Mar.
26
Mai

MEDIAPART

Connexion utilisateur

Appel au Président de l'Indonésie: la grâce pour Serge Atlaoui !

Un homme condamné à mort pour un présumé trafic de drogue, mais qui a toujours clamé son innocence, risque d'être exécuté ces jours-ci, après avoir pourtant déjà purgé sept ans de prison, devant un peloton d'exécution. Telle est l'abominable, inhumaine et barbare sentence à laquelle est soumis, par la justice indonésienne, Serge Atlaoui, citoyen français.

Aristote dans La Pléiade: entretien avec l'un de ses maîtres d'ouvrage, le philosophe Pierre Somville

C'est un événement culturel et éditorial : les Œuvres d'Aristote, l'un des penseurs majeurs, au sein de l'antiquité grecque, de l'histoire de la philosophie, sont enfin éditées, après un demi-siècle d'attente, dans la prestigieuse « Bibliothèque de La Pléiade » (Éditions Gallimard). Entretien, à ce sujet, avec l'un des maîtres d'ouvrage de cette importante publication, Pierre Somville.

Entretien avec Jean-Claude Simoën: un superbe voyage à Venise

C'est un fabuleux voyage littéraire et pictural que Jean-Claude Simoën, fondateur de la prestigieuse collection des « dictionnaires amoureux », donne à voir dans son dernier ouvrage, intitulé « Voyage à Venise »* : un « beau livre » où l'érudition, toute en nuances et finesse, le dispute à la richesse des illustrations. A lire et à regarder pour aller au-delà des clichés que proposera prochainement, du 7 au 17 février, le célèbre Carnaval de Venise !

Le mot de 2015

Jean-Claude Simoën, « lecture » :

 

Dans un monde où s'impose, avec le temps qui passe, le règne implacable de l'image ternissant au passage les mots inanimés de nos grands-parents, il devient assez rare de croiser un original qui avoue préférer le plaisir simple de la lecture aux recréations béates du télévisuel. Je fais partie de ces brontosaures qui hésitent, pour ne pas dire répugnent, à confier leur imaginaire à des fabricants de stéréotypes. 

Après la tragédie de «Charlie Hebdo», la France des Lumières

Qui aurait dit que la conjugaison de deux drames aussi épouvantables que les massacres à « Charlie Hebdo » et à l'Hyper Cacher de la porte de Vincennes, auxquels il convient d'inclure l'odieux assassinat de trois policiers, aurait conduit à la renaissance, paradoxalement, de ce que la France possède de mieux dans sa séculaire et glorieuse Histoire : l'admirable Siècle des Lumières, au sein duquel émergent, au premier rang, ces imprescriptibles valeurs morales que sont la liberté (fût-elle de pensée, de parole, d'expression ou de culte), la tolérance et la fraternité.

Charlie Hebdo: la liberté assassinée par la caricature de l'islam

Il y a quelques jours à peine, j'exprimais publiquement, sur le site d'un important hebdomadaire français, toute ma solidarité à Kamel Daoud, ce romancier algérien sous le coup d'une fatwa prononcée par les intégristes musulmans et autres ignobles djihadistes. Je le lui aussi apporté, ce soutien inconditionnel, non pas seulement parce je suis moi-même menacé de mort, depuis la tuerie du Musée Juif de Bruxelles, par cette identique barbarie à visage islamiste, mais bien, plus essentiellement, parce que je défendais ainsi là, avant tout, la liberté

Douze intellectuels pour Asia Bibi: appel au président du Pakistan

Douze intellectuels français, emmenés par le philosophe Daniel Salvatore Schiffer, appellent à la libération d'Asia Bibi, chrétienne pakistanaise condamnée à mort, par un tribunal islamiste, pour un prétendu blasphème. Ils s'adressent ici au président du Pakistan, Mamnoon Hussain, le seul qui puisse encore gracier cette femme innocente.

De grâce, la grâce pour Asia Bibi ! Appel au président du Pakistan, Mamnoon Hussain.

Asia Bibi, chrétienne pakistanaise âgée de 43 ans et mère de cinq enfants, est aujourd'hui menacée d'être mise à mort par pendaison, à tout moment, pour un hypothétique blasphème : avoir relativisé, en public, les actions de Mahomet en comparaison du sacrifice de Jésus !

Oscar Wilde et "Le Portrait de Dorian Gray": la littérature et son double

La gageure n'est pas mince et pourrait sembler même inopportune : oser adapter, au théâtre, Le Portrait de Dorian Gray, roman-phare du XIXe siècle mais œuvre majeure, surtout, d'un dramaturge tel qu'Oscar Wilde. Pari, cependant, parfaitement relevé, ainsi que le donne à voir, illuminé par une jeune mais éblouissante distribution (où émerge, aussi sensible qu'intense, le talentueux Damien De Dobbeleer), le travail de Fabrice Gardin et Patrice Mincke. A ne pas manquer, jusqu'à ce 16 novembre 2014, au Théâtre des Galeries de Bruxelles !

Newsletter