Sam.
23
Mai

MEDIAPART

Connexion utilisateur

A force de vélums, leurs meufs, on les mate

Il y a un proverbe en Grèce, encore un : le monde s’écroule et le con se rase. Prévert disait : Quand vous citez un texte con, n’oubliez pas le contexte.

Vous ne séduisez plus, pendez-vous

« Pauvre est toute théorie du reflet et singulièrement l’idée que la séduction se fonderait dans l’attraction du même, dans une exaltation mimétique de sa propre image, ou dans le mirage idéal

Le labyrinthe, Prométhée et l’idiot du village

D’un côté le labyrinthe. Une techné mutante, un art de contourner, la certitude que l’entropie, le changement, la transformation sont déterminants et sûrement pas déterminés.

De quelle extrême droite parle-t-on ?

J’écrivais il y a quatre ans dans « Crime trafics et réseaux » : « Le particularisme de ce que, par paresse intellectuelle, on nomme extrême droite aux Pays-Bas consiste au fait

Celle qui ne dit rien et ne cache rien

Dans ce petit pays exsangue, condamné à être perpétuellement écrasé par le soleil et limité par la muraille marine on a jadis inventé le concept de  l’autre.

Ces statues que l’on assassine

De tout temps les religions monothéistes (mais uniquement) s’empressaient à défigurer ou détruire les représentations des cultes qu’elles avaient vaincues.

C’est l’Europe qu’ils assassinent

Combien de temps peut survivre une Europe qui agit contre la volonté clairement exprimée de ses citoyens ?  Ce n’est pas par ce que ces derniers s’expriment sous des formes hétéroclites e

Newsletter