Mar.
25
Nov

MEDIAPART

Connexion utilisateur

Un plan qui amplifie les ABCD sans ''mauvais genre''

« Le Monde » titre : « un plan pour l'égalité filles-garçons sans mauvais genre » tandis que ToutEduc précise :« un plan qui prolonge et amplifie les ABCD »

L'étrange histoire des faits religieux

Le rapport d'ores et déjà controversé rédigé par la sénatrice EELV Esther Benbassa et son collègue UMP Jean-René Lecerf s'inscrit dans une histoire de ''l'enseignement des faits religieux" plus longue qu'on ne le pense. Une histoire étrange à la mémoire courte et très lacunaire.

Le politique et les «méthodes de lecture»

Samedi dernier, Najat Vallaud Belkacem a déclaré ne pas vouloir «d'une méthode officielle». Et la ministre de l'Education nationale a annoncé « un effort conséquent en 2015 pour la formation continue ».

Le numérique à l'Ecole: une (vieille) affaire présidentielle?

Jeudi dernier, François Hollande a annoncé pour la troisième fois, en l'amplifiant, un grand plan numérique pour l'Ecole.

Bayrou, l'illettrisme en bandoulière

Avec son goût prononcé pour l'amplification et l'approximation afin d'avoir ses aises au “centre du centre”, François Bayrou vient d'affirmer tout de go sur France Info que « les enfants n'apprennent pas à lire pour 30 à 40 % d'entre eux ».

Le numérique: "une illusion technologique'' à condamner?

Dans un billet en date du 21 octobre qui lui a valu quelques ennuis tout à fait immérités, un professeur s'est inquiété de « l'illusion technologique ambiante » tout en dénonçant «l’inertie du système éducatif» et «l’échec de l’évangélisme digital » : «le numérique n’est que vernis ; là où on l’impose, c’est de la pédagogie qu’il faut prodiguer ».

Des dotations désormais ciblées?

La ministre de l'Education nationale Najat Vallaud-Belkacem vient de confirmer officiellement l'idée d'une importante réforme des dotations, notamment en personnel, des académies et des établissements.

Sarkozy: la règle de 30% à tout va!

La semaine dernière Nicolas Sarkozy a déclaré dans deux meeting successifs qu'il fallait augmenter de 30% le temps de travail des enseignants, augmenter de 30% leur rémunération, et diminuer de 30% leur nombre.

Parents d'élèves: toujours plus de «listes indépendantes»

Ce n'est nullement un phénomène récent puisqu'il s'est déployé dès les vingt dernières année du XXe siècle où la part des suffrages qui est allée aux «listes indépendantes» est passée de 25% en 1978 à 58 % en 1998. Et les élections de parents d'élèves qui viennent de se tenir vendredi et samedi derniers ne vont sans doute pas revenir là-dessus.

"L'absentéisme'' des enseignants

Il a fait son (éternel) retour dans certains médias le week-end dernier. Mais ce marronnier médiatique est tout, sauf innocent et sans conséquences.

Newsletter