Ven.
31
Oct

MEDIAPART

Connexion utilisateur

Appel unitaire / nucléaire: nous voulons avoir le choix

Ci-dessous:

- Appel solennel au gouvernement français suite à la catastrophe nucléaire au Japon
- Rassemblement unitaire le dimanche 20 mars à 15 h à Paris devant l'Assemblée nationale

.

 

Le peuple japonais affronte actuellement une tragédie sans précédent. Une catastrophe naturelle, avec des conséquences humaines, sanitaires et économiques. Et une catastrophe nucléaire majeure.
.

 

A ce jour, quatre réacteurs nucléaires ont subi une série d'explosions, et connaissent actuellement de graves difficultés de refroidissement du cœur de chacun de ces réacteurs, partiellement en fusion. Une fusion totale des cœurs, voire une explosion avec une grande quantité de rejets radioactifs, n'est pas à exclure. Malgré une communication d'informations parcellaires ou contradictoires, nous pressentons que nous sommes face à une situation d'une gravité sans précédent.

.

 

La situation au Japon est d'ores et déjà alarmante et s'aggrave d'heure en heure. Des centaines de travailleurs japonais sacrifient actuellement leur vie pour tenter d'éviter que le pire ne se produise.
Alors même que la catastrophe est en cours, des quantités massives de substances radioactives ont été libérées dans l'atmosphère et l'océan. Des taux de radioactivité plusieurs centaines de fois supérieurs à la normale sont déjà mesurés à plus de 100 km de la centrale de Fukushima. C'est une vaste région du Japon qui subit à l'heure actuelle une contamination radioactive qui pourrait se propager à tout le pays, voire au-delà.
Nous, associations, syndicats et partis politiques, exprimons toute notre solidarité au peuple japonais et en premier lieu aux travailleurs du nucléaire qui tentent d'éviter le pire au péril de leur vie.
Cette situation alarmante nous rappelle que le nucléaire est une énergie qui n'est ni propre, ni sûre, ni à même de répondre au défi majeur du changement climatique, et qu'il soumet les populations et les travailleurs à des risques insensés, d'un bout à l'autre de la filière. Plus encore lorsque les centrales sont vieillissantes : au Japon, le réacteur n°1 de Fukushima Daiichi devait être arrêté définitivement le mois dernier, mais la prolongation de son fonctionnement pendant 10 ans venait d'être décidée... Quel choix tragique !
.

 

Ce nouvel accident nucléaire majeur met à nouveau à jour les risques inhérents à toute installation nucléaire et met à mal de façon définitive et indéniable le mythe de la sûreté et de la sécurité du nucléaire.

.

 

L'impuissance dramatique de l'homme face à l'emballement des réacteurs au Japon a provoqué la remise en question immédiate du nucléaire dans plusieurs pays (Allemagne, Suisse, Inde, États-Unis...)

.

 

En France, la politique énergétique a toujours échappé au débat démocratique, et plus particulièrement le développement de la filière électronucléaire. Les décisions sont prises au plus haut niveau de l'État, sans que les citoyens ne soient jamais consultés, alors que cette question concerne pourtant l'avenir de la population tout entière.

.

 

Sera-t-il nécessaire d'attendre un nouvel accident nucléaire pour que les autorités françaises organisent enfin un réel débat sur le modèle énergétique français en toute indépendance de l'industrie nucléaire et de son lobby ?

.

 

Pour faire face à la pénurie croissante des ressources fossiles, aux risques inacceptables du nucléaire, et à la nécessité de réduire nos émissions de gaz à effet de serre, les solutions alternatives existent, aujourd'hui. Elles s'appuient sur la réduction de nos consommations, par la sobriété et l'efficacité énergétique, et sur le développement des énergies renouvelables. Cette transition énergétique est inéluctable, ses modalités et sa planification nécessitent la tenue d'un grand débat démocratique et citoyen.
.

 

Le Président Sarkozy a annoncé que la France devait tirer les conséquences de l'accident japonais. Nous prenons aujourd'hui sa déclaration au mot.

.

 

NUCLÉAIRE : NOUS VOULONS AVOIR LE CHOIX !.

 

Nous, associations, syndicats et partis politiques, adressons solennellement ces demandes communes au gouvernement français :

Nous voulons:


- L'arrêt de tous les projets électronucléaires en cours (EPR de Flamanville, ligne THT Cotentin-Maine, EPR de Penly, ITER, Bure et projets de centres de stockage des déchets nucléaires issus de la filière électronucléaire) tant que les citoyens n'auront pas été en mesure de se prononcer démocratiquement sur notre politique énergétique et sur le recours à l'énergie nucléaire, y compris si nécessaire par un référendum


- Le renoncement à la prolongation de l'exploitation des réacteurs ayant atteint ou dépassé les 30 ans de fonctionnement


- L'arrêt complet de tous les projets portés à l'étranger par l'industrie nucléaire française

.

 

Parce que la situation au Japon exige de ne pas se taire sur le drame que ce pays subit et sur la menace permanente que l'industrie nucléaire fait peser sur les peuples, au Japon comme en France :


Nous appelons tou-te-s les citoyen-nes à manifester leur solidarité avec le peuple japonais et à se réapproprier la question du recours au nucléaire et de la politique énergétique, en organisant des rassemblements dans toutes les villes de France ce dimanche 20 mars 2011 à 15h.

Nous appelons également tous les citoyen-nes, associations, partis politiques, syndicats, artistes et personnalités à rejoindre un GRAND RASSEMBLEMENT à Paris ce même jour, dimanche 20 mars 2011, à 15 h devant l'Assemblée Nationale*.* Métro Assemblée nationale - Ligne 12.
Liste des signataires au 17.03 à 8h00 : Agir pour l'environnement, Alliance Écologiste Indépendante, Association pour le Contrat Mondial de l'Eau, Attac, CAP 21, Confédération paysanne, Ecologie et Démocratie, Ecologistas en Accion, Europe Écologie Les Verts, Europe solidaire sans frontières, Fédération Sud Étudiant, Fédération Sud Rail, France Libertés, Fraternité Citoyenne, Gauche Unitaire, Les Alternatifs, Les Amis de la Terre, Nouveau Parti Anticapitaliste -NPA, Mouvement Citerrien, Parti Communiste des Ouvriers de France, Parti Pour La Décroissance, Réseau Action Climat, Réseau Sortir du nucléaire, Union syndicale Solidaires, Utopia, Votre Santé.

Liste des signataires à 17h30:

Agir pour l'environnement, Alliance Écologiste Indépendante, Association des communistes unitaires, Association pour le Contrat Mondial de l'Eau, Attac, Bâtir Sain, Bizi, CAP 21, CNIID, Confédération paysanne, Ecologie et Démocratie, Ecologistas en Accion, Espoirs pour les jeunes, Europe Écologie Les Verts, Europe solidaire sans frontières, Fédération pour une Alternative Sociale et Ecologique, Fédération Nature et Progrès, Fédération Sud Étudiant, Fédération Sud Rail, France Libertés, Fraternité Citoyenne, Gauche Unitaire, Générations Futures, L'école émancipée, Les Alternatifs, Les Amis de la Terre, Mouvement des Objecteurs de Croissance, Mouvement Citerrien, Nouveau Parti Anticapitaliste, Parti Communiste des Ouvriers de France, Parti de Gauche, Parti Pour La Décroissance, Réseau Action Climat, Réseau Sortir du nucléaire, Résistance à l'Agression Publicitaire, Union syndicale Solidaires, Utopia, Votre Santé, Women in Europe for a Common Future.

Photothèque Rouge / Milo

Tous les commentaires

17/03/2011, 10:25 | Par Marielle Billy

Important.

En lisant le titre de ton billet, je pense à ce qui se passe en Italie : un référendum a décidé en 87 de refuser le recours au nucléaire ; le gouvernemt a prévu un référendum en sens inverse en juin 2011.

Bad luck, pour le Berlusconi : la centrale japonaise n'a pas attendu la fin de ce référendum, ce qui va donner de la force à toutes ces régions et communes qui se prononcent contre l'implantation de centrales.

17/03/2011, 14:21 | Par Velveth en réponse au commentaire de Marielle Billy le 17/03/2011 à 10:25

Oui, je pense qu'après l'apocalypse qui menace, plus rien ne sera comme avant pour ceux voulant nous fourguer du nucléaire sans nous demander notre avis.

17/03/2011, 14:38 | Par forgery en réponse au commentaire de Velveth le 17/03/2011 à 14:21

Je ne serais pas aussi optimiste que toi sur ce coup...

 

Qu'est ce qui a changé depuis Tchernobyl ? Pas grand chose, 25 ans après, les experts continuent de se battre...

Tchernobyl, c'était la faute des vilains communistes...

 

Au Japon, c'est la faute au vilain Tsunami ...

17/03/2011, 14:48 | Par Velveth en réponse au commentaire de forgery le 17/03/2011 à 14:38

Je pense que la conscience "écolo" en 25 ans a considérablement évolué et rend possible, maintenant, des réactions contre le nucléaire dans la plupart des pays du monde, France inclus..

En outre, pour Tchernobyl, "on" nous a vendu que ces vieilles centrales soviétiques étaient "de la merde".

Plus difficile pour l'hyper-technicisé Japon.

17/03/2011, 15:09 | Par forgery en réponse au commentaire de Velveth le 17/03/2011 à 14:48

Certes (et heureusement), la conscience écolo à évolué depuis... mais ce n'est pas qu'un problème de conscience écolo le nucléaire, et c'est bien là le hic !

 

(On nous vend que c'est à cause de Kadhafi que Total et consort se gavent comme des porcs...)

18/03/2011, 00:47 | Par DARIE MUVAL en réponse au commentaire de Velveth le 17/03/2011 à 14:21

+

18/03/2011, 00:48 | Par DARIE MUVAL en réponse au commentaire de Velveth le 17/03/2011 à 14:21

+

18/03/2011, 00:49 | Par DARIE MUVAL en réponse au commentaire de Velveth le 17/03/2011 à 14:21

+

17/03/2011, 18:50 | Par L'amer Denis en réponse au commentaire de Marielle Billy le 17/03/2011 à 10:25

Les Italiens n'ont pas voulu de nucléaire chez eux mais achètent de l'électricité nucléaire à la France..

17/03/2011, 22:56 | Par Velveth en réponse au commentaire de L'amer Denis le 17/03/2011 à 18:50

Et...réciproquement.

17/03/2011, 10:26 | Par marguerite

Merci Velveth.

17/03/2011, 10:28 | Par Marc Tertre

On remarquera que ni le ps (normal) ni le pc (normal) ni le pg (je croyait que ce n'était pas si simple ?) n'ont signé l'appel !

17/03/2011, 14:25 | Par Velveth en réponse au commentaire de Marc Tertre le 17/03/2011 à 10:28

PS, PC, UMP, FN, on les sait embourbés dans le nucléaire depuis des décennies.

Mais le PG ?

Pour ne pas fâcher la Place du Colonel Fabien ?

S'il ne devait pas rejoindre l'appel, ce serait une précieuse indication sur les "certitudes programmatiques" du PG...

18/03/2011, 00:50 | Par DARIE MUVAL en réponse au commentaire de Velveth le 17/03/2011 à 14:25

+

17/03/2011, 17:48 | Par Velveth en réponse au commentaire de DARIE MUVAL le 17/03/2011 à 16:25

Je crois que les internautes auront compris votre message !

Qui est discutable (Le PG est le seul...) mais ce n'est pas l'objet de cet appel unitaire.

17/03/2011, 18:38 | Par Anne Nymette en réponse au commentaire de Velveth le 17/03/2011 à 17:48

Très discutable en effet ; il y a bon temps que nous bagarrons aussi ;-)

Merci Velveth

17/03/2011, 22:38 | Par DARIE MUVAL en réponse au commentaire de Velveth le 17/03/2011 à 17:48

http://groupes.sortirdunucleaire.org/alerte-japon/appel.html

pour info et amicalement à vous touTEs.

18/03/2011, 00:41 | Par Violette.M_C en réponse au commentaire de DARIE MUVAL le 17/03/2011 à 22:38

vos répétitions agacent Marie! elles alourdissent au lieu de motiver notre lecture.

18/03/2011, 00:54 | Par DARIE MUVAL en réponse au commentaire de Violette.M_C le 18/03/2011 à 00:41

Tranquile

17/03/2011, 22:38 | Par DARIE MUVAL en réponse au commentaire de Velveth le 17/03/2011 à 17:48

http://groupes.sortirdunucleaire.org/alerte-japon/appel.html

pour info et amicalement à vous touTEs.

17/03/2011, 20:51 | Par zolive en réponse au commentaire de DARIE MUVAL le 17/03/2011 à 16:25

Marie !

Envoyer ainsi une bardée de post, et de plus avec un lien "sec" sans commentaire, fera que je n'irai pas lire. Trop violent dès le départ.

18/03/2011, 01:15 | Par DARIE MUVAL en réponse au commentaire de zolive le 17/03/2011 à 20:51

Embarassé

17/03/2011, 21:19 | Par Gildas Miclet en réponse au commentaire de Velveth le 17/03/2011 à 14:25

Apparemment, ils ont fini par signer.

Déçu, Velveth ?

17/03/2011, 22:59 | Par Velveth en réponse au commentaire de Gildas Miclet le 17/03/2011 à 21:19

Pas du tout. Bien au contraire.

Sur cette question comme sur bien d'autres, nous avons besoin d'un front unitaire le plus large possible.

Mais quel programme sera celui du candidat du FdG ?

Celui du PC ou du PG ?

19/03/2011, 23:26 | Par Violette.M_C en réponse au commentaire de Velveth le 17/03/2011 à 22:59

Evidemment c'est la question qui nous taraude. Un compromis batard à l'oeuvre avec des concessions du PC pour daigner reconsidérer les questions environnementales...mais elles seront immédiatement balayées à l'aune de la question sur les EMPLOIS.

"qu'importe le flacon pourvu qu'on ait l'ivresse"...radioactive? Ce qui n'est pas dit c'est que "les travailleurs" votent FN aujourd'hui... et que dit le FN sur le Nucléaire??

17/03/2011, 10:33 | Par Upline

PS PCF grandes confédés sont aux abonnés absent, c'est grave mais pas étonnant.

Plus étonnante est l'absence du PG , tu as des billes à ce sujet ?

17/03/2011, 14:26 | Par Velveth en réponse au commentaire de Upline le 17/03/2011 à 10:33

Non, je vais essayer de me renseigner.

Le PG lié au PC en est-il prisonnier ?

17/03/2011, 16:23 | Par Yvan Najiels en réponse au commentaire de Velveth le 17/03/2011 à 14:26

Je vois mal le PG pieds et poings liés au P"C"F.

17/03/2011, 18:32 | Par Velveth en réponse au commentaire de Yvan Najiels le 17/03/2011 à 16:23

Les dernières infos montrent que le PG est signataire mais ne l'a pas signalé à temps.

Son site est néanmoins sans ambiguïté.

18/03/2011, 00:52 | Par Violette.M_C en réponse au commentaire de Velveth le 17/03/2011 à 18:32

oui Velveth vous l'avez signalé, à 17h30..... Parti Communiste des Ouvriers de France, Parti de Gauche, Parti Pour La Décroissance... etc

17/03/2011, 11:46 | Par Annie Lasorne

Même question que Upline

17/03/2011, 14:20 | Par Romain Mathieu en réponse au commentaire de Annie Lasorne le 17/03/2011 à 11:46

Le PG esst signataire de l'appel, sans doute un oubli dans le billet.
Vous trouverez avec ce lien sa déclaration sur la sortie du nucléaire:

http://www.lepartidegauche.fr/editos/actualites-internationales/3580-sortir-nucleaire-peuples-monde

17/03/2011, 14:30 | Par Velveth en réponse au commentaire de Romain Mathieu le 17/03/2011 à 14:20

Je viens de vérifier. Le PG n'est pas signataire.

Sur son site, il y a diverses positions anti-nucléaires mais pas de référence à l'appel.

Sauf erreur de ma part.

17/03/2011, 15:08 | Par Romain Mathieu en réponse au commentaire de Velveth le 17/03/2011 à 14:30

C'est de la mauvaise foi? Vous n'avez qu'à cliquer sur le lien que j'ai mis

17/03/2011, 15:34 | Par Velveth en réponse au commentaire de Romain Mathieu le 17/03/2011 à 15:08

J'ai cliqué. J'ai même fait une recherche sur Google.

S'il y a bien des articles sur la catastrophe nucléaire sur son site, le PG n'est pas signataire de l'appel.

Aucune mauvaise foi.

D'autant que je pense que de très nombreux militants du PG doivent s'étonner de ce retrait.

 

17/03/2011, 15:37 | Par Romain Mathieu en réponse au commentaire de Velveth le 17/03/2011 à 15:34

Si vous cliquez sur le lien, vous pourrez lire notamment:

"Pour toutes ces raisons, le Parti de Gauche est signataire de l'appel solennel commun au gouvernement, signé par de nombreuses organisations, associations, partis et syndicats, et sera présent au rassemblement de dimanche à 15h devant l'Assemblée Nationale à Paris et dans différentes villes de France devant les préfectures."

17/03/2011, 15:45 | Par Velveth en réponse au commentaire de Romain Mathieu le 17/03/2011 à 15:37

Dont acte pour la phrase que vous rapportez perdue au sein d'un article qui n'est pas l'appel.

L'important étant de participer, tant mieux.

Sur le site de l'appel, le PG n'est toujours pas indiqué comme étant l'un des signataires.

Une erreur ?

17/03/2011, 17:00 | Par BERLAND en réponse au commentaire de Velveth le 17/03/2011 à 15:45

Le PG est signataire: Pourquoi vous obstinez-vous à colporter cette fausse rumeur ?

http://www.lepartidegauche.fr/editos/actualites-internationales/3580-sortir-nucleaire-peuples-monde

 

17/03/2011, 17:50 | Par Velveth en réponse au commentaire de BERLAND le 17/03/2011 à 17:00

Voir ma réponse plus haut.

L'appel au rassemblement de dimanche est effectivement indiqué dans le corps d'un article sur le site du PG.

18/03/2011, 00:54 | Par Violette.M_C en réponse au commentaire de Velveth le 17/03/2011 à 15:34

Que votre aveuglement est étrange! Le PG a signé et c'est très bien.

17/03/2011, 16:55 | Par Annie Lasorne en réponse au commentaire de Velveth le 17/03/2011 à 14:30

16h50 : Danivance vient de mettre un billet très clair avec le texte du PG pour le même rassemblement

17/03/2011, 18:33 | Par Velveth en réponse au commentaire de Annie Lasorne le 17/03/2011 à 16:55

Tant mieux.

Cela aurait été incompréhensible.

17/03/2011, 12:34 | Par dianne

Sachant que notre grisâtre lider prétend que "la France a fait le choix" et que l'on peut lui rétorquer (hurler ?) "qui c'est la France ?" c'est bien le moins que l'on exige d'être consultés.

Pour l'instant les décisions relèvent d'intérêts qui n'ont rien de démocratiques.

Merci pour ce billet.

17/03/2011, 12:57 | Par hasbeen

L'aberration : Nucléaire au privé !

17/03/2011, 14:41 | Par forgery en réponse au commentaire de hasbeen le 17/03/2011 à 12:57

Public ou privé, le nucléaire est une saloperie.

17/03/2011, 14:50 | Par Velveth en réponse au commentaire de forgery le 17/03/2011 à 14:41

Certes, c'est une saloperie.

Mais confier le nucléaire au privé avec ses recherches de profits immédiats est encore pire.

17/03/2011, 15:31 | Par forgery en réponse au commentaire de Velveth le 17/03/2011 à 14:50

Tu sais que je suis bien d'accord avec ca !

18/03/2011, 00:57 | Par Violette.M_C en réponse au commentaire de forgery le 17/03/2011 à 14:41

Mais au privé c'est encore plus "craignos" ... Ils ne sont pas tenus à l'obligation de l'intérêt public.

17/03/2011, 13:26 | Par Belange

moi , dans les éoliennes et autres énergies alternatives,ce qui me gêne c'est aussi qu'on confie tout ça à des entreprises privées qui n'offrent aucune garantie et qui font du fric sur le dos de l'écologie . le nucléaire est d'autant plus dangereux qu'il est en partie privatisé et qu'il sert surtout à faire du commerce donc qu'on cherche la rentabilité d'où des économies sur la maintenance, sous-traitance etc. Il ne suffit pas de réclamer des nouvelles énergies, il faut qu'elles soient publiques et qu'elles ne servent pas à faire du commerce et qu'on retire l'électricité de la bourse et donc du marché.

17/03/2011, 14:19 | Par Marc Tertre en réponse au commentaire de Belange le 17/03/2011 à 13:26

la réponse a tout ça c'est la "collectivisation" (et pas la "nationalisation", qui n'a jamais rien résolu) du secteur de l'energie dans son ensemble. Y compris, bien entendu, les "nouvelles énergies" moins polluantes, ou reposant sur des ressources renouvelables..... La différence entre "collectivisation" et "nationalisation" étant la question du "controle démocratique" de tout cela (on ne peut pas dire que EDF se signalait par sa transparence, il me semble)

17/03/2011, 14:31 | Par Velveth en réponse au commentaire de Marc Tertre le 17/03/2011 à 14:19

Tout à fait d'accord sinon que je préfère le terme "socialisation" que "collectivisation".

Ce n'est pas sémantiquement ni historiquement neutre.

17/03/2011, 14:43 | Par Annie Lasorne en réponse au commentaire de Velveth le 17/03/2011 à 14:31

+1

18/03/2011, 00:59 | Par Violette.M_C en réponse au commentaire de Belange le 17/03/2011 à 13:26

D'accord avec ça, quand est-ce qu'on commence à tout leur reprendre, à faire d'autres choix ?

17/03/2011, 13:46 | Par dianne

Ce qui me gêne, en tant que "facturé", c'est qu'on offre aux investisseurs privés qui équipent leur demeure, un tarif de remboursement supérieur au prix ordinaire. Cela a laissé le champ libre à de nouveaux gredins qui "font" du photovoltaïque sur le dos des abonnés aux réseaux dans l'incapacité de s'équiper.

La seule mention d'une rémunération normale, jointe aux bonnes raisons de protection environnementale et aux économies personnelles réalisées sur les consommations auraient dû largement suffire pour que ce cercle vertueux ne devienne pas vicieux.

Encore une fois l'appât du gain indû a servi de moteur au "progrès". Du coup l'industrie chinoise se gave sur le dos des citoyens... Réussi, non ?

17/03/2011, 14:34 | Par Velveth en réponse au commentaire de dianne le 17/03/2011 à 13:46

Certes.

L'ensemble de la "filière énergétique" devrait être socialisée (régie publique, nationalisation (pas étatisation), etc.) sous contrôle des usagers et des salariés.

17/03/2011, 15:07 | Par Belange

c'est vrai que pour le photovoltaïque, c'est injuste mais en plus comme les entreprises sont privées et sont commerciales qui s'occupera de la maintenance, de l'assurance, du démentèlement et du recyclage . Bien sûr les plus pénalisés dans l'histoire ce sont les pauvres comme toujours;

17/03/2011, 15:11 | Par Belange

Je suis d'accord avec vous Velveth, quand je disais publique c'est ce que je voulais dire .

17/03/2011, 15:35 | Par Velveth en réponse au commentaire de Belange le 17/03/2011 à 15:11

Nous nous comprenons.

17/03/2011, 15:32 | Par sylviee

comment se fait-il que les centrales syndicales "classiques" ne se sentent pas interpellées et ne soient pas solidaires?? ne sont-elles concernées que par les retraites?? c'est bien peu et on attend plus d'engagement de leur part!! mais on peut rêver!! on ne les entend guère

17/03/2011, 15:36 | Par Velveth en réponse au commentaire de sylviee le 17/03/2011 à 15:32

Malheureusement, l'on sait qu'à part SUD - Solidaires, les autres centrales sont encore prisonnières d'une vision productiviste de la société...

18/03/2011, 07:31 | Par JJMU en réponse au commentaire de Velveth le 17/03/2011 à 15:36

Les autres centrales (syndicales) que SUD sont nucléarisées au pouvoir

17/03/2011, 16:22 | Par alainlevot

Voici un extrait du texte qui figure sur le site du Parti de Gauche. je ne comprends pas l'acharnement de Velveth à vouiloir éliminer le PG !

"Pour toutes ces raisons, le Parti de Gauche est signataire de l'appel solennel commun au gouvernement, signé par de nombreuses organisations, associations, partis et syndicats, et sera présent au rassemblement de dimanche à 15h devant l'Assemblée Nationale à Paris et dans différentes villes de France devant les préfectures. "

C'est sans ambiguité.M.Velveth, vous devriez supprimer le "contrôle parental" de votre ordinateur, il vous empêche de lire complètement le site du parti de Gauche !

 

 

17/03/2011, 17:07 | Par aldabrah

Le Parti de Gauche de Jean-Luc Mélanchon a signé l'appel et sera présent au rassemblement de dimanche à 15 H devant l'Assemblée Nationale.

Assez de stress, de suspicions, de parti pris. C'est insupportable !

17/03/2011, 17:51 | Par Velveth en réponse au commentaire de aldabrah le 17/03/2011 à 17:07

Le PG a signé l'appel.

Tant mieux.

Je m'en félicite.

17/03/2011, 17:47 | Par Gil Gosseyn

Quand il s'agit de récupération politicienne l'extrême gauche n'est jamais très loin Sourire. La vérité est que la majorité des gens n'a pas grand chose à faire des japonnais mais passons.

Pour autant et j'ai eu l'occasion de l'écrire si le combat pour l'arrêt du nucléaire en France est complétement illusoire puisque la France n'en a pas les moyens il parait raisonnable de pousser en avant très fort sur 2 sujets :

1. La revue complète des conditions de constructions une à une : changement climatique (on l'a vu avec l'augmentation du nombre et de la puissance des tempêtes) et nouveautés technologiques .

2. Interdiction de la privatisation d'AREVA et surtout de la Cogema avec maintien dans le giron de l'Etat de la conception des centrales et renationalisation même partielle d'EDF pour ne pas laisser le secteur privé exploiter les dites centrales.

A nouveau le combat pour l'arrêt du nucléaire en France me parait sans espoir pour les 30 à 50 prochaines années sauf à se faire plaisir et à perdre son temps ce qui est tout à fait louable et à la discrétion de chacun.

Je reste persuadé que ces 2 points peuvent trouver un écho très favorable en France. Ils sont surtout dans le champ du possible.

 

 


 

17/03/2011, 18:36 | Par Velveth en réponse au commentaire de Gil Gosseyn le 17/03/2011 à 17:47

Sans espérer de grands rassemblements, je pense que la conscience écolo et antinucléaire a progressé dans notrte pays et qu'unitairement, nous pouvons au moins forcer à la transparence et à un véritable débat.

17/03/2011, 23:45 | Par Gil Gosseyn en réponse au commentaire de Velveth le 17/03/2011 à 18:36

Mouais Velveth pas super convaincante cette réponse. Ma conviction est que les grands leaders savent très bien qu'il ne se passera rien avec des revendications de ce style. Dès lors il s'agirait bien de récupération.

18/03/2011, 11:08 | Par Velveth en réponse au commentaire de Gil Gosseyn le 17/03/2011 à 23:45

Comme tout appel unitaire, il est le fruit de compromis.

Ce qui donne souvent un texte "un peu tendre".

18/03/2011, 01:21 | Par Violette.M_C en réponse au commentaire de Gil Gosseyn le 17/03/2011 à 17:47

Bonsoir Monsieur, vous revoilà.

Nous vous savons passionné par cette chose intangible, féroce et excitante... avec d'intelligentes réserves certes mais vous semblez ne pas pouvoir imaginer que les gens en aient assez. Or comme le disent certains voilà le nucléaire dépassé par les enjeux de société, les problèmes du réchauffement climatique et, comme l'a dit H. Reeves ne serait ce que parce que psychologiquement il n'y pas de RV entre cette énergie et la population, parce qu'elle fait PEUR -parce qu'elle est effrayante- Un alien chéri qui peut se retourner contre sa mère!

La vision de H.Reeves, au-delà de nos échéances humaines, est à l'échelle des planètes et il s'intéresse aux générations futures. Il est sage, j'ai apprécié son intervention dans l'émission de Taddéï sur la 3

17/03/2011, 17:51 | Par jaco

Tout à fait d’accord pour mener une action contre le nucléaire. En revanche, par respect pour les Japonais, j’aurais bien vu une marche silencieuse, avec seulement quelques banderoles, ou serait inscrit :
PLUS JAMAIS CA

17/03/2011, 18:10 | Par dianne en réponse au commentaire de jaco le 17/03/2011 à 17:51

Ceci n'excluant pas cela, les deux sont souhaitables.

17/03/2011, 18:13 | Par Colza

Pour apporter ma modeste pierre à l'Appel, la liste des manifestations organisées partout en France :

http://groupes.sortirdunucleaire.org/alerte-japon/affichage-actions.php

Il faut y aller !

17/03/2011, 18:22 | Par dianne en réponse au commentaire de Colza le 17/03/2011 à 18:13

Merci.

remarque : sur le site le lien vers le "tract à imprimer" est inopérant.

17/03/2011, 18:38 | Par Velveth en réponse au commentaire de dianne le 17/03/2011 à 18:22

La liste des signataires mise à jour à 17h30:

Agir pour l'environnement, Alliance Écologiste Indépendante, Association des communistes unitaires, Association pour le Contrat Mondial de l'Eau, Attac, Bâtir Sain, Bizi, CAP 21, CNIID, Confédération paysanne, Ecologie et Démocratie, Ecologistas en Accion, Espoirs pour les jeunes, Europe Écologie Les Verts, Europe solidaire sans frontières, Fédération pour une Alternative Sociale et Ecologique, Fédération Nature et Progrès, Fédération Sud Étudiant, Fédération Sud Rail, France Libertés, Fraternité Citoyenne, Gauche Unitaire, Générations Futures, L'école émancipée, Les Alternatifs, Les Amis de la Terre, Mouvement des Objecteurs de Croissance, Mouvement Citerrien, Nouveau Parti Anticapitaliste, Parti Communiste des Ouvriers de France, Parti de Gauche, Parti Pour La Décroissance, Réseau Action Climat, Réseau Sortir du nucléaire, Résistance à l'Agression Publicitaire, Union syndicale Solidaires, Utopia, Votre Santé, Women in Europe for a Common Future.

17/03/2011, 22:05 | Par Camille Payet en réponse au commentaire de Velveth le 17/03/2011 à 18:38

Finalement, sur les grands sujets, le PG est plus proche du NPA que du PCF. Cherchez l'erreur...

17/03/2011, 23:01 | Par Velveth en réponse au commentaire de Camille Payet le 17/03/2011 à 22:05

Cherchez l'erreur...

Effectivement.

17/03/2011, 23:47 | Par Gil Gosseyn en réponse au commentaire de Camille Payet le 17/03/2011 à 22:05

Le PCF et la CGT sont majoritaires dans la filière nucléaire...Le PG lui n'a encore aucun intérêt nul part c'est tout.

17/03/2011, 18:22 | Par jaco en réponse au commentaire de Colza le 17/03/2011 à 18:13

Merci pour l'info

17/03/2011, 18:35 | Par Albert Guillot

En lisant le monde date d'aujourd'hui, j'apprends que JL Melenchon appelle "a titre personnel" a la "sortie planifiée du nucléaire". L'appel que le PG vient de rejoindre ne prend pas position clairement sur cette option. C'est sans doute pour cela qu'il l'a signe. Est-ce que je me trompes?

17/03/2011, 18:40 | Par Velveth en réponse au commentaire de Albert Guillot le 17/03/2011 à 18:35

Je ne sais.

Il est de toute manière évident qu'une "sortie du nucléaire" se doit d'être planifiée...

17/03/2011, 19:34 | Par Colza en réponse au commentaire de Albert Guillot le 17/03/2011 à 18:35

C'est logique de demander une sortie planifiée, on ne peut pas éteindre des centrales nucléaires avec un simple interrupteur.

Sans compter que convaincre 65 millions d'individualistes qu'il va falloir faire des économies d'énergie, trouver de nouvelles sources d'énergies (renouvelables, of course) va sans doute prendre un certain temps (comme disait Fernand Reynaud) Sourire

18/03/2011, 01:27 | Par Violette.M_C en réponse au commentaire de Colza le 17/03/2011 à 19:34

Cette prudence ne doit pas être la nôtre . Notre intérêt est de sortir du nucléaire le plus vite possible. Sous notre pression ils mettront le temps qu'ils peuvent certes mais si vous baissez la garde ils mettront beaucoup plus de temps.

18/03/2011, 11:16 | Par Velveth en réponse au commentaire de Violette.M_C le 18/03/2011 à 01:27

Oui mais les scénarios les plus optimistes des antinucléaires "historiques" comme les Verts, le NPA et les assos pensent qu'il est difficile d'en sortir complètement en moins de 15 ans.

Pendant ce temps, plan d'économies d'énergie drastique notamment sur l'habitat, développement de la biomasse, de l'éolien offshore, du solaire, géothermie etc.

Ce qui ne s'improvise pas mais assurera un très grand nombre d'emplois non délocalisables.

Il restera alors le démantèlement qui nécessitera au moins 50 ans...

Sans parler des déchets !

17/03/2011, 22:55 | Par disteph

C'est vrai que et les 200 000 (au moins) rescapés avant tout effet nucléaires m'envoient des mails inquiets pour savoir si le PG va à la manif ? Quant aux 5000 morts et 10 000 disparus ils regrettent surement qu'on ne se soit pas occupé de socialiser, nationaliser, étatiser (au choix) et qu'on utte pas contre les privatisations rampantes. Quitte à faire une manif, ne vaudrait-il pas mieux se soidariser avec les japonais et au passage avec les lybiens. A chacun ses priorités.

17/03/2011, 22:55 | Par disteph

C'est vrai que et les 200 000 (au moins) rescapés avant tout effet nucléaires m'envoient des mails inquiets pour savoir si le PG va à la manif ? Quant aux 5000 morts et 10 000 disparus ils regrettent surement qu'on ne se soit pas occupé de socialiser, nationaliser, étatiser (au choix) et qu'on utte pas contre les privatisations rampantes. Quitte à faire une manif, ne vaudrait-il pas mieux se soidariser avec les japonais et au passage avec les lybiens. A chacun ses priorités.

17/03/2011, 23:09 | Par Velveth en réponse au commentaire de disteph le 17/03/2011 à 22:55

Ce billet met en ligne un appel unitaire.

Sur le nucléaire.

C'est une façon d'exprimer sa solidarité avec toutes les victimes passées et "à venir" de la folie nucléaire. Japonais inclus.

Auxquels j'ai déjà manifesté ma solidarité financière.

Hier au soir, j'ai animé un débat (salle pleine) sur les processus en cours en Tunisie, Egypte et avons parlé, évidemment de la Libye comme du Bahreïn.

Ce serait bien sympathique que vous ne vous érigiez pas en "donneur de leçon"...

18/03/2011, 07:36 | Par JJMU en réponse au commentaire de Velveth le 17/03/2011 à 23:09

Solidairement avec vous, Velveth. Chacun donne ce qu'il a, en fonction de ses moyens, de son énergie, et de la place qu'il occupe, dans le moment et les circonstances où il se trouve. Comment faire autrement, d'ailleurs ?... Nous ne sommes responsables (et décideurs) que de notre liberté. C'est pour cela qu'après avoir voté le plus antinucléaire que je sais aux si petites et ridicules cantonnales, je me rendrai à la manifestation, dimanche à Paris.

Recommandé.

18/03/2011, 11:03 | Par Velveth en réponse au commentaire de JJMU le 18/03/2011 à 07:36

Bien sur.

Chacun fait comme il le peut et comme il le veut.

Ce n'était aucunement une "leçon" de "plus militant que moi, tu meurs" mais le commentaire de ditsteph était caricatural voire malsain.

J'y ai répondu un peu "rudement".

18/03/2011, 08:05 | Par Le Père Vert Pépère

Ce billet est vraiment indécent, Velveth, d'une indécence qui me réjouit!

Tous mobilisés le 20 mars!

18/03/2011, 10:56 | Par Velveth en réponse au commentaire de Le Père Vert Pépère le 18/03/2011 à 08:05

L'indécence dans la rue !

Clin d'oeil

18/03/2011, 15:43 | Par Ivan Villa en réponse au commentaire de Velveth le 18/03/2011 à 10:56

+1 Mobilisation générale la plus large, et dans la durée... sans oublier, également, le combat contre le gaz et le pétrole de schiste!

 

Malheureusement, ce jour, je ne suis pas dispo .. je suis vice-président d'un bureau de vote le 20! Furieux

18/03/2011, 16:31 | Par Velveth en réponse au commentaire de Ivan Villa le 18/03/2011 à 15:43

C'est ça, l'électoralisme !

Rire

18/03/2011, 22:12 | Par Ivan Villa en réponse au commentaire de Velveth le 18/03/2011 à 16:31

Hé oui! Sans démagogie, c'est ça aussi le combat que nous devons mener (en parallèle des autres fronts ou mobilisations ) pour défendre la République et renforcer la démocratie...

Pour engager la sortie du nucléaire et du tout pétrole, le canton , les départements, sont des lieux ou les batailles se mènent aussi (contre les productivistes de droite et de gauche) afin d'élaborer (imposer) les politiques énergétiques alternatives et les aides et solidarités nécessaires au développement des économies d'énergie (entre autre choses)...

18/03/2011, 22:18 | Par Velveth en réponse au commentaire de Ivan Villa le 18/03/2011 à 22:12

C'était de l'humour...

18/03/2011, 10:34 | Par KOSZAYR

Un référendum sur la question du nucléaire, c'est évident bien qu'il faille hélas une catastrophe de plus pour y songer. Toutefois attention, l'ensemble des personnels politiques (PS-PCF-UMP-Modem-FN-PG) associé pour le coup à la CGT qui s'aligneront sur les puissants intérêts du lobby électro-nucléaire, possèderont des moyens financiers sans commune mesure avec ceux de nos réseaux militants associatifs et EELV! La compétition va être inégale!(voir par exemple les vils moyens que développent EDF pour recruter 10 000 salariés du nucléaire).

Il faut y songer sérieusement dans la stratégie à venir!Les leaders d'opinions sont plus nombreux chez les électro-nucléaires que sur leurs opposants.

18/03/2011, 10:59 | Par Velveth en réponse au commentaire de KOSZAYR le 18/03/2011 à 10:34

C'est vrai. Le lobby nucléaire et les nucléocrates sont puissants.

Dans la population, les enquêtes montrent que les opinions sont partagées.

De toutes manières, on ne peut compter sur "la représentation nationale" si peu représentative !

18/03/2011, 22:00 | Par Ivan Villa en réponse au commentaire de Velveth le 18/03/2011 à 10:59

"Le lobby nucléaire et les nucléocrates sont puissants" car ils oeuvrent dans l'ombre; c'est la raison pour laquelle ils ont peur de la lumière, de la transparence et du débat! Au coeur même de leur "puissance", les résistances écolos ne sont plus marginales... ;-)

.

18/03/2011, 11:13 | Par François Bouchard

Soyons en premier lieu solidaire du peuple japonais qui vient d'être frappé après d'autres, je pense en particulier aux Haitiens, par une nature peu soucieuse de l'homme.

En ce qui concerne le nucléaire, le paradoxe est le suivant. Soit la centrale nucléaire échappe à tout contrôle et il appartiendra à la communauté internationale d'en tirer les leçons , soit l'accident est maitrisé et le retour d'expérience s'inscrira dans le cadre de la catastrophe naturelle qui a frappé le Japon.

Dans notre civilisation du risque , c'est la mémoire des évènements qui guide notre action future.

A ce jour, nous ignorons encore ce que nous retiendrons et j'avoue que l'agitation déplaçée pour des raisons éléctorales de certains me laissent perplexe.

18/03/2011, 22:17 | Par Velveth en réponse au commentaire de François Bouchard le 18/03/2011 à 11:13

De quelle agitation électorale parlez-vous ?

Utilisez-vous le même type d'argument que l'UMP-FN et le PS-PC pour discréditer celles et ceux qui se battent contre la nucléocratie depuis plus de 35 ans ?

Eux qui refusent tout débat !

Même à l'Assemblée Nationale qui n'a jamais été consultée sur le programme nucléaire lancé dans les seventies.

Y avait-il des élections qui suivaient les grandes mobilisations antinucléaires de Creys Malleville (1 mort !) ou celle, victorieuse, de Plogoff à la fin des années 70 ?

Je ne sais et je m'en fous.

Il faut sortir de l'énergie de mort.

18/03/2011, 11:44 | Par tosca

merci Velveth. Cet après midi je vais à la manif près de Plogoff !!!, et dimanche devant la préfecture de Saint-Brieuc. Dire qu'après tout ce temps passé, il faut encore se battre......

18/03/2011, 12:32 | Par Velveth en réponse au commentaire de tosca le 18/03/2011 à 11:44

Plogoff, que de souvenirs.

Bonnes manifs !

19/03/2011, 15:13 | Par Virgil Brill

A tous les indécents : bonne manif !

Espérons que ça va enfler, grandir, déborder. Nous voulons donner notre avis. Et qu'il soit respecté.

On va finir par se fâcher, non ?

Grrr

21/03/2011, 22:15 | Par Gil Gosseyn

Résultats des courses ? Combien de manifestants à Paris :

D'après les organisateurs ?

D'après la police ?

D'après le décompte Mediapart ?

21/03/2011, 23:06 | Par Velveth en réponse au commentaire de Gil Gosseyn le 21/03/2011 à 22:15

D'après Médiapart ?

Zéro.

24/03/2011, 15:11 | Par Gil Gosseyn en réponse au commentaire de Velveth le 21/03/2011 à 23:06

Bon même en multipliant par 3 ou 5 cela ne fait pas grand monde !

Pour autant Mediapart a plus qu'afficher son soutien en publiant immédiatement votre billet / appel à manifester en Une du Club.

 

Newsletter