Jeu.
18
Sep

MEDIAPART

Connexion utilisateur

Reconversions

Mais qu'est-ce que je vais faire de toutes ces bonnes femmes, ouvrières, illettrées, pauvres, mal fringuées et même pas jolies ?

Contemplation

Parce que nous nous drapons dans une morale de quatre sous, nous professons des leçons d'honnêteté et de vertu, sans y toucher, avec la modestie qui sied aux belles personnes.

Faut-il que jeunesse se passe?

Samedi. Une bande de joyeux drilles batifole dans l'avenue populeuse où déambulent, affairés, les forçats du service de la consommation obligatoire. Le petit groupe s'arrête, repart, embouteille les trottoirs, jette des éclats de rire si bruyants qu'on les croirait un peu forcés.

Loger les bonnes idées dans les bonnes têtes!

Pour qu'il y ait des riches, il doit y avoir des pauvres. Si tout le monde avait le même niveau de vie, plus de riches, plus de pauvres, si chacun vivait modestement de ce qui suffit à être heureux (et il en faut peu), ce ne serait plus drôle du tout

Un bout d'idéal

Voilà. Ils sont revenus, devant toi, avec leur air goguenard, gentil ou soupçonneux. Une bonne vingtaine, comme chaque année, toujours du même âge : dans la classe, il n'y a que toi qui vieillis.

Farce à trappe

Septembre, le soleil brille et les ministres de gauche gouvernent à droite. Rien de nouveau sous l’œil du ciel. Les électeurs des socialistes demeurent les éternels cocus du vaudeville politique français.

Métamorphoses du bon sens

En me réveillant un matin après des rêves agités, je me retrouvai dans mon lit, enfin métamorphosé en individu productif.

Ventriloque

On ne sait de quelle cire ramollie, de quel méchant celluloïd rosâtre, de quels vieux papiers mâchés et remâchés est fait le pantin insipide au masque de gendre idéal que la télévision publique, dé

Newsletter