Ven.
31
Oct

MEDIAPART

Connexion utilisateur

Dis-moi quel «témoin assisté» tu es…

Il y a, dans les “affaires”, beaucoup de droit et, dans les médias, parfois, trop de travers. Depuis plusieurs semaines, les supporters de Nicolas Sarkozy, quand ce n’est pas l’ancien président lui-même, se plaisent à tordre la réalité juridique pour faire accroire que la justice poursuivrait Mediapart dans le dossier de la plainte pour “faux” déposée après la publication dans nos colonnes d’un document officiel libyen portant sur un financement occulte en 2007 de la campagne présidentielle de M. Sarkozy.

Les “affaires” ont un sens, j’en ai la preuve

Je n’ai aucun goût particulier pour la randonnée mais je présume qu’à un moment donné, pour aller plus loin, il faut faire une pause. Mettre l’urgence entre parenthèse afin de raconter et, j’espère, comprendre : voilà ce qui m’a poussé à écrire le livre Le Sens des Affaires, qui vient de paraître aux éditions Calmann-Lévy.

Au nom du débat public

Ceci est un billet à l'attention des lecteurs dubitatifs, voire en colère, au sujet du traitement par Mediapart de l'affaire de la rue du Cirque. Je crains qu'il n'y ait un gros malentendu. La... clarification s'impose.

Le journalisme n'est pas un délit

Une audience judiciaire importante s'est tenue, jeudi 25 avril, devant la chambre de l’instruction de la cour d’appel de Bordeaux, en marge de l’affaire Bettencourt. La presse avait rendez-vous avec le droit et l’enjeu des débats ne fut pas mince. Le dossier ne concerne pas seulement Mediapart. Il ne fut pas seulement question, à travers lui, d’arguties juridiques autour d’un organe de presse, mais, en réalité, de la défense d’un grand principe : la liberté d’informer.

Cahuzac: de la fumée sans feu

Il n’en faut décidément pas beaucoup pour faire du feu. Juste un peu de vent suffira. Mardi soir, le site du Nouvel Observateur rapportait dans un petit article que, parallèlement à l’enquête judiciaire pour « blanchiment de fraude fiscale » actuellement en cours visant le ministre du budget Jérôme Cahuzac, le gouvernement français avait décidé de lancer ses propres investigations. Ou, plus précisément, l’administration fiscale dont le ministre de tutelle est… Jérôme Cahuzac.

Affaire Takieddine: les mensonges de l'Elysée

Au lendemain de la mise en cause par le juge Renaud Van Ruymbeke de deux intimes de Nicolas Sarkozy dans l'affaire Takieddine/Karachi, l'Elysée a publié, ce jeudi, un communiqué (ici) pour tenter d'éloigner l'incendie judiciaire qui menace aujourd'hui la présidence de la République.

«Le Figaro» en eaux troubles

Après le bombardement en Une d'un procès-verbal tronqué en plein incendie Bettencourt, Le Figaro, quotidien dont la direction a toujours su montrer sa vigoureuse indépendance à l'égard du pouvoir en place, récidive. Mais cette fois-ci dans l'affaire Karachi.

Social: le conte est bon

Comme vous le savez peut-être, Mediapart a compté les manifestants mardi dernier. On en a trouvé moins que la police, ce qui a suscité un vague de commentaires indignés d'une partie de nos lecteurs. L'article est actuellement le plus lu et le plus commenté du site...

Le panthéon(te)

Franchement, en ce moment, j'aimerais que chacun se concentre sur son travail et ne perde pas de temps dans des polémiques

Nicolas Sarkozy, président de la République

Newsletter