Sam.
25
Avr

MEDIAPART

Connexion utilisateur

Femmes-objets en rupture d'époque

Un mouvement de contestation d'une ampleur historique a débuté ce matin à la grande fabrique de la femme-objet. Bureaux d'études désertés, chaînes de montage stoppées net, arrêt des livraisons.

Gallinacon

Gallinacon est si bien fait que ses miroirs se pâment devant son corps d'ancien noceur un rien pansu. Qu'il porte encore beau malgré les ans !

Renoncer au vingtième

Parmi les figures rosies qui déambulent allègrement, veste tombée, jupe haute sur la cuisse, dans les allées que chauffe le premier soleil d'avril, l'observateur attentif distingue de moins légers

Le vol infini du vautour

Le vautourLe vautour © Daumier

Gras animal vorace de l'ordre des profiteurs, le richard se reconnaît à son air satisfait, à sa tête à claques et à son derrière volumineux qui semble appeler la chaussure. Toutes les variétés de richards des deux sexes présentent un renflement pathologique de l'ego ainsi qu'une hypertrophie d'une poche caractéristique, située au niveau du cœur, dans laquelle ils serrent étroitement leur portefeuille.

Ici et maintenant...

Le matérialisme, cette sale bête, a crevé. Sans fleur ni couronne, sans pompeuses obsèques, sans éloge funèbre ni regrets éternels. Le cadavre du réel moisit lentement, se décompose puisqu'il n'y pas d'alternative au pourrissement. Les vers sont irréfutables. Au XXIe siècle, les humains lassés de se colleter l'ingrate réalité et son accablante pesanteur, s'en sont retournés humer l'opium revivifiant des idéalismes éthérés.

Grosse fatigue

Sois libre en acceptant d'être surveillée, sois bienveillante sans renoncer à tes exigences, sois l'élite à la portée de tous, amuse-toi en restant sérieuse, prends du plaisir dans la souffrance et l'effort

L'ineffable discours de la défaite victorieuse

Se prononce a cappella. Couple de drapeaux flapis. Estrade. Pupitre. Cravate nouée sous l'œil dont la solennelle gravité s'illumine d'un éclat de mica, peau-pierre blême, chevelure calamistrée. Toujours, toujours, toujours, vérifier la netteté de l'oreille rose plantée de chaque côté de la tête à claques.

FN : qui en veut?

Doit-on croire l'invraisemblable parce qu'il est souvent répété ? Quoi?! J'entends un peu partout rabâcher que ceux qu'on nomme les petites gens, les gens de peu, les plus modestes, désespérés de la situation du pays et de la leur particulièrement, auraient un faible pour le Front National. Mais c'est une absurdité qui blesse l'oreille, révolte le cœur et la raison.

Newsletter