Jeu.
02
Oct

MEDIAPART

Connexion utilisateur

Requiem pour Zazou: à l'humble mais glorieux nom des "sans-dents"

Je ne sais pas ce que François Hollande aurait pensé, dans sa grande mansuétude de néo « social-démocrate », de mon ami Zazou, que j'ai été enterrer dignement, ce matin du 24 septembre 2014, dans le carré que le cimetière communal de ma ville réserve, non sans faire preuve d'une certaine forme de générosité, aux indigents.

Valérie Trierweiler la diabolique ou la vengeance d'une femme

Je crois avoir été l'un des premiers et rares intellectuels français à avoir défendu Valérie Trierweiler, alors encore première dame de France, lorsqu'elle fut attaquée de toutes parts, y compris par le Président de la République et son Parti Socialiste, lorsqu'elle afficha publiquement, lors de son fameux tweet, son soutien à Olivier Falorni, dissident socialiste qui menaçait de battre Ségolène Royal lors des législatives.

Louis Bertignac: casser "The Voice" pour mieux le suivre!

« Il y a beaucoup de connards en France, où j'habite », vient de déclarer Louis Bertignac lors d'un concert donné, ce samedi 30 août 2014, en Belgique, où il a par ailleurs dit vouloir s'installer. Démagogie, boutade ou propos sérieux ? La polémique est lancée ! Décryptage.

« La traversée des plaisirs » selon Patrick Roegiers

C'est une superbe déclaration d'amour à la littérature française, sa langue et ses auteurs, que Patrick Roegiers donne à lire dans son dernier livre, intitulé « La traversée des plaisirs »*. Des pages aussi délectables qu'érudites !

Arnaud Montebourg à l'école philosophique de Saint Augustin

Il ne sont guère si nombreux les ministres, au sein de la République Française, à avoir des lettres, encore moins des lettres philosophiques, si ce n'est théologiques. Arnaud Montebourg, impétueux ministre de l’Économie, du Redressement productif et du Numérique, vient de démontrer ce lundi 25 août 2014, lors de sa très médiatique démission de ce poste dans le Gouvernement de Manuel Valls, qu'il appartenait précisément, du moins en apparence, à ce genre, trop rare de nos jours, d'érudits.

Le calvaire des chrétiens d'Orient: un nouveau Golgotha sur fond de barbarie djihadiste

Génocide : c'est ce mot lourd de sens tragique, tant sur le plan historique qu'humain, qui est aujourd'hui prononcé - à juste titre, hélas ! - pour qualifier le massacre que l'État Islamique, creuset idéologique de la barbarie la plus sanguinaire, est en train de perpétrer, en terre d'Irak, contre les chrétiens et autres minorités religieuses, tels les Yézidis, après les avoir persécutés de la manière la plus impitoyable qui soit. 

Gaza: le massacre des innocents et l'honneur perdu d'Israël

Mieux vaut tard que jamais ! Un homme politique français d'envergure, Dominique de Villepin, ancien Ministre des Affaires Étrangères et Premier Ministre sous la présidence de Jacques Chirac, vient donc de « lever la voix » dans un grand quotidien national, « Le Figaro »

Israël, Gaza et Alain Finkielkraut dans "Le Figaro": un misérable sommet de manipulation journalistique

Il est des interviews, au sein du paysage médiatique français, qui laissent pantois par leur évident manque de déontologie professionnelle, carence dont on ne sait si elle est due à une encore plus flagrante malhonnêteté intellectuelle ou à un étrange, pour ne pas dire pathologique, déni de la réalité. C'est le cas aujourd'hui, malheureusement pour ce journal, du Figaro, lequel, dans son édition internet de ce 26 juillet 2014, vient de réaliser un « grand entretien » avec Alain Finkielkraut

Lettre ouverte d'un intellectuel juif à ses pairs (Alain Finkielkraut, André Glucksmann, Bernard-Henri Lévy, Elie Wiesel)

Si l'intellectuel juif (mais laïc et agnostique) que je suis se permet de prendre la plume pour vous interpeller aujourd'hui, c'est que, à l'instar de toute personne éprise d'humanisme, j'estime la situation dramatiquement urgente dans la Bande de Gaza, où le conflit israélo-palestinien fait rage.

Newsletter