Ven.
19
Sep

MEDIAPART

Connexion utilisateur

Au revoir, Mediapart

J'ai cédé à la mode. Non, pas celle qui prend le club ces jours-ci et qui consiste à annoncer à grands fracas ses derniers adieux aux music-hall en hurlant à la censure, à la trahison politique ou au trollisme généralisé des autres. Avant de revenir écrire un ou deux jours plus tard, en ayant ou non changé de pseudonyme.

Liberté d'expression en Thaïlande: Jiew condamnée à 8 mois avec sursis

© FACT.© FACT.

Prachataï – à quelques milliers de kilomètres près –, c'est un peu Mediapart : un site d'information indépendant thaïlandais, obnubilé par la question sociale et la régression démocratique mais surtout participatif, largement ouvert à la parole de ses lecteurs. Et c'est pour cette libre parole que sa responsable, Chiranuch Premchaiporn (@Jiew) vient d'être condamnée à 8 mois de prison avec sursis et période de probation d'un an, ainsi qu'à une amende de 20.000 bahts (500 euros).

Subventions : la presse passe au contrôle

20 millions pour Le Parisien, 17 pour Le Monde, 14 pour Libé, 13 pour Le Figaro, etc. : les subventions directes aux quotidiens vont être publiées officiellement et l'Etat va conclure des contrats avec les journaux pour contrôler l'utilisation de l'argent public.

cc Flickr Bebcllcc Flickr Bebcll

«60 millions de consommateurs» refuse d'être filialisé

60 millions de consommateurs publie chaque mois son actionnariat en gros caractères sur sa couverture: édité par l'Institut national de la consommation, le magazine consumériste appartient collectivement à tous les Français.

France 24-RFI, mariage arrangé, mariage raté

On ne peut pas être plus clair. Parmi les réponses apportées en novembre 2011 par la direction de l'Audiovisuel extérieur français (AEF) aux syndicats opposés à la fusion de France 24 et de RFI, la raison d'un bras de fer qui dure depuis trois ans: «Ce projet de fusion est un projet souhaité par le président de la République et nous ne l'abandonnerons pas».

Liberté de la presse en Thaïlande: la parole à la défense

A Bangkok, le procès de Chiranuch Premchaiporn (@Jiew), qui dirige le site d'informations thaïlandais Prachataï, a repris le 14 février. Elle risque entre 20 et 50 années de prison pour ne pas avoir censuré des commentaires irrévérencieux publiés sur son site participatif. En décembre 2011, Mediapart l'avait interviewé lors d'un passage à Paris (écouter: «Thaïlande: le crime de lèse-majesté pour contrôler le Net»).

L'énergie selon Rifkin: pas de centrale, des particuliers

© Stephan Röhl / Heinrich Böll Stiftung

Dans l'expression «centrale nucléaire», c'est moins le nucléaire que la «centrale» qui tourmente Jeremy Rifkin.

Pourquoi le nucléaire est mort

Ruptures numériques

Le problème avec l’avenir, c’est qu’il arrive toujours trop tôt. A peine le temps de le voir venir, il est déjà présent et relègue au passé les acquis, les certitudes et les conforts. Faute de pouvoir retarder le futur, la Fondation Internet Nouvelle Génération essaie, depuis une bonne dizaine d’années, de l’anticiper dans ses composantes technologiques et dans leur interaction avec les questions d’éthique et de société.

«Le» Huffington Post, de AAA à Jay Z

Bordel de fin de conf de presse.Bordel de fin de conf de presse. © Thx 2 Aude Baron

250 personnes dans un auditorium qui n'en tenait pas le tiers, des caméras comme à Cannes, des photographes à gros télé-objectifs et la presse internationale... Plus personne ne peut ignorer le lancement de «Le Huffington Post», le spin-off local du «HuffPo», lancé en 2005 comme une riposte «liberal» (c'est-à-dire de gauche au sens américain) aux influents blogueurs conservateurs type Ana Marie Cox (Wonkette) ou à l'agrégateur tout aussi droitier Matt Drudge.

Partageux, mais bien marketés

Auriez-vous l'idée de vous inviter chez un parfait inconnu pour partager son déjeuner? D'emprunter la première voiture venue en bas de chez vous pour une course impromptue? De rester dormir sur un canapé autochtone à l'autre bout du monde? Et de laisser le touriste de passage squatter le vôtre? Non?

Newsletter