Sam.
29
Nov

MEDIAPART

Connexion utilisateur

«Mélenchon l'antisémite», le buzz foireux, les éditocrates et moi

Mélenchon l'a longuement redit à la tribune du congrès de son parti gauche (PG) ce dimanche, il n'a évidemment pas tenu de propos antisémites à l'égard de Pierre Moscovici, comme l'en ont accusé vingt-quatre heures durant nombre de socialistes et éditorialistes sur les réseaux sociaux. Pour avoir voulu donner sa propre version d'un «buzz factice», Mediapart a de son côté été une nouvelle fois mis en doute, à tort, par Jean-Michel Aphatie ou Jean Quatremer.

Lors de son discours de clôture, le co-président du parti de gauche (PG) s'est défendu de toute arrière-pensée, face aux condamnations de la direction du parti socialiste, abondamment relayées sur les réseaux twitter. Mélenchon a dénoncé «l'infecte propagande du Parti solférien qui veut me faire dire des choses que je n'ai pas dites».

En cause, des propos tenus devant une douzaine de journalistes la veille, s'en prenant au ministre des finances qui ne «ne pense plus en français, mais dans la langue de la finance internationale» dans le règlement de l'affaire chypriote. Des propos que nous avions dans un premier billet remis dans leur contexte et retranscrits plus fidèlement («Quelqu'un qui ne pense plus en français, mais dans la langue de la finance internationale») que dans la dépêche AFP ayant mis le feu aux poudres, bien malgré elle.

«Dire cela, ce serait de l’antisémitisme ? Plus aucune discussion n'est possible dans ces conditions !» s'est exclamé Mélenchon à la tribune. «J'ignorais quelle était sa religion et je n'ai pas l'intention d'en tenir compte dans l'avenir pas davantage que dans le passé», a-t-il assuré avant d'affirmer que «si un jour parce qu'il (Moscovici) est juif, quelqu'un venait ou à l'insulter ou à l'offenser ou à le menacer, alors il nous trouverait tous comme un seul corps pour le défendre.»

Restent alors quelques récalcitrants qui, du haut de leur magistère sur Twitter, refusent de croire les explications de Mélenchon. Et pour ceux-là, le billet de blog Mediapart deviendrait presque une circonstance aggravante. Voire accablante.

Puis…

 

Notons tout de même que la querelle sémantique semble tenir à cœur aux accusateurs, là où elle ne change pas grand chose au fond, et que Mélenchon était tout aussi prêt à assumer la version de l'AFP. Notons aussi que ma collègue de l'AFP a raccourci la citation de bonne foi, et sans aucune mauvaise intention (la dépêche a été rectifiée ce lundi matin). Bref, ce dimanche après-midi durant, même si plusieurs de mes confrères (du Monde, du Figaro ou du Nouvel Observateur) utilisent la même citation, voici donc ma « fiabilité » mise en cause par des références journalistiques qui, depuis Paris ou Bruxelles, me font la leçon. Moi qui viendrais en soutien à Mélenchon, carrément en réécrivant les citations de mon lider maximo préféré, dont j'espère d'ailleurs au passage qu'il nous fera un peu croquer de ses pétrodollars vénézuéliens, bien utiles pour faire prospérer notre «officine»…

Au passage, j'admire le coup de pied de l'âne de nos camarades d'Arrêts sur images (lire ici), qui décrètent de leur côté en toute simplicité que j'organise la «riposte des pro-Mélenchon», et qualifiant mon précédent billet de «contre-feu»… C'est à se décourager de chercher la vérité des faits, comme dirait l'autre…

Evidemment, depuis que mon confrère de Politis a mis en ligne l'enregistrement de ladite conversation (lire et écouter ici), confirmant mot pour mot la citation que j'avais rapportée, j'attends toujours des excuses de Jean Quatremer sur cette mise en doute de mon intégrité professionnelle. Elles ne viendront sans doute jamais. Mais bon, au moins s'est-il excusé auprès de Mélenchon.

 

Un mot plus personnel pour conclure. Je m'attendais en écrivant mon premier billet au procès en «soutien mélenchoniste», accréditant la thèse de «l'officine de la gauche de la gauche» (comme ils sont nombreux à le dire, parmi les dirigeants socialistes), qui expliquerait elle-même de façon bien pratique pourquoi Mediapart reste indépendant sous la gauche comme sous la droite. En plus, comme Plenel est un ancien trotskyste…

Précisons enfin que je suis le co-auteur d'une biographie sur Mélenchon, avec Lilian Alemagna de Libération (le même journal que Quatremer, qui reproduit aujourd'hui la même citation que moi, au passage). Une biographie qui ne lui a pas particulièrement plu (sa vente a été interdite sur les tables de librairies des meetings de campagne) - ni particulièrement déplu d'ailleurs, nous ne l'avons jamais «débriefé» depuis -, mes rapports avec lui ont toujours été professionnels, jamais connivents, et c'est très bien comme ça. Nous ne nous sommes plus parlé en tête-à-tête depuis plus d'un an, et notre dernier contact direct remonte à la réception d'un texto d'insulte, suite à un papier sur sa relation au chavisme en septembre dernier. Depuis, les propos cités dans mes papiers sont extraits de conférences de presse, de meetings, ou de rencontres à plusieurs journalistes, comme ce samedi.

Depuis avril dernier, après un billet de blog de fin de présidentielle où il m'accusait de «cuver mon vin» au lieu d'être en reportage, sous prétexte que ledit reportage lui avait déplu, je pense m'y connaître en outrances verbales mélenchoniennes. sans parler des tombereaux d'insultes ad hominem qui se déversent sur moi, dans les commentaires du moindre article écrit par Mediapart sur le Front de gauche.

C'est peut-être aussi cette «expertise en dérapages mélenchoniens», largement partagée par mes collègues le suivant régulièrement, qui, depuis Bordeaux, nous a tout de suite fait apparaître comme absurde l'hypothèse, en vogue à Paris, d'un Mélenchon antisémite.

Tous les commentaires

25/03/2013, 09:14 | Par Ysabeau en réponse au commentaire de honneur de la justice le 25/03/2013 à 08:25

Je suis tout à fait d'accord avec vous Honneur de la justice.

Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.

25/03/2013, 17:54 | Par Crossing_News en réponse au commentaire de Serge ULESKI le 25/03/2013 à 11:08

.

25/03/2013, 22:15 | Par Jacques Bolo en réponse au commentaire de Serge ULESKI le 25/03/2013 à 11:08

C'est moi qu'on censure.

25/03/2013, 11:50 | Par arnaud parienty en réponse au commentaire de honneur de la justice le 25/03/2013 à 08:25

Absolument.

C'est pourquoi ce qui est reproché à Mélenchon n'est pas d'être antisémite, mais de jouer avec l'antisémitisme latent qui existe dans une partie de l'opinion. Deux stéréotypes sont que les juifs n'auraient pas de sentiment national (le juif apatride) et seraient à la tête de la finance internationale (elle aussi apatride...). Il faut bien admettre que ces deux stéréotypes ont été associés au nom de Moscovici dans une même phrase par Mélenchon.

Etait-ce volontaire de la part de Mélenchon ? Est-ce son inconscient qui a parlé ? Est-ce un sérieux manque de vigilance de sa part ? C'est en tout cas une faute et le commentaire de Moscovici ("il a franchi certaines bornes") me paraît assez juste.

25/03/2013, 20:14 | Par arnaud parienty en réponse au commentaire de Lachar le 25/03/2013 à 12:23

Je n'ai rien dit d'autre : seuls les antisémites (et les juifs, qui ont développé une certaine sensibilité sur le sujet) ont immédiatement lu la phrase par rapport à l'histoire et au passé. C'est pourquoi Mélenchon, qui n'ignore pas l'hisstoire, aurait dû l'éviter.

28/03/2013, 18:22 | Par crabetambour en réponse au commentaire de arnaud parienty le 25/03/2013 à 20:14

Donc il faut eviter de Parler pedophilie avec un catholique c'est ca ?

donc il faut eviter de parler de terrorisme avec un Musulman c'est ca ?

donc il faut eviter de parler de fascisme avec un Allemand, c'est ca ?

donc il faut eviter de parler de la Corée avec un Japonais, c'est ca ?

donc il faut eviter de parler des Indiens avec un Americain, c'est ca ?

donc il faut eviter de parler de l'escalavge avec un Africain, C'est ca ?

Il faut surtout... et ca c'est important. eviter de parler de l'Italie avec un Francais, car... il y a deux milles ans, les troupes Romaine on conquis la Gaule et ont emenés mon Peuple ( les gaulois ) en esclavage a Rome......................

donc il faut eviter de parler du cancer du sein avec sa femme sait-on jamais.....

donc il ne faut jamais passer sous un echelle.....

Donc il faut eviter de parler tout court, des fois que ceux qui nous ecoutent prennent la mouche et nous plantent un merdier... tirons la chasse d'eau et que le dernier qui sort eteigne la lumiere Halleluia !

30/03/2013, 11:33 | Par ceinna coll en réponse au commentaire de crabetambour le 28/03/2013 à 18:22

...bien vu excellente réplique...

02/04/2014, 10:56 | Par XHF1790 en réponse au commentaire de Lachar le 25/03/2013 à 12:23

Il serait temps de dépassionner les apriori sur Mélenchon et Moscovici ,et de considérer que l'accroîssement de la pauvreté et de la richesse extrêmes en Europe, ainsi que l'aggravation inquiétante de la pollution/exploitation outrancière des ressources de la Planète ,viennent  d'abord surtout de nos complicités (involontaires?) de consommateurs fatalistes incapables de créer une dynamique démocratique neuve et crédible!Alors,toutes ces considérations sur l'Antisémitisme de untel ou untel semblent dérisoires face au danger d'un Néo-Libéralisme infiniment prédateur pour la race humaine!

25/03/2013, 18:01 | Par Claude MORTON en réponse au commentaire de arnaud parienty le 25/03/2013 à 11:50

On peut être "con" ," débile" - en général ,on n'y peut rien, et surtout malhonnête , et là, on est pleinement responsable dire "Mélenchon antisémite " sur la foi  de la phrase ".......il pense dans la langue de la finance internationale 3 c'est  l'une de ces trois possibilités.

A vous de choisir puisque vous comprenez si bien le français .....

 

25/03/2013, 16:42 | Par Emmeff en réponse au commentaire de honneur de la justice le 25/03/2013 à 08:25

D'autant plus d'accord avec vous que je me demande encore ce que cela signifie "être juif", lorsqu'on ne pratique aucune religion...

25/03/2013, 17:30 | Par sabinemaurel en réponse au commentaire de Emmeff le 25/03/2013 à 16:42

Votre interrogation est bien étrange tant elle semble suggérer l'impossibilité d'imaginer que, même laïc, l'on puisse se reconnaître juif au "simple" motif que l'on appartient à une famille exterminée après avoir été contrainte de porter l'étoile juive.

25/03/2013, 14:42 | Par akama en réponse au commentaire de Plotine le 25/03/2013 à 09:05

Moi, ce que j'en ai vu à la TV, ce sont de bons gros enfants de 50 ans forcer les barrages policiers ! Il y avait pourtant une interdiction préfectorale de conduire la manif sur les Champs Elysées.

 

25/03/2013, 17:06 | Par fredericponcet en réponse au commentaire de Pierre Avril le 25/03/2013 à 08:31

Rigolant excellent !

25/03/2013, 19:10 | Par cobus en réponse au commentaire de Pierre Avril le 25/03/2013 à 08:31

Donc Mélenchon n'est pas antisémite!

26/03/2013, 21:26 | Par taline en réponse au commentaire de Pierre Avril le 25/03/2013 à 08:31

une blague "carambar"

28/03/2013, 06:39 | Par Bernard BIGENWALD en réponse au commentaire de taline le 26/03/2013 à 21:26

Tiens, ce serait une bonne idée que les formules à l'emporte-pièce de Méluche enveloppent les carambars. Ca relancerait sûrement les ventes. En plus, ce serai un hommage à quelqu'un qui a représenté l'augementation du SMIC en carambars justement !

31/03/2013, 10:53 | Par Carmela SIBAUD en réponse au commentaire de Bernard BIGENWALD le 28/03/2013 à 06:39

Le carambar est plus adapter aux petites blagues et étourderies - prendre Monsieur Mittal pour son fils par François Hollande - ainsi que l'augmentation du SMIC de la valeur d'un carambar.... !

25/03/2013, 08:43 | Par Philippe Corcuff

Bravo à Stéphane Alliès d'avoir tenu bon par rapport à l'emballement de la machine à buzz! Demeure chez Mélenchon une tendance cocardière plus banale et partagée dans le champ politique aujourd'hui, qui éloigne l'"Internationale sera le genre humain" de la chanson et l'alternative altermondialiste à la finance internationale...

25/03/2013, 13:46 | Par XipeTotec en réponse au commentaire de Philippe Corcuff le 25/03/2013 à 08:43

Vous montrez bien qu'il reste toujours quelque chose d'une calomnie, que finalement il n'y aurait pas de fumée sans feu. D'autant plus que ce fait illustre un billet que vous avez posté et qui concourre à ce genre de campagne, à la suite d'une cohorte d'éditorialistes pro-européens du "Monde" et de "Libération" et surtout de "nouveaux philosophes" engagés dans le "combat internationaliste" qu'on sait.

31/03/2013, 10:39 | Par MICHEL CARDEILLAT en réponse au commentaire de Philippe Corcuff le 25/03/2013 à 08:43

Contresens : quand JLM parle de penser en français (la langue, bien sûr, comme le prouve la suite de sa phrase), il veut dire penser en universaliste, ayant à l'esprit nos valeurs démocratiques et notre devise liberte-égalité-fraternité. Auquel cas Moscovici n'aurait jamais dû accepter un plan d'une telle violence pour les chypriotes, y compris les plus modestes. Il est simplement ridicule de parler de tendance "cocardière" qui amoindrirait en quelque façon que ce soit l'internationalisme revendiqué et encore manifesté avec éclat lors du dernier congrès du PG.

25/03/2013, 11:58 | Par petanque52 en réponse au commentaire de morvandiaux le 25/03/2013 à 08:39

Je ne comprends pas qui sont à la ramasse? Les socialos je suppose? suppose-je bien?

25/03/2013, 08:58 | Par Plotine en réponse au commentaire de didier BORIE le 25/03/2013 à 08:44

aplati cherche produit facilitant rapports "sociaux", hier pharmacies fermées... La semaine dernière a du mal à passer. Voilà pourquoi il n'a pas eu le temps d'investiguer...

26/03/2013, 06:02 | Par Jpm59fr en réponse au commentaire de didier BORIE le 25/03/2013 à 08:44

Je ne crois pas qu'il se soit excusé en tout pas envers M. Alliès, si j'ai bien lu. Les chiens de garde ne s'excusent pas ils ont toujours raison même lorsqu'ils ont tort. Ce qui est intéressant c'est de voir l'accélération de l'hystérie de cette espèce journalistique dont médiapart est et devient de plus en plus le coeur de cible. Qu'ont-il donc de si précieux à défendre ? Trotskiste, gauchiste, j'assume c'est toujours mieux que de se faire traiter de socialiste par les temps qui courrent.

( cf Yves thréard Le figaro sur etélé : http://blogs.mediapart.fr/blog/jpm59fr/210313/assez-de-lacharnement-contre-mediapart-et-ses-journalistes-mon-post-sur-un-forum-de-mariane

25/03/2013, 08:43 | Par Arpège

Tu m'en diras tant.

Comment dit le proverbe déjà : les paroles s'envolent mais les écrits restent...

Et google, Steph, est votre ami qui retient votre titre : l'association Mélenchon + antisémite.

Cqfd.

25/03/2013, 16:54 | Par sansai en réponse au commentaire de Nigelle De Damas le 25/03/2013 à 08:50

La déformation est tout de même mineure et ne prêtait de toutes façons pas le flanc à telle interprétation.

 

Encore eut-il fallu, si doute existait, aller s'enquérir des propos dans leur intégralité et comprendre, non seulement le contexte (non pas un discours politique ou une conférence de presse, mais une conversation à bâtons rompus entre Mélenchon et une douzaine de journalistes où la forme est, nécessairement, moins bien  construite), mais aussi le fond du message (Moscovici qui donne Chypre en pâture à la finance et qui se met donc, et la France avec lui, dans une position dangereuse si d'aventure il devait nous défendre face aux mêmes attaques).


Ce n'est pas à l'auteur de la dépêche AFP que j'en veux, elle n'a pas véritablement déformé le message : c'est à Harlem Désir et sa clique qui se permettent les attaques les plus ignobles en déformant le discours de Mélenchon par réflexe défensif, aux médias qui ont sauté sur la dépêche AFP sans rien vérifier, aux Apathie de toutes sortes qui se permettent des commentaires sur la base d'une "info" aussi faible sans creuser plus loin...

 

Et c'est pourtant pas faute d'avoir des réserves, de mon côté, vis-à-vis de Mélenchon, de ses analyses et de sa stratégie.

25/03/2013, 09:57 | Par mowi en réponse au commentaire de JPLinux le 25/03/2013 à 09:18

"Journalistes" Jean Quatremer et Jean-Michel Aplati ou  "Les journalistes serfs Par-Quatre-Sous?"

25/03/2013, 17:03 | Par sansai en réponse au commentaire de mowi le 25/03/2013 à 09:57

Chroniqueurs. Ce sont des commentateurs de l'actualité, rien de plus. De toute évidence vérifier un fait est un acte qui leur échappe complètement.

26/03/2013, 06:06 | Par Jpm59fr en réponse au commentaire de JPLinux le 25/03/2013 à 09:18

Effectivement les chiens de garde qui vous attaquent deviendront une référence, une garantie de la pertinence et de la qualité de votre travail journalistique, nos ennemis nous honorent....

25/03/2013, 10:33 | Par Plotine en réponse au commentaire de Chinaski le 25/03/2013 à 09:25

10000000% avec votre commentaire

26/03/2013, 15:00 | Par Jacques Bolo en réponse au commentaire de Chinaski le 25/03/2013 à 09:25

"J'ai une idée sur la réponse".

Moi aussi, mais on l'a censuré. Alors, je l'ai mise sur mon blog.

25/03/2013, 10:58 | Par jmv en réponse au commentaire de Bernard BIGENWALD le 25/03/2013 à 09:04

Absolument.

En même temps il ne faut pas oublier que le "discours public" n'a pas (plus ?) vocation à exprimer une "idée" mais simplement révéler des émotions.

Car les "idées" n'ont jamais permis à celui que les exprime de conquérir ou converver un pouvoir sur les autres, contrairement aux émotions.

De plus, manipuler des idées nécessite un minimum de travail, d'intellligence des choses, de (vraie) culture... et d'humilité

Faute de ces qualités, les Aphatie ou Quatremer, comme Melenchon d'ailleurs, ne seraient rien (ou plutôt seraient comme tout le monde) s'il n'arrivaient pas à manipuler les émotions.

25/03/2013, 20:22 | Par mère-grand en réponse au commentaire de Bernard BIGENWALD le 25/03/2013 à 09:04

Merci, grand merci !  Je suis née en 1933, ne suis pas juive  (je n'aurais pas honte de l'être)  mais je me souviens!  Merci!

26/03/2013, 06:15 | Par Jpm59fr en réponse au commentaire de Bernard BIGENWALD le 25/03/2013 à 09:04

L'accusation de racisme est l'arme absolue d'abord des racistes à rebours qui essayent de cette façon de masquer leur propre turpitude. L'accusation de "faire le jeu du populisme" (très en vogue un peu partout, j'en ai fait les frais dans un forum de Mariane) le moyen d'essayer systématiquement de vous faire taire et de couper court à toute critique qui dérange la bien pensance et l'idéologie dominante. Le degré 0 de la pensée pour plagier R.Barthes. Silence ils veillent sur le cimetière de la pensée, ils sont divinement missionnés pour cela, les morts sont bien gardés.

25/03/2013, 09:18 | Par Camille Goldman

Mélenchon antisémite, je n'en crois pas un mot! Mais quand Jean Luc veut, à très juste titre, ne pas se déterminer en fonction de la religion de ses amis ou aversaires, je ne le crois pas sincère. Surtout quant il feint d'ignorer que Moscovici est juif! Jean Luc sait beaucoup de choses......

25/03/2013, 09:36 | Par nelfontaine en réponse au commentaire de Chinaski le 25/03/2013 à 09:28

Bien sûr qu'il ne l'a pas fait exprès, c'est évident que cette accusation l'a bouleversé (on le voit dans son intervention à Bordeaux). Ce n'est pas là que se situe le petit accroc à la sincérité, mais dans le fait de ne considérer que l'angle religieux dans le fait d'être juif : demandez aux juifs athées ce qu'ils en pensent...

25/03/2013, 09:37 | Par Camille Goldman en réponse au commentaire de nelfontaine le 25/03/2013 à 09:36

+1000

25/03/2013, 09:30 | Par nelfontaine en réponse au commentaire de Camille Goldman le 25/03/2013 à 09:18

Je crains, hélàs, que vous n'ayiez raison... Nul n'est parfait, surtout en politique. Ce qui ne doit jamais nous faire perdre de vue la nécessité de cultiver son sens critique, y compris envers ceux en qui nous croyons...

26/03/2013, 06:18 | Par Jpm59fr en réponse au commentaire de nelfontaine le 25/03/2013 à 09:22

C'était inéluctable vue qui ils ont mis à la tête de la maison Solférino...

25/03/2013, 09:34 | Par omega

Et l'AFP s'excusera-t-elle ?

25/03/2013, 14:02 | Par jmv en réponse au commentaire de omega le 25/03/2013 à 09:34

Pourquoi l'AFP s'excuserait-elle ?

Les propos rapportés ne sont pas très loin de ceux exprimés et ce n'est que l'exégèse imbécile de certain qui a fait dire à JLM ce qu'il n'avait pas dit.

26/03/2013, 10:06 | Par Camille Goldman en réponse au commentaire de jmv le 25/03/2013 à 14:02

L'Agence France Presque.......

25/03/2013, 09:40 | Par Chris43

Il n'y a donc pas que dans le club que l'insulte remplace souvent le dialogue.

 

Vous me direz c'est normal: ils se comportent tous comme des  ..... humains !

25/03/2013, 09:44 | Par ddoujddouj

Ca commence toujours comme ça, Garaudy, Dieudoné, et combien d'autres qui s'en sont tirés in-extremis, ces langues baveuses, peuvent vous submerger, vous engluer, vous noyer, tant ils sont intarissables et généreux a cet effort, mais patience , bientôt, viendra                         "la proportionnelle" , Alors la on va pouvoir rire a s'en péter la sous-ventrière, Les insultes style III Reich , les excommunications orbi et orbi et tutti quanti, ces Torquemada a la noix, tous gloutons de la Sousoupe a tonton et jaunis tant elle est rince. Observez les ces guignols cumulards, gigoter , argumenter pitoyablement, le pais est en faillite et ils s'acharnent a l'enfoncer tout en jurant de le sauver,ces populistes ridicules.A Billancourt les sans culottes n'ont plus de pantalon, les retraités sentent le leur tiré par le bas, ces socialos osent tout, ils en sont capables ,ces patriotes, Allons enfants de la patriie.

images?q=tbn:ANd9GcTcqXy84cGblG-5AqJxS74

 

25/03/2013, 10:38 | Par Jacques Bolo en réponse au commentaire de Chinaski le 25/03/2013 à 09:57

L'affaire Dieudonné est un peu comme l'affaire Mélenchon actuelle:

Dieudonné a fait une plaisanterie sur un juif extrémiste qui traitait Jamel de terroriste, alors que c'est la position générale de la gauche sur Israël. Et tout le monde s'est écrasé (dont Mélenchon) par peur d'être traité d'antisémite. Après on lui a dit qu'on l'empêcherait de travailler, et au lieu de s'écraser, il a rejoint ceux qui sont effectivement antisémites qui ont été ravis de cette visibilité qu'on leur apportait sur un plateau.

Ca veut surtout dire que si on joue aux cons, ceux contre qui on le fait peuvent faire pareil. Il vaut mieux arrêter de jouer au plus con, sinon c'est la surenchère!!!

25/03/2013, 14:29 | Par Serge ULESKI en réponse au commentaire de Jacques Bolo le 25/03/2013 à 10:38

Je dirai que c'est 1OO fois plus intéressant car plus sournois, plus tordu... que l'affaire Dieudonné parce que... avec Mélenchon ce Juif que serait Moscovici, il a fallu aller le chercher, alors que Mélenchon n'a à aucun moment laissé entendre qu'il en avait à la part juive de Moscovici qu'il ignorait.

Dans le sketch de Dieudo cette part juive était inséparable du personnage qu'il avait mis en scène : un religieux extrêmiste, colon des territoires occupés.

Avec l'affaire Mélenchon, les stratèges de la diabolisation des opposants à un nouvel ordre sclélérat sans honneur et sans justice font preuve d'une nouvelle détermination qui pourrait bien faire qu'à tout moment, n'importe qui peut-être traîné dans la boue d'une calomnie qui ne connaîtra aucune retenue.

A suivre donc....

25/03/2013, 22:14 | Par Jacques Bolo en réponse au commentaire de Serge ULESKI le 25/03/2013 à 14:29

Comme je l'ai dit, dans l'affaire Mélenchon, ce n'est considéré comme de l'antisémitisme que pour des raisons symboliques (qui est le mode de raisonnement des intellos), par analogie avec les années 30, où ce genre de propos avaient bien lieu.

J'ai dit que dans les deux cas c'était du populisme, et dans le cas de Mélenchon, ce n'est évidemment pas de l'antisémitisme. Mais le populisme prend à chaque époque des formes différentes avec comme propos de faire tout péter pour voir ce qu'il en sort. Et c'est ça qui est dangereux. Parce que je ne crois pas qu'il en sortira du bon. Ceux qui croient le contraire jouent à la roulette russe, et aux cons.

29/03/2013, 00:29 | Par Bernard BIGENWALD en réponse au commentaire de Jacques Bolo le 25/03/2013 à 22:14

A l'évidence...Mais pour ce qui est de ceux qui jouent  aux cons, je ne suis pas sûr que ce soit pour tous un rôle de composition, malheureusement 

25/03/2013, 09:45 | Par jacques schellhorn

Mediapart, ayant pris l'habitude de "couvrir" tous les excés de JLM, n'a pas été à la hauteur de la situation inédite que l'ex-membre de l'OCI a créé volontairement lors de son congrès de samedi. Les propos du responsable du PG et de son adjoint étaient pour le moins diffamatoires et anti-sémites, ce qui relève de la loi, car tous les deux connaissent bien la situation familiale passée de l'actuel ministre de l'Economie et des Finances. Un dérapage de plus des "irresponsables" de ce parti qui mériterait de faire l'objet d'une plainte devant la Justice. On observe dans cette lamentable affaire à caractère raciste, la mise en place d'un réseau "troskyste" du silence et du non-dit. Cela n'honore pas la rédaction de Mediapart!  

25/03/2013, 13:38 | Par 5aleroux en réponse au commentaire de didier BORIE le 25/03/2013 à 09:53

Pourquoi "sauf votre respect"? Il n'y a pas à s'excuser d'avoir raison. Peut-être que certains qui ont des actes ou paroles à se faire reprocher sont les plus rapides à dégainer sur les autres. Mal interpréter les propos d'un homme politique, de manière volontaire,  pour le déconsidérer, prouve simplement que l'on n'a pas d'autres arguments à lui opposer.

25/03/2013, 13:43 | Par 5aleroux en réponse au commentaire de Plotine le 25/03/2013 à 10:37

Ceux qui vous ont rapporté ça ont  dû alller à un congrès du FN. C'est vrai qu'il y avait écrit front, mais il fallait lire jusqu'au boût. Il n'y a quand même pas que des illétrés au fn, non? Mais peut-être des personnes qui n'ont pas trop envie de se creuser les méninges...

25/03/2013, 19:19 | Par cobus en réponse au commentaire de jean-philippe vaz le 25/03/2013 à 09:55

Ben oui comme d'hab de la part des journalistes , pardon , chroniqueurs.

26/03/2013, 10:11 | Par jean-philippe vaz en réponse au commentaire de jean-philippe vaz le 25/03/2013 à 09:55

BINGO !!! 

 

France inter ce matin...Une demie heure passée à "s'expliquer"sur un "buzz" médiatique...Ou la preuve par l'exemple de l'inanité et l'irresponsabilité des médiacrâtes uniquement concentrés sur la surface et jamais sur le fond...

 

Il y a eu un congrès du PG pendant 3 jours à Bordeaux...Ce qui s'y est passé/dit/décidé n'intéresse pas les "journalistes", qui n'en auraient pas plus parlé sans les "saillies" de Mélenchon et de Delapierre...Ces valets de l'ordre établi (les médiacrâtes), arbitres des élégances, sont là à cuisiner un homme politique sur sa manière de s'exprimer, exonérant leur profession de toute insulte ou désinformation (il n'y a qu'à lire les unes de nombreux quotidiens), et à lui faire la leçon...Qu'ils sont cons!! Ils se font rouler dans la farine et  "révèlent"leur "vrai visage"...Des perroquets capables de relayer une "info"sans la vérifier (les soi-disant propos anti-sémites) et incapables de donner une seule info sur le contenu d'un congrès d'un parti politique...

 

Les centaines (milliers) de lignes écrites par J-L Mélenchon, sur le MES, TSCG, GMT (Grand Marché Transatlantique, c'est pour 2015), l'éco-socialisme, etc, les quelques dizaines de livres qu'il a pu écrire ou co-écrire, n'auront jusqu'ici pas trop secoué le ronron politico-médiatique...

 

Il aura fallu un titre choc "qu'ils s'en aillent tous" et un haussement de ton, pour "qu'enfin"soient entendues (après des batailles sur la forme) quelques propositions de fond...Mais le brouhaha médiatico-politicien veille, installe un "débat" sur la viande halal lorsque se met en place le MES, parle d'insultes anti-sémites ou de manif contre le "mariage pour tous" quand la dictature de l'Euro-groupe impose le silence au parlement Chypriote, etc, etc...

 

Alors, vous avez bien tous compris? Fermez vos gueules, soumettez-vous et vous serez entendus...C'est bien ce que nous préconisent ces "journalistes", non?

 

Qu'ils s'en aillent tous !

 

Place à l'humain, place au(x) peuple(s) !

30/03/2013, 12:31 | Par ceinna coll en réponse au commentaire de jean-philippe vaz le 25/03/2013 à 09:55

je suis bien de votre avis...JL MELENCHON est davantage jugé, bousculé, interrogé sur des petites phrases par les mérdias journaleux troncs donneurs de leçons acharnés couchés malpolis... comme le sont également MEDIAPART, Edwy PLENEL, Fabrice ARFI, EVA JOLY...et le dernier en date 28' sur Arte où dès que leurs noms sont invoqués...Dély, Nadia machin-web-peoples, pouffent et roulent des yeux ..., tous ces mérdias troncs qui vont à la soupe-est-bonne manient avec précaution leur langage en face du nombril glacial sarkoz', bobonne bruni, copé, balkany, guaino, gluéant, bref...devant tout le gang UMP..., ces mêmes mérdias mielleux foncent également et depuis toujours sans aucune gêne dans le tas gauche Hollande et cie...  

25/03/2013, 10:02 | Par hector carignan

Jean-Luc Mélenchon n'est pas antisémite, d'accord, mais avec la haine il y a toujours des éclaboussures nauséeuses, on en vient aux fondamentaux...

Comme on lance les mots comme on caillasse, faut s'attendre à toucher large, on a du collatéral...

25/03/2013, 11:02 | Par hector carignan en réponse au commentaire de didier BORIE le 25/03/2013 à 10:15

Vous faites comme vous le sentez...

Si on éveille les consciences du bon peuple en traitant ses contradicteurs de "salopards"...

Fallait pas "s'indigner" à gauche autant pour le "casse-toi pauv'con" de Nicolas Sarkozy, affaire de tempérament, que voulez-vous !

Les mêmes mots dans la bouche de Le Pen, on disait quoi ?

PS : "Quand on lance les mots comme on caillasse", je corrige...

25/03/2013, 13:00 | Par hector carignan en réponse au commentaire de didier BORIE le 25/03/2013 à 11:46

Remarquez, si votre banque fait faillite, vous n'aurez plus d'économies du tout ! Et vous époumonez en criant "salopards " ne  va pas vous renflouer, mais si ça vous soulage...

Sinon, Jean-Luc Mélenchon passe du registre politique au registre moral, il porte un jugement sur un homme, qu'il disqualifie dans sa nature même. Moscovici, vous le dites, devient un "individu sans scrupules". Ce passage est une pente fatale pour la démocratie.

Quant à votre résumé de la crise chypriote, je ne suis pas un spécialiste, loin de là, mais il se discute, me semble-t-il. Et l'insulte est justement faute pour couper court à toute discussion...

 

 

25/03/2013, 13:46 | Par didier BORIE en réponse au commentaire de hector carignan le 25/03/2013 à 13:00

Pierre Moscovici ne soutenait-il pas il n'y a pas si longtemps un certain DSK qui était allé adouber un certain Ben Ali en le citant comme exemple de bonne gestion et de démocratie ? Ceci dit, vous avez raison les banquiers et leurs contempteurs ne sont pas des "salopards", tout juste des "pas gentils" ou des 'affreux jojos" qui, avec leurs douces méthodes, ne poussent jamais les "salauds de pauvres" au suicide.

25/03/2013, 14:48 | Par hector carignan en réponse au commentaire de didier BORIE le 25/03/2013 à 13:46

Moscovici a soutenu DSK qui a soutenu Ben Ali lequel etc.

Ce n'est pas le cas de Mélenchon, il préfère Mitterrand et Fidel Castro !

A ce petit jeu il n'y aura que des perdants, je le crains...

Les banquiers sont d'affreuses personnes, vous avez mille fois raison, mais pour un crédit alors je peux compter sur vous ? Merci !

26/03/2013, 05:15 | Par Bernard BIGENWALD en réponse au commentaire de hector carignan le 25/03/2013 à 14:48

Bien vu !Rigolant

26/03/2013, 00:02 | Par Zahra en réponse au commentaire de hector carignan le 25/03/2013 à 13:00

Si le discours se limitait à l'insulte, vous auriez sans doute raison. Il est de fait que JLM est plutôt du genre à élaborer un discours plus complexe et argumenté, qu'on soit ou pas d'accord avec ses propos. Mais les media ne savent plus prendre le temps de décripter un discours de ce type, complexe et élaboré. Ce buzz est bien, à mon avis, le signe  d'un discours politique en voie de disparition car inscrit dans la spirale descendante de la simplification à outrance, quasiment souvent réduit à quelques petites phrases répétée à l'envie et sans aucun développement. Quel homme politique connaissez vous qui vous explique ses réelles motivations, sa vision du monde telle qu'il le souhaite, ses références, ses réflexions? Quasiment aucun. Et pour cause: il faut du temps pour cela et vous remarquerez que les journalistes laissent rarement le temps à ces gens là de même parfois finir leur phrase pour sauter sur UN mot. Et ce sont ceux là même qui se mettent à supposer que JLM pense 'juif" et dit "finance internationale". On marche sur la tête, vraiment, et ce n'est vraiment pas bon pour l'intelligence. Si on les suit, on ne devrait plus jamais entendre ces deux mots sans arrière pensée. La finance internationale et ses méfaits n'ont pourtant pas fini d'exister, même si on ne les nomme plus. La police du langage, c'était dans 1984, souvenez vous.

26/03/2013, 05:47 | Par Bernard BIGENWALD en réponse au commentaire de Zahra le 26/03/2013 à 00:02

Et même ici, sur les fils, si une intervention dépasse 20 lignes, il y a peu de chances qu'elles soit lue.

26/03/2013, 08:14 | Par hector carignan en réponse au commentaire de Zahra le 26/03/2013 à 00:02

Jean-Luc Mélenchon ne peut d'autant moins ignorer le jeu des médias avec les "petites phrases" qu'il s'y complait ! J'ajoute qu'il y trouve son intérêt : c'est mieux que si on parlait du score électoral du Front de Gauche dans l'Oise et du bon peuple qui lui préfère Marien Le Pen...

Il n'insiste pas pour rien sur le mot 'salopard", c'est comme ça qu'il s'assure une surface de visibilité, en quoi il est un politicien assez ordinaire !

Il y a deux fonctions linguistiques principales dans l'usage des mots : dénotation, connotation, et ça vaut pour "finance internationale". En l'occurrence, Jean-Luc Mélenchon connote ; derrière la formule il laisse flotter tout un univers fantasmatique. Il ne serre pas le sens, il le lâche comme un chien de meute. Exactement le contraire de l'intelligence que vous appelez de vos voeux...

26/03/2013, 10:10 | Par Bernard BIGENWALD en réponse au commentaire de hector carignan le 26/03/2013 à 08:14

C'est assez vrai. Et c'est l'arroseur arrosé, certes, mais il faut lui donnerle bon exemple Rigolant

26/03/2013, 13:15 | Par Zahra en réponse au commentaire de hector carignan le 26/03/2013 à 08:14

Je suppose que ce sont vos fantasmes dont vous faites état, car pour ma part, j'ai mis du temps à comprendre l'accusation.

25/03/2013, 20:32 | Par mère-grand en réponse au commentaire de hector carignan le 25/03/2013 à 11:02

Bien d"accord.   Il est tout à fait possible de manifester quelque sentiment que ce soit ..... en se maîtrisant  (parfois c'est difficile, je reconnais !)

25/03/2013, 10:30 | Par jean-marie charron en réponse au commentaire de hector carignan le 25/03/2013 à 10:02

Je vous donne raison Hector. Ce n'est pas l'antisémitisme supposé et très vraisemblablement erroné de Mélenchon qui m'inquiète, ni même ses outrances verbales qui font partie d'un personnage qu'il s'est créé et dont il ne peut plus sortir, mais c'est l'éructation de haine et d'insultes qu'il entraîne derrière lui, proféré par un troupeau de fans fanfaronnants. Dans ce cas, il ne s'agit pas d'antisémitisme, mais d'une attitude bien plus générale, et qui vise tous ceux qui ne font pas partie de la bande,c'est tout bonnement de la xénophobie, la peur et donc la haine de l'étranger. Et ça c'est regrettable. Au lieu d'insulter, ces gens feraient mieux d'abord de penser.

25/03/2013, 11:01 | Par hector carignan en réponse au commentaire de jean-marie charron le 25/03/2013 à 10:30

Jean-Luc Mélenchon, qui se pique pourtant d'être un fin connaisseur de l'Histoire, surtout révolutionnaire, ignorerait-il que le "cosmopolitisme" était l'accusation qui visait sans les nommer les Juifs sous Staline après-guerre ? Mais Jean-Luc Mélenchon n'est pas non plus "stalinien", je sais...

 

26/03/2013, 05:41 | Par Bernard BIGENWALD en réponse au commentaire de hector carignan le 25/03/2013 à 11:01

Certes, et il peut y avoir une certaine ambiguïté à utiliser certains mots, mais comment faire, car combien de mots ont été utilisés, détournés ? Que faire si on ne peut plus dès lors les utiliser ? Faut-il en faire une liste que chacun devra consulter comme un bréviaire ?

Que Mélenchon soit éclaboussé par les caillasses qu'il lance, j'en suis bien d'accord, et je n'ai cessé de le critiquer sur ce point, me moquant de ses outrances dès mon premier billet qui justement le concernait.   Mais pour autant, faut-il accepter une police du langage qui ne va retenir que trois mots dans un discours ? Va-t-on se retrouver avec une police des moeurs, une mutawa, comme en Arabie Saoudite qui va décider ce qui est discible et ce qui ne l'est pas selon des critères grotesques ?

Je serais tenté de rigoler de ce qui arrive à un imprécateur, tenté de m'esbaudir aussi du spectacle de certains qui maintenant s'indignent de ce que l'on touche à leur idole alors qu'ils ne sont guère modérés dans leurs imprécations et leurs interprétations sans nuances contre ceux qui ne sont pas d'accord avec eux (et je suis bien placé pour en avoir fait les frais).  Mais il me semble plus utile de défendre la liberté d'expression qui risque de se réduire à peu de chose si on laisse faire la "mutawa " des bien pensants de tous bords faisant assaut de vertu.

26/03/2013, 08:10 | Par hector carignan en réponse au commentaire de Bernard BIGENWALD le 26/03/2013 à 05:41

Mais il n'arrive rien de grave à Jean-Luc Mélenchon ! Au contraire, il plastronne !

Il reste totalement libre de sa parole, dans les limites de l'injure et de la diffamation, comme tout un chacun (et encore...) !

Le coup de la liberté d'expresion, oui, certes, mais ça vaut aussi pour  lui répliquer, non ?

Et c'est l'argument qu'on nous sert après tous les dérapages verbaux ! Jean-Marie Le Pen n'y manque amais : il dit tout haut ce que les autres osent à peine penser tout bas, on déforme ses propos, on les "diabolise"...

Rien de plus susceptiples que ceux qui outragent...

 

26/03/2013, 11:50 | Par Bernard BIGENWALD en réponse au commentaire de hector carignan le 26/03/2013 à 08:10

Ah, mais bien entendu, vous avez droit de répliquer. Et j'apprécie grandement vos observations.  Ma remarque ne vise d'ailleurs pas à contredire ce que vous dites, mais à appuyer une nuance à laquelle je tiens. 

Je tiens bien plus à la liberté d'expression qu'au sort particulier de Mélenchon.

26/03/2013, 13:15 | Par hector carignan en réponse au commentaire de Bernard BIGENWALD le 26/03/2013 à 11:50

Tout à fait d'accord !

 

25/03/2013, 11:24 | Par Pierre Roc en réponse au commentaire de jean-marie charron le 25/03/2013 à 10:30

En terme de haine, vous êtes un maître, monsieur. Traiter les gens de “troupeau” n’est pas le meilleur moyen de s’attirer leurs sympathies.

“Au lieu d'insulter, ces gens feraient mieux d'abord de penser.”

Déjà, si l’on pouvait relire nos commentaires.

25/03/2013, 10:09 | Par Jean-Pierre NOUAL

Je ne pense pas une seule seconde que Jean Luc Mélenchon soit anti sémite .

Son discours de plus en plus radical par rapport au PS est à l'origine de cette réaction inappropriée et pourquoi pas le dire, imbécile .

JP N

25/03/2013, 11:10 | Par Carmela SIBAUD en réponse au commentaire de Christophe LASTERLE le 25/03/2013 à 10:32

"....était pourtant l'adversaire du candidat Hollande en 2012."

d'un jour seulement : quant il a lu le discours d'investiture au Bourget !

25/03/2013, 19:23 | Par cobus en réponse au commentaire de Christophe LASTERLE le 25/03/2013 à 10:32

Fort bien exprimé! Merci+++++

25/03/2013, 19:30 | Par joelle Koenig en réponse au commentaire de Christophe LASTERLE le 25/03/2013 à 10:32

 

Bien sûr, on instrumentalise l'antisémitisme.

 Mais, quand vous dites: que vient faire la religion dans le débat (politique), je vous demande: doit-on envoyer les croyants juifs, musulmans chrétiens sur l'echaffaud. Seuls les gens qui ne croient pa sen Dieu ont-ils la parole?

Qu'est- ce que la démocratie alors?

25/03/2013, 20:15 | Par Christophe LASTERLE en réponse au commentaire de joelle Koenig le 25/03/2013 à 19:30

Vous avez raison JOELLE, il me faut préciser ma pensée. Il faut comprendre "que vient faire la religion dans CE débat d'idées politiques".  Ce débat = le rôle et la surpuissance de la finance internationale et le manque de volonté du ministre des finances de s'y opposer...

En revanche, il n'est nullement question dans mon message de priver les "croyants" de la liberté d'expression et de prendre part au débat. Vous avez mal interprété celui-ci. Croyants ou pas, c'est d'abord un "citoyen" que je vois.

22/09/2013, 14:22 | Par InternetDev en réponse au commentaire de Christophe LASTERLE le 25/03/2013 à 10:32

Melenchon a appelé son partis à voter Hollande.

Sa candidature n'était là que pour prendre des voix à Poutou et Nathalie Arthaud, et les dévier vers Hollande.

25/03/2013, 10:57 | Par Normandie-Niemen en réponse au commentaire de Gérard MONIQUE le 25/03/2013 à 10:48

Je me joins à vous.

25/03/2013, 10:49 | Par victorutopie@yahoo.fr

Pauvres chiens de garde,ils continuent de bouffer les messagers.Ils sont en train de devenir complètements autistes.

25/03/2013, 10:54 | Par Gérard HUMBLOT en réponse au commentaire de victorutopie@yahoo.fr le 25/03/2013 à 10:49

Ils ne le deviennent pas...., ils le sont... autistes...

22/09/2013, 14:23 | Par InternetDev en réponse au commentaire de victorutopie@yahoo.fr le 25/03/2013 à 10:49

Le Chiens de Garde, en l'occurence, c'est Mélenchon.
Proche de Patrick Buisson ...

25/03/2013, 10:52 | Par Gérard HUMBLOT

APATHIE aurait-il "pris" un abonnement à MEDIAPART uniquement pour lui chercher des "poux dans la tête". On savait qu'APATHIE était "petit", mais pas à ce point... Peut-être au ras du sol pour cirer les pompes des puissants? Finalement, pas d'EMPATHIE pour APATHIE... J'adore les allitérations...

25/03/2013, 13:22 | Par Crossing_News en réponse au commentaire de Gérard HUMBLOT le 25/03/2013 à 10:52

.

25/03/2013, 10:59 | Par Sylvain Lovefab

Comme dit François Bonnet dans son dernier article, il n'y a pas de hasard en politique.

Quand dans le même week-end, la maison Mélenchon stigmatise ceux qui ne pensent plus en français mais en "finance internationale", traite les mêmes de salopards, considère qu'il faut mener la "course de vitesse" avec le FN et diabolise des étrangers (les Allemands) à travers un Gouvernement, on attend une analyse politique à la hauteur de ce tournant, et moins des développements sur "moi et Jean Quatremer"...

Sur Mosco, la finance internationale, et le pas penser ou parler "en français", croire que Mélenchon a pu manipuler ces concepts en toute naïveté, sans connaissance des symboles ainsi utilisés en France et "en français", c'est audacieux, quand on connaît la culture politique de l'impétrant. À tout le moins, ces propos montrent qu'à faire la course de vitesse avec le FN, on en adopte très vite le langage.

Marine ne Pen peut ainsi légitimement penser que le FN devient le centre de gravité de la vie politique française, Mélenchon y a incontestablement contribué ce week-end. On ne la combattra efficacement et durablement qu'en rompant résolument avec son discours, tant sur le fond que concernant le style. Mélenchon, qui depuis le début semble fasciné par le succès populaire du FN, est en train d'abandonner ce combat.

25/03/2013, 11:33 | Par Bernard BIGENWALD en réponse au commentaire de Sylvain Lovefab le 25/03/2013 à 10:59

Bien entendu, Mélenchon tient beaucoup de propos excessifs, est un internationaliste bien franchouillard, opère des amalgames hatifs, et je me suis guère géné pour l'allumer dès mon premier papier ("la verve turgescente du Comandante Mélenchon"), et plus tard dans mes commentaires. Mais la question précise est de savoir s'il est antisémite. Peut-être l'est-il après tout, je n'ai pas sondé son âme, et puis, pour certains, on est déjà antisémite dès lors que l'on n'est pas philosémite à tout crin, et même quand on est juif. Si l'on s'en tient à ce qu'il a dit, et c'est bien sur quoi on doit se baser ici, il n'y a aucune raison sérieuse de formuler cette accusation, qui, dans la classe-politico médiatique a, avec plus largement le racisme, remplacé le péché originel.

Ce qui me parait un peu plus douteux, c'est sa méconnaissance  des origines de Moscovici. Mais face à une accusation inepte qui risque de lui coller à la peau comme une tunique de Nessus, peut-être a-t-il dit n'importe quoi pour se défendre, mais là encore, ce n'est qu'une supposition.

Tendre le baton pour se faire battre, cela ne veut pas dire forcément mériter le baton.

25/03/2013, 11:42 | Par Sylvain Lovefab en réponse au commentaire de Bernard BIGENWALD le 25/03/2013 à 11:33

"la question précise est de savoir s'il est antisémite"

Franchement, ce n'est pas la question la plus importante. Au demeurant, réduire le congrès du PG à cette question rassemble tout autant Quatremer qu'Alliès.

La question, c'est de voir le PG et son leader opérer un tournant majeur, les éloignant sensiblement de la République et les rapprochant de l'expression d'un patriotisme extrémiste, qui assimile argument et insulte, comme au FN.

Je n'ai rien lu ici sur ce sujet.

25/03/2013, 15:02 | Par Bernard BIGENWALD en réponse au commentaire de Sylvain Lovefab le 25/03/2013 à 11:42

 Vous avez sans doute raison, ce n'est pas la question la plus importante, mais c'est tout de même l'objet de la polémique. je ne défends pas globalement Mélenchon, bien au contraire, mais je le défends sur ce seul point. Par simple souci d'objectivité.

25/03/2013, 11:41 | Par BobLobLaw en réponse au commentaire de Sylvain Lovefab le 25/03/2013 à 10:59

on dirait une fiche de comm du PS. Le même vocabulaire au mot près.

Je suis sur que vous pouvez penser par vous même lovefab.

25/03/2013, 11:47 | Par Sylvain Lovefab en réponse au commentaire de BobLobLaw le 25/03/2013 à 11:41

Laissez tomber, penser par moi-même je ne peux.

J'annone donc des fiches de com du PS, en égrenant mon chapelet d'épines de roses par masochisme.

Votre lucidité ne me sauvera pas...

25/03/2013, 13:06 | Par BobLobLaw en réponse au commentaire de Sylvain Lovefab le 25/03/2013 à 11:47

Me sauver de quoi? Je serais en danger? En tout cas, moi, je ne suis pas ici pour vendre la merdasse que répètent vos maitres.

25/03/2013, 13:17 | Par Sylvain Lovefab en réponse au commentaire de BobLobLaw le 25/03/2013 à 13:06

Je parlais très clairement de mon salut à moi... Votre génie ne vous exonère pas complètement de lire ce qui est écrit.

25/03/2013, 15:08 | Par Belka en réponse au commentaire de Sylvain Lovefab le 25/03/2013 à 10:59

Le FN, c'est votre mentor Hollande qui est en train de lui préparer un lit doré avec sa politique tout à droite. Que font Valls, Mosco, Kahuzac(qui n'est plus là) et certains socialos traitres sinon d'éloigner les citoyens de la gauche. Mélenchon devient le bouc émissaire car ce gouvernement fait la même politique que l'ex agité........ C'est facile de trouver le mouton noir et le taxer d'antisémite, alors que Mélenchon dans tous ses combats a montré l'HUMAIN D'ABORD.

 «La populace ne peut faire que des émeutes. Pour faire une révolution, il faut le peuple.» 

(Victor Hugo

25/03/2013, 16:09 | Par Sylvain Lovefab en réponse au commentaire de Belka le 25/03/2013 à 15:08

Si c'est la politique de droite de Hollande qui fait voter à l'extrême-droite-FN, c'est que les gens redemandent de la droite.

C'est pas bête au fond, c'est vrai que les gens demandent la droite et qu'à ce titre l'élection de Hollande face à Sarko est un miracle.

Cette analyse est celle de Mélenchon peut-être: puisque les gens veulent de la droite, plutôt extrême qu'à l'eau tiède en bol, ressemblons désormais à ce qui plaît...

25/03/2013, 16:13 | Par BobLobLaw en réponse au commentaire de Sylvain Lovefab le 25/03/2013 à 16:09

vous etes tellement formatés qu'un job au JDD vous attend.

gauche, droite, vous catégorisez sans ouvrir les boites et regarder ce qu'elles contiennent. Le niveau 0 de la pensée.

25/03/2013, 16:21 | Par Sylvain Lovefab en réponse au commentaire de BobLobLaw le 25/03/2013 à 16:13

Écoutez, au point où nous en sommes vous et moi, traitez-moi de salopard, nous serons fixés et vous aurez le plaisir de vous mettre à la hauteur des gens que vous admirez.

Allez, vous n'en êtes plus loin, il faut savoir passer un cap parfois. Pour grandir et se grandir politiquement.

Bonne chance!

25/03/2013, 11:33 | Par Dominique Natanson

Ce que révèle cette affaire, c'est aussi la position nationaliste, de républicain plus que de socialiste internationaliste, de Mélenchon.
Contre la finance internationale, on peut penser en internationaliste ou se replier sur une position de défense de la France. Malheureusement, Mélenchon n'en est pas à son coup d'essai dans ce domaine. Ainsi, lors d'un voyage en Algérie, où sa préoccupation n'était pas le soutien aux militants qui luttent dans ce pays, mais de défendre les "intérêts de la France". Même ambiguité dans ses propos sur le Mali.

25/03/2013, 11:08 | Par shamael

Quelles bandes de mauvais ces journalistes... ils feraient mieux de travailler au lieu de twitter.

25/03/2013, 19:40 | Par Serge ULESKI

Quant à Stéphane Alliès il n'était peut -être pas obligé de consacrer autant de lignes à rassurer ceux pour lesquels c'est important que Mélenchon ne recueillle aucun soutien, en prenant soin de préciser à quel point il n'avait rien en commun avec ce Mélenchon.

Même en tant que journaliste, Alliès était tout à fait autorisé à dénoncer cette campagne de calmonie contre Mélenchon tout en précisant en revanche que les propos  de Mélenchon sur Moscovici étaient tout à fait acceptables dans le cadre de son action politique.

***

Ah ! courage quand tu nous désertes, que devient-on alors ?

25/03/2013, 19:45 | Par Serge ULESKI

Pourquoi faut-il que Mélenchon soit antisémite ?

Devinez !

***

Y a pas de doute : Mélenchon touche au but.

25/03/2013, 11:31 | Par kadoudal

Aphatie ( ou apathie? *)  , un journaliste ? ... non un chroniqueur politique .. ça n'est pas la même chose...   on se demande même pourquoi il faut une carte de journaliste pour animer une émission de tv ou de radio...  

*apathie: 18 synonymes.Synonymes aboulieamollissementanéantissementassoupissementatonieengourdissement,faiblesseimpassibilitéindifférenceindolenceinertielangueurlenteurléthargiemollesse,nonchalancepassivitétorpeur.

22/09/2013, 14:17 | Par InternetDev en réponse au commentaire de kadoudal le 25/03/2013 à 11:31

Ces employeurs (Canal Pute) l'ont pris parce qu'il avait été certifié "Chien de Garde" après son taffe d'expert (du foutazge de gueule) chez Calvi (éleveur de Cleps de Garde avec pédigré). Wouaff!

25/03/2013, 11:43 | Par BobLobLaw

il suffit de faire le bilan de l'action de ce gouvernement pour savoir s'il défend l'intérêt du pays ou non.

peu importe les questions de religion et les débats sémantiques sur la place d'une virgule.

25/03/2013, 11:47 | Par Guy Belloy en réponse au commentaire de BobLobLaw le 25/03/2013 à 11:43

Vous êtes "hors sujet"...

25/03/2013, 13:08 | Par BobLobLaw en réponse au commentaire de Guy Belloy le 25/03/2013 à 11:47

bien sur... puisque dresser un tel bilan donnerait raison à la Méluche.

25/03/2013, 11:47 | Par groslapinpoilu

On peut voir deux manières:
_Ils tentent de vous isoler en pratiquant l'ironie et en vous incorporant dans une case d'extr^me à la solde d'un parti.
_ le PS aussi veux stopper la montée trop importante du front de gauche et une possible insurréction:_ on utilise les médias pour stabiliser la montée et faire de cette figure un radical.

Certe JLM n'est pas un centriste et surement un révolutionnaire dans ses idées, mais de là à le taxer d'anti-sémite...

LE duo Quatremer et Apathie défendent leurs pains. Ce qui n'était pas une lutte des classes, ils veulent en faire une alors qu'il n'y a pas de lutte des classes. Au sein même des csp tout le monde est maintenant divisé, et ce malgré les sondges qui aimeraient remettre les gens  dans une place bien définie.... 

25/03/2013, 11:56 | Par am31

Problème : comment ne pas parler du congrès du parti de gauche?

Solution : Gloser sur "Moscovici pense finance internationale" ou bien " Moscovici pense dans la langue de la finance internationale".

En attendant Barça contre le PSG ou la "simplicité du pape" pour le débat de fond.

Heureusement il nous reste Médiapart et Stéphane!

25/03/2013, 12:01 | Par azedine hsissou

Pauvre Apathie,réduit à ce jeté sur le moindre nonos pour discrédité médiatpart, son attitude est la démonstration des reproches que lui asséne Edwy,à savoir aucune vérification des informations ,aucun travail journalistique ,du commentaire,du commentaire,alors qu'il devrait faire du comment  taire ces pulsions de haine.Que dire de Quatremer, lamentable ,tant qu'il n'y à pas de démenti l'information est vrais dit-il,la vacuité de cette assertion ne mérite aucun commentaire.

25/03/2013, 13:19 | Par Carmela SIBAUD en réponse au commentaire de azedine hsissou le 25/03/2013 à 12:01

Entendu aussi au journal de 8 heures à France inter :[Révélation Politis.fr] Ce qu’a vraiment dit Mélenchon...

 Le co-président du Parti de gauche n’a pas tenu les propos qu’on lui prête depuis 24 heures pour l’accuser de tenir un « discours des années 30 » et d’avoir versé dans « l’antisémitisme » en parlant de Pierre Moscovici. Voici la bande son de ses propos. Par Michel Soudais. http://goo.gl/D1Z0D

[Révélation Politis.fr] Ce qu’a vraiment dit Mélenchon...  Le co-président du Parti de gauche n’a pas tenu les propos qu’on lui prête depuis 24 heures pour l’accuser de tenir un « discours des années 30 » et d’avoir versé dans « l’antisémitisme » en parlant de Pierre Moscovici. Voici la bande son de ses propos. Par Michel Soudais. http://goo.gl/D1Z0D

25/03/2013, 12:11 | Par ALBAICIN21

Une bonne fois pour toute, il ne faut jamais raté une occasion de remettre JM APATHIE à sa vraie place ainsi que tous les autres journalistes du même style qui ne font pas du journalisme d'investigation et qui ne vérifient que très rarement l'information qu'ils reçoivent.De plus APATHIE n'est qu'un commentateur qui se targue de nous donner des leçons de morale.

25/03/2013, 12:16 | Par Kaze tachinu

Apathie, contrairement à Quatremer qu'on peut "soupçonner" d'être honnête ( ses excuses à Mélenchon), ne s'excusera pas; il va enfoncer le clou et, si possible ( cf son tweet tout en haut ) jusqu'à la tête visée: MDP. Car c'est de là, comme ils disent, que part l'info: celle qui met en cause, après le ministre du budget démissionné Cahuzac, Sarkozy/Bettencourt, mis en examen.

Ses propos  tenus dans le bureau du juge auraient dû, eux, faire le buzz, car menaçants, brutaux, déniant le droit; mais c'est tout l'inverse: ils sont  relayés complaisamment, avec l'admiration qu'on réserve aux parrains, promus par la meute UMP, et c'est le mis en examen ( inscrit au barreau et au conseil constitutionnel !) qui se fait accusateur du juge !

Chercher l'idéologie sous le tweet d'Apathie: " amis du parti de gauche, médiapart s'en voudrait de vous faire de la peine" ...

25/03/2013, 13:34 | Par didier BORIE en réponse au commentaire de Kaze tachinu le 25/03/2013 à 12:16

" amis du parti de gauche" écrit l'Aplati ! Et en plus, il insulte les adhérents et sympathisants du fdg ! Comment pourraient-ils être"ami" avec une larve pareille ?

25/03/2013, 14:06 | Par Kaze tachinu en réponse au commentaire de didier BORIE le 25/03/2013 à 13:34

Dans son tweet, son "amitié " pour un parti de gauche quel que soit son nom, compte moins que son animosité envers MDP.

25/03/2013, 14:14 | Par didier BORIE en réponse au commentaire de Kaze tachinu le 25/03/2013 à 14:06

Sa haine pour l'un comme pour l'autre n'a d'égale que la veulerie crasse dont cet abruti fait preuve lors de ses interventions sur C+ ou RTL (que je ne regarde ni n'écoute jamais).

25/03/2013, 16:32 | Par Crossing_News en réponse au commentaire de Kaze tachinu le 25/03/2013 à 12:16

@LEVENTSELEVE2013
L'APATHIE est du même niveau que le Éric ZEMMOUR, des faux-culs qui croient encore pouvoir manipuler l'opinion et continuer à exister maintenant avec la provocation et la rage avec tous leurs amis de l'UMP que la Justice commence à donner raison à MDP et qu'elle ait trouvé le moyen (oh sublime !) de traîter leur monarque de détrousseur de vieille dame pour le mettre en correctionnel, accusation des plus honteuse dans le peuple mais aussi dans leur milieu d'Escrocs d'envergure, leur milieu alimentaire naturel  !

Ne pas louper samedi dans "on n'est pas couché" le duel en perspective Zemmour <=> Edwy Plenel, enregistré jeudi prochain, là aussi on va bien rigoler ..!

 

25/03/2013, 18:24 | Par Kaze tachinu en réponse au commentaire de Crossing_News le 25/03/2013 à 16:32

Zemmour fait des heures sup' ? Clin d'œil Il était samedi dernier à ONPC...

Mais on va suivre Plenel, "sublime "en ce duel douteux, c'est sûr!

25/03/2013, 12:46 | Par habitus

Ceux qui produisent de l'antisémitisme sont les mêmes qui accusent à tord et à travers ! S'il était devenu plus rare que jamais d'apparenter richesse à juif, grâce à Moscovici, aux éditocrates et au PS, le lien factice est fait à nouveau. C'est grâve, stupide et totalement inconscient. Le degré zéro du raisonnement, disait Roland Barthes...

25/03/2013, 13:00 | Par beranger gauthier

 Aplatie un journaleux nul à "Ch", un jour lors d'une émission avec Tapie, celui-ci la écrasé comme une "M"

25/03/2013, 13:26 | Par joelle Koenig

 

Je n'ai pas d énergie à perdre à discuter de la question de l'anti sémitisme supposé de Mélenchon. Moscovici pense finance, naturellement. Finance internationale, forcément.

La culpabilité et la culpabilisation n'a jamais fait avancer quoi que ce soit. C'est ce que fait Moscovici.

 Mais, il faut faire attention aux mots qu 'on emploie. Prof dans des classes difficiles en banlieue parisienne, j'ai toujours su qu 'un mot de trop, ça change tout. Mélenchon me choque un peu par sa façon d'employer les mots. Je le trouve trop agressif. La cause qu 'il défend aurait tout  à gagner s'il se calmait un peu et parlait de façon plus posée. C'est en tout cas mon avis. Ce n'est que mon avis.

Je pense aussi qu ' en France, on n'en a pas fini avec le culte de la personnalité. Robespierre, Sarkozy (rien à voir avec Robespierre) et Mélenchon, oui Mélenchon. Même Staline a encore des partisans sur Mediapart.

Pourquoi la question de l' anti sémitisme ressurgit-elle? Pour avancer sur ce problème, il faudrait réusssir à faire avancer le droit des deux peuples, palestinien et juif, à exister en Palestine. La colonisation au 21 ème siècle, toutes les formes de colonisation, ont quelque chose de choquant.  Le respect de toutes les cultures juive, musulmanes et autres, est le vrai probleme.

On peut comprendre la paranoia israelienne, en plein milieu des territoires arabes. Qui a voulu cela?

L'attitude d'Israel n'est pas acceptable pour les Palestiniens à qui on a pris leur terre en 1947, et que l'on continue à grignoter. On avait pourtant bien avancé aux accords d'Oslo. Mais ils ont assassiné Rabin. Et depuis,.....On n'est pas encore tiré d'affaire au Proche Orient...

RESPECT de tous pour tous.

 

25/03/2013, 16:22 | Par BobLobLaw en réponse au commentaire de joelle Koenig le 25/03/2013 à 13:26

ca fait saigner les yeux de voir englober dans la même phrase mélenchon sarko staline et robespierre.

25/03/2013, 21:01 | Par mère-grand en réponse au commentaire de joelle Koenig le 25/03/2013 à 13:26

J'aime bien votre réaction, Joëlle.   Je suis d'accord avec vos réflexions ;  étant donné mon âge ... 80 ans , j'ajouterai que notre jugement à l'égard des religions n'est pas clair, entâché de sentiments contradictoires .  Il y a bien plus que le problème israélo/palestinien .. et je crains, que le temps passant cela ne s'arrange pas, faute de témoins, ils disparaissent au fil du temps, d'une histoire qui n'est pas admise par tous. Je l'ai dit plus haut, je peux me souvenir ... qui, dans quelques années, le pourra encore ?  Les historiens ne disent pas les sentiments ... 

Mais, ici, il 'agit tout simplement de bonne foi ou de mauvaise foi !           J"aime bien votre "RESPECT de tous pour tous"

 

26/03/2013, 08:26 | Par Berty42 en réponse au commentaire de joelle Koenig le 25/03/2013 à 13:26

Merci madame Koenig pour votre commentaire. Sourire

25/03/2013, 13:36 | Par salluste

Moi je le savais, je le sentais, mais je n'osais par le dire, lui un ancien trotskyste sénateur socialiste à 35 ans. Mais Harlem Desir a mis fin à mes doutes ....

25/03/2013, 15:03 | Par Francis Marx

25/03/2013, 15:12 | Par Yves Poujol

Je n'ai jamais été mélenchoniste , il est trop violent dans son expression , trop coléreux , un poil haineux et aigri . Je peux adhérer à certaines de ses idées, je partage le fait que c'est l'oligarchie financière qui gouverne le monde, qu'il faut la combattre par tous les moyens (plus facile à dire qu'à faire ), et que le gouvernement socialiste à tendance à lui faire des génuflexions, croyant l'amadouer, grosse erreur! Ceci étant dit ,je suis persuadé que l'on fait à Mélenchon un très mauvais procès en le qualifiant d'antisémite , je suis sûr qu'il n'est pas antisémite , ni xénophobe. S'il l'était, il serait  Front National et non  Front de Gauche , quand on étudie le programme de Marine Le Pen c'est la seule différence très importante , majeure,  qui existe entre lui et elle . Voilà pourquoi, il ne pourra jamais récupérer ses voix car  dans le peuple de France y compris le peuple de gauche  la xénophobie et l'antisémitisme représentent entre 28 à 30 pour cent de voix . Pour ma part je serai résolument un combattant des dérives de la France dans ces domaines qui malheureusement prospèrent en période de crise économique , de chomage , de pertes de repères, où l'on a toujours recherché des boucs émissaires . L'histoire nous a appris que ces dérives étaient toujours des sources de malheur pour les peuples .

25/03/2013, 16:17 | Par Sylvain Lovefab en réponse au commentaire de Yves Poujol le 25/03/2013 à 15:12

"quand on étudie le programme de Marine Le Pen c'est la seule différence très importante , majeure,  qui existe entre lui et elle"

Bigre, ce n'est même pas (plus) moi qui le dit.

D'ailleurs, si le positionnement par rapport aux Noirs, aux Arabes et aux Juifs est la seule différence entre PG-FdG et FN, et si ce dernier restait dominant par rapport à la maison Mélenchon (malgré ses efforts pour lui faire la "course de vitesse"), pourquoi ne pas envisager une alliance?

Quitte à mettre en oeuvre un programme économique commun, profitable pour les gens, autant faire en sorte que la xénophobie du FN soit tempérée au sein d'un Gouvernement de salut national par des éléments éclairés...

Mieux vaut une semi-démente, qui délire à moitié, qu'un parfait salopard de la finance internationale.

25/03/2013, 16:18 | Par joelle Koenig en réponse au commentaire de Yves Poujol le 25/03/2013 à 15:12

 

Je suis quasiment dá ccord à 100% avec ce que vous dites, très bien.

En particulier sur Mélenchon. Et sur le fait qu'une partie du peuple de gauche est xénophobe et antisémite

25/03/2013, 16:06 | Par Guy Meunier

Arrêtons avec la judaïcité accusée de tous les maux ou/et parangon de la sagesse universelle d'un "peuple élu" ! Tu parles d'un paradoxe ! Un symptôme de la folie dialectique des aliénés qui ne peuvent admettre que le seul ennemi de la Société est la classe sociale en capacité de dominer par la violence physique, morale ou idéologique.

 

Moscovici (son père doit se retourner dans sa tombe !), serait-il animiste ou rasta, siège bel et bien avec 16 autres "salopards"**, dans une Commission gangrenée par les lobbys de l'oligarchie (tout le monde connait cette triste réalité), qui décide de la misère des peuples et de l'enrichissement des propriétaires.

 

Mélenchon, les idées qu'il avance me paraissent ouvrir un voie pour l'avenir, mais je ne crois pas en lui. Trop de cinéma pour être crédible. Si ce n'est honnête.

 

**- SALOPARD (DHLF Le Robert)-Terme d'argot militaire (1911)... S'emploie couramment pour SALAUD... Dans tous ses sens dérivés, "salope, "salaud", "salopard", ... transmet l'idée de malpropreté et de méchanceté.

Ecraser un peuple, fut-il méditerranéen, n'est certainement pas un acte politique d'une grande humanité et révèle la saleté intellectuelle et morale de ceux qui prennent cette décision. Même s'ils s'appellent Moscovici et seraient (?) juifs.

25/03/2013, 16:44 | Par cracks

"antisémitisme" et "conspirationisme": des armes lexicales

Cette polémique met en évidence les armes lexicales utilisées pour discréditer les voix de plus en plus nombreuses qui osent critiquer le système financier. Aujourd'hui, oser critiquer la finance, c'est risquer l'infamie. Juxtaposez les mot  "finance" et "internationale" et vous serez qualifié  d'antisémite. Faites de même avec "finance" et "entente"et vous serez taxé de conspirationiste.

 

25/03/2013, 19:44 | Par Bernard PACIOTTI

APATHIE en voila un autre de CONNARD (j'ajouterai GROS).Pour revenir au débat ,dire à un HOMO que c'est un CONNARD c'est être HOMOPHOBE?dire à un CATHOLIQUE que c'est un CONNARD c'est être anti -catho , dire à un ATHE que c'est un CONNARD c'est être anti-ATHE? Si on fait la liste de tous les CONNARDS nous n'aurions pas assez d'un dictionnaire !

Continu J.L ils commencent à avoir peur d'avoir trahi le peuple !

25/03/2013, 17:26 | Par Jean-François LIZOT

Il existe encore de soit disant censeurs qui ont tendence à utiliser les "réseaux sociaux" pour affirmer péremptoirement les sottises les plus ignobles. Ce qui montre l'inutilité et même le danger de ceux-ci dont l'utilité est simplement de faire braire les ânes de tous niveaux.

25/03/2013, 17:37 | Par hoteldunord51

"Au passage, j'admire le coup de pied de l'âne de nos camarades d'Arrêts sur images (lire ici), qui décrètent de leur côté en toute simplicité que j'organise la «riposte des pro-Mélenchon», et qualifiant mon précédent billet de «contre-feu»… C'est à se décourager de chercher la vérité des faits, comme dirait l'autre"

Effectivement depuis quelques temps "Arrêt sur image" file un mauvais coton. Il commence à prendre toutes les "mauvaises manies" qu'ils sont normalement censés dénoncer.

25/03/2013, 19:15 | Par BERNARD ERNEWEIN

Madoof qui a principalement grugé ses corréligionnaires était-il antisémite?

Je crois que certains ont perdu une occasion de se taire, car ils rendent un bien mauvais service à une communauté.

Faut-il creuser plus loin..?

Non, les propos de JL MELANCHON n'ont rien d'antisémite et M. ALLIES a raison.   Mais certains,  qui se voudraient comme des baromètre médiatiques comme l'oracle APHATIE, à jouer les vierges effarouchées,  risquent de réveiller de vieilles lunes contre ceux qui dirigent la finance internationale dont souffrent 22 millions de chômeurs en Europe, ''forcémment  dirigée par  des Juifs''.

Mais traiter ses petits copains de salopards n'est pas très élégant, M. Mélanchon. Peut être, d'ami des patrons ou des banquiers comme un certain G. SCHRÖDER, voire de Mata Hari, la pauvre, ou de saucisse de Montbelliard,les rivales des Morteau...Un peu d'humour que diable!

26/03/2013, 11:46 | Par Paul Gerlian

 

Si Mélenchon était antisémite, cela se saurait depuis longtemps. Mieux vaut se concentrer sur la vraie question, qui est celle du poids de la finance casino dans les choix des gouvernances, dont celles de gauche, du PS en particulier, en France, comme ailleurs aussi.

Les médias du pouvoir économique 'de facto' ne peuvent faire l'éloge de ceux qui attaquent le système. Et les scribes de service savent parfaitement ce qui les attend s'ils ne font pas leur devoir, celui de combattre, chaque jour, la grogne qui monte. Cela peut expliquer pourquoi ils balancent des fumigènes (Monsanto de préférence) pour détourner l'attention. Isoler, diviser les contestataires en les érigeant "superbes", "monopolisateurs", "perso", "mélenchonistes"...  

Ce serait plus inquiètant si ces journalistes salariés de la finance casino s'y mettaient du coup à faire l'éloge de JLM, des printemps latino-amèricains (12 ans dejà !), Stitglitz, Krugman, Paul Jorion, François Chesnais, les économistes atterrés, Georges Corn, David Halley, ou des collègues Hervé Kempf, Nicolas Truong et tant d'autres, moins connus, indignés anonymes, anti-néolibéraux, rèsistants de tous horizons, n'est pas?

 La meilleure veille est celle des yeux ouverts.  

 

25/03/2013, 23:04 | Par gdevie

Pour les indécrottables partisans du capitalisme, associer rouges et fascistes,dans la même détestation de la finance internationale dans le but de les qualifier d"antisémitisme est un sport national. Cet épouvantail est agité par les partisans du statu quo libéral à chaque fois qu'ils sont en difficulté pour disqualifier par avance toute possibilité d’alternative au capitalisme.

On appelle çà le point Godwin et il  met fin à toute discussion.Car l'accusation d'antisémitisme est infamante

La preuve en est donnée encore une fois de manière éclatante avec le procès en antisémitisme dont est victime Jean-Luc Mélenchon comme l'avait aussi été en 2006 avant lui le regretté Chavez : voir : Le journalisme d'imputation : Chávez accusé d'antisémitisme ... ici : http://www.acrimed.org/article2241.html) après son attaque virulente et justifiée contre les 17 salopards européens qui ont voulu mettre à genoux le peuple chypriote qui le voit  accusé d'avoir tenu des propos aux relents des années 30.

Le procès en antisémitisme est le châtiment suprême promis à tous ceux qui osent dénoncer le diktat de la finance internationale 

La principale arme de ces procureurs, c'est une rhétorique articulé autour du syllogisme suivant :

1) la finance internationale est dirigée majoritairement par les juifs (Lehman Brothers, Goldman Sachs, responsables en grande partie du krakhs de 2008, c’est indéniable mais cela ne veut pas dire que tous les juifs aiment la finance et l’argent bien au contraire, voir la démonstration plus bas)
2) les anti libéraux dénoncent les méfaits de la finance internationale sur les peuples.
3) donc tous les antilibéraux sont antisémite.

Fin de la discussion toute critique du capitalisme est donc soupçonnée d’antisémitisme latent

Sauf que c’est faux
 : Marx, Lénine, Trotski en leur temps dénonçaient eux aussi les méfaits de la finance internationale pourtant ils étaient bien juifs eux aussi donc il ne pouvaient pas être antisémite, d’où raisonnons par l’absurde avec ce nouveau syllogisme

1) Les plus grands grands révolutionnaires de l’histoire sont juifs.
2) Les partisans du libéralisme haïssent les marxistes.
3) Les libéraux et les partisans du capitalisme sont donc tous des antisémites forcenés..

Une autre manière de discréditer toute alternative est d’assimiler le socialisme à la seule expérience de l’URSS, son goulag et ses Kolkhoses, en fait une caricature du socialisme qu' a été l’expérience stalinienne du siècle passé certes déplorable qui a fait des millions de morts et fait tant de mal à l'avancée de la cause socialiste.

Le socialisme ne s’imposera pas au peuple de manière autoritaire mais comme une évidence qui le tirera vers le haut par la satisfaction de ses besoins sous son contrôle démocratique. Le pouvoir et les richesses qui en découlent ne sera plus alors aux mains d’une petite minorité de nantis.
De cela à aucun prix les partisans du statu quo libéral ne veulent entendre parler, Alors pour eux, tous les moyens sont bons.

29/03/2013, 00:38 | Par Bernard BIGENWALD en réponse au commentaire de gdevie le 25/03/2013 à 23:04

Lénine, juif ? C'est la dernière qui vient de sortir ? A moitié Kalmouk, oui, mais je ne sache pas que les Kalmouks soient une tribu d'Israel. 

Quant à tout mettre sur le dos de Staline, il ne faut tout de même pas exagérer, c'est un peu facile. Le vert était dans le fruit dès le départ, et donc du temps de Lénine et de Trotsky. A cet égard, il convient de lire " Dans la Russie des soviets " du grand journaliste Albert Londres, écrit en 1920. La terreur exercée par les Bolcheviks, en plein délire idéologique,  y est décrite d'une manière saisissante, ainsi que les massacres de masse des "ennemis de classe". Londres prévoit l'écroulement du régime, mais se trompe diantrement dans le terme, parce qu'il n'a pas envisagé la militarisation à outrance de l'économie, qui l'a maintenu en vie encore 70 ans. En revanche, il a bien vu ce qui devait entrainer inéluctablement sa chute.

Les trotskystes sont un peu les salafistes du communisme : comme eux, ils réinventent de toutes pièces une époque bénie, où tout était pur et merveilleux, avant qu'un méchant Khalife  s'empare indument du pouvoir...

26/03/2013, 00:23 | Par Zahra

Les chats ont des moustaches, les souris ont des moustaches, donc les chats sont des souris.....

26/03/2013, 02:13 | Par Elie CARASSO

Toute cette histoire est une operation de COM de la part des partisans de l'UE, de MERKEL et de la BCE ! Au moment où se manifeste avec éclat la violence criminelle de la guerre économique menée contre les peuples par l'oligarchie de l'UE sur le cas de CHYPRE après les autres, Mosco le Gaulois et ses marionnettes de l'ideologie libérale cherchent à faire diversion à la vérité qui éclate à CHYPRE.

Il s'agit d'occuper les esprits en instrumentalisant le theme de l'antisémitisme afin de les détourner de la violence en acte de la part des gangsters de l'UE et de la BCE sur le malheureux peuple chypriote. Alliès ne doit pas dépenser des tonnes d'énergie à se battre avec des épouvantails et à s'interesser aux pantins pourris du Kapital genre Quatremer et Aphatie. Il doit informer et déconstruire leurs montages fallacieux qu'ils produisent tous les jours au service des banquiers et des milliardaires.

26/03/2013, 09:50 | Par Carole Engel

C'est désespèrant cette polèmique à propos d'une phrase alors qu'il y a tant à faire messieurs les commentateurs de RTL ou d'ailleurs... Bien sûr, il faut quitter son fauteuil parisien et aller enquêter sur les magouilles de Bolloré en Afrique, de Jean Charles Naouri en France et de Bouygues que, seul le Canard Enchaîné dénonce. Et les conflits d'intèrêt de Jean François Copé? Eh bien cela n'intèresse personne. Les petites phrases sont plus exitantes que les actions. Au travail les medias, vous avez du pain sur la planche!!

26/03/2013, 15:02 | Par Le journal de personne

On voudrait faire passer le leader du front de gauche pour un antisémite

C'est la der des ders, pour pourrir l'atmosphère...

Et rendre le climat un peu plus délétère.

C'est la gauche qui se coupe l'aile gauche pour ne plus se sentir dans l'obligation de prendre son envol.

La peur de s'écraser peut-être ou d'exploser en plein vol?

Elle jette l'opprobre sur son propre frère !

Après avoir renié tous ses repères...

Il est vrai que les mensonges de la social-médiocratie ne datent pas d'hier...

Mais tout de même, il y a une limite à la mauvaise foi : la Loi

La Loi dit : qu'il ne faut pas utiliser son prochain pour réaliser ses propres fins.

L'instrumentalisation de l'homme par l'homme... est un crime qui n'a jamais profité à personne.

Déni, reniement et oubli de la vérité.

Cela s'appelle une calomnie!

 

- Antisémite ? Parce qu'il a osé divulguer les fines parties qui se jouent entre nos ministères et les puissances financières?

- Antisémite ? Parce qu'il a osé rejeter cette partie de lui-même qui n'écoute que ses instincts et refuse d'entendre raison?

- Antisémite ? Parce qu'il a osé dénoncer la main mise étrangère ?

 

Et puis il y a quelque chose de très instructif dans cette insulte ... un malus révélateur : on appellera désormais antisémites tous ceux qui s'en prennent à l'argent roi.

Bizarre...  bizarre... comme c'est bizarre!

Il n'y a pas plus antisémite que cette étrange assimilation

On appelle ça comment déjà ?

Une diabolisation !

J'ai comme l'impression qu'on sous-entend que le diable est sémite.

Question : lequel des deux protagonistes du jour est à dédiaboliser ?

Le sémite ou l'antisémite ?

Je crois que toute la France a déjà répondu à la question :

L'un des deux camarades ! je vous laisse deviner lequel!

28/03/2013, 00:45 | Par Sycophante

Ce que l'on peut lire ce matin dans le Parisien est l'interview de M. Moscovici dans lequel ce dernier déclare que le propos de M. Mélenchon n'a rien d'antisémite.

Ce qui était bien dévident dès le départ. 

Ce qui est intéressant est la réaction de M. Désir et celle de M. Quatremer.

M. Désir qui est parait il leader du Parti Sociétal n'a rien trouvé de mieux à dire. L'anti-racisme a toujours été son fonds de commerce. Il n'y a rien de plus à attendre de lui que des imprécations supposées morales.

Quand à M. Quatremer, c'est un fédéraliste fanatique qui se vante d'avoir été le premier à parler de la vie privée de M. Strauss-Kahn sur son blog et qui prétend avoir ensuite utilisé ce qu'il appelle son travail sur le sujet, cet unique commentaire en réalité, pour vendre, en plein dans l'affaire DSK, un bouquin réclamant sur le modèle américain que l'on mette enfin fin à l'omerta concernant le vie privée des hommes politiques, le tout avec force soutien de ce qui s'appelle encore pour quelques mois Libération car heureusement on n'en entendra bientôt plus parler. Autrement dit, M. Mélenchon représente à peu près tout ce qu'il déteste.

Le sieur Quatremer a beaucoup de mal à accepter que quiconque puisse émettre une opinion différente de la sienne. Sur son blog, il s'en prend vertement à ses lecteurs qui ne sont pas ébahis par sa prose. Mais le procédé dont il use est assez affligeant: il ne valide que les commentaires qui lui conviennent et ne laisse donc passer, s'agissant de ses  contradicteurs, que ceux qui sont d'un niveau à sa portée pour qu'il puisse ensuite les accabler.

Sinon, il ne les laisse pas passer.

J'en sais quelque chose puisqu'à la suite de la publication de son livre dont il avait lui même assuré la promotion sur son blog, je m'étais fendu d'une critique longuement argumentée, le mettant directement en cause, et le mettant au défi de la laisser apparaître sur son blog.

Il ne l'avait évidemment pas fait. Courageux, mais pas téméraire, M. Quatremer.

 

28/03/2013, 09:17 | Par OLChantraine

Les propos de Mélenchon (j'y étais...) étaient:

1- La pensée de Moscovici est celle de la finance internationale

2 - Moscovici n'a aucun souci de la France...

Harlem Désir (suivant en cela le site Fdesouche...) considère l'énoncé des propositions 1+2 comme "antisémite".

La seule interprétation logique de ce dérapage d'Harlem Désir est qu'Harlem Désir véhicule des présupposés anti-sémites. Pour Harlem Désir, la finance apatride c'est les juifs...

http://blogs.mediapart.fr/blog/olchantraine

 

 

03/04/2013, 01:41 | Par Stéphane POLIAKOV

Ce n'est pas d'aujourd'hui que les propos de JL Mélanchon sont excessifs, c'est la fonction tribunicienne qu'il s'est arrogée à tord ou à raison, revigorante jusqu'à un certain point, amplifiée médiatiquement, cette amplification aujourd'hui le dessert... Cela de toute façon n'est que rhétorique... Il faudrait aussi un peu de politique dans tout cela.... Il n'y en a guère malheureusement dans les propos de nos politiques et M. Mélanchon ne fait pas exception...  

22/09/2013, 14:14 | Par InternetDev

Jean comment ? 4 merdes ... à c'est lui!!

Newsletter