2013 à 18:38

Ma famille... des enseignants à 80%... ils ont peur de tout... alors qu'ils ne risquent rien. Tout au plus d'être mal vus et de voir leur progression de carrière ralentie - mais même ça ce n'est pas sûr.

J'attribue cette frilosité à l'univers quasi carcéral, voire sectaire des établissements scolaires. Un petit monde refermé sur lui-même avec l'"extérieur" ressenti comme un danger permanent (les parents par exemple, l'inspection, le rectorat etc...). D'ailleurs comme dans les sectes, ils disent "dehors"... et on sent que ça a l'air dangereux. Souvent , ils ne connaissent rien de la ville où ils travaillent, ni même l'adresse de l'établissement. C'est très curieux. Ils sont incapables de parler d'autres chose que des petits problèmes - genre tempête dans un verre d'eau - qui agitent ce petit monde... une soirée avec des enseignants ! prenez de la lecture... J'ai dû faire des stages de formation avec des enseignants... ils ne m'ont même pas dit bonjour. Et bien sûr, pas très au courant de la vie réelle. Ce n'est pas étonnant que cette enseignante n'ait pas su que faire dans cette situation. 

17/10/2013, 00:23 | Par triple 07 en réponse au commentaire de Josick Guermeur le 14/10/2013 à 18:38

sidération aussi... : on croit -croyait- vivre dans un monde "normal" comme le président du même nom, avec un ministre d'un gouvernement qui se  prétend de gauche, et on est plongé, personnellement, dans l'inhumanité "légale" d'un coup : ça doit surprendre !

14/10/2013, 18:48 | Par Elisabeth Chaudanson

Mais c'est quoi ce pays ?!! Quelle honte ! 

16/10/2013, 13:05 | Par Ginux en réponse au commentaire de Floreal le 14/10/2013 à 19:00

ou comme Manu militari Valls, fils d'émmigré espagnol.

16/10/2013, 14:07 | Par Ouilya en réponse au commentaire de Ginux le 16/10/2013 à 13:05

Et français depuis 1982 ! A l'époque Franco n'était plus en Espagne donc, sa famille et lui pouvait y retourner, en Espagne, hein "Manouel" !!!

14/10/2013, 19:29 | Par René BLANC

C'est bien triste, mais il ne faut pas se voiler la face, nous pensons être en démocratie, mais l'extrême libéralisme comme tout extrémisme est ultra violent.

Seul les marchandises et l'argent peuvent passer les frontières en toute liberté ... l'humains est, soit superflu, soit influent ... selon son camp, les droits et les devoirs attachés ne sont pas les mêmes.

J'espère que cette famille s'en sortira

14/10/2013, 21:25 | Par ellyon

Que cette histoire soit méditée par chacun d'entre nous en ces termes: "Et si j'étais à mon tour dans la situation de ce professeur, qu'est-ce que je ferai?"

Parce que, quand on n'a pas anticipé qu'on pourrait se trouver dans cette situation, on obéit.

 

14/10/2013, 22:47 | Par Christian BOU en réponse au commentaire de ellyon le 14/10/2013 à 21:25

RESISTANCE !!!

14/10/2013, 22:51 | Par ERKA en réponse au commentaire de ellyon le 14/10/2013 à 21:25

Vous avez parfaitement raison, on obéit.  Et l'on reste seul avec son incompréhension, sa honte et son indignation. Seuls ceux qui ont été confrontés à cette impuissance que l'on ressent devant la police qui embarque un malheureux complètement ébété qui lance un dernier regard vers ceux en qui il avait confié son destin peuvent comprendre. Et puis après il reste les grandes gueules: y'avait qu'à, y'avait qu'à..............

16/10/2013, 12:22 | Par LA PARIGOTTE en réponse au commentaire de ellyon le 14/10/2013 à 21:25

Tous les enseignants ayant des enfants dans cette situation doivent se renseigner sur ce qu'ils peuvent faire - et faire le tour des édiles, des parents et autres qui seraient prêts à les aider - 

AUX ARMES CITOYENS !

16/10/2013, 14:29 | Par Yvan Aguir en réponse au commentaire de ellyon le 14/10/2013 à 21:25

ARRETONS D'OBEIR!

INSOUMISSION TOTALE à ce système fasciste et inhumain. Et mettons l'humain d'abord.

16/10/2013, 12:24 | Par LA PARIGOTTE en réponse au commentaire de Jean-Marc DOMART le 14/10/2013 à 22:20

Qui a dit : désobéir à un ordre indigne était un devoir civique   DE GAULLE ? 

16/10/2013, 14:13 | Par Ouilya en réponse au commentaire de patachabla le 15/10/2013 à 00:21

Voter Lepen, ce sera ça, tout pareil !!!

Moi ça me donne envie d'une VIème République et de l'intérêt de l'Humain d'abord !!!

 

 

16/10/2013, 21:09 | Par avellino en réponse au commentaire de patachabla le 15/10/2013 à 00:21

ceux qui votent lepen sont les premiers à applaudir à ces expulsions ... êtes vous bien sur de la cohérence de vos réflexions ?

17/10/2013, 00:34 | Par triple 07 en réponse au commentaire de patachabla le 15/10/2013 à 00:21

il y a d'autres alternatives à gauche, humaines et dignes, et c'est vraiment très très con de voter Le Pen et consorts qui se foutent comme d'une guigne des pauvres qui votent pour eux : ils ont d'autres projets, plus carnassiers!

15/10/2013, 06:25 | Par Floreal

qui sait ce que nous aurions fait à la place de l'enseignante. Lorsque les forces de police, intiment un ordre immédiat qui ne souffre d'aucun retard, comme si il y avait eu une bombe dans le bus, qui peut dire qu'ils n'auraient pas fait l'assaut du bus, puisqu'il fallait arrêter ce car quelque soit l'endroit même dangereux pour tous les enfants. Lorsque les gendarmes ou la police nous indiquent d'arrêter notre véhicule pour vérification, qui leur demande leurs papiers pour nous assurer de leur identité ? En tout cas pas moi, et pourtant c'est notre droit de citoyen. Comme le dit justement mon amie La Dame Du Bois Joli, nous devons être plus préparé à ne pas céder à n'importe quelle injonction en opposant la liberté de conscience du citoyen.

amicalement

16/10/2013, 13:26 | Par LA PARIGOTTE en réponse au commentaire de Floreal le 15/10/2013 à 06:25

Pour ça, il aurait fallu que nous fassions du Droit à l'école (collège, lycée, fac)

Vous avez remarqué, ça ne figure dans aucun programme...

15/10/2013, 09:08 | Par zebul0n

Elle est belle la France d'aujourd'hui, quelle honte !!!

Criant

15/10/2013, 09:53 | Par L'Alchimique...

Ne soyez pas dupes de ces belles personnes qui disent lutter de toutes leurs forces contre les LEPEN, et pour cause !

Si cette famille qui a fait de la détestation de son prochain, une raison de vivre aux dépends des plus cons d'entre-nous, parvenait au pouvoir, elle saurait négocier avec ces politiques sans aucune dignité, et sans respect pour eux-mêmes !

Si, si !, c'est dans leurs gènes de savoir, identifier où va leur avantage, et de fait, ils ne reculeront devant rien, pour flatter les bas instincts, de nombre de nos compatriotes qui se sont découverts une âme de salauds ricaneurs !

15/10/2013, 10:09 | Par Judith B

Bonjour, je suis journaliste et je cherche à contacter un porte-parole national de RESF. Pour me contacter [email protected] Merci !

15/10/2013, 10:22 | Par dominique passeron

Sous-France.

15/10/2013, 10:43 | Par mauwa09

Des "dérives" de plus en plus inquiétantes..( ce qui est relaté ici, un citoyen français remis à la police allemande,... des magouilles sans fin à Marseille,...)

le PS a-t-il perdu la tête ou la "tête" est-elle perdue?

15/10/2013, 11:14 | Par Marianne Antonis

UNE POLITIQUE DE LA CONTESTATION SERAIT BIENVENUE

QUE LES VRAIS SOCIALISTES INVENTENT UN NOUVEAU MAI "68

POUR EN FINIR AVEC LES DEMAGOGUES

La démagogie (du grec demos « le peuple » et ago : « conduire ») est une notion politique et rhétorique désignant l'état politique dans lequel les dirigeants mènent le peuple en le manipulant pour s'attirer ses faveurs, notamment en utilisant un discours flatteur ou appelant aux  passions.

 

15/10/2013, 11:28 | Par aldabrah

On attend les réactions des grands intello humanistes, ils auront à répondre devant l''Histoire et son tribunal.

15/10/2013, 12:59 | Par mcvatov

Les enseignants publient un communiqué pour dire combien ils sont profondément choqués. Certes. Mais je cite : "Son langage était plus ferme et plus directif, il m'a dit que nous n'avions pas le choix". Cette enseignante se sent donc obligée d'obéir aux ordres d'un inconnu, par téléphone, qui dit être de la police, sans aucun justificatif, ordres confortés par le fait qu'elle pense précédemment avoir eu en ligne un maire. Et elle fait arrêter un car plein d'enfants. Apparemment, d'après ce récit, sans en avoir référé à sa hiérarchie, l'Education nationale. Je ne suis pas sûre que ce comportement corresponde au sang froid demandé à un enseignant qui a des mineurs sous sa garde. Ensuite, dans un élan compassionnel, sous couvert d'accompagnement de l'enfant, d'émotion et de larmes, elle veille à ce que l'arrestation se fasse bien à l'abri des regards. Depuis quand le travail des enseignants est-il de faciliter le travail de policiers pressés ?

 

 

 

15/10/2013, 17:34 | Par Jacqogier en réponse au commentaire de mcvatov le 15/10/2013 à 12:59

Facile de donner des conseils de loin. J'aurais été à la place de cette enseignante, je ne suis pas sûr que j'aurais agi autrement (hélas). Pour résister il faut être préparé (voir les commentaires précédents)... La police, les enseignants et les agents administratifs sont aujourd'hui confrontés à leur conscience car c'est eux qui sont exposés, pas le citoyen ordinaire. En temps que citoyen lambda, je me dois de les soutenir pour qu'ils agissent non pas en fonction des ordres mais de leur conscience. Les "y avait qu'à" n'ont jamais aidé à résoudre quoi que ce soit

15/10/2013, 15:14 | Par Cultive ton jardin

"Son langage était plus ferme et plus directif, il m'a dit que nous n'avions pas le choix".

Ainsi, il suffit qu'on nous parle sèchement, qu'on nous assène une fictive absence de choix, pour nous faire OBÉIR. Il nous faut relire "Soumission à l'autorité. Il faut enseigner aux enseignants la manière de résister à de telles injonctions. Il faut nous l'enseigner à tous, nous préparer à ça. Il faut arrêter de croire que, puisque "nous sommes en démocratie" tout ce qu'on nous ordonnera est conforme à la démocratie.

Contrairement à MCVATOV, je ne blâme pas l'enseignante obéissante. Elle n'était simplement pas préparée à ça. Le comportement robotisé de respect des autorités a pris le dessus. Moi aussi, j'ai pensé que ç'aurait été bien que les élèves voient leur amie partir dans un véhicule de police: image ineffaçable. Là aussi, il aurait fallu, avant, prendre le temps d'y réfléchir. Expliquer à la gamine pourquoi c'était important, que la honte n'était pas sur elle mais sur ceux qui l'emmenaient.

Voilà les choses auxquelles nous devons nous préparer.

 

 

15/10/2013, 16:02 | Par fiche_doublon_524642 en réponse au commentaire de Cultive ton jardin le 15/10/2013 à 15:14

16/10/2013, 12:28 | Par LA PARIGOTTE en réponse au commentaire de Cultive ton jardin le 15/10/2013 à 15:14

je ne blâme pas l'enseignante obéissante. Elle n'était simplement pas préparée à ça. 

Je suis d'accord avec vous. Personne n'est préparé à cela. Je pensais même que depuis 1942 ...

Ca aurait pu être didactique de faire participer tous les copains de la jeune fille à la résistance. Au lieu de leur cacher ce qui se passait. Là, elle leur a montré la supériorité de la force brutale. C'est ennuyeux.

15/10/2013, 16:29 | Par Dalmi

On apprend que la Préfecture du Doubs, par la voix de son secrétaire général, affirmait ce mardi que…« c'est la mère de famille qui a souhaité rejoindre son mari expulsé de France la veille. C'est à sa demande que les policiers ont été chercher Léonarda. »

http://franche-comte.france3.fr/2013/10/14/leonarda-15-ans-arretee-et-expulsee-pendant-une-sortie-scolaire-338405.html#xtor=RSS-3-[]

Ainsi, les autorités françaises manifestent-elles un grand souci d’humanité (c'est ironique) dans le « rapprochement familial » au cours de ce qui reste une expulsion légale, peut-être, mais honteuse sûrement.

« Répondant à ce souhait[de la mère que tous ses enfants l’accompagnent], la jeune fille est descendue du bus pour attendre les fonctionnaires de police qui sont venus la prendre en charge et lui permettre de rejoindre sa famille. »

Quelle hypocrisie, que de misérables calculs !

15/10/2013, 16:32 | Par Pierre Louis

Je comprends le désespoir de l'enseignante et ne porte pas de jugement. Hier, nous étions une dizaine poue empêcher l'expulsion à Tours d'une famille arménienne. Mais la police a agi malgré notre présence et celle de La Nouvelle Republique. Leonarda aurait été arrêtée de toute façon. L'enseignante a fait ce qu'elle a pu mais comme nous hier n'a pas assez de force pour lutter.

Nicole Feldman fille de Simon Feldman chassé à un an lors du pogrom de Chisinau.(Moldavie)

15/10/2013, 16:35 | Par ChateauBranlant

Des églises comme des ambassades ?

Au Canada des personnes menacées d'expulsion peuvent toujours trouver refuge dans une église: http://www.journaldemontreal.com/2013/10/08/une-pakistanaise-se-refugie-dans-une-eglise (Ce n'est pas la première ni la dernière fois - Et si cela fonctionne pour une église, pourquoi pas pour une école ? ).

Cela permet aux médias d'intervenir en attirant l'attention de l'opinion publique et de représentants légaux qui une fois prévenus ont le temps de faire valoir les droits, souvent violés ou abusés, de ceux qui sont sous le coup d'une expulsion. Une fois sous le feu des projecteurs les autorités n'ont souvent pas le choix de reconsidérer leurs décisions. De tout temps le secret fut et demeure l'arme première de la tyrannie: Ni vu, ni connu !

Mais le nec plus ultra de toutes les inepties demeure l'apathie généralisée, celle qui fit dire à Nicolas Machiavel (Tiens, tiens ! même prénom que le 'moron'...): "La meilleure forteresse des tyrans c'est l'inertie des peuples". Qui ne dit rien consent (devise des pleutres, qui ne perdent cependant rien pour attendre car leur tour viendra probablement). 

Tout cela pour peut-être un jour devenir grandissime 'commandeur des croyants' ou pire, se faire valoir auprès des mignons. Minable, veule, aveugle et criminelle ambition qui devrait provoquer une diarrhée telle que l'on puisse douter du possible existence d'égoûts adéquatement conçus pour la suppporter.

Révoltant. Rendez-vous à La Haye, au moins pour 'fausse représentation'.

15/10/2013, 16:56 | Par mentaliste78150

hum souvenez vous a la fin de la seconde guerre mondiale , au fameux procés on a jugé que la tête et le corps s'est dissous à gauche et à droite essaimant de par le monde son idéologie ; en gros cela a été un beau tour d'illusioniste .

 

15/10/2013, 17:51 | Par Béatrice TRIN-GOLDREICH

C'est à vomir, je n'ai pas de mots pour décrire mon indignation devant cette ignominie de la part d'un gouvernement qui se dit de gauche !! Non M. Valls la gauche, la vraie, ce n'est pas ça. Pour le fils d'un républicain espagnol vous la foutez plutot mal. Honte à vous et à tous ceux du gouvernement ou du PS qui par leur silence coupable avalisent cet acte ignoble ! 

16/10/2013, 09:58 | Par CATHERINE NOIROT en réponse au commentaire de Béatrice TRIN-GOLDREICH le 15/10/2013 à 17:51

NON : Valls n'est pas fils de Républicain espagnol...ni petit-fils de républicain espagnol. C'est un milieu que j'ai connu dans ma jeunesse.

Le 29 mai 2012, après l'élection présidentielle et avant les élections législatives, il a rencontré à Madrid son homologue espagnol (gouvernement de droite qui a des relents de franquisme). Pourquoi cette précipitation ?

15/10/2013, 17:58 | Par jeudinoir

Une pétition a été lancée pour le retour de Leonarda

Signez largement et faites la circuler!

https://secure.avaaz.org/fr/petition/Retour_de_Leonarda_arretee_et_expulsee_pendant_une_sortie_scolaire/?bopRWcb&v=30267

16/10/2013, 09:36 | Par Carmela SIBAUD en réponse au commentaire de jeudinoir le 15/10/2013 à 17:58

Signée.

Pourquoi c'est importantLa semaine dernière, une mère de famille originaire du Kosovo et ses 6 enfants ont été expulsés. Ils habitaient dans le Doubs. Mais Léonarda, élève de 3ème au collège André Malraux de Pontarlier était ce jour-là en sortie scolaire. Un agent de la Police de l'Air et des Frontières a alors appelé la professeure d'histoire-géographie de la jeune fille pour lui demander d'arrêter immédiatement le car d’enfants !

"Il m'a dit que nous n'avions pas le choix que nous devions impérativement faire stopper le bus là où nous étions car il voulait récupérer une de nos élèves en situation irrégulière : Léonarda Dibrani cette dernière devait retrouver sa famille pour être expulsée avec sa maman et ses frères et soeurs !"

Les policiers sont venus interpeller Léonarda devant ses camarades sur le parking d'un collège de Doubs. Elle habitait la France depuis plus de 4 ans et ne connait pas le Kosovo mais elle a été expulsée dans la journée. L'histoire a été racontée sur le blog de RESF abrité par Médiapart. Il faut lire ce récit d'une expulsion en France en 2013.

Nous avons honte de cette expulsion. Nous demandons le retour de Leonarda et de sa famille. Des sanctions doivent également être prises à l'encontre du préfet pour que de tels agissements ne se reproduisent pas.


Premières et premiers signataires:
- Pouria Amirshahi, député de la 9ème circonscrition des Français de l'étranger
- Eva Joly, eurodéputée, Ile-de-France
- Esther Benbassa, sénatrice du Val-de-Marne
- Christophe Najdovski, adjoint au maire de Paris
- Martine Chantecaille, conseillère municipale et d'agglomération à la Roche sur Yon
- Claude Gourvil, conseiller général, Laval


Source: Léonarda, 15 ans, arrêtée et expulsée pendant une sortie scolaire (Blog de RESF sur Mediapart)
http://blogs.mediapart.fr/blog/resf/141013/leonarda-15-ans-arretee-et-expulsee-pendant-une-sortie-scolaire

17/10/2013, 00:47 | Par triple 07 en réponse au commentaire de Carmela SIBAUD le 16/10/2013 à 09:36

Valls démission !

16/10/2013, 09:58 | Par yves guyonnard

Pour au moins ce seul fait mon bulletin de vote ne servira pas de marche-pied au citoyen Valls aux prochaines présidentielles.

J'ai toujours voté pour une gauche que je croyais humaniste.

Le carriérisme domine hélas dans tous les partis, et Valls en est un des meilleurs représentants.

 

15/10/2013, 20:35 | Par Marie Prat

Collège Lucie Aubrac, lycée Toussaint Louverture... ces noms sont un hommage à des combattants de la fraternité, mais l'arrestation de Léonarda nous déshonore tous.

15/10/2013, 21:02 | Par AHB4228

j'ai honte à mon socialisme.

16/10/2013, 00:31 | Par Nico Moreau

Mais quelle honte!!! 

16/10/2013, 00:31 | Par Nico Moreau

Mais quelle honte!!! 

16/10/2013, 01:30 | Par Elie CARASSO

Le préfet , ex secretaire d'Etat sarkozyste, déjà chargé de la lutte contre les immigrés, n'hésite pas à des mises en scène ignobles et dignes du régime de vichy pour accréditer la thèse monstrueuse d'un départ " volontaire" . Cet indigne fonctionnaire a en effet fait écrire par son scribe que la mère des enfants a voulu rejoindre son époux.... EXPULSE PAR LA POLICE LA VEILLE ! De qui se moque -t-on ? Si la pègre des Hollandais croit sauver ses mairies en trahissant ouvert"ement tout principe moral et républicain en expulsant des enfants scolarisés et francophones, nous devons lui faire payer la note très chère. Hollande doit donner l'ordre à Valls de dégager ce Préf'et pourri et anti républicain. Cet enfant et sa famille doivent rentrer en France. Sinon nous écraserons tous les PS qui n'auront pas combattu pour le retour de cette famille protégée par la République et ses droits. Nous les expulserons de toutes leurs carrières politiques à commencer par les Mairies .

16/10/2013, 01:34 | Par Elie CARASSO

IL FAUT SIGNER AUSSI LA PETITION EN LIGNE D'AVAAZ.

LE COMBART CONTRE LA POURRITURE DU GVT PS COMMENCE. VIDONS LES ECURIES D AUGIAS !

16/10/2013, 02:40 | Par jbvitrolles en réponse au commentaire de Elie CARASSO le 16/10/2013 à 01:34

AVAAZ......operation marketing puant

16/10/2013, 10:44 | Par Carmela SIBAUD en réponse au commentaire de Elie CARASSO le 16/10/2013 à 01:34

"L'éloignement de cette famille et ces méthodes, version Valls, heurtent, choquent et indignent aujourd'hui même ceux qui sont censés soutenir la politique du ministre de l'Intérieur. Ce triste éloignement d'une pauvre famille et ces tristes méthodes à l'encontre d'une jeune scolarisée sont dénoncés au sein même de son Parti. David Assouline, porte-parole du PS, n'y va pas par les quatre chemins, sur son compte Twitter, il écrit: « Faire descendre d'un bus par les forces de l'ordre une élève devant ses camarades est insupportable et inacceptable ». Et il demande à ce que « les circonstances et les responsabilités qui ont amené la préfecture à prendre une telle décision » soient « clairement établies ».

Un autre membre de la direction du PS, Stéphane Delpeyrat, élu d'Aquitaine et secrétaire national à la recherche, lui, se pose carrément la question s'il va « rester à la direction du PS si rien n'est fait pour Leonarda », et d'en tirer « les conséquences », ajoute-il si rien n'est fait dans ce sens.

"Mehdi Ouraou, directeur de cabinet de M. Désir qui est actuellement en Afrique du sud avec le président Hollande, déclare, lui, que cette « expulsion de Leonarda est une grave erreur qu'il faut corriger, sinon ce sera une faute ». Sandrine Mazetier, députée de Paris et chargée des questions d'immigration au PS, qui a également twitté, hier, sur cet événement inhumain, qualifiant « L’interpellation de Leonarda » de « scandaleuse et injustifiable », et elle estime que« le Préfet doit être convoqué et sanctionné ». Le MJS, dans un communiqué daté d'hier, lui, s'adresse directement et sans détour au premier concerné de l'affaire, au ministre lui-même, il lui demande « des explications », lui précisant que « des policiers ne peuvent pas arrêter des élèves dans le cadre scolaire. De tels actes seraient un révélateur du manque de changement en terme de politique migratoire depuis la triste période Hortefeux-Guéant-Besson-Sarkozy ». En chute de son communiqué, le MJS interpelle aussi directement le gouvernement afin qu'il « acte définitivement la fin de la politique du chiffre, régularise les enfants scolarisés, et favorise les naturalisations dans les fratries ».
diapart.fr/blog/m-challalhttp://blogs.mei/161013/au-train-ou-va-manuel-valls

Apres ces bonnes paroles, j'attends les actes du President de la Republique François Hollande, l'unique responsable de cette interpellation !

Signons la petition suivante pour le retour de Leonarda et sa famille :
https://secure.avaaz.org/fr/petition/Retour_de_Leonarda_arretee_et_expulsee_pendant_une_sortie_scolaire/?bopRWcb&v=30267&mobile=1

 

16/10/2013, 02:39 | Par jbvitrolles

lorsque j'étais jeune et naîf en politique mon ex belle mère  PCF année 75 me disait tout le temps

socialisme rime avec nazisme, je n'ai j'amais compris à lépoque

 

puis ya eu la francisque de tonton, theo balalas à marseille, deferre et l'oas, 

 

le ps aide à m'instuitre, en revanche je ne comprends pas certains ps qui sont dans des associations de roms?  double language? imbecilité

ya longtemps que j'ai rendu ma carte du ps

16/10/2013, 09:30 | Par Quoique

@ RESF : Pouvez-vous me dire ce que sont devenus Yvan, qui en 2007 s'était défenestré pour échapper à la police, et sa famille ? L'enfant a-t-il retrouvé une santé normale ?

Cette affaire m'avait paru exemplaire : une famille qui prend des gros risques pour assurer sa survie, un enfant qui s'intègre tellement bien qu'il devient en peu de temps tête de classe, voila des gens trop énergiques, trop dangereux pour la progéniture de nos VIP de la politique et de l'économie, dormant sur le mol oreiller de la fortune. Dons, à éliminer. On trouve ça chez certains mammifères, où les dominants tuent les petits des dominés, ou les empêchent de se reproduire. Chez des animaux, pas des humains dits supérieurs, en principe !

16/10/2013, 09:31 | Par TLM

L'excuse du  regroupement familial on connait, certains l'on payé très cher 

et l'Etat tente de se dédouaner de son ignominie en reportant sur la mère la décision d'avoir à lui ramener sa fille !!!

on rêve ou plutôt on vomit;

hollande est en train de finir la france que sarkozy avait commencé à liquider : c'est incroyable le peu de temps qu'il faut à des incompétents malfaisants pour détruire une nation, une histoire, une civilisation

honte totale et déshonneur

 

16/10/2013, 09:39 | Par manuel hernandez

il ne reste qu'une seule issue a HOLLANDE pour se montrer humain DEMISSIONER VALLS!!!

16/10/2013, 10:23 | Par patachabla

Le parti socialiste et son gouvernement vous expliquent et illustrent leur propos par l'exemple : "Comment ça se passerait si le FN était au pouvoir ?"

C'est tout, rien de plus, c'est de la pédagogie.... (Y sont vraiment cons ces électeurs !)

C'est vrai que "Brignolles n'est pas le France" d'après notre premier ministre, autre leçon de géographie par celui qui a tout compris, et les villes UMP, c'est pas la France non plus ? les roms, c'est pas la France ? la banlieue, c'est pas la France ? va falloir des bus plus grand pour expulser tout l'monde.... des trains peut-être...

Moi qui ai voté socialiste au dexième tour des élections présidentielles, je me demande si je suis la France quand même... Est-ce que Ayrault et Valls pourraient m'éclairer sur le sujet ? J'ai bien poliment voté à gauche pour virer Sarko mais je ne me sens plus "la France" ou alors, une vielle France, qui n'existerait plus, celle de la liberté, de l'égalité, de la fraternité.

Le premier Ministre, quand le résultat de l'élection ne lui plait pas, il dit juste "ce n'est pas la France" Mazette !!! et personne ne relève ??? Ce n'est pas une faute professionnelle gravissime pour le responsable du gouvernement d'exclure une partie du térritoire ? On va où là ? Au secours !!! Reveillez-vous ! Reveillez-moi !!!

16/10/2013, 09:42 | Par E CRAMETZ

ils sont à vomir tous ces politiques!!! aucun pour améliorer l'autre.

16/10/2013, 09:50 | Par patachabla

16/10/2013, 10:07 | Par pelissot

Socialisme nationaliste ou national socialisme où est la différence?

Qu'en est il de notre statut de citoyen? Il est bafoué par des politicars qui s'appuient sur une constitution inique qui sublime le pouvoir d'un roi président pour agir en notre nom et au nom de notre pays en toute impunité .

Comment remettre en cause  tout ça? Comment sortir de ce labyrinthe?comment illégitimer ces affeux?

Notre constitution ne nous le permet pas pendant le mandat du Président.

Où est la démocratie et l'égalité des êtres?

Rappelons nous de cette petite histoire:

Quand ils sont venus chercher mon voisin gitan, je n'ai rien dit.

Quand ils sont venus chercher mon voisin arabe, je nai rien dit.

Et quand ils sont venus me chercher, il était trop tard.

16/10/2013, 10:24 | Par Carmela SIBAUD

Matignon annonce une enquête administrative après l'arrestation en pleine sortie scolaire de Leonarda, une rom kosovare de 15 ans, en vue de l'expulsion de toute sa famille. Le ministre de l'Intérieur Manuel Valls a assuré mardi soir tout s'était déroulée dans "le respect des droits des étrangers qui font l'objet d'une mesure d'éloignement".


http://www.humanite.fr/societe/expulsion-dune-collegienne-lors-dune-sortie-scolai-551268

16/10/2013, 12:08 | Par LA PARIGOTTE en réponse au commentaire de Carmela SIBAUD le 16/10/2013 à 10:24

Ne t'en fais pas Valls, nous aussi on va procéder à une mesure d'éloignement dans le respect des urnes !

16/10/2013, 14:50 | Par Yvan Aguir en réponse au commentaire de Carmela SIBAUD le 16/10/2013 à 10:24

Ce Valls n'a que mépris pour le peuple. Il nous prend vraiment pour des cons.

16/10/2013, 18:46 | Par Carmela SIBAUD en réponse au commentaire de Yvan Aguir le 16/10/2013 à 14:50

Il se prend pour ce qu'il n'est pas...il n'est que le Ministre d l'Interieur d'Hollande !

 

16/10/2013, 10:30 | Par just1navis

Ils ont obéi aux ordres. Quelle honte! on est revenu aux pires moments.

Les arabes sont comme ci. Les juifs comme ça.... et les français  ? ils sont comment les français, "socialistes" de plus, d'aujourd'hui?

16/10/2013, 10:31 | Par Hervé MORIZET

Honte et dégoût !

Ces sbires, au pouvoir,  n'auront plus jamais ma voix !

16/10/2013, 11:24 | Par Armenante

Peut-on encore sauvez la France ?
La France n'est pas une démocratie !
Beaucoup de citoyens, politiques et journalistes naissent aveugles , et ils ne s'en aperçoivent que le jour ou une bonne vérité leur crève les yeux. La démocratie , médiocratie, française a atteint ses limites , il faut impérativement apporter les changements nécessaires. Tout cela nuit au développement économique.
La démocratie qui reposait sur le contrôle, s’est endormie sur la complaisance et le pouvoir.

16/10/2013, 12:03 | Par LA PARIGOTTE

ous avons décidé d'arrêter le bus sur le parking d'un autre collège (Lucie Aubrac de Doubs)

Lucie AUBRAC ... quel symbole !!!

J'ai honte d'être française...

16/10/2013, 12:04 | Par shamael

J'ai mal, ça chauffe.

Les élections approchent. Sa va faire mal, trés mal. J'espère simplement que EELV ne sera pas avec le PS sur ces élections.

Les élections approchent, la claque va être magistrale, on va leur faire comprendre.

16/10/2013, 12:06 | Par LA PARIGOTTE

elle devait retrouver sa famille...

Oh putain... l'enlèvement des enfants juifs pour les camps de la mort me remonte à la gorge !!!

Ils étaient intégrés ceux là ! qu'est-ce qu'on leur reproche ?

16/10/2013, 12:09 | Par Coco

Quand je lis ce témoignage, j'ai HONTE d'être française!

16/10/2013, 13:55 | Par Pierro Juillot

Une pétition de soutien circule et peu peut être vous intéresser. Elle est présentée dans ce billet qui contextualise ce drame en prenant l'angle d'approche des politiques voulant justifier et se justifier derrière cette honteuse action..., sous le couvert de loi tout aussi ignoble..

http://blogs.mediapart.fr/blog/pierro-juillot/161013/arrestation-et-expulsion-la-lachete-et-lhypocrisie-de-la-loi-et-des-legislateurs-trices

Pétition : http://www.avaaz.org/fr/petition/Retour_de_Leonarda_arretee_et_expulsee_pendant_une_sortie_scolaire/?dhBIWab

16/10/2013, 12:18 | Par mentaliste78150

y a quelque jours j'ai vu le village français , vous être surs qu'on est bien en 2013 et qu'on a gagné la guerre ?

Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.

16/10/2013, 12:55 | Par iradie en réponse au commentaire de jcvannier le 16/10/2013 à 12:18

Vous auriez pu avoir la décence avec vos positions pro expulsions de roms, de ne pas prendre pour pseudo le nom du rédacteur en chef de ce journal en ligne qui contribue par son travail journalistique à dénoncer les discriminations faites à ce même groupe de personnes.

16/10/2013, 13:14 | Par iradie en réponse au commentaire de jcvannier le 16/10/2013 à 12:18

Votre commentaire est d'autant plus inconséquent, que les roms ont toutes les peines du monde à travailler dans notre pays à cause de la législation et du racisme qui les touche.

16/10/2013, 12:26 | Par Sedan

Mme Lepen peut aller se rhabiller,le ministre PS fait mieux qu'elle!Et toute cette souffrance pour quoi?Pour aller à la peche aux voix de droite parce que le PS n'a plus rien à proposer de" gauche".Honte à ce gouvernement pret à toutes les infamies pour garder ses petites fesses au chaud dans le velours des fauteuils de la RepubliqueJamais plus ma voix à ces menteurs sans foi ni loi!

16/10/2013, 12:40 | Par jorojoro

Valls est l'héritier de Franco et le plus dangereux challenger pour Lepen à l'extrême-droite. continuer à voter pour ce type ou ceux qui le soutiennent (Hollande, Ayraut, les solferiniens) c'est voter "fasciste".

Point

16/10/2013, 12:53 | Par Quoique

Intéressante, la fiche Wiki de Manuel Sarkozy

« Il est le fils de Xavier Valls, artiste peintre catalan (1923-2006)5,6, et de Luisangela Galfetti, originaire de Suisse italienne, sœur de l'architecte Aurelio Galfetti7,8. Son grand-père, rédacteur en chef d'un journal républicain et catholique, a caché des prêtres persécutés par les trotskistes et les anarchistes. »

- Son père ne fait pas partie de ceux qui ont fui le franquisme en 36, n’était pas de ces enfants en haillons stigmatisés par le Figaro de l’Epoque, bloqués à la frontière franco-catalane.

- Son grand-père a caché des gens persécutés, bravo… mais c’étaient des prêtres, et on sait le rôle peu glorieux qu’a joué l’Eglise espagnole dans cette guerre civile, googlez Monseigneur Diaz de Gomorra.

On comprend mieux pourquoi ce type est de droite !

16/10/2013, 13:09 | Par ericjouv

lycée Lucie-Aubrac. Toussaint-Louverture, des noms qui rappellent que des combats contre les injustices d'état souvent menés au péril de la vie des impliques/engagés/indignés ne rappellent rien à ce ministre de l'interieur "socialiste". honte, indignation, dégout ! j'ai "donné" ma voix a hollande en 2012 ! aujourd'hui je le regrette amérement. apres tous les errements de ce gouvernement aux ordres du securitarisme et du liberal-socialisme et à la direction autoritaire nourrie par ces 60% de français qui soutiennent valls et ses cochers, je me demande si je ne vais pas demander l"asile politique à un pays civilisé d'amérique latine ! valls fils de combattant anti-fasciste, votre famille doit bien se sentir honteuse ! hollande fils pas spirituel du tout d'un certain françois mitterand membre du gouvernement de vichy et patron d'un certain papon dont on sait le curriculum vitae à une époque où "l'humanité" fut interdite pour trouble à l'ordre public, vous devriez aussi avoir honte ! ayrault, homophonie avec héros, vous faites un de ces lâches au nom de votre prétendu socialisme. finissez votre mandat, et laissez enfin naître la sixieme republique ! lorsque je parle de honte, je ne me refere pas à la valeur morale qu'elle recouvre, mais bien à la valeur historique de ce mot, lorsque les fifi eurent à coeur de debarrasser la france des collabos ! meme de gaulle aurait eu honte !

16/10/2013, 13:35 | Par LA PARIGOTTE en réponse au commentaire de ericjouv le 16/10/2013 à 13:09

Ne regrettez pas d'avoir voté "Hollande" c'était le seul moyen de virer l'autre...

Par contre, en 2017, ça va être très difficile pour nous.

16/10/2013, 13:11 | Par variation

Une contradiction qui laisse tout de même songeur. Comment cette enseignante, qui plus est d'histoire, de géographie et d'éducation civique, qui dit elle-même qu'elle "trouvait ça totalement inhumain", a-t-elle pu obéir ?

Dans cette chaîne des petites lâchetés humaines celle-ci n'est pas moins méprisable. Que pourraient les représentants impersonnels de l'Etat si les gens refusaient d'exécuter les ordres qu'ils jugent "inhumains" ?

16/10/2013, 13:36 | Par LA PARIGOTTE en réponse au commentaire de variation le 16/10/2013 à 13:11

professeur d'éducation civique, 

bigre !

16/10/2013, 19:31 | Par jackyel en réponse au commentaire de variation le 16/10/2013 à 13:11

 et voila!! ça va bientot etre la faute de cette enseignante !!

c'est facile devant un clavier de donner des leçons.

vals ricane en lisant ce genre de commentaire,lui qui cherche a diviser les français

16/10/2013, 13:28 | Par variation

Pourquoi cette enseignante a-t-elle obéit ? Qu'est-ce qui valait mieux pour elle que de s'opposer à un acte inhumain ? La reconnaissance de sa hierrachie ? L'amour du maître ? Le confort de sa petite paie ?

Elle n'aurait pourtant pas risqué grand chose à cacher son élève. Un blâme de son proviseur ? Mais qui aurait osé ? 

Quelle occasion manquée de leçon de civisme en acte... et peut-être même de leçon d'histoire.

16/10/2013, 15:11 | Par Aspasie 69 en réponse au commentaire de variation le 16/10/2013 à 13:28

Ce n'est pas elle la coupable, elle n'est que le lampiste!

Que le dénommé VALLS prenne, lui, ses responsabilités et qu'il ose venir au journal de TV ce soir s'expliquer au lieu de se contenter de dire qu'il a ordonne une enquête

16/10/2013, 19:07 | Par variation en réponse au commentaire de Aspasie 69 le 16/10/2013 à 15:11

Le Ministre a déjà dit ses intentions : Les Roms sont des "populations qui ont des modes de vie extrêmement différents des nôtres et qui sont évidemment en confrontation". "Les Roms ont vocation à revenir en Roumanie ou en Bulgarie." "J'aide les Français contre ces populations, ces populations contre les Français." Ces propos incitent clairement à la discrimination. Ils essentialisent l'Autre et le désignent comme ennemi. (Normalement, on s'attendrait à les entendre de la part de représentants du FN. Mais, dans notre pays, les gens sont devenus fous... les rhinocéros se multiplient dans l'indifférence la plus générale...) Certes, aucune incitation directe à la haine raciste ici. Non, c'est seulement la violence d'Etat qui est promise tout administrativement. Pourtant, ne s'agit-il pas d'une violence foncièrement raciste ? Car c'est au nom des "modes de vie" supposés être "extrêmement différents des nôtres" et "évidemment en confrontation" que Léonarda et sa famille ont été arrêtées et expulsées. Un racisme sans haine, bureaucratique... qui s'écoule indépendamment de la volonté de chacun, du Ministre au Préfet, du Préfet aux policiers et au Maire, jusqu'à la petite fonctionnaire chargée d'enseigner l'histoire, la géographie et l'instruction civique qui obéit malgré tout aux ordres.

Excusez-moi mais nous savons depuis 1549 que la servitude est malheureusement volontaire !.. http://classiques.uqac.ca/classiques/la_boetie_etienne_de/discours_de_la_servitude/discours_servitude.html . 

 

16/10/2013, 14:40 | Par variation

Je me souviens de Denise Holstein qui a été arrêtée dans sa classe en première dans un petit lycée de Rouen. - "Imaginez, m'avait-elle confiée, que l'enseignant ait refusé de me livrer à la police française... je n'aurais sans doute pas été déportée à Auschwitz."

Oui, bien sûr, Leonarda n'ira pas à Auschwitz. Mais enfin, si cette arrestation, dans ces conditions aussi bien que dans sa finalité, est "inhumaine", l'enseignante ne devait-elle pas faire preuve d'un minimum de volonté (et d'imagination) pour éviter de livrer aux forces de l'ordre son élève ? 

16/10/2013, 13:30 | Par timoti

ça y est, c'est reparti, le concert des pleureuses et des indignations à la petite semaine ...

La question est pourtant simple: devons nous, oui ou non, accueillir tous les miséreux du monde ?

Si c'est non, alors ce cas est exemplaire, nous sommes dans un état de droit, tous les recours ont été épuisés, si on en croit l'article du Monde (Ofpra, appel, réexamen, prféecture, TA, appel TA, circulaire Valls) c'est triste pour les enfants, mais c'est notre loi, assumons,  c'est facile de faire la pleureuse, d'obtenir son point Godwin et de faire la surenchère dans la morale humaniste.

Si c'est oui, alors assumez également, et expliquer ce que vous allez en faire, de tous les réfugiés de guerre ou de faim, damnés de la terre, discriminés dans leur pays etc etc, comment vous allez payer leurs études, leur intégration, leur trouver du boulot aux parents, dans un pays qui compte de 3 à 5 millions de chômeurs déjà.

Ces commentaires dégoulinants, je les trouve honteux, car d'une lâcheté extrême.

 

16/10/2013, 13:38 | Par LA PARIGOTTE en réponse au commentaire de timoti le 16/10/2013 à 13:30

Ca serait agréable que des gens comme vous émigrent... les Etats-Unis, ça ne vous intéresse pas ?

16/10/2013, 13:43 | Par Dalmi en réponse au commentaire de timoti le 16/10/2013 à 13:30

J'attendais depuis le début, le commentaire qui évoquerait les "bisounours", les "droitsdel'hommistes" etc. Avec la dénonciation des "pleureuses", on y est presque !

Encore un petit effort !

16/10/2013, 21:21 | Par avellino en réponse au commentaire de Dalmi le 16/10/2013 à 13:43

avec "les pleureuses" , j'attendais ensuite un poussée supplémentaire de fiel fn de la part de timoti ... et voilà ... notre jeune fille de 15 ans et les quelques milliers de rom sont mis en balance avec les millions de chomeurs ... ecoeurant . 

16/10/2013, 14:35 | Par L'EFFRONTÉ en réponse au commentaire de timoti le 16/10/2013 à 13:30

La lacheté c'est de refuser l'autre ! votre point de vue est ignoble  .

 

 

16/10/2013, 14:36 | Par patachabla en réponse au commentaire de timoti le 16/10/2013 à 13:30

C'est oui, sans amibiguïté. De quels droits fermer ces frontières ? Vous avez eu la chance (peu mérité il me semble) de naître ici, avez-vous quelque peu contribué à l'histoire de la démocratie en France ? Vous n'êtes qu'un héritier passif qui se présente comme réaliste alors que la brièveté de votre réflexion prouve le peu de capacité de compréhension de ces problèmes. Si l'école de la république vous avez mieux profité, (il est vrai qu'elle manque de moyen pour offrir à tous une solide éducation civique) vous comprendriez que les valeurs que vous voulez protéger en fermant les frontières ont été bâties par ceux qui se réclame à juste titre de l'humanisme, par ceux qui combattent "la misère du monde" où qu'elle soit, par ceux qui s'engagèrent dans des combats au-delà de leurs frontières natales, et qui parfois perdirent leur vie, sur les fronts de l'histoire face à la barbarie, l'individualisme, la suprématie du plus fort. Vous avez juste poussé au bon endroit, sous le soleil, arrosé. Fermez les portes pour profiter encore un peu de la fraicheur, à l'ombre des drapeaux nationalistes et des idées les plus abjectes... C'est la cervelle des peureux de votre espèce qui brandissent les chiffres du chomage et l'invasion des réfugiés du monde entier que je trouve dégoulinante, pas les messages de soutien et d'indignation.

 

16/10/2013, 15:01 | Par L'EFFRONTÉ en réponse au commentaire de patachabla le 16/10/2013 à 14:36

Bravo Bravo Bravo !

16/10/2013, 18:50 | Par Carmela SIBAUD en réponse au commentaire de patachabla le 16/10/2013 à 14:36

Bravo !

16/10/2013, 15:00 | Par Yvan Aguir en réponse au commentaire de timoti le 16/10/2013 à 13:30

C'est plutôt vos propos qui sont honteux. La lepénisation des esprits fait des ravages apparement.

16/10/2013, 18:07 | Par nelfontaine en réponse au commentaire de timoti le 16/10/2013 à 13:30

Tiens! un androïde!

16/10/2013, 18:51 | Par Quoique en réponse au commentaire de timoti le 16/10/2013 à 13:30

"devons nous, oui ou non, accueillir tous les miséreux du monde ?"

Non, mais nous devons en prendre notre part. Comme le disait Rocard, dont la citation a été honteusement tronquée.

Les gens de RESF, qui mouillent le maillot, qui bossent comme des dingues en plus de leur propre boulot, vont apprécier d’apprendre que c'est facile de faire la pleureuse.

PS On peut savoir ce que vous faites, concrètement, pour nos trois millions de chômeurs ? Merci d'avance pour la réponse.

17/10/2013, 01:04 | Par triple 07 en réponse au commentaire de timoti le 16/10/2013 à 13:30

 ben dites donc...avec les centaines de milliers ( ou millions ?) de réfugiés climatiques qui vont devoir fuir partout et de partout (p'têt que nous aussi, d'ailleurs) vous allez avoir du boulot dans l'aigreur : préparez-vous, crénom  !

17/10/2013, 09:27 | Par mentaliste78150 en réponse au commentaire de timoti le 16/10/2013 à 13:30

Comme quoi la réalité dépasse le cinéma ; je vais m'acheter world war Z en dvd et là je vois un zombi authentique qui poste sur un forum Criant.

Mais ce qui est plus choquant c'est quand on ose dire que le préfet a agit sans état d'âme et arrière pensée car il est préfet ...

Donc quand on le devient , on enlève le cerveau et on met un ordinateur à la place ne faisant qu'obéir sans aucun calcul politique ?

Ils nous prennent vraiment pour des C....

J'ai vraiment l'impression qu'ils essaient au fur et a mesure de briser notre pays pour en faire une sorte de dictature (deja qu'on est dirigé par une instance européenne non démocratique ) mais il serait temps de se réveiller .

vous ne croyez pas ?

 

 

16/10/2013, 14:10 | Par Yvan Aguir

C'est épouvantable, ignoble, honteux. Comment peut-on accepter cela dans un pays comme la France qui a un gouvernement soi-disant de gauche? En tant que citoyen français, je ne peux pas accepter ça! C'est grave, très grave de s'en prendre à des pauvres gens, à des enfants et adolescents, à briser des familles, des vies, alors que ces gens n'ont commis aucun délit. Les salauds sont au pouvoir. Que peut-on faire? Je propose de se mobiliser, de venir manifester devant le ministère de l'intérieur. Va t-on devoir cacher des gens que l'on pourchasse et persécute tout simplement parce qu'ils n'ont pas de papiers? Où va t-on? Il faut réagir, manifester, occuper les préfectures où le préfet a donné un ordre d'expulsion, etc. Il ne faut plus laisser faire ça. Désobéir, s'opposer, mais aussi aider, soutenir. VALLS DEMISSION!    

16/10/2013, 14:19 | Par patachabla

Vincent Peillon a dit que Léonarda et ses frères et soeurs seraient donc privés des activités périscolaires "scoobidoo et perles".... c'est dégueulasse.

16/10/2013, 14:22 | Par Catterfly

A quoi joue le PS ? A force de flatter l'égo des électeurs du FN ils négligent, ignorent leurs propres électeurs ! Nous avons voté pour le départ de Nicolas Sarkozi mais aussi pour la fin de sa politique. Nous avons adhéré au programme d'un candidat se démarquant justement de cette politique mortifère. Dire qu'ils décoivent est un bien faible mot comparé au ressenti. Monsieur Valls est sans doute populaire mais pas par la majorité des sympathisants électeurs ! A quoi bon plaire aux gens qui ne voteront pas pour vous de toute façon ? Posez-vous les bonnes questions ou vous finirez très vite 3ème ou 4ème parti de France. Personnellement ça m'est égal. Ce qui me l'est moins c'est votre participation active à la banalisation des idées du FN. La technique du bouc émissaire comme action politique est un aveu flagrant d'impuissance et de non volonté de proposer autre chose voire de simplement respecter ses promesses.

   

16/10/2013, 14:32 | Par L'EFFRONTÉ

On ne touche pas aux enfants !

 

16/10/2013, 14:59 | Par Baptiste Lafon

Je suis triste, j'ai honte. J'atteins un point de non-retour avec ce gouvernement pour lequel je regrette tant d'avoir voté. Je suis très inquiet de la fin de ce mandat, et également des résultats électoraux pour les prochains mandats.

16/10/2013, 15:04 | Par L'EFFRONTÉ en réponse au commentaire de Baptiste Lafon le 16/10/2013 à 14:59

Oui ça commence a faire beaucoup .

Une politique libérale , les affaires , ils sont mort et nos espoirs avec !

16/10/2013, 15:06 | Par Baptiste Lafon en réponse au commentaire de L'EFFRONTÉ le 16/10/2013 à 15:04

Et faire ça en moins de 2 ans, c'est une vraie performance !

17/10/2013, 09:34 | Par mentaliste78150 en réponse au commentaire de Baptiste Lafon le 16/10/2013 à 14:59

ah bah tant que vous aurez pas encore compris que le petit jeu droite gauche c'est de la comedia del arte.

qu'ils essayent tous de nous faire changer de différentes manières pour arriver à leurs fins.

c'est le même programme , bon la droite fait en sorte de passer en force ; de tout casser donc on fait quoi on vote à gauche.

et bien sur pour réparer ce qu'a fait la droite et bien on serre les vis partout de ceux qui ne sont pas les responsables de la situation .

apres plusieurs cycles droite(destruction société : déficit monstre , faillite )/gauche(redressement des comptes/augmentation impots etc) , il en restera quoi de notre pays et de notre maniere de vivre ?

deja je rendrais le vote obligatoire et aussi si la participation est trop faible je referai le vote ; parce que j'en ai marre a chaque élection qu'on nous dise les pourcentages en fonction de ceux qui ont votés et pas de ceux qui sont inscrits .

car 30% et 30% de 45% par exemple c'est pas la même chose

 

 

16/10/2013, 15:04 | Par Jean-Yves CHAMPIGNEUL

"la fermeté affichée par Manuel Valls" La "fermeté" . Quelle "fermeté"!?
Je vais choquer .. mais cette "fermeté à "faire descendre du bus scolaire une enfant de 15 ans scolarisée" me paraît beaucoup ressembler à celle des gens qui en faisaient "monter d'autres dans des trains parce que c'étaient les ordres". C'est une HONTE.
Je l'écris avec une rage immense dans le coeur et l'esprit.
Je l'écris comme Principal de collège, impliqué dans plusieurs actions de soutien à des familles de "MES" élèves sans papiers,
Je l'écris comme Principal fiché pour avoir apporté soutien et visites en centre de rétention à un de "MES" élèves qui avait été torturé au Congo, avec des traces terribles sur son corps, à qui la préfecture de la Gironde répondait qu'il ne courrait aucun risque à y être expulsé à l'âge de 18 ans après 5 années passées en Gironde.
Je l'écris comme "étranger" aussi puisque, en 2002, en arrivant à Bègles, il m'a fallu plus de 6 mois pour récupérer le renouvellement de mes papiers d'identité, moi le français de toutes générations, dont le grand-père a menti sur son âge pour s'engager précocement et faire la guerre de 14-18 avant 21 ans. né à l'étranger de parents qui étaient nés au Maghreb par les hasards de la vie et qui ai du fournir un "jugement de nationalité française".
Je l'écris comme enseignant, comme éducateur et comme humaniste
Je l'écris INDIGNé comme le préconisait Hessel, parce que c'est l'honneur des hommes et des femmes républicains de défendre les enfants.

Lorsque le cas s'est posé nous avons réalisé les photos de groupes de masse qui ont affiché la solidarité de l'ensemble d'un collège, et de TOUS ses personnels sans exception et des élèves et des parents  que ce soit à Bègles ou Coutras ( vous savez où) .. pour afficher le partage de cette valeur universelle qui est que "la place d'une enfant est à l'école" !

Au moment où sort ce film magnifique du "Chemin de l'Ecole" un Ministre qui se prétend "de Gauche" comme lors de journées récentes, couvre la décision d'un Préfet ( ancien "commissaire" (?) à l'Identité nationale" )

Quand on pense que même pour des faits graves commis ( deal de shit, trafics divers voire même attaque  et cambriolage en bande (Oui Oui.. ça se voit, pour des 15 ans, même en Gironde ) nous veillons dans les cas d'enquêtes de flagrant délit à confier les enfants aux forces de l'ordre chargés de l'enquête, avec discrétion.

J'écris et j'affirme ici que je donne les consignes claires aux enseignants du collège que je dirige pour qu'ils se sentent soutenus à désobéir et n'autorisent en aucun cas l'élève à descendre du bus, puisque la consigne est de ramener autant d'enfants qu'il y en avait au départ.
Oui j'écris et j'affirme ici que je donne une consigne de désobéissance civile et que je la "couvre" de mon autorité administrative.
Un Principal de collèges ( pas toujours faciles) indigné.

16/10/2013, 15:21 | Par Aspasie 69 en réponse au commentaire de Jean-Yves CHAMPIGNEUL le 16/10/2013 à 15:04

Moi, ancienne institutrice,  j'ai entendu Peillon regretter cette expulsion honteuse : à la sortie du conseil des ministres, il ne pouvait faire plus : c'est à l'ensemble des ministres de signifier à VALLS leur colère et leur indignation :envoyons VALSER ce ministre si populaire et qu'il aille rejoindre les rangs de la droite qui fait monter sa cote;

 

Et François, ne doit-il pas prendre ses responsabilités dans une affaire aussi grave???

16/10/2013, 15:06 | Par L'EFFRONTÉ

Soutien !

 

16/10/2013, 15:23 | Par zef

  J'ai envie de gerber. Il y a une heure un ancien député socialiste de Besançon,  collègue d'Ecole Normale m'a raccroché au nez , outré par le soutien que j'apporte aux immigrés. Il justifie avec arrogance la décision du préfet. Pauvre PS !! Je lui avais téléphoné, espérant de sa part une réaction contraire. Naufrage. Même la gauche qui trempe dans l'eau bénite repousse les étrangers ! Où va-t-on ?

Maître Formateur retraité issu de l'Ecole Normale de Besançon,  13ans d'enseignement dans cette ville, dans ses quartiers défavorisés (Chemin de Fontaine Ecu) 8 ans de coopération à Annaba après y avoir fait un an de guerre au Commando de Chasse 40 (une harka) à Seraïdi (ex Bugeaud). Les migrands, je connais...

16/10/2013, 18:52 | Par timoti en réponse au commentaire de zef le 16/10/2013 à 15:23

Peut être ... l'orthographe, un peu moins. A moins de les confondre, ces malheureux, avec des brigands ?

17/10/2013, 09:39 | Par mentaliste78150 en réponse au commentaire de zef le 16/10/2013 à 15:23

et bien voilà enfin la preuve que le spectacle de la classe politique n'est rien d'autre qu'une farce nauséabonde.

de toute facon pour se faire élire , il suffit d'être un bon acteur et bien souvent on élit pas l'homme le députe mais on vote pour le parti qu'il représente.

et comme on est à des années lumières des pays nordiques ; un extrémiste de droite peut trés bien être député socialiste puisque ce n'est qu'un jeu de posture .

sommes nous encore sous l'ancien régime ?

 

 

16/10/2013, 15:40 | Par patachabla

Que la gauche s'amuse avec la croissance, qu'elle se carre des millions en Suisse, qu'elle relance le nucléaire (et qu'il lui pète à la gueule, c'est mon dernier espoir) qu'elle fasse mumuse avec la production automobile, qu'elle privatise la sncf, l'hopital, l'école.... mais qu'elle nous fasse mettre le pas dans le torrent de boue de l'histoire, c'est plus qu'on ne peut supporter. Aux prochaines élections municipales, je serai contraint de voter à droite pour virer un socialiste récidiviste-cumalard-véreux. Je sais que je mettrai à la place un libéral-conservateur mais il a une étiquette sur le front et ne ment pas sur la qualité douteuse de sa viande. Je préfère la bidoche avariée annoncée comme telle plutôt que le ragout de rat vendu pour du gibier de choix. Peuple de gauche, bon appétit.

17/10/2013, 01:13 | Par triple 07 en réponse au commentaire de patachabla le 16/10/2013 à 15:40

c'est tout le choix qu'il y aura par chez vous ?  sûr ? reste aussi le bulletin blanc ou nul !

 

16/10/2013, 16:11 | Par Jean-Yves CHAMPIGNEUL

Quand Londres et l'ONU et l'UNESCO accueillent Malala

Valls, Ministre de l'Intérieur de Hollande et Ayrault, expulse Leonarda

Honte à cette Gôôôôche-là

16/10/2013, 17:59 | Par DANIEL APFFEL

Cet acte du ministre de l'intérieur, le silence complice du premier ministre et du président Hollande sont indignes car ils manquent à leur devoir de mémoire oubliant un passé funeste de notre histoire. Cette photographie de Léonarda dans le bus gardée par un officier de la PAF est terrible et devrait être commentée dans tous les cours d'éducation civique de France. J'ai honte, je me sens sali par cet acte infâme à 30 kilomètres de chez moi. " Au revoir les enfants"

 

ping.php?iid={C80F58AA-8DFD-4060-8C26-6F

spinner-ani48.gif

 

16/10/2013, 18:02 | Par DANIEL APFFEL

Cet acte du ministre de l'intérieur, le silence complice du premier ministre et du président Hollande sont indignes car ils manquent à leur devoir de mémoire oubliant un passé funeste de notre histoire. Cette photographie de Léonarda dans le bus gardée par un officier de la PAF est terrible et devrait être commentée dans tous les cours d'éducation civique de France. J'ai honte, je me sens sali par cet acte infâme à 30 kilomètres de chez moi. "Au revoir les enfants"

 

spinner-ani48.gif

 

16/10/2013, 18:19 | Par nelfontaine

Certaines époques de la condition de l'homme subissent l'assaut glacé d'un mal qui prend appui sur les points les plus déshonorés de la nature humaine.

René Char

 

16/10/2013, 19:38 | Par Carmela SIBAUD

Collectifs RESF (d’établissements, de quartiers, de villes ou de régions)On compte plusieurs centaines de collectifs dispersés à travers la France, en métropole et en outre-mer. Le réseau commence à essaimer à l'étranger 9.RESF Lycée Voltaire XIeComité de vigilance d'Aubervilliers contre les expulsions des familles et élèves sans-papiersRESF MontreuilRESF Collectif des YvelinesRESF MarocSoutiens au Réseau[modifier | modifier le code]Les AlternatifsAlternative libertaireLe NPALe MJSL'Organisation communiste libertaireL'OCML VPLe PCFLe Parti de gauche (France)Le PSL'UDBLes Vertshttp://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9seau_%C3%A9ducation_sans_fronti%C3%A8res


Question : le PS soutien-t-il encore RESF ?

16/10/2013, 23:13 | Par habitus

fonctionnaires de la PAF obéissants comme d'autres durant la seconde guerre mondiale, salauds !

 

17/10/2013, 11:06 | Par Marie JUIF

pourquoi ne parle t'on pas plus de l'enfant né en France et expulsé avec sa famille, celui-ci n'a t'il pas la nationalité française? 

17/10/2013, 13:03 | Par Mireille PLASSE

valse avec bachir

18/10/2013, 17:58 | Par [email protected]

Signé.

En effet, les enseignant-e-s doivent avoir des reflexes citoyens: refuser d'obtempérer à un téléphone même déguisé en maire ou en préfet aurait été salutaire (ok avec MCVATOV).  Au lieu de protéger  les enfants (qui ont quand même entre 14 et 15 ans!), s'ils avaient tout vu, auraient pu alerter leurs familles instantanément, leurs camarades de collège. Il y aurait eu du temps pour faire quelque chose. Application pratique des cours de civisme et autre vie en commun dispensés à l'école de la République. Je ne juge pas l'enseignante, je dis cela pour la prochaine fois.

Lire sur le blog de Jacky Dahomey, Médiapart "honte à Manuel Valls".

18/10/2013, 22:11 | Par DELSOL

Si elle avait QUATARIE, n lui aurait mis le tapis rouge ; VALLS contre l"émigration des pauvres mais d'aacord sans payer d'impôt pour les mecs a pognons!

19/10/2013, 12:39 | Par Annie Thauront

Oui il faut protéger les enfants. Ce qui est inadmissible c'est l'expulsion de Léonarda et de ses frères et soeurs et pas seulement la façon dont Léonarda a été expulsée vers un pays qu'elle et ses frères et soeurs ne connaissent pas et dont ils ne parlent pas la langue et où ils ne sont pas scolarisables car roms discriminés...Ces enfants subissaient déjà la pauvreté et la maltraitance du père. Grâce à notre gouvernement socialiste et son administration, les enfants vont subir la dé-scolarisation.. Je tiens à signaler le cas d'une de mes amies roumaines en France depuis 10 ans qui avec quatre enfants (dont trois nés en France) et son compagnon est hébergée par le 115 depuis mi-juillet dans des hôtels où elle ne peut ni faire la cuisine ni faire la lessive. Elle met une heure, une heure et demi pour accompagner les enfants depuis l'hôtel jusqu'à l'école de la commune où la famille a résidé 10 ans. Mardi, mon amie n'a pas conduit les enfants à l'école car du fait d'une grève, il n'y avait pas de cantine. Comme elle n'a plus de chez elle, il lui était impossible de récupérer les enfants à l'heure de déjeuner. Pour le moment, les petits n'ont classe que 4 jours par semaine. (la réforme Peillon n'étant pas encore appliquée). Passer à 5 jours de classe au lieu de 4, cela sera une fatigue supplémentaire pour des enfants déjà épuisés par les trajets. Comment les enfants peuvent ils avoir une scolarité normale  avec des activités péri-scolaires dans de telles conditions de mal-vie ?

19/10/2013, 14:00 | Par Antonin 13

F.Hollande "fabrique" un nouveau statut de jeune mineurE isoléE...avec papiers mais sans famille !

19/10/2013, 16:36 | Par Annie Thauront

M Hollande, peut-il expliquer ce que c'est qu'appliquer la loi avec "discernement", est-ce permettre à une gamine de 15 ans d'être séparée de ses parents pour pouvoir être scolarisée ? la France n'est t elle pas signataire de la déclaration  des droits de l'enfant ? voir principes 6 et  10 in http://www.un.org/french/documents/view_doc.asp?symbol=A/RES/1386%28XIV%29. Quelle honte !

20/10/2013, 15:41 | Par Sam La Touch

Grande hypocrisie, qu'elle soit arrêtée à l'école (en sortie scolaire) ou ailleurs cela ne change pas grand chose, elle sera  expulsée. Tout cela pour masquer à nos chers têtes blondes la dure réalité d'un système. Les socialistes ne voulaient pas que cela se sache trop dans les familles. C'est raté, Valls a fait de l'excès de zèle ! Les socialistes français c'est l'UMP avec la vaseline en plus ! Mais les 3/4 des Français sont d'accord avec ces expulsions même s'ils voudraient ne pas trop en entendre parler ou y assister.

Grenoble. Une famille arménienne menacée d'expulsion
Arrêtez la oui ! Mais pas à l'école ou en sortie scolaire, je vous prie ! Allez, cachez moi ces expulsions que je ne saurais voir.

--------------------------------------
Le nouveau blog de Sam La Touch contre le racisme, le (néo)colonialisme et l'impérialisme.
------------------------------------------

20/10/2013, 20:15 | Par Philippe Szykulla

Sur cette affaire Leonarda, c'est à qui aura fait la déclaration de trop ! Il eut fallu ne rester que sur cette saine déclaration. Au coin !: http://www.meshorizons.com/affaire-leonarda-11-bonnes-raisons-de-mettre-un-eleve-au-coin/

23/10/2013, 07:49 | Par JJMU

http://lesactualitesdudroit.20minutes-blogs.fr/archive/2013/10/21/leonarda-le-gouvernement-viole-l-intimite-de-la-vie-privee-e.html

 

21/10/2013

Leonarda : Le « gouvernement » viole l’intimité de la vie privée et la présomption d’innocence

Ce gouvernement est abject. Quel gouvernement à travers le monde est-il capable de publier un dossier de police sur l’intimité de la vie privée d’un enfant ? Quel gouvernement est-il capable de violer la présomption d’innocence en publiant des renseignements de police désignant comme coupable une personne qui n’a pas été condamnée ?

Ce gouvernement, c’est celui de la France, sous présidence de Hollande, et c’est immonde. Cela n'avait jamais été fait dans notre histoire, même sous Pétain.    

Pays merveilleux : il suffit d’aller sur le site du ministère de l’intérieur pour lire un rapport fait par la police sur l’intimité d’une famille, nous donnant tous les détails sur ce qu'était la vie des uns et les autres, parents et enfants, avec des tuyaux dignes des renseignements généraux déréglés, et des racontars sordides.

Ce sont les plus fondamentales de nos lois qui sont foulées au pied par François Hollande, Jean-Marc Ayrault, Manuel Valls, et tous les petits qui les entourent. C'est une exécution morale.

Et que se passe-t-il dans notre pays ? N’y a-t-il plus personne au ministère de la justice, au Parquet, au Conseil d’Etat, chez le Défenseur des droits pour dire « non », et se faire entendre du gouvernement ? … Et où sont les belles consciences intellectuelles, qui par leur silence approuvent ces violations de l’intimité ? Des pauvres jetés à la vindicte populaire... Le droit pour tous, mais par pour une enfant Rom ? C’est un droit de ségrégation. Que reste-t-il de l’Etat ?  

republique_francaise.jpg

Newsletter