Lun.
03
Aoû

MEDIAPART

Connexion utilisateur

François Delapierre et sa radicalité placide s’en sont allés

Un millier de personnes, militants du PG, communistes ou écologistes, mais aussi de nombreux anciens camarades de la gauche socialiste, ont rendu un dernier hommage à François Delapierre, ce jeudi au Père Lachaise. Il laissera l’image d’un militant socialiste refusant de se compromettre idéologiquement au sein du PS, préférant l’avant-garde et la théorisation d'une incertaine « révolution citoyenne ».

« Laissez-nous entre nous », ou le socialisme à huis clos

Puisque Jean-Christophe Cambadélis a refusé tout débat public avec ses adversaires, j’avais décidé ce lundi soir d’assister à une « AG de motions », qui constitue en jargon socialiste le seul moment où il est possible d'assister à un débat de congrès, en l’occurrence devant les militants de la fédération du Val-de-Marne à Créteil. Mais même là, la présence de la presse ne va pas de soi.

«Mélenchon l'antisémite», le buzz foireux, les éditocrates et moi

Mélenchon l'a longuement redit à la tribune du congrès de son parti gauche (PG) ce dimanche, il n'a évidemment pas tenu de propos antisémites à l'égard de Pierre Moscovici, comme l'en ont accusé vingt-quatre heures durant nombre de socialistes et éditorialistes sur les réseaux sociaux. Pour avoir voulu donner sa propre version d'un «buzz factice», Mediapart a de son côté été une nouvelle fois mis en doute, à tort, par Jean-Michel Aphatie ou Jean Quatremer.

«Mélenchon antisémite», ou la fabrique d'un buzz factice

Ce serait donc la nouveauté politique du week-end : Mélenchon userait d'un «vocabulaire des années 30», faisant de lui «un nouveau Marcel Déat», en estimant que le ministre des finances Pierre Moscovici penserait «dans la langue de la finance internationale». Cadres du PS et têtes d'affiche des réseaux sociaux ont aussitôt sonné l'alarme. Pourtant, pour qui a vécu la scène, la réalité des faits est nettement moins évidente.

Trois ans après sa mort, Daniel Bensaïd pense encore

Un site internet - www.danielbensaid.org - consacré au philosophe et théoricien du communisme anti-stalinien vient d'être lancé, recensant ses écrits et ses interventions. Il se veut un site d'actualité sur la pensée de ce membre fondateur de la LCR.

Maintenant, Monsieur Ayrault, je sais…

Ce dimanche, les intégristes catholiques de Civitas ont défilé dans les rues de Paris. Une grande réunion des familles de l'extrême droite catholique, qui a connu son lot de violences, notamment contre les féministes de Femen ou Caroline Fourest. Et je ne peux m’empêcher de repenser depuis à la façon dont le premier ministre m’avait sèchement répondu lors de notre entretien à Matignon, il y a deux mois.

Olivier Ferrand, le réformisme un peu moins vide

« Je te laisse, ma fille arrive et je ne l'ai quasiment pas vue depuis huit mois, avec la campagne. » Ces mots d'Olivier Ferrand, lors de notre dernier entretien téléphonique il y a une semaine, résonnent tristement à mes oreilles, depuis que j'ai appris le décès du fondateur du think-tank Terra Nova, ce samedi matin.

Velveth ne commentera plus

Dans les fils de commentaires, Jean-Robert Velveth ne lâchait généralement rien. Ce lundi matin, il s'en est allé, pour de bon.

Le LKP passe à l'écrit, et au crible les prix

Il y a plus de deux ans, le Liyannaj kont pwofitasyon («collectif contre la profitation») organisait en Guadeloupe l'une des plus grande grève générale de l'histoire française et ultra-marine, réclamant la fin de l'exploitation outrancière, et obtenant au terme de la signature des accords Bino la reconnaissance de leurs revendications, notamment sur la baisse des prix.

Newsletter