Dim.
20
Avr

MEDIAPART

Connexion utilisateur

La vie est une mammographie

En ces temps de débat sur l’égalité hommes femmes, la parité et la théorie du genre, nul ne conteste l’affirmation suivante : la femme a des seins. L’homme aussi, mais moins.

Touche pas à mon régime !

Le Medef propose de supprimer le régime des intermittents.

Car les intermittents consomment trop de sucres lents. 

Des pâtes, du riz, des chips, des sandwiches, des panini.

CANAL+ a une case en moins

Canal+ aime le cinéma. Tchi tcha.

Et nous le fait savoir à grand renfort de publicité.

Ceci est une déclaration d’amour

L’autre soir, je vais au théâtre. Je prends place dans la salle, je jette un œil – un seul suffit hélas – au public qui m’entoure. Nous formons de quoi nous compter sur les doigts d’un manchot. J’ignore si c’est un soir de match de foot, de courses de Noël, de crise ma bonne dame, de rediffusion des Tontons flingueurs ou d’ovulation optimale, me vient à l’esprit le mot fameux de Tristan Bernard invitant un ami à la représentation d’une de ses pièces : « Venez armé, l’endroit est désert. »

Chienne de vie

Vivre dans sa voiture quand on a un boulot, de nos jours hélas c'est fréquent. Voire périlleux. La preuve avec cette fiction, concoctée par mes soins, et diffusée dans la nuit du mercredi 9 au jeudi 10 octobre à 2h du matin sur France Inter, dans les Nuits Noires de Patrick Liegibel.

Contre tous les écarts, de cuisses mais surtout de salaires…

Quel est le nouvel eldorado des ados ? De sexe féminin je précise. Le thigh gap. Comme son nom l’indique, il ne vient pas de chez nous mais des Etats Unis.

Flying Blue, ou le blues de l'envol

Vous connaissez sans doute le programme Flying Blue d’Air France, chargé de fidéliser les clients volants, avec ou sans tapis.

T'as de belles chaussures, mon pauvre

Sur Facebook circule un court métrage en anglais qui recueille moult suffrages et mentions « j’aime ». Il est introduit par le chapeau suivant : « Le meilleur court métrage au monde ». Bigre. Je me suis donc empressée de le regarder.

Je suis sur la photo

Cet été mes vacances furent studieuses. Un long temps à Paris pour écrire, une dizaine de jours à Avignon pour rencontrer des producteurs, une semaine en Bretagne à ne penser à rien, regarder la mer et me gaver d’iode, d’huîtres, de galettes et de cidre.

La petite boutique des horaires

Vous connaissez le marchand de sable, ce copain qui vous aidait à vous endormir quand vous étiez gosse et dont vous compensez aujourd’hui l’absence cruelle par du Temesta, des shots de vodka ou la relecture du mode d’emploi de votre machine à laver. Vous connaissez les marchands de sommeil, experts en location à prix d’ennemi de logements insalubres, aux murs recouverts de peinture au plomb.

Newsletter