Mar.
28
Avr

MEDIAPART

Connexion utilisateur

Radeau local

Imagine une bourgade de la province bourguignonne, à l'herbe verte et aux vaches blanches, de celles qu'on aperçoit entre Paris et Lyon, en se disant que tiens, ce serait sympa de venir passer un week-end par là un de ces jours, se déconnecter de la capitale, changer d'air et de point de vue. Un petit bout de terre encore assez ferme pour y poser un pied devant l'autre et marcher debout, un endroit où l'on peut se sentir bien sous la voûte, la nuit, en regardant les étoiles, loin du cauchemar des naufrages. 

Elsa Lévy, auteure improbable des sans-voix

Ouvrir Mediapart et lire à la Une des abonnés un billet d'Elsa Lévy, c'était comme un soleil sur la carte météo d'un mois de mars pluvieux. Une sorte d'insulte au blues ambiant. Ce n’est pas qu'elle abordait des sujets très joyeux, c'est juste qu'elle avait une façon bien à elle de vous faire sourire des sujets les plus tristounets, et surtout de viser juste. Élégance et finesse de la plume, tout en tendresse et drôlerie. Et puis Elsa est partie... Son nom en gris.

Dijon : Eldorado versus multiplex


© François de Dijon
Le cinéma arts et essais l'Eldorado de Dijon invitait hier soir ses sympathisants à une réunion d'information sur sa situation. 

You ou ! James a gagné !

L'espoir renaît.

On n'est pas coupable de faute lourde lorsqu'on refuse de participer indirectement à des tortures !!!!

La confiance en la justice semblerait possible.

Quartier libre aux Lentillères

Samedi 28 février, déambulation et plantation d'un verger : aux Lentillères (Dijon), la lutte s'enracine.


Spartacus et Cassandra, & co

 

Il arrive parfois que dans les échevaux très emmêlés des vies compliquées surgisse une évidence, comme un bon sens, basique, simple, direct, qui en dégage les essentiels et tisse un fil assez solide pour charpenter un abri durable.

It's five o'clock

It's five o'clock et I walk.. 

It's five o'clock et je pense à cette voix de géant qui s'en va loin si loin

Newsletter